Aller au contenu

Reprise des ses études bonne ou mauvaise idée

Noter ce sujet


Messages recommandés

Membre 25ans Posté(e)
JulietteOc19 Membre 7 messages
Baby Forumeur‚ 25ans
Posté(e)

Bonjour , tout d'abord je me présente je m'appelle Juliette et j'ai 25 ans, après des années lycées ou j'étais la sans y être j'ai réussi a obtenir mon Bac en gestion et management, puis pendant quelques années j'ai vagabondé de petits jobs en petits jobs n'ayant pas vraiment d'objectif car pour moi cela n'était pas important. Suite a cela une amie m'a parler d'une formation dans le domaine de la santé, une formation en alternance en pharmacie qui me permettrais donc d'être rémunérée en même temps et pour finaliter avoir toujours un bagage. 

J'ai jamais été attiré par le domaine de la santé, j'ai toujours été très nulle en maths , en sciences ect.. mais malgré tout j'ai réussi les test de sélection, et après deux ans ou mes notes étaient moyenne j'ai obtenue mon diplôme. 

Mes deux ans en entreprise on été très dures, avec un patron et sa mère qui nous considéré moi et les deux autres apprenties comme des moins que rien, a tel point que je tenais un carnet ou je répertorier les vacheries qu'ils nous faisait, des horaires qui ne laissait pas la place a la vie privée, des phrases rabaissantes a la moindre erreur et j'en passe.. 

L'année dernière j'ai donc eu mon diplôme et cette entreprise m'a offert un cdi que je n'ai pas refusé car il me fallait de l'argent, mais la situation c'est vraiment dégradé, et cela a eu un impact considérable sur ma vie, j'ai commencé a évacué tout cela dans les soirées, les sorties et l'alcool.

J'ai donc décidé de quitter l'entreprise et d'en chercher une autre en me disant que le problème était peu être l'endroit et non le métier, mais arrivé dans l'autre pharmacie c'est le même processus qui recommence, je n'ai pas envie d'y aller, cela ne m'intéresse pas plus que ça, et je m'ennuie, comme si mon corps et mon esprit étaient traumatisé par tout cela et j'ai recommencé les sorties et l'abus d'alcool. 

Aujourd'hui donc j'ai décidé de mettre fin a ma carrière dans le domaine de la santé, et de me réorienter mais reprendre des études d'un minimum de deux ans c'est tellement de questions, vais-je y arriver, comment je vais faire financièrement, le jugement des autres .. J'espère qu'en écrivant cela ici vos témoignages et vos expériences pourrait m'aider 

Merci beaucoup

Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Annonces
Maintenant
MembreR 20ans Posté(e)
arrial MembreR 941 messages
Forumeur accro‚ 20ans
Posté(e)
il y a 7 minutes, JulietteOc19 a dit :

… reprendre des études d'un minimum de deux ans …

Je peux témoigner que c'est relativement courant en IUT, et on peut obtenir des aides (consulter la direction des études ou les aides sociales, CROUS et autres).

Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Membre 151ans Posté(e)
Crabe_fantome Membre 36 001 messages
Forumeur alchimiste‚ 151ans
Posté(e)

La première chose à faire avant de penser à partir c'est de penser à où aller. La santé ne te plait pas, ok. Tu vas partir. 

 

Mais quel secteur te plairait? Une fois que tu identifies le diplome que tu cherches, que tu sais qu'avec tel diplome tu vas pouvoir trouver du taf facilement tu vas pouvoir enfin identifier tes besoins financiers. 

Diplome X sur 2/3 ans

Dans telle ville

Avec tel budget

Sans doute qu'un passage au pole emploi pourrait t'apporter des renseignements: telle formation est peut être pris en charge et financé par l'Etat? Ou tel secteur qui embauche beaucoup te permettant de dire plus facilement "merde" à ton employeur mal élevé parce que tu sais que tu peux trouver du taf n'importe où et n'importe quand avec ta formation? 

Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Membre 128ans Posté(e)
soisig Membre 12 750 messages
Devezh mat‚ 128ans
Posté(e)

J'ai repris mes études à 28 ans, avec deux enfants à charge. Certes, il faut être bien organisé, mais ça se fait. Et il ne faut pas se lancer dans le doute, il faut être sur de ce qu'on veut faire, être sur du débouché

  • Like 1
Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Membre 69ans Posté(e)
Gouderien Membre 21 653 messages
Obsédé textuel‚ 69ans
Posté(e)
Il y a 2 heures, JulietteOc19 a dit :

Bonjour , tout d'abord je me présente je m'appelle Juliette et j'ai 25 ans, après des années lycées ou j'étais la sans y être j'ai réussi a obtenir mon Bac en gestion et management, puis pendant quelques années j'ai vagabondé de petits jobs en petits jobs n'ayant pas vraiment d'objectif car pour moi cela n'était pas important. Suite a cela une amie m'a parler d'une formation dans le domaine de la santé, une formation en alternance en pharmacie qui me permettrais donc d'être rémunérée en même temps et pour finaliter avoir toujours un bagage. 

J'ai jamais été attiré par le domaine de la santé, j'ai toujours été très nulle en maths , en sciences ect.. mais malgré tout j'ai réussi les test de sélection, et après deux ans ou mes notes étaient moyenne j'ai obtenue mon diplôme. 

Mes deux ans en entreprise on été très dures, avec un patron et sa mère qui nous considéré moi et les deux autres apprenties comme des moins que rien, a tel point que je tenais un carnet ou je répertorier les vacheries qu'ils nous faisait, des horaires qui ne laissait pas la place a la vie privée, des phrases rabaissantes a la moindre erreur et j'en passe.. 

L'année dernière j'ai donc eu mon diplôme et cette entreprise m'a offert un cdi que je n'ai pas refusé car il me fallait de l'argent, mais la situation c'est vraiment dégradé, et cela a eu un impact considérable sur ma vie, j'ai commencé a évacué tout cela dans les soirées, les sorties et l'alcool.

J'ai donc décidé de quitter l'entreprise et d'en chercher une autre en me disant que le problème était peu être l'endroit et non le métier, mais arrivé dans l'autre pharmacie c'est le même processus qui recommence, je n'ai pas envie d'y aller, cela ne m'intéresse pas plus que ça, et je m'ennuie, comme si mon corps et mon esprit étaient traumatisé par tout cela et j'ai recommencé les sorties et l'abus d'alcool. 

Aujourd'hui donc j'ai décidé de mettre fin a ma carrière dans le domaine de la santé, et de me réorienter mais reprendre des études d'un minimum de deux ans c'est tellement de questions, vais-je y arriver, comment je vais faire financièrement, le jugement des autres .. J'espère qu'en écrivant cela ici vos témoignages et vos expériences pourrait m'aider 

Merci beaucoup

Les métiers de la santé sont connus depuis longtemps pour être ingrats, durs et mal payés. On pourrait croire qu'avec la pandémie actuelle les choses vont changer (après tout, on a vraiment besoin des personnels de santé) mais ça ne bouge que très lentement, l'idéologie néo-libérale qui guide nos dirigeants ayant la peau dure. Et noyer ses problèmes dans l'alcool n'est jamais une bonne idée.

Il faut trouver un secteur qui paye bien, sans qu'on s'épuise à la tâche. Ça existe. Par exemple : l'informatique. Dans le monde moderne il est certain qu'on aura de plus en plus besoin d'informaticiens. L'écologie, la protection de la nature sont aussi à la mode et ne peuvent que se développer dans l'avenir. Il y a aussi l'artisanat : dans le monde moderne, il vaut mieux être plombier ou électricien qu'infirmière! Il faut éviter tous les métiers où les gens seront bientôt remplacés par des ordinateurs - et il y en a un paquet, des comptables aux journalistes. Autres métiers à fuir : l'enseignement, la police etc. Enfin j'ajoute qu'il faut développer une mentalité de mercenaire, viser l'excellence dans son domaine... et ne pas trop s'attacher aux entreprises. Le monde du travail, c'est la jungle. Tu es à un âge où on peut encore changer de voie sans trop de problèmes, profites-en.

