Aller au contenu

Pour en finir avec la propriété privée

Messages recommandés

fx. Membre 1 577 messages
Faux positif‚ 46ans
Posté(e)

Pour combattre les inégalités de ressources et de patrimoine, deux économistes américains proposent une piste inédite et radicale : taxer tous les propriétaires et redistribuer l’argent sous forme de revenu universel.

 

Depuis la crise de 2008, les économistes sont plus que jamais sur la sellette pour avoir légitimé un système capitaliste instable qui ne profite qu’aux plus riches. Juste avant la crise, les économistes n’ont, il est vrai, guère étudié les sources d’instabilité économique et financière. Au contraire, beaucoup croyaient que la «grande modération» des crises économiques depuis 1985 allait continuer ad vitam aeternam. Tout le monde est donc tombé de haut en 2008.

Avant le succès des travaux de Thomas Piketty, Emmanuel Saez et de leurs coauteurs (1), l’étude des inégalités de revenu et de patrimoine n’était pas à la mode parmi les économistes, malgré la forte montée de ces inégalités. Les économistes contribuaient au «circulez, y a rien à voir». Depuis 2008, la situation a bien changé et de plus en plus de travaux s’intéressent à l’instabilité des marchés et aux inégalités.

Les économistes vont même plus loin et commencent à réfléchir à des réformes qui pourraient transformer le capitalisme de manière radicale tout en combattant les inégalités. Les nouveaux révolutionnaires de la pensée économique viennent notamment de l’Université de Chicago, renommée pour sa défense du marché libre et sa contribution à la pensée néolibérale. Eric Posner et Glen Weyl, respectivement professeur et ancien professeur à l’Université de Chicago, ont sorti un livre, Radical Markets (2), qui a l’ambition d’utiliser les mécanismes du marché pour combattre les dérives du capitalisme. Les auteurs commencent leur analyse par une attaque en règle de la propriété privée. La propriété, ce n’est peut-être pas (toujours) du vol, mais c’est le monopole. Un monopole, c’est quand il n’y a qu’un seul vendeur d’un produit ; le vendeur peut ainsi imposer un prix plus élevé que dans une situation de concurrence où un grand nombre de vendeurs essaient d’attirer le chaland. Pour les défenseurs du marché libre, le monopole est donc un crime.

Pour comprendre en quoi la propriété privée crée une situation de monopole, il faut se rendre compte que beaucoup de biens sont uniques. Ainsi, un terrain peut avoir une situation tout à fait particulière, au milieu d’une vallée entre deux montagnes. Si une société d’autoroute veut acheter ce terrain, le propriétaire peut imposer un prix très élevé parce que cette terre est indispensable à la construction ; le propriétaire pourrait même refuser la vente. Que faire ? La réponse des auteurs est qu’il faut taxer la propriété et obliger les propriétaires à vendre pour un prix raisonnable.

Les auteurs proposent de créer un nouvel impôt qui s’appliquerait à toute forme de propriété, sauf peut-être les effets personnels. Les propriétaires déclarent au fisc la valeur du bien, et ils payent un impôt proportionnel à la valeur de ce bien. Evidemment, si c’était le seul dispositif, les gens mettraient des valeurs très basses pour payer moins d’impôts.

Mais c’est là que le côté radical intervient : si quelqu’un veut racheter le bien à la valeur déclarée, le propriétaire est obligé de vendre. Si le terrain dans la vallée a été déclaré pour une valeur de 500 000 euros par son propriétaire, la société d’autoroute a le droit de l’acheter à ce prix. Ce système permet à la propriété d’être libérée du pouvoir de monopole des propriétaires et d’être utilisée par ceux qui peuvent en faire le meilleur usage d’un point de vue économique. Si la société d’autoroute est prête à payer 500 000 euros, cela veut dire que la valeur du terrain pour la société d’autoroute est supérieure.

Les revenus de cet impôt sur la propriété seront redistribués à tous, créant un revenu universel. Eric Posner et Glen Wey calculent qu’un taux de 7 % pour l’impôt sur la propriété serait adéquat. Un tel impôt lèverait une somme énorme égale à 20 % du PIB. Le revenu de cet impôt permettrait à une famille moyenne américaine de recevoir environ 20 000 euros par an, sans conditions. Etant donné que l’impôt sur la propriété tombe lourdement sur les plus riches, il réduirait les inégalités de revenu et de patrimoine.

