Aller au contenu

Tsipras règle ses comptes avec Mélenchon

Messages recommandés

DroitDeRéponse Membre 50 664 messages
Un con qui marche ira plus loin qu'un intellectuel assis‚ 46ans
Posté(e)

http://www.lefigaro.fr/politique/le-scan/2018/06/29/25001-20180629ARTFIG00151-il-ne-saurait-pas-quoi-faire-en-cas-de-victoire-tsipras-regle-ses-comptes-avec-melenchon.php

LE SCAN POLITIQUE - En froid avec Jean-Luc Mélenchon, le premier ministre grec, issu de la gauche, estime que le leader de La France insoumise n'a jamais donné «le sentiment qu'il avait véritablement envie de gouverner». «Ce n'est pas une position de gauche», tranche-t-il.

La charge est violente, et acte la rupture. Dans un entretien au Point publié jeudi, Alexis Tsipras a réglé ses comptes avec Jean-Luc Mélenchon. Déplorant ses réformes d'austérité, le leader de La France insoumise accuse régulièrement le premier ministre grec d'avoir plié aux «diktats» de Bruxelles, malgré l'espoir qu'il avait suscité au sein de toute la gauche européenne au moment de son élection avec le mouvement Syriza en 2015. Agacé de recevoir des leçons, Alexis Tsipras reconnaît avoir coupé les ponts avec l'ancien candidat à la présidentielle française. «Nous gardons des relations fortes avec Podemos. Mais pas avec Mélenchon», explique-t-il. 

«Pas une position de gauche»

Alexis Tsipras reproche notamment au chef de file de La France insoumise de n'avoir jamais - contrairement à lui - «véritablement [eu] envie de gouverner». «Je me suis rendu compte qu'il ne saurait pas très bien quoi faire en cas de victoire. Ce n'est pas une position de gauche. Lorsque vous êtes de gauche, vous devez vous préparer au pouvoir avec un programme en faveur des plus faibles. Tout en sachant que vous aurez à prendre, parfois, des décisions difficiles», tient-il à souligner. «J'ai choisi de me préparer à prendre des responsabilités, de ne pas seulement être heureux dans ma posture révolutionnaire», a-t-il raillé, dans une allusion à peine voilée à la posture de Jean-Luc Mélenchon.

....

Des critiques qui ont irrité Jean-Luc Mélenchon. Sur Twitter, le leader de La France insoumise s'est adressé directement à Alexis Tsipras. «Contrairement à toi, nous voulons gouverner et ne pas être soumis. Non, nous ne voulons pas gouverner comme toi contre les retraités, les fonctionnaires et l'indépendance du pays», a-t-il écrit.

=================

Quelle mouche a piqué Tsipras ?

Modifié par DroitDeRéponse

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Annonces
Maintenant
hybridex Membre 1 034 messages
Forumeur alchimiste‚ 70ans
Posté(e)

Ce n'est pas d’aujourd’hui que le torchon brule:

https://www.nouvelobs.com/politique/telephone-rouge/20180213.OBS2122/tsipras-recadre-melenchon-nous-nous-sommes-a-gauche-pas-seulement-en-paroles.html

Melenchon ferait mieux de prendre des leçons de Tsipras plutôt que de leur en faire. ça lui éviterait, s'il  venait au pouvoir de mettre la France dans l'état ou Tsipras a trouvé la Grèce en arrivant, et d'être obligé de se soumettre à des diktats financiers.

Ce battre contre la domination des financiers est une noble cause, encore faut-il aborder le combat suffisamment armé et non pas en état de complète faiblesse.

 

  • Like 2

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité
Invité Invités 0 message
Posté(e)

mouai je suis plutot étonné que ça arrive que maintenant le grec est sous tutelle de l'europe soumis a ces diktats en effet il est donc évident que le français mélenchon cela allais l'agacé 

 

quand au grec il a fait son choix peut après son investiture de changer son fusil d'épaule il était évident que la pression allait inévitablement l'amener a pointé ce fusil changé d'épaule sur ceux dont il se serait senti proche avant cela. 

