Aller au contenu

Combattantes Kurdes : vrais guerrières ou instrument de l’occident… ?


Messages recommandés

le grand Membre 566 messages
Forumeur forcené‚
Posté(e)

Nous avons tous vue ces femmes en treille militaire. L’âge de ces féroces guerrières pouvait varier de la préados à la grand-mère de 60 ans…

Ce qui est particulièrement intéressant c’est de s’arrêter sur le pourquoi de ce martellement médiatique occidental.

Comme nous le savons l’art de la guerre englobe les mensonges et les demi-vérités.

Un des but stratégique des forces occidentales et des médias était de travailler le mental des hommes croyants de daesh. La femme a été utilisée comme un des éléments de déstabilisation.

Une fois les zones reprises et sécurisées, les instructeurs occidentaux formaient des groupes de patrouilles ou ils incorporaient une à deux femmes en treille et kalachnikov à la main et bingo on enclenchait la caméra. Vous connaissez la suite, journal télé, reportages, films avec Bernard Henri Levy au scénario et j’en passe.

Ces images  scénarisées martelant l’efficacité de ces guerrières faisaient clairement peur aux combattants de daesh car selon leurs prêches ils ne méritaient pas le paradis s’ils étaient abattus par une femme.

La propagande ventant ces amazones a même scénarisée de fausses attaques ou l’on plaçait une femme dans le viseur du cameraman et au clap, l’amazone lâchait les balles sur un ennemi invisible.

Si cela est vrai, je félicite les stratèges occidentaux qui ont joué sur ce détail qui a frappé psychologiquement les croyants islamistes de daesh.

Mais je pense que la réalité est peut-être entre la femme protégeant ses enfants et l’amazone Rambotisée Car selon d’autres sources plus nuancées, les femmes avaient le rôle de force statique dans des territoires Kurdes. Et quelques-unes de snipers dans des bâtiments et secteurs contrôlés. L’occident a juste fait croire que le poisson pesant 1 Kg en pesait 10…

Malgré tout je pense que ces femmes sont à féliciter et qu’elles ne reflètent en rien la fausse garde féminine de Kadhafi qui nous le savons aujourd’hui, n’était qu’une sécurité de pacotille.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Annonces
Maintenant
Rustican Membre 75 messages
Forumeur en herbe‚ 58ans
Posté(e)

oui , c'est entierement vrai ce que tu dis. Ces combattantes kurdes que la dictature militaire turque affuble de tous les maux sont des femmes souvent veuves ou orphelines victimes du genocide turc qui a aneanti leur famille.
Un ami refugié kurde a Paris m'expliquait que c'est une politique d'assimilation forcee qu'impose l'etat turc au peuple kurde.
La fuite, l'exil, le combat, la lutte pour echapper a une odieuse repression genocidaire.
La turquie a entierement rasé des dizaines de milliers de villages kurdes.

les combattantes kurdes sont pourchassées, torturées atrocement, mutilées pire que sur des animaux.
Ce sont des femmes cataloguées "terroristes" comme l'étaient ces combattantes de l'ombre dans la Resistance en 1940 en france.

A huis clos , on assassine, on viole, on torture, on nettoie,on fait souffrir.

c'est çà l'etat turc !  c'est çà Erdogan aujourdhui l'heritier

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Gouderien Membre 12 993 messages
Obsédé textuel‚ 66ans
Posté(e)
Il y a 1 heure, le grand a dit :

Nous avons tous vue ces femmes en treille militaire. L’âge de ces féroces guerrières pouvait varier de la préados à la grand-mère de 60 ans…

 

Ce qui est particulièrement intéressant c’est de s’arrêter sur le pourquoi de ce martellement médiatique occidental.

 

Comme nous le savons l’art de la guerre englobe les mensonges et les demi-vérités.

 

Un des but stratégique des forces occidentales et des médias était de travailler le mental des hommes croyants de daesh. La femme a été utilisée comme un des éléments de déstabilisation.