Cet impôt est radical, parce qu’il transforme la notion de propriété privée en une notion de propriété collective qu’on loue au plus offrant. Le revenu universel qui est financé par cet impôt est le signe que la propriété appartient à tous. Voilà une proposition innovante qui mérite d’être débattue à un moment où la gauche manque d’idées neuves pour combattre les inégalités face à la montée du populisme.

(1) Rapport sur les inégalités mondiales, 2018, Le Seuil, 22,90 €.

(2) Radical Markets : Uprooting Capitalism and Democracy for a Just Society, Princeton University Press.

Cette chronique est assurée en alternance par Pierre-Yves Geoffard, Anne-Laure Delatte, Bruno Amable et Ioana Marinescu

 

http://www.liberation.fr/debats/2018/05/14/pour-en-finir-avec-la-propriete-privee_1650010

 

Je sens que ça va faire des gorges chaudes. ^^

Modifié par fx.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Annonces
Maintenant
stvi Membre 13 957 messages
Forumeur alchimiste‚ 107ans
Posté(e)

pendant que certains passent leur week end à manier la pelle ,le ciment et la bétonnière ,d'autres sur leur canapé attendent un revenu universel en bouffant des chips et en buvant du coca ....

quelle société idyllique ,rêvée par les hamonistes et les mélanchonistes  ....

Modifié par stvi
  • Like 8
  • Merci 1

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Crabe_fantome Membre 27 478 messages
Forumeur alchimiste‚ 37ans
Posté(e)

C'est quand même se compliquer la vie... pourquoi ne pas tout simplement supprimer la propriété, tout nationaliser et tout redistribuer en créant une classe dirigeante (parce qu'il faut bien que quelqu'un se dévoue pour organiser la confiscation et la redistribution) et une classe soumise (les autres)? 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
'moiselle jeanne Membre 4 086 messages
Forumeur alchimiste‚
Posté(e)
il y a 30 minutes, stvi a dit :

pendant que certains passent leur week end à manier la pelle ,le ciment et la bétonnière ,d'autres sur leur canapé attendent un revenu universel en bouffant des chips et en buvant du coca ....

quelle société idyllique ,rêvée par les hamonistes et les mélanchonistes  ....

mais le mec avec la pelle, il l'a aussi, le revenu universel....

PS : Melenchon est pas du tout pour.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
PLS maker Membre 3 153 messages
Un Marx et ça repart‚ 29ans
Posté(e)
il y a 42 minutes, stvi a dit :

pendant que certains passent leur week end à manier la pelle ,le ciment et la bétonnière ,d'autres sur leur canapé attendent un revenu universel en bouffant des chips et en buvant du coca ....

quelle société idyllique ,rêvée par les hamonistes et les mélanchonistes  ....

Le revenu universel a été pensé par... des économistes libéraux :D

Dommage pour le gôcho-bashing. 

  • Like 3
  • Merci 1

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
stvi Membre 13 957 messages
Forumeur alchimiste‚ 107ans
Posté(e)
il y a 11 minutes, 'moiselle jeanne a dit :

mais le mec avec la pelle, il l'a aussi, le revenu universel....

à part qu'il suffira à peine à payer l'impôt levé auprès des infâmes propriétaires qui servira à distribuer généreusement  ce fameux revenu universel ...Quand à Mélenchon ,si j'ai bien compris celui qui aura une maison ou un appartement  dont le loyer est estimé à  500 euros devra le déclarer en avantage en nature ...

  • Like 1

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Crabe_fantome Membre 27 478 messages
Forumeur alchimiste‚ 37ans
Posté(e)
il y a 4 minutes, PLS maker a dit :

Le revenu universel a été pensé par... des économistes libéraux :D

Dommage pour le gôcho-bashing. 

En fait le revenu universel divise autant la gauche que la droite. D'un coté on apporte un revenu à tous (de gauche) et en même temps on supprime toutes les aides et allocations et l'administration qui va avec (de droite). 

 

Reste la question de savoir où prendre l'argent: sur le salaire ou sur le patrimoine? 

