Aller au contenu

Savez-vous ce qu'était l'huile de petit chien inventée par Ambroise Paré ?

Noter ce sujet


Messages recommandés

Membre 40ans Posté(e)
sovenka Membre 4 770 messages
Oiseau de nuit‚ 40ans
Posté(e)

L’apothicairerie que renferme l’hôpital Saint-Jacques de Besançon est l’une des plus remarquables de France. Elle a été constituée à l’origine par Gabriel Gascon, en ville, vers 1680. Celui-ci était l’un des administrateurs de Saint-Jacques alors que le bâtiment, terminé vers 1710, était toujours en construction. La pharmacie lui a été léguée à sa mort, en 1692, et transférée à l’emplacement qu’on lui connaît aujourd’hui.

(...)

Parmi 300 pots de préparations diverses et variées, ainsi que toute une série de récipients rares en verre, Lionel Estavoyer, historien et ancien « Monsieur patrimoine » de Besançon, avait repéré un pot avec une inscription insolite, « Huile des petits chiens ».

On la trouvait dans toutes les pharmacies hospitalières , du XVI e au XVIIIe siècle. On doit celle-ci à Ambroise Paré (1510-1590). À l’époque, les plaies étaient cautérisées au fer porté au rouge ou à l’huile bouillante. Il détestait les méthodes brutales, pour les humains. Lors d’une rencontre avec un chirurgien à Turin, il met au point une recette qui horrifierait les amoureux des animaux à l’heure actuelle. Il fallait bouillir deux chiots découpés en morceaux et mélanger cela à de l’huile de lys, une livre de vers de terre et de la térébenthine. On disait que ses propriétés guérissaient les blessures. Sauf que seule la térébenthine avait ce pouvoir. Les pauvres chiots et les lombrics étaient sacrifiés pour rien. 

SOURCE

 

  • Like 1
  • Triste 4
  • Waouh 1
Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Annonces
Maintenant
Membre 69ans Posté(e)
Gouderien Membre 22 017 messages
Obsédé textuel‚ 69ans
Posté(e)
il y a 3 minutes, sovenka a dit :

L’apothicairerie que renferme l’hôpital Saint-Jacques de Besançon est l’une des plus remarquables de France. Elle a été constituée à l’origine par Gabriel Gascon, en ville, vers 1680. Celui-ci était l’un des administrateurs de Saint-Jacques alors que le bâtiment, terminé vers 1710, était toujours en construction. La pharmacie lui a été léguée à sa mort, en 1692, et transférée à l’emplacement qu’on lui connaît aujourd’hui.

(...)

Parmi 300 pots de préparations diverses et variées, ainsi que toute une série de récipients rares en verre, Lionel Estavoyer, historien et ancien « Monsieur patrimoine » de Besançon, avait repéré un pot avec une inscription insolite, « Huile des petits chiens ».

On la trouvait dans toutes les pharmacies hospitalières , du XVI e au XVIIIe siècle. On doit celle-ci à Ambroise Paré (1510-1590). À l’époque, les plaies étaient cautérisées au fer porté au rouge ou à l’huile bouillante. Il détestait les méthodes brutales, pour les humains. Lors d’une rencontre avec un chirurgien à Turin, il met au point une recette qui horrifierait les amoureux des animaux à l’heure actuelle. Il fallait bouillir deux chiots découpés en morceaux et mélanger cela à de l’huile de lys, une livre de vers de terre et de la térébenthine. On disait que ses propriétés guérissaient les blessures. Sauf que seule la térébenthine avait ce pouvoir. Les pauvres chiots et les lombrics étaient sacrifiés pour rien. 

SOURCE

 

Beurk.

Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Membre 51ans Posté(e)
Ed. Membre 226 messages
Forumeur activiste‚ 51ans
Posté(e)

Et savez-vous ce qu'est la "Castor Oil", présente dans de nombreux gels douche et crèmes adoucissantes ? :D

2187-tm_thickbox_default.jpg

Révélation

Le nom anglais de l'huile de ricin. :bo:

 

  • Like 2
  • Haha 2
Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Membre 56ans Posté(e)
eriu Membre 3 962 messages
Forumeur alchimiste‚ 56ans
Posté(e)

Quelle horreur ! ils auraient pu mixer des coudes humains pour en extraire l'huile . Il y en a sûrement un , assez abruti pour l'avoir fait :sleep:

Bon jour :) 

  • Like 1
Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Membre 76ans Posté(e)
PINOCCHIO Membre 35 513 messages
Pantin contestataire‚ 76ans
Posté(e)
Il y a 10 heures, Ed. a dit :

Et savez-vous ce qu'est la "Castor Oil", présente dans de nombreux gels douche et crèmes adoucissantes ? :D

2187-tm_thickbox_default.jpg

  Révéler le contenu masqué

 

On en redemande :bave:

Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Membre 75ans Posté(e)
Talon 1 Membre 16 566 messages
Talon 1‚ 75ans
Posté(e)

Autrefois, on allait se soigner au "bouillon restaurant". On mangeait du bouillon pour se soigner. Après la Révolution, les laquais et maîtres d'hôtel sans emploi ont créé les restaurants.

  • Merci 2
Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Membre 38ans Posté(e)
Fuck Them All Membre 11 582 messages
Membre ++‚ 38ans
Posté(e)

L’hôpital saint Jacques de Besançon était d’ailleurs devenu un centre psychiatrique et quand je passe devant ceci me fait d’ailleurs penser à ces vieux films d’horreurs avec cet entrée et son entour en fer forgé, on peut s’imaginer les pires cruautés dedans. 
 

  • Like 2
Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Annonces
Maintenant

Rejoindre la conversation

Vous pouvez publier maintenant et vous inscrire plus tard. Si vous avez un compte, connectez-vous maintenant pour publier avec votre compte.

Répondre à ce sujet…

×   Collé en tant que texte enrichi.   Coller en tant que texte brut à la place

  Seulement 75 émoticônes maximum sont autorisées.

×   Votre lien a été automatiquement intégré.   Afficher plutôt comme un lien

×   Votre contenu précédent a été rétabli.   Vider l’éditeur

×   Vous ne pouvez pas directement coller des images. Envoyez-les depuis votre ordinateur ou insérez-les depuis une URL.

Chargement
×