Aller au contenu

Messages recommandés

Mathes Membre 17 messages
Forumeur balbutiant‚ 18ans
Posté(e)

Bonsoir à tous

J'ai une petite question merci beaucoup d'avance

Le narrateur considère la peine de mort comme un crime commis par la société.

Qu’en pensez-vous ?

Merci d'avance

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Annonces
Maintenant
Mite_Railleuse Membre 20821 messages
Grégairophobe...‚ 152ans
Posté(e)
il y a 1 minute, Mathes a dit :

Bonsoir à tous

J'ai une petite question merci beaucoup d'avance

Le narrateur considère la peine de mort comme un crime commis par la société.

Qu’en pensez-vous ?

Merci d'avance

Et toi, tu en penses quoi ?

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Barbara lebol Membre 7195 messages
Forumeur alchimiste‚ 42ans
Posté(e)

Ça fait déjà quelque temps que j'ai lu cet ouvrage, mais je n'ai pas le souvenir que V. Hugo insinuait cela au sujet de la peine de mort.

Toutefois V. Hugo était abolitionniste et il a mis  dans ce roman tout son talent au profit de la cause qu'il défendait.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Mathes Membre 17 messages
Forumeur balbutiant‚ 18ans
Posté(e)
Citation
Citation

 

 

Bonsoir ;

Je suis avec le narrateur bien sûr ;

La peine de mort viole le droit humain le plus fondamental, qui est le droit à la vie. C'est la peine maximale entre des peines cruelles, inhumaines et dégradantes .

 

 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
PINOCCHIO Membre 28423 messages
Pantin contestataire‚ 75ans
Posté(e)
Il y a 6 heures, Mathes a dit :

Bonsoir ;

Je suis avec le narrateur bien sûr ;

La peine de mort viole le droit humain le plus fondamental, qui est le droit à la vie. C'est la peine maximale entre des peines cruelles, inhumaines et dégradantes .

 

 

:mur::dort:

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Mite_Railleuse Membre 20821 messages
Grégairophobe...‚ 152ans
Posté(e)
Il y a 7 heures, Mathes a dit :

Bonsoir ;

Je suis avec le narrateur bien sûr ;

La peine de mort viole le droit humain le plus fondamental, qui est le droit à la vie. C'est la peine maximale entre des peines cruelles, inhumaines et dégradantes .

Je suis partagée...

La sacralisation de la vie quelle qu'elle soit, m'interroge depuis longtemps, depuis toujours, il me semble. J'entends bien tous les arguments qui sont contre la peine de mort, et ma raison les comprend parfaitement, les trouve pertinents.

Mais je crois  que mon "moi", ce que je suis, ne parvient pas à museler mon cerveau "reptilien". Alors j'avoue ne pas parvenir à m'offusquer réellement de certains désirs de condamnation définitive. Les miens, comme ceux des autres...

Modifié par Mite_Railleuse
  • Like 2

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
pic et repic Membre 4615 messages
Forumeur alchimiste‚ 63ans
Posté(e)

bonjour,

vaste débat que celui de la peine de mort.

si l'on peut penser que la vie est un droit fondamental , qui dit droits , dit aussi devoirs .

dans pratiquement toutes les sociétés humaines, la peine de mort reste réservée aux atteintes majeures aux lois, aux coutumes, à l'ordre social général.....

que faire de celui qui s’affranchit des règles ?

dans les sociétés occidentales la peine de mort reste confinée aux crimes de sang non pas par l'application de la loi du talion, mais par le caractère de "réparation" du préjudice commis.

après, que faire d'un meurtrier ?.....la société n'a actuellement pas pléthore de réponses.

l'enfermement à vie, la privation de la liberté, est il une alternative à la privation de la vie ?

est ce plus cruel d'abréger l'existence de quelqu'un que de le contraindre à une vie de reclus, enfermé dans un espace des plus réduit et ceci sans possibilité de rédemption ?

la prison n'a jamais été une solution, tout au plus le constat de l'échec .

humainement et intellectuellement peut on être pour la peine de mort ? mais au regard de la société ?

personnellement, je suis contre, mais la notion de réparation s'impose . Comment ? vaste débat là aussi, mais la peine de mort introduit un absolu, un irréversible qui ne laisse pas de place au doute et à l'erreur.

bonne journée et prenez soin de vous

p.s : Le narrateur considère la peine de mort comme un crime commis par la société.

dans l'énoncé, le narrateur met au même niveau la société et le coupable en qualifiant la peine de mort de crime .

mais autre volet de la problématique : la mise à mort au nom de la société peut elle être considérée comme un crime ?....les bourreaux ont toujours été des personnages en marge de la société ....

