Aller au contenu

Voler parce qu'on a faim


Badboy_

Messages recommandés

Annonces
Maintenant
Membre, 152ans Posté(e)
Crabe_fantome Membre 36 834 messages
Forumeur vétéran‚ 152ans‚
Posté(e)

Je ne connais pas beaucoup de monde qui refuserait de filer un paquet de pates ou de riz si quelqu'un venait à sonner à sa porte pour demander un petit quelque chose pour manger... Cependant nous avons déjà les resto du coeur qui offre de la nourriture, et si vraiment on a pas le choix ce ne sont pas les supermarchés qui manquent.

Pourquoi briser la fenêtre d'une maison, violer l'intimité des habitants et se servir directement dans leur cuisine? On dépasse le vol pour manger pour une destruction de bien d'autrui, une violation de domicile et on fout la trouille aux gens qui vont avoir du mal à dormir pour les prochaines semaines.

2 mois pour voler de la bouffe c'est trop... 2 mois pour violer l'intimité de gens ce n'est pas assez.

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Membre, 60ans Posté(e)
PapesseJeanne Membre 2 167 messages
Baby Forumeur‚ 60ans‚
Posté(e)

Comment rester indifférent à quelqu'un qui sonne à la porte pour demander à manger?

Mais que ce même quelqu'un entre pour se servir, c'est le chien que je lache... :D

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Membre, 104ans Posté(e)
eclipsepartielle Membre 4 565 messages
Baby Forumeur‚ 104ans‚
Posté(e)

J'en pense que ce n'est pas normal qu'un môme de 18 ans soit à la rue et dorme sous une tente. J'espère seulement que ses 2 mois de prison lui permettront de pouvoir bénéficier d'une prise en charge ultérieurement.

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Membre, forumeuse acharnée, Posté(e)
querida13 Membre 37 929 messages
forumeuse acharnée,
Posté(e)

Les restos du coeur ,la soupe populaire ,les épiceries solidaires il ne connaît pas?

Sinon,les restos doivent jeter bien des choses encore consommables et en demandant de garder quelque chose à la fin du service, aux cuisines des personnes parviennent à se nourrir.De plus les supermarchés sont tenus désormais par la loi de céder la nourriture en limite de date de consommation aux associations caritatives!

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Invité
Invités, Posté(e)
Invité
Invité Invités 0 message
Posté(e)

J'en pense que ce n'est pas normal qu'un môme de 18 ans soit à la rue et dorme sous une tente. J'espère seulement que ses 2 mois de prison lui permettront de pouvoir bénéficier d'une prise en charge ultérieurement.

Tout est dit ! :plus:

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Membre, Posté(e)
art-chibald Membre 3 636 messages
Baby Forumeur‚
Posté(e)

2 mois pour voler de la bouffe c'est trop... 2 mois pour violer l'intimité de gens ce n'est pas assez.

Je suis d'accord dans le cas de quelqu'un de normal. Mais que penser d'un mec de 18 ans largué par ses parents, qui n'a jamais été éduqué sans doute, qui se retrouve à la rue ?

Il est dans la survie, et sans éducation ça signifie quoi la violation de l'intimité d'autrui ? Tout est relatif, la diffamation est grave entre nantis mais ça veut dire quoi quand tu luttes pour survivre ?

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Membre, Délinquant du forum, Posté(e)
Badboy_ Membre 2 755 messages
Délinquant du forum,
Posté(e)

Comment rester indifférent à quelqu'un qui sonne à la porte pour demander à manger?

Mais que ce même quelqu'un entre pour se servir, c'est le chien que je lache... :D

Mr_Burns.png

Je suis d'accord dans le cas de quelqu'un de normal. Mais que penser d'un mec de 18 ans largué par ses parents, qui n'a jamais été éduqué sans doute, qui se retrouve à la rue ?

Il est dans la survie, et sans éducation ça signifie quoi la violation de l'intimité d'autrui ? Tout est relatif, la diffamation est grave entre nantis mais ça veut dire quoi quand tu luttes pour survivre ?

