Aller au contenu

Messages recommandés

InstantEternité Membre 633 messages
Forumeur forcené‚ 37ans
Posté(e)

Définition du romantisme :

"Le romantisme est avant tout plusieurs choses, une période de l'histoire littéraire, le début du XIXème siècle (1814-1848), une révolte contre l'ordre établi, les classiques, une insolence, une exaltation, un désir d'émancipation, une place importante aux sentiments, sentiments de soi, de la nature, une flamme de jeunesse. Le romantisme a exalté en nous et jusqu'à aujourd'hui des sentiments parfois contradictoires. Le terme de romantisme désigne donc à la fois une période de l'histoire littéraire mais également un certain nombre de caractères qui continuent à faire la sensibilité de chacun d'entre nous comme par exemple le sentiment de notre individualité, notre sentiment sur la nature, sur notre désir d'émancipation."

 

-> Ma question est alors simple : Comment peut-on ne pas être romantique ?

 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Annonces
Maintenant
Don Juan Membre 654 messages
Forumeur forcené‚ 64ans
Posté(e)
il y a 42 minutes, InstantEternité a dit :

Définition du romantisme :

"Le romantisme est avant tout plusieurs choses, une période de l'histoire littéraire, le début du XIXème siècle (1814-1848), une révolte contre l'ordre établi, les classiques, une insolence, une exaltation, un désir d'émancipation, une place importante aux sentiments, sentiments de soi, de la nature, une flamme de jeunesse. Le romantisme a exalté en nous et jusqu'à aujourd'hui des sentiments parfois contradictoires. Le terme de romantisme désigne donc à la fois une période de l'histoire littéraire mais également un certain nombre de caractères qui continuent à faire la sensibilité de chacun d'entre nous comme par exemple le sentiment de notre individualité, notre sentiment sur la nature, sur notre désir d'émancipation."

 

-> Ma question est alors simple : Comment peut-on ne pas être romantique ?

 

Peut-être saurais-je vous dire ma réponse au comment, si je savais d'abord le pourquoi.

Pourquoi échapper au romantisme ?

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
InstantEternité Membre 633 messages
Forumeur forcené‚ 37ans
Posté(e)
il y a 2 minutes, Don Juan a dit :

Pourquoi échapper au romantisme ?

Pour être un rigide classique, un rationaliste ou encore un adepte des lumières, c'est bien pour cela que vous échappez au romantisme ? N'est-ce pas ??

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Don Juan Membre 654 messages
Forumeur forcené‚ 64ans
Posté(e)
il y a 11 minutes, InstantEternité a dit :

Pour être un rigide classique, un rationaliste ou encore un adepte des lumières, c'est bien pour cela que vous échappez au romantisme ? N'est-ce pas ??

Tout d'abord je n'échappe pas au romantisme, je le répands au fur et à mesure de mon expansion, et ensuite, c'est pas gentil de me trouver classiquement rigide, rationnaliste ou adepte des lumières, je me demande ce qui vous fait dire cela, à moins que vous vouliez plaisanter.

En fait je ne crois pas que l'on puisse y échapper, c'est absolument impossible pour la nature d'homo-sapiens, bien-sûr il peut le nier, ne pas le croire avec sincérité, il n'y a pas de limite à l'aveuglement que l'on applique sur soi-même et sur les autres.

Le romantisme a joué largement sa "carte" pour tirer sapiens de la mémoire de prima simia ordinaire, sans lui nous irions encore sur quatre pattes, et sans lui, il ne fait pas de doute que nous y retournerons, je parle de prima simia.

Modifié par Don Juan
  • Waouh 1

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Zerethoustre Membre 31 messages
Forumeur balbutiant‚ 22ans
Posté(e)
il y a 52 minutes, InstantEternité a dit :

Définition du romantisme :

"Le romantisme est avant tout plusieurs choses, une période de l'histoire littéraire, le début du XIXème siècle (1814-1848), une révolte contre l'ordre établi, les classiques, une insolence, une exaltation, un désir d'émancipation, une place importante aux sentiments, sentiments de soi, de la nature, une flamme de jeunesse. Le romantisme a exalté en nous et jusqu'à aujourd'hui des sentiments parfois contradictoires. Le terme de romantisme désigne donc à la fois une période de l'histoire littéraire mais également un certain nombre de caractères qui continuent à faire la sensibilité de chacun d'entre nous comme par exemple le sentiment de notre individualité, notre sentiment sur la nature, sur notre désir d'émancipation."

