Aller au contenu

Protection de l’enfance : une proposition de loi veut garantir un suivi jusqu’à 25 ans

Messages recommandés

January Animatrice 32 446 messages
©‚ 101ans
Posté(e)

Plus de 40 000 jeunes majeurs sortent chaque année sèchement de l’aide sociale à l’enfance, avec pour perspective la rue ou l’errance.

Une proposition de loi veut garantir un suivi de l’aide sociale à l’enfance jusqu’à 25 ans (Isabelle Rey)

Mercredi 11 juillet, la députée du Pas-de-Calais soumet à la commission des affaires sociales de l’Assemblée nationale une proposition de loi sur le sujet. Signé par cent quarante de ses collègues du même groupe, le texte, qui sera examiné en novembre dans l’Hémicycle, a donc toutes les chances d’être adopté, ce qui devrait mettre la pression sur le gouvernement.

Aujourd’hui, un tiers seulement des jeunes placés sous la protection de l’enfance qui atteignent l’âge de 18 ans bénéficient d’un contrat jeune majeur.

https://www.lemonde.fr/societe/article/2018/07/10/protection-de-l-enfance-une-proposition-de-loi-veut-garantir-un-suivi-jusqu-a-25-ans_5329269_3224.html

 

  • Like 2

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Annonces
Maintenant
Enchantant Membre 6 322 messages
Forumeur confit‚
Posté(e)
Il y a 4 heures, January a dit :

Aujourd’hui, un tiers seulement des jeunes placés sous la protection de l’enfance qui atteignent l’âge de 18 ans bénéficient d’un contrat jeune majeur.

Il faut bien un jour ou l’autre, dans la vie de chacun, devenir adulte c’est-à-dire autonome économiquement et responsable de ses choix et de ses décisions.

Vouloir assister financièrement l’individu jusqu’à l’âge de 25 ans, ce n’est pas réaliste et pas crédible.

Cependant, offrir un emploi à durée limité, en contrepartie d’une rémunération sociale, pour atténuer le passage du monde scolaire au monde de la production, pourquoi pas ?

  • Like 1

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
arwena Membre 8 625 messages
aventurière petit format‚ 40ans
Posté(e)
il y a 14 minutes, Enchantant a dit :

Il faut bien un jour ou l’autre, dans la vie de chacun, devenir adulte c’est-à-dire autonome économiquement et responsable de ses choix et de ses décisions.

Vouloir assister financièrement l’individu jusqu’à l’âge de 25 ans, ce n’est pas réaliste et pas crédible.

Cependant, offrir un emploi à durée limité, en contrepartie d’une rémunération sociale, pour atténuer le passage du monde scolaire au monde de la production, pourquoi pas ?

Ces gamins ont déja été bien abimés par la vie, or en plus de ça un certain nombre d'entre eux doit en plus renoncer aux études... Super :/
Je trouve au contraire que ça serait une bonne chose

  • Like 2

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité
Invité Invités 0 message
Posté(e)
il y a 10 minutes, Enchantant a dit :

Il faut bien un jour ou l’autre, dans la vie de chacun, devenir adulte c’est-à-dire autonome économiquement et responsable de ses choix et de ses décisions.

Vouloir assister financièrement l’individu jusqu’à l’âge de 25 ans, ce n’est pas réaliste et pas crédible.

Cependant, offrir un emploi à durée limité, en contrepartie d’une rémunération sociale, pour atténuer le passage du monde scolaire au monde de la production, pourquoi pas ?

je ne sais pas si tu a bien compris de qui et quoi il est fait état dans cette loi petit rappel de ce qu'est la protection de l'enfance et surtout pour qui tu comprendra pourquoi cela en concerne que 40 000 individus et non pas 4 000 000

L'aide sociale à l'enfance est, depuis les Lois de décentralisation de 1983, un service du Département, placé sous l'autorité du président du Conseil départemental et dont la mission essentielle est de venir en aide aux enfants et à leur famille par des actions de prévention individuelle ou collective, de protection et de lutte contre la maltraitance.

Lorsqu'un mineur ne peut être maintenu dans sa famille, l'aide sociale à l'enfance est chargée de répondre à l'ensemble de ses besoins. Il est alors accueilli soit dans une famille d'accueil agréée soit dans un établissement d'enfants à caractère social.

