Aller au contenu

La France va t’elle être à nouveau condamnée par le CDH ?

Messages recommandés

DroitDeRéponse Membre 48 253 messages
Un con qui marche ira plus loin qu'un intellectuel assis‚ 46ans
Posté(e)

http://www.lefigaro.fr/actualite-france/2018/10/10/01016-20181010ARTFIG00379-l-onu-souhaiterait-remettre-en-cause-l-interdiction-de-la-burqa-en-france.php

Une prise de position qui pourrait faire jaser. Le Comité des droits de l'homme de l'ONU, organe de surveillance du Haut-commissariat aux droits de l'Homme (HCR), s'apprête à remettre en cause la loi française du 11 octobre 2010 sur la dissimulation du visage dans l'espace public, révèle le journal L Croix ce mercredi. L'instance, constituée de dix-huit juristes internationaux, devrait rendre en octobre ses «constatations» à propos de deux requêtes de femmes verbalisées pour avoir violé cette loi. Selon La Croix, le Comité devrait juger que la législation française sur le voile intégral «porte atteinte à la liberté religieuse» et crée une «discrimination» à l'encontre de ces femmes.

....

Cet avis s'inscrit dans la lignée des dernières prises de position du Comité. L'été dernier, les experts avaient rendu leurs conclusions concernant l'affaire Fatima Atif, du nom de cette salariée marocaine licenciée de la crèche «Baby-Loup» pour faute grave en 2008 après avoir refusé d'ôter son voile au travail. La crèche avait mis en avant l'interdiction du port de signes religieux au nom de la neutralité. Son éviction avait d'ailleurs été validée en 2014 par la Cour de cassation. Toutefois, les juristes du Comité ont estimé en août que «l'interdiction qui lui a été faite de porter son foulard sur son lieu de travail constitue une ingérence dans l'exercice de son droit à la liberté de manifester sa religion». Ils ont également épinglé la France, jugeant qu'elle «n'a pas apporté de justification suffisante» permettant de conclure que «le port d'un foulard par une éducatrice de la crèche porte atteinte aux libertés et droits fondamentaux des enfants et des parents la fréquentant».

========================

La France viole régulièrement le droit des femmes et la liberté religieuse d’après le Comité des droits de l’homme, pour rappel une grave atteinte en 2004 à la liberté avait amené la Cour à condamner la France 

https://www.village-justice.com/articles/difference-approche-entre-Comite-des-droits-Homme-Cour-europeenne-matiere,24408.html

 

Avec une décision si peu motivée fondée sur des stéréotypes, il fallait s’attendre à ce qu’une autre juridiction internationale appréhende les choses différemment. Et c’est ce qu’à fait le Comité des Droits de l’Homme dans l’affaire du passeport dont l’a saisi le même requérant, en condamnant la France pour atteinte à la liberté de religion par une décision du 26 septembre 2013. Il rappelle lui aussi que « le turban est considéré non seulement comme étant un devoir religieux, mais également comme lié à l’identité personnelle ».

Le Comité a examiné la question d’une manière on ne peut plus concrète :
« Le Comité observe toutefois que l’État partie n’a pas expliqué pourquoi le port d’un turban sikh couvrant la partie supérieure de la tête et une partie du front, mais laissant le reste du visage clairement visible, rendrait l’identification de l’auteur moins aisée que s’il apparaissait ’tête nue’, alors même qu’il porte son turban à tout moment.
Par ailleurs, l’État partie n’a pas expliqué dans des termes spécifiques comment une photographie d’identité ’tête nue’ d’une personne qui se montre toujours en public tête couverte servirait à faciliter son identification dans la vie de tous les jours et à combattre les risques de falsification et de fraude des passeports »
. [9]

Voilà qui tranche avec l’approche très décevante de la Cour européenne des droits de l’Homme.

En effet, alors que les juges strasbourgeois ont pris pour argent comptant, sans les scruter soigneusement, les prétendues justifications invoquées par l’État français pour justifier sa règle de la photographie tête nue, il s’avère que devant le Comité des droits de l’Homme, la France s’est montrée incapable de démontrer l’utilité de cette règle de sécurité. Pire, le Comité a laissé entendre que cette mesure était totalement contre-productive en la matière. Un comble s’agissant d’un passeport.


