Aller au contenu

L'UFC-Que Choisir a dénoncé jeudi une "explosion des factures" d'électricité et demandé un moratoire sur le projet de restructuration d'EDF

Noter ce sujet


Messages recommandés

Membre Posté(e)
ouest35 Membre 16 928 messages
Forumeur alchimiste‚
Posté(e)

 

https://finance.orange.fr/actualite-eco/article/electricite-l-ufc-que-choisir-denonce-une-explosion-des-factures-CNT000001B78KY.html

 

"L'UFC-Que Choisir a dénoncé jeudi une "explosion des factures" d'électricité et demandé un moratoire sur le projet de restructuration d'EDF, dont l'association craint qu'il n'entraîne de nouvelles hausses tarifaires.

Selon ses calculs, le tarif réglementé de vente (TRV) de l'électricité a connu une hausse de près de 50% en dix ans.

"Un ménage moyen chauffé à l'électricité au TRV aura vu passer sa facture d'électricité de 1.019 euros à 1.522 euros entre 2010 et 2020", estime l'association de défense des consommateurs.

Or ce ne sont pas seulement la fiscalité ou la hausse des coûts de transport et de distribution qui sont à blâmer.

"C'est l'organisation même du marché de l'électricité qui est responsable de cette augmentation", juge l'UFC-Que Choisir.

Elle cite notamment le mécanisme par lequel EDF est contraint de vendre une partie de son électricité nucléaire à ses concurrents, baptisé Arenh ("accès régulé à l'énergie nucléaire historique").

Ce mécanisme, très critiqué par EDF qui est contraint de vendre son électricité à bas prix, est plafonné. Il représente un petit tiers de la production d'EDF.

"Le rationnement de la quantité d'électricité ainsi disponible a poussé les prix tant du TRV que des offres de marché à croître artificiellement, et frappé très concrètement les consommateurs", estime l'association.

L'effet est direct que ce soit pour les consommateurs ayant recours aux fournisseurs alternatifs (qui augmentent leurs tarifs car ils ne peuvent pas acheter assez d'électricité nucléaire bon marché) que pour les clients d'EDF au tarif réglementé (dont le mode de calcul est conçu pour n'être pas trop compétitif face aux alternatifs).  

L'UFC-Que Choisir s'inquiète des négociations actuelles sur l'avenir d'EDF, dont la meilleure rémunération du nucléaire est justement l'un des enjeux.

Elle craint de "fortes hausses tarifaires" sur l'accès au nucléaire, qui pourrait devoir supporter l'inflation des coûts de l'EPR de Flamanville (Manche), et demande un "moratoire" sur les discussions en cours. 

L'UFC réclame "la mise en place d'un débat public sur le devenir de cette régulation, sur la base d'une transparence sur les coûts réellement supportés par EDF".

En attendant, elle demande un "déplafonnement immédiat des volumes d'Arenh accessibles par les fournisseurs alternatifs, pour mettre un coup d'arrêt à la spirale inflationniste actuelle".

.... Je confirme les hausses et l'impact néfaste sur les budgets des particuliers surtout les petits salaires ou petites retraites ... Beaucoup ne se chauffent plus ou peu  !

Si au 21ème siècle on doit revenir au 19ème sans chauffage et l'eau et les tinettes sur le pallier pendant que ceux qui détiennent les actions d'EDF et veulent la briser comme service public (l'énergie doit rester publique comme la santé et la sécurité) font des orgies de dépenses pour les fastes de leurs palais et demeures .... où est la chance de connaitre Mars et la Lune ???

 

 
 
  • Like 2
Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Annonces
Maintenant
Membre Posté(e)
PASCOU Membre 63 826 messages
Forumeur alchimiste‚
Posté(e)
il y a 7 minutes, ouest35 a dit :

 

https://finance.orange.fr/actualite-eco/article/electricite-l-ufc-que-choisir-denonce-une-explosion-des-factures-CNT000001B78KY.html

 

"L'UFC-Que Choisir a dénoncé jeudi une "explosion des factures" d'électricité et demandé un moratoire sur le projet de restructuration d'EDF, dont l'association craint qu'il n'entraîne de nouvelles hausses tarifaires.

Selon ses calculs, le tarif réglementé de vente (TRV) de l'électricité a connu une hausse de près de 50% en dix ans.

"Un ménage moyen chauffé à l'électricité au TRV aura vu passer sa facture d'électricité de 1.019 euros à 1.522 euros entre 2010 et 2020", estime l'association de défense des consommateurs.

Or ce ne sont pas seulement la fiscalité ou la hausse des coûts de transport et de distribution qui sont à blâmer.

"C'est l'organisation même du marché de l'électricité qui est responsable de cette augmentation", juge l'UFC-Que Choisir.

Elle cite notamment le mécanisme par lequel EDF est contraint de vendre une partie de son électricité nucléaire à ses concurrents, baptisé Arenh ("accès régulé à l'énergie nucléaire historique").

Ce mécanisme, très critiqué par EDF qui est contraint de vendre son électricité à bas prix, est plafonné. Il représente un petit tiers de la production d'EDF.

"Le rationnement de la quantité d'électricité ainsi disponible a poussé les prix tant du TRV que des offres de marché à croître artificiellement, et frappé très concrètement les consommateurs", estime l'association.

