Aller au contenu

Demographie : où sont les jeunes ? - Le Dessous des cartes | ARTE


rokutonoken

Messages recommandés

Annonces
Maintenant
  • Réponses 49
  • Créé
  • Dernière réponse
Membre, Posté(e)
Constantinople Membre 17 424 messages
Mentor‚
Posté(e)

Moralité : la démographie africaine est l'iceberg du titanic de l'humanité.

Mais ici tout le monde s'en branle : Si on roule en vélo pour aller travailler, ça va le faire.

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Membre, 47ans Posté(e)
rokutonoken Membre 1 582 messages
Forumeur accro‚ 47ans‚
Posté(e)
Il y a 11 heures, Constantinople a dit :

Moralité : la démographie africaine est l'iceberg du titanic de l'humanité.

Mais ici tout le monde s'en branle : Si on roule en vélo pour aller travailler, ça va le faire.

Pour être plus clair, nous, les pays européens, vieillissants, aurions besoin de jeunes Africains pour regagner du dynamisme démographique, mais nous allons les laisser crever du réchauffement climatique car nos politiciens ne veulent pas fâcher les vieux qui votent et qui ont peur des étrangers.

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Membre, 39ans Posté(e)
uno Membre 4 248 messages
Forumeur expérimenté‚ 39ans‚
Posté(e)
Il y a 1 heure, rokutonoken a dit :

Pour être plus clair, nous, les pays européens, vieillissants, aurions besoin de jeunes Africains pour regagner du dynamisme démographique, mais nous allons les laisser crever du réchauffement climatique car nos politiciens ne veulent pas fâcher les vieux qui votent et qui ont peur des étrangers.

Des propos tellement puérils qu'on se demande si ceux-ci constituent réellement l'opinion de l'auteur des dits propos ou simplement du troll de la part de ce dernier. Déjà c'est bien d'avouer à demi-mot qu'on veut exploiter ces jeunes africains comme main d'œuvre bon marché pour faire pression sur les salaires. Sans compter que l'analyse d'une immigration forcément nécessaire alors que le chômage est déjà bien trop élevé surtout pour les migrants et descendants de migrants déjà présent en Europe, ce modèle est stupide et contraire à toute politique de développement durable et n'aide en rien les pays d'où proviennent ces migrants, pays pauvre dont la démographie explosive, provoquera des problèmes extrêmement graves dans les décennies à venir. Nonobstant qu'une immigration massive, surtout avec des migrants et descendant de migrants qui demeureront largement non-intégré et aux chômage, constituent autant de bombes en matière de tensions sociales, culturelles et identitaires pour les pays d'accueil. Mais au diable tous ces déterminismes économiques, culturels ou mêmes anthropologique, on va juste dire que ceux qui ne sont pas chauds à l'idée d'une explosion démographique incontrôlé se déversant dans leurs pays, sont des vieux cons qui ont peur des étrangers, ça au moins c'est de l'analyse poussée et politiquement respectable pour tout citoyen du monde qui se respecte.

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Membre, Un con qui marche ira plus loin qu'un intellectuel assis, 49ans Posté(e)
DroitDeRéponse Membre 77 799 messages
49ans‚ Un con qui marche ira plus loin qu'un intellectuel assis,
Posté(e)
Il y a 17 heures, rokutonoken a dit :

Pour être plus clair, nous, les pays européens, vieillissants, aurions besoin de jeunes Africains pour regagner du dynamisme démographique, mais nous allons les laisser crever du réchauffement climatique car nos politiciens ne veulent pas fâcher les vieux qui votent et qui ont peur des étrangers.

Le plus raisonnable serait une migration massive vers la Russie .La population décroît , de plus en plus de terres grâce au réchauffement climatique seront exploitables, et les ressources sont abondantes . 

A ce jour la densité y est beaucoup plus faible , alors que l’Europe avec une densité supérieure à la densité mondiale reste un poids pour Gaïa . 

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Membre, Un con qui marche ira plus loin qu'un intellectuel assis, 49ans Posté(e)
DroitDeRéponse Membre 77 799 messages
49ans‚ Un con qui marche ira plus loin qu'un intellectuel assis,
Posté(e)
Il y a 16 heures, uno a dit :