Pour accomplir ses fonctions, ce service est doté de personnel administratif, de travailleurs sociaux et de psychologues.

 

un enfant de la D.A.S  par exemple qui n'a pour parent que des familles d'accueils n'a pas les memes avantages et protection que celui qui a déja une famille qui assume l'enfant et fait son éducation les difficultés ne sont pas les memes le parcours non plus généralement et dans tout les cas il y a des traumatismes a passer qui ne sont pas ceux de famille lambda c'est pourquoi arrivé a la majorité quand ils sont "lacher en pleine nature" sans préavis le chemin devient alors souvent chaotique 

 

cette loi est faite pour contrer cela a priori c'est donc une bonne chose en tout cas niveau égalité des chances c'est un mieux a mes yeux après bien sur le mieux est souvent l'ennemi du bien je ne pense pas que ce sera bien mieux pour autant puisque a 18 ans l'esprit rebelle est assez a fond et que vouloir alors faire intégrer par l'accompagnement dans les cases prédéterminé pour la société a ce moment la loin d'etre bénéfique risque d'etre sacrément contre productif meme dans les cas dis de réussite un tel flicage au niveau inconscient et un tel suivi ne pourra qu'amener d'autres troubles divers et variés mais bon qui donc est sain d'esprit ? absolument personne ils auront donc juste un suivi de formatage de société plus pousser que les autres dans le sens de la société c'est un plus dans le sens humain...l'avenir le dira    

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Cochise 90 Membre 1 441 messages
Forumeur alchimiste‚ 65ans
Posté(e)
il y a 44 minutes, Enchantant a dit :

Il faut bien un jour ou l’autre, dans la vie de chacun, devenir adulte c’est-à-dire autonome économiquement et responsable de ses choix et de ses décisions.

Vouloir assister financièrement l’individu jusqu’à l’âge de 25 ans, ce n’est pas réaliste et pas crédible.

Cependant, offrir un emploi à durée limité, en contrepartie d’une rémunération sociale, pour atténuer le passage du monde scolaire au monde de la production, pourquoi pas ?

Oui mais alors pourquoi avoir décrété que la majorité est à 18 ans alors que jadis c'était 21 ans ? Ne serait-ce pas reconnaître tardivement  un échec ? Le balancier décidément part d'un extrême à l'autre, jamais d'équilibre, de verticalité devrais-je dire........ Et les cons qui ont fait voter les lois à l'époque dorment sur leurs deux oreilles.... Les innocents !

  • Like 1

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
soisig Membre 286 messages
Forumeur activiste‚
Posté(e)

être majeur ne veut pas dire ne plus être à la charge de ses parents, d'autant que les études sont de plus en plus longues. A partir du moment ou l'état se substitue à la parentalité, il est normal qu'elle assure la protection du jeune, jusqu'à ce qu'il soit autonome, comme sont sensés le faire les parents. 

  • Like 1

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Enchantant Membre 6 322 messages
Forumeur confit‚
Posté(e)
il y a 35 minutes, Cochise 90 a dit :

Oui mais alors pourquoi avoir décrété que la majorité est à 18 ans alors que jadis c'était 21 ans ? Ne serait-ce pas reconnaître tardivement  un échec ? Le balancier décidément part d'un extrême à l'autre, jamais d'équilibre, de verticalité devrais-je dire........ Et les cons qui ont fait voter les lois à l'époque dorment sur leurs deux oreilles.... Les innocents !

Une borne de temps peut être discuté et débattue à l’infini !

La majorité à 18 ans est une conséquence de mai 1968.

Admettre que, dès l’âge de dix-huit ans on est majeur, pour ouvrir un compte bancaire, voter, ce n’est pas une connerie.

S’il fallait effectivement que l’individu devienne absolument autonome financièrement pour obtenir ces droits-là, il est certain que certains Tanguy, à la charge de leur parents jusqu’a 30 ans, n’aurait pas ce droit, ce qui serait complètement idiot pour le coup ?

Raisonner toujours sur tous les sujets, en Bien/Mal, Oui/Non, 0/1 c'est un peu con-con n'est il pas?