En savoir plus sur https://www.village-justice.com/articles/difference-approche-entre-Comite-des-droits-Homme-Cour-europeenne-matiere,24408.html#99W0obSO8jKrtgHW.99

==========

La CEDH et la CDH ont donc des avis différents. Y aurait il des droits de l’homme européen et des droits de l’homme mondiaux ?

 

 

Modifié par DroitDeRéponse

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Annonces
Maintenant
January Animatrice 33 737 messages
©‚ 101ans
Posté(e)

Ils perdent leur temps puisqu'ils n'ont aucun pouvoir de contrainte.

  • Like 1
  • Merci 2

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
DroitDeRéponse Membre 48 253 messages
Un con qui marche ira plus loin qu'un intellectuel assis‚ 46ans
Posté(e)
il y a 23 minutes, January a dit :

Ils perdent leur temps puisqu'ils n'ont aucun pouvoir de contrainte.

La CDH est une grande autorité morale et quand les US ont décidé d’en sortir, le monde a très justement été en emoi . Sur FFR la CDH est une autorité morale forte . Tu as raison suite à la loi 2004 sur les signes religieux la France a fait fi des injonctions de la CDH ,qui n’a aucun pouvoir contraignant et ne peut que pratiquer le « name and shame « , et a vu le plaignant débouté par la CEDH . Mais enfin les droits de l’homme ne sont ils pas universels ?

Le pays des droits de l’homme ne devrait il pas les respecter ? Lesquels ?

La CDH du point de vue liberté des femmes et liberté religieuse semble plus proche des Droits de l’homme musulman , la CEDH et se fonderait elle pas sur une vision des droits de l’homme obsolète et ne devrait elle pas adopter le point de vue de la commission des droits de l’homme internationale ?

Ou au contraire doit on considérer que les DHs onusiens c’est inutile ?

Modifié par DroitDeRéponse

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
DroitDeRéponse Membre 48 253 messages
Un con qui marche ira plus loin qu'un intellectuel assis‚ 46ans
Posté(e)

http://lesactualitesdudroit.20minutes-blogs.fr/archive/2013/01/21/signes-religieux-dans-les-lycees-l-onu-condamne-la-france-a.html

Le culte de la Déesse Laïcité a fait perdre la tête à la France. Depuis la loi du n° 2004-228 de 15 mars 2004, votée dans un touchant œcuménisme politique, c’est de pire en pire… Oui, mais problème : le Comité des Droits de l’Homme de l’ONU a condamné la France pour l’exclusion d’un lycéen sikh, et elle lui demande de réviser cette loi. Cette décision est le signe ostensible d’une défaite annoncée,… car tout cet édifice a été construit sans principe depuis une décennie et il est condamné à s’écrouler. Il va falloir revenir au réel, respecter le droit international, et revenir aux bases de la laïcité. Car le vrai régime de la laïcité respecte la liberté de religion, c’est une évidence.    

========

Par ailleurs @Januaryje te sais très concernée par les droits de l’enfant , la France a signé la charte !

C’est sur cette base que la CDH s’est appuyée non ?

"L’État partie devrait recueillir et communiquer des données statistiques adéquates, ventilées par origine raciale, ethnique et nationale, de façon à accroître l’efficacité de son action visant à assurer l’égalité des chances aux personnes appartenant à ces groupes minoritaires, et à satisfaire aux conditions énoncées dans les directives du Comité concernant l’établissement des rapports. [...]

Le Comité note avec préoccupation que des élèves de l’enseignement primaire et secondaire sont empêchés par la loi no 2004-228 du 15 mars 2004 d’assister aux cours dans les établissements scolaires publics s’ils portent des signes religieux qualifiés d’« ostensibles ».

L’État partie n’a mis en place que des moyens d’enseignement moyens limités − téléenseignement ou enseignement par Internet − à l’intention des élèves qui veulent, pour des raisons de conscience et de conviction, avoir la tête couverte par exemple d’une calotte (kippa), un foulard (hijab) ou d’un turban. Ainsi les élèves juifs, musulmans et sikhs pratiquants peuvent être empêchés d’aller à l’école en compagnie des autres enfants français. Le Comité note que pour respecter une culture publique de laïcité il ne devrait pas être besoin d’interdire le port de ces signes religieux courants (art. 18 et 26).

L’État partie devrait réexaminer la loi no 2004-228 du 15 mars 2004 à la lumière des garanties consacrées dans l’article 18 du Pacte, relatif à la liberté de conscience et de religion, y compris la liberté de manifester sa religion, tant en public qu’en privé, ainsi que du principe d’égalité garanti à l’article 26."

