Aller au contenu

Non décidement je ne suis pas un gilet jaune

Messages recommandés

LeGrandPoulpe Membre 237 messages
Forumeur activiste‚
Posté(e)

Quelle(s) catégorie(s) vous représente le mieux ?

 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Annonces
Maintenant
LeGrandPoulpe Membre 237 messages
Forumeur activiste‚
Posté(e)

Il y a environ 2 000 ans, le philosophe romain Lucius Annaeus Seneca a écrit à son ami Licilius, notant que "la croissance est lente, mais que la ruine est rapide". Cela semble évident, mais c’est l’une de ces observations qui n’est pas évident du tout si vous approfondissez leur signification. Vous souvenez-vous de l'histoire de la pomme de Newton? Tout le monde sait que les pommes tombent des arbres, n'est-ce pas évident? Oui, mais c’est le début d’une série de réflexions qui ont conduit Isaac Newton à concevoir quelque chose qui n’était pas du tout évident: la loi de la gravitation universelle. Pour Sénèque, il en va de même si «la ruine est rapide». Tout le monde sait que c'est vrai, pensez à un château de cartes. Mais pourquoi est-ce comme ça?

L'observation de Sénèque - que j'ai surnommée "l'effet Sénèque" (ou "falaise de Sénèque" ou "effondrement de Sénèque") est l'un des éléments clés dont nous avons besoin pour comprendre l'évolution de ce que nous appelons maintenant la "science de la complexité". En quelques décennies, à partir des années 1960, le développement de l'informatique numérique nous a permis d'aborder des problèmes qui, à l'époque de Newton (sans parler de ceux de Sénèque), ne pouvaient être étudiés que de manière très approximative. .

En utilisant la dynamique des systèmes, la science des réseaux, la modélisation à base d'agents, etc., cette nouvelle science nous a permis de pénétrer dans un monde qui nous était familier dans un certain sens: le monde des choses réelles qui naissent, grandissent et s'effondrent parfois. une manière ruineuse. Les idées de base dans le comportement des systèmes complexes sont toujours les mêmes, en particulier lorsqu'il est question d'effondrements: les systèmes complexes sont complexes car ils sont dominés par le mécanisme que nous appelons le "retour d'informations". En raison des effets de rétroaction, une structure volumineuse peut s’effondrer lorsque l’un des éléments qui les compose échoue. Cela peut conduire à la défaillance des éléments qui l’entourent. Celles-ci, à leur tour, provoquent la défaillance d'autres éléments du système, et ainsi de suite. Le résultat est ce que nous appelons une "avalanche" et, comme l'a dit Sénèque, "la ruine est rapide".

Une question que je me pose souvent à propos de la science des systèmes est la suivante: "pouvons-nous l’utiliser pour prédire l’avenir?" Hélas, cette question pose un petit problème: nous ne pouvons pas disposer de données exactes sur l'avenir, car l'avenir n'existe pas (pour le moment). Mais cela ne signifie pas que nous pouvons essayer de comprendre l'avenir. Après tout, quel est l'avenir si ce n'est un éventail de possibilités que nous pourrions décider nous-mêmes de concrétiser? Sénèque lui-même aurait probablement été d'accord avec ce concept: il était profondément impliqué dans la philosophie stoïcienne. En tant que bon stoïcien, il savait que nous devions toujours être prêts pour l'avenir, sachant très bien que la ruine pouvait nous arriver à tout moment. Ceci est vrai pour les individus ainsi que pour toute la société. Il a lui-même connu une "ruine rapide" lorsque son ancien élève, l'empereur Néron, l'a accusé de trahison et lui a ordonné de se suicider. Sénèque n'avait d'autre choix que de se conformer.

Nous pouvons donc utiliser des modèles mathématiques pour décrire l'effet Seneca, mais il s'agit principalement d'une quantification de la sagesse ancienne. Il ne s’agit pas de prédire l’avenir, mais de le comprendre. Et nous pouvons utiliser les modèles pour comprendre que l’écosystème dans lequel nous vivons n’est pas un supermarché dans lequel nous pouvons prendre ce dont nous avons besoin, sans même avoir à payer. C'est un système complexe, sujet à l'effondrement de Sénèque. Et puisque nous faisons également partie de l'écosystème, lorsque celui-ci s'effondre, nous nous effondrons aussi. Même un stoïque comme Sénèque aurait dit que si nous pouvions éviter l'effondrement du climat, nous devrions essayer

Ugo Bardi

 

Pour aller plus loin sur l'effet des boucles de rétroaction, évidement "Les Limites de la Croissance" D.&D. Meadows et Jorgen Randers (le fameux "club de Rome") Rapport établi en 1972 et qui avait fait énormément débat à sa sortie. Edition L'Ecopoche (rev 2004). Préface de J.M. Jancovici.