Modifié par Gouderien
  • Like 1
Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Membre 25ans Posté(e)
JulietteOc19 Membre 7 messages
Baby Forumeur‚ 25ans
Posté(e)

Merci pour vos réponses , ça fais vraiment plaisir de pouvoir en parler, mes proches ne me soutiennent pas vraiment dans ce choix car avec mon diplôme actuel j'ai la sureté de l'emploi, mais je ne me sent pas épanouie, je sent qu'il me manque quelque chose dans mon quotidien , surtout qu'avec le comportement que j'ai eu a cause de mes soucis, les amis, les petits amis , tous m'ont laisser tomber ne comprennent pas ce mal aise en moi.

J'ai déjà eu affaire a une psychologue, mais elle pensait surtout a son chèque en fin de séance, du coup je pense tenter l'hypnose pour m'aider dans cette épreuve . J'ai vraiment envie de tout essayer pour me sentir bien personnellement et professionnellement. 

Je pense avoir trouver une voie professionnelle qui me plairait mais effectivement le débouché n'y est pas certain et il y a cette fameuse histoire d'études a reprendre. J'ai envie de tester la vente dans le prêt a porté , cela serait une alternance avec un diplôme a la clé. Certes l'emploi n'est pas certain dans ce secteur surtout actuellement, mais de toute façon je ne vois pas d'autres solution, je n'ai plus rien a perdre, et au pire des cas, mon premier diplôme lui il sera toujours la.

Encore merci pour vos réponses et le partage de vos expériences c'est vraiment appréciable.

Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Membre 72ans Posté(e)
hybridex Membre 3 790 messages
Forumeur alchimiste‚ 72ans
Posté(e)
Il y a 3 heures, JulietteOc19 a dit :

J'ai donc décidé de quitter l'entreprise et d'en chercher une autre en me disant que le problème était peu être l'endroit et non le métier, mais arrivé dans l'autre pharmacie c'est le même processus qui recommence, je n'ai pas envie d'y aller, cela ne m'intéresse pas plus que ça, et je m'ennuie, comme si mon corps et mon esprit étaient traumatisé par tout cela et j'ai recommencé les sorties et l'abus d'alcool. 

Si certains métiers de la santé sont durs par nature, ce n'est pas le cas du travail en pharmacie quand il est effectué dans des conditions normales. Mon père était pharmacien, je passais toutes mes vacances dans l'officine, je l'assistais et je l'ai même presque complètement suppléé pendant une courte période où il était malade.

Le métier ne correspondait pas à mes motivations, j'ai fait autre chose, essentiellement de l'informatique

Il y a de très bons et de très mauvais patrons d'officine, certains très imbus d'eux même, d'autres qui ne sont intéressés que par le pognon, en outre leur formation de base ne leur apprend pas à encadrer du personnel. Tu devrais en premier, je crois, chercher à te faire embaucher ailleurs. Deux expériences difficiles sont malheureusement possibles sans être significatives. La qualité de vie au travail dans une petite entreprise est très dépendante de la personnalité du patron.

Il y a 1 heure, Gouderien a dit :

Il faut trouver un secteur qui paye bien, sans qu'on s'épuise à la tâche. Ça existe. Par exemple : l'informatique.

C'est très spécifique. Réservé à ceux qui ont une disposition particulière pour s'y intéresser et s'accrocher. C'est tout sauf un métier de confort. Il faut constamment se mettre à jour, être curieux.

Ça peut devenir aussi "sportif" que des urgences en hôpital quand un plantage met à mal l'activité d'une  entreprise au point de menacer sa survie ou quand la livraison d'un logiciel à une échéance donnée est cruciale.

Je suis à la retraite depuis plus de dix ans, je n'ai jamais compté les horaires invraisemblables, les nuits blanches, les moments de doute. Sans parler des 1er de l'an sacrifiés à la mise en place des nouveaux logiciels étrennés par l'entreprise à l'occasion d'une nouvelle année.

Certes on y gagne sa vie.....         Pas sans efforts.