 

Modifié par DroitDeRéponse

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
January Animatrice 33 737 messages
©‚ 101ans
Posté(e)
il y a 36 minutes, DroitDeRéponse a dit :

Par ailleurs @Januaryje te sais très concernée par les droits de l’enfant

Tout le monde pète les plombs, de tous les côtés. Y en a ras l'bol d'en appeler au droits de l'homme pour tout et n'importe quoi, et y en a ras l'bol d'interdire tout et n'importe quoi sans raison valable aussi. Les deux (trois) parties ont de toute façon poussé les compteurs dans le rouge depuis bien longtemps, en oubliant un tout p'tit truc fondamental : le bon sens. 

Qu'est ce que ça peut faire qu'un Sikh porte son turban sur sa photo d'identité ? Faut être un peu sérieux là ! En revanche, une photo d'identité en burka bah non là faut être sérieux aussi.. Stop aux réactions épidermiques, revenons un peu au bon sens.. C'est comme ça que j'essaie de me positionner perso.

Et pourtant

En ce qui concerne le droit des enfants, étant une athée convaincue et anti-cléricale acharnée je te laisse imaginer ce que je pense de leur "endoctrinement" :mouai:

 

  • Like 3
  • Merci 1

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
italove Membre 1 921 messages
Forumeur alchimiste‚ 53ans
Posté(e)

Le droit des femmes, parlons en, c'est bien un sujet de société, pourquoi les femmes devraient s'habiller de telles où telles façon ! Pourquoi nos sœurs ne pourraient pas porter Niqab, Hijab, Jelbab, Burqa, Hayek ?

La liberté des femmes existe ou pas en Europe ?

Toutefois ,cette musulmane a un profil qui n'échappe à personne et qui est reconnue de tous en tant que telle ;tout simplement parce que l'Islam lui impose une tenue vestimentaire non pas pour la brimer mais pour lui apporter respect et dignité ,c'est-à-dire la pudeur.Il n'y a pas mille et une facon sur la manière dont la femme doit s'habiller. Le Coran s'en tient à un seul et unique. Si les avis divergent à ce sujet ,ce ne sont que des opinions humaines qui ne tiennent pas compte de la parole divine et qui transforment les citations coraniques. Allah a été très clair à ce sujet et de part cette clarté aucune interprétation n'est possible. Cette loi n’est pas la mienne ou appartient a un pays ou a une personnalité mais c’est la Loi d’Allah le Tout Puissant.

Les femmes musulmanes ont toutes le droit de s'habiller comme elles l'entendent, à l'européenne ou de façon plus traditionnelle.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
DroitDeRéponse Membre 48 253 messages
Un con qui marche ira plus loin qu'un intellectuel assis‚ 46ans
Posté(e)
il y a 37 minutes, January a dit :

Tout le monde pète les plombs, de tous les côtés. Y en a ras l'bol d'en appeler au droits de l'homme pour tout et n'importe quoi, et y en a ras l'bol d'interdire tout et n'importe quoi sans raison valable aussi. Les deux (trois) parties ont de toute façon poussé les compteurs dans le rouge depuis bien longtemps, en oubliant un tout p'tit truc fondamental : le bon sens. 

Qu'est ce que ça peut faire qu'un Sikh porte son turban sur sa photo d'identité ? Faut être un peu sérieux là ! En revanche, une photo d'identité en burka bah non là faut être sérieux aussi.. Stop aux réactions épidermiques, revenons un peu au bon sens.. C'est comme ça que j'essaie de me positionner perso.

Et pourtant

En ce qui concerne le droit des enfants, étant une athée convaincue et anti-cléricale acharnée je te laisse imaginer ce que je pense de leur "endoctrinement" :mouai:

 

Ah la loi 2004 sur les signes religieux ou l’interdcition du voile ou du turban pour les fonctionnaires c’est du bon sens ?

 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
January Animatrice 33 737 messages
©‚ 101ans
Posté(e)
il y a 13 minutes, DroitDeRéponse a dit :

Ah la loi 2004 sur les signes religieux ou l’interdcition du voile ou du turban pour les fonctionnaires c’est du bon sens ?

Pour moi oui, pas de signe et de pratique religieuses au travail. N'oublie pas le croc que j'ai contre la religion. Alors après je n'irais pas critiquer les pratiques (sauf quand elles mettent en danger la vie d'autrui évidemment), mais : tu fais ce que tu veux chez toi et dans le lieu dédié à tes prières. Pas sur ton lieu de travail, point. 