Le livre de  Servigne Pablo&Stevens Raphaël - Comment Tout Peut s'Effondrer. (2015)

et celui de Dmitry Orlov - Les 5 stades de l'Effondrement.

Depuis 1972 et d’après l'article de Bardi depuis même bien avant, l’oligarchie mondiale comprend et anticipe ce genres d'évènements que je me refuse de classer comme désastreux.

Les vrais fascistes de nos jours sont tous ceux qui nous cachent ces évidences et tous ceux qui ne voulant ni y croire ni faire l'effort de s'y intéresser laissent pourrir et participent activement à cet effondrement globalisé. 

Si la somme d'intelligence produite par homo sapiens nous a permis d'en arriver là, c'est que nous l'avons collectivement bien voulu. A force de prendre des vessies pour des lanternes, la communauté humaine a creusé sa propre tombe et en épitaphe sur sa stèle on pourra y lire "je vous avez bien dit que c'est moi qui avait raison !"

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
LeGrandPoulpe Membre 237 messages
Forumeur activiste‚
Posté(e)

 

Facebook a donné à certaines des plus grandes entreprises technologiques du monde - plus de 150 d'entre elles, un accès beaucoup plus intrusif aux données personnelles des utilisateurs qu'il n'a jamais été révélé, selon une enquête du New York Times. Le Times a interrogé plus de 60 personnes, y compris des employés actuels et anciens de Facebook et de ses partenaires, d'anciens représentants du gouvernement et des défenseurs de la vie privée. Il a également examiné plus de 270 pages de documents internes de Facebook tout en effectuant des tests et analyses techniques afin de contrôler les données que Facebook avait distribuées comme des bonbons .

Les enregistrements, générés en 2017 par le système interne de suivi des partenariats de la société, fournissent une image la plus complète à ce jour des pratiques de partage des données du réseau social. Ils soulignent également que les données à caractère personnel sont devenues le produit de base le plus prisé de l'ère numérique, négociées à grande échelle par certaines des sociétés les plus puissantes de la Silicon Valley et au-delà. -NYT

La découverte va bien au-delà du scandale de collecte de données Cambridge Analytica dans lequel des données de base ont été collectées sur près de 87 millions d'utilisateurs via une application d'enquête sur les habitudes de vie. Grâce à l'absence de loi générale des États-Unis sur la protection de la vie privée des consommateurs, les informations privées de plus de 400 millions de personnes ont été librement partagées avec des partenaires tels que Google, Microsoft, Netflix, Spotify et d'autres partenaires - et ils ne l'ont pas vendue; Facebook a diffusé gratuitement les informations de chacun dans la communauté technologique afin de favoriser les relations avec l'industrie et de promouvoir leurs propres intérêts.

    L'échange était destiné à profiter à tout le monde. En poussant vers une croissance explosive, Facebook a eu plus d'utilisateurs, augmentant ses revenus publicitaires. Les entreprises partenaires ont acquis des fonctionnalités pour rendre leurs produits plus attractifs. Les utilisateurs de Facebook connectés avec des amis sur différents appareils et sites Web. Mais Facebook a également assumé un pouvoir extraordinaire sur les informations personnelles de ses 2,2 milliards d'utilisateurs - contrôle qu'il a exercé avec peu de transparence ou un contrôle extérieur. -NYT

La société a autorisé le moteur de recherche Bing de Microsoft à voir le nom de pratiquement tous les amis des utilisateurs de Facebook sans leur consentement.

Netflix et Spotify ont eu la possibilité de lire et de supprimer les messages privés des utilisateurs de Facebook.

    Facebook a également permis à Spotify, Netflix et à la Banque Royale du Canada de lire, d’écrire et de supprimer les messages privés des utilisateurs, ainsi que de voir tous les participants suivre un fil de discussion. Les enregistrements montrent que ces privilèges semblaient aller au-delà de ce que les entreprises avaient besoin d’intégrer dans leurs systèmes. . -NYT


Netflix et Spotify ont tous deux affirmé qu'ils ne savaient pas qu'ils disposaient d'une telle capacité, alors qu'un porte-parole de la Banque Royale du Canada a nié que la banque disposait d'un tel accès.

