Aller au contenu

les quatorze péchés


safirfarid219

Messages recommandés

Membre, 55ans Posté(e)
safirfarid219 Membre 2 087 messages
Forumeur forcené ‚ 55ans‚
Posté(e)

 

les quatorze péchés

« Vénéré cheikh, est-il importun, indésirable ou haram (interdit par Dieu) d’entendre de la musique? »

Après lui avoir cité une panoplie de hadiths et pas un seul petit mot du coran et lui ressasser  des explications qui touchent les limites de l’indéfini, il conclue par un Haram majestueux.  L’adolescent s’en va tout troublé et désolé par cette sentence venant du créateur lui-même.

Pourtant les Ulémas affirment qu’à l’origine El Hallal (le licite) est une liberté absolue et le Haram (l’illicite) est astreint (astreint aux consignes). Et c’est tout à fait juste.

Dieu a promulgué dans son livre quatorze péchés (dix qui existaient sous le nom d’Al Fourquane  dans la Torah et l’évangile et quatre autres supplémentaires).

Il est intéressant de signaler que Dieu n’a proscrit à l’origine qu’un seul péché, le péché original (Dieu a désigné à Adam un seul arbre, parmi plusieurs autres arbres, et lui a demandé de ne pas s’y approcher). Avant l’apparition des livres révélés,  il n’existait qu’un seul péché proscrit ; le polythéisme. Avec  Moise comme premier messager, il y avait eu dix commandements et quatorze pour le dernier des messagers.

A contrario les punitions par exemple entrainant la condamnation à mort avaient décru. Si nous prenons l’exemple des tablettes de Hammourabi (ce sont les plus anciennes lois établis par les humains), nous y trouverons  une trentaine (c’est ce que j’ai relevé). Dans la Torah neuf cas de condamnation à mort (tout en considérant que le livre désigne différent acte sexuel que j’ai assimilé à un seul cas ; car semblables et conduisent tous à la peine de mort soit par lapidation, consumation, strangulation ou décapitation). Et enfin seulement une condamnation à mort cité dans le coran, qui a trait à l’homicide volontaire (avec possibilité de grâce). Nous constatons une diminution nette des condamnations à mort au fil du temps et c’est tout à fait normal, car les mœurs étaient très différentes et l’homme est devenu disons…plus  civilisé. De l’état animal, en passant par l’état sauvage, pour devenir un être humain, puis humain (j’ai sciemment fait cette distinction entre être humain et humain car en réalité le mot être humain en arabe est « bachar ». ce que j’ai appelé humain, est cité en arabe par « inssan »). les exégètes ne font pas de distinction entre ces deux mots mais je m’éloigne du sujet, je vous demande de m’en excuser.

Les quatorze péchés désignés dans le coran sont : le polythéisme الشرك, la désobéissance aux parents   عقوق الوالدين , l’avortement ou tuer son enfant de peur de ne pas pouvoir le nourrirقتل الأولاد من إملاق  s’approcher des turpitudes الاقتراب من الفواحش l’homicide قتل النفس  consommer les biens des orphelins أكل مال اليتيم الغش بالكيل والميزان  triché dans la balance  شهادة الزور le témoignage  mensonger نقض العهد rompre un pacte par traitrse أكل الميتة والدم ولخم الخنزير manger les cadavres, le sang et le porc والاستقسام بالأزلام  les jeux de hasard الإثم والبغي بغير حق le forfait et l’iniquité injustes  التقول على الله faire des faux serments divins نكاح المحارم fornication avec des proches الربا usure

Mis à part ce qui à trait aux subsistances (porc), tous les autres péchés sus cités sont universels et ne peuvent faire l’objet de débats au niveau des parlements (mis à part quelques pays qui l’ont fait mais c’est l’exception qui fait la règle). Aucun parlement ne demanderait à revoir le cas du meurtre, du viol, de la fornication, du témoignage mensonger et autres, pour demander sa licéité. Concernant le porc j’avoue ne pas savoir pour quelle raison il a été déclaré haram (interdit par Dieu). L’homme peut légiférer dans le licite et non dans le péché. C’est à lui qu’incombe l’ordonnancement  en organisant  tout ce qui n’est pas péché par des lois détaillées.

Dieu en décrétant les quatorze péchés, ne les a pas laissés sous une forme concise sans explication. Pour chaque péché il a détaillé pour ne laisser aucune chance aux transfuges des siècles passés à en rajouter et c’est malheureusement  ce qu’ils sont entrain de faire. « Voudrais-je autres juges qu’Allah ? Alors que c’est lui qui a révélé le livre pour vous, bien détaillé. » Al Anaame 14.

Nous prenons un exemple de verset concis puis le même exemple bien détaillé. Exemple de la « désobéissance des parents, عقوق الوالدين. Le verset concis est : « soyez bienfaisant envers vos parents. » le verset est bref, net est précis. Mais comment nous devons être bienfaisant et pourquoi ?

«  Et ton seigneur a décrété n’adorez que lui et soyez bienfaisant envers les parents. Bien que l’un ou les deux eussent atteint auprès de toi l’âge de vieillesse ne leurs dites point ouf, ne les brusquer pas et adresser leurs des paroles affectueuses et dites Dieu soyez miséricordieux envers eux comme ils m’ont élevé depuis mon plus jeune âge. »

Pourquoi nous leurs devons obéissance ? Parce qu’ils ont souffert pour nous éduquer et élevé. Et notamment la mère, «  et nous avons enjoint à l’homme d’être bon envers ses parents ; sa mère par contrainte l’a portée et par contrainte en a accouchée, et sa gestation et son sevrage durent trente mois. »

Le péché est global, éternel, radical et immuable dans le temps. Ceci veut dire que, pour affirmer que la musique par exemple ou le tabagisme est « Haram » péché, il faut une nouvelle révélation et un nouveau messager. Les traditionnalistes se penchent sur des injonctions indirectes pour affirmer que les péchés sont multiples, comme ce verset : « il leur rend licites les bonnes choses et les mauvaises choses sont péchés. » personne ne peut nier cette vérité de la Palisse. Les choses que j’ai citées sont toutes mauvaises, mais elles sont détaillées, pas les autres. Dans ce verset Dieu dit qu’il existe dans ce bas monde des péchés qui sont détaillés et des bonnes choses, faites le bon choix.

Je donnerais un autre exemple pour étayer la thèse concernant le détail des péchés.

Dieu dit dans son livre : « n’approchez pas les biens de l’orphelin jusqu’à ce qu’il ait grandit. Sa violation est péché et bannit » nous parlons ici d’un des quatorze péchés. C’est le verset succinct, voici son détail : «  Et donnez aux orphelins leurs biens et ne substituez pas le mauvais par le bien et n’associez point leurs biens aux vôtres pour en tirer profit. Certes ce serait un grand péché. »

Un autre verset : « Mettez les orphelins à l’épreuve (social) jusqu’à ce qu’ils aient atteints l’âge de maturité, si vous vous assuriez de leur part majorité et raison, remettez leur leurs  biens et n’en usez point pour votre mauvais usage et profit, jusqu’à ce qu’ils grandissent. »

Aucune contradiction avec les lois actuelles, toutes les lois universelles peuvent appliquées ce verset en protégeant l’orphelin. Pour que l’orphelin puisse jouir de son du, il faudrait que l’état vérifie sa raison et son état mental afin qu’il ne jette par son héritage par les fenêtres. 