 

  • Like 2

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
tortue-de-plage Membre 429 messages
Forumeur survitaminé‚ 26ans
Posté(e)
Il y a 2 heures, January a dit :

Ils perdent leur temps puisqu'ils n'ont aucun pouvoir de contrainte.

Si ça a de l’importance car la France a signer des traités qu elle ne respecte pas, et ce genre de décision rappelle aux juges français que les libertés religieuses doivent être interpréter de façon ouverte.

 

et politiquement, moralement, symboliquement ça a beaucoup d’importance, ça va mettre fin aux créations de lois islamophobe, c’est histoire de rappeler aux politiciens français qu’il vont trop loin dans la discrimination.

ils ont d autre idees islamophobe 

  • Like 1

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Lionel59 Membre 702 messages
Forumeur forcené‚ 56ans
Posté(e)
il y a 32 minutes, tortue-de-plage a dit :

Si ça a de l’importance car la France a signer des traités qu elle ne respecte pas, et ce genre de décision rappelle aux juges français que les libertés religieuses doivent être interpréter de façon ouverte.

 

et politiquement, moralement, symboliquement ça a beaucoup d’importance, ça va mettre fin aux créations de lois islamophobe, c’est histoire de rappeler aux politiciens français qu’il vont trop loin dans la discrimination.

ils ont d autre idees islamophobe 

La France est un Etat souverain. Une instance internationale n'a pas à s'ingérer dans sa législation. Si des lois heurtent la sensibilité islamique, il y a des territoires plus cléments pour les mahométans et ils ont la liberté d y retourner.

Modifié par Lionel59
  • Like 2
  • Merci 1

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
DroitDeRéponse Membre 48 253 messages
Un con qui marche ira plus loin qu'un intellectuel assis‚ 46ans
Posté(e)
il y a 44 minutes, January a dit :

Pour moi oui, pas de signe et de pratique religieuses au travail. N'oublie pas le croc que j'ai contre la religion.

Ton croc n'est en rien du bon sens ....

il y a 44 minutes, January a dit :

Alors après je n'irais pas critiquer les pratiques (sauf quand elles mettent en danger la vie d'autrui évidemment), mais : tu fais ce que tu veux chez toi et dans le lieu dédié à tes prières. Pas sur ton lieu de travail, point. 

 

Mince du coup tu penses que la loi 2004 n'est pas une atteinte au droit universel de l'enfant à la liberté de conscience et de pratiquer sa religion ?

 

https://www.ohchr.org/fr/professionalinterest/pages/crc.aspx

Convention relative aux droits de l'enfant

 

Adoptée et ouverte à la signature, ratification et adhésion par l'Assemblée générale dans sa résolution 44/25 du 20 novembre 1989

 

Bon la France a émis une réserve sur l'article 30

Article 30

Dans les Etats où il existe des minorités ethniques, religieuses ou linguistiques ou des personnes d'origine autochtone, un enfant autochtone ou appartenant à une de ces minorités ne peut être privé du droit d'avoir sa propre vie culturelle, de professer et de pratiquer sa propre religion ou d'employer sa propre langue en commun avec les autres membres de son groupe.

 

Mais pas sur cet article

Article 14

1. Les Etats parties respectent le droit de l'enfant à la liberté de pensée, de conscience et de religion.

2. Les Etats parties respectent le droit et le devoir des parents ou, le cas échéant, des représentants légaux de l'enfant, de guider celui-ci dans l'exercice du droit susmentionné d'une manière qui corresponde au développement de ses capacités.

3. La liberté de manifester sa religion ou ses convictions ne peut être soumise qu'aux seules restrictions qui sont prescrites par la loi et qui sont nécessaires pour préserver la sûreté publique, l'ordre public, la santé et la moralité publiques, ou les libertés et droits fondamentaux d'autrui.

 

===========================================

C'est bien sur cette base alinéa 3 que la France a été condamnée.

Y a l'équivalent dans la DH onusienne et en quoi le voile de ginette fonctionnaire attenterait à la liberté d'autrui , ou à l'ordre public ?

A mon avis la prochaine condamnation de la France va de nouveau soulever cette question . Comme dirait l'autre ça ne t'enlève rien ( c'est ultra tendance comme argument ) .