  • Like 1

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
kinobunika joy Membre 518 messages
Forumeur forcené‚
Posté(e)
il y a une heure, Korzybski a dit :

un enfant de la D.A.S  par exemple qui n'a pour parent que des familles d'accueils n'a pas les memes avantages et protection que celui qui a déja une famille qui assume l'enfant et fait son éducation les difficultés ne sont pas les memes le parcours non plus généralement et dans tout les cas il y a des traumatismes a passer qui ne sont pas ceux de famille lambda c'est pourquoi arrivé a la majorité quand ils sont "lacher en pleine nature" sans préavis le chemin devient alors souvent chaotique 

 

Bonjour,

cet enfant peut également resté en foyer jusqu'à ses 18 ans, ensuite il se retrouve dehors avec son baluchon et son pécule qui est souvent bien maigre, si il a un travail, et peut être logé c'est bien, sinon c'est la galère qui continue.

Repousser l'age à 25 ans ne servirait à rien si après le "lâchage" dans la nature il n'y  pas une vraie continuité dans l'accompagnement.

A l'époque de la majorité à 21 ans"l'envolée" était en fait a 20 ans et 6 mois, les 6 mois de "liberté" offerts étaient attendus comme un cadeau, en fait c'était un cadeau empoisonné beaucoup de filles qui n'avaient pas un vrai boulot se lançaient dans l'apprentissage du plus vieux métier  du monde et les garçons s 'essayaient avec plus ou moins de réussite à la cambriole, à la "protection" de ces pauvres filles qui sortaient des foyers, et à quelques autres joyeusetés du même genre, puis..... retour au point de départ si l'on peut dire, à nouveau logé et nourri au frais du contribuable.

Heureusement beaucoup s'en sortent, mais malheureusement beaucoup également restent sur le quai regardent les trains qui passent car ils ne savent pas monter en marche et deviennent "ceux qui ne sont rien et que l'on croise dans les gares"...

Belle après midi à vous et à tous.

 

 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité
Invité Invités 0 message
Posté(e)
il y a 11 minutes, Enchantant a dit :

Une borne de temps peut être discuté et débattue à l’infini !

La majorité à 18 ans est une conséquence de mai 1968.

Admettre que, dès l’âge de dix-huit ans on est majeur, pour ouvrir un compte bancaire, voter, ce n’est pas une connerie.

S’il fallait effectivement que l’individu devienne absolument autonome financièrement pour obtenir ces droits-là, il est certain que certains Tanguy, à la charge de leur parents jusqu’a 30 ans, n’aurait pas ce droit, ce qui serait complètement idiot pour le coup ?

Raisonner toujours sur tous les sujets, en Bien/Mal, Oui/Non, 0/1 c'est un peu con-con n'est il pas?

et ignorer qu'on a pas besoin d'etre majeur pour avoir son compte en banque c'est pas un peut concon ?

j'ai ouvert mon compte courant et mon livret A a 14 ans et a 15 j'avais une carte visa puisque j'avais de l'argent en travaillant quand tu commence a raisonner en pensant qu'il faut etre majeur pour ouvrir un compte tu pars déja bien faussement et ça c'était dans les années 90 que j'ai put le faire le plus légalement du monde t'est un petit peut en retard t'est peut-etre rester a la maison des parents trop longtemps pour bien comprendre et appréhender la réalité je pense vu ton discours et le faux que tu crois existé et qui n'existe pas comme ouvrir un compte a 18 ans c'est plus que concon de croire cela c'est etre complètement ignorant des réalités de ce monde

 

enchantant tu chante faux et la réalité ben constate ce que tu crois vrai est faux désenchanter

    

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
January Animatrice 32 446 messages
©‚ 101ans
Posté(e)
il y a 27 minutes, Korzybski a dit :

qu'il faut etre majeur pour ouvrir un compte tu pars déja bien faussement

Non. Il a raison. La plupart des enfants placés à l'ASE pourront jouir de leur compte en banque à 18 ans. Jusque là, tout ce qu'ils pourraient percevoir se trouve sur un compte bloqué. 

Pourquoi ?  Pour que les parents ne mettent pas la main dessus. Bah oui..

  • Like 1

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité
Invité Invités 0 message
Posté(e)
il y a 14 minutes, January a dit :

Non. Il a raison. La plupart des enfants placés à l'ASE pourront jouir de leur compte en banque à 18 ans. Jusque là, tout ce qu'ils pourraient percevoir se trouve sur un compte bloqué. 

Pourquoi ?  Pour que les parents ne mettent pas la main dessus. Bah oui..

décidément...va relire attentivement ce qu'il a écris

 

il y a une heure, Enchantant a dit :

Une borne de temps peut être discuté et débattue à l’infini !