  • Like 1
  • Merci 1

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
stvi Membre 13 957 messages
Forumeur alchimiste‚ 107ans
Posté(e)
il y a 6 minutes, PLS maker a dit :

Le revenu universel a été pensé par... des économistes libéraux :D

Dommage pour le gôcho-bashing. 

je sais ,mais eux ils l'ont financé  avec une autre redistribution des dépenses sociales ....inacceptable pour les gôchos ,qui veulent le beurre et l'argent du beurre ...garder les revenus sociaux et prendre l'argent dans la poche des "riches" propriétaires ....

  • Like 1

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
PLS maker Membre 3 153 messages
Un Marx et ça repart‚ 29ans
Posté(e)

Idéologiquement parlant, le revenu universel n'est clairement pas de gauche, puisque son existence n'est pensée que pour faire survivre un système ultralibéral qui ne pourrait subsister sans : le système ultra-libéral est en effet incapable de lutter contre le chômage de masse (à moins de recourir à des artifices : contrats précaires, entrepenariat et auto-entreprenariat généralisé etc. et encore; ces artifices ne donnent pas entièrement satisfaction) et ses effets délétères, dont une instabilité sociale qui menace les fondements de ce système. 

Bref, c'est une roue de secours pour le système. Il n'y a aucune remise en cause de fond derrière. 

à l’instant, stvi a dit :

je sais ,mais eux ils l'ont financé  avec une autre redistribution des dépenses sociales ....inacceptable pour les gôchos ,qui veulent le beurre et l'argent du beurre ...garder les revenus sociaux et prendre l'argent dans la poche des "riches" propriétaires ....

Ca n'en invalide pas moins votre phrase de départ. Noraj. 

il y a 5 minutes, Crabe_fantome a dit :

En fait le revenu universel divise autant la gauche

Ah oui, au fait, ça présuppose de considérer Hamon comme étant à gauche :D là on risque de pas s'entendre. 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
fx. Membre 1 577 messages
Faux positif‚ 46ans
Posté(e)
il y a 2 minutes, stvi a dit :

une autre redistribution des dépenses sociales

la suppression n'est pas une redistribution.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
stvi Membre 13 957 messages
Forumeur alchimiste‚ 107ans
Posté(e)
il y a 3 minutes, PLS maker a dit :

Ca n'en invalide pas moins votre phrase de départ. Noraj. 

c'est vrai ...j'ai juste privilégié l'image à un long plaidoyer ...

la propriété privée est l'inverse du collectivisme ,et le collectivisme est sœur jumelle du communisme ...

si le système libéral n'est pas idéal ,le communisme est une catastrophe ...Il n'y a qu'en France où la nostalgie du communisme perdure ....

  • Like 3

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
PLS maker Membre 3 153 messages
Un Marx et ça repart‚ 29ans
Posté(e)
à l’instant, stvi a dit :

c'est vrai ...j'ai juste privilégié l'image à un long plaidoyer ...

la propriété privée est l'inverse du collectivisme ,et le collectivisme est sœur jumelle du communisme ...

Image fausse : M'selle Jeanne vous l'a fait remarqué, d'autant que vous ne parliez nul part de cette histoire de financement dans votre "image" fausse. Vous ne faisiez qu'agiter l'épouvantail travailleur vs. oisif, image piochée au fin fond du répertoire idéologique qui est le même que celui des concepteurs du revenu universel.

Bref, merci pour cet auto-PLS. 

Qui plus est, vous persistez dans l'auto-PLS en agitant, cette fois, le spectre du collectivisme, alors que l'objectif du revenu universel est précisément de maintenir en vie le système auquel vous opposez le collectivisme ! 

Vous êtes tellement enserré dans votre barnum idéologique que vous arrivez même plus à distinguer ce qui relève de votre propre bord dès lors qu'elle est entouré d'une enveloppe terminologique un peu gauchisante... sérieux quoi =="

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Crabe_fantome Membre 27 478 messages
Forumeur alchimiste‚ 37ans
Posté(e)
il y a 12 minutes, PLS maker a dit :

 

Ah oui, au fait, ça présuppose de considérer Hamon comme étant à gauche :D là on risque de pas s'entendre. 