D’autres versets parlant des orphelins existent et pour ne pas trop vous encombrer je ne citerais pas un qui est un très connu, car il a été détourné par les Ulémas de la m…. pour en faire un verset qui reconnait… la polygamie ! Alors qu’il parle d’orphelins, qui sont devenus orphelines par un coup de baguette magique et seraient phagocytées par des hommes pour en faire leurs épouses car elles sont riches !  sourate AlNisaa 127 « ils te consultent à propos des orphelins… »

Donc le péché qui est global, éternel et radical, est une prérogative divine. Pour nous croyants c’est la raison essentielle qui nous permet de dire qu’il existe une vie dans l’au-delà. Cela veut dire que si vous commettez des péchés vous serez sanctionné. Mais si je brule un feu rouge, ou je néglige une plaque de signalisation, j’aurais à faire aux humains qui ont pris leurs prédispositions en établissant  un code de la route et des lois pour me punir si j’enfreins ces délits cités.

Pour le tabagisme par exemple, tout le monde reconnait qu’il est très mauvais pour la santé. Mais pour dire qu’il est péché, il faudrait qu’il soit inscrit dans le livre sacré et affirmer que d’ici mille ans par exemple, il resterait péché. Ce sont aux autorités humaines qu’incombe le devoir de légiférer pour sa prohibition.

Le mot péché est une prérogative divine, l’humain ne peut s’octroyer l’investiture et la nomination d’un Dieu à la place du créateur. En décrétant péché en dehors des péchés cités de par le livre sacré, c’est comme si on avait fait un pacte avec Dieu. On donnera au créateur tout au plus la place de procureur général pour qu’il ordonne à ses anges de prescrire sur tel un péché, car un parlement d’ancien fous venus du huitième et dixième siècle en ont décidé ainsi. Cela est ridicule. Dieu ne laissera pas passer ce genre de bouffonnerie. En décrétant ce verset il rend à césar ce qu’il lui appartient. «  Ai-je signé un pacte avec vous et consentis pour que vous légiférez et jugez et moi, je ne fais qu’approuver et exécuter vos jugements ? Ou bien avez-vous un autre livre que vous étudiez dans lequel vous obtiendrez tous ce dont vous désirez ? Ou auriez-vous reçu un serment solennel  de notre part qui nous engage à exécuter tous vos vœux ? » Al kalam 35 :39.

Avec quelque mot ce verset a donné un aperçu sur les bouffons qui font les lois en terre d’Islam. Un pacte avec Dieu, légiférez, juger, alors qu’ils n’ont pas ce droit, seul l’état peut le faire. Ils veulent que leurs jugements soient exécutés. Un autre livre ? oui ils en ont il s’appelle la Sunna, il fait état de plus de soixante dix péchés et plus. des péchés incroyables comme le port de la soie, l’or, le dessin, la sculpture, la musique, des cheveux qu’on allonge par une perruque, teindre des cheveux, la femme, le hidjab, le niqab, la polygamie… (J’arrête là parce que je suis écœuré)  on les appelle en plus des gens divins c’est le serment solennel  (dont Dieu a parlé dans ce verset) des ignorants sur d’autres ignorants. Toutes ces bouffonneries sont contredites par le livre.

Pour terminer ma modeste contribution,  je conclurai par : nulle personne physique ou morale n’a le droit d’ajouter ou de retrancher ou d’annuler un seul péché tabou parmi les quatorze cités. Ceux qui disent que la photo, le dessin, la sculpture, raser la barbe, se vêtir par des vêtements autres que les  hijabs, etc.…  est péché ce sont eux qui commettent le péché  car l’un des commandements est « de ne pas faire des faux serments divins. » التقول على الله» 

Les quatorze amendements constituent la gouvernance éternelle de Dieu et ils sont universels.

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Annonces
Maintenant
  • Réponses 40
  • Créé
  • Dernière réponse
Membre, forumeuse acharnée, Posté(e)
querida13 Membre 41 158 messages
forumeuse acharnée,
Posté(e)

On doit pas se marrer beaucoup en islam...

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Membre, 55ans Posté(e)
safirfarid219 Membre 2 087 messages
Forumeur forcené ‚ 55ans‚
Posté(e)

pour moi c'est tout à fait le contraire.  

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Membre, 52ans Posté(e)
youghortasalem Membre 733 messages
Baby Forumeur‚ 52ans‚
Posté(e)
Le 07/01/2018 à 21:28, safirfarid219 a dit :

pour moi c'est tout à fait le contraire.  

je crois que tu es entrain de tirer dans toutes les directions, ou bien tu veux créer une autre religion. Déjà le mot AL Fourquane, je sais qu’il s’agit d’un synonyme du coran et tous les musulmans disent qu’il s’agit  du coran. 

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Membre, 55ans Posté(e)
safirfarid219 Membre 2 087 messages
Forumeur forcené ‚ 55ans‚
Posté(e)
il y a 2 minutes, youghortasalem a dit :

je crois que tu es entrain de tirer dans toutes les directions, ou bien tu veux créer une autre religion. Déjà le mot AL Fourquane, je sais qu’il s’agit d’un synonyme du coran et tous les musulmans disent qu’il s’agit  du coran. 

Je suis en train de tirer vers une position très connue, celle des fossoyeurs de l’Islam et des créateurs d’innocentes victimes qu’ils mènent directement à leurs malheurs. Revenons à notre sujet. C’est vrai que ce mot  Al Fourkane (الفرقان)  a été dévié de son sens réel en lui donnant plusieurs sens sauf sa véritable identité. Ce n’est pas le seul mot qui a été dévié de son sens mais presque la totalité du livre divin. Je prends comme exemple le Coran, le livre, Al Dikr , Al Fourquane,( les sept premières ) les sept matanis…  pour eux il s’agit du Coran pas plus, alors que toute l’interprétation provient de la connaissance de ces termes. Ils ont délimité la connaissance et ont fixé un plafond à ne pas dépasser. Ce plafond se situe entre le huitième et le douzième siècle et ils ont choisis d’entre les savants, ceux qui léchaient le mieux les pieds des dictateurs souverains. Ce qui fait que ceux que nous appelons musulmans, vivent toujours surtout au neuvième siècle.