Clair et net, ses parents partagent une responsabilité.

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Membre, The Chancelier, 40ans Posté(e)
Mak Marceau Membre 4 883 messages
40ans‚ The Chancelier,
Posté(e)

La prochaine fois, il utilisera l'eau peut être.

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Membre, 104ans Posté(e)
eclipsepartielle Membre 4 565 messages
Baby Forumeur‚ 104ans‚
Posté(e)

Mr_Burns.png

Clair et net, ses parents partagent une responsabilité.

Tu sais très souvent les sdf de 18 ans ils viennent de l'ASE alors les "parents" c'est la société. La société partage donc une responsabilité.

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Membre, 104ans Posté(e)
eclipsepartielle Membre 4 565 messages
Baby Forumeur‚ 104ans‚
Posté(e)

Les restos du coeur ,la soupe populaire ,les épiceries solidaires il ne connaît pas?

Sinon,les restos doivent jeter bien des choses encore consommables et en demandant de garder quelque chose à la fin du service, aux cuisines des personnes parviennent à se nourrir.De plus les supermarchés sont tenus désormais par la loi de céder la nourriture en limite de date de consommation aux associations caritatives!

Pas forcément justement. Si tu savais le nombre de personnes qui sont dans la précarité et qui ne savent absolument pas qu'ils ont des droits ou alors qui vont tellement mal qu'ils ne font même pas les démarches pour les faire valoir. Le môme il a 18 ans, qu'est ce que l'on connait de la vie à 18 ans ?

Quant aux associations caritatives pour certaines il faut prouver que tu es bien domicilié dans la commune où tu fais la demande. Quand tu connais le système et que tu es sdf tu peux te faire domicilier au CCAS d'une commune mais combien de personnes le savent ? Dans le cas du secours populaire tu dois même avoir un domicile donc ni une domiciliation en CCAS, ni être hébergé chez des amis,...il n'aurait pas pu bénéficier du secours populaire. Peut être des restos du cœur il parait qu'ils acceptent tout le monde mais je n'ai pas eu l'occasion de bosser avec eux. Mais bon imagine un peu le désespoir d'un môme qui se retrouve à la rue et met toi un instant à sa place.

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Membre, Délinquant du forum, Posté(e)
Badboy_ Membre 2 755 messages
Délinquant du forum,
Posté(e)

Tu sais très souvent les sdf de 18 ans ils viennent de l'ASE alors les "parents" c'est la société. La société partage donc une responsabilité.

C'est complexe en effet, ca ne doit pas être évident d'être livré à soi même depuis le début. Après, à partir du moment où on a accès aux études, c'est loin d'être impossible. Faut juste la force de volonté de se dire "je privilégie les études, les potes on verra plus tard".

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Membre, Posté(e)
art-chibald Membre 3 636 messages
Baby Forumeur‚
Posté(e)

La prochaine fois, il utilisera l'eau peut être.

Pour prendre un bain peut être ? Je sais pas pourquoi mais eau et bain m'évoquent quelque chose :hehe:

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Membre, 104ans Posté(e)
eclipsepartielle Membre 4 565 messages
Baby Forumeur‚ 104ans‚
Posté(e)

C'est complexe en effet, ca ne doit pas être évident d'être livré à soi même depuis le début. Après, à partir du moment où on a accès aux études, c'est loin d'être impossible. Faut juste la force de volonté de se dire "je privilégie les études, les potes on verra plus tard".

Ben tu penses certainement ça parce que tu as eu des parents qui t'ont mis ça dans la tête. A l'ASE ce qu'on leur inculque c'est : fait des études courtes pour pouvoir prendre ton indépendance le plus rapidement possible. Normalement en cas d'études ils sont prit en charge jusqu'à 21 ans mais encore faut il être capable d'en faire. Quand tu es perturbé parce que tu as été maltraité, quand tu es seul et que tu ignores si tu comptes pour quelqu'un, ou quand ta famille est en souffrance, quand tu as été rejeté, quand la norme de ce que tu as pu voir c'est la déchéance, comment tu peux être capable d'apprendre ?

