Aller au contenu

Après le trou noir qui y a disparu 800 étoiles qui ont mystérieusement disparu interrogent les astronomes

Noter ce sujet


Messages recommandés

Membre Posté(e)
Répy Membre 18 393 messages
scientifique‚
Posté(e)
il y a 10 minutes, prisca* a dit :

Si tu regardes "futura sciences" tu liras que les étoiles  sont des masses gazeuses qui ont une poussée de l'extérieur vers l'intérieur d'une force qui les fige à leur place........ mdr.... ça c'est une blague.

Tandis que dire qu'une étoile est un corps céleste et non pas un gaz, ça c'est plus sérieux.

Heureusement je n'ai pas besoin de lire ce qu'écrit futura sciences pour avoir des infos scientifiques !

A mon avis tu as mal compris les mots "poussée". En effet cette énorme boule de gaz ionisés à haute température est en équilibre sous l'action de deux forces principales : la gravitation qui tend à concentrer la matière vers le centre et la pression de radiation qui tend à repousser la matière ultrachaude vers l'extérieur. À ces deux forces principales, s'ajoutent les forces d'origine électromagnétique selon les lois de la magnétohydrodynamique et qui expliquent la formation des taches et des éruptions de type solaire.

en fin de vie, les réactions de fusion thermonucléaire manquent de combustible et il s'ensuit des changements dans l'équilibre de ces forces avec gonflement de l'étoile ou bien une supernova.

Modifié par Répy
Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Annonces
Maintenant
  • Réponses 42
  • Créé
  • Dernière réponse

Meilleurs contributeurs dans ce sujet

  • 12

  • 10

  • 8

  • 5

Meilleurs contributeurs dans ce sujet

Messages populaires

bonjour croire que nos agissements influent sur l'univers est une farce . au niveau de l'univers nous ne somme peut-être mêmes pas de la taille d'un atome . les étoiles et planètes naissent

Les Etoiles ne disparaissent pas en moins de 70 ans sans laissé de trace surtout les étoiles stables... Non ce n'est pas une farce selon les dernières études l'univers ressemble a un grand cervea

cette théorie des équilibres et de la magnétohydrodynamique ? la théorie de la gravitation ?celle de Newton date de 1687 ! et elle a été vérifiée par tous les astronomes et explique la précision

Membre Posté(e)
prisca* Membre 1 201 messages
Forumeur alchimiste‚
Posté(e)
il y a 7 minutes, Répy a dit :

Heureusement je n'ai pas besoin de lire ce qu'écrit futura sciences pour avoir des infos scientifiques !

A mon avis tu as mal compris les mots "poussée". En effet cette énorme boule de gaz ionisés à haute température est en équilibre sous l'action de deux forces principales : la gravitation qui tend à concentrer la matière vers le centre et la pression de radiation qui tend à repousser la matière ultrachaude vers l'extérieur. À ces deux forces principales, s'ajoutent les forces d'origine électromagnétique selon les lois de la magnétohydrodynamique et qui expliquent la formation des taches et des éruptions de type solaire.

en fin de vie, les réactions de fusion thermonucléaire manquent de combustible et il s'ensuit des changements dans l'équilibre de ces forces avec gonflement de l'étoile ou bien une supernova.

Comment ont ils fait pour élaborer cette théorie ?

Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Membre Posté(e)
Répy Membre 18 393 messages
scientifique‚
Posté(e)
Il y a 12 heures, prisca* a dit :

Comment ont ils fait pour élaborer cette théorie ?

cette théorie des équilibres et de la magnétohydrodynamique ?

la théorie de la gravitation ?celle de Newton date de 1687 ! et elle a été vérifiée par tous les astronomes et explique la précision des rendez-vous orbitaux de l'astronautique.

La théorie de la fusion thermo nucléaire ? elle a été vérifiée dans les bombes thermonucléaires ( bombes H) depuis 1952.

L'expansion des gaz et pression de radiation ? Théorie de Boltzman et compagnie après 1872.

la magnétohydrodynamique ? Elle découle des lois de l'électromagnétiqme de Maxwell vers 1864 et les calculs de Lorentz vers 1890. Cette théorie utilise 3 paramètres : courant électrique, mouvement d'un conducteur et champ magnétique. Il suffit d'avoir 2 paramètres pour engendrer le 3°. Ainsi dans un moteur électrique, un bobinage parcourru par un courant crée un champ magnétique qui appliqué à un secon bobinage parcourru par un courant met ce dernier en mouvement. cette m^me loi explique aussi le champ magnétique des astres et en particulier celui de la Terre.

  • Like 2
Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Membre Posté(e)
nolibar Membre 1 084 messages
Forumeur alchimiste‚
Posté(e)
Il y a 21 heures, Répy a dit :

Mais ces planètes tournent autour de quoi ?