Revenons à nos moutons. Les exégètes disent que le mot (الفرقان) Al Fourquane prend sa racine de (فَرَقَ) séparer et (الفرقان) Al Fourquane c’est le Coran. Une explication qui existe depuis onze siècles. Puis ils donnent des exégèses, comme séparer entre le bien et le mal. النَّصْر la victoire ce qui n’est pas faux pris dans son contexte, quand il parle de la bataille de Badr. Nous trouvons aussi الحُجَّة،  l’argument, ou preuve, الصُّبْح l'aube car il sépare entre la nuit et le jour. Mais le plus important, il n’a pas été cité, ils ont remplacé les dix commandements (Al Fourquane ou discernement) de Moise par le Coran. Dieu dit : {شَهْرُ رَمَضَانَ الَّذِي أُنْزِلَ فِيهِ الْقُرْآنُ هُدًى لِلنَّاسِ وَبَيِّنَاتٍ مِنَ الْهُدَى والفرقان

Le mois de Ramadhan où nous y avons fait descendre le Coran, pour guider (à suivre) les gens (nous remarquons qu’il parle à toute l’humanité, c’est très important) avec preuves argumentaires et Al Fourquane.

Nous remarquons ici que Dieu dit qu’il nous a envoyé le coran, puis il dit et Al Fourquane, ceci démontre en premier que ce ne sont pas les mêmes livres.

Un autre verset : ) نَزَّلَ عَلَيْكَ الْكِتَابَ بِالْحَقِّ مُصَدِّقًا لِّمَا بَيْنَ يَدَيْهِ وَأَنزَلَ التَّوْرَاةَ وَالْإِنجِيلَ (3) مِن قَبْلُ هُدًى لِّلنَّاسِ وَأَنزَلَ الْفُرْقَان

3. Il a fait descendre sur toi le Livre avec la vérité, confirmant les Livres descendus avant lui(4). Et Il fit descendre la Thora et l’Evangile.

il a fait descendre sur Mohamed le livre et ce livre confirme les livres de Moise et Jésus (4) auparavant, en tant que guide pour les gens. Et Il a fait descendre le Discernement

Auparavant, il a fait descendre Al Fourquane (Discernement), donc avant le coran et avant même la Thora et l’Evangile.

Un autre verset encore plus claire وَلَقَدْ آتَيْنَا مُوسَىٰ وَهَارُونَ الْفُرْقَانَ وَضِيَاءً وَذِكْرًا لِلْمُتَّقِينَ ﴿٤٨ الأنبياء﴾

48. Nous avons déjà apporté à Moïse et Aaron le Livre du discernement (la Thora) ainsi qu’une lumière et un rappel pour les gens pieux.

Le commentateur a mis entre parenthèse la Thora alors que c’est faux nous avons vu qu’Al Fourquane (discernement) ont été révélées avant la Thora, il s’agit des dix commandements. De toute façon il ne peut s’agir du coran.

تَبَارَكَ الَّذِي نَزَّلَ الْفُرْقَانَ عَلَىٰ عَبْدِهِ لِيَكُونَ لِلْعَالَمِينَ نَذِيرًا ﴿١ الفرقان﴾

Qu’on exalte la Bénédiction de Celui qui a fait descendre le Livre de Discernement sur Son serviteur, afin qu’il soit un avertisseur à l’univers(2).

Maintenant en considérant tous ces versets, nous pouvons affirmer que les discernements sont les dix commandements révélés à Moise, mais si nous prenons le premier verset où il est question du mois de Ramadhan et où il mentionne le coran et  le dernier verset où il est question d’avertir tout l’Univers et les versets de la sourate Al Ana’am de 151 à 152 qui citent les neuf versets des péchés, révélés  à Moise, à ne pas commettre, (le dixième est dans un autre verset), nous pourront affirmer que les dix commandements ont été repris dans le coran avec quatre autres péchés et comme je l’ai expliqué, au début, il n’y avait qu’un seul péché originel.

151. Dis: «Venez, je vais réciter ce que votre Seigneur vous a interdit: ne Lui associez rien; et soyez bienfaisants envers vos père et mère. Ne tuez pas vos enfants pour cause de pauvreté. Nous vous nourrissons tout comme eux. N’approchez pas des turpitudes ouvertement, ou en cachette. Ne tuez qu’en toute justice la vie qu’Allah a faite sacrée. Voilà ce qu’ [Allah] vous a recommandé de faire; peut-être comprendrez-vous.

152. Et ne vous approchez des biens de l’orphelin que de la plus belle manière, jusqu’à ce qu’il ait atteint sa majorité(43). Et donnez la juste mesure et le bon poids, en toute justice. Nous n’imposons à une âme que selon sa capacité. Et quand vous parlez, soyez équitables même s’il s’agit d’un proche parent. Et remplissez votre engagement envers Allah. Voilà ce qu’Il vous enjoint. Peut-être vous rappellerez-vous.

153. «Et voilà Mon chemin dans toute sa rectitude, suivez-le donc; et ne suivez pas les sentiers qui vous écartent de Sa voie.» Voilà ce qu’Il vous enjoint. Ainsi atteindrez-vous la piété.

154. Puis Nous avons donné à Moïse le Livre complet en récompense pour le bien qu’il avait fait, et comme un exposé détaillé de toute chose, un guide et une miséricorde. Peut-être croiraient-ils en leur rencontre avec leur Seigneur (au jour du Jugement dernier).

Ce n’est qu’après avoir reçu les dix commandements qu’il a reçu le livre complet, puisque nous remarquons le pronom "puis". et il dit que cet  exposé est détaillé, ces péchés le sont  aussi dans le coran.

 

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Membre, 73ans Posté(e)
Pales Membre 23 302 messages
Maitre des forums‚ 73ans‚
Posté(e)
Le 07/01/2018 à 17:28, safirfarid219 a dit :

 

Les quatorze péchés désignés dans le coran sont : le polythéisme الشرك, la désobéissance aux parents   عقوق الوالدين , l’avortement ou tuer son enfant de peur de ne pas pouvoir le nourrirقتل الأولاد من إملاق  s’approcher des turpitudes الاقتراب من الفواحش l’homicide قتل النفس  consommer les biens des orphelins أكل مال اليتيم الغش بالكيل والميزان  triché dans la balance  شهادة الزور le témoignage  mensonger نقض العهد rompre un pacte par traitrse أكل الميتة والدم ولخم الخنزير manger les cadavres, le sang et le porc والاستقسام بالأزلام  les jeux de hasard الإثم والبغي بغير حق le forfait et l’iniquité injustes  التقول على الله faire des faux serments divins نكاح المحارم fornication avec des proches الربا usure

Mis à part ce qui à trait aux subsistances (porc), tous les autres péchés sus cités sont universels et ne peuvent faire l’objet de débats au niveau des parlements (mis à part quelques pays qui l’ont fait mais c’est l’exception qui fait la règle). Aucun parlement ne demanderait à revoir le cas du meurtre, du viol, de la fornication, du témoignage mensonger et autres, pour demander sa licéité. Concernant le porc j’avoue ne pas savoir pour quelle raison il a été déclaré haram (interdit par Dieu). L’homme peut légiférer dans le licite et non dans le péché. C’est à lui qu’incombe l’ordonnancement  en organisant  tout ce qui n’est pas péché par des lois détaillées.