 

ce n'est pas une mouche qui a piqué tsipras mais la pression grandissante dans les affaires européennes ainsi que le fait que on pays devient de nouveau une voix qui compte petit a petit en gros il se sent avoir repris suffisament de burne pour pouvoir la ramener 

 

cela reste minable tout cela 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
ouest35 Membre 7 470 messages
Forumeur alchimiste‚
Posté(e)
il y a 12 minutes, Korzybski a dit :

mouai je suis plutot étonné que ça arrive que maintenant le grec est sous tutelle de l'europe soumis a ces diktats en effet il est donc évident que le français mélenchon cela allais l'agacé 

 

quand au grec il a fait son choix peut après son investiture de changer son fusil d'épaule il était évident que la pression allait inévitablement l'amener a pointé ce fusil changé d'épaule sur ceux dont il se serait senti proche avant cela. 

 

ce n'est pas une mouche qui a piqué tsipras mais la pression grandissante dans les affaires européennes ainsi que le fait que on pays devient de nouveau une voix qui compte petit a petit en gros il se sent avoir repris suffisament de burne pour pouvoir la ramener 

 

cela reste minable tout cela 

:plus:

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
DroitDeRéponse Membre 50 664 messages
Un con qui marche ira plus loin qu'un intellectuel assis‚ 46ans
Posté(e)

 

Il y a 7 heures, Korzybski a dit :

ue on pays devient de nouveau une voix qui compte petit a petit en gros il se sent avoir repris suffisament de burne pour pouvoir la ramener 

En tant que premier ministre des grecs il est en droit de le faire . Et j’imagine difficilement qu’il soutienne Podemos et qu’il taille gratuitement un costard à Melenchon juste pour la ramener si ?

Il y a 7 heures, Korzybski a dit :

cela reste minable tout cela 

Tsipras a été harassé par une partie de la gauche française et des Lordon ont chargé la mule à mort . Alors même que lui a été réélu pendant que les aboyeurs peuvent finalement se contenter d’aboyer .

 

  • Like 1

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
DroitDeRéponse Membre 50 664 messages
Un con qui marche ira plus loin qu'un intellectuel assis‚ 46ans
Posté(e)

http://www.lefigaro.fr/politique/le-scan/2018/06/29/25001-20180629ARTFIG00151-il-ne-saurait-pas-quoi-faire-en-cas-de-victoire-tsipras-regle-ses-comptes-avec-melenchon.php

Le premier ministre grec n'a par exemple pas apprécié le positionnement de Jean-Luc Mélenchon sur la question européenne lors de la dernière campagne présidentielle. Le candidat LFI préconisait une modification des traités européens, quitte à faire planer la menace de la sortie de la France de l'Union européenne en cas d'échec des négociations. Une stratégie de «l'évitement», selon Alexis Tsipras, «pas claire».

.....

La charge est violente, et acte la rupture. Dans un entretien au Point publié jeudi, Alexis Tsipras a réglé ses comptes avec Jean-Luc Mélenchon. Déplorant ses réformes d'austérité, le leader de La France insoumise accuse régulièrement le premier ministre grec d'avoir plié aux «diktats» de Bruxelles, malgré l'espoir qu'il avait suscité au sein de toute la gauche européenne au moment de son élection avec le mouvement Syriza en 2015. Agacé de recevoir des leçons, Alexis Tsipras reconnaît avoir coupé les ponts avec l'ancien candidat à la présidentielle française. «Nous gardons des relations fortes avec Podemos. Mais pas avec Mélenchon», explique-t-il.

===========

En fait je crois bien que la mouche est Melenchon lui même et que nous avons là la réponse du berger à La bergère ...

 

Modifié par DroitDeRéponse

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
DroitDeRéponse Membre 50 664 messages
Un con qui marche ira plus loin qu'un intellectuel assis‚ 46ans
Posté(e)

Le dessous des cartes ...

Le fait d’appartenir au même parti européen que le Premier ministre grec ne plaît pas au parti fondé par Jean-Luc Mélenchon. Il a demandé mercredi son exclusion pour complaisance avec l’austérité.

https://www.ouest-france.fr/europe/ue/quand-le-parti-de-gauche-de-melenchon-veut-exclure-tsipras-et-syriza-5538464

=======================

On comprend mieux la réponse du berger face à la bergère excluante qui file essentiellement la laine ...

