Aller au contenu

La science aménera t-elle la libération de l'homme ou son esclavage ?

Noter ce sujet


Messages recommandés

Membre 152ans Posté(e)
hell-spawn Membre 11 451 messages
Forumeur alchimiste‚ 152ans
Posté(e)

Pour moi, hélas, il ne fait plus de doute que ce sera l'esclavage au profit d'une petite élite qui l'utilisera pour dominer les autres.

Et tout cela parce que : " science sans conscience n'est que ruine de l'âme".

On le voit déja avec l'industrie de la santé qui corrompe tous les instances d'influence et de pouvoir, la science progressant, les  techniques de manipulation deviennent de plus en plus puissantes et la population de plus en plus vulnérable faute de spiritualité, c'est a dire de valeurs fortes et transcendantes pour contrer cela.

  • Like 1
Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Annonces
Maintenant
  • Réponses 51
  • Créé
  • Dernière réponse

Meilleurs contributeurs dans ce sujet

Meilleurs contributeurs dans ce sujet

Messages populaires

La religion n'a pas elle même servit à manipuler les gens ? C'est même son fond de commerce. Le principe même des religions est de faire croire à la grande majorité de ses disciples à des so

La spiritualité rendrait les gens moins crédules ?

Hum. La science n'y est pour rien dans cet état de fait. C'est toujours une minorité qui s'arroge presque tout. Et ce de tout temps. Cette minorité exploitant tout ce qu'elle peut pour parvenir à ses

Modérateur 45ans Posté(e)
Nephalion Modérateur 31 334 messages
A ghost in the shell‚ 45ans
Posté(e)
il y a 11 minutes, hell-spawn a dit :

Pour moi, hélas, il ne fait plus de doute que ce sera l'esclavage au profit d'une petite élite qui l'utilisera pour dominer les autres.

Et tout cela parce que : " science sans conscience n'est que ruine de l'âme".

On le voit déja avec l'industrie de la santé qui corrompe tous les instances d'influence et de pouvoir, la science progressant, les  techniques de manipulation deviennent de plus en plus puissantes et la population de plus en plus vulnérable faute de spiritualité, c'est a dire de valeurs fortes et transcendantes pour contrer cela.

 

La spiritualité rendrait les gens moins crédules ?

  • Like 2
Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Membre 31ans Posté(e)
Virtuose_en_carnage Membre 2 364 messages
Forumeur alchimiste‚ 31ans
Posté(e)
il y a 17 minutes, hell-spawn a dit :

Pour moi, hélas, il ne fait plus de doute que ce sera l'esclavage au profit d'une petite élite qui l'utilisera pour dominer les autres.

Et tout cela parce que : " science sans conscience n'est que ruine de l'âme".

On le voit déja avec l'industrie de la santé qui corrompe tous les instances d'influence et de pouvoir, la science progressant, les  techniques de manipulation deviennent de plus en plus puissantes et la population de plus en plus vulnérable faute de spiritualité, c'est a dire de valeurs fortes et transcendantes pour contrer cela.

Hum. La science n'y est pour rien dans cet état de fait. C'est toujours une minorité qui s'arroge presque tout. Et ce de tout temps. Cette minorité exploitant tout ce qu'elle peut pour parvenir à ses fins, il est sûr qu'elle utilisera la science à cette fin. Mais sans doute que l'étude de la science pour d'autres, en tant que loisir et passion, libèrera sans doute ces personnes.

  • Like 2
Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Membre 50ans Posté(e)
guernica Membre 1 711 messages
Forumeur alchimiste‚ 50ans
Posté(e)

depuis quand on est libre ? Avant il y avait le servage, après les rythmes infernaux dans les usines, maintenant on a un collier virtuel...

  • Like 2
Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Membre 152ans Posté(e)
hell-spawn Membre 11 451 messages
Forumeur alchimiste‚ 152ans
Posté(e)
il y a 3 minutes, Nephalion a dit :

 

La spiritualité rendrait les gens moins crédules ?

Tout a fait, moins manipulables.

Car une définition possible de la spiritualité serait : la connexion avec des valeurs transcendantes, l'amour, la liberté, par exemples.