 

.............Ecrire ou dire ne pas savoir la raison de cet Interdit (Haram), est en soit un Péché

Si cela est Interdit (de manger du Porc) nous nous devons en aucune manière de savoir pour quelle Raison  cet Interdit................... Dieu seul est Savant "Allah ou ahlem",plus exactement Dieu Sait "Allah ahlem"

Il tiens tout simplement a nous de ne pas enfreindre cet interdit

 

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Membre, Debout les morts..., 73ans Posté(e)
Anatole1949 Membre 31 390 messages
73ans‚ Debout les morts...,
Posté(e)
Le 07/01/2018 à 21:16, querida13 a dit :

On doit pas se marrer beaucoup en islam...

Non, on fait la guerre...

Bon on vous laisse vous "amuser" entre vous :D

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Membre, 73ans Posté(e)
Pales Membre 23 302 messages
Maitre des forums‚ 73ans‚
Posté(e)
il y a 25 minutes, Anatole1949 a dit :

Non, on fait la guerre...

Bon on vous laisse vous "amuser" entre vous :D

 n’empêche que cela "Rapporte"................Aux Armuriers,qui s'en Amusent Chichement:rolle:

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Membre, 55ans Posté(e)
safirfarid219 Membre 2 087 messages
Forumeur forcené ‚ 55ans‚
Posté(e)
Il y a 3 heures, Pales a dit :

.............Ecrire ou dire ne pas savoir la raison de cet Interdit (Haram), est en soit un Péché

Si cela est Interdit (de manger du Porc) nous nous devons en aucune manière de savoir pour quelle Raison  cet Interdit................... Dieu seul est Savant "Allah ou ahlem",plus exactement Dieu Sait "Allah ahlem"

Il tiens tout simplement a nous de ne pas enfreindre cet interdit

 

pourtant le sujet est justement de ne pas dire Haram, à l'emporte pièce. car cette prérogative de décrété Haram n'appartient qu'à Dieu et les haram sont de 14 pas plus. ne pas savoir n'a jamais été un interdit. tu veux que je joue les hypocrites pour que je rentre dans la catégorie des 14 salopards?    

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Membre, 55ans Posté(e)
safirfarid219 Membre 2 087 messages
Forumeur forcené ‚ 55ans‚
Posté(e)
il y a 1 minute, safirfarid219 a dit :

pourtant le sujet est justement de ne pas dire Haram, à l'emporte pièce. car cette prérogative de décrété Haram n'appartient qu'à Dieu et les haram sont de 14 pas plus. ne pas savoir n'a jamais été un interdit. tu veux que je joue les hypocrites pour que je rentre dans la catégorie des 14 salopards?    

"Allah ou A3lam" signifie dieu est le plus savant. qui a dit que je suis plus savant et qui a dit je ne dois pas savoir. il faudrait savoir que dans le coran il al mouhkamates et Al Mouchtabihates. Al mouhkamates sont les versets que chacun de nous peut comprendre et les autres ils demandent une interprétation savante et quelque fois tu ne pourrais les connaitre qu'avec le temps.

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Membre, 73ans Posté(e)
Pales Membre 23 302 messages
Maitre des forums‚ 73ans‚
Posté(e)
Il y a 14 heures, safirfarid219 a dit :

pourtant le sujet est justement de ne pas dire Haram, à l'emporte pièce. car cette prérogative de décrété Haram n'appartient qu'à Dieu et les haram sont de 14 pas plus. ne pas savoir n'a jamais été un interdit. tu veux que je joue les hypocrites pour que je rentre dans la catégorie des 14 salopards?    

Je te reprenais  uniquement au sujet de ton "Interrogation" sur a la viande de  Porc

Il est vrais que de ne pas savoir n'est pas un Interdit,Comme il n'est pas interdit de manger du Porc pas plus que de pratiquer l'Hypocrisie et/ou les postures Illicites (Péchés),et par là même d’être "Salopard"

 

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Membre, 55ans Posté(e)
safirfarid219 Membre 2 087 messages
Forumeur forcené ‚ 55ans‚
Posté(e)
Il y a 2 heures, Pales a dit :

Je te reprenais  uniquement au sujet de ton "Interrogation" sur a la viande de  Porc

Il est vrais que de ne pas savoir n'est pas un Interdit,Comme il n'est pas interdit de manger du Porc pas plus que de pratiquer l'Hypocrisie et/ou les postures Illicites (Péchés),et par là même d’être "Salopard"

 

pour les 14 salopards, j'ai repris le titre d'un film ancien, les 10 salopards qui avait fait un tabac à son époque à Alger. je ne me suis pas interrogé sur la viande de porc, cette question ne m'intéresse pas, l'idée de manger le porc ne m'est jamais venue à l'esprit et si Dieu l'a voulue ainsi, je suis sur qu'il existe une raison, car si je crois en Dieu, c'est parce que  j'en ai la conviction et le coran m'apporte beaucoup de preuve de son existence. 

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Membre, 52ans Posté(e)
youghortasalem Membre 733 messages
Baby Forumeur‚ 52ans‚
Posté(e)
Le 09/01/2018 à 15:34, safirfarid219 a dit :

Je suis en train de tirer vers une position très connue, celle des fossoyeurs de l’Islam et des créateurs d’innocentes victimes qu’ils mènent directement à leurs malheurs. Revenons à notre sujet. C’est vrai que ce mot  Al Fourkane (الفرقان)  a été dévié de son sens réel en lui donnant plusieurs sens sauf sa véritable identité. Ce n’est pas le seul mot qui a été dévié de son sens mais presque la totalité du livre divin. Je prends comme exemple le Coran, le livre, Al Dikr , Al Fourquane,( les sept premières ) les sept matanis…  pour eux il s’agit du Coran pas plus, alors que toute l’interprétation provient de la connaissance de ces termes. Ils ont délimité la connaissance et ont fixé un plafond à ne pas dépasser. Ce plafond se situe entre le huitième et le douzième siècle et ils ont choisis d’entre les savants, ceux qui léchaient le mieux les pieds des dictateurs souverains. Ce qui fait que ceux que nous appelons musulmans, vivent toujours surtout au neuvième siècle.

Revenons à nos moutons. Les exégètes disent que le mot (الفرقان) Al Fourquane prend sa racine de (فَرَقَ) séparer et (الفرقان) Al Fourquane c’est le Coran. Une explication qui existe depuis onze siècles. Puis ils donnent des exégèses, comme séparer entre le bien et le mal. النَّصْر la victoire ce qui n’est pas faux pris dans son contexte, quand il parle de la bataille de Badr. Nous trouvons aussi الحُجَّة،  l’argument, ou preuve, الصُّبْح l'aube car il sépare entre la nuit et le jour. Mais le plus important, il n’a pas été cité, ils ont remplacé les dix commandements (Al Fourquane ou discernement) de Moise par le Coran. Dieu dit : {شَهْرُ رَمَضَانَ الَّذِي أُنْزِلَ فِيهِ الْقُرْآنُ هُدًى لِلنَّاسِ وَبَيِّنَاتٍ مِنَ الْهُدَى والفرقان

Le mois de Ramadhan où nous y avons fait descendre le Coran, pour guider (à suivre) les gens (nous remarquons qu’il parle à toute l’humanité, c’est très important) avec preuves argumentaires et Al Fourquane.