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Enchantant Membre 6 723 messages
Forumeur confit‚
Posté(e)
Il y a 1 heure, DroitDeRéponse a dit :

Ah la loi 2004 sur les signes religieux ou l’interdcition du voile ou du turban pour les fonctionnaires c’est du bon sens ?

Oui c'est du bon sens, pas au nom de savoir si on est contre ou on est pour la religion, pour pacifier l'espace public des conflits d'ordre religieux entre les individus.

Pour ma part il n'existe pas de loi universelle du droit, un droit est cantonné à un territoire.

Si la personne veut suivre les préceptes de l'islam dans tous ses détails, qu'elle aille dans un pays musulman et le problème n'existe plus.

Modifié par Enchantant
  • Like 1
  • Merci 1

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
jacky29 Membre 6 668 messages
Forumeur alchimiste‚ 64ans
Posté(e)
Il y a 3 heures, DroitDeRéponse a dit :

http://www.lefigaro.fr/actualite-france/2018/10/10/01016-20181010ARTFIG00379-l-onu-souhaiterait-remettre-en-cause-l-interdiction-de-la-burqa-en-france.php

Une prise de position qui pourrait faire jaser. Le Comité des droits de l'homme de l'ONU, organe de surveillance du Haut-commissariat aux droits de l'Homme (HCR), s'apprête à remettre en cause la loi française du 11 octobre 2010 sur la dissimulation du visage dans l'espace public, révèle le journal L Croix ce mercredi. L'instance, constituée de dix-huit juristes internationaux, devrait rendre en octobre ses «constatations» à propos de deux requêtes de femmes verbalisées pour avoir violé cette loi. Selon La Croix, le Comité devrait juger que la législation française sur le voile intégral «porte atteinte à la liberté religieuse» et crée une «discrimination» à l'encontre de ces femmes.

....

Cet avis s'inscrit dans la lignée des dernières prises de position du Comité. L'été dernier, les experts avaient rendu leurs conclusions concernant l'affaire Fatima Atif, du nom de cette salariée marocaine licenciée de la crèche «Baby-Loup» pour faute grave en 2008 après avoir refusé d'ôter son voile au travail. La crèche avait mis en avant l'interdiction du port de signes religieux au nom de la neutralité. Son éviction avait d'ailleurs été validée en 2014 par la Cour de cassation. Toutefois, les juristes du Comité ont estimé en août que «l'interdiction qui lui a été faite de porter son foulard sur son lieu de travail constitue une ingérence dans l'exercice de son droit à la liberté de manifester sa religion». Ils ont également épinglé la France, jugeant qu'elle «n'a pas apporté de justification suffisante» permettant de conclure que «le port d'un foulard par une éducatrice de la crèche porte atteinte aux libertés et droits fondamentaux des enfants et des parents la fréquentant».

========================

La France viole régulièrement le droit des femmes et la liberté religieuse d’après le Comité des droits de l’homme, pour rappel une grave atteinte en 2004 à la liberté avait amené la Cour à condamner la France 

https://www.village-justice.com/articles/difference-approche-entre-Comite-des-droits-Homme-Cour-europeenne-matiere,24408.html

 

Avec une décision si peu motivée fondée sur des stéréotypes, il fallait s’attendre à ce qu’une autre juridiction internationale appréhende les choses différemment. Et c’est ce qu’à fait le Comité des Droits de l’Homme dans l’affaire du passeport dont l’a saisi le même requérant, en condamnant la France pour atteinte à la liberté de religion par une décision du 26 septembre 2013. Il rappelle lui aussi que « le turban est considéré non seulement comme étant un devoir religieux, mais également comme lié à l’identité personnelle ».

Le Comité a examiné la question d’une manière on ne peut plus concrète :
« Le Comité observe toutefois que l’État partie n’a pas expliqué pourquoi le port d’un turban sikh couvrant la partie supérieure de la tête et une partie du front, mais laissant le reste du visage clairement visible, rendrait l’identification de l’auteur moins aisée que s’il apparaissait ’tête nue’, alors même qu’il porte son turban à tout moment.
Par ailleurs, l’État partie n’a pas expliqué dans des termes spécifiques comment une photographie d’identité ’tête nue’ d’une personne qui se montre toujours en public tête couverte servirait à faciliter son identification dans la vie de tous les jours et à combattre les risques de falsification et de fraude des passeports »
. [9]

Voilà qui tranche avec l’approche très décevante de la Cour européenne des droits de l’Homme.