 

Modifié par DroitDeRéponse

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Anatole1949 Membre 15 221 messages
Debout les morts...‚ 69ans
Posté(e)

Quel misère ce Mléanchon :facepalm:,   G. Marchais lui au moins,  nous fait rire :D

  • Haha 1

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
jimmy45 Membre 6 054 messages
Forumeur alchimiste‚ 39ans
Posté(e)
Le 30/06/2018 à 10:38, hybridex a dit :

Ce n'est pas d’aujourd’hui que le torchon brule:

https://www.nouvelobs.com/politique/telephone-rouge/20180213.OBS2122/tsipras-recadre-melenchon-nous-nous-sommes-a-gauche-pas-seulement-en-paroles.html

Melenchon ferait mieux de prendre des leçons de Tsipras plutôt que de leur en faire. ça lui éviterait, s'il  venait au pouvoir de mettre la France dans l'état ou Tsipras a trouvé la Grèce en arrivant, et d'être obligé de se soumettre à des diktats financiers.

Ce battre contre la domination des financiers est une noble cause, encore faut-il aborder le combat suffisamment armé et non pas en état de complète faiblesse.

 

Il n'y a pas une contradiction entre se battre contre la domination des financiers et faire ce qu'ils te demandent ?

 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
hybridex Membre 1 034 messages
Forumeur alchimiste‚ 70ans
Posté(e)
il y a 4 minutes, jimmy45 a dit :

Il n'y a pas une contradiction entre se battre contre la domination des financiers et faire ce qu'ils te demandent ?

 

Au delà des rodomontades à la Mélenchon, quand il s'agit de se battre réellement contre la domination des financiers, on fait comment?

L'alternative, c'était la sortie de l'euro et la dénonciation de la dette. J'imagine qu'ils ont du envisager sérieusement le scénario. Je n'ai pas les compétences pour évaluer les conséquences d'une telle décision, j'ai juste quelques raisons de les croire potentiellement catastrophiques. Je comprend le recul de Tsipras dans l'intérêt du pays. J'en veux à l'Europe et notamment à l'Allemagne de ne pas avoir mieux amorti le choc pour les grecs.

Tsipras n'est pas responsable de la situation dans laquelle il a trouvé la Grèce. Pour moi, les politiques prévues par Mélenchon nous conduiraient directement à la situation grecque, de même que le programme commun de 1981, tel qu'il a été appliqué, conduisait inéluctablement à la politique de rigueur de 1983 ou un très grave affaiblissement économique de la France.

Ne pas être soumis aux financiers suppose soit se passer de pognon, solution extrème que personne ne propose, soit d'en maîtriser l'usage donc faire de la finance.

J'attends avec impatience, les politiques qui feront sérieusement de la finance, c'est à dire sauront en gérer les contraintes, tout en conduisant les affaires financières dans l'intérêt des personnes. Le moins qu'on puisse dire c'est que c'est pas gagné et que ni Mélenchon ni Macron, ni les autres ne sont à la hauteur.

  • Like 1

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
DroitDeRéponse Membre 50 664 messages
Un con qui marche ira plus loin qu'un intellectuel assis‚ 46ans
Posté(e)

 

 

il y a 23 minutes, hybridex a dit :

J'attends avec impatience, les politiques qui feront sérieusement de la finance, c'est à dire sauront en gérer les contraintes, tout en conduisant les affaires financières dans l'intérêt des personnes.

Rien n’indique que le problème ne soit pas surcontraint .

 

 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
jimmy45 Membre 6 054 messages
Forumeur alchimiste‚ 39ans
Posté(e)
il y a 31 minutes, hybridex a dit :

Au delà des rodomontades à la Mélenchon, quand il s'agit de se battre réellement contre la domination des financiers, on fait comment?

L'alternative, c'était la sortie de l'euro et la dénonciation de la dette. J'imagine qu'ils ont du envisager sérieusement le scénario. Je n'ai pas les compétences pour évaluer les conséquences d'une telle décision, j'ai juste quelques raisons de les croire potentiellement catastrophiques. Je comprend le recul de Tsipras dans l'intérêt du pays. J'en veux à l'Europe et notamment à l'Allemagne de ne pas avoir mieux amorti le choc pour les grecs.