Oui on est tous persuadé être au bon niveau de religion ou de politique, moins à gauche que moi t'es de droite, plus à gauche que moi t'es un stalien ;) Reste que Hamon a été élu à la primaire de la gauche... Avec les voix des mélenchonistes ;) Parce que mes potes mélenchonistes disaient "il faut que le PS revienne à gauche alors on a marqué le coup"... Et puis Hamon s'est retrouvé face à Mélenchon à la Présidentielle, les mélenchonistes ont voté Mélenchon, les autres qui trouvaient Mélenchon plus proche du stalinisme ont préféré Macron. Et BIM. Parfois faire passer un message coute cher en terme de stratégie... et comme dit mon ami Tuco:

 

  • Like 1

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
stvi Membre 13 957 messages
Forumeur alchimiste‚ 107ans
Posté(e)
il y a 12 minutes, fx. a dit :

la suppression n'est pas une redistribution.

le coût du revenu universel est estimé à 400 milliards ,les dépenses sociales sont de l'ordre de 700 milliards ....il y a de quoi financer cette utopie en élargissant le nombre de bénéficiaires et en réduisant les aides au logement ,les cmu , les pistes sont nombreuses et non exhaustives ...Il existe au moins autant de plans de financement de ce revenu universel que de partis politiques 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
PLS maker Membre 3 153 messages
Un Marx et ça repart‚ 29ans
Posté(e)
à l’instant, Crabe_fantome a dit :

Oui on est tous persuadé être au bon niveau de religion ou de politique

Euh...

J'ai jamais inclus le moindre jugement de valeur dans mes commentaires sur l'obédience politique hein...

J'ai jamais dit que ne pas être de gauche était mal, ou que ma voie était la seule bonne. J'ai du qu'au regard des positions de Benoît Hamon, il était fort hasardeux de le classer à gauche. 

Remet-il en cause le système économique ? 

Propose-t-il une planification de l'économie ? 

Propose-t-il un changement de constitution ? Si oui pour quel genre ? 

L'obédience politique ne dépend pas du nom du parti d'affiliation. Les présidences de Mitterrand et d'Hollande l'ont assez bien montrées, qui ont fait passé une série de lois d'inspirations libérales voire ultralibérales. 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Crabe_fantome Membre 27 478 messages
Forumeur alchimiste‚ 37ans
Posté(e)
il y a 4 minutes, PLS maker a dit :

Euh...

J'ai jamais inclus le moindre jugement de valeur dans mes commentaires sur l'obédience politique hein...

J'ai jamais dit que ne pas être de gauche était mal, ou que ma voie était la seule bonne. J'ai du qu'au regard des positions de Benoît Hamon, il était fort hasardeux de le classer à gauche. 

Remet-il en cause le système économique ? 

Propose-t-il une planification de l'économie ? 

Propose-t-il un changement de constitution ? Si oui pour quel genre ? 

L'obédience politique ne dépend pas du nom du parti d'affiliation. Les présidences de Mitterrand et d'Hollande l'ont assez bien montrées, qui ont fait passé une série de lois d'inspirations libérales voire ultralibérales. 

Ah oui je sais, il n'y a pas eut de jugement de valeur, seulement un jugement. Tu as ton échelle de ce qui est être à gauche, Hamon n'y rentre pas selon toi ok... Pour une biélorusse Marine Le Pen est une gauchiste par exemple. Après c'est cool, ça ne me pose aucun problème d'être d'extrême droite si tu me dis que l'extrême droite commence avec José Bové. Faut juste que je m'adapte à ton échelle pour savoir comment on peut se situer. 

  • Haha 1

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
stvi Membre 13 957 messages
Forumeur alchimiste‚ 107ans
Posté(e)
il y a 21 minutes, PLS maker a dit :

Vous êtes tellement enserré dans votre barnum idéologique que vous arrivez même plus à distinguer ce qui relève de votre propre bord dès lors qu'elle est entouré d'une enveloppe terminologique un peu gauchisante... sérieux quoi =="

c'est fou çà ...parce que ce revenu est à l'origine une idée de  libéraux  ,il faudrait que je trouve ça bien ....

dans les deux cas ça ,me pose un problème ,le premier, le financer en redistribuant les aides sociales ne me convient pas ,la deuxième en taxant encore plus  les salaires ou le capital non plus  ....

donc ma position est :pas de revenu universel ,mais plutôt mini jobs ,et auto entreprise si on ne peut pas faire autrement  ...il  ne faut pas laisser penser que l'argent gratuit existe  ,et qu'on doit attendre après l'état  pour se le procurer ...