Amazon a été autorisé à accéder aux noms des utilisateurs et aux informations de contact par l’intermédiaire de leurs amis, tandis que Yahoo! n’a pas été en mesure de visionner des flux de publications d’amis aussi récemment que cet été, bien que Facebook ait promis d’arrêter ce type de partage plusieurs années auparavant.

Quoi de plus? Les géants chinois Huawei et russe Yandex, accusés l'année dernière par l'Ukraine d'avoir canalisé les données des utilisateurs vers le Kremlin, avaient accès aux identifiants uniques de Facebook.

    Les enregistrements sur Facebook montrent que Yandex avait accès en 2017 aux identifiants d’utilisateur uniques de Facebook, même après que le réseau social eut cessé de les partager avec d’autres applications, en invoquant des risques pour la confidentialité. Une porte-parole de Yandex, accusée l'année dernière par le service de sécurité ukrainien de transférer ses données d'utilisateur au Kremlin, a déclaré que la société n'était pas au courant de l'accès et ne savait pas pourquoi Facebook l'avait autorisée à continuer. Elle a ajouté que les allégations ukrainiennes "n'ont aucun fondement". -NYT

    La liste des entreprises avec lesquelles Facebook a partagé vos informations privées comprend les sociétés chinoises Huawei et russe Yandex, c'est-à-dire des sociétés considérées comme des partenaires des services de renseignement chinois et russes.https: //t.co/PbFP9D4vTj
    - Binyamin Appelbaum (@BCAppelbaum) 19 décembre 2018

En avril, à la suite du scandale Cambridge Analytica, le PDG de Facebook, Mark Zuckerberg, avait promis aux législateurs que les gens "contrôlaient totalement" leurs informations sur Facebook. Sauf qu'il semble que certains "partenaires" ont quand même pu accéder aux données des utilisateurs.

    Au total, les transactions décrites dans les documents ont profité à plus de 150 entreprises - la plupart d’entre elles du secteur des technologies, y compris des détaillants en ligne et des sites de divertissement, mais également des constructeurs automobiles et des entreprises de médias. Leurs dossiers ont révélé que leurs applications sollicitaient les données de centaines de millions de personnes chaque mois. Les transactions, dont la plus ancienne date de 2010, étaient toutes actives en 2017. Certaines étaient encore en vigueur cette année. -NYT

Facebook a été en mesure de contourner un accord de consentement conclu en 2011 avec la Federal Trade Commission (FTC), qui interdisait à la société de partager des données d'utilisateur sans autorisation expresse, car Facebook considérait ses partenaires comme des extensions de lui-même - des "fournisseurs de services permettant aux utilisateurs d'interagir avec leurs amis Facebook . " Cela a permis à l'entreprise d'accorder un tel accès sans précédent aux informations de chacun. Il aurait été interdit aux partenaires d'utiliser les informations personnelles à des fins non prévues dans leur contrat, mais il y a eu peu ou pas de contrôle.

    Selon Facebook, la plupart de ses partenariats de données relèvent d'une exemption du F.T.C. accord. La société fait valoir que les entreprises partenaires sont des fournisseurs de services - des entreprises qui utilisent les données uniquement «pour et sous la direction de» Facebook et qui fonctionnent comme une extension du réseau social.

    ...

    Pam Dixon, directrice exécutive du World Privacy Forum, un groupe de recherche sur la protection de la vie privée à but non lucratif, a déclaré que Facebook aurait peu de pouvoir sur ce qu'il advient des informations des utilisateurs après les avoir largement partagées. «Ça voyage», a déclaré Mme Dixon. «Cela pourrait être personnalisé. Cela pourrait être introduit dans un algorithme et des décisions pourraient être prises à votre sujet sur la base de ces données. "-NYT

"Nous donnons simplement la permission à des tiers de collecter des données sans que vous en soyez informé ou donniez votre consentement", a déclaré l'ancien chef du bureau de la protection du consommateur de la FTC, David Vladeck. "Je ne comprends pas comment cette collecte de données non consentie peut être justifiée par le décret de consentement."

    "Je ne crois pas qu'il soit légitime de conclure des partenariats de partage de données sans consentement préalable en connaissance de cause de l'utilisateur", a déclaré Roger McNamee, l'un des premiers investisseurs sur Facebook. "Personne ne devrait faire confiance à Facebook jusqu'à ce qu'il change son modèle commercial." -NYT

Facebook a commencé à former des partenariats de données en tant que société relativement jeune, alors que Zuckerberg et son équipe cherchaient à intégrer profondément le réseau de médias sociaux à d'autres sites et plates-formes afin de rester pertinents et de stimuler la croissance. Chaque entreprise partenaire utilisant les données de Facebook a contribué à l'expansion de l'entreprise en intégrant de nouveaux utilisateurs, ce qui a permis d'accroître les revenus publicitaires. Au même moment, Facebook collectait également des données de ses partenaires sur les utilisateurs.