Tsipras n'est pas responsable de la situation dans laquelle il a trouvé la Grèce. Pour moi, les politiques prévues par Mélenchon nous conduiraient directement à la situation grecque, de même que le programme commun de 1981, tel qu'il a été appliqué, conduisait inéluctablement à la politique de rigueur de 1983 ou un très grave affaiblissement économique de la France.

Ne pas être soumis aux financiers suppose soit se passer de pognon, solution extrème que personne ne propose, soit d'en maîtriser l'usage donc faire de la finance.

J'attends avec impatience, les politiques qui feront sérieusement de la finance, c'est à dire sauront en gérer les contraintes, tout en conduisant les affaires financières dans l'intérêt des personnes. Le moins qu'on puisse dire c'est que c'est pas gagné et que ni Mélenchon ni Macron, ni les autres ne sont à la hauteur.

Et en quoi tes rodomontades sont elles plus efficaces que celles de Mélenchon ?

Des alternatives je pense il y en a de toutes sortes, après c'est en fonction des objectifs que tu as et des valeurs que tu défends que tu vas préférer une alternative plutôt qu'une autre, je n'aime pas quand on fait croire comme tu le sous entend qu'il n'y a qu'une seule alternative et ainsi nier l'objet même de la politique c'est à dire les conflits d'intérêts et de points de vues.

Tsipras n'est pas responsable de la situation de la grèce quand il arrive au pouvoir, certes,  mais il est responsable de ce qu'il s'est passé depuis, c'est à dire d'avoir appliqué les politiques d'austérité voulues par les européens, et donc complètement abdiqué à leur diktat alors qu'il s'était fait élire sur une volonté de leur résister et de défendre l'indépendance de son pays.

Je suis désolé mais je suis un démocrate, et je dénoncerai toujours les personnes qui s'accaparent la souveraineté de tout un peuple pour eux-mêmes. Il a été élu pour défendre l'indépendance de son pays, un référendum a confirmé cette volonté du peuple grec, et poum le lendemain il vire celui qui gène le plus les européens, et fait tout le contraire de ce pourquoi il a été élu.

Maintenant j'entends ta critique contre les idées défendues par Mélenchon, tu as tout à fait le droit d'avoir une telle opinion, mais si tu veux être crédible il faudra donner de vrais arguments, parce que Mélenchon représente tout un mouvement politique avec un vrai programme clair et cohérent qui a été rendu public, tu as donc tous les éléments en main pour prouver tes affirmations, sans quoi pour moi elles sont totalement gratuites.

Maintenant sur la question que je te pose et ta réponse je ne vois pas en quoi tu lèves la contradiction. Comment peut-on prétendre s'opposer au dictat de la finance en faisant ce que la finance demande ??? Pour moi c'est d'une incohérence totale.

Aussi tu pars mal quand d'un côté tu ne réponds pas à cette incohérence et qu'en même temps tu te portes juge de la hauteur de ce que Mélenchon propose.

 

 

 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
hybridex Membre 1 034 messages
Forumeur alchimiste‚ 70ans
Posté(e)
il y a 48 minutes, jimmy45 a dit :

Et en quoi tes rodomontades sont elles plus efficaces que celles de Mélenchon ?

Des alternatives je pense il y en a de toutes sortes, après c'est en fonction des objectifs que tu as et des valeurs que tu défends que tu vas préférer une alternative plutôt qu'une autre, je n'aime pas quand on fait croire comme tu le sous entend qu'il n'y a qu'une seule alternative et ainsi nier l'objet même de la politique c'est à dire les conflits d'intérêts et de points de vues.

Tsipras n'est pas responsable de la situation de la grèce quand il arrive au pouvoir, certes,  mais il est responsable de ce qu'il s'est passé depuis, c'est à dire d'avoir appliqué les politiques d'austérité voulues par les européens, et donc complètement abdiqué à leur diktat alors qu'il s'était fait élire sur une volonté de leur résister et de défendre l'indépendance de son pays.

Je suis désolé mais je suis un démocrate, et je dénoncerai toujours les personnes qui s'accaparent la souveraineté de tout un peuple pour eux-mêmes. Il a été élu pour défendre l'indépendance de son pays, un référendum a confirmé cette volonté du peuple grec, et poum le lendemain il vire celui qui gène le plus les européens, et fait tout le contraire de ce pourquoi il a été élu.

