Aller au contenu

La saleté et l'enlaidissement de Paris déjà dénoncés il y a plus d'un siècle

Noter ce sujet


Messages recommandés

40ans Posté(e)
sovenka Membre 4 474 messages
Oiseau de nuit‚ 40ans
Posté(e)

Alors que #saccageParis, une campagne sur les réseaux sociaux brocarde le délabrement de la capitale, rappelons-nous qu’au début du siècle dernier la propreté de Paris était déjà sous le feu des critiques.

Auparavant, l’opinion publique était alertée par voie de presse. Depuis l’Ancien Régime, la puanteur et l’insalubrité de la capitale française étaient régulièrement dénoncées. «Paris pue parce que l’homme pue», écrivait le poète Jean Richepin dans Gil-Blas avant que le préfet Eugène Poubelle n’impose la boîte à ordures en 1883 et que le tout-à-l’égout ne soit voté en 1889.

Laquelle boite portera son propre nom.

Mais tout n’est pas résolu pour autant. Les chaussées et trottoirs de Paris sont régulièrement sources de récriminations. En 1908, la presse se fait l’écho d’une campagne contre la saleté de Paris menée par le Président du conseil municipal, Adolphe Chérioux...

Prospectus, tramways, urinoirs... à quoi en imputer la faute ?

SOURCE

image.png.98285973c96ae6f4e112fc709416367f.png

Les chiffonniers de Paris au travail avant le ramassage des poubelles

 

  • Like 2
Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Annonces
Maintenant
69ans Posté(e)
Gouderien Membre 21 356 messages
Obsédé textuel‚ 69ans
Posté(e)
il y a une heure, sovenka a dit :

Alors que #saccageParis, une campagne sur les réseaux sociaux brocarde le délabrement de la capitale, rappelons-nous qu’au début du siècle dernier la propreté de Paris était déjà sous le feu des critiques.

Auparavant, l’opinion publique était alertée par voie de presse. Depuis l’Ancien Régime, la puanteur et l’insalubrité de la capitale française étaient régulièrement dénoncées. «Paris pue parce que l’homme pue», écrivait le poète Jean Richepin dans Gil-Blas avant que le préfet Eugène Poubelle n’impose la boîte à ordures en 1883 et que le tout-à-l’égout ne soit voté en 1889.

Laquelle boite portera son propre nom.

Mais tout n’est pas résolu pour autant. Les chaussées et trottoirs de Paris sont régulièrement sources de récriminations. En 1908, la presse se fait l’écho d’une campagne contre la saleté de Paris menée par le Président du conseil municipal, Adolphe Chérioux...

Prospectus, tramways, urinoirs... à quoi en imputer la faute ?

SOURCE

image.png.98285973c96ae6f4e112fc709416367f.png

Les chiffonniers de Paris au travail avant le ramassage des poubelles

 

Et pourtant, Anne Hidalgo n'existait pas encore à l'époque!

  • Haha 2
Lien à poster
Partager sur d’autres sites
75ans Posté(e)
Talon 1 Membre 15 460 messages
Talon 1‚ 75ans
Posté(e)

La distribution de l'eau

Les jeunes filles étaient chargées de l'approvisionnement en eau.

Au XV ème siècle apparurent les premières fontaines. Mal entretenues, la corporation des porteurs d'eau fut donc créée à Paris en 1789.

Beaumarchais : les habitants de Paris boivent le soir ce qu'ils ont vidé le matin à la rivière.

A Paris, dès 1792, les frères Périer, obtinrent la concession d'amener l'eau à l'aide de canalisations, jusque dans les étages, contre paiement d'une redevance.

La toilette aux XI et XIIèmes siècles

La propreté s'alliait à des qualités morales, à des notions de discrétion et de respect.

On se changeait si l'on avait assez de vêtements, on se couchait tout habillé dans les campagnes.

Être propre signifie avoir des vêtements propres. La toilette quotidienne se résumait au lavage du visage et des mains.

La propreté est avant tout une qualité morale.

Les proverbes:

-la crasse nourrit les cheveux

-il faut garder l'huile de la peau

-lave tes mains souvent, tes pieds rarement et la tête jamais

-le médecin ordonne bain quand il est à court de son latin.

La grand-mère épouillait les enfants et les amoureux s'épouillaient mutuellement.

-les poux nettoient le sang.