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Membre, Délinquant du forum, Posté(e)
Badboy_ Membre 2 755 messages
Délinquant du forum,
Posté(e)

Ben tu penses certainement ça parce que tu as eu des parents qui t'ont mis ça dans la tête. A l'ASE ce qu'on leur inculque c'est : fait des études courtes pour pouvoir prendre ton indépendance le plus rapidement possible. Normalement en cas d'études ils sont prit en charge jusqu'à 21 ans mais encore faut il être capable d'en faire. Quand tu es perturbé parce que tu as été maltraité, quand tu es seul et que tu ignores si tu comptes pour quelqu'un, ou quand ta famille est en souffrance, quand tu as été rejeté, quand la norme de ce que tu as pu voir c'est la déchéance, comment tu peux être capable d'apprendre ?

Quand je parle d'étude, je me comprends, pour moi, c'est au moins aller jusqu'au bac. Normalement, ça peut s'obtenir à 18ans. Certes, c'est plus le bac d'il ya 40ans, ça n'a plus le même poids sur le marché du travail, mais c'est toujours mieux que partir sans rien du tout.

L'éducation joue beaucoup, c'est sur, mais je pense que le caractère prédomine quand même. Je veux dire, on a tous la possibilité de choisir, dans la vie, de prendre les décisions, de choisir si on préfère s'accrocher, ou si on préfère décrocher...

Tout n'est pas que fatalité. Tout n'est pas que la faute des autres non plus. Tous les gens que je connais, qui ont réussi, ne sont pas tous des fils de bourges, mais aussi des fils de la DDASS, d'ouvriers, ou de chomeurs, dont la plupart ont grandi en HLM...

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Membre, Posté(e)
art-chibald Membre 3 636 messages
Baby Forumeur‚
Posté(e)

Tu sais très souvent les sdf de 18 ans ils viennent de l'ASE alors les "parents" c'est la société. La société partage donc une responsabilité.

Pas forcément justement. Si tu savais le nombre de personnes qui sont dans la précarité et qui ne savent absolument pas qu'ils ont des droits ou alors qui vont tellement mal qu'ils ne font même pas les démarches pour les faire valoir. Le môme il a 18 ans, qu'est ce que l'on connait de la vie à 18 ans ?

Quant aux associations caritatives pour certaines il faut prouver que tu es bien domicilié dans la commune où tu fais la demande. Quand tu connais le système et que tu es sdf tu peux te faire domicilier au CCAS d'une commune mais combien de personnes le savent ? Dans le cas du secours populaire tu dois même avoir un domicile donc ni une domiciliation en CCAS, ni être hébergé chez des amis,...il n'aurait pas pu bénéficier du secours populaire. Peut être des restos du cœur il parait qu'ils acceptent tout le monde mais je n'ai pas eu l'occasion de bosser avec eux. Mais bon imagine un peu le désespoir d'un môme qui se retrouve à la rue et met toi un instant à sa place.

Assez d'accord avec ce que tu dis, rien n'est simple. J'ai eu à gérer des cas sociaux dans le cadre d'une formation et je peux affirmer que certains d'entre eux n'avaient pas les capacités intellectuelles, la volonté ou l'énergie pour se prendre en charge. Ils étaient descendus tellement bas qu'ils n'avaient plus les moyens physiques et intellectuels pour remonter . Heureusement , en France on a de quoi donner le coup de pouce salutaire qui permettra à certains de se refaire comme on dirait dans certains milieux. J'en connais qui sont en CDI, mariés avec enfants alors qu'il y a dix ans ils étaient sur le trottoir ( virés par une compagne ) avec le peu de meubles qu'ils avaient et sans boulot. Je n'ai pas eu les détails "techniques" de ces tristes affaires.

Il faut toujours relativiser et tenter de comprendre les points de vue qui peuvent être aux antipodes du nôtre avant de porter un jugement.