  • Like 1
Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Membre 72ans Posté(e)
hybridex Membre 3 790 messages
Forumeur alchimiste‚ 72ans
Posté(e)
il y a 12 minutes, JulietteOc19 a dit :

Je pense avoir trouver une voie professionnelle qui me plairait mais effectivement le débouché n'y est pas certain et il y a cette fameuse histoire d'études a reprendre. J'ai envie de tester la vente dans le prêt a porté

J'ai peur que tu retrouves les mêmes difficultés relationnelles avec des encadrements pas toujours faciles dans un contexte économique plus contraint.

Quelle est ta qualification en pharmacie?

Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Membre 72ans Posté(e)
hybridex Membre 3 790 messages
Forumeur alchimiste‚ 72ans
Posté(e)
Il y a 1 heure, JulietteOc19 a dit :

Je suis préparatrice en pharmacie diplômée récemment donc selon les officines, on est traiter comme des moins que rien

Tu as réussis à intégrer cette filière sans bac scientifique, bravo. Ça reflète des capacités.

Le métier requiert de l'ordre, de la rigueur, de la vigilance dans la délivrance des médicaments, de respect de toutes sortes de contraintes administratives, il y a des responsabilités avec des conséquences de santé pour les patients et pécuniaires pour le pharmacien.

La préparatrice n'est pas une moins que rien mais il faut du temps à une débutante pour gagner la confiance et certains employeurs ont un mal fou à l'octroyer, du temps aussi pour rester serein, concentré et fiable.

C'est un vrai métier qualifié dont l'intérêt augmente avec le temps, où l'on peut cultiver ses qualités de contacts, devenir un vrai pilier pour une officine avec la reconnaissance des patients.

A moins d'avoir une passion pour les fringues, tu risques fort de galérer beaucoup plus dans le prêt à porter.

Avec les beaux jours et les vacances qui arrivent, il doit y avoir plein de CDD de préparatrice à prendre en bord de mer, dans les stations thermales, tous les lieux touristiques, puis l'hiver prochain à la montagne.

Un bon moyen de se faire une expérience qui, à terme, te mettra à l'abri de la plupart des avanies.

Et au pire ça te laisserait du temps pour forger un projet d'avenir solide.

Modifié par hybridex
  • Like 1
Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Membre 25ans Posté(e)
JulietteOc19 Membre 7 messages
Baby Forumeur‚ 25ans
Posté(e)

Je me suis accrochée pour avoir ce diplôme c'est ça qui rend la situation et le secteur dur a abandonner.

Justement je suis en pleine hésitation je ne sais pas si je ressent ça aujourd'hui parce que les expériences que j'ai eu n'était pas satisfaisante pour moi, oui si je veux vraiment changer de voie et tout recommencer.

Je pense que je vais prendre un peu de recul sur mes sentiments personnels et une fois que je me sentirais prête je peux comme vous dites trouver un contrat saisonnier qui sera à la hauteur de mes attentes. 

C'est vrai que ses échecs professionnels on du coup eu de l'impact sur ma vie personnelle, sur ma confiance en moi et c'est dur de s'y retrouver et de reprendre confiance.

Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Membre 50ans Posté(e)
guernica Membre 1 697 messages
Forumeur alchimiste‚ 50ans
Posté(e)

regardes les équivalences du diplôme que tu as aussi.

Quelquefois ça évite de passer certains examens.

Mais je t'avoue que je ne connais pas du tout ton domaine

donc je ne peux te conseiller que dans le très général

Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Membre 25ans Posté(e)
JulietteOc19 Membre 7 messages
Baby Forumeur‚ 25ans
Posté(e)

Merci pour toutes vos réponses, j'ai quand même postuler dans une autre pharmacie pour l'instant on verra bien je me dit que je n'ai rien a perdre , j'espère ne pas perdre le contrôle si je suis embauchée car j'ai tendance à vite me réfugier dans l'alcool dès que je suis anxieuse ..

