Aller au contenu

On jouait dans la rue...

Noter ce sujet


Messages recommandés

Membre 56ans Posté(e)
alcina Membre 5 752 messages
Forumeur alchimiste‚ 56ans
Posté(e)
Le 26/06/2017 à 12:23, le merle a dit :

bonjour

et oui , moi aussi et les enfants du coin , ont flânaient  dans tous les coins à la recherche d'une trouvaille insolite ou d'une aventure sortie de notre imagination fertile et débridée .

un jour , branle bas de combat dans notre rue . tout le monde sortait  pour voir la chose , plus ou moins extraordinaire pour l'époque . on n'en avait jamais vue car , il ni avait pas de télé ni de matraquage publicitaire comme aujourd'hui .

il y avait un attroupement autour de la chose et il fallait s'approcher de très prés et jouer des coudes pour la voir enfin dans toute sa splendeur. tous y allaient de son impression et de son admiration , les heureux propriétaires de la chose n'étaient pas peut fière ,ils y allaient de leurs explications surtout le monsieur qui venait de gagner des galons de sympathie et sa dame qui jouait la Marquise de je ne sais quoi .

enfin , du haut de mes 8 ans , je réussissais à m'introduire au premier rang pour voir la chose ... c'était une petite 4 chevaux renault rutilante et toute neuve . personne n'en n'avait encore jamais vue car à l'époque , après la deuxième guerre mondiale , il y avait peut de voitures dans notre coin . il faut dire qu'elle avait une certaine allure et que , peut-être , se prenait -elle pour une rolls royce ... qui sait ?

bonne journée 

Ton histoire m'a fait penser à celle que mon beau père me racontait de quand il était petit, il habitait un petit village perdu au milieu de la montagne au Portugal et ou tout le monde se déplaçait à pied ou sur des carrioles tirés par des vaches et un beau jour tout le monde c'est mis à siffler dans la montagne pour s'avertir les uns les autres que quelque chose ce passait sur la place du village, tout le monde c'est mis à courir dans la direction et une fois sur place pour la première fois de sa vie il a vu un vélo, que le plus grand propriétaire terrien venait de s'offrir, lui et  les autres en admiration devant ce vélo.

Quand il me racontait son histoire j’avais du mal à imaginer la scène tellement c'est devenu courant de voir un vélo même dans son petit village aujourd'hui.

 

 

  • Like 1
Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Annonces
Maintenant
  • Réponses 818
  • Créé
  • Dernière réponse

Meilleurs contributeurs dans ce sujet

  • 152

  • 49

  • 42

Meilleurs contributeurs dans ce sujet

Messages populaires

Bonjour tout le monde   Un petit sujet né d'une réflexion personnelle hier soir.  Remontant la route départementale au volant de ma voiture hier soir, j'avise au loin trois enfants à vélo, q

Pour les parents qui ont peur de laisser leurs enfants jouer dehors :  Les 10 bienfaits 1° - Le moral Selon une étude réalisée aux Pays-Bas, le fait de jouer souvent dehors avec d’autres e

Dans le square où on allait jouer, il y avait un grand escalier au fond pour en sortir, bordé de chaque côté par de la végétation. On se cachait là d'dans et on attendait que quelqu'un arrive. Alors o

Images postées

Membre Posté(e)
PASCOU Membre 63 996 messages
Forumeur alchimiste‚
Posté(e)
il y a 26 minutes, Morfou a dit :

Mon mécano en possède une...je me tâte pour lui demander de me la laisser conduire...pour voir!:smile2:

 

Pas de direction assistée ni de frein à  disques.... 

Ça change...:)

Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invités Posté(e)
Invité Xor Invités 0 message
Posté(e)

Ah là là , les patins à roulettes ! j'avais oublié qu'ils étaient réglables, et avec une semelle en acier..ils pouvaient servir à toute la fratrie..

J'ai pas encore tout lu hein ;-)...mais bravo pour le sujet.