Des propos tellement puérils qu'on se demande si ceux-ci constituent réellement l'opinion de l'auteur des dits propos ou simplement du troll de la part de ce dernier. Déjà c'est bien d'avouer à demi-mot qu'on veut exploiter ces jeunes africains comme main d'œuvre bon marché pour faire pression sur les salaires. Sans compter que l'analyse d'une immigration forcément nécessaire alors que le chômage est déjà bien trop élevé surtout pour les migrants et descendants de migrants déjà présent en Europe, ce modèle est stupide et contraire à toute politique de développement durable et n'aide en rien les pays d'où proviennent ces migrants, pays pauvre dont la démographie explosive, provoquera des problèmes extrêmement graves dans les décennies à venir. Nonobstant qu'une immigration massive, surtout avec des migrants et descendant de migrants qui demeureront largement non-intégré et aux chômage, constituent autant de bombes en matière de tensions sociales, culturelles et identitaires pour les pays d'accueil. Mais au diable tous ces déterminismes économiques, culturels ou mêmes anthropologique, on va juste dire que ceux qui ne sont pas chauds à l'idée d'une explosion démographique incontrôlé se déversant dans leurs pays, sont des vieux cons qui ont peur des étrangers, ça au moins c'est de l'analyse poussée et politiquement respectable pour tout citoyen du monde qui se respecte.

La population allemande commence à décroître , quand la population active aura suffisamment décru il n’y aura plus pression sur les salaires et les vieux ne pourront plus se servir d’un fusil . Le mieux est effectivement d’attendre qu’il y ait réellement la place pour de nouveaux arrivants comme ça c’est toujours fait . Tout vient à point à qui sait attendre . Pour l’Italie et l’Allemagne c’est pour bientôt . 

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Membre, Posté(e)
versys Membre 12 332 messages
Mentor‚
Posté(e)
il y a 4 minutes, DroitDeRéponse a dit :

Le plus raisonnable serait une migration massive vers la Russie .La population décroît , de plus en plus de terres grâce au réchauffement climatique seront exploitables, et les ressources sont abondantes . 

A ce jour la densité y est beaucoup plus faible , alors que l’Europe avec une densité supérieure à la densité mondiale reste un poids pour Gaïa . 

En même temps, je me demande, dans le  cas fort improbable où Poutine prendrait ce genre de décision, si cette Russie poutinienne remporterait d'un seul coup un vif succès auprès des populations migratoires....:bienvenue:

Notre grasse et très généreuse Europe est tellement plus attrayante... 

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Membre, Un con qui marche ira plus loin qu'un intellectuel assis, 49ans Posté(e)
DroitDeRéponse Membre 77 799 messages
49ans‚ Un con qui marche ira plus loin qu'un intellectuel assis,
Posté(e)
il y a 10 minutes, versys a dit :

En même temps, je me demande, dans le  cas fort improbable où Poutine prendrait ce genre de décision, si cette Russie poutinienne remporterait d'un seul coup un vif succès auprès des populations migratoires....:bienvenue:

Notre grasse et très généreuse Europe est tellement plus attrayante... 

Quand la Russie aura perdu 20 millions d’habitants et que la taïga n’en sera plus , Poutine sera en epahd poussé par un jeune éphebe sous caucasien. Merkel elle sera poussé par de jeunes migrants français , la Sarre leur fait déjà les yeux doux . Salvini lui aura sa badante éthiopienne ( qu’il aura préféré à une somalienne pour des questions culturelles et pour lui égrener le chapelet ) comme c’est déjà le cas de nombreux italiens .

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Membre, 39ans Posté(e)
uno Membre 4 248 messages
Forumeur expérimenté‚ 39ans‚
Posté(e)
Il y a 10 heures, DroitDeRéponse a dit :

La population allemande commence à décroître , quand la population active aura suffisamment décru il n’y aura plus pression sur les salaires et les vieux ne pourront plus se servir d’un fusil . Le mieux est effectivement d’attendre qu’il y ait réellement la place pour de nouveaux arrivants comme ça c’est toujours fait . Tout vient à point à qui sait attendre . Pour l’Italie et l’Allemagne c’est pour bientôt . 

