Aller au contenu

L’IFRAP, Agnès Molinié Verdier et l’extrême droite sont dans un bateau...

Messages recommandés

grandfred Membre 15741 messages
Forumeur alchimiste‚ 56ans
Posté(e)
Agnès Verdié Molinié, vous connaissez?
Mais si l'inoxydable tête à claque qui vient nous asséner les vertus de l'ultra libéralisme et du moins d'état alors qu'elle est rémunérée par une officine qui vit des subventions de l'état: l'IFRAP (Fondation pour la recherche sur les administrations et les politiques publiques).
Présentée inlassablement comme "expert" sur tous les plateaux du service public médiatique qu'elle cherche non moins inlassablement à détruire et bien sûr sur les médias privés, alors que l'IFRAP est bien moins un institut de recherche qu'un lobby .
En 2015, Franck Ramus, directeur de recherche au CNRS indique sur son blog :
“Aucun des « chercheurs » de l’IFRAP examinés ci-dessus n’a jamais publié le moindre article dans une revue internationale d’économie […] j’hésiterais à dire que l’IFRAP est un institut de recherche, et que ses membres sont des chercheurs au sens usuel du terme. Lobbyistes serait sans doute un terme plus juste. Notez qu’il n’est pas honteux d’être lobbyiste. En revanche il est plus discutable de le dissimuler derrière une étiquette fallacieuse de « chercheur », et de faire passer ses opinions pour des connaissances scientifiquement établies. »
Et les salaires y sont... confortables. L’IFRAP indique une ligne budgétaire de 300 000€ de salaires pour... 5 salariés soit 5000 euros par tête par mois.
 
 
 
.......(.........)........
 
Mais ce n’est pas tout. L’IFRAP a un tropisme franchement de “droite extrême”; voire d’extrême droite.
  • Tout d’abord elle copine avec des associations qui ont un intérêt pour l’économie comme “l’Ecole de guerre Economique”. Cette association défend pourtant un nationalisme économique... Elle a été fondée par le général “Jean Pichot-Duclos”, tout d’abord proche de Millon, puis se rapprochant progressivement de “Restauration nationale” et de l’Action Française qu’on ne présente plus. Dirigée aujourd’hui par Christian Harbulot, ancien maoïste, passé par l’armée et rapproché depuis avec le club de l’Horloge.
  • On citera également “Contribuables associés” fortement “copine” avec le FN. "Contribuables Associés" a été fondée par Alain Dumait, en 1990. Secrétaire général du Parti pour la liberté (PPL), présidé par Claude Reichman, de 1996 à 1998, Alain Dumait fut l'Initiateur avec Claude Reichman d'un “Comité pour l'entente à droite”, favorable à une alliance entre la droite et le FN, et organise une première "convention pour l'entente à droite" le 6 juin 1998 et une deuxième le 23 janvier 1999. Le 16 mars 2002 il a appelé à voter pour Jean-Marie Le Pen dès le premier tour de l'élection présidentielle de 2002. Candidat aux élections sénatoriales de 2011 en tête de la « Liste d’Union et d’entente à droite » notamment soutenue par le Front National.
  • Mais ce n’est pas tout l’IFRAP a de très fortes ambitions pour “l’ordolibéralisation” de l’école. C’est pourquoi elle entretient de forts liens avec “La Fondation pour l’école”, “institut” de lobbying fascisant aux forts liens avec LMPT et plus si affinités. Ensuite “SOS éducation”, institut du même acabit d’extrême droite, mais possédant de forts liens avec le gouvernement actuel.
  • Et enfin, elle collabore aussi avec l’Institut pour la Justice qui a les mêmes prétentions fascistoides sur la justice.
Il faut dire que chez les Verdier-Molinié, la politique brunâtre n’est jamais très loin. L’arrière-grand père maternel, Maurice Hanaut (dit Maurice d’Hartoy) a fondé en 1927 les Croix de feu, célèbre association d’anciens combattants qui s’est rapidement transformée en une ligue nationaliste, anticommuniste et anti-parlementariste. Son fils, le colonel Bernard d’Hartoy, qui fut rédacteur en chef de la Voix du combattant, a des convictions bien trempées : ancien séminariste, c’est une figure de proue de l’association Laissez-les vivre, un groupuscule catholique anti-avortement où il ne fait pas bon vivre quand on est laïc ou franc-maçon. Quand il ne pourfend pas les avorteurs, le grand-père défend la mémoire de ses héros nationaux préférés : le maréchal Pétain, notamment.
 