Une étoile à neutons, une naine brune ?

Pourquoi devraient-elles obligatoirement tourner autour de quelque chose ?

Selon moi, pour que cela soit, il faut qu’un objet céleste beaucoup plus massif (80 à 100 fois plus massif) tourne sur lui-même à une distance raisonnable de la planète pour imprimer un mouvement à cette dernière…

Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Membre Posté(e)
prisca* Membre 1 201 messages
Forumeur alchimiste‚
Posté(e)
Il y a 2 heures, Répy a dit :

cette théorie des équilibres et de la magnétohydrodynamique ?

la théorie de la gravitation ?celle de Newton date de 1687 ! et elle a été vérifiée par tous les astronomes et explique la précision des rendez-vous orbitaux de l'astronautique.

La théorie de la fusion thermo nucléaire ? elle a été vérifiée dans les bombes thermonucléaires ( bombes H) depuis 1952.

L'expansion des gaz et pression de radiation ? Théorie de Boltzman et compagnie après 1872.

la magnétohydrodynamique ? Elle découle des lois de l'électromagnétiqme de Maxwell vers 1864 et les calculs de Lorentz vers 1890. Cette théorie utilise 3 paramètres : courant électrique, mouvement d'un conducteur et champ magnétique. Il suffit d'avoir 2 paramètres pour engendrer le 3°. Ainsi dans un moteur électrique, un bobinage parcourru par un courant crée un champ magnétique qui appliqué à un secon bobinage parcourru par un courant met ce dernier en mouvement. cette m^me loi explique aussi le champ magnétique des astres et en particulier celui de la Terre.

Oui il n'y a aucun problème concernant ces découvertes, mais ma question portait sur "comment les scientifiques ont ils décidé de conclure que les étoiles sont des gaz au lieu de dire que ce sont des corps célestes" ? Sur quoi repose leur thèse ? Comment ont ils élaboré cette théorie en disant que les étoiles sont des gaz ?

Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Membre 78ans Posté(e)
L'ornithorynque Membre 1 595 messages
Forumeur alchimiste‚ 78ans
Posté(e)

Cela pourrait ne pas être des étoiles !

on compare des traces photographiques, mais sans indications spectroscopiques ni mention de la distance de ces objets. Cela pourraient être des phénomènes relativement proches et transitoires, il reste tant de choses à découvrir ...

Modifié par L'ornithorynque
Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Membre Posté(e)
Répy Membre 18 393 messages
scientifique‚
Posté(e)
Il y a 2 heures, nolibar a dit :

Pourquoi devraient-elles obligatoirement tourner autour de quelque chose ?

Selon moi, pour que cela soit, il faut qu’un objet céleste beaucoup plus massif (80 à 100 fois plus massif) tourne sur lui-même à une distance raisonnable de la planète pour imprimer un mouvement à cette dernière…

une planète est par définition (actuelle) un astre non lumineux par lui-m^me qui est dans le champ gravitationnel d'une étoile.

la rotation sur elle-même d'une planète peut se faire à une vitesse variable qui finalement a tendance à se caler en résonnance sur sa période de révolution autour de son étoile (cas de Vénus ou de la Lune autour de la Terre et de nombreux satellites de Jupiter et de Saturne).

Les exoplanètes sont trop lointaines pour pouvoir le vérifier actuellement.

Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Membre Posté(e)
Répy Membre 18 393 messages
scientifique‚
Posté(e)
il y a une heure, prisca* a dit :

...ma question portait sur "comment les scientifiques ont ils décidé de conclure que les étoiles sont des gaz au lieu de dire que ce sont des corps célestes" ? Sur quoi repose leur thèse ? Comment ont ils élaboré cette théorie en disant que les étoiles sont des gaz ?

une boule de gaz densifié répond à la définition d'une étoile et à celle d'un corps céleste.

Je ne vois pas où il y a problème !

Les étoiles sont des gaz car leur température ne permet pas d'avoir une partie solide ni liquide. Mieux même cette haute température fait que ces gaz ne ressemblent pas aux gaz terrestres car ils sont ionisés. C'est un plasma ce qui veut dire que les atomes ont perdu une partie de leurs électrons. L'ensemble est neutre électriquement et les noyaux positifs sont environnés d'un nuage d'électrons libres.

Contrairement aux gaz interstellaires, les étoiles ont une très grande masse concentrée et à haute température.

Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Membre Posté(e)
Blaquière Membre 13 974 messages
Forumeur alchimiste‚
Posté(e)
Le 29/05/2021 à 10:38, nolibar a dit :

« Après le trou noir qui y a disparu 800 étoiles qui ont mystérieusement disparu interrogent les astronomes »

Bah ! Notre Univers en consommant son énergie s’éteint petit à petit… certaines de ses étoiles après avoir consommés ce qu’il leur restait de leur énergie dans l’explosion de leur enveloppe, densifiant ainsi leur noyau, se transforment, me semble-t-il,  tout simplement en planètes?

Mais bon, je dis ça, je dis rien, hein !

Bon, ben nous, on a rien lu ! ;)

Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Membre Posté(e)
nolibar Membre 1 084 messages
Forumeur alchimiste‚
Posté(e)
il y a une heure, Blaquière a dit :

Bon, ben nous, on a rien lu ! ;)

Vous avez bien raison !

Ne prenez pas le risque, en me lisant, de provoquer l’effondrement de votre cerveau sur lui-même comme le font, paraît-il, certaines étoiles… ;)

 

  • Haha 1
Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Membre Posté(e)
nolibar Membre 1 084 messages
Forumeur alchimiste‚
Posté(e)
Il y a 4 heures, Répy a dit :

la rotation sur elle-même d'une planète peut se faire à une vitesse variable

J’ai du mal à l’avaler celle-là ?

Au regard de leur énorme masse et de la très grande inertie qui en découle, j’ai du mal à croire qu’elles puissent avoir une rotation à vitesse variable… a part, bien sûr, que celle-ci décroisse au fil du temps comme le fait, par exemple, la Terre…

Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Membre Posté(e)
Blaquière Membre 13 974 messages
Forumeur alchimiste‚
Posté(e)
il y a 6 minutes, nolibar a dit :

J’ai du mal à l’avaler celle-là ?

Au regard de leur énorme masse et de la très grande inertie qui en découle, j’ai du mal à croire qu’elles puissent avoir une rotation à vitesse variable… a part, bien sûr, que celle-ci décroisse au fil du temps comme le fait, par exemple, la Terre…

Je crois qu'il veut dire que les différentes planètes tournent à des vitesses différentes, pas qu'une même planète a un dérailleur pour changer de braquet... Non ? @Répy

  • Merci 1
Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Membre Posté(e)
Répy Membre 18 393 messages
scientifique‚
Posté(e)
Il y a 4 heures, nolibar a dit :

J’ai du mal à l’avaler celle-là ?

Au regard de leur énorme masse et de la très grande inertie qui en découle, j’ai du mal à croire qu’elles puissent avoir une rotation à vitesse variable… a part, bien sûr, que celle-ci décroisse au fil du temps comme le fait, par exemple, la Terre…

Blaquière a bien compris : pour une planète donnée, sa vitesse de rotation est constante selon la conservation de l'énergie cinétique dans un système quasi isolé ( aux forces de marée près)

mais si on prend diverses planètes d'une même étoile, les vitesses de rotation sur elles-m^mes des diverses planètes sont propres à chacune d'elles et pas liées à leur distance à l'étoile. Il y a donc une variété des vitesses de rotation dans un système planétaire

Modifié par Répy
  • Merci 1
Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Membre 28ans Posté(e)
aliaz Membre 59 messages
Forumeur en herbe‚ 28ans
Posté(e)

Pour expliquer le "manque de trace" la possibilité qu'un trou noir gigantesque ait englouti 800 étoiles tiens quand même plus la route que de devoir invoquer une civilisation extraterrestre MEGA intelligente pour expliquer ce phénomène.

Pour ce qui est du cerveau humain comparable à l'univers, pas tant probable que ça. Il y a quelques similitudes au niveau de certaines proportions, mais rien de vraiment incroyable non plus. De tels similitudes (nombre d'or entre autre) se retrouvent de partout dans la nature.

  • Like 1
Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Membre Posté(e)
nolibar Membre 1 084 messages
Forumeur alchimiste‚
Posté(e)
Le 30/05/2021 à 21:22, Répy a dit :

mais si on prend diverses planètes d'une même étoile, les vitesses de rotation sur elles-m^mes des diverses planètes sont propres à chacune d'elles et pas liées à leur distance à l'étoile. Il y a donc une variété des vitesses de rotation dans un système planétaire

Cela est, selon moi, une lapalissade car, dans mes expériences de pensée elles sont, pour la plupart, d’anciens cœurs d’étoiles ; c’est pour cela qu’elles sont à peu près rondes et qu’elles tournent encore sur elle-même…

Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Membre 38ans Posté(e)
Extrazlove Membre 3 229 messages
Forumeur alchimiste‚ 38ans
Posté(e)
Il y a 2 heures, aliaz a dit :

Pour expliquer le "manque de trace" la possibilité qu'un trou noir gigantesque ait englouti 800 étoiles tiens quand même plus la route que de devoir invoquer une civilisation extraterrestre MEGA intelligente pour expliquer ce phénomène.

