Aller au contenu

LeGrandPoulpe

Membre
  • Contenus

    272
  • Inscription

  • Dernière visite

À propos de LeGrandPoulpe

  • Rang
    Forumeur activiste

Informations Personnelles

  • Sexe
    Homme
  • Lieu
    Toulouse
  • Intérêts
    3%

Visiteurs récents du profil

2 643 visualisations du profil
  1. Osons un petit parallèle ... http://lesakerfrancophone.fr/inversion-ou-la-necessite-de-relire-1984-le-prince-et-lart-de-la-guerre et ... et pour finir ce joli dimanche d'hiver, merci de visionner cette vidéo l'estomac vide ... La même mais à Sciences-Po (pour les questions du public à partir 1H56) ...
  2. Il est vrai que pour produire du vent il n'est plus nécessaire de manger un bon cassoulet. Une simple inscription sur forumfr et le moulin s'emballe. 7200 messages et ce n'est plus le canard, les haricots et la saucisse mais le forumeur que l'on voit confit. Quand on confond encore communisme et capitalisme d'état cela en dit long sur son niveau d'aliénation ...
  3. Une partie de la bourgeoisie cherche à porter remède aux maux so- ciaux dans le but d’assurer l’existence de la société bourgeoise. Dans cette catégorie se rangent les économistes, les philanthropes, les humanitaires, les améliorateurs du sort de la classe ouvrière, les organisa- teurs de la bienfaisance, les protecteurs des animaux, les fondateurs des sociétés de tempérance, les réformateurs en chambre de tout acabit. Et l’on est allé jusqu’à élaborer ce socialisme bourgeois en systèmes com- plets. Citons, comme exemple, la Philosophie de la Misère de Proudhon. Les socialistes bourgeois veulent les conditions de vie de la société moderne sans les dangers et les luttes qui en dérivent fatalement. Ils veulent la société actuelle, mais avec élimination des éléments qui la ré- volutionnent et la dissolvent. Ils veulent la bourgeoisie sans le prolétariat. La bourgeoisie, comme de juste, se représente le monde où elle domine comme le meilleur des mondes possibles. Le socialisme bourgeois élabore cette représentation consolante en système ou en demi-système. Lorsqu’il somme le prolétariat de réaliser ces systèmes et de faire son entrée dans la nouvelle Jérusalem, il ne fait pas autre chose au fond que de l’engager à s’en tenir à la société actuelle, mais à se débarrasser de sa conception haineuse de cette société. Une autre forme de ce socialisme, moins systématique, mais plus pra- tique, essaya de dégoûter les ouvriers de tout mouvement révolution- naire, en leur démontrant que ce n’était pas tel ou tel changement po- litique, mais seulement une transformation des rapports de la vie maté- rielle et des conditions économiques qui pouvaient leur profiter. Notez que par transformation des rapports matériels de la société, ce socialisme n’entend pas parler de l’abolition des rapports de production bourgeois, mais uniquement de réformes administratives s’accomplissant sur la base même de la production bourgeoise (Bonjour le R.I.C.); qui, par conséquent, n’affectent pas les relations du capital et du salariat, et qui, dans les meilleurs cas, ne font que diminuer les frais et simplifier le travail administratif du gouverne- ment bourgeois. Le socialisme bourgeois n’atteint son expression adéquate que lors- qu’il devient une simple figure de rhétorique. Libre échange ! dans l’intérêt de la classe ouvrière ; droits protecteurs ! dans l’intérêt de la classe ouvrière ; prisons cellulaires ! dans l’intérêt de la classe ouvrière ; voilà son dernier mot, le seul mot dit sérieusement par le socialisme bourgeois. Car le socialisme bourgeois tient tout entier dans cette phrase : les bourgeois sont des bourgeois dans l’intérêt de la classe ouvrière. Manifeste du Parti Communiste Chapitre III
