Aller au contenu

Covid-19 : en Ile-de-France, ces médecins étrangers au statut précaire font tourner les hôpitaux


Messages recommandés

Bluehawk Membre 2103 messages
NegMarron‚ 25ans
Posté(e)

« Je peux faire des prises en charge assez lourdes, sauver des vies mais je ne peux pas signer de certificat de décès. » Kais Regaieg, médecin réanimateur à l'hôpital de Montfermeil (Seine-Saint-Denis) résume d'une phrase l'un des nombreux paradoxes du « Padhue », autrement dit « praticien à diplôme hors Union européenne ».

Kais Regaieg, qui a commencé ses études en Tunisie est arrivé en France en 2016 pour achever sa formation et sa spécialité. Malgré son engagement et les besoins, le réanimateur âgé de 32 ans est un galérien du système hospitalier français, avec un statut précaire et peu de débouchés professionnels.

Il n'est pas inscrit au tableau de l'ordre des médecins et ne peut donc pas signer de certificat de décès*. Mais il enchaîne sans faiblir de multiples gardes dans le cadre de la lutte contre le Covid-19.

https://www.msn.com/fr-fr/actualite/france/covid-19-en-ile-de-france-ces-médecins-étrangers-au-statut-précaire-font-tourner-les-hôpitaux/ar-BB144tWS?li=BBoJvSH

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Annonces
Maintenant
Enchantant Membre 9166 messages
Forumeur confit‚
Posté(e)
il y a 27 minutes, Bluehawk a dit :

Kais Regaieg, qui a commencé ses études en Tunisie est arrivé en France en 2016 pour achever sa formation et sa spécialité.

On peut supposer que son stage de fin d’étude en France est terminé.

Je pense que son pays d’origine, La Tunisie est sans doute plus demandeur de médecin que la France.

Le Covid-19 ignore les frontières, ce qui n’est pas le cas de l’ordre des médecins, dans la reconnaissance ou l’équivalence des diplômes, hors Europe.

Je lui recommande à ce médecin de rejoindre son pays d’origine et le problème du statut précaire sera réglé.

  • Like 1
  • Merci 1

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Plouj Membre 51342 messages
Voyageur‚ 65ans
Posté(e)

« Si les Padhue n'étaient pas là, nous n'aurions jamais pu augmenter nos capacités de réanimation en Seine-Saint-Denis, Toujours dans les mêmes endroits ...

 

Ils devraient avoir honte, ces médecins et futurs médecins de ne pas retourner chez eux afin de faire profiter la population de leur pays en manque de bons praticiens.

 

 

  • Merci 1

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Scrongneugneu Membre 3950 messages
Forumeur alchimiste‚ 71ans
Posté(e)
Il y a 7 heures, Plouj a dit :

« Si les Padhue n'étaient pas là, nous n'aurions jamais pu augmenter nos capacités de réanimation en Seine-Saint-Denis, Toujours dans les mêmes endroits ...

 

Ils devraient avoir honte, ces médecins et futurs médecins de ne pas retourner chez eux afin de faire profiter la population de leur pays en manque de bons praticiens.

 

 

Certes, mais nous avons quand même un sérieux problème en France en matière de santé. Très intéressant, que j'invite à consulter, avant toute chose. Chaque année, l'INSEE publie un tableau d'effectif ( médecins, spécialistes, infirmiers et les autres médicaux ) ainsi que les moyens ( hôpitaux, cliniques, nombre de lit, labos, pharmacies etc... ) et un tableau comparatif avec d'autres pays, qui dit, entre autres, que nous sommes mieux doté que les Américains et les Canadiens, et un peu moins bien que les Allemands.

Les Allemands, où, même à gauche, on leur trouve un tas de vertu disposent d'un budget équivalent à la France par habitant. Or, ils ont moins d'hôpitaux, + de médecins et d'infirmiers et + de lits. Comment arrivent-ils à faire mieux que nous ?

Ce n'est pas l'Etat qui gère, mais les régions, avec un système paritaire cotisants-soignants, une gestion rigoureuse d'ordre du privé qui ne peut pas avoir de déficit, sous peine d'augmentation des cotisations. Donc, sauf cas exceptionnel, le tout gratuit n'existe pas.

Les 35 h n'existent pas, ainsi que la culture de la grève de nos services publics, mais qui n'est pas un droit en Allemagne. Tout repose sur les médecins généralistes qui sont la base des lanceurs d'alertes et des aiguilleurs vers les hôpitaux par exemple. Les infirmiers sont à 39 h payés 41 pour cause, par exemple, pour des formations hors de leur temps de travail et une évaluation annuelle sur le travail et le service rendu, et, un peu moins de congé et de RTT.

Pour être clair, le temps de travail et la disponibilité de leurs soignants est sans faille, mieux payé, permettant de mettre, à budget égal, + de moyens matériel que chez nous. Pourtant, cette gestion est en accord avec leurs syndicats, même si tout n'est pas parfait.