Selon deux employés de niveau intermédiaire, Facebook avait conclu tellement de partenariats en 2013 qu’il était difficile de les suivre. Afin de gérer les accords, un outil a été créé pour activer et désactiver l’accès spécial aux données, tout en conservant des traces de ce que l’on appelle en interne "les capacités" ou le niveau de privilèges spéciaux permettant aux entreprises d’obtenir des données.

Certaines des données partagées se limitaient à des informations non identifiantes avec des entreprises de recherche. Cependant, des accords avec une douzaine d'entreprises ont soulevé plusieurs problèmes de confidentialité, notamment des entreprises pouvant consulter les informations de contact des utilisateurs par le biais de leurs amis Facebook, même après que la société en 2014, il avait supprimé toutes les applications de cette capacité.

À compter de 2017, Sony, Microsoft, Amazon et d’autres utilisateurs pourraient obtenir les adresses électroniques des utilisateurs par l’intermédiaire de leurs amis. -NYT

En 2011, la FTC a enquêté sur Facebook au sujet de ce qu'ils appelaient "la personnalisation instantanée", en vertu de laquelle la société avait modifié les paramètres de confidentialité de leurs 400 millions d'utilisateurs en 2009 pour rendre leurs informations disponibles sur tout Internet, avant de les partager ", y compris l’emplacement des utilisateurs et les liens religieux et politiques avec Microsoft et d’autres partenaires. "

La FTC a qualifié les modifications de la confidentialité de "pratique trompeuse", à la suite de quoi Facebook a cessé de mentionner la fonctionnalité de personnalisation instantanée en public et a conclu un accord de consentement avec l'agence fédérale.

    En vertu de ce décret, le réseau social a mis en place un «programme complet de protection de la vie privée», chargé d'examiner les nouveaux produits et fonctionnalités. Au début, il était supervisé par deux responsables de la protection de la vie privée, dont le titre élevé était un signe apparent de l’engagement de Facebook. La société a également engagé PricewaterhouseCoopers pour évaluer ses pratiques de confidentialité tous les deux ans.

    Mais le programme de protection de la vie privée a rencontré dès le départ une certaine résistance interne, selon quatre anciens employés de Facebook ayant une connaissance directe des efforts de la société. Certains ingénieurs et cadres, ont-ils déclaré, considéraient que les examens de la confidentialité étaient un obstacle à l'innovation rapide et à la croissance. Et l’équipe principale chargée de la coordination des examens - une douzaine de personnes d’ici 2016 - a été déplacée au sein de la vaste organisation de Facebook, envoyant des signaux contradictoires sur le sérieux avec lequel la société l’a prise, ont déclaré les anciens employés. -NYT

Il est à noter que de nombreux partenariats de partage de données de Facebook n'ont pas été soumis à des examens de programme de confidentialité, selon deux anciens employés. Les dirigeants avaient simplement confiance dans le fait que leurs partenaires adhéreraient aux politiques de Facebook en matière de données, tandis que les responsables de la société affirmaient que le niveau de révision "dépendait du partenariat spécifique et du moment où il a été créé".

Certaines des données partagées se limitaient à des informations non identifiantes avec des entreprises de recherche. Cependant, des accords avec une douzaine d'entreprises ont soulevé plusieurs problèmes de confidentialité, notamment des entreprises pouvant consulter les informations de contact des utilisateurs par le biais de leurs amis Facebook, même après que la société en 2014, il avait supprimé toutes les applications de cette capacité.

À compter de 2017, Sony, Microsoft, Amazon et d’autres utilisateurs pourraient obtenir les adresses électroniques des utilisateurs par l’intermédiaire de leurs amis. -NYT

En 2011, la FTC a enquêté sur Facebook au sujet de ce qu'ils appelaient "la personnalisation instantanée", en vertu de laquelle la société avait modifié les paramètres de confidentialité de leurs 400 millions d'utilisateurs en 2009 pour rendre leurs informations disponibles sur tout Internet, avant de les partager ", y compris l’emplacement des utilisateurs et les liens religieux et politiques avec Microsoft et d’autres partenaires. "

La FTC a qualifié les modifications de la confidentialité de "pratique trompeuse", à la suite de quoi Facebook a cessé de mentionner la fonctionnalité de personnalisation instantanée en public et a conclu un accord de consentement avec l'agence fédérale.