 

-> Ma question est alors simple : Comment peut-on ne pas être romantique ?

 

Le romantisme est donc un sentiment et un désir ? Je regarde la définition que mon dictionnaire me donne, il me parle de sensibilité et de sentimentalisme...

Or lorsque je regarde une biche s'occupant de sa progéniture, je perçois de la sensibilité, pour autant, aucune trace de sentimentalisme.

La sensibilité étant, selon ce même dictionnaire, une intelligence du cœur, et le sentimentalisme une tendance à se conduire d'une façon trop sentimentale.

il y a 16 minutes, Don Juan a dit :

Peut-être saurais-je vous dire ma réponse au comment, si je savais d'abord le pourquoi.

Pourquoi échapper au romantisme ?

Peut-être pourrais-je mieux comprendre le comment et le pourquoi si je comprenais ce qu'est le romantisme.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Don Juan Membre 654 messages
Forumeur forcené‚ 64ans
Posté(e)
il y a 1 minute, Zerethoustre a dit :

Peut-être pourrais-je mieux comprendre le comment et le pourquoi si je comprenais ce qu'est le romantisme.

Vous avez besoin d'aimer, ce n'est pas encore ça.

Vous avez surtout besoin d'être aimé, il y va de votre espérance de vie, c'est cela.

Je crois que jamais l'on aura donné une définition aussi vraie que consise.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
InstantEternité Membre 633 messages
Forumeur forcené‚ 37ans
Posté(e)
il y a 3 minutes, Don Juan a dit :

Tout d'abord je n'échappe pas au romantisme, je le répands au fur et à mesure de mon expansion, et ensuite, c'est pas gentil de me trouver classiquement rigide, rationnaliste ou adepte des lumières, je me demande ce qui vous fait dire cela, à moins que vous vouliez plaisanter.

En fait je ne crois pas que l'on puisse y échapper, c'est absolument impossible pour la nature d'homo-sapiens, bien-sûr il peut le nier, ne pas le croire avec sincérité, il n'y a pas de limite à l'aveuglement que l'on applique sur soi-même et sur les autres.

Le romantisme a joué largement sa "carte" pour tirer sapiens de la mémoire de prima simia ordinaire, sans lui nous irions encore sur quatre pattes, et sans lui, il ne fait pas de doute que nous y retournerons, je parle de prima simia.

Vous savez, j'ai toujours considéré que toutes les prouesses de l'humain (techniques ou autres), ont pour l'origine une seule et unique chose : un petit vers de poésie qu'un jour un des premiers homo sapiens a dit à sa "femme", il a ainsi inauguré toutes les  créations humaines que nous connaissons aujourd’hui.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Don Juan Membre 654 messages
Forumeur forcené‚ 64ans
Posté(e)
il y a 1 minute, InstantEternité a dit :

Vous savez, j'ai toujours considéré que toutes les prouesses de l'humain (techniques ou autres), ont pour l'origine une seule et unique chose : un petit vers de poésie qu'un jour un des premiers homo sapiens a dit à sa "femme", il a ainsi inauguré toutes les  créations humaines que nous connaissons aujourd’hui.

Et vous connaissez ce petit vers d'amour ?

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
InstantEternité Membre 633 messages
Forumeur forcené‚ 37ans
Posté(e)
il y a 1 minute, Don Juan a dit :

Et vous connaissez ce petit vers d'amour ?

Nous le connaissons tous, si vous êtes un romantique vous le connaissez.

Pour moi la poésie est la mère de la philosophie, et la philosophie est la mère de toutes les sciences, voilà pourquoi je considère que toute création est partie d'un vers de poésie (d'amour).

  • Like 1

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Zerethoustre Membre 31 messages
Forumeur balbutiant‚ 22ans
Posté(e)
il y a 3 minutes, Don Juan a dit :

Vous avez besoin d'aimer, ce n'est pas encore ça.

Vous avez surtout besoin d'être aimé, il y va de votre espérance de vie, c'est cela.

Je crois que jamais l'on aura donné une définition aussi vraie que consise.

"Pourquoi échapper au romantisme ?"