Modifié par stvi

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
PLS maker Membre 3 153 messages
Un Marx et ça repart‚ 29ans
Posté(e)
Il y a 1 heure, stvi a dit :

Il existe au moins autant de plans de financement de ce revenu universel que de partis politiques 

On propose le revenu universel dans les partis politiques de gauche ??? 

A part Hamon, si tant est qu'il soit de gauche ? :rofl: 

C'est là que votre critique atteint son paroxysme en matière de non-sens : Poutou, Arthaud et Mélenchon sont contre le revenu universel parce que leurs programmes s'accordent sur la nécessité de... donner un travail au plus grand nombre possible. 

En bref, vous critiquez la gôche pour sa propension à la collectivisation et à la fainéantise (cf. votre "image").

Sauf que...

De tous les partis classés à gauche, seul Benoît Hamon proposait un revenu universel. les autres le refusent au nom de la nécessité que chacun ait un travail, donc finalement une valeur assez proche de ce que vous exprimiez au travers votre image mais que vous déniez, par réflexe pavlovien, à ces mêmes militants. 

Si on cherche à gauche un projet de redistribution automatique de la richesse, on trouve le "salaire à vie" de Bernard Friot. Le salaire à vie, c'est un paradigme totalement différent du revenu universel : il sappe totalement le modèle de société actuel en abolissant la propriété lucrative et en redistribuant l'argent revenant ipso facto à l'Etat. 

Il y a 1 heure, stvi a dit :

c'est fou çà ...parce que ce revenu est à l'origine une idée de  libéraux  ,il faudrait que je trouve ça bien ....

Je n'ai jamais dit ça. 

Je critiquais votre propension pavlovienne à critiquer dans cette mesure une mesure de gôche. Alors que ce n'en est pas une. 

Il y a 1 heure, Crabe_fantome a dit :

Ah oui je sais, il n'y a pas eut de jugement de valeur, seulement un jugement. Tu as ton échelle de ce qui est être à gauche, Hamon n'y rentre pas selon toi ok... 

J'ai posé plusieurs questions qui permettraient d'évaluer le niveau de progressisme (donc de gauchisme) d'Hamon. Vous pouvez y répondre en allant voir son programme de 2017, ou vous pouvez continuer dans les gesticulations sophistes ;) 

Si il soutient le modèle de société actuel, il ne peut être, de facto, de gauche. 

Modifié par PLS maker
  • Like 1

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
saxopap Membre 2 109 messages
SaXoPleinPot‚ 58ans
Posté(e)
il y a une heure, 'moiselle jeanne a dit :

mais le mec avec la pelle, il l'a aussi, le revenu universel....

PS : Melenchon est pas du tout pour.

mais il pose la pelle.  Zut, qui va faire le boulot?

la bise jeanne

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
stvi Membre 13 957 messages
Forumeur alchimiste‚ 107ans
Posté(e)
il y a 21 minutes, PLS maker a dit :

Si on cherche à gauche un projet de redistribution automatique de la richesse, on trouve le "salaire à vie" de Bernard Friot.

c'est de la sémantique :smile2: salaire à vie ,revenu universel  ,c'est blanc bonnet et bonnet blanc ...seul le financement de cette mesure diffère selon l'idéologie ....à gauche c'est aller chercher l'argent dans la poche des riches ,et à droite c'est redistribuer les revenus sociaux ...c'est tout ...

 

4. En France, qui défend le revenu de base ?

On trouve pêle-mêle, parmi les défenseurs du revenu inconditionnel,

la gauche de la gauche,

les écolos,

les tenants de la "doctrine sociale de l'église", les ultralibéraux. Et Dominique de Villepin.Les Verts, qui ont fait

voter au Conseil régional d’Aquitaine le lancement d'une étude de faisabilité pour un revenu inconditionnel dans la région.

Le Parti de gaucheArnaud Montebourg (mais très peu d'autres socialistes).

Alain MadelinChristine Boutin (elle a poussé le "dividende universel" en 2012)Dominique de Villepin, qui a proposé un revenu d’existence de 850 euros.Frédéric Lefebvre

 

Modifié par stvi

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Annonces
Maintenant

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

Connectez-vous maintenant

×

Information importante

Ce site internet utilise des cookies pour améliorer l'expérience utilisateur. En naviguant sur ce site vous acceptez que des cookies soient placés sur votre navigateur. Conditions d’utilisation Politique de confidentialité