Ce n'est pas comme cela que ça marche et de fait non, je te prédis que les conséquences à plus long terme de l'immigration massive en Allemagne, ce sont les mêmes qu'en France, en Grande-Bretagne et dans les autres pays occidentaux à forte immigration, ghettos, pauvreté et criminalité dans ces derniers, radicalisations identitaires et anomie sociale. Et contrairement à tes projections futuristes optimistes c'est déjà ce que l'on constate, observe la Suède, c'est même flagrant. Par ailleurs si l'immigration n'est pas stoppé et qu'on laisse la pression migratoire déversé l'excédent démographique du continent africain sur l'Europe, les prochaines décennies, alors là on parle d'une balkanisation tellement forte qu'elle en deviendra inéluctablement très dangereuse, les faiblesses des sociétés d'accueil ne faisant qu'empirer le phénomène, là encore la Suède est un cas d'école. Mais j'aime bien te voir soutenir les mêmes idées naïves et pourtant froide, d'une patron du MEDEF qui voit dans ces migrants que de la main-d’œuvre bon marché remplaçant celle qui devrait manqué dans le futur, et donc sans remettre en cause un modèle économique absurde qui n'assume pas ce qui constitue pourtant une nécessaire transition démographique, comme si tous les êtres humains, malgré des différences culturels importants et pris dans des déterminismes sociaux complexes, étaient ainsi interchangeables, substituables, comme de simples machines en fonction des besoins économiques du moment, je ne compte plus le nombre de fois que j'ai lu ce genre de propos. Pour le reste c'est drôle, mais malgré une natalité faible, l'Italie a toujours plein de jeunes au chômage, idem pour l'Espagne, mais aucun problème en augmentant la proportion de jeunes par immigration, ça va régler le problème et non pas augmenter le nombre de personnes sans travail, et si la réalité ne correspond pas à la narration il suffit de faire comme DroitDeRéponse, avec un bon gros «vous verrez dans le futur cela se passera comme je le dis et je sais de quoi je parle», comme ça même quand de façon évidente la réalité ne colle pas à la narration on peut continuer à ne pas tenir compte de la dite réalité.

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Membre, Un con qui marche ira plus loin qu'un intellectuel assis, 49ans Posté(e)
DroitDeRéponse Membre 77 799 messages
49ans‚ Un con qui marche ira plus loin qu'un intellectuel assis,
Posté(e)
Il y a 2 heures, uno a dit :

Ce n'est pas comme cela que ça marche et de fait non, je te prédis que les conséquences à plus long terme de l'immigration massive en Allemagne, ce sont les mêmes qu'en France, en Grande-Bretagne et dans les autres pays occidentaux à forte immigration, ghettos, pauvreté et criminalité dans ces derniers, radicalisations identitaires et anomie sociale.

Les migrants économiques français pèsent un peu sur les salaires allemands ou suisses et ne sont pas toujours très bien vus par les suisses . Mais ce ne sont pas des criminels . La Sarre essaie même de les attirer pour faire tourner une machine économique que les vieux allemands ecoresponsables donc sans enfants ne peuvent plus faire tourner !

 

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Membre, 39ans Posté(e)
uno Membre 4 248 messages
Forumeur expérimenté‚ 39ans‚
Posté(e)
il y a 57 minutes, DroitDeRéponse a dit :

Les migrants économiques français pèsent un peu sur les salaires allemands ou suisses et ne sont pas toujours très bien vus par les suisses . Mais ce ne sont pas des criminels . La Sarre essaie même de les attirer pour faire tourner une machine économique que les vieux allemands ecoresponsables donc sans enfants ne peuvent plus faire tourner !

Ce qui est complétement con pour les raisons que j'ai déjà invoqué et que tu as superbement ignorées. Car dans le cas de l'Allemagne, le modèle que tu décris là est absurde au possible, et quand les migrants vieillissent? Plus de migrant et ainsi de suite, avec toutes les conséquences socio-culturels que l'on connait. D'ailleurs hormis un taux de chômage qui demeure bien plus élevé chez les migrants, ce qui est le but d'une armée de réserve du capitalisme soit dit en passant, on se demande pourquoi l'Allemagne qui aime tantôt considéré l'immigration comme une chance, tente malgré tout de fourguer une parti de ces migrants aux pays de l'Est eux bien plus réticents. Non sérieusement pour l'Allemagne le modèle des migrants comme main-d’œuvre peu qualifié et corvéable à merci, c'est autant du cynisme qu'une connerie irresponsable à long terme, et cela ne peut qu'aggraver dangereusement la situation en cas de crise économique. Il te reste encore à démontrer comment l'immigration sauve des pays du sud où près de la moitié des jeunes sont déjà au chômage. Pour la Suède aussi c'est sûr que les migrants sont vachement bien intégrés seulement trois fois plus au chômage que la moyenne nationale mais tout va bien. Bref je me demande quelle est ta position sincère sur la manière dont l'immigration doit être gérée. Soutiens-tu qu'il faut laissé les migrants venir massivement, et donc ainsi augmenter substantiellement la population européenne dans le but d'alimenter un modèle de croissance économique qui n'a rien de durable? Ou admets-tu qu'il faut sérieusement penser à limiter l'immigration et assumer sa transition démographique? À toi de répondre honnêtement et sans détour à cette simple question.