C'est vrai qu'on jouait dans la rue, en patins à roulettes ,  à vélo (trop grand bien souvent; le mien , acheté d'occasion pour 3 francs 6 sous était un vélo de femme que j'ai repeint en orange ) où à pieds, mais comme on ne sait pas marcher quand on a 7, 8, ou 10 ans, on court, on saute , et ...on tombe. Vive le mercure au chrome et l'alcool à 90 ° Aïe ! ;-)

C'était la rue, mais pas seulement...J'ai la chance d'avoir grandi dans une ville où les canaux sont très nombreux....et c'est un vrai paradis pour les gosses ;-) Les cabanes dans les arbres, faire Tarzan au dessus du canal...et tomber dedans ; en ressortir avec une sangsue collée au mollet, attraper des tritons, des salamandres, des têtards, etc.
Je me souviens aussi des sandales en plastique qui assuraient un bronzage des pieds assez sympa, !;-)

 

On allait à l'école à pieds, et faire 4 ou 5 kms ne faisait peur à personne.Les garçons faisaient rouler leur p'tite voiture (Dinky toy , Norev) sur les murs, sur les pentes de garage. On était pas riches et les jouets étaient assez rares, mais le peu que j'avais  je le gagnais aux billes , sous le préau de l'école. " A l'ago !"  c'était le cri de ralliement pour appeler les compétiteurs...

Sur le chemin de l'école justement, je mangeais la  glycine qui dépassait des murets des maisons.J'adorais ça ! Sur ce trajet il y avait une place avec des jeux, et je m'attardais souvent sur le "tourniquet" (mais nous on ne le démontait pas, on était bien élevés !;-)
Plus tard, dans les années "collège", je restais dans la rue jusqu'à 22 h, heure où ma mère rentrait du boulot...
A cette époque,  on commençait à jouer avec les filles....qui avaient de toute évidence fini par se lasser de  la marelle ;-)


Sinon, les caisses à savons, les lance-pierres, les arcs , les osselets, les pêtards...je suppose que vous avez déjà évoqué tout ça ;-)


 Renaud en a fait une chanson de cette époque bénie où la rue était notre terrain de jeu.
Vous la connaissez sûrement :

https://www.youtube.com/watch?v=oB5bQfHlZnQ

 

Le 11/05/2017 à 17:48, Petit pois a dit :

Je pensais comme toi et j'en suis moins sûre maintenant en voyant un des gosses que je garde jouer en ligne et en communication verbale avec ses copains d'école. Donc, d'une certaine façon, ils jouent et communiquent ensemble sans la surveillance parentale....ce truc, là, ça m'a fait tout drôle à penser, j'y pense encore, je veux dire que je suis encore interpellée et sans conclusion très précise.....

...Ton/un avis ?

 C'est certain qu'il y avait une sorte de responsabilité collective des adultes envers les enfants, tous les enfants, qui  non seulement s'est quasi perdue, mais qui est mal vue de la plupart des (jeunes) parents.

Parallèlement la rue est devenue ou paraît plus dangereuse : voitures, densité de la population, peu de relations amicales ou de voisinage, la nouvelle génération devant changer de régions assez régulièrement (travail, coût de la vie, familles recomposées...) ..etc sans compter les médias qui ne rapportent que des faits divers dramatiques et anxiogènes.

....peut-être aussi que Mai 68 est passé par là ( il est interdit d'interdire)....peut-être pas, car dans le village où je réside maintenant, j'ai la (bonne impression) d'avoir reculé de trente ans dans le temps. Chacun connaît les enfants de chacun et les enfants savent qu'il y a toujours une personne susceptible de les voir et soit de les aider, soit de les sermonner.

En grandes zones urbaines les enfants d'un même immeuble ne se connaissent pas la plupart du temps, sauf à être dans la même classe (parfois, être dans la même école ne suffit pas). Il faut dire que ces enfants rentrent souvent de l'école dans des genres de "cités dortoirs" que les adultes ne regagnent que le soir, pas une grand-mère à l'horizon (elle travaille ou est éloignée géographiquement) alors il devient rassurant pour les parents de les savoir plantés devant leurs tablettes plutôt que dans la rue.

