Aller au contenu

Le FN appelle à voter FI dans une circonscription


DroitDeRéponse

Messages recommandés

Membre, Un con qui marche ira plus loin qu'un intellectuel assis, 49ans Posté(e)
DroitDeRéponse Membre 77 817 messages
49ans‚ Un con qui marche ira plus loin qu'un intellectuel assis,
Posté(e)

http://www.msn.com/fr-fr/actualite/elections-2017/législatives-une-consigne-de-vote-du-fn-plonge-la-france-insoumise-dans-une-impasse/ar-BBCFwSw?li=BBwlBpb&ocid=spartandhp

 

Alors que le premier tour des législatives a laissé au FN l’arrière-goût amère de la déception, se pose la question d’une éventuelle consigne de vote afin d’aiguiller l’électorat des candidats déboutés. Si en région Paca, Rémi Rayé et Julien Aubert ont fait le choix de soutenir la droite (respectivement, LR et Ligue du Sud), Eric Dillies - candidat frontiste malheureux de la 1ère circonscription du Nord – a donné son soutien au candidat La France Insoumise de sa circonscription, Adrien Quatennens. Véritable proximité idéologique ou stratégie politique? Challenges explore pour vous les coulisses de ce choix.

 

Un grand écart idéologique

Qu’à cela ne tienne, le frontiste résolument anti-Macron préfère donner une consigne de vote surprenante plutôt que de participer indirectement par son silence à l’élection d’un énième député marcheur à l’Assemblée Nationale.

"La France est aux mains d’une assemblée pléthorique. L’exécutif prépare une politique néfaste pour les français. Je crois que l’Assemblée Nationale a besoin d’opposants et pas de béni-oui-oui et de chambre d’enregistrement", explique le candidat frontiste.

A circonstances exceptionnelles, consigne de vote inattendue. Eric Dillies assume le grand écart entre ses idéaux et ceux de la France Insoumise. "Mélenchon est un internationaliste, ce qui n’est pas du tout le point de vue du FN. Je ne suis pas du tout d’accord avec la conception qu’il a du droit vis-à-vis des étrangers, de l’immigration et des frontières". Il poursuit, "Je me reconnais assez peu dans les idéaux de la France Insoumise. Mais, la France est en danger".

Faire le choix du moins pire

Face à la peste et le choléra, autant choisir le moins pire. Au moins, Mélenchon ne désire pas "détruire le système social comme veut le faire Macron" explique à Challenges Eric Dillies. Selon le candidat FN, La France Insoumise se rapproche du Front National à travers ses positions "contre l’abaissement du niveau de vie, contre la destruction du droit du travail, contre l’ajustement de l’économie française sur l’économie allemande".

Et puis de toutes façons, il s’agit d'un risque mesuré, "Mélenchon ne risque pas de prendre le pouvoir en France avec dix élus maximum".

...

Cependant, avec un score de 19,38%, Adrien Quatennens ne peut se permettre de rejeter l'électorat du Front National dont le report de voix pourrait s'avérer crucial lors du second tour dimanche prochain.

"L'électorat du Front National ne lui appartient pas, il n'est pas sa propriété absolue et évidemment, s'il s'agit de battre le projet d'Emmanuel Macron dans cette circonscription, les électeurs du FN n'ont plus qu'un seul bulletin de vote sur lequel se reporter: c'est celui de la France Insoumise", scande le candidat d'extrême-gauche.

============================================================================================================

Les convergences que l'on constate sur FFR ne sont pas que virtuelles . Grâce à la proportionnelle promise des coalitions inattendues se feront elles jour ?

Cette triangulaire est de toute façon somme toute logique , chacun aura pu  constater que les frontistes anti oligarchies sont au moins dans leurs éléments de langages bien plus proches qu'ils ne pourraient l'être du centre libéral , une page se tourne .

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Annonces
Maintenant
Membre, Obsédé textuel, 69ans Posté(e)
Gouderien Membre 24 409 messages
69ans‚ Obsédé textuel,
Posté(e)

Oui, ça me paraît une bonne idée (de voter FI). D'ailleurs c'est ce que je vais faire au second tour.