Nous remarquons ici que Dieu dit qu’il nous a envoyé le coran, puis il dit et Al Fourquane, ceci démontre en premier que ce ne sont pas les mêmes livres.

Un autre verset : ) نَزَّلَ عَلَيْكَ الْكِتَابَ بِالْحَقِّ مُصَدِّقًا لِّمَا بَيْنَ يَدَيْهِ وَأَنزَلَ التَّوْرَاةَ وَالْإِنجِيلَ (3) مِن قَبْلُ هُدًى لِّلنَّاسِ وَأَنزَلَ الْفُرْقَان

3. Il a fait descendre sur toi le Livre avec la vérité, confirmant les Livres descendus avant lui(4). Et Il fit descendre la Thora et l’Evangile.

il a fait descendre sur Mohamed le livre et ce livre confirme les livres de Moise et Jésus (4) auparavant, en tant que guide pour les gens. Et Il a fait descendre le Discernement

Auparavant, il a fait descendre Al Fourquane (Discernement), donc avant le coran et avant même la Thora et l’Evangile.

Un autre verset encore plus claire وَلَقَدْ آتَيْنَا مُوسَىٰ وَهَارُونَ الْفُرْقَانَ وَضِيَاءً وَذِكْرًا لِلْمُتَّقِينَ ﴿٤٨ الأنبياء﴾

48. Nous avons déjà apporté à Moïse et Aaron le Livre du discernement (la Thora) ainsi qu’une lumière et un rappel pour les gens pieux.

Le commentateur a mis entre parenthèse la Thora alors que c’est faux nous avons vu qu’Al Fourquane (discernement) ont été révélées avant la Thora, il s’agit des dix commandements. De toute façon il ne peut s’agir du coran.

تَبَارَكَ الَّذِي نَزَّلَ الْفُرْقَانَ عَلَىٰ عَبْدِهِ لِيَكُونَ لِلْعَالَمِينَ نَذِيرًا ﴿١ الفرقان﴾

Qu’on exalte la Bénédiction de Celui qui a fait descendre le Livre de Discernement sur Son serviteur, afin qu’il soit un avertisseur à l’univers(2).

Maintenant en considérant tous ces versets, nous pouvons affirmer que les discernements sont les dix commandements révélés à Moise, mais si nous prenons le premier verset où il est question du mois de Ramadhan et où il mentionne le coran et  le dernier verset où il est question d’avertir tout l’Univers et les versets de la sourate Al Ana’am de 151 à 152 qui citent les neuf versets des péchés, révélés  à Moise, à ne pas commettre, (le dixième est dans un autre verset), nous pourront affirmer que les dix commandements ont été repris dans le coran avec quatre autres péchés et comme je l’ai expliqué, au début, il n’y avait qu’un seul péché originel.

151. Dis: «Venez, je vais réciter ce que votre Seigneur vous a interdit: ne Lui associez rien; et soyez bienfaisants envers vos père et mère. Ne tuez pas vos enfants pour cause de pauvreté. Nous vous nourrissons tout comme eux. N’approchez pas des turpitudes ouvertement, ou en cachette. Ne tuez qu’en toute justice la vie qu’Allah a faite sacrée. Voilà ce qu’ [Allah] vous a recommandé de faire; peut-être comprendrez-vous.

152. Et ne vous approchez des biens de l’orphelin que de la plus belle manière, jusqu’à ce qu’il ait atteint sa majorité(43). Et donnez la juste mesure et le bon poids, en toute justice. Nous n’imposons à une âme que selon sa capacité. Et quand vous parlez, soyez équitables même s’il s’agit d’un proche parent. Et remplissez votre engagement envers Allah. Voilà ce qu’Il vous enjoint. Peut-être vous rappellerez-vous.

153. «Et voilà Mon chemin dans toute sa rectitude, suivez-le donc; et ne suivez pas les sentiers qui vous écartent de Sa voie.» Voilà ce qu’Il vous enjoint. Ainsi atteindrez-vous la piété.

154. Puis Nous avons donné à Moïse le Livre complet en récompense pour le bien qu’il avait fait, et comme un exposé détaillé de toute chose, un guide et une miséricorde. Peut-être croiraient-ils en leur rencontre avec leur Seigneur (au jour du Jugement dernier).

Ce n’est qu’après avoir reçu les dix commandements qu’il a reçu le livre complet, puisque nous remarquons le pronom "puis". et il dit que cet  exposé est détaillé, ces péchés le sont  aussi dans le coran.

 

la musique tout le monde crie haut et fort qu'elle haram et toi contre tous, tu prétends le contraire, est-tu plus savant que tous les Ulémas, alors que tu n'as aucun diplôme qui te permet  de parler de ces sujets. vraiment c'est fou. je pense que tu n'es qu'un charlatan

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Membre, 55ans Posté(e)
safirfarid219 Membre 2 087 messages
Forumeur forcené ‚ 55ans‚
Posté(e)
il y a 4 minutes, youghortasalem a dit :

la musique tout le monde crie haut et fort qu'elle haram et toi contre tous, tu prétends le contraire, est-tu plus savant que tous les Ulémas, alors que tu n'as aucun diplôme qui te permet  de parler de ces sujets. vraiment c'est fou. je pense que tu n'es qu'un charlatan

Il est vrai que je suis très loin de ma spécialité et c’est une chance. Car ceux qui ont des diplômes dans ces spécialités sont justement des fanatiques dont a mis des œillères pour les empêcher de voir ce qui se passe dans le monde et pour les protéger de la modernité. Ils n’auront droit qu’à la droite ligne tracée par leurs prédécesseurs. Mon avantage à moi est que je n’ai pas cette œillère, je peux voir dans toutes les directions possibles et faire mes propres analyses de la vie et de la religion, je suis libre et je peux critiquer qui je veux. J’ai écrit tout haut « Après lui avoir cité une panoplie de hadiths et pas un seul petit mot du coran ». La musique existait depuis des lustres, depuis 35000ans. Comment elle est totalement ignorée dans le coran alors que les Ulémas hadith l’ont proscrite.

Regarder comment ils comptent argumenter pour proscrire la musique :

Allah le Très-Haut dit : « Et, parmi les hommes, il est (quelqu'un) qui, dénué de science, achète de plaisants discours pour égarer hors du chemin d' Allah et pour le prendre en raillerie. Ceux-là subiront un châtiment avilissant… » (Coran, 31 :6). 

Discours pour eux c’est de la musique. Ceci s’appelle    « Prendre des hommes pour des ânes. » en plus si nous adhérons à cette ânerie, ceux qui l’entendent ne seront point punis.

Il y a aussi : Allah dit : « Excite, par ta voix, ceux d' entre eux que tu pourras.. » (Coran,17 : 64)

Il parle du diable, il faudrait alors imaginer un diable chanté comme le ferait John Lennon.

Pourtant le grand savant défunt L'Imâm Al-Ghazâli mentionne dans son livre Al-Ihyâ' les hadiths sur le chant des deux servantes et sur les jeux pratiqués par les Abyssins.