  • Like 1
Lien à poster
Partager sur d’autres sites
50ans Posté(e)
guernica Membre 875 messages
Forumeur accro‚ 50ans
Posté(e)

les gens sont nombreux à Paris, pas facile non plus de garder cette ville propre.

Mais ! j'ai constaté qu'il y avait beaucoup moins de crottes de chiens, les gens les ramassent, idem pour les masques, au début, il y en avait un certain nombre par terre, là c'est devenu très rare

  • Like 1
Lien à poster
Partager sur d’autres sites
40ans Posté(e)
sovenka Membre 4 474 messages
Oiseau de nuit‚ 40ans
Posté(e)
Il y a 3 heures, Kyoshiro02 a dit :

D'aussi longtemps que je me souviens, j'ai toujours connu Paris sale.

On rajoute à ça l'urbanisation sauvage, des immeubles de bureaux construits à tort à travers qui bousillent des quartiers typiques...

  • Like 1
Lien à poster
Partager sur d’autres sites
100ans Posté(e)
Beltégeuse Membre 7 092 messages
Les fées n'ont pas d'âge....‚ 100ans
Posté(e)
Il y a 19 heures, Talon 1 a dit :

La distribution de l'eau

Les jeunes filles étaient chargées de l'approvisionnement en eau.

Au XV ème siècle apparurent les premières fontaines. Mal entretenues, la corporation des porteurs d'eau fut donc créée à Paris en 1789.

Beaumarchais : les habitants de Paris boivent le soir ce qu'ils ont vidé le matin à la rivière.

A Paris, dès 1792, les frères Périer, obtinrent la concession d'amener l'eau à l'aide de canalisations, jusque dans les étages, contre paiement d'une redevance.

La toilette aux XI et XIIèmes siècles

La propreté s'alliait à des qualités morales, à des notions de discrétion et de respect.

On se changeait si l'on avait assez de vêtements, on se couchait tout habillé dans les campagnes.

Être propre signifie avoir des vêtements propres. La toilette quotidienne se résumait au lavage du visage et des mains.

La propreté est avant tout une qualité morale.

Les proverbes:

-la crasse nourrit les cheveux

-il faut garder l'huile de la peau

-lave tes mains souvent, tes pieds rarement et la tête jamais

-le médecin ordonne bain quand il est à court de son latin.

La grand-mère épouillait les enfants et les amoureux s'épouillaient mutuellement.

-les poux nettoient le sang.

Bonjour Achille, les poux étaient aussi synonymes de bonne santé, au début du XXè siècle, ça n'était pas rare de voir des parents mettre des poux sur la tête des enfants......

  • Like 1
  • Peur 1
Lien à poster
Partager sur d’autres sites
40ans Posté(e)
sovenka Membre 4 474 messages
Oiseau de nuit‚ 40ans
Posté(e)
Il y a 22 heures, Beltégeuse a dit :

Bonjour Achille, les poux étaient aussi synonymes de bonne santé, au début du XXè siècle, ça n'était pas rare de voir des parents mettre des poux sur la tête des enfants......

Les parents consciencieux n'avaient pas fait le lien poux/typhus :aie:

  • Like 1
Lien à poster
Partager sur d’autres sites
100ans Posté(e)
Beltégeuse Membre 7 092 messages
Les fées n'ont pas d'âge....‚ 100ans
Posté(e)
il y a 5 minutes, sovenka a dit :

Les parents consciencieux n'avaient pas fait le lien poux/typhus :aie:

Coucou Sovenka, ben non, bon, faut dire aussi que c'était la France profonde, je rechercherais le livre sur les traditions françaises, il est quelque part dans ma bibliothèque.....

:fidelia:

Lien à poster
Partager sur d’autres sites
100ans Posté(e)
Beltégeuse Membre 7 092 messages
Les fées n'ont pas d'âge....‚ 100ans
Posté(e)
il y a 6 minutes, sovenka a dit :

Un livre qui me plairait, cela doit être passionnant :coeur:

Excellente journée à toi !

Bon et parce que c'est toi, vais descendre le chercher...... à tout de suite....

il y a 6 minutes, sovenka a dit :

Un livre qui me plairait, cela doit être passionnant :coeur:

Excellente journée à toi !

Re coucou Sovenka....... miracle, j'l'ai trouvé rapidos..... alors le titre est: "Dictionnaire de la France mystérieuse" par Marie-Charlotte Delmas, aux éditions Omnibus.....

C'est un livre qui raconte les croyances populaires, les superstitions, la sorcellerie, les rites magiques......