S'il en va de notre espérance de vie d'être aimer, alors peut-être y échappe-t-on par peur d'aimer.

  • Like 1

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
InstantEternité Membre 633 messages
Forumeur forcené‚ 37ans
Posté(e)
il y a 11 minutes, Zerethoustre a dit :

Or lorsque je regarde une biche s'occupant de sa progéniture, je perçois de la sensibilité, pour autant, aucune trace de sentimentalisme.

Peut-être simplement que le romantisme est une affaire d'Hommes ?

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Don Juan Membre 654 messages
Forumeur forcené‚ 64ans
Posté(e)
il y a 3 minutes, Zerethoustre a dit :

 

S'il en va de notre espérance de vie d'être aimer, alors peut-être y échappe-t-on par peur d'aimer.

je ne crois pas que cela existe, on peut avoir peur d'un grand nombre de choses consécutives au fait d'être aimer, surtout si celui(s) ou celle(s) qui veut nous aimer n'est pas l'élu(e), mais la peur d'être aimer est impossible.

Modifié par Don Juan

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Zerethoustre Membre 31 messages
Forumeur balbutiant‚ 22ans
Posté(e)
il y a 1 minute, InstantEternité a dit :

Peut-être simplement que le romantisme est une affaire d'Hommes ?

La majuscule à "Homme" signifie-t-elle qu'il y a distinction sexuelle, ou qu'il me faut généraliser ?

il y a 2 minutes, Don Juan a dit :

je ne crois pas que cela existe, on peut avoir peur d'un grand nombre de choses consécutives au fait d'être aimer, surtout si celui(s) ou celle(s) qui veut nous aimer n'est pas l'élu(e), mais la peur d'être aimer est impossible.

Pourquoi ?

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Don Juan Membre 654 messages
Forumeur forcené‚ 64ans
Posté(e)
il y a 10 minutes, Zerethoustre a dit :

 

Pourquoi ?

Pourquoi est-il votre nom de famille? ?

Vous demandez pourquoi la peur d'être aimé n'existe pas ?

Être aimé, c'est la premire expérience que nous rencontrons, avant même d'être né.

Pouvez-vous vous souvenir de ce que vous avez fait avant l'âge de deux ans ?

C'est difficile n'est-ce pas, même sous hypnose c'est difficile, comme il est difficile d'aller changer une seule chose que nous ayons vécue entre la naissance et deux ans.

Et bien être aimé, nous le vivons depuis un million d'années au moins, nous n'avons aucun moyen d'y toucher.

Maintenant, pour faire un pas de plus, il nous faut apprendre à avoir "besoin" d'aimer autant que nous avons besoin d'être aimé, car sans amour nous ne sommes rien.

Modifié par Don Juan

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Zerethoustre Membre 31 messages
Forumeur balbutiant‚ 22ans
Posté(e)
il y a 1 minute, Don Juan a dit :

Pourquoi est-il votre nom de famille? ?

Vous demandez pourquoi la peur d'être aimé n'existe pas ?

Être aimé, c'est la premire expérience que nous rencontrons, avant même d'être né.

Pouvez-vous vous souvenir de ce que vous avez fait avant l'âge de deux ans ?

C'est difficile n'est-ce pas, même sous hypnose c'est difficile, comme il est difficile d'aller changer une seule chose que nous ayons vécue entre la naissance de deux ans.

Et bien être aimé, nous le vivons depuis un million d'années au moins, nous n'avons aucun moyen d'y toucher.

Maintenant, pour faire un pas de plus, il nous faut apprendre à avoir "besoin" d'aimer autant que nous avons besoin d'être aimé, car sans amour nous ne sommes rien.

Il est possible que "pourquoi" soit mon nom de famille. J'aime décortiquer, comprendre.

L'amour est-il ce qui anime "prima simia" ? Seulement cette espèce ? Ou l'amour est-il ce qui anime, tout simplement ?

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Don Juan Membre 654 messages
Forumeur forcené‚ 64ans
Posté(e)
il y a 1 minute, Zerethoustre a dit :

 

L'amour est-il ce qui anime "prima simia" ? Seulement cette espèce ? Ou l'amour est-il ce qui anime, tout simplement ?