Le chant est permis, ainsi que le battement du tambour, comme le montre le hadith des deux servantes.

"كل ما يلهو به الرجل المسلم باطل، إلا رميه بقوسه، وتأديبه فرسه، وملاعبته أهله، فإنهن من الحق" : "… Tout ce par quoi le musulman s'amuse est "bâtil" sauf le fait qu'il tire à l'arc, le fait qu'il éduque son cheval, et le fait qu'il joue avec sa famille, car cela relève de la vérité ("al-haqq")" (at-Tirmidhî, 1637).

Certains musulmans  ont cru que le terme "bâtil" signifiait ici "interdit" « haram ».

Mais en fait il est employé par opposition à "haqq" ("vérité") et qu'il signifie donc : "inutile", dans le sens où le divertissement autre que ces trois-là n'est ni interdit, ni déconseillé, ni recommandé ni obligatoire, il reste juste permis en soi et ne rapporte aucune récompenses auprès de Dieu (Nayl ul-awtâr, 8/248). Mis à part les trois cas cités dont l’homme en tirent un profit, tous les autres n'en sont que pure perte de temps. Nous parlons en considérant que ce hadith est vrai ce dont je doute, car il existe un autre hadith très connu " faites apprendre à vos enfants la natation, le tir à l'arc et l'équitation"

– Le Prophète passait dans un lieu de Médine ; des petites filles jouaient du tambourin et chantaient ; elles disaient : "Nous sommes des petites filles de Banu-n-Najjâr ; comme il est bien que Muhammad soit notre voisin !" Le Prophète dit alors : "Dieu sait que j'ai de l'affection pour vous" (Ibn Mâja, n° 1926). D'après Cheikh Abd ul-Mu'izz, cet événement s'est passé quand le Prophète est arrivé à Médine (Islâm aur mûssîqâ, pp. 217-218,

Le prophète ne peut pas interdire ce qui n’est pas interdit par Dieu, Aucun de ses hadith du prophète ne montre clairement qu’il a prononcé le mot « haram » pour la musique.

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Membre, 52ans Posté(e)
youghortasalem Membre 733 messages
Baby Forumeur‚ 52ans‚
Posté(e)
il y a 10 minutes, safirfarid219 a dit :

Il est vrai que je suis très loin de ma spécialité et c’est une chance. Car ceux qui ont des diplômes dans ces spécialités sont justement des fanatiques dont a mis des œillères pour les empêcher de voir ce qui se passe dans le monde et pour les protéger de la modernité. Ils n’auront droit qu’à la droite ligne tracée par leurs prédécesseurs. Mon avantage à moi est que je n’ai pas cette œillère, je peux voir dans toutes les directions possibles et faire mes propres analyses de la vie et de la religion, je suis libre et je peux critiquer qui je veux. J’ai écrit tout haut « Après lui avoir cité une panoplie de hadiths et pas un seul petit mot du coran ». La musique existait depuis des lustres, depuis 35000ans. Comment elle est totalement ignorée dans le coran alors que les Ulémas hadith l’ont proscrite.

Regarder comment ils comptent argumenter pour proscrire la musique :

Allah le Très-Haut dit : « Et, parmi les hommes, il est (quelqu'un) qui, dénué de science, achète de plaisants discours pour égarer hors du chemin d' Allah et pour le prendre en raillerie. Ceux-là subiront un châtiment avilissant… » (Coran, 31 :6). 

Discours pour eux c’est de la musique. Ceci s’appelle    « Prendre des hommes pour des ânes. » en plus si nous adhérons à cette ânerie, ceux qui l’entendent ne seront point punis.

Il y a aussi : Allah dit : « Excite, par ta voix, ceux d' entre eux que tu pourras.. » (Coran,17 : 64)

Il parle du diable, il faudrait alors imaginer un diable chanté comme le ferait John Lennon.

Pourtant le grand savant défunt L'Imâm Al-Ghazâli mentionne dans son livre Al-Ihyâ' les hadiths sur le chant des deux servantes et sur les jeux pratiqués par les Abyssins.

Le chant est permis, ainsi que le battement du tambour, comme le montre le hadith des deux servantes.

"كل ما يلهو به الرجل المسلم باطل، إلا رميه بقوسه، وتأديبه فرسه، وملاعبته أهله، فإنهن من الحق" : "… Tout ce par quoi le musulman s'amuse est "bâtil" sauf le fait qu'il tire à l'arc, le fait qu'il éduque son cheval, et le fait qu'il joue avec sa famille, car cela relève de la vérité ("al-haqq")" (at-Tirmidhî, 1637).

Certains musulmans  ont cru que le terme "bâtil" signifiait ici "interdit" « haram ».

Mais en fait il est employé par opposition à "haqq" ("vérité") et qu'il signifie donc : "inutile", dans le sens où le divertissement autre que ces trois-là n'est ni interdit, ni déconseillé, ni recommandé ni obligatoire, il reste juste permis en soi et ne rapporte aucune récompenses auprès de Dieu (Nayl ul-awtâr, 8/248). Mis à part les trois cas cités dont l’homme en tirent un profit, tous les autres n'en sont que pure perte de temps. Nous parlons en considérant que ce hadith est vrai ce dont je doute, car il existe un autre hadith très connu " faites apprendre à vos enfants la natation, le tir à l'arc et l'équitation"

– Le Prophète passait dans un lieu de Médine ; des petites filles jouaient du tambourin et chantaient ; elles disaient : "Nous sommes des petites filles de Banu-n-Najjâr ; comme il est bien que Muhammad soit notre voisin !" Le Prophète dit alors : "Dieu sait que j'ai de l'affection pour vous" (Ibn Mâja, n° 1926). D'après Cheikh Abd ul-Mu'izz, cet événement s'est passé quand le Prophète est arrivé à Médine (Islâm aur mûssîqâ, pp. 217-218,

Le prophète ne peut pas interdire ce qui n’est pas interdit par Dieu, Aucun de ses hadith du prophète ne montre clairement qu’il a prononcé le mot « haram » pour la musique.

de toute façon ce ne sont pas ces rigolos qui vont m’empêcher de m'éclater. haram ou pas haram  pour moi c'est  pareil. que chacun b....e sa femme comme il l'entend. je n'ai rien à foutre de toute cette science à l

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Membre, 52ans Posté(e)
youghortasalem Membre 733 messages
Baby Forumeur‚ 52ans‚
Posté(e)
Il y a 6 heures, youghortasalem a dit :

de toute façon ce ne sont pas ces rigolos qui vont m’empêcher de m'éclater. haram ou pas haram  pour moi c'est  pareil. que chacun b....e sa femme comme il l'entend. je n'ai rien à foutre de toute cette science à l

mais pourquoi tu fais tout ce travail qui demande une longue recherche, ça te fatigue pas?

 

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Membre, 55ans Posté(e)
safirfarid219 Membre 2 087 messages
Forumeur forcené ‚ 55ans‚
Posté(e)
il y a 54 minutes, youghortasalem a dit :

mais pourquoi tu fais tout ce travail qui demande une longue recherche, ça te fatigue pas?