Maintenant j'entends ta critique contre les idées défendues par Mélenchon, tu as tout à fait le droit d'avoir une telle opinion, mais si tu veux être crédible il faudra donner de vrais arguments, parce que Mélenchon représente tout un mouvement politique avec un vrai programme clair et cohérent qui a été rendu public, tu as donc tous les éléments en main pour prouver tes affirmations, sans quoi pour moi elles sont totalement gratuites.

Maintenant sur la question que je te pose et ta réponse je ne vois pas en quoi tu lèves la contradiction. Comment peut-on prétendre s'opposer au dictat de la finance en faisant ce que la finance demande ??? Pour moi c'est d'une incohérence totale.

Aussi tu pars mal quand d'un côté tu ne réponds pas à cette incohérence et qu'en même temps tu te portes juge de la hauteur de ce que Mélenchon propose.

 

 

 

Je ne suis pas dans la rodomontade. Je n'ai pas de promesses inapplicables plein ma besace. Le seul truc qu'on puisse reprocher à Tsipras c'est de ne pas avoir démissionné quand il se sont aperçus qu'ils ne pourraient pas appliquer la politique pour laquelle ils ont été élus. La démocratie ça aurait été ça, pas de continuer dans une impasse.

Il m'est arrivé d'entendre Mélenchon avec beaucoup de plaisir, le seul qui rappelle avec force des valeurs humaines auxquelles je tiens, il n'est cependant pas exempt de quelques dérapages dont je me passerais bien et je crains fort qu'on ne soit pas trop d'accord sur l'Europe.

Malheureusement les solutions économiques qu'ils propose sont basées sur une doctrine économique Keynésienne qui a fait les beaux jours des "trente glorieuses" mais qui est depuis devenue inapplicable dans le contexte actuel. C'est une politique qui consiste à distribuer massivement plus de pognon. Dans le contexte actuel, ce pognon irait directement enrichir nos concurrents étrangers et pas nous, sauf à sortir de l'Europe et rétablir de strictes frontières douanières. Cette dernière option nous est quasi interdite car nous sommes extrêmement dépendants du commerce extérieur pour nos approvisionnements (pétrole notamment)

Conclusion basique: Pour plus de justice, on peut voir comment distribuer mieux, en aucun cas distribuer plus.

Mélenchon ne dit pas de façon crédible où et comment il prend le fric pour le redistribuer. Les prévisions de croissance par injection de pognon ne sont pas crédibles car l'argent va partir.

Macron, lui, il donne des primes à ceux qui ont déjà le fric, ce n'est pas satisfaisant non plus!

Modifié par hybridex
  • Like 1

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
jimmy45 Membre 6 054 messages
Forumeur alchimiste‚ 39ans
Posté(e)
Il y a 1 heure, hybridex a dit :

Je ne suis pas dans la rodomontade. Je n'ai pas de promesses inapplicables plein ma besace. Le seul truc qu'on puisse reprocher à Tsipras c'est de ne pas avoir démissionné quand il se sont aperçus qu'ils ne pourraient pas appliquer la politique pour laquelle ils ont été élus. La démocratie ça aurait été ça, pas de continuer dans une impasse.

Il m'est arrivé d'entendre Mélenchon avec beaucoup de plaisir, le seul qui rappelle avec force des valeurs humaines auxquelles je tiens, il n'est cependant pas exempt de quelques dérapages dont je me passerais bien et je crains fort qu'on ne soit pas trop d'accord sur l'Europe.

Malheureusement les solutions économiques qu'ils propose sont basées sur une doctrine économique Keynésienne qui a fait les beaux jours des "trente glorieuses" mais qui est depuis devenue inapplicable dans le contexte actuel. C'est une politique qui consiste à distribuer massivement plus de pognon. Dans le contexte actuel, ce pognon irait directement enrichir nos concurrents étrangers et pas nous, sauf à sortir de l'Europe et rétablir de strictes frontières douanières. Cette dernière option nous est quasi interdite car nous sommes extrêmement dépendants du commerce extérieur pour nos approvisionnements (pétrole notamment)

Conclusion basique: Pour plus de justice, on peut voir comment distribuer mieux, en aucun cas distribuer plus.

Mélenchon ne dit pas de façon crédible où et comment il prend le fric pour le redistribuer. Les prévisions de croissance par injection de pognon ne sont pas crédibles car l'argent va partir.