  • Like 1
Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Membre 50ans Posté(e)
guernica Membre 1 697 messages
Forumeur alchimiste‚ 50ans
Posté(e)
Il y a 1 heure, JulietteOc19 a dit :

Merci pour toutes vos réponses, j'ai quand même postuler dans une autre pharmacie pour l'instant on verra bien je me dit que je n'ai rien a perdre , j'espère ne pas perdre le contrôle si je suis embauchée car j'ai tendance à vite me réfugier dans l'alcool dès que je suis anxieuse ..

je sens chez toi beaucoup d'angoisse par rapport à la prise d'alcool. Ca dénote un mal être par rapport à ton travail. En attendant de te recycler dans un travail qui te stresse moins, essayes de trouver une addiction qui ne te détruit pas. Lire est une bonne addiction, elle fait planer sans détruire la santé. Si tu n'aimes pas lire, tu peux aussi faire du bénévolat, il y a énormément de possibilités.

Sinon, as-tu pensé à passer des concours ? Tu veux te reconvertir dans la vente. Peut être te manque-t-il des contacts humains ? Tu as l'air d'être une bosseuse. Je te donne des liens pour le bénévolat et pour des concours.

Bon courage

 

https://www.carenews.com/fr/news/20-associations-ou-faire-du-benevolat-en-2020

https://infos.emploipublic.fr/article/concours-animateur-territorial-externe-eea-8278

https://www.devenirenseignant.gouv.fr/pid33983/enseigner-maternelle-elementaire-crpe.html

https://diplomeo.com/formation-en-alternance-a-paris

j'espère que tu trouveras ton bonheur, bon courage

  • Like 1
Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Membre 25ans Posté(e)
JulietteOc19 Membre 7 messages
Baby Forumeur‚ 25ans
Posté(e)

Oui vous avez raison il faudrait que je trouve une autre échappatoire , la lecture j'adore ça mais j'ai du mal a restée concentrée dessus, je faisait beaucoup de sport avant mais même maintenant je n'ai plus la motivation surtout qu'il n'est plus possible d'en faire en groupe , en salle ect.. Et oui les contacts humains me manquent surtout en cette période pas facile, j'ai besoin d'un travail qui me stimule ou je puisse faire des rencontres amicales, en tout cas merci beaucoup pour vos réponses et pour les liens que vous me proposer.

  • Like 1
Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Membre 72ans Posté(e)
hybridex Membre 3 790 messages
Forumeur alchimiste‚ 72ans
Posté(e)
Il y a 4 heures, JulietteOc19 a dit :

j'ai tendance à vite me réfugier dans l'alcool dès que je suis anxieuse

Soignes ça! Ne culpabilises pas, c'est une maladie, parles en à un médecin et si tu ne trouves pas d'écoute, il y a les alcooliques anonymes. Il ne faut pas attendre, ce sera moins douloureux maintenant que plus tard.

  • Like 1
Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Membre 25ans Posté(e)
JulietteOc19 Membre 7 messages
Baby Forumeur‚ 25ans
Posté(e)

J'ai fait appel a un hypnotherapeute et a une psychologue j'espère qu'a eux deux ils pourront me faire avancé car j'en ai vraiment envie 

  • Like 1
Lien à poster
Partager sur d’autres sites
  • 4 semaines après...
Membre 31ans Posté(e)
Marie Vaillant Membre 410 messages
Forumeur survitaminé‚ 31ans
Posté(e)

Salut,

Je trouve que c’est une bonne idée si vous souhaitez avoir une vie stable. Toutefois, vu tout ce que vous avez vécu dans le domaine de la santé, je pense que cela vous a bien traumatisé. Je vous invite à prendre le temps de réfléchir vers quel secteur vous souhaitez vous orienter. Suite à cela, vous pourrez reprendre vos études en fonction de votre décision. Si la santé vous a plus, vous pouvez aussi vous spécialiser et ne pas retourner en pharmacie.

Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Annonces
Maintenant

Rejoindre la conversation

Vous pouvez publier maintenant et vous inscrire plus tard. Si vous avez un compte, connectez-vous maintenant pour publier avec votre compte.

Invité
Répondre à ce sujet…

×   Collé en tant que texte enrichi.   Coller en tant que texte brut à la place

  Seulement 75 émoticônes maximum sont autorisées.

×   Votre lien a été automatiquement intégré.   Afficher plutôt comme un lien

×   Votre contenu précédent a été rétabli.   Vider l’éditeur

×   Vous ne pouvez pas directement coller des images. Envoyez-les depuis votre ordinateur ou insérez-les depuis une URL.

Chargement
×