 

Si bien sûr c’est fastidieux, d’autant plus que j’ai fait mes études en langue française et j’étais nul en Arabe. Il faut une persévérance  inébranlable, mais j’avais envie d’apprendre l’Arabe et surtout je voyais que je pouvais jouer un rôle dans ma sphère familiale et dans mon entourage. J’ai voulu prouver que le livre sacré est accessible pour tout le monde et que chacun peut le comprendre, surtout avec  l’arrivée d’internet qui facilite les recherches. J’ai réalisé que tout ce qu’on nous rabâché à longueur de journée et dans les prêches étaient totalement faux et dès le début j’ai senti que l’image que les érudits se faisait de Dieu est totalement erronée. Au départ dans ma jeunesse, avec la frénésie de l’Islam qui avait débuté avec la révolution iranienne, j’ai été tenté comme la plus part d’entre nous par l’engouement salvateur  qui allait nous mener vers le paradis. Cela a duré quelques mois, puis  je n’ai plus remis les pieds dans une mosquée, j’étais sidéré par les propos des imams, j’avais repris mon ancienne idéologie qui était  l’athéisme. C’était la période des cassettes vidéos, j’avais vu dans une de ces cassettes un certain A. Madjid Azzendani. Un Yéménite qui parlait des miracles scientifique dans le coran, et c’est ainsi que j’ai décidé de faire des recherches dans ce monde des sciences. J’étais ébloui et là j’avais compris qu’il y avait une différence monstre entre le coran et les musulmans. Eux ils vivaient aux siècles passés, alors que le coran parlait du présent. Eux ils se donnaient un plafond de connaissance qui s’arrêtait au 10 même siècle  alors que Dieu sa connaissance n’avait pas de limite

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

  • 1 mois après...
Membre, Posté(e)
jeandin Membre 1 333 messages
Baby Forumeur‚
Posté(e)
Le 07/01/2018 à 17:28, safirfarid219 a dit :

 

les quatorze péchés

« Vénéré cheikh, est-il importun, indésirable ou haram (interdit par Dieu) d’entendre de la musique? »

Après lui avoir cité une panoplie de hadiths et pas un seul petit mot du coran et lui ressasser  des explications qui touchent les limites de l’indéfini, il conclue par un Haram majestueux.  L’adolescent s’en va tout troublé et désolé par cette sentence venant du créateur lui-même.

Pourtant les Ulémas affirment qu’à l’origine El Hallal (le licite) est une liberté absolue et le Haram (l’illicite) est astreint (astreint aux consignes). Et c’est tout à fait juste.

Dieu a promulgué dans son livre quatorze péchés (dix qui existaient sous le nom d’Al Fourquane  dans la Torah et l’évangile et quatre autres supplémentaires).

Il est intéressant de signaler que Dieu n’a proscrit à l’origine qu’un seul péché, le péché original (Dieu a désigné à Adam un seul arbre, parmi plusieurs autres arbres, et lui a demandé de ne pas s’y approcher). Avant l’apparition des livres révélés,  il n’existait qu’un seul péché proscrit ; le polythéisme. Avec  Moise comme premier messager, il y avait eu dix commandements et quatorze pour le dernier des messagers.

A contrario les punitions par exemple entrainant la condamnation à mort avaient décru. Si nous prenons l’exemple des tablettes de Hammourabi (ce sont les plus anciennes lois établis par les humains), nous y trouverons  une trentaine (c’est ce que j’ai relevé). Dans la Torah neuf cas de condamnation à mort (tout en considérant que le livre désigne différent acte sexuel que j’ai assimilé à un seul cas ; car semblables et conduisent tous à la peine de mort soit par lapidation, consumation, strangulation ou décapitation). Et enfin seulement une condamnation à mort cité dans le coran, qui a trait à l’homicide volontaire (avec possibilité de grâce). Nous constatons une diminution nette des condamnations à mort au fil du temps et c’est tout à fait normal, car les mœurs étaient très différentes et l’homme est devenu disons…plus  civilisé. De l’état animal, en passant par l’état sauvage, pour devenir un être humain, puis humain (j’ai sciemment fait cette distinction entre être humain et humain car en réalité le mot être humain en arabe est « bachar ». ce que j’ai appelé humain, est cité en arabe par « inssan »). les exégètes ne font pas de distinction entre ces deux mots mais je m’éloigne du sujet, je vous demande de m’en excuser.

Les quatorze péchés désignés dans le coran sont : le polythéisme الشرك, la désobéissance aux parents   عقوق الوالدين , l’avortement ou tuer son enfant de peur de ne pas pouvoir le nourrirقتل الأولاد من إملاق  s’approcher des turpitudes الاقتراب من الفواحش l’homicide قتل النفس  consommer les biens des orphelins أكل مال اليتيم الغش بالكيل والميزان  triché dans la balance  شهادة الزور le témoignage  mensonger نقض العهد rompre un pacte par traitrse أكل الميتة والدم ولخم الخنزير manger les cadavres, le sang et le porc والاستقسام بالأزلام  les jeux de hasard الإثم والبغي بغير حق le forfait et l’iniquité injustes  التقول على الله faire des faux serments divins نكاح المحارم fornication avec des proches الربا usure

Mis à part ce qui à trait aux subsistances (porc), tous les autres péchés sus cités sont universels et ne peuvent faire l’objet de débats au niveau des parlements (mis à part quelques pays qui l’ont fait mais c’est l’exception qui fait la règle). Aucun parlement ne demanderait à revoir le cas du meurtre, du viol, de la fornication, du témoignage mensonger et autres, pour demander sa licéité. Concernant le porc j’avoue ne pas savoir pour quelle raison il a été déclaré haram (interdit par Dieu). L’homme peut légiférer dans le licite et non dans le péché. C’est à lui qu’incombe l’ordonnancement  en organisant  tout ce qui n’est pas péché par des lois détaillées.

Dieu en décrétant les quatorze péchés, ne les a pas laissés sous une forme concise sans explication. Pour chaque péché il a détaillé pour ne laisser aucune chance aux transfuges des siècles passés à en rajouter et c’est malheureusement  ce qu’ils sont entrain de faire. « Voudrais-je autres juges qu’Allah ? Alors que c’est lui qui a révélé le livre pour vous, bien détaillé. » Al Anaame 14.

Nous prenons un exemple de verset concis puis le même exemple bien détaillé. Exemple de la « désobéissance des parents, عقوق الوالدين. Le verset concis est : « soyez bienfaisant envers vos parents. » le verset est bref, net est précis. Mais comment nous devons être bienfaisant et pourquoi ?

