Aller au contenu

Qui sont les anarchistes?

Noter ce sujet


PASCOU

Messages recommandés

Annonces
Maintenant
Membre, Posté(e)
PASCOU Membre 70 739 messages
Maitre des forums‚
Posté(e)

Nôtre heure viendra. Mais chhut, laisse nous dans l'ombre.

Possible, mais votre stratégie?

Qui êtes vous ou êtes vous?:smile2:

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Membre, 155ans Posté(e)
chapati Membre 6 957 messages
Baby Forumeur‚ 155ans‚
Posté(e)

Je mets un article que je viens de lire....

Et quoi, tu veux qu'on t'explique ce que ça veut dire ?

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Membre, 111ans Posté(e)
stvi Membre 20 709 messages
Mentor‚ 111ans‚
Posté(e)

caché derrière leur faux nez de l'écologie ,les anarchistes rêvent d'un système sans gouvernement ,sans représentants de la force publique,sans lois ....

Un immense terrain vague dans lequel il ferait bon s’entre tuer ...

  • Like 3
Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Membre, Posté(e)
PASCOU Membre 70 739 messages
Maitre des forums‚
Posté(e)

Et quoi, tu veux qu'on t'explique ce que ça veut dire ?

Bon déjà si tu ne comprends pas la question, essaies une autre moins dure, niveau 0 par exemple!:hehe:

caché derrière leur faux nez de l'écologie ,les anarchistes rêvent d'un système sans gouvernement ,sans représentants de la force publique,sans lois ....

Un immense terrain vague dans lequel il ferait bon s’entre tuer ...

Ils seraient parmi les écolos?

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Membre, 155ans Posté(e)
chapati Membre 6 957 messages
Baby Forumeur‚ 155ans‚
Posté(e)

Bon déjà si tu ne comprends pas la question, essaies une autre moins dure, niveau 0 par exemple!:hehe

En tous cas tu pourrais faire l'effort d'un résumé, c'est pas poli de balancer un lien d'une plombe sans rien dire.

Bon je t'explique.

La grosse différence, c'est que l'anar il veut pas de maitre à penser alors que le facho il veut une pensée à laquelle obéir. Le facho, il veut des mots d'ordre, il a besoin de ça pour croire, tu comprends ? Son truc, c'est commander/obéir, ca il comprend tu comprends ?

Bon alors c'est vrai que derrière le vocable d'anar, il y a aussi des types qui sont conditionnés pareils et qui ne le savent pas. Mais ça veut pas dire qu'ils soient plus cons que les fachos puisque les fachos ne savent pas non plus ce qui les meut (ou les meuh faut que je consulte le dico).

Sinon y'a des anars super intéressants alors que chez les fachos, y'a que des gros cons.

Mais faut pas généraliser non plus. Par exemple chez les fachos, les types qui commandent sont moins cons que les cons qui obéissent.

Enfin je veux pas t'embrouiller avec tout ça. Il faut que tu digères maintenant.

Bises

Modifié par chapati
  • Like 2
Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Membre, Posté(e)
LouiseAragon Membre 14 351 messages
Baby Forumeur‚
Posté(e)

On ne peut mettre en doute ni la gravité ni le rôle central joué par la crise

environnementale actuelle.

Propulsée par les impératifs absurdes de la croissance à tout prix inhérente

au capitalisme, la destruction de la biosphère par l’humanité a atteint,

voire dépassé plusieurs seuils critiques, que ce soit en termes d’émissions

de carbones, de perte de biodiversité, d’acidification des océans,

d’épuisement des ressources en eau ou de pollution chimique.

On a pu voir des catastrophes météorologiques s’abattre sur le globe,

depuis les Philippines dévastées par le Typhon Haiyan en novembre 2013,

jusqu’à la Californie qui souffre en ce moment de la pire sécheresse qu’on

ait jamais connue depuis des siècles.

Ainsi que l’a montré Nafeez Ahmed, une étude récente publiée en partie par la NASA

avertit qu’un effondrement imminent menace notre civilisation si nous ne nous

orientons pas vers un changement radical en matière d’inégalités sociales et de surconsommation.

Dans une métaphore éloquente, il assimile l’accroissement des phénomènes météorologiques

de grande ampleur provoqués par la PAC, à l’électrocardiogramme d’un

« cœur en fibrillation. »

Bon déjà si tu ne comprends pas la question, essaies une autre moins dure, niveau 0 par exemple!:hehe:

Ils seraient parmi les écolos?