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Membre, 1ans Posté(e)
lycan77 Membre 11 926 messages
Mentor‚ 1ans‚
Posté(e)
Il y a 4 heures, uno a dit :

Ce n'est pas comme cela que ça marche et de fait non, je te prédis que les conséquences à plus long terme de l'immigration massive en Allemagne, ce sont les mêmes qu'en France, en Grande-Bretagne et dans les autres pays occidentaux à forte immigration, ghettos, pauvreté et criminalité dans ces derniers, radicalisations identitaires et anomie sociale. Et contrairement à tes projections futuristes optimistes c'est déjà ce que l'on constate, observe la Suède, c'est même flagrant. Par ailleurs si l'immigration n'est pas stoppé et qu'on laisse la pression migratoire déversé l'excédent démographique du continent africain sur l'Europe, les prochaines décennies, alors là on parle d'une balkanisation tellement forte qu'elle en deviendra inéluctablement très dangereuse, les faiblesses des sociétés d'accueil ne faisant qu'empirer le phénomène, là encore la Suède est un cas d'école. Mais j'aime bien te voir soutenir les mêmes idées naïves et pourtant froide, d'une patron du MEDEF qui voit dans ces migrants que de la main-d’œuvre bon marché remplaçant celle qui devrait manqué dans le futur, et donc sans remettre en cause un modèle économique absurde qui n'assume pas ce qui constitue pourtant une nécessaire transition démographique, comme si tous les êtres humains, malgré des différences culturels importants et pris dans des déterminismes sociaux complexes, étaient ainsi interchangeables, substituables, comme de simples machines en fonction des besoins économiques du moment, je ne compte plus le nombre de fois que j'ai lu ce genre de propos. Pour le reste c'est drôle, mais malgré une natalité faible, l'Italie a toujours plein de jeunes au chômage, idem pour l'Espagne, mais aucun problème en augmentant la proportion de jeunes par immigration, ça va régler le problème et non pas augmenter le nombre de personnes sans travail, et si la réalité ne correspond pas à la narration il suffit de faire comme DroitDeRéponse, avec un bon gros «vous verrez dans le futur cela se passera comme je le dis et je sais de quoi je parle», comme ça même quand de façon évidente la réalité ne colle pas à la narration on peut continuer à ne pas tenir compte de la dite réalité.

 

Et tu la "stoppes" comment, l'immigration de millions d'Africains aujourd'hui, qui seront dans 30 ans des centaines de millions, poussés par la faim et la soif vers le Nord ?

Ebola militarisé peut-être …. ?  :o°

Ce qui est complètement con en réalité à mon avis, c'est d'imaginer un seul instant que l'Europe puisse contenir efficacement le tsunami migratoire exponentiel qui s'apprête à déferler dans les 10-15 ans à venir.

Alors, je sais bien que ça te troue le cul, mais je te renouvelle ma recommandation de te mettre dès maintenant au Swahili ou plutôt au Haoussa.

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Membre, Un con qui marche ira plus loin qu'un intellectuel assis, 49ans Posté(e)
DroitDeRéponse Membre 77 799 messages
49ans‚ Un con qui marche ira plus loin qu'un intellectuel assis,
Posté(e)

 

Il y a 3 heures, uno a dit :

. Et contrairement à tes projections futuristes optimistes c'est déjà ce que l'on constate,

Quelles projections futuristes ???

 

Il y a 3 heures, uno a dit :

observe la Suède, c'est même flagrant

Contrairement à l’Allemagne ou à la Russie ou de l’Italie  le taux de fécondité de la Suède est de 1.88 . Sa démographie n’est pas catastrophique .

Il y a 3 heures, uno a dit :

. Par ailleurs si l'immigration n'est pas stoppé et qu'on laisse la pression migratoire déversé l'excédent démographique du continent africain sur l'Europe,

Je ne crois pas qu’il en soit question ... L’Europe reste densément peuplée , la nature a horreur du vide , mais il n’y a pas de vide . Par contre en Russie avec le dégel et la chute démographique, il va y avoir des occasions d’Osmose .

Il y a 3 heures, uno a dit :

les prochaines décennies, alors là on parle d'une balkanisation tellement forte qu'elle en deviendra inéluctablement très dangereuse, les faiblesses des sociétés d'accueil ne faisant qu'empirer le phénomène, là encore la Suède est un cas d'école.

La Suède est très loin d’être balkanisée 

Il y a 3 heures, uno a dit :

Mais j'aime bien te voir soutenir les mêmes idées naïves et pourtant froide, d'une patron du MEDEF qui voit dans ces migrants que de la main-d’œuvre bon marché remplaçant celle qui devrait manqué dans le futur,

Le patron du Medef pourra toujours faire du business en Éthiopie. Par contre qui paiera la retraite des prochaines générations d’italiens ou dl’allemands quand la courbe démographique va passer en dérivée négative ?