    En vertu de ce décret, le réseau social a mis en place un «programme complet de protection de la vie privée», chargé d'examiner les nouveaux produits et fonctionnalités. Au début, il était supervisé par deux responsables de la protection de la vie privée, dont le titre élevé était un signe apparent de l’engagement de Facebook. La société a également engagé PricewaterhouseCoopers pour évaluer ses pratiques de confidentialité tous les deux ans.

    Mais le programme de protection de la vie privée a rencontré dès le départ une certaine résistance interne, selon quatre anciens employés de Facebook ayant une connaissance directe des efforts de la société. Certains ingénieurs et cadres, ont-ils déclaré, considéraient que les examens de la confidentialité étaient un obstacle à l'innovation rapide et à la croissance. Et l’équipe principale chargée de la coordination des examens - une douzaine de personnes d’ici 2016 - a été déplacée au sein de la vaste organisation de Facebook, envoyant des signaux contradictoires sur le sérieux avec lequel la société l’a prise, ont déclaré les anciens employés. -NYT

 

    En 2014, Facebook a mis fin à la personnalisation instantanée et a interdit l'accès aux informations relatives aux amis. Mais dans un accord qui n'avait pas encore été annoncé, les ingénieurs du réseau social ont continué à autoriser Bing; Pandora, le service de musique en streaming; et Rotten Tomatoes, le site de critiques de films et d'émissions de télévision, ont accès à une grande partie des données obtenues pour la fonctionnalité abandonnée. Selon les enregistrements, Bing a eu accès aux informations tout au long de l’année dernière, et les deux autres sociétés l’avaient fait à la fin de l’été, selon les tests du Times. -NYT

Pandora et Rotten Tomatoes affirment également ne pas savoir qu'ils disposaient d'informations aussi volumineuses au bout des doigts. Dans le même temps, Microsoft indique que Bing a utilisé les données pour créer des profils d'utilisateurs de Facebook pour le "développement de fonctionnalités" au sein de services Microsoft et non pour la publicité. La société affirme avoir supprimé les données depuis.

Facebook affirme que le partage de données n'a pas violé la vie privée des utilisateurs car il permettait uniquement l'accès aux données publiques (y compris les messages privés?). D'autres ont mis en doute le fait que la FTC accomplisse ou non son travail.

"Facebook a ignoré sans cesse les paramètres de confidentialité des utilisateurs. Nous avons vraiment cru qu'en 2011, nous avions résolu ce problème", a déclaré Marc Rotenberg, responsable du centre de protection des données électroniques, qui a déposé l'une des premières plaintes concernant le respect de la vie privée. contre Facebook. "Nous avons placé Facebook sous l'autorité réglementaire de la FTC après une quantité énorme de travail. La FTC n'a pas agi." Les politiques de k en matière de données, tandis que les responsables de la société disent que le niveau d'examen "dépendait du partenariat spécifique et de la date créé."

source : https://www.zerohedge.com/news/2018-12-18/facebook-shared-shocking-amount-user-data-netflix-spotify-could-read-private

 

"Gouverner c'est prévoir" - Emile de Girardin

Merci au petit peuple pour la grande distribution gratuite à tous leurs "chers" réseaux sociaux dont ce site fait intégralement parti (demandez vous à quoi servent les logos en bas à gauche ...).

Grâce au don de toutes vos données, vous avez permis et permettez un contrôle toujours accru sur vos vies ainsi qu'une acuité de prévoyance statisticienne encore jamais égalée.

Pour l'analyse de vos selles, n'hésitez surtout pas à placer une webcam dans vos cabinets puisque, après tout n'étant pas un(e) pédonaziterroriste vous n'avez "rien à cacher", on vous fera, pour votre plus grand bien, parvenir une liste de tout ce que vous devez ou pas manger.

 

 

 

 

 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Steiner Membre 646 messages
Forumeur forcené‚ 44ans
Posté(e)
Le 18/12/2018 à 01:58, LeGrandPoulpe a dit :

Je ne prendrai pas cette peine pour toutes les attaques ad hominem mais merci pour la visibilité.

Je vous en prie...

Pour le reste, sachez que je suis de la fange des sadiques authentiques : Je prends autant de plaisir avec ceux qui ne se laissent pas faire qu'avec ceux qui se laissent lâchement "machiner"...Je vous écris donc : À très bientôt.(sourire)

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
LeGrandPoulpe Membre 237 messages
Forumeur activiste‚
Posté(e)

Petite contribution d'un auteur "anonyme" sur un autre site.