Dans les sociétés riches, puissantes et privilégiées comme la nôtre — nous sommes tous des privilégiés

ici — nous avons la responsabilité d’être les premiers à tenter de prévenir les désastres que nos

propres institutions sociales sont en train de créer.

C’est odieux d’exiger, ou simplement d’observer les plus pauvres, les plus opprimés du monde tenter

de sauver l’espèce humaine et d’innombrables autres espèces de la destruction.

Nous devons nous joindre à eux. Tel est le rôle d’un mouvement anarchiste.

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Membre, Posté(e)
Lineole Membre 715 messages
Baby Forumeur‚
Posté(e)

En tous cas tu pourrais faire l'effort d'un résumé, c'est pas poli de balancer un lien d'une plombe sans rien dire.

Bon je t'explique.

La grosse différence, c'est que l'anar il veut pas de maitre à penser alors que le facho il veut une pensée à laquelle obéir. Le facho, il veut des mots d'ordre, il a besoin de ça pour croire, tu comprends ? Son truc, c'est commander/obéir, ca il comprend tu comprends ?

Bon alors c'est vrai que derrière le vocable d'anar, il y a aussi des types qui sont conditionnés pareils et qui ne le savent pas. Mais ça veut pas dire qu'ils soient plus cons que les fachos puisque les fachos ne savent pas non plus ce qui les meut (ou les meuh faut que je consulte le dico).

Sinon y'a des anars super intéressants alors que chez les fachos, y'a que des gros cons.

Mais faut pas généraliser non plus. Par exemple chez les fachos, les types qui commandent sont moins cons que les cons qui obéissent.

Enfin je veux pas t'embrouiller avec tout ça. Il faut que tu digères maintenant.

Bises

Dire que l'anar ne veut pas de maître à penser est faux.

Les anarchistes, comme les autres se situent dans une mouvance de pensée. Pour sa version positiviste souvent employée à tort et à travers de nos jours, comme ici sur ce forum par beaucoup de faux "anars", elle se construit dans le socialisme, avec Proudhon, comme dépassement des hiérarchies, dans une lecture proche de Marx mais opposée dans les moyens de fin des classes.

L'anarchie se construit malheureusement avec des énergumènes souhaitant surtout l'anarchie comme terrain de leur liberté, à eux ! Et à ceux qu'ils estiment dignes : les pauvres... Sans se soucier de savoir si ceux-ci le veulent ou même ce que sont leurs motivations.

On voit bien l'erreur avec la commune de Paris en 1870, qui sera rejeté par beaucoup d'ouvriers non parisiens, et par toutes les campagnes, même pauvres et soumises.

L'éducation que suppose l'anarchie est bien vite oublié comme préalable indispensable, par les ultra gauchistes, amateur de castagne, de bière et de révolution festive qui vont déformer la pensée et l'action, y compris dans la violence la plus stupide et discréditante.

Et la plupart des "anars" sont dorénavant des égoïstes primaires, amoureux de leur liberté à EUX et à leur PROCHE ! Haineux vis à vis de cibles qu'ils se sont donnés pour mieux s'identifier, mais se comportant comme eux : les fachos (terme générique fourre-tout, dont ils sont incapables de délimiter une réalité à analyser et à combattre).

Etre "anar" parce que ça fait cool ! Epais, très masculin aussi. Beaucoup de jeunes voyous se sont "reconvertis" en anar, y trouvant une possibilité de justifier leur parcours à posteriori : "je n'étais pas un mauvais garçon mais simplement un anarchiste qui veut vivre libre et sans toutes leurs lois à la cons et leur propriété ! Et celui qui touche à ma moto, j'lui éclate la tronche". J'en ai rencontré beaucoup des comme ça. Je doute même que ce ne soit pas l'essentiel de ce qui reste du mouvement de nos jours.

Ils ont aussi épousé l'anti-racisme obsessionnel, parce qu'il semblait que le "facho" soit raciste (alors que ce lien est loin d'être toujours réel), et de fait la détestation de la culture, mais uniquement la leur puisque c'est d'elle qu'ils veulent s'absoudre. Ils survalorisent en revanche les cultures des autres, des ceux qu'ils croient être les dominés, reprenant par là même l'erreur marxiste de croire que la dictature du pauvre, du prolétaire, n'en sera pas une...