 

 

...mais je suis sûre qu'à notre âge ils auront un tas d'anecdotes de leur folle jeunesse! ;)

Il ne s'y passe plus grand chose dans la rue aujourd'hui, mais il faut dire qu'elle n'est plus aussi attrayante, et en dehors des raisons que tu évoques, ajoutons que le petit commerce jouait un grand rôle dans ce qu'on appelle aujourd'hui le lien social. (en plus, on y chapardait les bonbecs par exemple...entre autre ;-).

Je pensais récemment qu'il n'y a même plus de point d'eau pour se désaltérer. Dans de nombreuses rues, il y avait des petites fontaines où l'on s'abreuvait, et sans lesquelles on n'aurait pas pu rester des heures à faire les 400 coups.
C'est peut-être un détail pour vous, mais pour moi ça veut dire beaucoup ;-)

Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invités Posté(e)
Invité Petit pois Invités 0 message
Posté(e)
il y a 37 minutes, Xor a dit :

Je pensais récemment qu'il n'y a même plus de point d'eau pour se désaltérer. Dans de nombreuses rues, il y avait des petites fontaines où l'on s'abreuvait, et sans lesquelles on n'aurait pas pu rester des heures à faire les 400 coups.
C'est peut-être un détail pour vous, mais pour moi ça veut dire beaucoup ;-)

Oui, j'y ai pensé aussi. C'est triste, enfin, disons que ça m'a attristée  Ce qu'on pouvait s'amuser à s'arroser avec ces fontaines on courrait tout azimut  en poussant des cris d’orfraies !.Mes enfants ont connu cette joie dans l'arrière pays., avec l'eau glacée des sources amenée aux fontaines des villages.

 

(une ville ensoleillée pleine de canaux ? ...Sète ?:coeur:)

Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invités Posté(e)
Invité Xor Invités 0 message
Posté(e)
il y a 11 minutes, Petit pois a dit :

Oui, j'y ai pensé aussi. C'est triste, enfin, disons que ça m'a attristée  Ce qu'on pouvait s'amuser à s'arroser avec ces fontaines on courrait tout azimut  en poussant des cris d’orfraies !.Mes enfants ont connu cette joie dans l'arrière pays., avec l'eau glacée des sources amenée aux fontaines des villages.

 

(une ville ensoleillée pleine de canaux ? ...Sète ?:coeur:)

C'est vrai que ça servait aussi à s'arroser...mais tout était prétexte à faire les c..s  de toutes façons !;-)

Non, pas Sète, mais ça m'aurait bien plu ;-) Le hasard m'a fait naître à Valence (Drôme), qui est aussi une ville riche en canaux (avec "seulement" 17 kms aménagés je crois, le reste étant encore assez "sauvage" )

Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Modérateur 104ans Posté(e)
January Modérateur 53 171 messages
©‚ 104ans
Posté(e)

Dans le hameau à côté du village où je suis maintenant, ils boivent encore tous l'eau de la fontaine. 

En plus elle est à température idéale pour l'anisette..

Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invités Posté(e)
Invité Xor Invités 0 message
Posté(e)
Le 19/05/2017 à 08:35, Petit pois a dit :

Et les pompes à eau-fontaine : on tournait la manivelle comme des tarées, le plus d'eau possible et on se jetait l'eau les uns sur les autres, en se battant pour approcher de la "manivelle" et être l'arroseur !

Résultat de recherche d'images pour "pompe à eau à manivelle publiques"

Moi aussi ! ça me semblait violent, quand même ! :smile2:

Ah voilà ! J'avais pas vu...

C'est exactement ce genre de fontaines qu'on avait. Il y en avait partout dans la ville, et j'en avais une en bas de chez moi.

Sauf que nous on n'avait pas la manivelle, fallait appuyer sur un "bitoniau" ...;-)

Ce sont des pièces de musée à présent.....:-(

Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invités Posté(e)
Invité Xor Invités 0 message
Posté(e)
Il y a 1 heure, January a dit :

Dans le hameau à côté du village où je suis maintenant, ils boivent encore tous l'eau de la fontaine. 

