Aller au contenu

La mise sur le marché d'un vaccin

Noter ce sujet


Messages recommandés

  • January verrouillé et déverrouillé ce sujet
Annonces
Maintenant
  • Réponses 85
  • Créé
  • Dernière réponse

Meilleurs contributeurs dans ce sujet

  • 29

  • 24

  • 7

  • 6

Meilleurs contributeurs dans ce sujet

Messages populaires

bonjour, je pense que le sujet n'est pas dénué de toute arrière pensée ( pour ne pas la citer : les vaccins anti Covid-19 ! ) pour mettre au point un vaccin : il faut du temps, de l'argent ,

ça dépend du type de vaccin et si c'est contre une amibe, un microbe ou un virus ! Les recherches sur le vaccin avec ADNm ont commencé il y 15 ans au sujet de certains cancers et autres insuffisa

Pas indéfiniment. Pendant une demi heure, et localement , dans la zone du point d'injection, le temps de déclencher la réponse immunitaire de l'organisme puis d'être détruit. Après, plus de

Membre Posté(e)
Répy Membre 18 030 messages
scientifique‚
Posté(e)
il y a une heure, Mein Schicksal a dit :

Bonjour , combien d'années de recherche faut il ,  pour mettre sur le marché un vaccin .

ça dépend du type de vaccin et si c'est contre une amibe, un microbe ou un virus !

Les recherches sur le vaccin avec ADNm ont commencé il y 15 ans au sujet de certains cancers et autres insuffisances immunitaires.

Et puis il y a des recherches qui n'ont pas encore abouti comme le vaccin anti sida : 30 ans de recherches infructueuses !

Pour le Pfizer, l'obstacle était la pénétration du fragment d'ADNm dans les cellules. Une astiuce a été trouvé en quelques jours : envelopper l'ADNm dans un globule de lipides compatibles avec les lippoprotéines de la paroi cellulaire.

Quelques essais de labo pendant une ou deux semaines et on est passé ensuite et successivement aux 3 étapes d'essais. En phase 3,  40 000 personnes ont été vaccinées, dont la moitié avec un placébo. C'est au vu du nombre de personnes ayant contracté le covid dans ces deux populations que l'on a annoncé en juillet-août 2020 le taux de 90 à 95 % de protection vaccinatoire.

Après il a fallu lancer la production industrielle qui exige beaucoup de capitaux.

  • Like 4
  • Waouh 1
Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Membre Posté(e)
shyiro Membre 13 975 messages
Forumeur alchimiste‚
Posté(e)

@Répy

Plusieurs fabricants de vaccins covid pretendent que leur vaccin est 'efficace à 90% contre les formes graves de la maladie et 50% contre des formes begnine'.

C'est une connerie, non ? Soit le vaccin est efficace et on ne sera pas infectés par le covid, soit c'est inefficace et on sera quand même infecté par le covid. Ensuite forme grave ou pas, ça dépend juste de notre organisme/santé, n'est ce pas ?

 

Modifié par shyiro
  • Like 1
Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Membre Posté(e)
Répy Membre 18 030 messages
scientifique‚
Posté(e)
il y a 21 minutes, shyiro a dit :

@Répy

Plusieurs fabricants de vaccins covid pretendent que leur vaccin est 'efficace à 90% contre les formes graves de la maladie et 50% contre des formes begnine'.

C'est une connerie, non ? Soit le vaccin est efficace et on ne sera pas infectés par le covid, soit c'est inefficace et on sera quand même infecté par le covid. Ensuite forme grave ou pas, ça dépend juste de notre organisme/santé, n'est ce pas ?

Tu es certain de ces chiffres ? je ne les ai jamais lus dans les diverses publications !

  • Like 1
Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Membre Posté(e)
shyiro Membre 13 975 messages
Forumeur alchimiste‚
Posté(e)
il y a 24 minutes, Répy a dit :

Tu es certain de ces chiffres ? je ne les ai jamais lus dans les diverses publications !