La majorité à 18 ans est une conséquence de mai 1968.

Admettre que, dès l’âge de dix-huit ans on est majeur, pour ouvrir un compte bancaire, voter, ce n’est pas une connerie.

S’il fallait effectivement que l’individu devienne absolument autonome financièrement pour obtenir ces droits-là, il est certain que certains Tanguy, à la charge de leur parents jusqu’a 30 ans, n’aurait pas ce droit, ce qui serait complètement idiot pour le coup ?

Raisonner toujours sur tous les sujets, en Bien/Mal, Oui/Non, 0/1 c'est un peu con-con n'est il pas?

 

et c'était en réponse a ça :

Il y a 1 heure, Cochise 90 a dit :

Oui mais alors pourquoi avoir décrété que la majorité est à 18 ans alors que jadis c'était 21 ans ? Ne serait-ce pas reconnaître tardivement  un échec ? Le balancier décidément part d'un extrême à l'autre, jamais d'équilibre, de verticalité devrais-je dire........ Et les cons qui ont fait voter les lois à l'époque dorment sur leurs deux oreilles.... Les innocents !

 

il n'échange meme pas sur le sujet ils sont sur tout autre chose il n'échange pas sur les enfants que l'ASE prend en charge mais bien sur tout le monde toi moi le voisin qu'importe alors que tu ne peut meme pas voir cela...ça se passe de commentaires tellement obnubilé de l'appuyer que tu vois meme pas qu'il n'échange pas sur les enfants de l'ASE et donc que ta réponse est carrément hors de tout propos tellement ça crains :( 

 

...faut vraiment que vous arrêtiez de tenter ainsi de vous couvrir les uns les autres ceux qui sont déjà acoquiné ça vous fait perdre de vue ce qui est sous votre nez et qu'il fallait juste lire comme il faut

 

vous me donner envie d'écrire suivant tellement que c'est téléguidé et téléphoné ce genre de réponses de complaisance envers les habitués   

Modifié par Korzybski

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
January Animatrice 32 446 messages
©‚ 101ans
Posté(e)
il y a 14 minutes, Korzybski a dit :

et donc que ta réponse est carrément hors de tout propos tellement ça crains :( 

Tu dis qu'il est erroné de penser qu'il faut être majeur pour ouvrir un compte. alors je te l'accorde, au lieu de répondre qu'il avait raison, j'aurais du répondre : Tu as tort. et suite de mon message. 

Et mon exemple à moi, au moins, concerne les enfants de l'ASE. Toi tu parles aussi de toi, alors ? Si tu es passé par l'ASE ça va, et sinon tu es HS, comme eux, oui. 

Et faut arrêter la paranoïa :mouai:

 

 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Hellina Membre 187 messages
Forumeur inspiré‚ 33ans
Posté(e)

A l'heure actuelle, certains département font déjà tout pour "éviter" les APJM par manque de moyens, notamment financiers. L'Etat coupe les vivres aux départements qui doivent assurer cette mission ô combien essentielle de la protection de l'enfant, mais sans en avoir les moyens, c'est d'un non sens affligeant et c'est une véritable catastrophe pour nos enfants.

Par ailleurs, il y a un réel manque de place d'accueil, c'est bien mignon de vouloir prolonger la durée d'un accueil pour un majeur, mais sans familles ou établissements pour l'accueillir, on fait comment?

Pour un jeune ayant été placé, la violence de cet anniversaire des 18 ans est terrible. Du jour au lendemain, il passe d'enfant protégé à "t'es majeur, débrouille toi et sache que l'on ne peut pas t'aider: l'Etat n'a pas de moyens!"

La protection de l'enfance est en grande souffrance et ce sont les enfants qui le payent très douloureusement.

Pour finir, il ne faut pas se baser sur les grandes théories concernant l'autonomie que devrait avoir un jeune de 18 ans, on parle d'enfants placés qui ont un vécu d'enfants placés...

Modifié par Hellina
  • Like 1

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité
Invité Invités 0 message
Posté(e)
il y a 15 minutes, Hellina a dit :

A l'heure actuelle, certains département font déjà tout pour "éviter" les APJM par manque de moyens, notamment financiers. L'Etat coupe les vivres aux départements qui doivent assurer cette mission ô combien essentielle de la protection de l'enfant, mais sans en avoir les moyens, c'est d'un non sens affligeant et c'est une véritable catastrophe pour nos enfants.