 

Modifié par pic et repic
  • Waouh 1

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Frank_N Membre 561 messages
Forumeur forcené‚ 67ans
Posté(e)

Helen Prejean est une religieuse américaine qui a raconté dans un livre "Dead man walking" son expérience dans le couloir de la mort pour accompagné des condamnés jusqu'au moment de l'exécution. Elle ne porte pas de jugement bien que c'est une militante contre la peine de mort. C'est une réflexion sur le cheminement intellectuel mené par les différents protagonistes que ce soit le condamné, les familles des victimes et même le père du condamné. Si ça peut vous aider le bouquin existe en ebook en anglais) et Tim Robbins en a fait un film "La dernière marche" avec Susan Sarandon et Sean Peen.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Talon 1 Membre 11272 messages
Talon 1‚ 74ans
Posté(e)

La peine de mort implique que les juges ne croient pas à l'amélioration du condamné.

Néanmoins, elle était différente selon la position sociale : le manant était pendu (Montfaucon), le noble avait la tête tranchée. La guillotine égalisa la peine:alien:.

Règlement d'un meurtre:

Homicide: acte non intentionnel

Meurtre: acte intentionnel

Assassinat: acte intentionnel et prémédité.

Dans les sociétés non étatisées:

  • par restitution (vengeance, vendetta)

  • par expiation (religion)

Le principe de ces sociétés fragiles était de conserver la cohésion du groupe, menacée par des guerres privées. La compensation était alors appliquée: loi du talion, remplacement de la victime par un membre du clan du meurtrier, don de biens.

Dans les sociétés étatisées:

  • par compensation (le prix du sang)

  • par la peine et son exemplarité.

A noter que la peine est différente selon la position sociale des individus. Un roturier condamné à mort était pendu; un noble avait la tête tranchée. La peine est la même (la mort) mais pas son application.

  • Merci 1

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Constantinople Membre 14621 messages
Forumeur alchimiste‚
Posté(e)
Il y a 15 heures, Mathes a dit :

Bonsoir à tous

J'ai une petite question merci beaucoup d'avance

Le narrateur considère la peine de mort comme un crime commis par la société.

Qu’en pensez-vous ?

Merci d'avance

Ce roman est malhonnête car jamais on ne précise quel fût le ou les crimes du condamné.

Pourquoi pas relater le dernier jour de ses victimes ? 

Modifié par Constantinople

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
pila Membre 18367 messages
Forumeur alchimiste‚ 60ans
Posté(e)

Victor Hugo a pris comme "modèle" Louvel, assassin en 1820 du duc de Berry, neveu de Louis XVI et Louis XVIII. D'après mes recherches de 40 ans, Louvel était Louis XVII.

La Peine de mort est aussi lamentable que l'Assassinat.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Barbara lebol Membre 7195 messages
Forumeur alchimiste‚ 42ans
Posté(e)
Il y a 5 heures, Constantinople a dit :

Ce roman est malhonnête car jamais on ne précise quel fût le ou les crimes du condamné.

Pourquoi pas relater le dernier jour de ses victimes ? 

L'auteur l'a fait volontairement ; il ne voulait pas nous rendre le héros antipathique.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Mathes Membre 17 messages
Forumeur balbutiant‚ 18ans
Posté(e)

Bonsoir à tous

Merci beaucoup

 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Annonces
Maintenant

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Invité
Répondre à ce sujet…

×   Collé en tant que texte enrichi.   Coller en tant que texte brut à la place

  Seulement 75 émoticônes maximum sont autorisées.

×   Votre lien a été automatiquement intégré.   Afficher plutôt comme un lien

×   Votre contenu précédent a été rétabli.   Vider l’éditeur

×   Vous ne pouvez pas directement coller des images. Envoyez-les depuis votre ordinateur ou insérez-les depuis une URL.

Chargement

×