Pourtant ce genre d'affirmation ne manque pas dans les médias ... Exemple :

https://www.google.com/amp/s/www.bfmtv.com/amp/sante/tout-comprendre-efficace-a-85-contre-les-formes-graves-monodose-ce-qu-il-faut-savoir-sur-le-vaccin-johnson-johnson_AV-202104120346.html

(...) l'efficacité du vaccin: elle atteint 85% contre les formes graves de la maladie, et 66% contre les formes modérées à sévères du virus (...)

 

Modifié par shyiro
  • Like 1
Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Membre Posté(e)
shyiro Membre 13 975 messages
Forumeur alchimiste‚
Posté(e)

Pour quelles raisons la France n'est tjs pas arrivé à fabriquer son propre vaccin anti covid ?

  • Like 1
Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Membre 55ans Posté(e)
landbourg Membre 1 479 messages
Forumeur alchimiste‚ 55ans
Posté(e)

Combien de vaccins pour une protection totale ? Combien de variants dans les prochains mois, années...? Peux t'on créer un vaccin qui tue tout les virus ? Est-ce souhaitable ? Il y a t- il des contres indications aux vaccins ? En particulier pour celui du covid. Si oui que va t-on faire de ces gens là ? Merci. 

  • Like 1
Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Membre 64ans Posté(e)
pic et repic Membre 7 457 messages
Forumeur alchimiste‚ 64ans
Posté(e)
Il y a 20 heures, Répy a dit :

Les recherches sur le vaccin avec ADNm

bonjour,

n'est ce pas d'ARNm dont il serait plutôt question ?

votre expertise scientifique n'étant plus à faire ....un simple lapsus ?

bonne journée.

Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Membre Posté(e)
le merle Membre 15 451 messages
Forumeur alchimiste‚
Posté(e)

bonjour

il à été dit qu'il fallait une dizaines d'années pour faire un vaccin pourquoi ?

le vaccin peut se faire plus ou moins rapidement ,ce qui serait long , serait d'étudier tous les risques possible pour une énormes variété de gens , de différents âges , certains déja malade d'autres choses , certains prenant des médicaments pour soigner une maladie , pour les femmes en sainte , les enfants ou ados , les vieilles personnes qui prennent des médicaments pour le cholestérol , la prostate , la tension , le coeur et autres .

voila à peut prés la liste et ce que je crois savoir .

actuellement , ce qui fait peur aux autorités est le nouveau variant  il se répand plus vite alors que l'ancienne est très ralentie  et serait en partie jugulée ?

  • Like 1
Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Membre 64ans Posté(e)
pic et repic Membre 7 457 messages
Forumeur alchimiste‚ 64ans
Posté(e)

bonjour,

je pense que le sujet n'est pas dénué de toute arrière pensée ( pour ne pas la citer : les vaccins anti Covid-19 ! )

pour mettre au point un vaccin : il faut du temps, de l'argent ,une volonté ....

ici, c'est souvent le délai particulièrement court qui a été avancé comme le principal argument en défaveur du vaccin anti Covid-19 !

coté volonté.....cela n'a pas manqué et la "nouvelle technologie " employée, n'est pas vraiment une, elle est arrivée à maturité au bon moment !

coté argent ...même ses détracteurs ont mis la main à la poche ( sans doute au vu des juteux profits qui vont être réalisés )

coté temps ...il n'y en avait pas beaucoup, mais ce qui n'a pas manqué ce sont les "cobayes" pour les premières phases ( certains vaccins et/ou traitements ont dû subir des arrêts car il n'avait pas été trouvé suffisamment de "testeurs" lors des différentes phases )

ce vaccin n'a actuellement qu'une autorisation"provisoire ou dérogatoire" ...celle-ci ne sera complète qu'en 2023 !

entre temps et compte tenu du nombre de doses injectées et de l'extrême variabilité des sujets qui l'ont reçu ( lieu, âge, sexe, pathologies.... ) il ne devrait pas être bien compliqué d'en mesurer tous les effets ( positifs comme négatifs )

alors, oui, cela a été rapide, mais le processus technique était connu et surtout il pouvait faire faire une économie de temps sur innocuité vu que l'on n'utilise pas de virus ( tués ou atténués, ou même fragments  ) comme vecteur !