En plus elle est à température idéale pour l'anisette..

Quelle chance....mais ça devient rare, même dans les villages. Et l'eau n'est pas toujours potable, hélas.

Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invités Posté(e)
Invité Xor Invités 0 message
Posté(e)
Il y a 8 heures, PASCOU a dit :

Moi j'en ai une nananère!

AdmRw.jpg

Superbe ! elle est au 1/24ème ? J'en ai 4 ou 5 ...au 1/43ème, l'échelle de nos miniatures de l'époque. Une des premières voitures de mon père...

C'est vrai qu'elle me paraît minuscule aujourd'hui...même une twingo est plus grande !;o)

Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invités Posté(e)
Invité Spontzy Invités 0 message
Posté(e)
il y a 21 minutes, Xor a dit :

Ah voilà ! J'avais pas vu...

C'est exactement ce genre de fontaines qu'on avait. Il y en avait partout dans la ville, et j'en avais une en bas de chez moi.

Sauf que nous on n'avait pas la manivelle, fallait appuyer sur un "bitoniau" ...;-)

Ce sont des pièces de musée à présent.....:-(

Jolies !

On a de la chance à Clermont, il y en a encore pas mal en ville et dans les alentours ! Dont une dans le parc où jouent mes enfants ! Vous imaginez bien qu'ils adorent jouer avec. (un petit peu, on ne gâche pas l'eau :D)

A+

Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Membre Posté(e)
PASCOU Membre 63 996 messages
Forumeur alchimiste‚
Posté(e)
il y a 12 minutes, Xor a dit :

Superbe ! elle est au 1/24ème ? J'en ai 4 ou 5 ...au 1/43ème, l'échelle de nos miniatures de l'époque. Une des premières voitures de mon père...

C'est vrai qu'elle me paraît minuscule aujourd'hui...même une twingo est plus grande !;o)

Non, elle est au 1/17 , ;)

donc un centimètre pour 17 cms pour ceux qui ne connaissent pas, j'ai une collection de la même taille, j'aime bien!

Mais c'est vrai qu'elle sont belles et très bien faites;

Oui, la 4CV est petite même en réalité.

Puis le moteur à l'arrière...

Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invités Posté(e)
Invité Xor Invités 0 message
Posté(e)
il y a 5 minutes, Spontzy a dit :

Jolies !

On a de la chance à Clermont, il y en a encore pas mal en ville et dans les alentours ! Dont une dans le parc où jouent mes enfants ! Vous imaginez bien qu'ils adorent jouer avec. (un petit peu, on ne gâche pas l'eau :D)

A+

C'est une chance oui....si l'eau est potable ;-)

Récemment j'en ai trouvé  une sur mon parcours "cycliste"....mais l'eau était épouvantablement chaude !

Je n'ai pas le souvenir d'avoir bu de l'eau chaude quand j'étais môme pourtant...;-)

Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invités Posté(e)
Invité Xor Invités 0 message
Posté(e)
il y a 4 minutes, PASCOU a dit :

Non, elle est au 1/17 , ;)

donc un centimètre pour 17 cms pour ceux qui ne connaissent pas, j'ai une collection de la même taille, j'aime bien!

Mais c'est vrai qu'elle sont belles et très bien faites;

Oui, la 4CV est petite même en réalité.

Puis le moteur à l'arrière...

Je ne savais pas que cette échelle existait...si proche du 1/18ème qui est courant. C'est une production actuelle ou ancienne ?

Pis après j'arrête le h.s , sinon je vais me faire virer à coup d'sac à main !;-)

Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Membre Posté(e)
PASCOU Membre 63 996 messages
Forumeur alchimiste‚
Posté(e)
il y a 3 minutes, Xor a dit :

Je ne savais pas que cette échelle existait...si proche du 1/18ème qui est courant. C'est une production actuelle ou ancienne ?

Pis après j'arrête le h.s , sinon je vais me faire virer à coup d'sac à main !;-)

Elle a 7 ans si mes souvenirs sont exact, donc récente.

Oui, j'en ai en 1/17 et 1/18 et un  pic up DODGE 1/43...