en entier sur
 
  • Haha 1

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Annonces
Maintenant
PINOCCHIO Membre 23798 messages
Pantin contestataire‚ 74ans
Posté(e)

Un procès d'intention que tu lui fais , là :o° 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
PASCOU Membre 40964 messages
Forumeur alchimiste‚
Posté(e)
il y a une heure, grandfred a dit :
Agnès Verdié Molinié, vous connaissez?
Mais si l'inoxydable tête à claque qui vient nous asséner les vertus de l'ultra libéralisme et du moins d'état alors qu'elle est rémunérée par une officine qui vit des subventions de l'état: l'IFRAP (Fondation pour la recherche sur les administrations et les politiques publiques).
Présentée inlassablement comme "expert" sur tous les plateaux du service public médiatique qu'elle cherche non moins inlassablement à détruire et bien sûr sur les médias privés, alors que l'IFRAP est bien moins un institut de recherche qu'un lobby .
En 2015, Franck Ramus, directeur de recherche au CNRS indique sur son blog :
“Aucun des « chercheurs » de l’IFRAP examinés ci-dessus n’a jamais publié le moindre article dans une revue internationale d’économie […] j’hésiterais à dire que l’IFRAP est un institut de recherche, et que ses membres sont des chercheurs au sens usuel du terme. Lobbyistes serait sans doute un terme plus juste. Notez qu’il n’est pas honteux d’être lobbyiste. En revanche il est plus discutable de le dissimuler derrière une étiquette fallacieuse de « chercheur », et de faire passer ses opinions pour des connaissances scientifiquement établies. »
Et les salaires y sont... confortables. L’IFRAP indique une ligne budgétaire de 300 000€ de salaires pour... 5 salariés soit 5000 euros par tête par mois.
 
 
 
.......(.........)........
 
Mais ce n’est pas tout. L’IFRAP a un tropisme franchement de “droite extrême”; voire d’extrême droite.
  • Tout d’abord elle copine avec des associations qui ont un intérêt pour l’économie comme “l’Ecole de guerre Economique”. Cette association défend pourtant un nationalisme économique... Elle a été fondée par le général “Jean Pichot-Duclos”, tout d’abord proche de Millon, puis se rapprochant progressivement de “Restauration nationale” et de l’Action Française qu’on ne présente plus. Dirigée aujourd’hui par Christian Harbulot, ancien maoïste, passé par l’armée et rapproché depuis avec le club de l’Horloge.
  • On citera également “Contribuables associés” fortement “copine” avec le FN. "Contribuables Associés" a été fondée par Alain Dumait, en 1990. Secrétaire général du Parti pour la liberté (PPL), présidé par Claude Reichman, de 1996 à 1998, Alain Dumait fut l'Initiateur avec Claude Reichman d'un “Comité pour l'entente à droite”, favorable à une alliance entre la droite et le FN, et organise une première "convention pour l'entente à droite" le 6 juin 1998 et une deuxième le 23 janvier 1999. Le 16 mars 2002 il a appelé à voter pour Jean-Marie Le Pen dès le premier tour de l'élection présidentielle de 2002. Candidat aux élections sénatoriales de 2011 en tête de la « Liste d’Union et d’entente à droite » notamment soutenue par le Front National.
  • Mais ce n’est pas tout l’IFRAP a de très fortes ambitions pour “l’ordolibéralisation” de l’école. C’est pourquoi elle entretient de forts liens avec “La Fondation pour l’école”, “institut” de lobbying fascisant aux forts liens avec LMPT et plus si affinités. Ensuite “SOS éducation”, institut du même acabit d’extrême droite, mais possédant de forts liens avec le gouvernement actuel.
  • Et enfin, elle collabore aussi avec l’Institut pour la Justice qui a les mêmes prétentions fascistoides sur la justice.
Il faut dire que chez les Verdier-Molinié, la politique brunâtre n’est jamais très loin. L’arrière-grand père maternel, Maurice Hanaut (dit Maurice d’Hartoy) a fondé en 1927 les Croix de feu, célèbre association d’anciens combattants qui s’est rapidement transformée en une ligue nationaliste, anticommuniste et anti-parlementariste. Son fils, le colonel Bernard d’Hartoy, qui fut rédacteur en chef de la Voix du combattant, a des convictions bien trempées : ancien séminariste, c’est une figure de proue de l’association Laissez-les vivre, un groupuscule catholique anti-avortement où il ne fait pas bon vivre quand on est laïc ou franc-maçon. Quand il ne pourfend pas les avorteurs, le grand-père défend la mémoire de ses héros nationaux préférés : le maréchal Pétain, notamment.
 
en entier sur
 

La hyaine habituelle. 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
grandfred Membre 15741 messages
Forumeur alchimiste‚ 56ans
Posté(e)
Il y a 2 heures, PINOCCHIO a dit :

Un procès d'intention que tu lui fais , là :o° 

as tu lu cet article en entier et ses sources ?,

parve que là ...

 tu affirmes sans rien prouver !