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Membre, Un con qui marche ira plus loin qu'un intellectuel assis, 49ans Posté(e)
DroitDeRéponse Membre 77 817 messages
49ans‚ Un con qui marche ira plus loin qu'un intellectuel assis,
Posté(e)
à l’instant, Gouderien a dit :

Oui, ça me paraît une bonne idée (de voter FI).

C'est cohérent .

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Membre, Pépé fada , râleur , et clairvoyant ., 76ans Posté(e)
Maurice Clampin Membre 9 075 messages
76ans‚ Pépé fada , râleur , et clairvoyant .,
Posté(e)

:pap: Décidément depuis le début de cette consultation , depuis le début des primaires les français font n' importe quoi .

La démocratie marche complètement sur la tête ... Il faudrait penser à en inventer une autre .

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Invité
Invités, Posté(e)
Invité
Invité Invités 0 message
Posté(e)

Il existe bien plus de convergences entre plusieurs franges de LR et le FN qu'entre la FI et le FN. Les statistiques du report de voix ont été claires. Ce n'est pas ce cas, isolé, qui va renforcer l'idée de cette soi-disant convergence, surtout qu'elle est à sens unique. 

Par ailleurs, on ne peut pas exclure une appropriation par le FN de cette idée de convergence. Marine Le Pen s'était déjà approchée d'une pareille appropriation à l'entre-deux tours. 

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Membre, Posté(e)
ouest35 Membre 18 874 messages
Maitre des forums‚
Posté(e)
il y a 27 minutes, Gouderien a dit :

Oui, ça me paraît une bonne idée (de voter FI). D'ailleurs c'est ce que je vais faire au second tour.

:hello::D

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Membre, Un con qui marche ira plus loin qu'un intellectuel assis, 49ans Posté(e)
DroitDeRéponse Membre 77 817 messages
49ans‚ Un con qui marche ira plus loin qu'un intellectuel assis,
Posté(e)
il y a 19 minutes, PLS maker a dit :

Il existe bien plus de convergences entre plusieurs franges de LR et le FN qu'entre la FI et le FN. Les statistiques du report de voix ont été claires. Ce n'est pas ce cas, isolé, qui va renforcer l'idée de cette soi-disant convergence, surtout qu'elle est à sens unique. 

Par ailleurs, on ne peut pas exclure une appropriation par le FN de cette idée de convergence. Marine Le Pen s'était déjà approchée d'une pareille appropriation à l'entre-deux tours. 

Il n'y a pas de LR dans cette circonscription . Et le sens n'est pas unique

d04890fd42c42ff98acb89dd9319eb95-627x627.jpg

 

La position du second tour a par ailleurs été salué par JMLP, et permet ce type de report fut il à sens unique . Par ailleurs la convergence n'est pas sur tout, elle est langagière , comportementale et dans une certaine vision politique : l'oligarchie , le hareng de Bismark et pour partie sur l'Europe .

il y a 12 minutes, ouest35 a dit :

:hello::D

C'est un pote du FN .

il y a 12 minutes, ouest35 a dit :

:hello::D

C'est un pote . Sur le topic du second tour lancé par @Gouderien pour dire tout le bien qu'il pense de JLM ,j'ai posté une com plusancienne où  il dit tout le mal qu'il pense de l'obsession FN de JLM quand il était dans une optique anti FN en 2012 à Hénin Beaumont . Il y a bien des convergences .

 

Le 21/05/2012 à 11:39, Gouderien a dit :

Mélenchon m'a amusé cinq minutes... Maintenant je trouve que sa haine obsessionnelle contre Marine Le Pen tourne au ridicule. Il énerve les socialistes, et ses associés communistes commencent à le trouver encombrant. En se présentant à Henin Beaumont, il fait parler de lui mais donne l'impression d'être en retard d'une guerre. Le côté "le fascisme ne passera pas" ça marchait très bien contre Le Pen père, pas sûr que ce soit suffisant contre la fille. S'il continue comme ça, Mélenchon va devenir un Bayrou de gauche, un type qui doit l'essentiel de sa popularité à sa marionnette des Guignols. Quant au fond de son programme... Sous un habillage pseudo-révolutionnaire, il propose quelques idées intéressantes, mais, par exemple, ne parle même pas de la sortie de l'euro - thème qui risque pourtant de devenir d'actualité plus vite que l'on croit.