  4. Il y a dans ton discours un très gros problème. Le fait de placer "les hommes" sur un même pied d'égalité. Tu nies un fait historique qui n'a pas été inventé par Marx et que même les néo-libéro reconnaissent : La Lutte des Classes. Marx nous explique que La lutte de classes est le moteur de l'histoire c-a-d que ces contradictions entre les classes vont produire des transformations. Nous sommes aujourd'hui à un tel niveau de recul théorique (tu n'en as pas le monopole je te rassure), une telle contre-révolution que l'on en arrive à renier et l’existence des classes sociales (qui existaient déjà chez Platon ...) et la lutte de ces classes entre elles. Au passage, Marx n'a pas produit une théorie dans son ouvrage mais une critique soit une étude de faits qui jusqu'à aujourd'hui n'a jamais été invalidé. Mettre le patron de total, de lvmh etc. sur le même pied d'égalité qu'un enfant indien de 5ans obligé de fabriquer des briques ou une paires de nike pour se nourrir est monstrueusement stupide et c'est également nier une réalité qui visiblement te dépasse. Tu pourras aller lui expliquer a cet enfant que "nous avons besoin de nous sentir tous à une place, à avoir un abri à soi, un territoire physique tel qu'un bout de terrain ou un espace plus ou moins vert s'il n'y a rien d'autre, un espace intérieur défini par notre besoin de contacts physiques, à être non pas isolé mais entier dans un groupe etc etc. le culturel est accessible à tous... " Répéter sans cesse tes convictions n'en fait pas une vérité. Si cela te rassure sur la conduite que tu as tenu toute ta vie, grand bien te fasse mais tu te trompes complètement sur la nature des hommes. (et entre nous nous je n'ai jamais vu un poule en exploiter une autre pour ce nourrir ou s'auto-proclamer reine du poulailler) Je ne sais pas s'il n'est pas un peu tard pour toi d'essayer de faire grandir ta pensée en te juchant sur les épaules des grands hommes (je pense notamment à Rousseau) afin d'y voir un peu plus loin que la triste réalité dans laquelle tu as l'air de te complaire. S'il n'y avait pas eu ces grands hommes qui ont fait bouger les choses, tu ne profiterais peut-être pas d'une retraite bien méritée aujourd'hui. Penses y. Rappelle toi stp les avancées et conquêtes du CRN de l'après guerre et demande toi pourquoi depuis miterrand ce programme est attaqué inlassablement par le capital. Je peux montrer une voie mais je ne peux pas faire le chemin à la place des gens. Si le seul discours que tu tiens est que les jeux sont fais, que tu n'as aucun leviers de contrôle pour faire changer les choses, que les hommes sont tous vraiment trop trop méchants, cesse donc stp d'alimenter ce topic par ta prose inutile sinon de te rassurer. Je ne suis pas la cause ni de tes problèmes ni de ceux du monde et si tu ne souhaites visiblement pas faire l'effort de te pencher réellement dessus, n'essaye stp pas d'en dissuader les autres. Dans le cas contraire, s'il n'est pas trop tard et c'est tout ce que je te souhaite, arrête de croire que tu vis parce que tu alimentes un réseau social, parce ce que tu regardes la télévision ou même parce que tu as le loisir de peindre. Demande toi plutôt grâce à qui tu peux, toi encore, bénéficier de toutes ces choses, recherche la cause des causes et bat toi au nom de tes enfants et petits-enfants qui eux n'en bénéficieront pas !
  5. Parce que je suis contre les révoltes mais pour la révolution. Parce que je suis communiste au sens naturel. Je ne te parle pas de ce qu'a fait le capital de la pensée communiste mais du communisme au sens ou Marx l'entend soit une société consommatrice libérée de ces classes et de son hégémonie culturelle*. Voilà pourquoi je ne suis pas un gilet jaune. *L’HÉGÉMONIE CULTURELLE Constatant que les révolutions communistes promises par la théorie de Marx n’avaient pas eu lieu dans les sociétés industrielles de son époque, Gramsci formule une hypothèse. Si le pouvoir bourgeois tient, ce n’est pas uniquement par la main de fer par laquelle il tient le prolétariat, mais essentiellement grâce à son emprise sur les représentations culturelles de la masse des travailleurs. Cette hégémonie