De plus en plus de gens commencent à comprendre ce qui les asservissent ... Ne tient souvent pas à grand chose ... Pour des effets ... révolutionnaires !

Merci à lui et aux références Céliniennes.

 

Le 30 décembre 2018 à 14:18 par Bardamu C. L. N.
 

L’argent est une abstraction contre nature dénoncé par jésus : " Rendez à César ce qui est à César !" (l’argent) !
Tous être humains normalement constitué cherche à être JUSTE !
Si y a pas d’argent y a pas d’usure ... l’argent est le corollaire du commerce !
" Le commerce c’est le cancer du monde ! " ... Céline

Quoi de plus dénaturé, robotisé, qu’un travailleur qui par définition est payé pour obéir aux ordres (cahier des charges) conscience éteinte par l’argent !
Est ce que la loi du plus fort est JUSTE ? NON bien sur, alors à quoi bon monter sur un ring ? le vainqueur d’un combat (où foot) par la force physique est il sensé être JUSTE ?
Tu vois Jésus s’inscrire dans une con-pétititon quelconque où monter sur un ring pour être JUSTE par la loi du plus fort ?
La con-pétition n’est t elle pas l’inverse de l’amour du prochain ?

La démocratie " moderne citoyenne " qui donne raison à la majorité sur la minorité c’est l’exercice de l’injuste loi du plus fort ; En effet, être majoritaire par le vote implique t il d’être JUSTE ? ... NON bien sur ! : " C’est pas parce qu’ils sont nombreux à avoir torts qu’ils ont raisons ! " Coluche .

Toutes les constitutions écrites sont l’effet de la pathologie d’abstraction égotique de l’humain "moderne" robotisé, abstraitisé par son mental ego aux fausses valeurs de con-pétition et de mercantilisme, elles accouchent l’état (matrice abstraite) qui fait obéir l’homo égoticuss "citoyennisé" par des lois extérieures à lui (abstraites à ses sens) par le DROIT POSITIF !...

Le DROIT NATUREL n’a pas besoin d’être écrit il se constitue instinctivement par L’ expression du sixième sens spirituel l’intelligence du coeur qui produit émotions et sentiment CONCRETS, c’est l’état de nature par le bon sens spirituel, concret, instinctif, qui fait vivre les gens en harmonie fraternelle par le partage et la gratuité (Tributs naturels) ! ...

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
LeGrandPoulpe Membre 237 messages
Forumeur activiste‚
Posté(e)

HOMO DOMESTICUS - Une Histoire profonde des premiers États

 
HomoDomesticus.jpgÀ la recherche de l’origine des États antiques, James C. Scott, professeur de science politique et d’anthropologie, bouleverse les grands récits civilisationnels. Contrairement à bien des idées reçues, la domestication des plantes et des animaux n’a pas entrainé la fin du nomadisme ni engendré l’agriculture sédentaire. Et jusqu’il y a environ quatre siècles un tiers du globe était occupé par des chasseurs-cueilleurs tandis que la majorité de la population mondiale vivait « hors d’atteinte des entités étatiques et de leur appareil fiscal ».
Dans la continuité de Pierre Clastres et ouvrant la voie aux recherches de David Graeber, James C. Scott contribue à mettre à mal les récits civilisationnels dominants. Avec cette étude, il démontre que l’apparition de l’État est une anomalie et une contrainte, présentant plus d’inconvénients que d’avantages, raison pour laquelle ses sujets le fuyait. Comprendre la véritable origine de l’État c’est découvrir qu’une toute autre voie était possible et sans doute encore aujourd’hui.
 
Le résumé complet ici :
 
Je précise que cette quenelle de 180 (les connaisseurs apprécierons) et mon sourire qui va avec s'adresse tout particulièrement au zozo qui se reconnaîtra (voir plus haut pour les curieux).
 
 
 
 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
saxopap Membre 3 767 messages
SaXo‚ 98ans
Posté(e)

 

il y a 9 minutes, PASCOU a dit :

Comment accepter un débat avec ce gouvernement?

https://francais.rt.com/france/57876-matraquage-d-gilet-jaune-55-ans-bordeaux-que-est-il-passe-videos-acte-9

Un préalable, sa démission et de nouveaux interlocuteurs à mon avis.

200 000 personnes qui en imposent à 65 million.  Ne perds pas espoir, le rêve est si beau. ;)

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
PASCOU Membre 31 332 messages
Forumeur alchimiste‚
Posté(e)
il y a 6 minutes, saxopap a dit :

 

200 000 personnes qui en imposent à 65 million.  Ne perds pas espoir, le rêve est si beau. ;)

Ça  doit être  intenable là  haut, la division aura raison de ce gouvernement. 