la mise au point du processus industriel en est lui aussi écourté allant même jusqu'à pouvoir modifier la formulation ( l'ARNm) rapidement pour "coller" au plus près aux variations du virus !

alors non, ce vaccin ,est pas "expérimental",  il a passé avec succès toutes les phases scientifique et techniques !....reste la phase administrative qui bien souvent est la plus ....longue et tatillonne !

vous pouvez avoir "confiance" , vous ne serez pas un "cobaye" de plus !

https://www.ledevoir.com/societe/science/579612/combien-de-temps-faudra-t-il-pour-elaborer-un-vaccin-contre-la-covid-19

bonne journée.

  • Like 6
Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Membre Posté(e)
shyiro Membre 13 975 messages
Forumeur alchimiste‚
Posté(e)
il y a 20 minutes, pic et repic a dit :

 

ce vaccin n'a actuellement qu'une autorisation"provisoire ou dérogatoire" ...celle-ci ne sera complète qu'en 2023 !

 

Raison de plus pour ne pas le rendre obligatoire ...

 

  • Like 1
Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Membre Posté(e)
Répy Membre 18 030 messages
scientifique‚
Posté(e)
il y a 36 minutes, pic et repic a dit :

bonjour,

n'est ce pas d'ARNm dont il serait plutôt question ?

votre expertise scientifique n'étant plus à faire ....un simple lapsus ?

bonne journée.

Merci pour ta perspicacité.

En effet l'ADN n'est jamais messager et reste pelotonné dans le noyau des cellules eucaryotes. Il est sous forme d'une échelle à 2 montants de phospho-riboses et dont les barreaux sont des assemblages de Adénine-Thymine doublement liées et Cytosine-Guanine triplement liées.

les séries de divers barreaux AT et CG commandent la synthèse des acides aminés selon le code génétique.

mais auparavant l'échelle ADN est copiée en ARN qui ressemble à la moitié de l'échelle ADN dont on aurait coupé tous les barreaux en 2. Ce processus étant complexe, dans le détail ce n'est pas tout l'ADN qui travaille à la fois mais successivement par tronçons une partie seulement appelée fragments d'ARNmessager. 

  • Like 1
  • Merci 1
Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Membre Posté(e)
shyiro Membre 13 975 messages
Forumeur alchimiste‚
Posté(e)
il y a 24 minutes, pic et repic a dit :

 

alors, oui, cela a été rapide, mais le processus technique était connu et surtout il pouvait faire faire une économie de temps sur innocuité vu que l'on n'utilise pas de virus ( tués ou atténués, ou même fragments  ) comme vecteur !

 

On utilise quand même des fragments d'ARNm du virus, non ?

 

Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Membre Posté(e)
Répy Membre 18 030 messages
scientifique‚
Posté(e)
il y a 4 minutes, shyiro a dit :

Raison de plus pour ne pas le rendre obligatoire ...

Tu n'as pas compris les explications données par Pic et repic ?

  • Like 1
Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Membre 64ans Posté(e)
pic et repic Membre 7 457 messages
Forumeur alchimiste‚ 64ans
Posté(e)
il y a 1 minute, Répy a dit :

mais auparavant l'échelle ADN est copiée en ARN qui ressemble à la moitié de l'échelle ADN dont on aurait coupé tous les barreaux en 2. Ce processus étant complexe, dans le détail ce n'est pas tout l'ADN qui travaille à la fois mais successivement par tronçons une partie seulement appelée fragments d'ARNmessager. 

bonjour,

c'est ce qu'il faudrait expliquer et re expliquer à tous ceux qui suivent les yeux fermés les "divagations" de quelques chanteurs et autres gourous en mal se sensations !

non ce virus n'est pas équipé pour transformer son ARN en ADN en entrant dans la cellule ( rétrovirus) donc en AUCUN cas , le virus ou même l'ARNm ne pourra s'intégrer à notre matériel génétique ) ....j'ai lu, il y a peu qu'une expérience en ce sens avait été réalisé et que cela pouvait arriver, mais dans des conditions bien précises et hors du champ d’application naturel !

bonne journée.