Oui, c'est souvent 1/18;

Bonne soirée et attention au sac à main!:)

Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invités Posté(e)
Invité Xor Invités 0 message
Posté(e)
à l’instant, PASCOU a dit :

Elle a 7 ans si mes souvenirs sont exact, donc récente.

Oui, j'en ai en 1/17 et 1/18 et un  pic up DODGE 1/43...

Oui, c'est souvent 1/18;

Bonne soirée et attention au sac à main!:)

Ok merci ;-) un sac à main au 1/18ème ça passerait encore , mais vu la taille des cabas qu'on fait aujourd'hui, je préfère la jouer à l'anglaise ;-)

Bonne soirée itou..

Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Membre Posté(e)
le merle Membre 15 217 messages
Forumeur alchimiste‚
Posté(e)

bonjour

tout n'était pas rose non plus . un jour d 'été très chaud , un paysans et sa femme assise à côté de   lui , revenaient des champs dans leurs chariot attelé à deux puissants chevaux, des percherons ou boulonnais je ne sais plu .

le temps était orageux et l'homme et sa femme somnolaient assis en avant sur la banquette . lui tenait les rennes tout en somnolent comme sa femme . les chevaux , écrasés par la chaleurs , marchaient en dormant presque .

en revenant des champs , à l'entrée du village , il y avait un passage à niveau et une voie ferré ou il ne passait qu'un train à vapeur poussif , une fois par jour .il ni avait pas de barrière pour fermer le passage à la venue du train car , la voie allait bientôt être désaffecté .

les deux braves bêtes connaissaient la route pour rentrer à leurs ferme . et là , l'incroyable arriva . personne ne compris ce qui s'était passé exactement ? le chauffeur de la locomotive affirma par la suite qu'il avait sifflet deux fois en arrivant au passage à niveau ? toujours est-il que les deux chevaux continuèrent à avancé et s'engagèrent sur le passage à l'instant ou la locomotive le traversait et que le paysan et sa femme somnolaient toujours ?

un bruit effroyable et des cries humains et animales .la loco percuta le cheval de droite et le traîna sur cent mètres environs le tuant net sur le coups . le deuxième cheval fut éjecté sur le coté et terriblement mutilé . l'homme et la femme se retrouvèrent assommés et éjectés sur le coté de la voie ferré ce qui leurs sauva la vie .

le spectacle était horrible , il y avait du sang et les boyaux des pauvres bêtes qui s'étalaient dans l'herbes .

impossible de décrire ce qui suivit , les gendarmes arrivèrent en catastrophe ainsi que les journalistes de la région . la Maire du village , qui était une femme surgit comme une folle , elle était affolée , ne sachant que faire , donnant des ordres décousus aux gendarmes qui tentaient de la calmer .

personnes ne sut jamais ce qui c'était vraiment passé car , cela n'aurait jamais dut se produire . le chauffeur du train n'avait pas freiné ? avait-il vraiment freiné et sifflé ? à la vitesse qu'il roulait , 30 à l'heure environs , il pouvait stopper le train avant le drame mais , une maison , celle des gardes barrière lui cachait la vue des deux chevaux qui s'engageaient sur le passage à nivaux .

triste souvenirs de mon enfance qui me gâcha mes vaccances de cet été si beau et si chaud et ou la mort horrible de ces deux braves bêtes me hanta longtemps dans mes cauchemars les plus sombres .

bonne soirée

Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invités Posté(e)
Invité Petit pois Invités 0 message
Posté(e)
Il y a 1 heure, le merle a dit :

bonjour

tout n'était pas rose non plus . un jour d 'été très chaud , un paysans et sa femme assise à côté de   lui , revenaient des champs dans leurs chariot attelé à deux puissants chevaux, des percherons ou boulonnais je ne sais plu .

le temps était orageux et l'homme et sa femme somnolaient assis en avant sur la banquette . lui tenait les rennes tout en somnolent comme sa femme . les chevaux , écrasés par la chaleurs , marchaient en dormant presque .