Il y a 1 heure, PASCOU a dit :

La hyaine habituelle. 

tiens !

aujourd'hui, tu défends l'ultra libéralisme ????

c 'est  pas la girouette qui bouge mais le vent !!!!

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité
Invité Invités 0 message
Posté(e)

Même les plus long à la détente commence à la connaître. Voilà qqs années qu ' elle vend la soupe sur toutes les chaînes tv, de chez Calvi à BFM, en passant par chez Roselyne Bachelot... qui a dit ce matin que l ' hôpital français était au top ! Tu m ' étonnes Ayrton!!! Après avoir participé au désastre, elle ne va pas se déjuger..

Celle là, elle a vraiment le profil facho de première classe...

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
NeeD Membre 1722 messages
Forumeur alchimiste‚ 34ans
Posté(e)

J'adore cette femme : elle est jolie, brillante, et parce qu'elle connait tous ses dossiers sur le bout de doigts, elle est devenue redoutable sur les plateaux TV, une véritable entreprise de démolition de l'idéologie gauchiste. smiley5.gif

 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
NeeD Membre 1722 messages
Forumeur alchimiste‚ 34ans
Posté(e)

imageproxy.php,qimg=,hwww.gamerama.fr,_f

Modifié par NeeD

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité
Invité Invités 0 message
Posté(e)

 Depuis le début de l’année, la directrice de la Fondation Ifrap est sur les antennes presque un jour sur deux : LCI trois fois, France 5, M6, Canal+, Arte, Europe 1, RTL, RMC, France Inter, Sud Radio, BFM Business, I24news, le service vidéo du Figaro(trois fois)… Sur son site web, l’institution se félicite d’ailleurs de cette aura impressionnante : « En 9 ans, les travaux de la Fondation sont devenus une référence pour les médias. » 

https://www.forumfr.com/sujet795928-l’ifrap-agnès-molinié-verdier-et-l’extrême-droite-sont-dans-un-bateau.html?tab=comments#comment-11239243

 

.../...quand on s’intéresse à la production de l’Ifrap, son caractère réellement « scientifique » ne saute pas aux yeux. Selon nos calculs, sur les 229 notes publiées par la Fondation en 2017, seulement… 2 ont été rédigées par un chercheur en activité, à savoir Samy Azzam, doctorant en droit public (devenu docteur en décembre dernier).

.../...En 2017, on retrouve seulement 20 signataires pour tous ses travaux. Près de 80% d’entre eux sont rédigés par une équipe restreinte de six personnes, qui correspond aux permanents de la Fondation, salariés pour leur immense majorité. Parmi eux, des titulaires de Master 2 en affaires publiques, en gestion, un ex-avocat, un ancien consultant… mais aucun diplômé d’économie. 

Franck Ramus, directeur de recherche en sciences cognitives au CNRS et professeur à l’ENS, s’interrogeait sur son blog sur le caractère « scientifique » des travaux de l’Ifrap. Il expliquait d’abord que la qualité de « chercheur » en économie répond à des critères bien précis : « Les chercheurs, pour que leurs travaux soient diffusés et servent à quelque chose, doivent les publier dans des revues internationales à comité de lecture. Pour être publiés, leurs articles doivent être expertisés par d'autres chercheurs en économie parmi les plus compétents sur le sujet, dont le rôle est justement de faire ce travail de vérification des sources et des analyses (…) C'est ce processus d'expertise par les pairs qui assure que les articles publiés dans les revues scientifiques offrent un niveau minimal de qualité méthodologique. C'est à ce seul prix que la connaissance peut avancer.»

il y a 25 minutes, NeeD a dit :

J'adore cette femme : elle est jolie, brillante, et parce qu'elle connait tous ses dossiers sur le bout de doigts, elle est devenue redoutable sur les plateaux TV, une véritable entreprise de démolition de l'idéologie gauchiste. 

 

https://blogs.mediapart.fr/poj/blog/160315/lifrap-mensonge-liberal-et-propagande-dagnes-verdier-molinie

Verdié et ses potes...