L'anar ne vit que dans le temps présent, il ne connaît par le futur. Il partage cela avec le courant punk avec lequel il s'est confondu depuis quelques décennies. Toujours la même quête : liberté individuelle contre tous, festive, quasi suicidaire puisque refusant à l'homme tout futur.

Les sont cependant, sociologiquement, des consommateurs, très bien intégrés socialement. Nombreux sont même fonctionnaires, crachant évidemment sur l'état et la fonction publique...

Ils ont enfants et familles, utilisent la loi et la propriété, voire même la rente capitalistique sans sourciller !

J'aime à voir ce réclamer sur ce forum plusieurs dizaine de personne de l'anarchisme, tant ils ont l'impression ainsi de s’ennoblir, alors qu'ils ne trompent quasiment personne sur l'identité de pauvreté intellectuelle que cela révèle, d'incohérences et de contradictions massives, grossières, vulgaires.

Ils aiment aussi de ce fait, bouffer aux râteliers séduisant. Beaucoup se découvrent ainsi une fibre écolo, alors même que l'écologie réelle s'oppose le plus souvent aux questions sociales telles qu'ils les perçoivent à travers leur continuité religieuse judéo-chrétienne...

Encore une belle incompréhension des origines !

Ces tenants du Ni Dieu, Ni Maître comme simple slogan vidé de son sens sont pour la famille et pour le "croissez et multipliez"...

Ils en arrivent même à être pour l'expression religieuse libérée, et par détestation de leur culture et valorisation de ce qui peut la détruire, pour l'expansion de l'Islam...

Ou comment marcher sur la tête !

  • Like 7
Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Membre, Posté(e)
voileux Membre 7 195 messages
Mentor‚
Posté(e)

En tous cas tu pourrais faire l'effort d'un résumé, c'est pas poli de balancer un lien d'une plombe sans rien dire.

Bon je t'explique.

La grosse différence, c'est que l'anar il veut pas de maitre à penser alors que le facho il veut une pensée à laquelle obéir. Le facho, il veut des mots d'ordre, il a besoin de ça pour croire, tu comprends ? Son truc, c'est commander/obéir, ca il comprend tu comprends ?

Bon alors c'est vrai que derrière le vocable d'anar, il y a aussi des types qui sont conditionnés pareils et qui ne le savent pas. Mais ça veut pas dire qu'ils soient plus cons que les fachos puisque les fachos ne savent pas non plus ce qui les meut (ou les meuh faut que je consulte le dico).

Sinon y'a des anars super intéressants alors que chez les fachos, y'a que des gros cons.

Mais faut pas généraliser non plus. Par exemple chez les fachos, les types qui commandent sont moins cons que les cons qui obéissent.

Enfin je veux pas t'embrouiller avec tout ça. Il faut que tu digères maintenant.

Bises

Tu as parfaitement résumé la différence entre un anar et un politisé (car il n'y a pas que le facho qui a un besoin irrépressible d'être dirigé, ce besoin de servir de serpillière ,c'est inhérent à tous ceux qui votent, car ils allient l'espoir qu'engendre les promesses tout en étant convaincu qu'elles ne seront jamais tenues)...

  • Like 1
Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Membre, Posté(e)
voileux Membre 7 195 messages
Mentor‚
Posté(e)

Dire que l'anar ne veut pas de maître à penser est faux.

Les anarchistes, comme les autres se situent dans une mouvance de pensée. Pour sa version positiviste souvent employée à tort et à travers de nos jours, comme ici sur ce forum par beaucoup de faux "anars", elle se construit dans le socialisme, avec Proudhon, comme dépassement des hiérarchies, dans une lecture proche de Marx mais opposée dans les moyens de fin des classes.

L'anarchie se construit malheureusement avec des énergumènes souhaitant surtout l'anarchie comme terrain de leur liberté, à eux ! Et à ceux qu'ils estiment dignes : les pauvres... Sans se soucier de savoir si ceux-ci le veulent ou même ce que sont leurs motivations.

On voit bien l'erreur avec la commune de Paris en 1870, qui sera rejeté par beaucoup d'ouvriers non parisiens, et par toutes les campagnes, même pauvres et soumises.

L'éducation que suppose l'anarchie est bien vite oublié comme préalable indispensable, par les ultra gauchistes, amateur de castagne, de bière et de révolution festive qui vont déformer la pensée et l'action, y compris dans la violence la plus stupide et discréditante.