 

Une fois les zones reprises et sécurisées, les instructeurs occidentaux formaient des groupes de patrouilles ou ils incorporaient une à deux femmes en treille et kalachnikov à la main et bingo on enclenchait la caméra. Vous connaissez la suite, journal télé, reportages, films avec Bernard Henri Levy au scénario et j’en passe.

 

Ces images  scénarisées martelant l’efficacité de ces guerrières faisaient clairement peur aux combattants de daesh car selon leurs prêches ils ne méritaient pas le paradis s’ils étaient abattus par une femme.

 

La propagande ventant ces amazones a même scénarisée de fausses attaques ou l’on plaçait une femme dans le viseur du cameraman et au clap, l’amazone lâchait les balles sur un ennemi invisible.

 

Si cela est vrai, je félicite les stratèges occidentaux qui ont joué sur ce détail qui a frappé psychologiquement les croyants islamistes de daesh.

 

Mais je pense que la réalité est peut-être entre la femme protégeant ses enfants et l’amazone Rambotisée Car selon d’autres sources plus nuancées, les femmes avaient le rôle de force statique dans des territoires Kurdes. Et quelques-unes de snipers dans des bâtiments et secteurs contrôlés. L’occident a juste fait croire que le poisson pesant 1 Kg en pesait 10…

 

Malgré tout je pense que ces femmes sont à féliciter et qu’elles ne reflètent en rien la fausse garde féminine de Kadhafi qui nous le savons aujourd’hui, n’était qu’une sécurité de pacotille.

 

Va un peu t'y frotter, aux Kurdes, et tu connaîtras la réponse. Ce sont des vrais guerriers (et guerrières). Bien obligé, quand comme eux on est partagé entre plusieurs pays et opprimés depuis longtemps par des dictateurs, qu'ils s'appellent Saddam Hussein, Assad ou Erdogan.

  • Like 1

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Rustican Membre 75 messages
Forumeur en herbe‚ 58ans
Posté(e)

oui , c'est entierement vrai ce que tu dis. Ces combattantes kurdes que la dictature militaire turque affuble de tous les maux sont des femmes souvent veuves ou orphelines victimes du genocide turc qui a aneanti leur famille.
Un ami refugié kurde a Paris m'expliquait que c'est une politique d'assimilation forcee qu'impose l'etat turc au peuple kurde.
La fuite, l'exil, le combat, la lutte pour echapper a une odieuse repression genocidaire.
La turquie a entierement rasé des dizaines de milliers de villages kurdes.

les combattantes kurdes sont pourchassées, torturées atrocement, mutilées pire que sur des animaux.
Ce sont des femmes cataloguées "terroristes" comme l'étaient ces combattantes de l'ombre dans la Resistance en 1940 en france.

A huis clos , on assassine, on viole, on torture, on nettoie,on fait souffrir.

c'est çà l'etat turc !  c'est çà Erdogan aujourdhui l'heritier

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
le grand Membre 566 messages
Forumeur forcené‚
Posté(e)
il y a 41 minutes, Gouderien a dit :

Va un peu t'y frotter, aux Kurdes, et tu connaîtras la réponse. Ce sont des vrais guerriers (et guerrières). Bien obligé, quand comme eux on est partagé entre plusieurs pays et opprimés depuis longtemps par des dictateurs, qu'ils s'appellent Saddam Hussein, Assad ou Erdogan.

Les Kurdes ne sont pas de vrais combattants mais des résistants.Saddam pouvait totalement exterminer ce peuple.Grace à la pression occidental il savait qu'une ligne ne pouvait pas être franchi.

Sans des appuis étranger les Kurdes n'ont aucune influence.Les kurdes n'ont pas de force d'attaque se sont juste des pions utilisés par les grandes puissances régionales.

La preuve de leur faiblesse, ils ont pris la poudre d’escampette à l’arrivé des forces irakiennes qui récupèrent à grande vitesse les zones qui étaient tenu par les Kurdes.