Dessertine, Bouzou, Koenig, Zimmern,... Rivaton....

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité
Invité Invités 0 message
Posté(e)

Plusieurs journalistes dénoncent la volonté d'Agnès Verdier-Molinié d'essayer de se faire passer dans les médias pour une « chercheuse » ou une « experte » alors qu'elle n'est qu'une militante politique sans aucune formation en sciences économiques ou droit public. Le député René Dosière (PS), spécialiste des questions fiscales et souvent opposé à Agnès Verdier-Molinié sur les plateaux de télévision, affirme qu'elle cache ses intentions profondément libérales.

 

WIKI

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Répy Membre 11511 messages
scientifique‚
Posté(e)

Ce que je n'aime pas chez cette femme c'est le rictus limbial qu'elle arbore régulièrement comme chez  d'autres persinens que l'on voit sur divers plateaux TV.

Ce rictus traduit le subconscient : conflit entre la "bonne parole" et la pensée profonde.

Qu'elle soit de droite et d'ultra droite c'est évident.

Quant à son officine subeventionnée, la gauche a les mêmes.

Contribuables ! faites le ménage dans ces officines suspectes !

  • Like 1

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
grandfred Membre 15741 messages
Forumeur alchimiste‚ 56ans
Posté(e)
Il y a 2 heures, NeeD a dit :

J'adore cette femme : elle est jolie, brillante, et parce qu'elle connait tous ses dossiers sur le bout de doigts, elle est devenue redoutable sur les plateaux TV, une véritable entreprise de démolition de l'idéologie gauchiste. smiley5.gif

 

ahahahhahahahahahahah

ah ces saloperies d'islamo bobo gauchos à la solde de la Corée du nord qui ne font que dire des mensonges pas vrai !!

tu m'as convaincu avec tes solides et impartiaux arguments !!

je vois la lumière !!!

  • Haha 1

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
DroitDeRéponse Membre 59027 messages
Un con qui marche ira plus loin qu'un intellectuel assis‚ 47ans
Posté(e)

 

Le 21/05/2018 à 10:22, Anne Atôle a dit :

Celle là, elle a vraiment le profil facho de première classe...

Pourquoi ?

D’autant que le fascisme est à l’opposé du libéralisme aussi bien sociétal qu’economique . Les références de Mussolini ou Adolphe sont loin d’etre Tocqueville ou Adam Smith.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité
Invité Invités 0 message
Posté(e)
Il y a 13 heures, DroitDeRéponse a dit :

 

Pourquoi ?

D’autant que le fascisme est à l’opposé du libéralisme aussi bien sociétal qu’economique . Les références de Mussolini ou Adolphe sont loin d’etre Tocqueville ou Adam Smith.

le fascisme d ' aujourd 'hui est rampant, inavoué.... Tout, et beaucoup de ce qui est palpable, de ce qui le devient tend a , pour qui a compris et se souvient, à un retour à l ' élitisme et à de cette ambiance  de délation. Cette ere "Macron" pour la nommer ainsi, est pour le coup subitement devenue franchement nauséabonde... 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
grandfred Membre 15741 messages
Forumeur alchimiste‚ 56ans
Posté(e)
Il y a 13 heures, DroitDeRéponse a dit :

 

Pourquoi ?

D’autant que le fascisme est à l’opposé du libéralisme aussi bien sociétal qu’economique . Les références de Mussolini ou Adolphe sont loin d’etre Tocqueville ou Adam Smith.

allez je te donne un autre extrait de  la source de ce topic !

Et le CV des fondateurs de l’IFRAP ne trompe pas:
Comme on peut le constater la porosité entre l’IFRAP et l’extrême droite ultra libérale est totale. Mais aussi que le FN, soit disant contre l’ultra libéralisme, n’est jamais vraiment très loin de tout ce réseau.
 
 
=====================================

 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
DroitDeRéponse Membre 59027 messages
Un con qui marche ira plus loin qu'un intellectuel assis‚ 47ans
Posté(e)
Il y a 7 heures, grandfred a dit :

allez je te donne un autre extrait de  la source de ce topic !

Et le CV des fondateurs de l’IFRAP ne trompe pas:
Comme on peut le constater la porosité entre l’IFRAP et l’extrême droite ultra libérale est totale. Mais aussi que le FN, soit disant contre l’ultra libéralisme, n’est jamais vraiment très loin de tout ce réseau.
 