Modifié par Beltégeuse
Le post est parti trop vite......
  • Waouh 1
Lien à poster
Partager sur d’autres sites
100ans Posté(e)
Beltégeuse Membre 7 092 messages
Les fées n'ont pas d'âge....‚ 100ans
Posté(e)

Sovenka, veux-tu que j'écrive le commentaire sur les poux ? Il trouverait bien sa place sur ce topic,

Bises ma belle:fidelia:

Lien à poster
Partager sur d’autres sites
40ans Posté(e)
sovenka Membre 4 474 messages
Oiseau de nuit‚ 40ans
Posté(e)
Il y a 7 heures, Beltégeuse a dit :

Sovenka, veux-tu que j'écrive le commentaire sur les poux ? Il trouverait bien sa place sur ce topic,

Bises ma belle:fidelia:

Avec plaisir oui, si toutefois ce n'est pas trop long car je ne voudrais pas abuser de ton temps, tu t'es déjà tant consacrée à l'histoire de la médecine :) 

  • Waouh 1
Lien à poster
Partager sur d’autres sites
100ans Posté(e)
Beltégeuse Membre 7 092 messages
Les fées n'ont pas d'âge....‚ 100ans
Posté(e)
Il y a 17 heures, sovenka a dit :

Avec plaisir oui, si toutefois ce n'est pas trop long car je ne voudrais pas abuser de ton temps, tu t'es déjà tant consacrée à l'histoire de la médecine :) 

Coucou Sovenka, et coucou les copinautes, je vais écrire ce qui se disait sur les poux et demain je repars en Egypte pour parler de la médecine.....

Juste une mise en garde, ce que vous allez lire sont des méthodes et recette farfelues qui se pratiquaient au XVIIe siècle et au XIXe siècle, ne surtout pas reproduire ces inepties.....

POU

Si rêver de poux signifie quasiment partout en France que l'on va recevoir de l'argent, ces insectes sont moins appréciés dans la vie quotidienne. Certaines précautions permettent de s'en préserver. Au XVIIè siècle, "il ne faut pas tailler ni coudre des chemises les vendredis parce qu'elles attirent des poux; il ne faut pas se peigner le même jour pour la même raison" (J-B. Thiers).

Si malgré ces précautions les poux sont parvenus à s'infiltrer, on peut s'en débarrasser "en se frottant d'eau de puits ou de fontaine sous les aisselles et en récitant certaines paroles" (J-B. Thiers, XVIIè siècle). Au XIXe siècle, la méthode qui consiste à faire brûler, le jour du Carnaval, une poignée de paille tirée de la paillasse du lit est également utilisée contre les puces (Loiret). Dans le Lauraguais, un crapaud vivant suspendu au poulailler par une patte chasse les mites et les poux.

Poux, sorciers et croquemitaines

Certains sorciers détiennent le pouvoir d'attirer les poux sur qui ils veulent. Dans la Loire, le simple regard d'un mendiant suffit. Un article de la Gazette des tribunaux du 4 juin 1835 rapporte que deux individus ont été accusé de ce forfait près d'Arcis-sur-Aube (Aube).

Pour se débarrasser des poux transmis par sortilège, il faut battre sa chemise une heure durant avec une branche d'épine noire dans une rivière avant le lever du soleil (Ille-et-Vilaine). On peut aussi suspendre sur la crémaillère de la cheminée trois poux enfilés sur un fil à l'aide d'une aiguille. Au fur et à mesure que les poux se dessèchent, le sorcier dépérit et il s'empresse de mettre fin à son sortilège. On obtient le même résultat en perçant douze poux avec l'aiguille et en les faisant rôtir sur le feu (Maine-et-Loire). Dans les Ardennes, il suffit d'un seul pou, pris sur sa tête, et piqué vivant dans la cheminée. 

Ils (les poux) se font aussi croquemitaines pour effrayer les enfants qui ne veulent pas se laisser peigner. On leur assure que les poux vont tresser leurs cheveux et en faire des cordes avant de les traîner dans une rivière ou une marre où ils (les poux) les noieront (Morbihan, Eure-et-Loir). Les poux y parviennent en devenant gros comme des ânes (Côte-d'Or).