Parait que auprès  de Edouard les secrétaires ne tiennent pas ...😁

La patience du peuple va les lessiver.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Plouj Membre 25 928 messages
Voyageur‚ 64ans
Posté(e)
il y a 1 minute, PASCOU a dit :

Ça  doit être  intenable là  haut, la division aura raison de ce gouvernement. 

Parait que auprès  de Edouard les secrétaires ne tiennent pas ...😁

La patience du peuple va les lessiver.

Tu veux dire la patience d'une petite partie du peuple ... qui va se faire lessiver ? :rolle:

 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
LeGrandPoulpe Membre 237 messages
Forumeur activiste‚
Posté(e)
Il y a 15 heures, PASCOU a dit :

Comment accepter un débat avec ce gouvernement?

https://francais.rt.com/france/57876-matraquage-d-gilet-jaune-55-ans-bordeaux-que-est-il-passe-videos-acte-9

Un préalable, sa démission et de nouveaux interlocuteurs à mon avis.

C'est, je pense, la seule revendication valable actuellement, et d'ailleurs une des fondatrice de ce mouvement exceptionnel. Un préalable comme tu le dis si bien.

Le fait que certains médias vont jusqu'à effacer un "Macron dégage" d'un panneau de manifestant lors d'une diffusion en dit long sur leur soumission au pouvoir mais permet certainement d'éclairer, si besoin était, une partie de la population toujours endoctrinée médiatiquement en plus de désigner certaines "cibles" futures si tout cela devait aller plus loin.

Comme précisé dans le premier post de ce topic, le mouvement commence à s'intéresser aux véritables détenteurs du pouvoir en France et partout ailleurs : les banques. Nous sommes encore très loin d'actions directes contre celles-ci mais l'idée fait son chemin ...

Merci pour ta participation ;)

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
LeGrandPoulpe Membre 237 messages
Forumeur activiste‚
Posté(e)
Il y a 16 heures, saxopap a dit :

 

200 000 personnes qui en imposent à 65 million.  Ne perds pas espoir, le rêve est si beau. ;)

Et c'est bien là le problème de la "divine" démocratie. Desproges nous disant que ce n'est pas parce qu'ils sont  plus nombreux qu'ils ont forcément raison.

L'inertie est énorme, c'est le sujet principal de ce topic ! Faire bouger 30 millions de crétins ne se fera pas à coup de blocage de ronds-points ...

Les gilets-jaunes arriveront-ils à ouvrir les liens qui nous oppriment depuis si longtemps ?

Le conditionnement est-il définitif ? et y'aura-t-il des frites à midi ?

Voilà bien des questions en suspend ...

Merci pour ta participation.

Modifié par LeGrandPoulpe

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
PASCOU Membre 31 332 messages
Forumeur alchimiste‚
Posté(e)
Il y a 10 heures, LeGrandPoulpe a dit :

C'est, je pense, la seule revendication valable actuellement, et d'ailleurs une des fondatrice de ce mouvement exceptionnel. Un préalable comme tu le dis si bien.

Le fait que certains médias vont jusqu'à effacer un "Macron dégage" d'un panneau de manifestant lors d'une diffusion en dit long sur leur soumission au pouvoir mais permet certainement d'éclairer, si besoin était, une partie de la population toujours endoctrinée médiatiquement en plus de désigner certaines "cibles" futures si tout cela devait aller plus loin.

Comme précisé dans le premier post de ce topic, le mouvement commence à s'intéresser aux véritables détenteurs du pouvoir en France et partout ailleurs : les banques. Nous sommes encore très loin d'actions directes contre celles-ci mais l'idée fait son chemin ...

Merci pour ta participation ;)

Les journalistes et syndicalisme ont déjà  commencé  le travail de sape pour conduire les choix vers ce que le pouvoir souhaite. 

Suivre les directives macron pour suivre les directives de bruxelles et de ceux qui dirigent la france réellement. 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Arn Membre 3 326 messages
Forumeur alchimiste‚ 65ans
Posté(e)
Le 11/12/2018 à 03:43, LeGrandPoulpe a dit :

Plutôt que de couper tout rapport avec le sommet de la pyramide, retirer son argent des banques, acheter un vélo et des outils de jardin, s’accaparer un bout de terre pour y faire pousser son prochain moyen de subsistance, retisser urgemment des liens avec son voisinage

est-ce que par la tu entends qu'il serait préférable de vivre en petite communauté coupée du système étatique ?