Et  on ne peut pas emprisonner, circoncire, corrompre la transcendance.

il y a 2 minutes, Virtuose_en_carnage a dit :

Hum. La science n'y est pour rien dans cet état de fait. C'est toujours une minorité qui s'arroge presque tout. Et ce de tout temps. Cette minorité exploitant tout ce qu'elle peut pour parvenir à ses fins, il est sûr qu'elle utilisera la science à cette fin. Mais sans doute que l'étude de la science pour d'autres, en tant que loisir et passion, libèrera sans doute ces personnes.

C'est la science sans conscience qui aménera le déclin du genre humain, ou de ce que l'on appelle "l'humanité", car avec la disparition de la spiritualité il n'y aura plus rien pour guider la science et elle ne sera plus qu'un moyen de controle et d'asservissement ( voir d'abrutissement du plus grand nombre ).

Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Membre 31ans Posté(e)
Virtuose_en_carnage Membre 2 364 messages
Forumeur alchimiste‚ 31ans
Posté(e)
il y a 3 minutes, hell-spawn a dit :

C'est la science sans conscience qui aménera le déclin du genre humain, ou de ce que l'on appelle "l'humanité", car avec la disparition de la spiritualité il n'y aura plus rien pour guider la science et elle ne sera plus qu'un moyen de controle et d'asservissement ( voir d'abrutissement du plus grand nombre ).

Je veux bien que tu me parles de spiritualité, mais ce concept n'a jamais dépassé une élite de la population, et qui est en générale distincte de celle qui a le pouvoir. On n'a jamais réussi à instruire le plus grand nombre. Car le plus grand nombre est faible, paresseux et pas intéressé par quoi que ce soit si ce n'est lui même.

  • Like 1
Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Membre 152ans Posté(e)
hell-spawn Membre 11 451 messages
Forumeur alchimiste‚ 152ans
Posté(e)
il y a 5 minutes, Virtuose_en_carnage a dit :

Je veux bien que tu me parles de spiritualité, mais ce concept n'a jamais dépassé une élite de la population, et qui est en générale distincte de celle qui a le pouvoir. On n'a jamais réussi à instruire le plus grand nombre. Car le plus grand nombre est faible, paresseux et pas intéressé par quoi que ce soit si ce n'est lui même.

Exact !  Mais ce qui permettait un certain équilibre c'etait la religion, et c'est un athée qui le dit, et aussi que les possibilités de manipulation par la science étaient moins grandes qu'aujourd'hui.

Maintenant la religion c'est la science, ou plutot ce que l'on essaye de faire croire ( par la manipulation ) aux gens au nom de la science.

En d'autres termes on instrumentalise la science pour le profit de quelques uns et au détriment de tous les autres.

 

Modifié par hell-spawn
Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Modérateur 45ans Posté(e)
Nephalion Modérateur 31 334 messages
A ghost in the shell‚ 45ans
Posté(e)
il y a 5 minutes, hell-spawn a dit :

Exact !  Mais ce qui permettait un certain équilibre c'etait la religion, et c'est un athée qui le dit, et aussi que les possibilités de manipulation par la science étaient moins grandes qu'aujourd'hui.

Maintenant la religion c'est la science, ou plutot ce que l'on essaye de faire croire ( par la manipulation ) aux gens au nom de la science.

En d'autres termes on instrumentalise la science pour le profit de quelques uns et au détriment de tous les autres.

 

La religion n'a pas elle même servit à manipuler les gens ?

C'est même son fond de commerce.

Le principe même des religions est de faire croire à la grande majorité de ses disciples à des soi disant vérités absolues, indémontrables pourtant, et dont la remise en cause vaut en général bien des ennuis à celui qui ose.

Et pour quelles raisons ?

Comme toujours, le pouvoir et l'argent.

 

Alors la spiritualité comme remède, va falloir donner de sacrés arguments pour le démontrer car juste l'invoquer comme tel ça ressemble plus à un vœu pieux.

  • Like 3
Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Membre 31ans Posté(e)
Virtuose_en_carnage Membre 2 364 messages
Forumeur alchimiste‚ 31ans
Posté(e)
il y a 14 minutes, hell-spawn a dit :

Exact !  Mais ce qui permettait un certain équilibre c'etait la religion, et c'est un athée qui le dit, et aussi que les possibilités de manipulation par la science étaient moins grandes qu'aujourd'hui.

