Aller au contenu

Les plus grosses peurs de votre vie. Combien de fois avez vous risqué(e) votre vie ?


Messages recommandés

Timo-I Membre 21 489 messages
L'homme le plus malheureux du forum.‚ 29ans
Posté(e)

Je commence, j'ai risqué ma vie un nombre incalculable de fois. Même quand j'étais tout gamin, j'ai fait de ces trucs inimaginables. Comme être suspendu dans le vide en tenant avec les mains le haut d'un mur (comme dans les films), en demandant de l'aide et où personne ne m'avait pris au sérieux. En plus ça devait bien faire 8 ou 9 mètres de haut.

Une autre fois aussi quand j'étais gamin, j'étais resté coincé dessous l'échelle d'une piscine municipale. On s'est dépêché de me sortir, autrement j'y passais. J'ai quand même bu un peu de flotte sur le coup.

Plus tard j'ai fait une grosse chute de vélo. Je suis resté un court instant par terre dans les nuages d'après ce qu'on m'a dit.

Au lycée, à cette époque là je fumais beaucoup. Et pendant un cours de natation, je suis obligé de refuser un ordre en informant mon prof que je ne me sens pas bien. Au même moment, j'ai failli trébucher et tomber par terre. Les secouristes m'ont pris en charge, on m'a donné de l'oxygène et du sucre.

Deux semaines après, retour au cours de natation et rechute, obligé d'être secouru une nouvelle fois pour la même raison.

Il y a deux ans pendant l'été, aux Canaries, nouvelle crise d'hypoglycémie. Lorsque j'étais à la plage. Il faisait très chaud. Il faut préciser que j'étais parti tôt le matin, faire un tour en montagne, j'avais sauté un repas, à midi au lieu de manger, j'étais sur la plage en train de me baigner. Jusqu'à ce que ce fameux malaise me prend. J'ai dû faire le tour de l'île avec la voiture de location pour rejoindre l'hôtel et me resucrer. Comme vous vous en doutez, on ne laisse pas prendre le volant quelqu'un dans cet état là. Mais je n'avais pas le choix, je l'ai fait quand même malgré les forts maux de tête et cette envie de vomir.

L'été dernier, j'ai failli me tuer sur la route avec la voiture de courtoisie. J'étais à 110 au lieu de 90, ce n'est pas bien, je sais. En pleine nuit lorsque dans un virage, le revêtement était bosselé. La voiture s'est mise à faire un léger travers. Personne en face, mais ça m'a foutu les jetons sur le coup.

Et là Vendredi dernier, j'ai vu arriver en face de moi une twingo à plus de 100 dans un virage qui se négocie à moins de 60. Résultat, la twingo n'a pas pu tourner et s'est mangée le fossé à grande vitesse. Pour un peu c'était moi qui y passait aussi.

Modifié par Timo-I

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Annonces
Maintenant
Quality Membre 1 843 messages
Forumeur alchimiste‚
Posté(e)

Et bien, tu donnes du file à retordre à tes anges gardiens. Il est peut-être temps de prendre soin de toi et être à l'écoute de tes réel besoin.

Dans la vie, il n'y a jamais de hasard 

5d49aefa0030fbe0942f990368e41b54.jpg

citation-paulo-coelho-079360.png

citation-ostad-elahi-13188.png

 

Modifié par Quality

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Panem&Circenses Membre 1 631 messages
Forumeur alchimiste‚ 152ans
Posté(e)

Un jour un avion est passé au-dessus de moi. Il ne s'est pas écrasé mais il aurait pu...

:rolle:

  • Haha 3

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
PINOCCHIO Membre 18 144 messages
Pantin contestataire‚ 73ans
Posté(e)
Il y a 4 heures, Timo-I a dit :

Je commence, j'ai risqué ma vie un nombre incalculable de fois. Même quand j'étais tout gamin, j'ai fait de ces trucs inimaginables. Comme être suspendu dans le vide en tenant avec les mains le haut d'un mur (comme dans les films), en demandant de l'aide et où personne ne m'avait pris au sérieux. En plus ça devait bien faire 8 ou 9 mètres de haut.

Une autre fois aussi quand j'étais gamin, j'étais resté coincé dessous l'échelle d'une piscine municipale. On s'est dépêché de me sortir, autrement j'y passais. J'ai quand même bu un peu de flotte sur le coup.