culturelle amenant même les dominés à adopter la vision du monde des dominants et à l’accepter comme « allant de soi ». Cette domination se constitue et se maintient à travers la diffusion de valeurs au sein de l'École, l'Église, les partis, les organisations de travailleurs, l'institution scientifique, universitaire, artistique, les moyens de communication de masse… Autant de foyers culturels propageant des représentations qui conquièrent peu à peu les esprits et permettent d’obtenir le consentement du plus grand nombre. Pour renverser la vapeur, toute conquête du pouvoir doit d’abord passer par un long travail idéologique, une lente préparation du terrain au sein de la société civile. Il faut, peu à peu, subvertir les esprits, installer les valeurs que l’on défend dans le domaine public afin de s’assurer d’une hégémonie culturelle avant et dans le but de prendre le pouvoir. Exemple récent, l’idéologie néolibérale qui s’est auto-instituée comme seul système d’organisation économique possible. Il est le fruit d’un long travail sous-terrain de conquête des esprits depuis les cercles de réflexion d’économistes américains et européens (think-tanks) des années 50 aux journalistes, hauts fonctionnaires, leaders d’opinion, lobbys et artistes qui imposent peu à peu ses principales idées dans la sphère culturelle : « La compétition généralisée est saine », « Le marché s’auto-régule », « Il faut limiter les dépenses publiques et baisser les impôts », « L’État est un mauvais gestionnaire », etc.) avant de connaître une traduction politique dans la prise de pouvoir par Ronald Reagan aux États-Unis, Margaret Thatcher en Angleterre jusqu’à Deng Xiaoping en Chine. Je ne peux refaire ici à moi seul la critique du capital qui est d'en définir les limites. Marx s'en ai déjà occupé. Aujourd'hui le capital est MORT. Les gouvernements ont cessé de vivre sur une production de richesse tirée du travail des hommes et ne tiennent que grâce à la production de monnaies qui en soit n'ont plus aucune valeur. Que l'on me crois ou pas n'a pas grande importance. Une fois la société du spectacle capitaliste effondrée tel un chateau de carte, il sera temps de RE-construire une société humaine basée sur l’échange et le partage de valeurs communes pour le plus grand nombre suivant ses besoins. Le communisme n'est pas une idéologie, une doctrine politique mais un retour vers une société humaine consciente et consommatrice de ses vrais besoins.
  6. Il est important que les mots est une même signification dans un dialogue entre plusieurs personnes. Réduire "un forum" à une arène ou tout le monde "parlerait", c'en est oublié l'exposition volontaire ou involontaire de son propre égo. S'il n’était là que confrontation d'un savoir absolue et relatif cela ne ferait que réduire drastiquement le nombre d'intervenants et de n'y voir au final que "s'affronter" les plus érudits d'entre eux. Je pense personnellement qu'un forum est éminemment important dans la confrontation de ses idées mais également pour le rôle politique et social qu'il peut apporter. C'est aussi la découverte d'un "autre" qui ne pense pas forcement comme soi ... Doit-on l'en blâmer ou tenter de le rallier à sa cause ? Surtout si cette cause n'est que construction égotique narcissique ... Vivre avec son temps c'est aussi utilisé les outils de son temps. Que penserais-tu d'une famille partant en vacances en roulotte à bœufs ? https://fr.statista.com/statistiques/503642/utilisateurs-telephones-portables-france/ Donc oui je connais énormément de personnes qui voulant appuyer intelligemment leurs propos se servent de leur smartphone (certains même en courant).