en revenant des champs , à l'entrée du village , il y avait un passage à niveau et une voie ferré ou il ne passait qu'un train à vapeur poussif , une fois par jour .il ni avait pas de barrière pour fermer le passage à la venue du train car , la voie allait bientôt être désaffecté .

les deux braves bêtes connaissaient la route pour rentrer à leurs ferme . et là , l'incroyable arriva . personne ne compris ce qui s'était passé exactement ? le chauffeur de la locomotive affirma par la suite qu'il avait sifflet deux fois en arrivant au passage à niveau ? toujours est-il que les deux chevaux continuèrent à avancé et s'engagèrent sur le passage à l'instant ou la locomotive le traversait et que le paysan et sa femme somnolaient toujours ?

un bruit effroyable et des cries humains et animales .la loco percuta le cheval de droite et le traîna sur cent mètres environs le tuant net sur le coups . le deuxième cheval fut éjecté sur le coté et terriblement mutilé . l'homme et la femme se retrouvèrent assommés et éjectés sur le coté de la voie ferré ce qui leurs sauva la vie .

le spectacle était horrible , il y avait du sang et les boyaux des pauvres bêtes qui s'étalaient dans l'herbes .

impossible de décrire ce qui suivit , les gendarmes arrivèrent en catastrophe ainsi que les journalistes de la région . la Maire du village , qui était une femme surgit comme une folle , elle était affolée , ne sachant que faire , donnant des ordres décousus aux gendarmes qui tentaient de la calmer .

personnes ne sut jamais ce qui c'était vraiment passé car , cela n'aurait jamais dut se produire . le chauffeur du train n'avait pas freiné ? avait-il vraiment freiné et sifflé ? à la vitesse qu'il roulait , 30 à l'heure environs , il pouvait stopper le train avant le drame mais , une maison , celle des gardes barrière lui cachait la vue des deux chevaux qui s'engageaient sur le passage à nivaux .

triste souvenirs de mon enfance qui me gâcha mes vaccances de cet été si beau et si chaud et ou la mort horrible de ces deux braves bêtes me hanta longtemps dans mes cauchemars les plus sombres .

bonne soirée

:mouai:......:fleur:

Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Membre 56ans Posté(e)
alcina Membre 5 752 messages
Forumeur alchimiste‚ 56ans
Posté(e)

La ville de mon enfance et celle d'aujourd'hui bien que pourtant la même, n'ont plus rien à voir, il y avait de nombreux petits bois (rasés depuis pour y construire des immeubles) ou l'on trouvait des cerisiers, des pommiers, pruniers, fraises sauvages, noisetiers, noyers, etc... avec mes petits camarades accompagnés de tous de nos petits frères et sœurs (et oui les nounous c'était nous) y allions souvent pour nous amuser et se remplir nos petits ventres de fruits. J'ai souvenir du gout exquis des fruits et des parties de cache cache, de grimper en haut des arbres pour aller y manger directement les fruits. C'est marrant d'ailleurs par ce que mes arbres fruitiers aujourd'hui je ne leur met aucun traitement et je n'arrive pas à retrouver ces saveurs si douces et si sucrées qu'il y avait dans les fruits que je mangeais petite, ou alors c'est moi qui m'en fait un trop joli souvenir.

Que de beaux souvenirs j'ai conservé dans ma mémoire,  autant au niveau des parties de rigolade que de la beauté de ces petits bois, dommage l'urbanisation est passée et à tout détruit. 

Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Annonces
Maintenant

Rejoindre la conversation

Vous pouvez publier maintenant et vous inscrire plus tard. Si vous avez un compte, connectez-vous maintenant pour publier avec votre compte.

Répondre à ce sujet…

×   Collé en tant que texte enrichi.   Coller en tant que texte brut à la place

  Seulement 75 émoticônes maximum sont autorisées.

×   Votre lien a été automatiquement intégré.   Afficher plutôt comme un lien

×   Votre contenu précédent a été rétabli.   Vider l’éditeur

×   Vous ne pouvez pas directement coller des images. Envoyez-les depuis votre ordinateur ou insérez-les depuis une URL.

Chargement

×