Et la plupart des "anars" sont dorénavant des égoïstes primaires, amoureux de leur liberté à EUX et à leur PROCHE ! Haineux vis à vis de cibles qu'ils se sont donnés pour mieux s'identifier, mais se comportant comme eux : les fachos (terme générique fourre-tout, dont ils sont incapables de délimiter une réalité à analyser et à combattre).

Etre "anar" parce que ça fait cool ! Epais, très masculin aussi. Beaucoup de jeunes voyous se sont "reconvertis" en anar, y trouvant une possibilité de justifier leur parcours à posteriori : "je n'étais pas un mauvais garçon mais simplement un anarchiste qui veut vivre libre et sans toutes leurs lois à la cons et leur propriété ! Et celui qui touche à ma moto, j'lui éclate la tronche". J'en ai rencontré beaucoup des comme ça. Je doute même que ce ne soit pas l'essentiel de ce qui reste du mouvement de nos jours.

Ils ont aussi épousé l'anti-racisme obsessionnel, parce qu'il semblait que le "facho" soit raciste (alors que ce lien est loin d'être toujours réel), et de fait la détestation de la culture, mais uniquement la leur puisque c'est d'elle qu'ils veulent s'absoudre. Ils survalorisent en revanche les cultures des autres, des ceux qu'ils croient être les dominés, reprenant par là même l'erreur marxiste de croire que la dictature du pauvre, du prolétaire, n'en sera pas une...

L'anar ne vit que dans le temps présent, il ne connaît par le futur. Il partage cela avec le courant punk avec lequel il s'est confondu depuis quelques décennies. Toujours la même quête : liberté individuelle contre tous, festive, quasi suicidaire puisque refusant à l'homme tout futur.

Les sont cependant, sociologiquement, des consommateurs, très bien intégrés socialement. Nombreux sont même fonctionnaires, crachant évidemment sur l'état et la fonction publique...

Ils ont enfants et familles, utilisent la loi et la propriété, voire même la rente capitalistique sans sourciller !

J'aime à voir ce réclamer sur ce forum plusieurs dizaine de personne de l'anarchisme, tant ils ont l'impression ainsi de s’ennoblir, alors qu'ils ne trompent quasiment personne sur l'identité de pauvreté intellectuelle que cela révèle, d'incohérences et de contradictions massives, grossières, vulgaires.

Ils aiment aussi de ce fait, bouffer aux râteliers séduisant. Beaucoup se découvrent ainsi une fibre écolo, alors même que l'écologie réelle s'oppose le plus souvent aux questions sociales telles qu'ils les perçoivent à travers leur continuité religieuse judéo-chrétienne...

Encore une belle incompréhension des origines !

Ces tenants du Ni Dieu, Ni Maître comme simple slogan vidé de son sens sont pour la famille et pour le "croissez et multipliez"...

Ils en arrivent même à être pour l'expression religieuse libérée, et par détestation de leur culture et valorisation de ce qui peut la détruire, pour l'expansion de l'Islam...

Ou comment marcher sur la tête !

Visiblement tu ne sais absolument rien de l'Anarchie sinon des propos bateaux sur Proudhon ET Marx, commence à lire Sébastien Faure ou un autre plus récent l'Anarchisme de Philippe Pelletier...L'anar s'intéresse à tout , mais par essence , il n'a ni dieu ni maitre, ne déduit ses propres directions que lui même, il n'éprouve pas le besoin d'en prendre 40 cm à chaque élection, car il a compris qu'il faut être maso...L'écologie , il l'a pratique sans ce besoin de toucher la corde sensible, il écoute Chomsky, avec attention plutôt que n'importe quel politique qui dans tous les cas ne cherchera qu'à s'enrichir...Entre un politique (quel qu'il soit) et la phrase de Louis blanc sur l'anarchie qu'il concevait: De chacun ses moyens ,à chacun ses besoins il y a un monde ...Je sais que certains politiques en sont conscients , alors que seul le votant symbolisent la bêtise il croit comme le corbeau de La Fontaine...

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Membre, 69ans Posté(e)
Cochise 90 Membre 2 387 messages
Forumeur forcené ‚ 69ans‚
Posté(e)

caché derrière leur faux nez de l'écologie ,les anarchistes rêvent d'un système sans gouvernement ,sans représentants de la force publique,sans lois ....