Macron, lui, il donne des primes à ceux qui ont déjà le fric, ce n'est pas satisfaisant non plus!

Je t'avoue que je ne comprends pas la différence entre distribuer mieux et distribuer plus ? Si tu commençais par nous expliquer cela ?

 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
hybridex Membre 1 034 messages
Forumeur alchimiste‚ 70ans
Posté(e)
il y a 28 minutes, jimmy45 a dit :

Je t'avoue que je ne comprends pas la différence entre distribuer mieux et distribuer plus ? Si tu commençais par nous expliquer cela ?

 

Simple distribuer mieux: tu disposes de 1000 tu distribue 1000, mieux parce que tu les distribues de façon plus juste et égalitaire.

distribuer plus: tu disposes de 1000 et tu distribues 1100

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
jimmy45 Membre 6 054 messages
Forumeur alchimiste‚ 39ans
Posté(e)
Il y a 8 heures, hybridex a dit :

Simple distribuer mieux: tu disposes de 1000 tu distribue 1000, mieux parce que tu les distribues de façon plus juste et égalitaire.

distribuer plus: tu disposes de 1000 et tu distribues 1100

Donc Mélenchon n'essaie pas de distribuer mieux ? Il essaie de distribuer plus ?

Pourtant le discours (à mon avis malhonnête car refusant de parler de la distribution actuelle) du style on ne peut distribuer de l'argent qu'après l'avoir créé (et censer justifier pourquoi les gouvernements font une priorité de la compétitivité et pourquoi ils diminuent les impôts des riches et des entreprises ) il me semble qu'on l'entend plutôt du côté de la droite ou du parti socialiste à la rigueur.

Ma mémoire me fait peut être défaut mais je crois bien quand même que Mélenchon est plus dans le distribuer mieux quand même en défendant des mesures comme l'augmentation du SMIC, le revenu maximum ou la fiscalité avec les tranches supplémentaires sur l'impôt sur le revenu, l'augmentation du minimum vieillesse et l'age de la retraite à 60 ans à taux plein etc ...

Qu'est-ce qui t'as amené à croire qu'il n'était pas dans le distribuer mieux mais plus dans le distribuer plus ? C'est curieux ?

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
jacky29 Membre 7 337 messages
Forumeur alchimiste‚ 65ans
Posté(e)
Le 30 juin 2018 à 08:31, DroitDeRéponse a dit :

http://www.lefigaro.fr/politique/le-scan/2018/06/29/25001-20180629ARTFIG00151-il-ne-saurait-pas-quoi-faire-en-cas-de-victoire-tsipras-regle-ses-comptes-avec-melenchon.php

LE SCAN POLITIQUE - En froid avec Jean-Luc Mélenchon, le premier ministre grec, issu de la gauche, estime que le leader de La France insoumise n'a jamais donné «le sentiment qu'il avait véritablement envie de gouverner». «Ce n'est pas une position de gauche», tranche-t-il.

La charge est violente, et acte la rupture. Dans un entretien au Point publié jeudi, Alexis Tsipras a réglé ses comptes avec Jean-Luc Mélenchon. Déplorant ses réformes d'austérité, le leader de La France insoumise accuse régulièrement le premier ministre grec d'avoir plié aux «diktats» de Bruxelles, malgré l'espoir qu'il avait suscité au sein de toute la gauche européenne au moment de son élection avec le mouvement Syriza en 2015. Agacé de recevoir des leçons, Alexis Tsipras reconnaît avoir coupé les ponts avec l'ancien candidat à la présidentielle française. «Nous gardons des relations fortes avec Podemos. Mais pas avec Mélenchon», explique-t-il. 

«Pas une position de gauche»

Alexis Tsipras reproche notamment au chef de file de La France insoumise de n'avoir jamais - contrairement à lui - «véritablement [eu] envie de gouverner». «Je me suis rendu compte qu'il ne saurait pas très bien quoi faire en cas de victoire. Ce n'est pas une position de gauche. Lorsque vous êtes de gauche, vous devez vous préparer au pouvoir avec un programme en faveur des plus faibles. Tout en sachant que vous aurez à prendre, parfois, des décisions difficiles», tient-il à souligner. «J'ai choisi de me préparer à prendre des responsabilités, de ne pas seulement être heureux dans ma posture révolutionnaire», a-t-il raillé, dans une allusion à peine voilée à la posture de Jean-Luc Mélenchon.