  7. Amusant que la seule citation de Cousin dont vous nous faites profiter soit, pour le coup, parfaitement démontrée historiquement. L’Ecclesia ou ekklesia (en grec ancien : ἐκκλησία − l'assemblée) désigne l’Assemblée du peuple citoyen dans de nombreuses poleis antiques et notamment dans la cité d’Athènes. Le mot a donné en français Église (assemblée des fidèles) ou ecclésiastique.(Wikipédia) Vu que Jésus a employé le mot "ecclesia" pour 22 fois comme une assemblée réelle, alors son emploi dans Matei 16 :18 doit signifier la même chose.Il n’a pas employé le mot ecclesia au début pour une sorte d’église, et ensuite toujours après cela avec un sens entièrement différent. De plus, Il n’a pas dit : « Je construirai deux sortes d’églises. » Cela serait tres peu clair, car qui est-ce qui pourrait dire a quoi se réfère chaque fois ?
  8. C'est, il est vrai un moyen comme un autre de répondre. Je me suis permis d'ailleurs de mettre un lien vers une vidéo de Benjamin Bayard qui explique ces nouveaux (plus de 20ans quand même) moyens d'expressions. Comme tu le sais, construire une réponse c'est aussi prendre du temps de réflexion. Si l'on ne souhaite que rester à la surface des choses, il est alors aisé d'user de raccourcis. Est-ce le média qui veut ça, le support ? Pourquoi, après tout étaler mon narcissisme singulier (je crois que ça doit etre un pléonasme ) sur un forum plutôt que sur un blog, un chat ou sur un "mur" à la fb ? Il existe aujourd'hui tellement de plateformes pour y épancher sa soif de reconnaissance ...
  9. Tout le monde peut avoir un avis sur le personnage et j'en conviens parfaitement bien que le lien que vous donnez ne soit pas des plus pertinent contre celui-ci et n'est pas non-plus le premier à apparaître sur mon moteur de recherche ... Si vous vous êtes fait grâce à lui (le lien donné) une idée sur Cousin, elle doit-être bien pauvre mais cela vous regarde. Pour ma part, j'apprécie ces diatribes dans le sens ou elles ne laissent pas indifférent et m'amusent au même titre qu'un "gourou" Soral dans le domaine de la sophistique et, malgré vos "nausées", il me semble important en ces temps agités de se nourrir dans tous les "camps" afin de se construire sa propre opinions. Je me permet de vous conseiller la lecture des ouvrages de Clouscard (dont "l'être et le code") qui sont bien plus pertinents que ceux de "gourou" Cousin.
  10. Qu'est ce qu'une réponse qui "tient la route" pour toi ? Qu'elle genre de réponse pourrais-je t'offrir qui te satisferait ? Sinon, je ne trouve pas ta question ici ... Es-tu là simplement pour appuyer les propos d'un intervenant ? Pour me rappeler à ton existence ?
  11. Je peux comprendre tes problèmes informatiques somme toute très arrangeants suivant les sujets auxquels tu réponds, un coup ça marche et un coup ça ne marche pas, mais pardonne moi, je ne comprends pas les raisons qui te font encore répondre à ce topic. Que viens-tu chercher ici si je n'apporte pas de réponses à tes questions ? Penses-tu que je suis détenteur d'une vérité qui ne te soit pas encore acquise ? Crois-tu vraiment à une quelconque influence de ce topic sur le comportement ou la manière de penser de ceux qui prennent la peine de le lire (ou pas) ? Eclaire moi stp.
  12. Pour faire simple va directement à 51:50 en espérant que cela soit assez clair et concis Quand vous en aurez marre de toujours tourner en rond peut-etre pourrons nous avoir une discussion ...
  13. Ian O'Donovan-Forever Untold (Satoshi Fumi Remix) James Zabiela-Human (Original Mix) Japanese Synchro System - Pure finger in deep river
  14. Exium-Nucleoid_Jonas_Kopp_Remix fady ferraye-those without shadows Herrmann & Kleine - her tune Petite pépite ...
  15. Blank amp Jones-Perfect Silence E Craig s 212 Remix David Heckhausen - Hang Zur Sonne Paul (feat Jaron Tripp) Disclosure ft. Eliza Doolittle - You & Me (Flume Remix) Draso - Farnsworth House Egokind - Blood Electric Rescue - The Rave Child (Original Mix)
×

Information importante

Ce site internet utilise des cookies pour améliorer l'expérience utilisateur. En naviguant sur ce site vous acceptez que des cookies soient placés sur votre navigateur. Conditions d’utilisation Politique de confidentialité