Il y a 3 heures, uno a dit :

et donc sans remettre en cause un modèle économique absurde qui n'assume pas ce qui constitue pourtant une nécessaire transition démographique,

Comment assume t’on une transition où il y a plus de pensionné que d’actifs dans un système par répartition ?

Et comment s’occupe t’on de leurs couches ?

 

Il y a 3 heures, uno a dit :

Pour le reste c'est drôle, mais malgré une natalité faible, l'Italie a toujours plein de jeunes au chômage,

La courbe démographique n’est pas encore à dérivée négative et une société de vieux privilégie les vieux ... 

Il y a 3 heures, uno a dit :

 

idem pour l'Espagne, mais aucun problème en augmentant la proportion de jeunes par immigration, ça va régler le problème et non pas augmenter le nombre de personnes sans travail, et si la réalité ne correspond pas à la narration il suffit de faire comme DroitDeRéponse, avec un bon gros «vous verrez dans le futur cela se passera comme je le dis et je sais de quoi je parle»,

Tu es sûr que tu réponds sur le bon post ?

 

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Membre, 39ans Posté(e)
uno Membre 4 248 messages
Forumeur expérimenté‚ 39ans‚
Posté(e)
il y a 1 minute, lycan77 a dit :

Et tu la "stoppes" comment, l'immigration de millions d'Africains aujourd'hui, qui seront dans 30 ans des centaines de millions, poussés par la faim et la soif vers le Nord ?

C'est la question qui fâche mais on la stoppe en étant ferme et ne laissant pas les sentiments piétinés la raison. Concrètement par des mesures forte blocage de ports, refoulement aux côtes de départ toute embarcations, fermeture des frontière à l'est, etc etc...,Mais je te rassure il existe également un autre volets à mettre en place, plus grand investissement dans le développement des pays d'origine ce qui concrètement implique de prime abord de briser l'ordre de l'OMC imposé aux pays en voie de développement, voir cette vidéo pour comprendre comment cet ordre nuit à ces pays, c'est-à-dire en autorisant et encourageant ces derniers à protéger et à investir dans l'agriculture locale (viser l'auto-suffisance alimentaire voir s'en rapprocher le plus possible), et enfin et c'est très important investir bien plus dans l'éducation, notamment les discipline en lien avec l'ingénierie et les science dures. Mais ce dernier volet est plus compliqué et ne peut avoir lieu que si l'on brise cette ordre de l'OMC en visant des développement économiques davantage axé sur le local, c'est le contraire de la mondialisation sauvage que nous avons actuellement.

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Membre, 1ans Posté(e)
lycan77 Membre 11 926 messages
Mentor‚ 1ans‚
Posté(e)
il y a 1 minute, uno a dit :

C'est la question qui fâche mais on la stoppe en étant ferme et ne laissant pas les sentiments piétinés la raison. Concrètement par des mesures forte blocage de ports, refoulement aux côtes de départ toute embarcations, fermeture des frontière à l'est, etc etc...,Mais je te rassure il existe également un autre volets à mettre en place, plus grand investissement dans le développement des pays d'origine ce qui concrètement implique de prime abord de briser l'ordre de l'OMC imposé aux pays en voie de développement, voir cette vidéo pour comprendre comment cet ordre nuit à ces pays, c'est-à-dire en autorisant et encourageant ces derniers à protéger et à investir dans l'agriculture locale (viser l'auto-suffisance alimentaire voir s'en rapprocher le plus possible), et enfin et c'est très important investir bien plus dans l'éducation, notamment les discipline en lien avec l'ingénierie et les science dures. Mais ce dernier volet est plus compliqué et ne peut avoir lieu que si l'on brise cette ordre de l'OMC en visant des développement économiques davantage axé sur le local, c'est le contraire de la mondialisation sauvage que nous avons actuellement.

 

Ton aide publique au développement est très largement détournée dans les poches de tous les régimes criminalo-mafieux de ces malheureux pays. La corruption est ainsi le fléau number One qui s'oppose au développement effectif de l'Afrique et de bien des nations asiatiques: Philippines, Indonésie, Thaïlande etc ….

En aucun cas de plus, il ne saurait être crédible d'avancer la piste d'une "agriculture locale" en mesure d'assurer la souveraineté alimentaire de 3 à 4 fois plus de crève-la-faim attendus d'ici 30 ans. Ca, tu peux toujours te brosser ! Les modèles les plus optimistes considèrent que l'agriculture raisonnée ne permet de couvrir que 30% des besoins de l'humanité.