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Membre, Posté(e)
art-chibald Membre 3 636 messages
Baby Forumeur‚
Posté(e)

Quand je parle d'étude, je me comprends, pour moi, c'est au moins aller jusqu'au bac. Normalement, ça peut s'obtenir à 18ans. Certes, c'est plus le bac d'il ya 40ans, ça n'a plus le même poids sur le marché du travail, mais c'est toujours mieux que partir sans rien du tout.

L'éducation joue beaucoup, c'est sur, mais je pense que le caractère prédomine quand même. Je veux dire, on a tous la possibilité de choisir, dans la vie, de prendre les décisions, de choisir si on préfère s'accrocher, ou si on préfère décrocher...

Tout n'est pas que fatalité. Tout n'est pas que la faute des autres non plus. Tous les gens que je connais, qui ont réussi, ne sont pas tous des fils de bourges, mais aussi des fils de la DDASS, d'ouvriers, ou de chomeurs, dont la plupart ont grandi en HLM...

Quand tu as deux parents cassoces tu es juste mal né, l'éducation tu ne l'auras pas et les moyens financiers non plus, alors même si t'as le cerveau d'Einstein ça ne suffira pas car tu n'auras pas l'occasion de le révéler, pour ton bien et celui des autres éventuellement.

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Membre, Posté(e)
'moiselle jeanne Membre 4 673 messages
Forumeur Débutant‚
Posté(e)

Quand tu as deux parents cassoces tu es juste mal né, l'éducation tu ne l'auras pas et les moyens financiers non plus, alors même si t'as le cerveau d'Einstein ça ne suffira pas car tu n'auras pas l'occasion de le révéler, pour ton bien et celui des autres éventuellement.

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Membre, 104ans Posté(e)
eclipsepartielle Membre 4 565 messages
Baby Forumeur‚ 104ans‚
Posté(e)

Quand je parle d'étude, je me comprends, pour moi, c'est au moins aller jusqu'au bac. Normalement, ça peut s'obtenir à 18ans. Certes, c'est plus le bac d'il ya 40ans, ça n'a plus le même poids sur le marché du travail, mais c'est toujours mieux que partir sans rien du tout.

L'éducation joue beaucoup, c'est sur, mais je pense que le caractère prédomine quand même. Je veux dire, on a tous la possibilité de choisir, dans la vie, de prendre les décisions, de choisir si on préfère s'accrocher, ou si on préfère décrocher...

Tout n'est pas que fatalité. Tout n'est pas que la faute des autres non plus. Tous les gens que je connais, qui ont réussi, ne sont pas tous des fils de bourges, mais aussi des fils de la DDASS, d'ouvriers, ou de chomeurs, dont la plupart ont grandi en HLM...

Avec juste un bac et aucune expérience à 18 ans pense tu que ce soit aisé de trouver un emploi ?

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Membre, 152ans Posté(e)
Crabe_fantome Membre 36 834 messages
Forumeur vétéran‚ 152ans‚
Posté(e)

Je suis d'accord dans le cas de quelqu'un de normal. Mais que penser d'un mec de 18 ans largué par ses parents, qui n'a jamais été éduqué sans doute, qui se retrouve à la rue ?

Il est dans la survie, et sans éducation ça signifie quoi la violation de l'intimité d'autrui ? Tout est relatif, la diffamation est grave entre nantis mais ça veut dire quoi quand tu luttes pour survivre ?

Après il est peut être rentré chez des petits vieux au minimum vieillesse ou chez une gamine au rsa qui a fuit la violence de son domicile conjugale... Je pense qu'on sera tous d'accord sur le fait de se faire voler son téléphone ou son portefeuille en ville, c'est détestable mais t'es en colère dit le coup et basta. Mais que quelqu'un pénètre ta maison, visite ton intimité, même pour ne rien voler, peut-être juste pour se promener ou regarder la télé c'est un truc qui va rester des semaines ou des mois. Ton lieu de vie est profané.

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Annonces
Maintenant

Archivé

Ce sujet est désormais archivé et ne peut plus recevoir de nouvelles réponses.

×