Médecine magique

Loin d'être craints, les poux qui galopent sur la tête des jeunes enfants révèlent que ceux-ci sont en bonne santé: c'est là une croyance générale, car on pense qu'ils absorbent les humeurs et le mauvais sang. Non seulement on leur en laisse toujours quelques-uns lorsqu'on les peigne, mais il n'est pas rare que l'on en fournisse aux enfants chétifs qui en sont dépourvus. Pire encore, on croit en Basse-Bretagne que lorsqu'un enfant n'a pas de poux sur le crâne, c'est qu'ils se sont infiltrés dans son corps et menacent de cheminer jusqu'au coeur. Dans le Nord, on assure qu'ils désertent la tête des filles qui entrent dans leur puberté. On utilise également les poux pour soigner la jaunisse. A chacun sa recette: on peut avaler cinq ou six poux vivants dans du lait (Franche-Comté): trois, sept ou neuf (Normandie): trois dans une bouchée de pain (Gard): plusieurs sur une tartine de beurre (Moselle): les manger en grillade ( Ardèche): en avaler un à jeun pendant neuf jours (Calvados). Cinq poux vivants placés dans un jaune d'oeuf et avalés par le patient guérissent aussi la fluxion de poitrine (Sarthe).

 

 

  • Like 1
Lien à poster
Partager sur d’autres sites
100ans Posté(e)
Beltégeuse Membre 7 092 messages
Les fées n'ont pas d'âge....‚ 100ans
Posté(e)
Il y a 2 heures, Beltégeuse a dit :

Coucou Sovenka, et coucou les copinautes, je vais écrire ce qui se disait sur les poux et demain je repars en Egypte pour parler de la médecine.....

Juste une mise en garde, ce que vous allez lire sont des méthodes et recette farfelues qui se pratiquaient au XVIIe siècle et au XIXe siècle, ne surtout pas reproduire ces inepties.....

POU

Si rêver de poux signifie quasiment partout en France que l'on va recevoir de l'argent, ces insectes sont moins appréciés dans la vie quotidienne. Certaines précautions permettent de s'en préserver. Au XVIIè siècle, "il ne faut pas tailler ni coudre des chemises les vendredis parce qu'elles attirent des poux; il ne faut pas se peigner le même jour pour la même raison" (J-B. Thiers).

Si malgré ces précautions les poux sont parvenus à s'infiltrer, on peut s'en débarrasser "en se frottant d'eau de puits ou de fontaine sous les aisselles et en récitant certaines paroles" (J-B. Thiers, XVIIè siècle). Au XIXe siècle, la méthode qui consiste à faire brûler, le jour du Carnaval, une poignée de paille tirée de la paillasse du lit est également utilisée contre les puces (Loiret). Dans le Lauraguais, un crapaud vivant suspendu au poulailler par une patte chasse les mites et les poux.

Poux, sorciers et croquemitaines

Certains sorciers détiennent le pouvoir d'attirer les poux sur qui ils veulent. Dans la Loire, le simple regard d'un mendiant suffit. Un article de la Gazette des tribunaux du 4 juin 1835 rapporte que deux individus ont été accusé de ce forfait près d'Arcis-sur-Aube (Aube).

Pour se débarrasser des poux transmis par sortilège, il faut battre sa chemise une heure durant avec une branche d'épine noire dans une rivière avant le lever du soleil (Ille-et-Vilaine). On peut aussi suspendre sur la crémaillère de la cheminée trois poux enfilés sur un fil à l'aide d'une aiguille. Au fur et à mesure que les poux se dessèchent, le sorcier dépérit et il s'empresse de mettre fin à son sortilège. On obtient le même résultat en perçant douze poux avec l'aiguille et en les faisant rôtir sur le feu (Maine-et-Loire). Dans les Ardennes, il suffit d'un seul pou, pris sur sa tête, et piqué vivant dans la cheminée. 

Ils (les poux) se font aussi croquemitaines pour effrayer les enfants qui ne veulent pas se laisser peigner. On leur assure que les poux vont tresser leurs cheveux et en faire des cordes avant de les traîner dans une rivière ou une marre où ils (les poux) les noieront (Morbihan, Eure-et-Loir). Les poux y parviennent en devenant gros comme des ânes (Côte-d'Or).