Maintenant la religion c'est la science, ou plutot ce que l'on essaye de faire croire ( par la manipulation ) aux gens au nom de la science.

 

La religion n'était qu'une autre façon de contrôler les gens. Sans doute que l'effet était sans doute moins néfaste pour l'humanité que le consumérisme et le capitalisme à tout va.

  • Like 2
Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Membre 152ans Posté(e)
hell-spawn Membre 11 451 messages
Forumeur alchimiste‚ 152ans
Posté(e)
il y a 2 minutes, Nephalion a dit :

La religion n'a pas elle même servit à manipuler les gens ?

C'est même son fond de commerce.

Le principe même des religions est de faire croire à la grande majorité de ses disciples à des soi disant vérités absolues, indémontrables pourtant, et dont la remise en cause vaut en général bien des ennuis à celui qui ose.

Et pour quelles raisons ?

Comme toujours, le pouvoir et l'argent.

 

Alors la spiritualité comme remède, va falloir donner de sacrés arguments pour le démontrer car juste l'invoquer comme tel ça ressemble plus à un vœu pieux.

La religion n'est qu'un aspect limité de la spiritualité, pour moi c'est un peu  la spiritualité du pauvre ( sauf quand elle est vécue profondément de l'intérieur, limite mysticisme ), mais ça donne tout de meme un succédané de transcendance et les personnes qui veulent manipuler avec ça ne peuvent pas faire n'importe quoi.

Tandis que si on supprime toute référence a la transcendance il devient trés facile de manipuler les gens en jouant sur leur convoitise ou sur leurs peurs.

Si les gens n'ont plus de valeurs ils deviennent quoi ?

 

  • Like 1
Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Membre Posté(e)
Mr_Fox Membre 13 058 messages
Animal sauvage‚
Posté(e)
il y a 31 minutes, Nephalion a dit :

La religion n'a pas elle même servit à manipuler les gens ?

C'est même son fond de commerce.

Le principe même des religions est de faire croire à la grande majorité de ses disciples à des soi disant vérités absolues, indémontrables pourtant, et dont la remise en cause vaut en général bien des ennuis à celui qui ose.
 

Tu parles de la pandémie de coronavirus là ?

il y a 31 minutes, Nephalion a dit :

Et pour quelles raisons ?

Comme toujours, le pouvoir et l'argent.

 

Alors la spiritualité comme remède, va falloir donner de sacrés arguments pour le démontrer car juste l'invoquer comme tel ça ressemble plus à un vœu pieux.

Parce que tu ne comprends pas ce qu'est la spiritualité, que tu confonds avec la publicité.

Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Membre 106ans Posté(e)
Selim Fracini Membre 523 messages
Forumeur forcené‚ 106ans
Posté(e)

Une chose qu'il me paraît urgent de dépasser, c'est que les religions seraient détentrices de la spiritualité, et là on se mettra peut-être d'accord  (pas sûr mais je l'espère ;-) pour dire qu'en effet les religions ont usé et abusé d'une position dominante , en exerçant sur une population maintenue dans la peur du châtiment , un pouvoir qu'il prétendaient  de droit divin, comme les rois ...et comme tout illuminé qui se croit investi d'une mission pseudo-divine.


Mais évitons de mélanger  religion et spiritualité , scientisme et science.


Scientisme et religion sont effectivement des ennemis héréditaires, mais combien de temps encore faudra-t-il pour s'apercevoir  que science et spiritualité sont bancales l'une sans l'autre ?!
 Elles sont sœurs jumelles, ça ne fait aucun doute pour moi.....et j'ai la faiblesse de croire que certaines personnalités scientifiques se font à cette idée, tout doucement .


Pas les plus médiatisées ça c'est sûr , mais ça avance , lentement mais ça avance.
En ce sens tu as raison @hell-spawn, c'est bien la science sans conscience qui risque de nous détruire...du moins le scientisme plus exactement.

Modifié par Selim Fracini
  • Like 1
Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Membre 150ans Posté(e)
Black Dog Membre 3 397 messages
Forumeur alchimiste‚ 150ans
Posté(e)
il y a 47 minutes, Virtuose_en_carnage a dit :

La religion n'était qu'une autre façon de contrôler les gens. Sans doute que l'effet était sans doute moins néfaste pour l'humanité que le consumérisme et le capitalisme à tout va.