 
=====================================

 

Ca ne répond pas à la question en quoi cette dame serait facho comme affirmé par Anna atole, sauf à considérer que comme il y a des salopes chez les anars libertaires et des porosités Tu en serais une toi même ?

En clair tu ne réponds pas à la question ...

Ca s’appelle pratiquer des amalgames, je ne savais pas que c’etait ton truc . 

Modifié par DroitDeRéponse
  • Like 1

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
grandfred Membre 15741 messages
Forumeur alchimiste‚ 56ans
Posté(e)
Il y a 2 heures, DroitDeRéponse a dit :

Ca ne répond pas à la question en quoi cette dame serait facho comme affirmé par Anna atole, sauf à considérer que comme il y a des salopes chez les anars libertaires et des porosités Tu en serais une toi même ?

En clair tu ne réponds pas à la question ...

Ca s’appelle pratiquer des amalgames, je ne savais pas que c’etait ton truc . 

relis le topic en entier !

mieux  = lis l'article en entier , j'ai mis une source !!

pufffffffffffffffffffffffff !!!!!

sinon =

extrait

L’iFRAP revendique en effet ouvertement « le combat contre l’étatisme »[51], dénonce la « gauche étatiste » et aspire à « se débarrasser d’un Etat tout-puissant » et même « destructeur »[52]. Et évidemment, au premier plan de l’État, l’Éducation nationale avec son administration la plus nombreuse, dont les agents, fonctionnaires d’État, seraient parmi d’autres constitués en un puissant « lobby » poussant « notre pays vers un point de non-retour »[53].

Il faut dire que, selon l’iFRAP, l’Éducation nationale a pour but, depuis la Libération de « rendre les Français plus dociles à l’avènement du communisme en leur enlevant tout esprit critique par l’effacement des points de repère que produit une vraie culture » et en pratiquant « un endoctrinement massif du personnel enseignant et, indirectement, des élèves de nos écoles »[54].

L’enseignement, simple service public

Pour l’iFRAP, l’école républicaine n’existe pas : « L’éducation n’est pas nécessairement une responsabilité nationale »[55].

Le service public d’enseignement ne correspond pas à un service régalien […] Que l’État arrête de fonctionner pour lui-même, selon les intérêts de ses salariés : l’administration doit être au service de ses usagers, et non l’inversee.[56]

Les expressions « usagers » et « service public » ne doivent rien au hasard. Si l’école est ainsi assimilée à n’importe quel service public, comme La Poste ou la SNCF, c’est qu’elle peut et doit à ce titre être libéralisée : « Les monopoles, c’est dangereux, surtout quand ils sont d’État »[57]. Une rhétorique qui s’est à ce point imposée dans le débat public qu’elle est même employée par le président d’une fédération de parents d’élèves pourtant classée à gauche : « Les enseignants sont là au service des enfants comme la caissière est là au service des clients »[58].

Évidemment l’assimilation de l’école à un simple service public ne peut qu’indigner n’importe quel républicain : la Poste ou la SNCF, si elles constituent des services publics, ont-elles pour autant une mission républicaine ?

Partant de ce postulat, la carte scolaire et jusqu’à la gratuité de l’école sont — logiquement — remises en cause !

La gratuité complète de l’Éducation nationale ne peut plus passer par une constante augmentation des dépenses publiques. La France doit donc accepter que l’investissement privé (des entreprises et des ménages) aille en s’accentuant dans l’enseignement public.[59]

Rester les bras croisés ?

Comment une officine si peu convaincue des vertus républicaines de l’école publique et si malveillante pour ses professeurs, dont beaucoup font pourtant davantage face à la réalité du monde que des experts économiques confortablement confinés dans des bureaux du 9e arrondissement de Paris, a-t-elle pu être reconnue « d’utilité publique » ?

en entier sur

https://blogs.mediapart.fr/jean-marc-b/blog/061217/reconnaitre-nos-ennemis-agnes-verdier-molinie-directrice-du-club-liberal-ifrap

 

 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
DroitDeRéponse Membre 59027 messages
Un con qui marche ira plus loin qu'un intellectuel assis‚ 47ans
Posté(e)
Il y a 7 heures, grandfred a dit :

relis le topic en entier !

mieux  = lis l'article en entier , j'ai mis une source !!

J’ai lu . C’est pas mon type , mais rien lu qui permette de la traiter de facho . Quel élément de ton article permet de le conclure ?