En effet, alors que les juges strasbourgeois ont pris pour argent comptant, sans les scruter soigneusement, les prétendues justifications invoquées par l’État français pour justifier sa règle de la photographie tête nue, il s’avère que devant le Comité des droits de l’Homme, la France s’est montrée incapable de démontrer l’utilité de cette règle de sécurité. Pire, le Comité a laissé entendre que cette mesure était totalement contre-productive en la matière. Un comble s’agissant d’un passeport.


En savoir plus sur https://www.village-justice.com/articles/difference-approche-entre-Comite-des-droits-Homme-Cour-europeenne-matiere,24408.html#99W0obSO8jKrtgHW.99

==========

La CEDH et la CDH ont donc des avis différents. Y aurait il des droits de l’homme européen et des droits de l’homme mondiaux ?

 

 

mais on s'en fout! bien le bonjour DDR! ils peuvent penser ce qu'ils veulent, ils n'existent que pour servir. cacher son visage!!! on n'a vu ce que cela donne avec un évadé qui se cachait sous une burqa! sans compter certaines femmes terroristes qui planquent leur ceinture d'explosif sous leur burqa aussi... ce n'est en aucune façon une atteinte aux droits fondamentaux de tout être humain. ils commencent à nous faire suer tous ces cons! je sais, je suis vulgaire mais cela fait du bien.  

  • Like 4

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Lionel59 Membre 702 messages
Forumeur forcené‚ 56ans
Posté(e)
il y a 51 minutes, DroitDeRéponse a dit :

Article 14

1. Les Etats parties respectent le droit de l'enfant à la liberté de pensée, de conscience et de religion.

2. Les Etats parties respectent le droit et le devoir des parents ou, le cas échéant, des représentants légaux de l'enfant, de guider celui-ci dans l'exercice du droit susmentionné d'une manière qui corresponde au développement de ses capacités.

3. La liberté de manifester sa religion ou ses convictions ne peut être soumise qu'aux seules restrictions qui sont prescrites par la loi et qui sont nécessaires pour préserver la sûreté publique, l'ordre public, la santé et la moralité publiques, ou les libertés et droits fondamentaux d'autrui.

 

===========================================

C'est bien sur cette base alinéa 3 que la France a été condamnée.

Y a l'équivalent dans la DH onusienne et en quoi le voile de ginette fonctionnaire attenterait à la liberté d'autrui , ou à l'ordre public ?

A mon avis la prochaine condamnation de la France va de nouveau soulever cette question . Comme dirait l'autre ça ne t'enlève rien ( c'est ultra tendance comme argument ) .

Si des restrictions sont prescrites par la loi, je ne vois pas ce qu'il y a discuter sur les nécessités de cette loi. Dura lex sed lex.

La sureté publique est une nécessité plus que suffisante.

Modifié par Lionel59
  • Like 1

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
tortue-de-plage Membre 429 messages
Forumeur survitaminé‚ 26ans
Posté(e)
Il y a 2 heures, Lionel59 a dit :

La France est un Etat souverain. Une instance internationale n'a pas à s'ingérer dans sa législation. Si des lois heurtent la sensibilité islamique, il y a des territoires plus cléments pour les mahométans et ils ont la liberté d y retourner.

Oui un état souverain qui s est souverainement engager à respecter certains traités et conventions sur les droits de l’homme.

  • Like 1

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
DroitDeRéponse Membre 48 253 messages
Un con qui marche ira plus loin qu'un intellectuel assis‚ 46ans
Posté(e)
Il y a 2 heures, Enchantant a dit :

Oui c'est du bon sens, pas au nom de savoir si on est contre ou on est pour la religion, pour pacifier l'espace public des conflits d'ordre religieux entre les individus.

L’espace public canadien est aussi pacifique que le nôtre . Ce n’est donc pas du bon sens . 

Citation

Pour ma part il n'existe pas de loi universelle du droit, un droit est cantonné à un territoire.

Là je suis d’accord. Donc sur notre territoire, une majorité adhère à cette exclusion et c’est comme ça et pas autrement. L’argument du ça n’enleve rien à personne bla-bla-bla droit positif : du flan . Quand la majorité s’en cognera la loi changera . Ça n’a pas grand chose à voir avec le bon sens .

Citation

Si la personne veut suivre les préceptes de l'islam dans tous ses détails, qu'elle aille dans un pays musulman et le problème n'existe plus.