 

Et encore, quand on voit ce que les missionnaires et les conquérants ont fait des premières nations des Amériques, les humains n'ont jamais eu besoin de technologies ultra sophistiquées pour détruire ce que les entoure. Si on était actuellement seulement 1 milliard sur la planète le consumérisme à outrance n'aurait pas les mêmes effets, c'est avant tout une question d'échelle.

il y a 8 minutes, Selim Fracini a dit :

Scientisme et religion sont effectivement des ennemis héréditaires, mais combien de temps encore faudra-t-il pour s'apercevoir  que science et spiritualité sont bancales l'une sans l'autre ?!
 Elles sont sœurs jumelles, ça ne fait aucun doute pour moi.....et j'ai la faiblesse de croire que certaines personnalités scientifiques se font à cette idée, tout doucement .

 

En fait, c'est quoi votre (toi mais aussi Hell-Spawn et d'autres) définition de la spiritualité ?

Se mettre d'accord sur la définition tu terme me parait important avant toute discussion. Sans quoi on n'en a pas fini avec les malentendu et les dialogues de sourd si personne ne parle de la même chose.

Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Membre 152ans Posté(e)
hell-spawn Membre 11 451 messages
Forumeur alchimiste‚ 152ans
Posté(e)
il y a 16 minutes, Selim Fracini a dit :

Une chose qu'il me paraît urgent de dépasser, c'est que les religions seraient détentrices de la spiritualité, et là on se mettra peut-être d'accord  (pas sûr mais je l'espère ;-) pour dire qu'en effet les religions ont usé et abusé d'une position dominante , en exerçant sur une population maintenue dans la peur du châtiment , un pouvoir qu'il prétendaient  de droit divin, comme les rois ...et comme tout illuminé qui se croit investi d'une mission pseudo-divine.


Mais évitons de mélanger  religion et spiritualité , scientisme et science.


Scientisme et religion sont effectivement des ennemis héréditaires, mais combien de temps encore faudra-t-il pour s'apercevoir  que science et spiritualité sont bancales l'une sans l'autre ?!
 Elles sont sœurs jumelles, ça ne fait aucun doute pour moi.....et j'ai la faiblesse de croire que certaines personnalités scientifiques se font à cette idée, tout doucement .


Pas les plus médiatisées ça c'est sûr , mais ça avance , lentement mais ça avance.
En ce sens tu as raison @hell-spawn, c'est bien la science sans conscience qui risque de nous détruire...du moins le scientisme plus exactement.

Elles ne sont pas jumelles, elles n'opèrent pas sur le meme terrain.

La science devrait etre subordonnée a la spiritualité selon moi ( et comme je l'ai dit cela ne se résume pas a la religion )

Quand Rabelais dit: " science sans conscience n'est que ruine de l'âme", il ne dit pas autre chose me semble t-il.

Sans valeurs transcendantes l'homme périclite pour se réduire a rien, comme une statue de sel plongée dans l'eau.

Et avoir des valeurs transcendantes ( une spiritualité ) ne nuit en rien a la science.

  • Merci 1
Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Membre 106ans Posté(e)
Selim Fracini Membre 523 messages
Forumeur forcené‚ 106ans
Posté(e)
il y a 25 minutes, Black Dog a dit :

 

Et encore, quand on voit ce que les missionnaires et les conquérants ont fait des premières nations des Amériques, les humains n'ont jamais eu besoin de technologies ultra sophistiquées pour détruire ce que les entoure. Si on était actuellement seulement 1 milliard sur la planète le consumérisme à outrance n'aurait pas les mêmes effets, c'est avant tout une question d'échelle.

 

En fait, c'est quoi votre (toi mais aussi Hell-Spawn et d'autres) définition de la spiritualité ?

Se mettre d'accord sur la définition tu terme me parait important avant toute discussion. Sans quoi on n'en a pas fini avec les malentendu et les dialogues de sourd si personne ne parle de la même chose.

Je ne vais pas me lancer dans un long développement ce soir, mais pour faire court , c'est l'idée d'une transcendance , c.à.d une intelligence qui nous dépasse et régirait les lois de la nature dont nous  serions en somme les fruits ;-)


Dieu n'est qu'un mot, mais on peut tout aussi bien le remplacer par un autre, il y en a pléthore dans différents courants spirituels, mais c'est quelque chose  qui nous dépasse et que nous (pas tout le monde visiblement)   pressentons au tréfonds de nous, par  le vécu, et les expériences qui sont propres à chacun.