Il y a 14 heures, LeGrandPoulpe a dit :

Faire bouger 30 millions de crétins ne se

en lisant ceci je pense qu'il serait bon que tu revois tes propres préjugés.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
_Clara Membre 47 messages
Forumeur balbutiant‚ 62ans
Posté(e)
Le 13/12/2018 à 21:18, slya18 a dit :

 

 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
LeGrandPoulpe Membre 237 messages
Forumeur activiste‚
Posté(e)
Il y a 11 heures, PASCOU a dit :

Les journalistes et syndicalisme ont déjà  commencé  le travail de sape pour conduire les choix vers ce que le pouvoir souhaite. 

Suivre les directives macron pour suivre les directives de bruxelles et de ceux qui dirigent la france réellement. 

Les deux pinces de l'étau capitaliste ou comment garder le troupeau en rangs serrés : d'un coté le travail de propagande de plus en plus visible de la presse aux ordres et de toutes les prostitués du système qui ne pensent qu'à sauver leurs fesses en rêvant diviser le mouvement et de l'autre une violence répressive qui s'applique même pré-rassemblement (K. Dick doit se retourner dans sa tombe). 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
PASCOU Membre 31 332 messages
Forumeur alchimiste‚
Posté(e)
il y a 23 minutes, LeGrandPoulpe a dit :

Les deux pinces de l'étau capitaliste ou comment garder le troupeau en rangs serrés : d'un coté le travail de propagande de plus en plus visible de la presse aux ordres et de toutes les prostitués du système qui ne pensent qu'à sauver leurs fesses en rêvant diviser le mouvement et de l'autre une violence répressive qui s'applique même pré-rassemblement (K. Dick doit se retourner dans sa tombe). 

Dis moi qui est ta police je te dirais ce qu'est ton gouvernement. 

Suffit de voir les vidéos qui circulent sur les réseaux sociaux pour  avoir une toute petite idée. 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
LeGrandPoulpe Membre 237 messages
Forumeur activiste‚
Posté(e)
Il y a 7 heures, Arn a dit :

est-ce que par la tu entends qu'il serait préférable de vivre en petite communauté coupée du système étatique ?

en lisant ceci je pense qu'il serait bon que tu revois tes propres préjugés.

Sinon meneur de mon lycée lors des grêves "Devaquet", faucheur volontaire et arracheur de publicités, mon expérience s'arrête là dans le domaine. Par contre ayant vécu dans le monde de la free-party pendant quelques années, je sais qu'une petite communauté soudée peut aisément vivre des années hors de tout système sinon des rapports moraux humains qui l'unissent. Contrairement à ce que peux croire une majorité, la révolution ne sera pas télévisée ... elle commence obligatoirement par une remise en cause de sa propre vie et une compréhension nécessaire des liens qui nous asservissent. Il me semble que chaque pas que l'on fait dans cette vie doit nous conduire vers plus de nouveaux paysages et non nous enfermer dans un système mortifère condamné à crever en emportant avec lui les plus belles années de nos vies ...

 

J'essaye avant tout de créer une réaction. Comprendre sur quoi les gens qui me lisent réagissent et un indicateur (parmi tant d'autres et pour ce qu'il vaut) sur leur niveau d’aliénation (et je ne m’exclus aucunement de la liste ...). Tu as décidé malgré de nombreux post bien plus violents sur ce topic de réagir sur le mot crétin ... te sens-tu concerner ? Sinon, prends la peine et un peu de ton temps pour lire ce topic. Tu y trouveras certainement matière à échanger.

Merci pour ta participation.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
LeGrandPoulpe Membre 237 messages
Forumeur activiste‚
Posté(e)
il y a 31 minutes, PASCOU a dit :

Dis moi qui est ta police je te dirais ce qu'est ton gouvernement. 

Suffit de voir les vidéos qui circulent sur les réseaux sociaux pour  avoir une toute petite idée. 

Cupidité et pouvoir sont les deux mamelles qui mènerons les hommes à leur perte.

Tous les pouvoirs étatiques sont des dictatures de gauche comme de droite.

On ne combat pas le système avec les armes du système : aux chiottes le ric !

A bas l'argent ! A bas l'état ! A bas tous les pouvoirs qui nous asservissent dans des vies de cons !

  • Like 1

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Annonces
Maintenant

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

Connectez-vous maintenant

×

Information importante

Ce site internet utilise des cookies pour améliorer l'expérience utilisateur. En naviguant sur ce site vous acceptez que des cookies soient placés sur votre navigateur. Conditions d’utilisation Politique de confidentialité