Un immense terrain vague dans lequel il ferait bon s’entre tuer ...

Exact, système dangereux et bordélique.

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Membre, Posté(e)
voileux Membre 7 195 messages
Mentor‚
Posté(e)

Exact, système dangereux et bordélique.

C'est sur que sous la droite ou la gauche , il n'y a eu aucun mort , si ce n'est 50 millions il y a 70 ans, quelques millions en indo, en Algérie, en Afghanistan ,en Irak en Syrie et en lybie ...C'est rassurant n'est ce pas , mais tu sembles ignorer qu'en France il y a eu pléthore de guerres et de morts hormis 250 ans de l'an 5 ....C'était la PAX Romana....

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Membre, Posté(e)
Lineole Membre 715 messages
Baby Forumeur‚
Posté(e)

Visiblement tu ne sais absolument rien de l'Anarchie sinon des propos bateaux sur Proudhon ET Marx, commence à lire Sébastien Faure ou un autre plus récent l'Anarchisme de Philippe Pelletier...L'anar s'intéresse à tout , mais par essence , il n'a ni dieu ni maitre, ne déduit ses propres directions que lui même, il n'éprouve pas le besoin d'en prendre 40 cm à chaque élection, car il a compris qu'il faut être maso...L'écologie , il l'a pratique sans ce besoin de toucher la corde sensible, il écoute Chomsky, avec attention plutôt que n'importe quel politique qui dans tous les cas ne cherchera qu'à s'enrichir...Entre un politique (quel qu'il soit) et la phrase de Louis blanc sur l'anarchie qu'il concevait: De chacun ses moyens ,à chacun ses besoins il y a un monde ...Je sais que certains politiques en sont conscients , alors que seul le votant symbolisent la bêtise il croit comme le corbeau de La Fontaine...

J'en sais surtout trop pour toi... qui préfère rester dans le ciel des idées pures ! Les anars (le sujet), ce n'est pas l'anarchie idéale de quelques auteurs...

Et c'est bien ce que je décris. La réalité de terrain, sociologique, des anars, qui ne sont plus que des consommateurs qui veulent égoïstement le mieux pour eux d'abord et leur famille, contre leur société, mais avec l'aide des sociétés qu'ils idéalisent, par pure ignorance et fantasme.

De fait, tu ne réponds à rien !

Ni le religieux, Ni la croissance démographique et familialiste, Ni le rousseauisme naïf de la fascination pour le bon et pauvre sauvage contre le méchant occidental, etc.

Et sur cela, tu es si visiblement gêné de répondre.

  • Like 2
Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Membre, 45ans Posté(e)
BlackDezember Membre 367 messages
Baby Forumeur‚ 45ans‚
Posté(e)

Toutes les réponses au sujet de ce topic, à savoir; "qui sont les "anarchistes" et que revendiquent-ils?", se trouvent dans le magnifique essai philosophique de Fernando Pesoa paru en 1922 : "Le Banquier Anarchiste".

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Membre, 155ans Posté(e)
chapati Membre 6 957 messages
Baby Forumeur‚ 155ans‚
Posté(e)

J'en sais surtout trop pour toi... qui préfère rester dans le ciel des idées pures ! Les anars (le sujet), ce n'est pas l'anarchie idéale de quelques auteurs...

Et c'est bien ce que je décris. La réalité de terrain, sociologique, des anars, qui ne sont plus que des consommateurs qui veulent égoïstement le mieux pour eux d'abord et leur famille, contre leur société, mais avec l'aide des sociétés qu'ils idéalisent, par pure ignorance et fantasme.

De fait, tu ne réponds à rien !

Ni le religieux, Ni la croissance démographique et familialiste, Ni le rousseauisme naïf de la fascination pour le bon et pauvre sauvage contre le méchant occidental, etc.

Et sur cela, tu es si visiblement gêné de répondre.

Tu dis des betises, Lineole...

J'ignore pourquoi tu semble rallier sous l'étiquette d'anarchiste n'importe quel idiot s'en réclamant. Sans doute que ça doit être contraire à toutes tes valeurs, l'anarchisme. C'est pas une raison pour desinformer les lecteurs.

C'est pas comme ça que ça marche. Non un anar c'est ni un dealer ni un jeune branleur inactif, ni tout ce qui visiblement te déplaît. Tu peux pas faire n'importe quoi avec les mots à partir de ce qui te hérisse le poil, ouvre un dico.