Plus tard j'ai fait une grosse chute de vélo. Je suis resté un court instant par terre dans les nuages d'après ce qu'on m'a dit.

Au lycée, à cette époque là je fumais beaucoup. Et pendant un cours de natation, je suis obligé de refuser un ordre en informant mon prof que je ne me sens pas bien. Au même moment, j'ai failli trébucher et tomber par terre. Les secouristes m'ont pris en charge, on m'a donné de l'oxygène et du sucre.

Deux semaines après, retour au cours de natation et rechute, obligé d'être secouru une nouvelle fois pour la même raison.

Il y a deux ans pendant l'été, aux Canaries, nouvelle crise d'hypoglycémie. Lorsque j'étais à la plage. Il faisait très chaud. Il faut préciser que j'étais parti tôt le matin, faire un tour en montagne, j'avais sauté un repas, à midi au lieu de manger, j'étais sur la plage en train de me baigner. Jusqu'à ce que ce fameux malaise me prend. J'ai dû faire le tour de l'île avec la voiture de location pour rejoindre l'hôtel et me resucrer. Comme vous vous en doutez, on ne laisse pas prendre le volant quelqu'un dans cet état là. Mais je n'avais pas le choix, je l'ai fait quand même malgré les forts maux de tête et cette envie de vomir.

L'été dernier, j'ai failli me tuer sur la route avec la voiture de courtoisie. J'étais à 110 au lieu de 90, ce n'est pas bien, je sais. En pleine nuit lorsque dans un virage, le revêtement était bosselé. La voiture s'est mise à faire un léger travers. Personne en face, mais ça m'a foutu les jetons sur le coup.

Et là Vendredi dernier, j'ai vu arriver en face de moi une twingo à plus de 100 dans un virage qui se négocie à moins de 60. Résultat, la twingo n'a pas pu tourner et s'est mangée le fossé à grande vitesse. Pour un peu c'était moi qui y passait aussi.

Un vrai casse cou tu me fais , toi,........... ta vocation cascadeur , comme t'a le pot tu crains pas grand chose :smile2:

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
pic et repic Membre 2 672 messages
Forumeur alchimiste‚ 61ans
Posté(e)

bonjour,

ne racontez pas tout cela à votre assureur vie ......il vous foutrez dehors !

pour ma part, jeune, j'ai fait pas mal de "conneries" mais rien qui puisse mettre la vie en danger.

maintenant, il en va autrement....chaque fois que je monte sur ma moto !

il y a pas mal d'automobilistes qui pour gagner une seconde ( à peine ) n'hésitent pas à brûler la priorité dans les rond points ( priorité à celui sur le rond point )

ça c'est un vrai danger, et plus d'une fois, j'ai du faire un freinage sec pour éviter la collision, surtout que en virant, incliné, la moto est loin d'être un engin qui freine facilement ( heureusement il y a l'ABS , sur route mouillée , c'est sacrément utile....)

bonne journée et tâchez d'être moins casse cou .....il y en a qui tienne à vous sans doute !

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
pila Membre 10 781 messages
Forumeur alchimiste‚ 58ans
Posté(e)

Au travail; en juillet 1998 (c'était pendant la coupe du Monde), les ouvriers qui refaisaient le toit en tôle ondulée de la boite commençaient tôt le matin pour voir les matches de foot à partir de 17h00. A 7h30, j'étais dans mon bureau. Ils étaient sur le toit. Ciel bleu. Soudain, une épouvantable et brève averse. Ces cons n'avaient pas de bâches. Les  faux-plafonds se sont effondrés dans mon bureau. Et à 20 secondes près, je prenais un grand néon sur le crâne.

  • Triste 1

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Maurice Clampin Membre 4 068 messages
Forumeur alchimiste‚ 72ans
Posté(e)

:pap:   J' étais tout môme , un jour je suis grimpé sur un immense et très vieux platane , arrivé tout en haut , et c' était vraiment très haut la branche sur laquelle je me tenais a cassé et je suis tombé . 

Heureusement j' ai rebondi de branche en branche ce qui a amorti ma chute et je suis atterri à plat sur le dos ce qui m' a complètement coupé la respiration . Mes frères qui étaient en bas m' ont cru mort .... hé bé non ....  je m' en suis tiré avec plein d' égratignures , j' ai eu de la chance qu' il n' y ai pas eu d' obstacle ou de racines au sol qui auraient pu me briser la colonne vertébrale .