Par ailleurs, il y a un réel manque de place d'accueil, c'est bien mignon de vouloir prolonger la durée d'un accueil pour un majeur, mais sans familles ou établissements pour l'accueillir, on fait comment?

Pour un jeune ayant été placé, la violence de cet anniversaire des 18 ans est terrible. Du jour au lendemain, il passe d'enfant protégé à "t'es majeur, débrouille toi et sache que l'on ne peut pas t'aider: l'Etat n'a pas de moyens!"

La protection de l'enfance est en grande souffrance et ce sont les enfants qui le payent très douloureusement.

Pour finir, il ne faut pas se baser sur les grandes théories concernant l'autonomie que devrait avoir un jeune de 18 ans, on parle d'enfants placés qui a un vécu d'enfants placés...

c'est clair il y a quelques années j'avais croisé dans un parc un jeune couple qui avait pas l'air bien du tout surtout le gars je me suis installer a coté d'eux et j'ai allumé une clope la femme n'a pas tarder a venir m'en demander une je me suis alors installer avec eux après leur en avoir offert une chacun il était des "enfants" de 18 ans et quelques semaines sortant de placement en placement et dormant ici et la au gré des squats et des embrouilles qui les en chassait quand la promiscuité avec les autres squatteurs partait en vrille il n'avait pas fait de vrai repas depuis des jours je suis pas cordon bleu mais je leur est dis suivez moi chez moi j'habite a coté je vais vous faire a manger que vous ayez au moins le ventre plein

 

il y en a qui se rende pas compte que sans leurs familles a 18 ans t'est dehors et tu dois te démerder alors que c'est la réalité

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Hellina Membre 187 messages
Forumeur inspiré‚ 33ans
Posté(e)

C'est une triste réalité, oui :( Cela n'est pas non plus une généralité, un certains nombre de jeunes s'en sortent et ne finissent pas dans les rues, même si statistiquement parlant, c'est fréquent malheureusement. Il y a aussi encore des travailleurs sociaux qui se battent, tant qu'ils peuvent, pour les accompagner au mieux. Une fois majeur, ils peuvent être accompagnés par le service social "général", comme tout citoyen. Je ne connais pas toutes les dispositions des différents départements, mais ils ne sont pas lâchés dans la nature en tout cas, à ma connaissance. Mais encore une fois, l'Etat doit donner les moyens pour accompagner ces jeunes.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Cochise 90 Membre 1 441 messages
Forumeur alchimiste‚ 65ans
Posté(e)
Il y a 2 heures, Korzybski a dit :

c'est clair il y a quelques années j'avais croisé dans un parc un jeune couple qui avait pas l'air bien du tout surtout le gars je me suis installer a coté d'eux et j'ai allumé une clope la femme n'a pas tarder a venir m'en demander une je me suis alors installer avec eux après leur en avoir offert une chacun il était des "enfants" de 18 ans et quelques semaines sortant de placement en placement et dormant ici et la au gré des squats et des embrouilles qui les en chassait quand la promiscuité avec les autres squatteurs partait en vrille il n'avait pas fait de vrai repas depuis des jours je suis pas cordon bleu mais je leur est dis suivez moi chez moi j'habite a coté je vais vous faire a manger que vous ayez au moins le ventre plein

 

il y en a qui se rende pas compte que sans leurs familles a 18 ans t'est dehors et tu dois te démerder alors que c'est la réalité

Très bien votre action, c'est altruiste. Une partie de notre jeunesse est à plaindre c'est vrai.

Modifié par Cochise 90

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
January Animatrice 32 446 messages
©‚ 101ans
Posté(e)
Il y a 11 heures, Hellina a dit :

C'est une triste réalité, oui :( Cela n'est pas non plus une généralité, un certains nombre de jeunes s'en sortent et ne finissent pas dans les rues, même si statistiquement parlant, c'est fréquent malheureusement. Il y a aussi encore des travailleurs sociaux qui se battent, tant qu'ils peuvent, pour les accompagner au mieux. Une fois majeur, ils peuvent être accompagnés par le service social "général", comme tout citoyen. Je ne connais pas toutes les dispositions des différents départements, mais ils ne sont pas lâchés dans la nature en tout cas, à ma connaissance. Mais encore une fois, l'Etat doit donner les moyens pour accompagner ces jeunes.