L'effet est direct que ce soit pour les consommateurs ayant recours aux fournisseurs alternatifs (qui augmentent leurs tarifs car ils ne peuvent pas acheter assez d'électricité nucléaire bon marché) que pour les clients d'EDF au tarif réglementé (dont le mode de calcul est conçu pour n'être pas trop compétitif face aux alternatifs).  

L'UFC-Que Choisir s'inquiète des négociations actuelles sur l'avenir d'EDF, dont la meilleure rémunération du nucléaire est justement l'un des enjeux.

Elle craint de "fortes hausses tarifaires" sur l'accès au nucléaire, qui pourrait devoir supporter l'inflation des coûts de l'EPR de Flamanville (Manche), et demande un "moratoire" sur les discussions en cours. 

L'UFC réclame "la mise en place d'un débat public sur le devenir de cette régulation, sur la base d'une transparence sur les coûts réellement supportés par EDF".

En attendant, elle demande un "déplafonnement immédiat des volumes d'Arenh accessibles par les fournisseurs alternatifs, pour mettre un coup d'arrêt à la spirale inflationniste actuelle".

.... Je confirme les hausses et l'impact néfaste sur les budgets des particuliers surtout les petits salaires ou petites retraites ... Beaucoup ne se chauffent plus ou peu  !

Si au 21ème siècle on doit revenir au 19ème sans chauffage et l'eau et les tinettes sur le pallier pendant que ceux qui détiennent les actions d'EDF et veulent la briser comme service public (l'énergie doit rester publique comme la santé et la sécurité) font des orgies de dépenses pour les fastes de leurs palais et demeures .... où est la chance de connaitre Mars et la Lune ???

 

 
 

Avec linky c'est  pire... 

 

Plus tu isoles ,plus tu paies... :)

les mêmes actionnaires.

 

  • Like 2
Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Membre Posté(e)
zebusoif Membre 8 593 messages
Forumeur alchimiste‚
Posté(e)

La concurrence était pas censée faire baisser les prix ? En fait non parce que le privé ne sait pas faire mieux que le public.

  • Like 1
Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Membre Posté(e)
ouest35 Membre 16 928 messages
Forumeur alchimiste‚
Posté(e)
il y a 11 minutes, zebusoif a dit :

La concurrence était pas censée faire baisser les prix ? En fait non parce que le privé ne sait pas faire mieux que le public.

Le privé a surtout des actionnaires voraces !

  • Like 1
Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Membre Posté(e)
zebusoif Membre 8 593 messages
Forumeur alchimiste‚
Posté(e)
Il y a 1 heure, ouest35 a dit :

Le privé a surtout des actionnaires voraces !

Peut-être que ça explique la nullité de la privatisation 

Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Membre Posté(e)
ouest35 Membre 16 928 messages
Forumeur alchimiste‚
Posté(e)
Il y a 2 heures, zebusoif a dit :

Peut-être que ça explique la nullité de la privatisation 

Pas pour ceux qui rachètent ...:)

Le consommateur trinque !

Modifié par ouest35
  • Like 1
Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Membre Posté(e)
ouest35 Membre 16 928 messages
Forumeur alchimiste‚
Posté(e)
Il y a 2 heures, PASCOU a dit :

Bin ça promet !

L'Euope oblige a vendre coût ...a d'autres opérateurs ou aux pays qui eux margent sur leur clients ... Comme EDF veut retomber sur ses pattes a nous français elle vend plus cher ....

 

Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Membre 110ans Posté(e)
stvi Membre 20 000 messages
Forumeur alchimiste‚ 110ans
Posté(e)
Le 20/05/2021 à 14:20, zebusoif a dit :

La concurrence était pas censée faire baisser les prix ? En fait non parce que le privé ne sait pas faire mieux que le public.

le privé achète l'électricité à EDF qui a un monopole de production ... le privé peut par des acrobaties proposer de l'électricité jusqu'à dix pour cent moins chère (il ne finance pas la retraite des agents d'EDF)  .... EDF s'est lancé dans des opérations d'acquisition de centrales déficitaires à travers le monde avec l'argent des clients Français , et il ne peut même pas déconstruire les centrales Française hors production , argent qui avait été pourtant provisionné  ... c'est intolérable ...

La facture du projet Hinkley Point s'alourdit, EDF plonge en  sept. 2019 — EDF a fait ce 25 septembre 2019 un point d'étape sur le projet de ... un nouvel alourdissement de la facture, et la rentabilité du projet recule encore. ... C (HPC), qui doit accueillir en Grande-Bretagne un réacteur nucléaire à eau ... l'organisation de crise de sa centrale de Flamanville (Manche) face à une ...

Modifié par stvi
Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Annonces
Maintenant

Rejoindre la conversation

Vous pouvez publier maintenant et vous inscrire plus tard. Si vous avez un compte, connectez-vous maintenant pour publier avec votre compte.

Invité
Répondre à ce sujet…

×   Collé en tant que texte enrichi.   Coller en tant que texte brut à la place

  Seulement 75 émoticônes maximum sont autorisées.

×   Votre lien a été automatiquement intégré.   Afficher plutôt comme un lien

×   Votre contenu précédent a été rétabli.   Vider l’éditeur

×   Vous ne pouvez pas directement coller des images. Envoyez-les depuis votre ordinateur ou insérez-les depuis une URL.

Chargement
×