Mais finalement je n' ai pas eu le temps d' avoir peur . 

Pas plus que bien plus tard , alors que j' escaladait en tête de cordée une paroi de glace en montagne , une des broches à glace que j' avais (sans doute mal) posée a cédée et je suis parti dans les décors . Heureusement les autres ont tenues et je suis resté pendu à la corde d' assurance .

Mais là aussi , ça va trop vite et t'as pas le temps d' avoir peur .

La seule fois ou j' ai eu peur , parce que j' ai eu tout le temps d' anticiper la chose , c' est lors de mon premier saut en parachute . Ce saut dans l' inconnu et contre nature ... Mais très vite je n' ai plus eu peur du tout et j' y prenais beaucoup de plaisir .

Je pense que c' est la même peur que j' aurai avant de mourir . Un saut dans l' inconnu , c' est comme ça que je vois la chose .

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Maurice Clampin Membre 4 068 messages
Forumeur alchimiste‚ 72ans
Posté(e)
il y a 19 minutes, pila a dit :

Au travail; en juillet 1998 (c'était pendant la coupe du Monde), les ouvriers qui refaisaient le toit en tôle ondulée de la boite commençaient tôt le matin pour voir les matches de foot à partir de 17h00. A 7h30, j'étais dans mon bureau. Ils étaient sur le toit. Ciel bleu. Soudain, une épouvantable et brève averse. Ces cons n'avaient pas de bâches. Les  faux-plafonds se sont effondrés dans mon bureau. Et à 20 secondes près, je prenais un grand néon sur le crâne.

:pap:  Ha! ... Ça me rappelle que deux fois je suis tombé d' une échelle ... Toujours pas eu le temps d' avoir peur .... et toujours pas de bobo .

Une fois ce n' était pas de ma faute , un des pieds de l' échelle a cassé ...

La deuxième fois c' était tout à fait de ma faute . Je retapissais chez moi et dans un escalier pour rattraper le décalage du niveau des marches pour y poser mon échelle j' ai mis des annuaires pour compenser la hauteur des marche et j' y ai posé mon échelle dessus ... une fois que j' étais en haut , en travaillant , la vibration a fait glisser les annuaires l' échelle est partie et le bonhomme avec . Un de mes plus beaux gadins , mais toujours pas une égratignure .  

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
querida13 Membre 21 911 messages
forumeuse acharnée‚
Posté(e)

 Une année, alors que  je déménageais une classe et en me penchant devant la fenêtre pour saisir le dernier carton, j'ai ressenti une douleur fulgurante à l'arcade sourcilière. J'en ai saigné en m'y arrachant un petit lambeau de peau.

Bien dissimulé  la partie pointue à l'envers, derrière le rideau se trouvait le grand crochet de fer qui maintenait la fenêtre ouverte. Deux centimètres plus bas au lieu de m'écorcher profondément l'arcade,  je m'empalais la paupière et l'œil dessus.

 

Modifié par querida13

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
pako Membre 6 322 messages
Membre‚ 44ans
Posté(e)
Il y a 8 heures, Panem&Circenses a dit :

Un jour un avion est passé au-dessus de moi. Il ne s'est pas écrasé mais il aurait pu...

:rolle:

P'tain , ça m'est arrivé aussi .

On est vraiment des aventuriers !

:D

  • Like 1

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Maelys13 Membre 536 messages
Forumeur forcené‚ 22ans
Posté(e)

Hello. Un jour, j’ai sauvé la vie d’un enfant. Il était en train de traverser la route et une voiture arrivait un peu trop vite. Je l’ai poussé et je suis tombée devant la bagnole (oui, un peu comme dans les films). Heureusement, elle a pu s’arrêter à temps. C’est la seule fois où j’ai risqué ma vie et j’espère que c’est la dernière !

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Annonces
Maintenant

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

Connectez-vous maintenant

×

Information importante

Ce site internet utilise des cookies pour améliorer l'expérience utilisateur. En naviguant sur ce site vous acceptez que des cookies soient placés sur votre navigateur. Conditions d’utilisation Politique de confidentialité