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Membre, 39ans Posté(e)
uno Membre 4 248 messages
Forumeur expérimenté‚ 39ans‚
Posté(e)
il y a 6 minutes, DroitDeRéponse a dit :

La Suède est très loin d’être balkanisée.

Non c'est comme en France, aucun problème de balkanisation et de zones de non-droits, c'est juste un mythe.

Sweden's deadly problem with hand grenades

Mais non ma bonne dame ce n'est pas si grave, et sinon c'est bizarre l'antisémitisme à Malmö, quoi l'importation de conflits venus d'ailleurs mais non vous n'y pensez pas, probablement des néonazis, ma bonne dame.

il y a 6 minutes, DroitDeRéponse a dit :

Le patron du Medef pourra toujours faire du business en Éthiopie. Par contre qui paiera la retraite des prochaines générations d’italiens ou dl’allemands quand la courbe démographique va passer en dérivée négative ?

Tu bottes en touche, ta question tu n'y réponds pas avec ton immigration massive, car qui paiera les retraites de tes migrants, d'autres migrants, et les suivants. Tu ne proposes rien que la poursuite d'un gigantesque pyramide de Ponzi. De fait la crise des retraites on ne peut pas y échapper, et au final c'est tout le monde qui devra payer, c'est une récession économique à assumer, conséquence inéluctable de la contraction démographique. Mais comme tout problème, plus on le fuit plus il sera grave et difficile à gérer. L'immigration ce n'est que repoussé l'échéance et générer à terme une crise bien plus profonde avec en prime une fracturation massive de la société sous fond de tensions ethniques et potentiellement de guerre civile.

il y a 6 minutes, DroitDeRéponse a dit :

Comment assume t’on une transition où il y a plus de pensionné que d’actifs dans un système par répartition ? Et comment s’occupe t’on de leurs couches ?

Mon grand ça c'est un choix de société, de fait oui les seniors s'appauvriront, moi-même je serais sans doute plus pauvre que mes parents à mes vieux, jours et mon espérance de vie raccourci, ça ne me réjouit pas, mais si je dois mourir plus jeune pour que mes enfants et petits enfants vivent dans une société plus durable et stables, cela vaut le coup. On ne peut pas continué sur cette voie sans issue d'une croissance économique et démographique sans fin, il y aura des crises et un changement de modèle et le plus tôt sera le mieux.

il y a 6 minutes, DroitDeRéponse a dit :

La courbe démographique n’est pas encore à dérivée négative et une société de vieux privilégie les vieux ... Tu es sûr que tu réponds sur le bon post ?

Je réponds bien au bon post, c'est toi qui est évasif sur les questions que je pose. Et là je comprends mieux tu n'envisage pas d'autre modèle social et économique, Et lorsque je te demande s'il est préférable de bloqué l'immigration et d'assumer la transition démographique ou à l'inverse de poursuivre l'accroissement de la population sans discontinuer par immigration massive, tu prends soin de ne pas répondre.

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Membre, 39ans Posté(e)
uno Membre 4 248 messages
Forumeur expérimenté‚ 39ans‚
Posté(e)
il y a 6 minutes, lycan77 a dit :

 

Ton aide publique au développement est très largement détournée dans les poches de tous les régimes criminalo-mafieux de ces malheureux pays. La corruption est ainsi le fléau number One qui s'oppose au développement effectif de l'Afrique et de bien des nations asiatiques: Philippines, Indonésie, Thaïlande etc ….

En aucun cas de plus, il ne saurait être crédible d'avancer la piste d'une "agriculture locale" en mesure d'assurer la souveraineté alimentaire de 3 à 4 fois plus de crève-la-faim attendus d'ici 30 ans. Ca, tu peux toujours te brosser ! Les modèles les plus optimistes considèrent que l'agriculture raisonnée ne permet de couvrir que 30% des besoins de l'humanité.

Putain on dirait un porte-parole de l'OMC, non mon grand c'est depuis qu'on a forcé ces pays à ouvrir leur cul à la mondialisation que ces derniers on vu leur agriculture se péter la gueule et donc devenir dépendant de l'étranger. Par ailleurs c'est quoi ton alternative, continuer sur la voie actuelle? C'est-à-dire que les pays ne produisent presque rien et dépendent de l'étranger. Surtout que protéger son agriculture ne signifie pas renoncer à la modernisation de cette dernière bien au contraire c'est pour la favoriser. Tes interventions sont celle d'un nihiliste prépubère qui n'envisage rien d'autre que le mur. Mais il y a au moins une certitude, ce sera le choix de ces pays, le moment venu, c'est-à-dire lorsque la faim se fera sentir, de décider quelle voie suivre, je confirme. Ce que les pays riches pourront faire alors c'est aider ceux qu'il faut aider, au détriment des régimes corrompus actuels. Le truc c'est que foutre en l'air la stabilité politique de nos propres pays, par immigration massive, n'aidera en rien ces pays. Maintenant si tu n'envisage rien d'autre que le laisser faire alors c'est ton problème.