Pour ce qui est du cerveau humain comparable à l'univers, pas tant probable que ça. Il y a quelques similitudes au niveau de certaines proportions, mais rien de vraiment incroyable non plus. De tels similitudes (nombre d'or entre autre) se retrouvent de partout dans la nature.

Non c'est rare qu'un trou noir avale des étoile entre 10000 ans et 100000 ans dans une galaxie alors 800 étoiles d'un coups c'est improbable. 

https://www.futura-sciences.com/sciences/actualites/trou-noir-etoile-dechiquetee-trou-noir-observee-direct-tess-60695/

Modifié par Extrazlove
  • Like 1
Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Membre Posté(e)
Répy Membre 18 393 messages
scientifique‚
Posté(e)
Il y a 1 heure, nolibar a dit :

Cela est, selon moi, une lapalissade car, dans mes expériences de pensée elles sont, pour la plupart, d’anciens cœurs d’étoiles ; c’est pour cela qu’elles sont à peu près rondes et qu’elles tournent encore sur elle-même…

Tu es complètement enduit avec l'erreur de tes "expériences de pensée".

Non absolument, les planètes ne sont jamais d'anciens coeurs d'étoiles. Leur rotondité et leur rotation sont absolument étrangères à ton interprétation.

Tu es un exemple flagrant où l'interprétation personnelle non confrontée à l'opinion et la critique des autres peut conduire. Certains diraient même que cela conduit à un "délire" !

Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Membre Posté(e)
nolibar Membre 1 084 messages
Forumeur alchimiste‚
Posté(e)
Il y a 13 heures, Répy a dit :

Tu es complètement enduit avec l'erreur de tes "expériences de pensée".

Non absolument, les planètes ne sont jamais d'anciens coeurs d'étoiles. Leur rotondité et leur rotation sont absolument étrangères à ton interprétation.

Tu es un exemple flagrant où l'interprétation personnelle non confrontée à l'opinion et la critique des autres peut conduire. Certains diraient même que cela conduit à un "délire" !

Ah, bon !

Alors j’attends, avec impatience, que vous m’éclairiez de vos lumières ?

Pourquoi les planètes ont une forme sphérique et tournent-elles sur elle-même ?

Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Membre Posté(e)
Répy Membre 18 393 messages
scientifique‚
Posté(e)
il y a 7 minutes, nolibar a dit :

Pourquoi les planètes ont une forme sphérique et tournent-elles sur elle-même ?

La forme sphérique des astres en général, en dehors des astéroïdes découle des forces de gravitation qui contribuent à faire diminuer systématiquement l'énergie potentielle d'altitude de chacun de ses composants. "Tout a tendance à aller vers les centre".

En réalité la sphéricité parfaite n'existe pas dans le détail pour trois raisons :

1 il y a des irrégularités gravitationnelles qui font que la Terre par exemple est "cabossée" ainsi il existe un creux au-dessus de l'océan indien où le niveau de la mer est environ 1km plus bas que le niveau moyen mondial. Pour les planètes gazeuses ce phénomène n'est pas facile à mettre en évidence.

2° la rotation de l'astre peut créer un "bourelet équatorial" prévu par Newton en 1687 et plus un astre tourne vite et plus ce bourrelet augmente en proportion.

3° la tectonique des plaques et le volcanisme créent des zones montagneuses et aussi de grandes "fosses".

Quant à la rotation des astres en général et dans le même sens, résulte de la conservation du "moment cinétique" lors de la condensation de la nébuleuse primitive qui a donné naissance au système planétaire étoile centrale, planètes, satellites, astéroïdes.... Pour le dire autrement : l'énergie cinétique de tous les atomes de la nébuleuse primitive s'est conservée en s'aditionnant vectoriellment. Et puisque cette énergie n'était pas parfaitement radiale, le "biais" des vecteurs vitesse s'est additionné et cause une rotation générale de tous les composants.

 

Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Annonces
Maintenant

Rejoindre la conversation

Vous pouvez publier maintenant et vous inscrire plus tard. Si vous avez un compte, connectez-vous maintenant pour publier avec votre compte.

Répondre à ce sujet…

×   Collé en tant que texte enrichi.   Coller en tant que texte brut à la place

  Seulement 75 émoticônes maximum sont autorisées.

×   Votre lien a été automatiquement intégré.   Afficher plutôt comme un lien

×   Votre contenu précédent a été rétabli.   Vider l’éditeur

×   Vous ne pouvez pas directement coller des images. Envoyez-les depuis votre ordinateur ou insérez-les depuis une URL.

Chargement

×