Pour revenir à leur combat contre Daesh,se sont en réalité les forces américaines qui les ont sauvés face aux islamistes.

Les américains ont tout d’abord bombardé les zones tenues par Daesh entourant les Kurdes. Ensuite les forces américaines on crée une zone tampon qu'ils contrôlaient eux seules.

Par la Suite ils ont fourni des armes lourdes aux hommes Kurdes. Les instructeurs  américains ont débarqués et n'ont pas tardé à former ces hommes .

Avec l'appui des commandos américains et occidentaux les hommes kurdes ont commencés à reprendre les zones tenues par Daesh.

A l'arrière d'autres hommes étaient chargés de sécuriser les zones conquises. Par la suite des patrouilles mixtes (hommes/femmes) avaient pour mission de surveiller ces zones sécurisées, supervisés par les commandos occidentaux.

 

 

Modifié par le grand

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
chupa-chupi Membre 2 489 messages
lave vaiselle chez darty‚ 52ans
Posté(e)

ici on les retrouve mortes, et les enquêtes restent inabouties.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
italove Membre 2 144 messages
Forumeur alchimiste‚ 53ans
Posté(e)

Dès que les derniers combattants de DAESH auront été exterminés, nous laisserons les Kurdes prendre leur revanche sur l'état Syrien.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Gouderien Membre 12 993 messages
Obsédé textuel‚ 66ans
Posté(e)
il y a 16 minutes, italove a dit :

Dès que les derniers combattants de DAESH auront été exterminés, nous laisserons les Kurdes prendre leur revanche sur l'état Syrien.

Faut pas prendre ses désirs pour des réalités. C'est bien plus compliqué que ça.

  • Like 1

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Rustican Membre 75 messages
Forumeur en herbe‚ 58ans
Posté(e)

LE PEUPLE KURDE A DROIT A SON AUTONOMIE CAR IL A UNE IDENTITE CULTURELLE ETHNIQUE
L INSTITUT KURDE A PARIS EST UN PILLIER ET UNE REFERENCE

N OUBLIONS PAS QU EN TURQUIE LES KURDES FONT L OBJET DE REPRESSION ET DE VIOLATIONS MASSIVES DES DROITS DE L HOMME DANS UNE INDIFFERENCE PEU SOURCILLEUSE DES DROITS DE L.HOMME

  • Like 1

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Caravage Membre 5 990 messages
Forumeur alchimiste‚ 65ans
Posté(e)
il y a 24 minutes, Rustican a dit :

LE PEUPLE KURDE A DROIT A SON AUTONOMIE CAR IL A UNE IDENTITE CULTURELLE ETHNIQUE
L INSTITUT KURDE A PARIS EST UN PILLIER ET UNE REFERENCE

N OUBLIONS PAS QU EN TURQUIE LES KURDES FONT L OBJET DE REPRESSION ET DE VIOLATIONS MASSIVES DES DROITS DE L HOMME DANS UNE INDIFFERENCE PEU SOURCILLEUSE DES DROITS DE L.HOMME

  Calmez vous jeune homme,cessez de hurler nous ne sommes pas sourds!

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
stvi Membre 15 182 messages
Forumeur alchimiste‚ 107ans
Posté(e)
Il y a 15 heures, le grand a dit :

Les Kurdes ne sont pas de vrais combattants mais des résistants.Saddam pouvait totalement exterminer ce peuple.Grace à la pression occidental il savait qu'une ligne ne pouvait pas être franchi.

Sans des appuis étranger les Kurdes n'ont aucune influence.Les kurdes n'ont pas de force d'attaque se sont juste des pions utilisés par les grandes puissances régionales.

La preuve de leur faiblesse, ils ont pris la poudre d’escampette à l’arrivé des forces irakiennes qui récupèrent à grande vitesse les zones qui étaient tenu par les Kurdes.

Pour revenir à leur combat contre Daesh,se sont en réalité les forces américaines qui les ont sauvés face aux islamistes.