 

Le 26/04/2017 à 13:15, Gouderien a dit :

Jean-Luc Mélenchon a confirmé qu'il ne donnerait pas de consignes de vote pour le second tour, et cela quel que soit le résultat de la consultation qu'il a entrepris auprès de ses sympathisants sur Internet. Voilà au moins un type bien! Son attitude tranche avec celle de toutes ces racailles qui rejoignent Macron, en espérant avoir une place.

 

Depuis le ni ni mélenchonien c'est devenu pour @gouderien un "homme d'honneur ", je cite . De fait ça converge dur.

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Invité
Invités, Posté(e)
Invité
Invité Invités 0 message
Posté(e)

J'en ai rien à caguer qu'il n'y ait pas de LR dans cette circo. Je parlais de l'entre-deux tours des présidentielles. 

Pour le reste, c'est du baratin. Vous pourrez isoler précisément la partie du verbiage FI qui coincidera avec une partie du verbiage FN pour nous prouver une vague concordance, ça n'en consistera pas moins qu'en une partie du bagage langagier de la FI. On pourra d'ailleurs s'interroger sur l'importance du bagage verbal commun par rapport à l'ensemble des notions qui se retrouvent régulièrement dans les discours de la FI, et voir dans le bagage commun quel est l'ampleur de mots et notions qui sont de fourbes emprunts du FN dans son "tournant" social...

Travail qui serait sans doute passionnant, que certains ont peut-être déjà fait (sans doutes quelques militants FI, vu qu'ils sont extrêmement actifs sur ce sujet). A voir. 

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Membre, Un con qui marche ira plus loin qu'un intellectuel assis, 49ans Posté(e)
DroitDeRéponse Membre 77 817 messages
49ans‚ Un con qui marche ira plus loin qu'un intellectuel assis,
Posté(e)
il y a 1 minute, PLS maker a dit :

J'en ai rien à caguer qu'il n'y ait pas de LR dans cette circo.

C'est le sujet .

il y a 1 minute, PLS maker a dit :

Je parlais de l'entre-deux tours des présidentielles. 

Pour le reste, c'est du baratin. Vous pourrez isoler précisément la partie du verbiage FI qui coincidera avec une partie du verbiage FN pour nous prouver une vague concordance, ça n'en consistera pas moins qu'en une partie du bagage langagier de la FI.

Je pense que la convergence langagière n'aura échappé à personne , elle n'a rien de vague , et lisez juste au dessus ce que @Gouderien pensait de JLM , on sent que sa position a profondément changé , surtout qu'un Lordon prône le retour à l'échelon nationale , JLM sur l'immigration a changé de discours et a même fait pousser des cris d'orfraie au reste de la gauche du NPA au PS en passant par EELV . De fait ces thématiques sont à même , fut ce à sens unique , de permettre un mouvement du FN vers la FI . L'hommage de JLMP s'inscrit d'ailleurs dans la lignée de celui de @Gouderien sur le topic "un homme d'honneur" . Le front anti européen crée bien évidemment aussi une convergence .

il y a 1 minute, PLS maker a dit :

On pourra d'ailleurs s'interroger sur l'importance du bagage verbal commun par rapport à l'ensemble des notions qui se retrouvent régulièrement dans les discours de la FI, et voir dans le bagage commun quel est l'ampleur de mots et notions qui sont de fourbes emprunts du FN dans son "tournant" social...

Mais Lordon ou JLM ont eux même pris un tournant national , comme marche pied certes , mais dans l'entre temps ça permet des convergences .

il y a 1 minute, PLS maker a dit :

Travail qui serait sans doute passionnant, que certains ont peut-être déjà fait (sans doutes quelques militants FI, vu qu'ils sont extrêmement actifs sur ce sujet). A voir. 