Médecine magique

Loin d'être craints, les poux qui galopent sur la tête des jeunes enfants révèlent que ceux-ci sont en bonne santé: c'est là une croyance générale, car on pense qu'ils absorbent les humeurs et le mauvais sang. Non seulement on leur en laisse toujours quelques-uns lorsqu'on les peigne, mais il n'est pas rare que l'on en fournisse aux enfants chétifs qui en sont dépourvus. Pire encore, on croit en Basse-Bretagne que lorsqu'un enfant n'a pas de poux sur le crâne, c'est qu'ils se sont infiltrés dans son corps et menacent de cheminer jusqu'au coeur. Dans le Nord, on assure qu'ils désertent la tête des filles qui entrent dans leur puberté. On utilise également les poux pour soigner la jaunisse. A chacun sa recette: on peut avaler cinq ou six poux vivants dans du lait (Franche-Comté): trois, sept ou neuf (Normandie): trois dans une bouchée de pain (Gard): plusieurs sur une tartine de beurre (Moselle): les manger en grillade ( Ardèche): en avaler un à jeun pendant neuf jours (Calvados). Cinq poux vivants placés dans un jaune d'oeuf et avalés par le patient guérissent aussi la fluxion de poitrine (Sarthe).

 

 

Mince de mince, est-ce qu'une modératrice ou animatrice ou animateur pourraient rajouter dans le post ci-dessus le livre d'où est extrait le commentaire sur les poux.... merci

"Dictionnaire de la France mystérieuse" par Marie-Charlotte Delmas, aux éditions Omnibus.....

@January

@_Dolph

@Kira

@Kyoshiro02

Lien à poster
Partager sur d’autres sites
66ans Posté(e)
Plouj Membre 75 774 messages
Voyageur‚ 66ans
Posté(e)
Il y a 20 heures, Beltégeuse a dit :

Mince de mince, est-ce qu'une modératrice ou animatrice ou animateur pourraient rajouter dans le post ci-dessus le livre d'où est extrait le commentaire sur les poux.... merci

"Dictionnaire de la France mystérieuse" par Marie-Charlotte Delmas, aux éditions Omnibus.....

Pourquoi l e rajouter, tu l'as donné ?

index.png.57016fed5d9a8c8c1e9199e83f551253.png

C'est celui-là ?

  • Merci 1
Lien à poster
Partager sur d’autres sites
100ans Posté(e)
Beltégeuse Membre 7 092 messages
Les fées n'ont pas d'âge....‚ 100ans
Posté(e)
il y a 12 minutes, Plouj a dit :

Pourquoi l e rajouter, tu l'as donné ?

index.png.57016fed5d9a8c8c1e9199e83f551253.png

C'est celui-là ?

Coucou Plouj, voui, c'est celui là, il est super intéressant, y'a des trucs sur les accouchements..... bon me rappelle plus trop, mais comme je l'ai remontée, je lirai de temps en temps et posterais ici, des extraits qui me paraisse drôles ou cocasses.....

:fidelia:

Je l'ai rajoutée car une fois sur un autre forum, j'ai été censurée, pourtant j'avais cité, le titre, l'auteur, l'édition et même les pages extraites et relatées......

Lien à poster
Partager sur d’autres sites
66ans Posté(e)
Plouj Membre 75 774 messages
Voyageur‚ 66ans
Posté(e)
il y a 1 minute, Beltégeuse a dit :

Coucou Plouj, voui, c'est celui là, il est super intéressant, y'a des trucs sur les accouchements..... bon me rappelle plus trop, mais comme je l'ai remontée, je lirai de temps en temps et posterais ici, des extraits qui me paraisse drôles ou cocasses.....

:fidelia:

Je l'ai rajoutée car une fois sur un autre forum, j'ai été censurée, pourtant j'avais cité, le titre, l'auteur, l'édition et même les pages extraites et relatées......

Il y avait, hier soir, un reportage sur les égouts de Paris, très intéressant aussi.

Eugène Belgrand, un génie.

Cela expliquait, en même temps la distribution de l'eau potable et non potable.

 

  • Like 1
Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Annonces
Maintenant

Rejoindre la conversation

Vous pouvez publier maintenant et vous inscrire plus tard. Si vous avez un compte, connectez-vous maintenant pour publier avec votre compte.

Invité
Répondre à ce sujet…

×   Collé en tant que texte enrichi.   Coller en tant que texte brut à la place

  Seulement 75 émoticônes maximum sont autorisées.

×   Votre lien a été automatiquement intégré.   Afficher plutôt comme un lien

×   Votre contenu précédent a été rétabli.   Vider l’éditeur

×   Vous ne pouvez pas directement coller des images. Envoyez-les depuis votre ordinateur ou insérez-les depuis une URL.

Chargement
×