....

Des critiques qui ont irrité Jean-Luc Mélenchon. Sur Twitter, le leader de La France insoumise s'est adressé directement à Alexis Tsipras. «Contrairement à toi, nous voulons gouverner et ne pas être soumis. Non, nous ne voulons pas gouverner comme toi contre les retraités, les fonctionnaires et l'indépendance du pays», a-t-il écrit.

=================

Quelle mouche a piqué Tsipras ?

enfin, la langue de bois est terminée... Mélenchon ne fait plus recette auprès de ses "amis"... ils ont vite compris que ce "ténor" sans voie n'est que cela, un parleur. 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
DroitDeRéponse Membre 50 664 messages
Un con qui marche ira plus loin qu'un intellectuel assis‚ 46ans
Posté(e)
il y a 15 minutes, jacky29 a dit :

enfin, la langue de bois est terminée... Mélenchon ne fait plus recette auprès de ses "amis"... ils ont vite compris que ce "ténor" sans voie n'est que cela, un parleur. 

C’est surtout que le ténor a voulu exclure Tsipras et lui a taillé un costard dans la presse . La grande expérience du ténor le lui permet ....

C’est je crois la réponse de Tsipras au ténor de salon .

 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
hybridex Membre 1 034 messages
Forumeur alchimiste‚ 70ans
Posté(e)
Il y a 3 heures, jimmy45 a dit :

Donc Mélenchon n'essaie pas de distribuer mieux ? Il essaie de distribuer plus ?

Pourtant le discours (à mon avis malhonnête car refusant de parler de la distribution actuelle) du style on ne peut distribuer de l'argent qu'après l'avoir créé (et censer justifier pourquoi les gouvernements font une priorité de la compétitivité et pourquoi ils diminuent les impôts des riches et des entreprises ) il me semble qu'on l'entend plutôt du côté de la droite ou du parti socialiste à la rigueur.

Ma mémoire me fait peut être défaut mais je crois bien quand même que Mélenchon est plus dans le distribuer mieux quand même en défendant des mesures comme l'augmentation du SMIC, le revenu maximum ou la fiscalité avec les tranches supplémentaires sur l'impôt sur le revenu, l'augmentation du minimum vieillesse et l'age de la retraite à 60 ans à taux plein etc ...

Qu'est-ce qui t'as amené à croire qu'il n'était pas dans le distribuer mieux mais plus dans le distribuer plus ? C'est curieux ?

Et la théorie Mélenchonienne (inspirée de Keynes) est que tout cet afflux d'argent distribuer va augmenter la croissance qui en payera les dépenses. ça fonctionnait dans le contexte politique et économique des années 1950 à 1970, ça s'est cassé la gueule à partir du choc pétrolier de 1973, la tentative du programme commun en 1981 c'est terminée en échec. Le contexte actuel est encore pire qu'en 1981. A l'époque, le pays n'était pas aussi endetté et l'inflation permettait de ne pas payer une bonne partie des dettes.

Dans le contexte actuel, si tu sais me dire de façon crédible à qui tu prends l'argent de toutes ces belles mesures et comment, j'applaudirai des deux mains. Sinon une fois au pouvoir soit Mélenchon renoncera à ses promesses avec de nobles paroles, hypothèse la plus probable, soit il conduira le pays vers l'abime.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
versys Membre 3 778 messages
Forumeur alchimiste‚
Posté(e)
Il y a 4 heures, jacky29 a dit :

enfin, la langue de bois est terminée... Mélenchon ne fait plus recette auprès de ses "amis"... ils ont vite compris que ce "ténor" sans voie n'est que cela, un parleur. 

Bien sûr, ses "amis" ont tout compris, et ses sympathisants commencent à percevoir les objectifs d'ambition personnelle portés par un programme complètement démago et obsolète de Mélenchon... 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Annonces
Maintenant

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

Connectez-vous maintenant

×

Information importante

Ce site internet utilise des cookies pour améliorer l'expérience utilisateur. En naviguant sur ce site vous acceptez que des cookies soient placés sur votre navigateur. Conditions d’utilisation Politique de confidentialité