T'auras la surprise de voir deux types de définitions, qui relèvent les deux de ce que j'en ai dit, à savoir "pas de maitre".

La première, politique, qui a une histoire etc ; la seconde qui l'est beaucoup moins voir pas du tout, de types qui contestent en tous cas l'idée d'être sous toute forme de dépendance intellectuelle, les uns comme les autres remettantt en question la notion d'autorité.

Qu'ensuite des marioles se revendiquent anar, ca veut juste rien dire. Il y a bien ici un certain nombre de types qui disent ne pas voter FN et qui militent activement pour glorifier le moindre pet de MLP !

Faut pas croire tout ce que les gens disent...

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Membre, Posté(e)
voileux Membre 7 195 messages
Mentor‚
Posté(e)

J'en sais surtout trop pour toi... qui préfère rester dans le ciel des idées pures ! Les anars (le sujet), ce n'est pas l'anarchie idéale de quelques auteurs...

Et c'est bien ce que je décris. La réalité de terrain, sociologique, des anars, qui ne sont plus que des consommateurs qui veulent égoïstement le mieux pour eux d'abord et leur famille, contre leur société, mais avec l'aide des sociétés qu'ils idéalisent, par pure ignorance et fantasme.

De fait, tu ne réponds à rien !

Ni le religieux, Ni la croissance démographique et familialiste, Ni le rousseauisme naïf de la fascination pour le bon et pauvre sauvage contre le méchant occidental, etc.

Et sur cela, tu es si visiblement gêné de répondre.

Tu en sais trop pour moi, cela ne traduit qu'un besoin irascible de te penser supérieur , tout en ayant aucun argument ...Si ce n'est une pseudo utilisation de mots qui ne prête qu'à rire..Rousseau était un nanti qui s'est élevé contre l'ouvrier dans sa phrase , ne donnons jamais le pouvoir au paysan ,il en abuserait...Le religieux , j'ai quelques notions car j'étais chez les jésuites de 7 à 16 ans jusqu'à mon bac...

La première Phrase me laisse pantois,car tu insinues que toi ,tu ne penses pas du tout au bien de ta famille, si fait que tu rentes ,tu baises et tu t'en branles c'est bien continue le traitement...Je suis heureux d'être anar , mais aussi de vivre avec intelligence ,c'est visiblement ce qui nous sépare...

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Membre, 72ans Posté(e)
Pales Membre 18 849 messages
Forumeur vétéran‚ 72ans‚
Posté(e)

C'est simple l'ANAR, aime l'Ordre sans Commandement

L'ANAR aime pour autrui ce qu’autrui aime pour Lui

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Membre, Posté(e)
Lineole Membre 715 messages
Baby Forumeur‚
Posté(e)

Tu dis des betises, Lineole...

J'ignore pourquoi tu semble rallier sous l'étiquette d'anarchiste n'importe quel idiot s'en réclamant. Sans doute que ça doit être contraire à toutes tes valeurs, l'anarchisme. C'est pas une raison pour desinformer les lecteurs.

C'est pas comme ça que ça marche. Non un anar c'est ni un dealer ni un jeune branleur inactif, ni tout ce qui visiblement te déplaît. Tu peux pas faire n'importe quoi avec les mots à partir de ce qui te hérisse le poil, ouvre un dico.

T'auras la surprise de voir deux types de définitions, qui relèvent les deux de ce que j'en ai dit, à savoir "pas de maitre".

La première, politique, qui a une histoire etc ; la seconde qui l'est beaucoup moins voir pas du tout, de types qui contestent en tous cas l'idée d'être sous toute forme de dépendance intellectuelle, les uns comme les autres remettantt en question la notion d'autorité.

Qu'ensuite des marioles se revendiquent anar, ca veut juste rien dire. Il y a bien ici un certain nombre de types qui disent ne pas voter FN et qui militent activement pour glorifier le moindre pet de MLP !

Faut pas croire tout ce que les gens disent...

Voter FN n'implique nullement de glorifier la petite Marion ! (qui est si belle, sic).

Tu peux essayer de me faire passer pour une réac, c'est de bonne guerre, d'autant que j'assume certaines réactions en particulier sur l'éducation même si pour le coup je suis aussi proche malgré tout d'Illich...

Et tu devrais essayer d'assumer tes errances également !