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Membre, Posté(e)
Constantinople Membre 17 424 messages
Mentor‚
Posté(e)
il y a 32 minutes, DroitDeRéponse a dit :

 

Quelles projections futuristes ???

 

Contrairement à l’Allemagne ou à la Russie ou de l’Italie  le taux de fécondité de la Suède est de 1.88 . Sa démographie n’est pas catastrophique .

Je ne crois pas qu’il en soit question ... L’Europe reste densément peuplée , la nature a horreur du vide , mais il n’y a pas de vide . Par contre en Russie avec le dégel et la chute démographique, il va y avoir des occasions d’Osmose .

La Suède est très loin d’être balkanisée 

Le patron du Medef pourra toujours faire du business en Éthiopie. Par contre qui paiera la retraite des prochaines générations d’italiens ou dl’allemands quand la courbe démographique va passer en dérivée négative ?

Comment assume t’on une transition où il y a plus de pensionné que d’actifs dans un système par répartition ?

Et comment s’occupe t’on de leurs couches ?

 

La courbe démographique n’est pas encore à dérivée négative et une société de vieux privilégie les vieux ... 

Tu es sûr que tu réponds sur le bon post ?

 

C'est vrai qu'on sent que la sein denis va payer les retraites des égoïstes boomers, on y croit.

Maintenant perso si votre seul réponse est la probléme des retraites, je suis 100 % pour la suppression du systéme de retraite par répartition.

Un minimum vieillesse et point barre.

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Membre, Un con qui marche ira plus loin qu'un intellectuel assis, 49ans Posté(e)
DroitDeRéponse Membre 77 799 messages
49ans‚ Un con qui marche ira plus loin qu'un intellectuel assis,
Posté(e)
Il y a 2 heures, uno a dit :

Ce qui est complétement con pour les raisons que j'ai déjà invoqué et que tu as superbement ignorées. Car dans le cas de l'Allemagne, le modèle que tu décris là est absurde au possible, et quand les migrants vieillissent?

Généralement ils ont assuré le nouvellement de leur génération . Sinon il faut se rendre à l’evidence , la productivité ne compensant pas la baisse du ratio actif / retraite , il faut abandonner la retraite par répartition ( c’est complexe sans léser une génération )

Citation

lus de migrant et ainsi de suite, avec toutes les conséquences socio-culturels que l'on connait.

Oui homo sapiens puis les indo-européens ont largement prouvé que le grand remplacement a des conséquences socio-culturelles et ?

Citation

D'ailleurs hormis un taux de chômage qui demeure bien plus élevé chez les migrants, ce qui est le but d'une armée de réserve du capitalisme soit dit en passant,

Le capitalisme n’en a pas besoin . Il booste déjà l’IDH de l’Ethiopie

Citation

on se demande pourquoi l'Allemagne qui aime tantôt considéré l'immigration comme une chance, tente malgré tout de fourguer une parti de ces migrants aux pays de l'Est eux bien plus réticents.

Simple ils se sont cru un instant empathiques . Ça leur est passé 

Citation

Non sérieusement pour l'Allemagne le modèle des migrants comme main-d’œuvre peu qualifié et corvéable à merci, c'est autant du cynisme qu'une connerie irresponsable à long terme, et cela ne peut qu'aggraver dangereusement la situation en cas de crise économique. Il te reste encore à démontrer comment l'immigration sauve des pays du sud où près de la moitié des jeunes sont déjà au chômage.

Il me semble avoir précisé qu’il fallait attendre la baisse de la population ...

Ca évite le conflit . L’italien une fois vieux accepte que sa badante soit black . 

Mais ça ne règle pas le pb du jeune qui du fait d’une gerontocratie qui donne la prime au vieux salarié au détriment d’une classe électorale jeune bien moins nombreuse 

Citation

Pour la Suède aussi c'est sûr que les migrants sont vachement bien intégrés seulement trois fois plus au chômage que la moyenne nationale mais tout va bien.

Le taux de chômage à Stockholm est à 3% , de fait le taux de chômage des migrants est équivalent à notre taux national ...

 

Citation

Bref je me demande quelle est ta position sincère sur la manière dont l'immigration doit être gérée.