Je n'ai pas dit cela, il fallait entendre dans mes mots que l'amour était le pas entre simia et homo.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Zerethoustre Membre 31 messages
Forumeur balbutiant‚ 22ans
Posté(e)
il y a 3 minutes, Don Juan a dit :

Je n'ai pas dit cela, il fallait entendre dans mes mots que l'amour était le pas entre simia et homo.

Je suis quelque peu ignorant de ces termes là. Homo... Ainsi, l'amour est le pas entre l'homme et l'animal ?

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Don Juan Membre 654 messages
Forumeur forcené‚ 64ans
Posté(e)
il y a 3 minutes, Zerethoustre a dit :

Je suis quelque peu ignorant de ces termes là. Homo... Ainsi, l'amour est le pas entre l'homme et l'animal ?

C'est en tout cas ce que pensait Guillaumet lorsqu'il confia dans son lit d'hopital à St Ex, je cite : ce que j'ai fait, aucune bête ne l'aurait fait.

Ce qu'il fit, c'est par amour qu'il le fit.

  • Like 1
  • Merci 1

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Annalevine Membre 303 messages
Forumeur survitaminé‚ 72ans
Posté(e)
il y a une heure, InstantEternité a dit :

Vous savez, j'ai toujours considéré que toutes les prouesses de l'humain (techniques ou autres), ont pour l'origine une seule et unique chose : un petit vers de poésie qu'un jour un des premiers homo sapiens a dit à sa "femme", il a ainsi inauguré toutes les  créations humaines que nous connaissons aujourd’hui.

« Jamais encore je n’ai trouvé la femme de qui je voudrais avoir des enfants si ce n’est cette femme que j’aime, car je t’aime ô éternité »

Il arriva qu’un homme dit ce vers à la femme qu’il aima.

  • Like 1

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Promethee_Hades Membre 15474 messages
Chien Fou forumeur‚ 21ans
Posté(e)
il y a 38 minutes, Don Juan a dit :

Pourquoi est-il votre nom de famille? ?

Vous demandez pourquoi la peur d'être aimé n'existe pas ?

Être aimé, c'est la premire expérience que nous rencontrons, avant même d'être né.

Pouvez-vous vous souvenir de ce que vous avez fait avant l'âge de deux ans ?

C'est difficile n'est-ce pas, même sous hypnose c'est difficile, comme il est difficile d'aller changer une seule chose que nous ayons vécue entre la naissance et deux ans.

Et bien être aimé, nous le vivons depuis un million d'années au moins, nous n'avons aucun moyen d'y toucher.

Maintenant, pour faire un pas de plus, il nous faut apprendre à avoir "besoin" d'aimer autant que nous avons besoin d'être aimé, car sans amour nous ne sommes rien.

Bonjour Don Juan, poigne de mains.

Je me souviens très bien de ce que j'ai fait avant deux ans alors que j'en ai 84, bientôt 85 , mais par contre je me souviens très mal de ce que j'ai fait ce matin, ma mémoire à long terme n'est en rien affecté, par contre suite à des ennuis de mon corps, leucémie, opérations diverses, il y a eu des manque d'oxygénation de l'unité centrale ce qui à altéré certaine RAM.

Quand à l'Amour comme première expérience, je partage pas du tout, il s'agit du sentiment, comme de la volonté. On veut un enfant par sentiments, ça peut être d'amour, de haine en zone de guerre,ou d'autre raison tel la vénalité mais qui n'est pas la seule.

Après l'amour je regarde ça d'un œil assez lointain, je préféré de très loin la gnose ( connaissance ) , je ne sous estime pas l'intérêt de l'amour, qui est utile mais sans plus.

 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Annonces
Maintenant

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Invité
Répondre à ce sujet…

×   Collé en tant que texte enrichi.   Coller en tant que texte brut à la place

  Seulement 75 émoticônes maximum sont autorisées.

×   Votre lien a été automatiquement intégré.   Afficher plutôt comme un lien

×   Votre contenu précédent a été rétabli.   Vider l’éditeur

×   Vous ne pouvez pas directement coller des images. Envoyez-les depuis votre ordinateur ou insérez-les depuis une URL.

Chargement

×

Information importante

Ce site internet utilise des cookies pour améliorer l'expérience utilisateur. En naviguant sur ce site vous acceptez que des cookies soient placés sur votre navigateur. Conditions d’utilisation Politique de confidentialité