«  Et ton seigneur a décrété n’adorez que lui et soyez bienfaisant envers les parents. Bien que l’un ou les deux eussent atteint auprès de toi l’âge de vieillesse ne leurs dites point ouf, ne les brusquer pas et adresser leurs des paroles affectueuses et dites Dieu soyez miséricordieux envers eux comme ils m’ont élevé depuis mon plus jeune âge. »

Pourquoi nous leurs devons obéissance ? Parce qu’ils ont souffert pour nous éduquer et élevé. Et notamment la mère, «  et nous avons enjoint à l’homme d’être bon envers ses parents ; sa mère par contrainte l’a portée et par contrainte en a accouchée, et sa gestation et son sevrage durent trente mois. »

Le péché est global, éternel, radical et immuable dans le temps. Ceci veut dire que, pour affirmer que la musique par exemple ou le tabagisme est « Haram » péché, il faut une nouvelle révélation et un nouveau messager. Les traditionnalistes se penchent sur des injonctions indirectes pour affirmer que les péchés sont multiples, comme ce verset : « il leur rend licites les bonnes choses et les mauvaises choses sont péchés. » personne ne peut nier cette vérité de la Palisse. Les choses que j’ai citées sont toutes mauvaises, mais elles sont détaillées, pas les autres. Dans ce verset Dieu dit qu’il existe dans ce bas monde des péchés qui sont détaillés et des bonnes choses, faites le bon choix.

Je donnerais un autre exemple pour étayer la thèse concernant le détail des péchés.

Dieu dit dans son livre : « n’approchez pas les biens de l’orphelin jusqu’à ce qu’il ait grandit. Sa violation est péché et bannit » nous parlons ici d’un des quatorze péchés. C’est le verset succinct, voici son détail : «  Et donnez aux orphelins leurs biens et ne substituez pas le mauvais par le bien et n’associez point leurs biens aux vôtres pour en tirer profit. Certes ce serait un grand péché. »

Un autre verset : « Mettez les orphelins à l’épreuve (social) jusqu’à ce qu’ils aient atteints l’âge de maturité, si vous vous assuriez de leur part majorité et raison, remettez leur leurs  biens et n’en usez point pour votre mauvais usage et profit, jusqu’à ce qu’ils grandissent. »

Aucune contradiction avec les lois actuelles, toutes les lois universelles peuvent appliquées ce verset en protégeant l’orphelin. Pour que l’orphelin puisse jouir de son du, il faudrait que l’état vérifie sa raison et son état mental afin qu’il ne jette par son héritage par les fenêtres. 

D’autres versets parlant des orphelins existent et pour ne pas trop vous encombrer je ne citerais pas un qui est un très connu, car il a été détourné par les Ulémas de la m…. pour en faire un verset qui reconnait… la polygamie ! Alors qu’il parle d’orphelins, qui sont devenus orphelines par un coup de baguette magique et seraient phagocytées par des hommes pour en faire leurs épouses car elles sont riches !  sourate AlNisaa 127 « ils te consultent à propos des orphelins… »

Donc le péché qui est global, éternel et radical, est une prérogative divine. Pour nous croyants c’est la raison essentielle qui nous permet de dire qu’il existe une vie dans l’au-delà. Cela veut dire que si vous commettez des péchés vous serez sanctionné. Mais si je brule un feu rouge, ou je néglige une plaque de signalisation, j’aurais à faire aux humains qui ont pris leurs prédispositions en établissant  un code de la route et des lois pour me punir si j’enfreins ces délits cités.

Pour le tabagisme par exemple, tout le monde reconnait qu’il est très mauvais pour la santé. Mais pour dire qu’il est péché, il faudrait qu’il soit inscrit dans le livre sacré et affirmer que d’ici mille ans par exemple, il resterait péché. Ce sont aux autorités humaines qu’incombe le devoir de légiférer pour sa prohibition.

Le mot péché est une prérogative divine, l’humain ne peut s’octroyer l’investiture et la nomination d’un Dieu à la place du créateur. En décrétant péché en dehors des péchés cités de par le livre sacré, c’est comme si on avait fait un pacte avec Dieu. On donnera au créateur tout au plus la place de procureur général pour qu’il ordonne à ses anges de prescrire sur tel un péché, car un parlement d’ancien fous venus du huitième et dixième siècle en ont décidé ainsi. Cela est ridicule. Dieu ne laissera pas passer ce genre de bouffonnerie. En décrétant ce verset il rend à césar ce qu’il lui appartient. «  Ai-je signé un pacte avec vous et consentis pour que vous légiférez et jugez et moi, je ne fais qu’approuver et exécuter vos jugements ? Ou bien avez-vous un autre livre que vous étudiez dans lequel vous obtiendrez tous ce dont vous désirez ? Ou auriez-vous reçu un serment solennel  de notre part qui nous engage à exécuter tous vos vœux ? » Al kalam 35 :39.

Avec quelque mot ce verset a donné un aperçu sur les bouffons qui font les lois en terre d’Islam. Un pacte avec Dieu, légiférez, juger, alors qu’ils n’ont pas ce droit, seul l’état peut le faire. Ils veulent que leurs jugements soient exécutés. Un autre livre ? oui ils en ont il s’appelle la Sunna, il fait état de plus de soixante dix péchés et plus. des péchés incroyables comme le port de la soie, l’or, le dessin, la sculpture, la musique, des cheveux qu’on allonge par une perruque, teindre des cheveux, la femme, le hidjab, le niqab, la polygamie… (J’arrête là parce que je suis écœuré)  on les appelle en plus des gens divins c’est le serment solennel  (dont Dieu a parlé dans ce verset) des ignorants sur d’autres ignorants. Toutes ces bouffonneries sont contredites par le livre.

Pour terminer ma modeste contribution,  je conclurai par : nulle personne physique ou morale n’a le droit d’ajouter ou de retrancher ou d’annuler un seul péché tabou parmi les quatorze cités. Ceux qui disent que la photo, le dessin, la sculpture, raser la barbe, se vêtir par des vêtements autres que les  hijabs, etc.…  est péché ce sont eux qui commettent le péché  car l’un des commandements est « de ne pas faire des faux serments divins. » التقول على الله» 

Les quatorze amendements constituent la gouvernance éternelle de Dieu et ils sont universels.

tu n'as lu qu'ne partie infime du Coran

 

il y a 87 "péché-s"

l'idée du péché c'est comme révélé, déplacé des choses

 

tu crois comprendre les 14 sans tenir compte du reste.

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Membre, Posté(e)
versys Membre 14 145 messages
Maitre des forums‚
Posté(e)
Le 11/01/2018 à 22:38, safirfarid219 a dit :

Un Yéménite qui parlait des miracles scientifique dans le coran, et c’est ainsi que j’ai décidé de faire des recherches dans ce monde des sciences. 

Lorsque vous parlez de "miracles scientifiques" je suppose que vous voulez plutôt évoquer des prodiges scientifiques.

Car un miracle et un concept parfaitement opposé, par sa nature immatérielle, à la logique scientifique.

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Membre, Debout les morts..., 73ans Posté(e)
Anatole1949 Membre 31 390 messages
73ans‚ Debout les morts...,
Posté(e)

Quel charlatan ce mec...

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Annonces
Maintenant

Archivé

Ce sujet est désormais archivé et ne peut plus recevoir de nouvelles réponses.


×