Tsipras et Syriza ont eux mêmes eu des convergences de circonstance , l'union nationale contre l'oligarchie et Bruxelles n'est pas que grecque si ?

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Membre, Posté(e)
PASCOU Membre 70 745 messages
Maitre des forums‚
Posté(e)
Il y a 10 heures, DroitDeRéponse a dit :

http://www.msn.com/fr-fr/actualite/elections-2017/législatives-une-consigne-de-vote-du-fn-plonge-la-france-insoumise-dans-une-impasse/ar-BBCFwSw?li=BBwlBpb&ocid=spartandhp

 

Alors que le premier tour des législatives a laissé au FN l’arrière-goût amère de la déception, se pose la question d’une éventuelle consigne de vote afin d’aiguiller l’électorat des candidats déboutés. Si en région Paca, Rémi Rayé et Julien Aubert ont fait le choix de soutenir la droite (respectivement, LR et Ligue du Sud), Eric Dillies - candidat frontiste malheureux de la 1ère circonscription du Nord – a donné son soutien au candidat La France Insoumise de sa circonscription, Adrien Quatennens. Véritable proximité idéologique ou stratégie politique? Challenges explore pour vous les coulisses de ce choix.

 

Un grand écart idéologique

Qu’à cela ne tienne, le frontiste résolument anti-Macron préfère donner une consigne de vote surprenante plutôt que de participer indirectement par son silence à l’élection d’un énième député marcheur à l’Assemblée Nationale.

"La France est aux mains d’une assemblée pléthorique. L’exécutif prépare une politique néfaste pour les français. Je crois que l’Assemblée Nationale a besoin d’opposants et pas de béni-oui-oui et de chambre d’enregistrement", explique le candidat frontiste.

A circonstances exceptionnelles, consigne de vote inattendue. Eric Dillies assume le grand écart entre ses idéaux et ceux de la France Insoumise. "Mélenchon est un internationaliste, ce qui n’est pas du tout le point de vue du FN. Je ne suis pas du tout d’accord avec la conception qu’il a du droit vis-à-vis des étrangers, de l’immigration et des frontières". Il poursuit, "Je me reconnais assez peu dans les idéaux de la France Insoumise. Mais, la France est en danger".

Faire le choix du moins pire

Face à la peste et le choléra, autant choisir le moins pire. Au moins, Mélenchon ne désire pas "détruire le système social comme veut le faire Macron" explique à Challenges Eric Dillies. Selon le candidat FN, La France Insoumise se rapproche du Front National à travers ses positions "contre l’abaissement du niveau de vie, contre la destruction du droit du travail, contre l’ajustement de l’économie française sur l’économie allemande".

Et puis de toutes façons, il s’agit d'un risque mesuré, "Mélenchon ne risque pas de prendre le pouvoir en France avec dix élus maximum".

...

Cependant, avec un score de 19,38%, Adrien Quatennens ne peut se permettre de rejeter l'électorat du Front National dont le report de voix pourrait s'avérer crucial lors du second tour dimanche prochain.

"L'électorat du Front National ne lui appartient pas, il n'est pas sa propriété absolue et évidemment, s'il s'agit de battre le projet d'Emmanuel Macron dans cette circonscription, les électeurs du FN n'ont plus qu'un seul bulletin de vote sur lequel se reporter: c'est celui de la France Insoumise", scande le candidat d'extrême-gauche.

============================================================================================================

Les convergences que l'on constate sur FFR ne sont pas que virtuelles . Grâce à la proportionnelle promise des coalitions inattendues se feront elles jour ?

Cette triangulaire est de toute façon somme toute logique , chacun aura pu  constater que les frontistes anti oligarchies sont au moins dans leurs éléments de langages bien plus proches qu'ils ne pourraient l'être du centre libéral , une page se tourne .

E

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Annonces
Maintenant

Archivé

Ce sujet est désormais archivé et ne peut plus recevoir de nouvelles réponses.

×