  • Like 3
Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Membre Posté(e)
Répy Membre 18 030 messages
scientifique‚
Posté(e)
à l’instant, shyiro a dit :

On utilise quand même des fragments d'ARNm du virus, non ?

Uniquement pour faire produire à nos cellules (de vacciné) une protéine caractéristique du virus et pas tout le virus. Cette protéine de la surface du virus est la première chose que détecte le système immunitaire.

ex si je te dis cherche un moine dans la foule ? Le seul moyen pour toi est de trouver un vêtement caractéristique d'un moine.

C'est ce que fait le vaccin à ARNm : il entraîne notre système à détecter la protéine-robe de moine. Donc le virus-moine sera détecté et phagocyté dès son entrée dans le corps et mis hors d'état de se faire reproduire par les cellules.

  • Like 2
  • Merci 1
Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Membre Posté(e)
shyiro Membre 13 975 messages
Forumeur alchimiste‚
Posté(e)
il y a 21 minutes, Répy a dit :

Uniquement pour faire produire à nos cellules (de vacciné) une protéine caractéristique du virus et pas tout le virus. Cette protéine de la surface du virus est la première chose que détecte le système immunitaire.

ex si je te dis cherche un moine dans la foule ? Le seul moyen pour toi est de trouver un vêtement caractéristique d'un moine.

C'est ce que fait le vaccin à ARNm : il entraîne notre système à détecter la protéine-robe de moine. Donc le virus-moine sera détecté et phagocyté dès son entrée dans le corps et mis hors d'état de se faire reproduire par les cellules.

Certes mais c'est justement cette différence et nouveauté qui peut rendre méfiant des gens :

- notre organisme se met à fabriquer indéfiniment une protéine du virus. Cette protéine sera ensuite detectée et détruite par notre organisme mais sera indéfiniment refabriqué par notre organisme, n'est ce pas ?

- alors que pour des vaccins classique, notre organisme ne fabrique aucune protéine du virus.

Modifié par shyiro
  • Like 1
Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Membre Posté(e)
shyiro Membre 13 975 messages
Forumeur alchimiste‚
Posté(e)
il y a 24 minutes, pic et repic a dit :

@Répy

Et pour quelle raison la protéine S du virus, fabriqué par notre organisme, reste combattu par notre système immunitaire ? Étant donné que c'est fabriqué par notre propre organisme, notre système immunitaire devrait la voir comme une protéine de notre organisme, non ?

Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Membre 60ans Posté(e)
Alain75 Membre 24 291 messages
Marxiste tendance Groucho‚ 60ans
Posté(e)
il y a 17 minutes, shyiro a dit :

notre organisme se met à fabriquer indéfiniment une protéine du virus.

 

il y a 17 minutes, shyiro a dit :

mais sera indéfiniment refabriqué par notre organisme, n'est ce pas ?

Pas indéfiniment.

Pendant une demi heure, et localement , dans la zone du point d'injection, le temps de déclencher la réponse immunitaire de l'organisme puis d'être détruit.

Après, plus de protéines spike, juste une réponse immunitaire induite par celle ci en cas d'infection.

C'est la " mémoire immunitaire ".

https://www.inserm.fr/actualites-et-evenements/actualites/comprendre-reponse-immunitaire-memoire-apres-covid-19

 

Modifié par Alain75
  • Like 4
Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Annonces
Maintenant

Rejoindre la conversation

Vous pouvez publier maintenant et vous inscrire plus tard. Si vous avez un compte, connectez-vous maintenant pour publier avec votre compte.

Répondre à ce sujet…

×   Collé en tant que texte enrichi.   Coller en tant que texte brut à la place

  Seulement 75 émoticônes maximum sont autorisées.

×   Votre lien a été automatiquement intégré.   Afficher plutôt comme un lien

×   Votre contenu précédent a été rétabli.   Vider l’éditeur

×   Vous ne pouvez pas directement coller des images. Envoyez-les depuis votre ordinateur ou insérez-les depuis une URL.

Chargement

×