Par contre, ce n'est nullement désinformer le lecteur que d'expliquer ce que sont, sociologiquement les anars. CELLES et CEUX qui se disent anar. Car un mouvement est composé de ceux-là, ne t'en déplaise. D'ailleurs TON anarchie ne serait pas non plus celle d'autres esthètes dans le même genre...

Tu as probablement d'ailleurs beaucoup plus de facilité avec un dico (tant de gens n'ont ouvert que ça visiblement dans leur vie) qu'avec la lecture du titre d'un sujet :

Qui sont les anarchistes (et non qu'est-ce que l'anarchie) !

Avant de supposer la bêtise des autres, instruis-toi.

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Membre, Posté(e)
Lineole Membre 715 messages
Baby Forumeur‚
Posté(e)

Tu en sais trop pour moi, cela ne traduit qu'un besoin irascible de te penser supérieur , tout en ayant aucun argument ...Si ce n'est une pseudo utilisation de mots qui ne prête qu'à rire..Rousseau était un nanti qui s'est élevé contre l'ouvrier dans sa phrase , ne donnons jamais le pouvoir au paysan ,il en abuserait...Le religieux , j'ai quelques notions car j'étais chez les jésuites de 7 à 16 ans jusqu'à mon bac...

La première Phrase me laisse pantois,car tu insinues que toi ,tu ne penses pas du tout au bien de ta famille, si fait que tu rentes ,tu baises et tu t'en branles c'est bien continue le traitement...Je suis heureux d'être anar , mais aussi de vivre avec intelligence ,c'est visiblement ce qui nous sépare...

Il faut être un vrai Nanar bien intégré socialement pour ne même pas concevoir que de famille il puisse ne pas y en avoir et que ce puisse ne pas être un objectif...

De fait je n'insinue rien sur moi, mais TU INSINUES pour te défausser de ton obsession familialiste ! De ton idéal petit bourgeois réalisé !

Petit-bourgeois, bien installé, avec enfants, travail, patron, voiture, maison, petit proprio, content de la réussite sociale de sa fifille... Ayant plein la bouche de son titre, plein l'orgueil de sa progéniture ! etc. etc.

Ah la suffisance du Nanar... il fallait seulement l'aider un peu à se convoquer ;)

Car le Nanar se pense supérieur, lui aussi, et oui !!!! comme tous les autres !

Il clame bien sûr y échapper mais pour mieux s'y complaire finalement ;)

Il est l'archétype de l'hypocrisie qui va naître avec le romantisme, chez des poètes et littérateurs petit bourgeois, tous dotés d'une éducation urbaine. Tous refusant l'héritage de la monarchie ou de la bourgeoisie tout en acceptant l'héritage sonnant et trébuchant des parents (sauf quelques rares comme Proudhon justement...).

Car l'anarchiste naît de l'exode rural et de la densification urbaine du 19e s. Il n'a aucune autonomie ne sait que rarement faire quelque chose de ses mains et fantasme le retour à une nature de l'homme sans hiérarchie, historiquement sans fondement. Une communauté primitive sans loi, heureuse et égalitaire. Un monde des bisounours en version intellectualisée pour les plus habiles, en version blouson noir, ma mob et mon troquet pour les autres ! (Renaud est un bon exemple de double jeu anar, de l'hypocrisie, des compromissions, de la passion egotiste, etc.).

Rousseau bourgeois ? Tout petit pourtant, à côté d'un Pessoa ! Grand bourgeois...

Vous me faites rire ! A être d'aussi pitoyables clown du grand cirque et tout aussi prompt à faire mine de ne pas en être !

:smile2: :smile2: :smile2: :smile2: :smile2: :smile2:

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Annonces
Maintenant

Rejoindre la conversation

Vous pouvez publier maintenant et vous inscrire plus tard. Si vous avez un compte, connectez-vous maintenant pour publier avec votre compte.

Invité
Répondre à ce sujet…

×   Collé en tant que texte enrichi.   Coller en tant que texte brut à la place

  Seulement 75 émoticônes maximum sont autorisées.

×   Votre lien a été automatiquement intégré.   Afficher plutôt comme un lien

×   Votre contenu précédent a été rétabli.   Vider l’éditeur

×   Vous ne pouvez pas directement coller des images. Envoyez-les depuis votre ordinateur ou insérez-les depuis une URL.

Chargement

×