Les américains ont tout d’abord bombardé les zones tenues par Daesh entourant les Kurdes. Ensuite les forces américaines on crée une zone tampon qu'ils contrôlaient eux seules.

Par la Suite ils ont fourni des armes lourdes aux hommes Kurdes. Les instructeurs  américains ont débarqués et n'ont pas tardé à former ces hommes .

Avec l'appui des commandos américains et occidentaux les hommes kurdes ont commencés à reprendre les zones tenues par Daesh.

A l'arrière d'autres hommes étaient chargés de sécuriser les zones conquises. Par la suite des patrouilles mixtes (hommes/femmes) avaient pour mission de surveiller ces zones sécurisées, supervisés par les commandos occidentaux.

 

 

un résistant ne serait donc pas un combattant ? :gurp:

il est vrai que ce qui intéresse les Kurdes c'est leur indépendance ,et ce conflit Syrien a été l'occasion  de réaliser leur rêve ...Ils sont maintenant armés et même surarmés ,disposent d'une armée régulière ,sont incontournables pour maintenir une forme de barrage à l'islamisme qui fait son nid au nord de la Syrie et de l'Irak ...Si Daech a été vaincu ,les autres factions similaires ne le sont pas ...l'alliance islamique ,jabhat al nosra ,al quaida ,Eiil,les frères musulmans ,les salafistes ,liwa ,les faucons du sham et j'en passe ...tout ce beau monde qui oscille au gré des alliances et des financements de l'Arabie saoudite ,du Qatar ,ou de la Turquie n'est pas prêt à laisser le terrain libre à l'armée Syrienne ou Irakienne ...ils on de l'argent et des protections ...le croissant sunnite ( sunniland ) est toujours d'actualité ...

seuls les kurdes sont plus intéressés plutôt par un pays  que par une idéologie religieuse et donc se heurtent de front avec ceux qui financent l'islamisme, Turcs et Emirats ....De ce fait ils ont besoin du soutien occidental ,d'une sympathie mondiale loin des préceptes de l'islam radical ...ceci explique cela et la place des femmes n'est plus celle des civilisations musulmanes conventionnelles d'une part et d'autre part le bon sens qui conduit à considérer que les femmes représentent 50% de la population et qu'elles ont un rôle à jouer ..

en fait c'est une poupée russe les kurdes en général se battent pour la liberté et l' indépendance de leur pays et les femmes Kurdes en plus également pour leur indépendance et leur liberté  ...des suffragettes armées ....

Modifié par stvi
  • Like 1

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
boeingue Membre 1 700 messages
Forumeur alchimiste‚
Posté(e)
Le 21/10/2017 à 16:37, Rustican a dit :

oui , c'est entierement vrai ce que tu dis. Ces combattantes kurdes que la dictature militaire turque affuble de tous les maux sont des femmes souvent veuves ou orphelines victimes du genocide turc qui a aneanti leur famille.
Un ami refugié kurde a Paris m'expliquait que c'est une politique d'assimilation forcee qu'impose l'etat turc au peuple kurde.
La fuite, l'exil, le combat, la lutte pour echapper a une odieuse repression genocidaire.
La turquie a entierement rasé des dizaines de milliers de villages kurdes.

les combattantes kurdes sont pourchassées, torturées atrocement, mutilées pire que sur des animaux.
Ce sont des femmes cataloguées "terroristes" comme l'étaient ces combattantes de l'ombre dans la Resistance en 1940 en france.

A huis clos , on assassine, on viole, on torture, on nettoie,on fait souffrir.

c'est çà l'etat turc !  c'est çà Erdogan aujourdhui l'heritier

les turcs sont des ordures !! ils aimeraient faire comme avec les arméniens = l'extermination !!

  • Like 1

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Annonces
Maintenant

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

Connectez-vous maintenant

×

Information importante

Ce site internet utilise des cookies pour améliorer l'expérience utilisateur. En naviguant sur ce site vous acceptez que des cookies soient placés sur votre navigateur. Conditions d’utilisation Politique de confidentialité