Ce n’est pas du bon sens la musulmanie n’est pas un pays, et nous parlions des sikhs.

Modifié par DroitDeRéponse

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Enchantant Membre 6 723 messages
Forumeur confit‚
Posté(e)
il y a 20 minutes, DroitDeRéponse a dit :

L’espace public canadien est aussi pacifique que le nôtre . Ce n’est donc pas du bon sens . 

DDR il semblerait donc, que pour vous le panurgisme soit synonyme de bon sens ?

Puisque les autres pays le font, nous devrions le faire ? C’est cela que vous voulez signifier ?

Il semblerait plutôt que le plaisir de ferrailler et de débattre pour avoir systématiquement le dernier mot, ait plus d’importance à vos yeux que le sujet lui-même ?

Ce qui justifie vos circonvolutions alambiquées qui font que vous-mêmes et ceux qui vos lisent, ne savent plus très bien ce que vous défendez ou argumentez finalement !

Je vous l’accorde, c’est votre droit de vous exprimez comme vous l’entendez !

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
DroitDeRéponse Membre 48 253 messages
Un con qui marche ira plus loin qu'un intellectuel assis‚ 46ans
Posté(e)
Il y a 2 heures, Lionel59 a dit :

Si des restrictions sont prescrites par la loi, je ne vois pas ce qu'il y a discuter sur les nécessités de cette loi. Dura lex sed lex.

La sureté publique est une nécessité plus que suffisante.

L’imperatif De sécurité publique sera sans doute balayé par le CDH qui pourra faire remarquer qu’aucun biais statistique burqa n’existe . Après tout le Canada vit très bien avec .

 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
DroitDeRéponse Membre 48 253 messages
Un con qui marche ira plus loin qu'un intellectuel assis‚ 46ans
Posté(e)
il y a 4 minutes, Enchantant a dit :

DDR il semblerait donc, que pour vous le panurgisme soit synonyme de bon sens ?

Puisque les autres pays le font, nous devrions le faire ? C’est cela que vous voulez signifier ?

Il semblerait plutôt que le plaisir de ferrailler et de débattre pour avoir systématiquement le dernier mot, ait plus d’importance à vos yeux que le sujet lui-même ?

Non je suis pour la loi 2004 , pour l’interdiction de se masquer sur l’espace public etc , mais je n’évoque pas le bon sens . J’y suis culturellement favorable et je n’ai pas besoin de me cacher derrière des arguments qui n’en sont pas . Par ailleurs la question posée après l’article est une ouverture sur le sujet qui m’intéresse bien plus que le sac poubelle dont je me moque comme d’une guigne ;)

La CDH c’est un peu l’argument ultime sur FFR , mais les droits de l’homme est ce vraiment universel ?

La CDH est elle fondée dans ces multiples « condamnations «  de la France sur ces lois touchant à la laïcité ?

 

il y a 4 minutes, Enchantant a dit :

Ce qui justifie vos circonvolutions alambiquées qui font que vous-mêmes et ceux qui vos lisent, ne savent plus très bien ce que vous défendez ou argumentez finalement !

Je vous l’accorde, c’est votre droit de vous exprimez comme vous l’entendez !

Je défends quoi ?

Que le bon sens est une bonne blague , et que la CDH ce n’est pas vraiment les DHs ^^ c’est aussi le lieu d’un combat politique.

 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Enchantant Membre 6 723 messages
Forumeur confit‚
Posté(e)
il y a 17 minutes, DroitDeRéponse a dit :

La CDH c’est un peu l’argument ultime sur FFR , mais les droits de l’homme est ce vraiment universel ?

DDR pensez vous que la CDH ait tous les droits au nom de l’universalisme ?

Effectivement ceux qui comme vous sont persuadés que les Droits de L’hommiste sont la bible auquel il faut se référer aveuglément, au nom de la liberté de chacun et qu’a ce titre l’homme a tous les droits.

Il ne reste plus beaucoup d’espace de discussion possible avec ceux qui présentent les Droits de l'hommisme comme une fin en soi?

  • Like 1

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Annonces
Maintenant

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

Connectez-vous maintenant

×

Information importante

Ce site internet utilise des cookies pour améliorer l'expérience utilisateur. En naviguant sur ce site vous acceptez que des cookies soient placés sur votre navigateur. Conditions d’utilisation Politique de confidentialité