Voilà , très succinctement ce que je pourrais en dire ce soir, et  ceci  n'engage que moi.

il y a 10 minutes, hell-spawn a dit :

Elles ne sont pas jumelles, elles n'opèrent pas sur le meme terrain.

La science devrait etre subordonnée a la spiritualité selon moi ( et comme je l'ai dit cela ne se résume pas a la religion )

Quand Rabelais dit: " science sans conscience n'est que ruine de l'âme", il ne dit pas autre chose me semble t-il.

Sans valeurs transcendantes l'homme périclite pour se réduire a rien, comme une statue de sel plongée dans l'eau.

Et avoir des valeurs transcendantes ( une spiritualité ) ne nuit en rien a la science.

Je pense qu'elles expliquent la même chose mais vue sous un prisme différent. Ça ne constitue pas un désaccord profond.

Modifié par Selim Fracini
  • Like 1
Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Membre 65ans Posté(e)
Maroudiji Membre 5 915 messages
Forumeur alchimiste‚ 65ans
Posté(e)
Il y a 3 heures, Nephalion a dit :

 

La spiritualité rendrait les gens moins crédules ?

Tout à fait. Le yoga rend plus intelligent. L'athée, par exemple, croit que la matière produit de la vie, ce qui est aberrant.

Modifié par Maroudiji
Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Modérateur 45ans Posté(e)
Nephalion Modérateur 31 334 messages
A ghost in the shell‚ 45ans
Posté(e)
il y a 16 minutes, Maroudiji a dit :

Tout à fait. Le yoga rend plus intelligent. L'athée, par exemple, croit que la matière produit de la vie, ce qui est une aberrant.

Dis m'en plus.

C'est qui l'athée ?

La matière produit de la vie ?

Peux-tu préciser ton propos ?

Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Membre 65ans Posté(e)
Maroudiji Membre 5 915 messages
Forumeur alchimiste‚ 65ans
Posté(e)
Il y a 2 heures, Black Dog a dit :

En fait, c'est quoi votre (toi mais aussi Hell-Spawn et d'autres) définition de la spiritualité

La spiritualité est la pratique du yoga. Comprendre que le corps que l'on revêt est habité par une âme, spirituelle et éternelle. Que le corps est temporaire et sert les desseins de l'âme. Comme une voiture, elle conduit son conducteur où il désire. Si conducteur s'identifie trop à sa voiture, la moindre égratignure le fera souffrir. 

il y a 12 minutes, Nephalion a dit :

C'est qui l'athée ?

...

C'est celui qui croit que la matière est à l'origine de la vie. 

il y a 14 minutes, Nephalion a dit :

Peux-tu préciser ton propos ?

Lire plus haut. 

Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Modérateur 45ans Posté(e)
Nephalion Modérateur 31 334 messages
A ghost in the shell‚ 45ans
Posté(e)

J'ai l'impression que tout le monde utilise le mot spiritualité, mais que chacun en a son explication.

Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Membre 65ans Posté(e)
Maroudiji Membre 5 915 messages
Forumeur alchimiste‚ 65ans
Posté(e)
il y a 1 minute, Nephalion a dit :

J'ai l'impression que tout le monde utilise le mot spiritualité, mais que chacun en a son explication.

On en a déjà tellement parlé. En fait, étymologiquement cela vient du mot "spirit" et cela peut signifier du bon vin. C'est selon le goût de chacun. Les philosophes adorent le vin. 

Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Annonces
Maintenant

Rejoindre la conversation

Vous pouvez publier maintenant et vous inscrire plus tard. Si vous avez un compte, connectez-vous maintenant pour publier avec votre compte.

Invité
Répondre à ce sujet…

×   Collé en tant que texte enrichi.   Coller en tant que texte brut à la place

  Seulement 75 émoticônes maximum sont autorisées.

×   Votre lien a été automatiquement intégré.   Afficher plutôt comme un lien

×   Votre contenu précédent a été rétabli.   Vider l’éditeur

×   Vous ne pouvez pas directement coller des images. Envoyez-les depuis votre ordinateur ou insérez-les depuis une URL.

Chargement

×