 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
grandfred Membre 15741 messages
Forumeur alchimiste‚ 56ans
Posté(e)
il y a 13 minutes, DroitDeRéponse a dit :

J’ai lu . C’est pas mon type , mais rien lu qui permette de la traiter de facho . Quel élément de ton article permet de le conclure ?

 

je t'en ai donné deux !!

 tu veillis mal ou quoi ??

1) 

Mais ce n’est pas tout. L’IFRAP a un tropisme franchement de “droite extrême”; voire d’extrême droite.
  • Tout d’abord elle copine avec des associations qui ont un intérêt pour l’économie comme “l’Ecole de guerre Economique”. Cette association défend pourtant un nationalisme économique... Elle a été fondée par le général “Jean Pichot-Duclos”, tout d’abord proche de Millon, puis se rapprochant progressivement de “Restauration nationale” et de l’Action Française qu’on ne présente plus. Dirigée aujourd’hui par Christian Harbulot, ancien maoïste, passé par l’armée et rapproché depuis avec le club de l’Horloge.
  • On citera également “Contribuables associés” fortement “copine” avec le FN. "Contribuables Associés" a été fondée par Alain Dumait, en 1990. Secrétaire général du Parti pour la liberté (PPL), présidé par Claude Reichman, de 1996 à 1998, Alain Dumait fut l'Initiateur avec Claude Reichman d'un “Comité pour l'entente à droite”, favorable à une alliance entre la droite et le FN, et organise une première "convention pour l'entente à droite" le 6 juin 1998 et une deuxième le 23 janvier 1999. Le 16 mars 2002 il a appelé à voter pour Jean-Marie Le Pen dès le premier tour de l'élection présidentielle de 2002. Candidat aux élections sénatoriales de 2011 en tête de la « Liste d’Union et d’entente à droite » notamment soutenue par le Front National.
  • Mais ce n’est pas tout l’IFRAP a de très fortes ambitions pour “l’ordolibéralisation” de l’école. C’est pourquoi elle entretient de forts liens avec “La Fondation pour l’école”, “institut” de lobbying fascisant aux forts liens avec LMPT et plus si affinités. Ensuite “SOS éducation”, institut du même acabit d’extrême droite, mais possédant de forts liens avec le gouvernement actuel.

2)

allez je te donne un autre extrait de  la source de ce topic !

Et le CV des fondateurs de l’IFRAP ne trompe pas:
Comme on peut le constater la porosité entre l’IFRAP et l’extrême droite ultra libérale est totale. Mais aussi que le FN, soit disant contre l’ultra libéralisme, n’est jamais vraiment très loin de tout ce réseau.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
DroitDeRéponse Membre 59027 messages
Un con qui marche ira plus loin qu'un intellectuel assis‚ 47ans
Posté(e)
il y a 8 minutes, grandfred a dit :

je t'en ai donné deux !!

 tu veillis mal ou quoi ??

1) 

Toujours rien qui atteste que la dame soit facho ...

Quant au FN loin du libéralisme c’est idiot , JMLP a toujours été économiquement libéral , on se doute bien donc qu’il y a des frontistes économiquement libéraux , même si d’autres sont beaucoup plus proches de l’insoumis ( économiquement) . 

Modifié par DroitDeRéponse
  • Like 1

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Annonces
Maintenant

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Invité
Répondre à ce sujet…

×   Collé en tant que texte enrichi.   Coller en tant que texte brut à la place

  Seulement 75 émoticônes maximum sont autorisées.

×   Votre lien a été automatiquement intégré.   Afficher plutôt comme un lien

×   Votre contenu précédent a été rétabli.   Vider l’éditeur

×   Vous ne pouvez pas directement coller des images. Envoyez-les depuis votre ordinateur ou insérez-les depuis une URL.

Chargement

  • Upload d'images

    • Uploadfr est un service proposé par ForumFr, simple et gratuit, vous permettant d'héberger vos images. Si vous rencontrez le moindre soucis sur le forum, pour vos images, vous pouvez l'utiliser.
  • Nous vous invitons à découvrir les centaines de milliers de sujets existants sur LE Forum - n'hésitez pas à y participer ! L'inscription, gratuite, permet également de diminuer le nombre d'affichage de publicités. Pour cela, inscrivez-vous, ou connectez-vous.

    Bienvenue sur Forum Fr !

  • FFr Mag' 2.0

×

Information importante

Ce site internet utilise des cookies pour améliorer l'expérience utilisateur. En naviguant sur ce site vous acceptez que des cookies soient placés sur votre navigateur. Conditions d’utilisation Politique de confidentialité