Pas une généralité heureusement oui, ce qu'il faut c'est généraliser le contrat jeune majeur. C'est bien dans ce sens que la députée va.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Scrongneugneu Membre 2 425 messages
Forumeur alchimiste‚ 70ans
Posté(e)
Il y a 16 heures, Enchantant a dit :

Il faut bien un jour ou l’autre, dans la vie de chacun, devenir adulte c’est-à-dire autonome économiquement et responsable de ses choix et de ses décisions.

Vouloir assister financièrement l’individu jusqu’à l’âge de 25 ans, ce n’est pas réaliste et pas crédible.

Cependant, offrir un emploi à durée limité, en contrepartie d’une rémunération sociale, pour atténuer le passage du monde scolaire au monde de la production, pourquoi pas ?

Aider, aider, encore aider, cette vis sans fin de l'assistanat ne va pas tarder à atteindre ses limites. C'est pour cela qu'un tas de jeunes ambitieux préfèrent partir ailleurs, après avoir étudier dans le pays bien sûr, et nos grands Chef d'Entreprise possédant des affaires à 40%, voir 80% pour certains à l'international. 

Pourquoi ? Celui qui bosse, ne voit plus tellement à quoi ça sert. En moyenne, 20% de son salaire est destiné aux prélèvement sociaux auxquels se rajoute les 40% payé par son entreprise. Est-ce vraiment l'Entreprise qui est taxée ou le salarié qui doit fournir le boulot nécessaire pour à minima payer ces taxes ? 

Comme la dépendance se profile massivement, apprendre à un jeune qu'il sera aidé jusqu'à 25 ans, ne motive absolument pas, mais démotive ceux qui bossent pour encore payer davantage de charges sociales. 

  • Like 1
  • Merci 1

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
January Animatrice 32 446 messages
©‚ 101ans
Posté(e)
à l’instant, Scrongneugneu a dit :

Aider, aider, encore aider, cette vis sans fin de l'assistanat ne va pas tarder à atteindre ses limites. C'est pour cela qu'un tas de jeunes ambitieux préfèrent partir ailleurs, après avoir étudier dans le pays bien sûr, et nos grands Chef d'Entreprise possédant des affaires à 40%, voir 80% pour certains à l'international. 

Pourquoi ? Celui qui bosse, ne voit plus tellement à quoi ça sert. En moyenne, 20% de son salaire est destiné aux prélèvement sociaux auxquels se rajoute les 40% payé par son entreprise. Est-ce vraiment l'Entreprise qui est taxée ou le salarié qui doit fournir le boulot nécessaire pour à minima payer ces taxes ? 

Comme la dépendance se profile massivement, apprendre à un jeune qu'il sera aidé jusqu'à 25 ans, ne motive absolument pas, mais démotive ceux qui bossent pour encore payer davantage de charges sociales. 

On parle de jeunes qui ont parfois passé toute leur vie en foyer de l'ASE. S'il te plaît... 

 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Scrongneugneu Membre 2 425 messages
Forumeur alchimiste‚ 70ans
Posté(e)
il y a 5 minutes, January a dit :

On parle de jeunes qui ont parfois passé toute leur vie en foyer de l'ASE. S'il te plaît... 

 

Et alors ! Où est la motivation ? Où est, à la base de toute vie, savoir ou apprendre à se sortir de tout situation sans que l'on te prend sans cesse la main ? Je me suis occupé d'handicapés et le travail était surtout centralisé sur l'autonomie, non sur la perpétuelle demande d'aides financières. Mais hélas ( c'est pour ça que je râle ) certains ont bien compris qu'il est inutile de se fouler et préfèrent pleurer à travers les médias et les associations pour avoir plus.

Alors, les personnes saines de corps et d'esprit, c'est bien pire.

Nota : toute association " d'aides " à but non lucratif, n'existe pas. Les intérêts personnels primes.

  • Like 2

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Annonces
Maintenant

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

Connectez-vous maintenant

×

Information importante

Ce site internet utilise des cookies pour améliorer l'expérience utilisateur. En naviguant sur ce site vous acceptez que des cookies soient placés sur votre navigateur. Conditions d’utilisation Politique de confidentialité