Gestion des flux , expulsion des indésirables 

Citation

Soutiens-tu qu'il faut laissé les migrants venir massivement, et donc ainsi augmenter substantiellement la population européenne dans le but d'alimenter un modèle de croissance économique qui n'a rien de durable?

Tout pays pratiquant la retraite par répartition doit abandonner ce modèle dès lors qu’il n’assure pas le renouvellement des actifs . Ou faire venir des cotisants pour maintenir à flot la caisse des cotisations. 

Citation

Ou admets-tu qu'il faut sérieusement penser à limiter l'immigration et assumer sa transition démographique? À toi de répondre honnêtement et sans détour à cette simple question.

Réponse supra pour le flux . Mais assumer sa transition quand c’est décroissance de la population, il faut l’assumer non ?

 

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Membre, Un con qui marche ira plus loin qu'un intellectuel assis, 49ans Posté(e)
DroitDeRéponse Membre 77 799 messages
49ans‚ Un con qui marche ira plus loin qu'un intellectuel assis,
Posté(e)
il y a 42 minutes, uno a dit :

Non c'est comme en France, aucun problème de balkanisation et de zones de non-droits, c'est juste un mythe.

Sweden's deadly problem with hand grenades

 

There is very little evidence that the migrants are to blame for a rise in violent crime. But Sweden - so often the place that countries have looked to follow on social policy - has not been so successful at integrating migrants over the past 20 years.

Citation

Mais non ma bonne dame ce n'est pas si grave, et sinon c'est bizarre l'antisémitisme à Malmö, quoi l'importation de conflits venus d'ailleurs mais non vous n'y pensez pas, probablement des néonazis, ma bonne dame.

La Suède en a moins que la Norvège mais ils en ont des gratinés 

Citation

Tu bottes en touche

Non 

Citation

, ta question tu n'y réponds pas avec ton immigration massive, car qui paiera les retraites de tes migrants, d'autres migrants, et les suivants.

Non comme déjà dit inutile dès lors que le dit migrant permet le renouvellement démographique. Sinon oui c’est une nécessité du système de retraite par répartition . Sinon il faut l’abandonner 

Citation

Tu ne proposes rien que la poursuite d'un gigantesque pyramide de Ponzi.

Un remplacement un pour un n’est pas un ponzi. Tu ne maitrises pas ton sujet :)

 

Citation

De fait la crise des retraites on ne peut pas y échapper, et au final c'est tout le monde qui devra payer, c'est une récession économique à assumer, conséquence inéluctable de la contraction démographique. Mais comme tout problème, plus on le fuit plus il sera grave et difficile à gérer. L'immigration ce n'est que repoussé l'échéance

Non un pays comme l’Italie n’est pas obligé de régresser démographiquement. C’est un choix . Après si les retraités acceptent une diminution des pensions pour permettre aux actifs de passer à la retraite individuelle pourquoi pas ?

Citation

et générer à terme une crise bien plus profonde avec en prime une fracturation massive de la société sous fond de tensions ethniques et potentiellement de guerre civile.

Les 30 glorieuses sont le fruit de la guerre 

Citation

Mon grand ça c'est un choix de société, de fait oui les seniors s'appauvriront, moi-même je serais sans doute plus pauvre que mes parents à mes vieux, jours et mon espérance de vie raccourci, ça ne me réjouit pas, mais si je dois mourir plus jeune pour que mes enfants et petits enfants vivent dans une société plus durable et stables, cela vaut le coup.

Les petits enfants d’italiens auront encore moins des lors que leurs parents seront plus nombreux ...

Citation

On ne peut pas continué sur cette voie sans issue d'une croissance économique et démographique sans fin, il y aura des crises et un changement de modèle et le plus tôt sera le mieux.

Le renouvellement des générations ne nécessite pas la croissance démographique...

Mais l’Europe malthusienne n’a ni l’un ni l’autre .

Citation

Je réponds bien au bon post, c'est toi qui est évasif sur les questions que je pose. Et là je comprends mieux tu n'envisage pas d'autre modèle social et économique, Et lorsque je te demande s'il est préférable de bloqué l'immigration et d'assumer la transition démographique

Les retraités n’acceptent pas toujours la baisse de leurs pensions et le recul de l’âge de départ , ils n’assument pas la transition démographique . Et comme leur poids électoral de par la démographie va croissant , ca ne s’arrangera pas 

Citation

ou à l'inverse de poursuivre l'accroissement de la population sans discontinuer par immigration massive, tu prends soin de ne pas répondre.

L’inverse ça peut être aussi le maintien de la population ...

 

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Annonces
Maintenant

Archivé

Ce sujet est désormais archivé et ne peut plus recevoir de nouvelles réponses.


×