Mais chez nous c'est l'Etat qui gère, et l'Etat n'a jamais était un bon gestionnaire, en rajoutant que les Français veulent tout, du moyen que ce soit gratuit, où au frais des autres, des syndicats nullement à la hauteur, le tour est joué.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Plouj Membre 51342 messages
Voyageur‚ 65ans
Posté(e)
Il y a 3 heures, Scrongneugneu a dit :

Certes, mais nous avons quand même un sérieux problème en France en matière de santé. Très intéressant, que j'invite à consulter, avant toute chose. Chaque année, l'INSEE publie un tableau d'effectif ( médecins, spécialistes, infirmiers et les autres médicaux ) ainsi que les moyens ( hôpitaux, cliniques, nombre de lit, labos, pharmacies etc... ) et un tableau comparatif avec d'autres pays, qui dit, entre autres, que nous sommes mieux doté que les Américains et les Canadiens, et un peu moins bien que les Allemands.

Les Allemands, où, même à gauche, on leur trouve un tas de vertu disposent d'un budget équivalent à la France par habitant. Or, ils ont moins d'hôpitaux, + de médecins et d'infirmiers et + de lits. Comment arrivent-ils à faire mieux que nous ?

Ce n'est pas l'Etat qui gère, mais les régions, avec un système paritaire cotisants-soignants, une gestion rigoureuse d'ordre du privé qui ne peut pas avoir de déficit, sous peine d'augmentation des cotisations. Donc, sauf cas exceptionnel, le tout gratuit n'existe pas.

Les 35 h n'existent pas, ainsi que la culture de la grève de nos services publics, mais qui n'est pas un droit en Allemagne. Tout repose sur les médecins généralistes qui sont la base des lanceurs d'alertes et des aiguilleurs vers les hôpitaux par exemple. Les infirmiers sont à 39 h payés 41 pour cause, par exemple, pour des formations hors de leur temps de travail et une évaluation annuelle sur le travail et le service rendu, et, un peu moins de congé et de RTT.

Pour être clair, le temps de travail et la disponibilité de leurs soignants est sans faille, mieux payé, permettant de mettre, à budget égal, + de moyens matériel que chez nous. Pourtant, cette gestion est en accord avec leurs syndicats, même si tout n'est pas parfait.

L'Allemagne, l'Allemagne modèle.. je me demande encore pourquoi nous n'avons pas plus de Français demandant, d'urgence, la nationalité allemande afin de vivre dans ce merveilleux pays de rêves où tout s'y passe miraculeusement.

 

Il y a 3 heures, Scrongneugneu a dit :

Mais chez nous c'est l'Etat qui gère, et l'Etat n'a jamais était un bon gestionnaire, en rajoutant que les Français veulent tout, du moyen que ce soit gratuit, où au frais des autres, des syndicats nullement à la hauteur, le tour est joué.

Serait-ce une des bonnes raisons pour laquelle beaucoup de monde demande à vivre dans note si moche pays ?

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Scrongneugneu Membre 3950 messages
Forumeur alchimiste‚ 71ans
Posté(e)
il y a 16 minutes, Plouj a dit :

L'Allemagne, l'Allemagne modèle.. je me demande encore pourquoi nous n'avons pas plus de Français demandant, d'urgence, la nationalité allemande afin de vivre dans ce merveilleux pays de rêves où tout s'y passe miraculeusement.

 

Serait-ce une des bonnes raisons pour laquelle beaucoup de monde demande à vivre dans note si moche pays ?

T'inquiète, beaucoup de Français enseignent, mais aussi bon nombre d'infirmiers sont de l'autre côté. Même si ça travaille plus, la paye est bien meilleur. Ce qui est une gène, c'est qu'ils ont fait leurs études gratis en France.

Ceux qui viennent dans notre beau pays, fuyant leur pays archi-pauvre, sont davantage à charge, qu'un véritable apport pour l'économie. Logé, nourrit, bichonné par les associations, venant gonfler les nécessiteux et les chômeurs ( en cas de petits boulot ), si en plus un enfant à charge...bon, j'arrête là, je vais me faire taper sur les doigts.

  • Like 1

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
coucoucou Membre 5034 messages
Forumeur alchimiste‚
Posté(e)

Ils sont là parce qu'il n'y a pas assez de praticiens français qui restent dans les hôpitaux. Certains sont compétents, d'autres pas dutout ...à se demander ce qu'ils ont eu comme formation avant des venir.....auquel cas il faut qd même les garder deux ans......ils sont mal payés pour beaucoups de travail (sauf ceux qui passent deux ans aux consultations histoire de limiter les dégâts)......mais ils ont certainement des raisons d'accepter ça parce qu'on ne les force pas à venir.....

 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Annonces
Maintenant

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Invité
Répondre à ce sujet…

×   Collé en tant que texte enrichi.   Coller en tant que texte brut à la place

  Seulement 75 émoticônes maximum sont autorisées.

×   Votre lien a été automatiquement intégré.   Afficher plutôt comme un lien

×   Votre contenu précédent a été rétabli.   Vider l’éditeur

×   Vous ne pouvez pas directement coller des images. Envoyez-les depuis votre ordinateur ou insérez-les depuis une URL.

Chargement

×