Aller au contenu

Triste époque !


Aldebert2

Messages recommandés

Membre, Posté(e)
Aldebert2 Membre 75 messages
Baby Forumeur‚
Posté(e)

Avez vous remarqué que dès qu'un évènement grave quelconque se produit, il est accompagné de photos voire de films :

- Accident routier : voiture en flammes, conducteur (ou ductrice bien entendu) hurlant et se tordant dans les flammes. Des voitures s'arrêtent précipitamment, conducteur (ou ductrice bien entendu) sortent, et... et... et... vont au secours ? NON : ils (elles) photographient; si possible, ils (elles) revendront ce document contre argent sonnant et trébuchant.

- Attentat djihadiste : agonisants, morts, hurlements, panique, affolement... et "clic clac merci Kodak" comme l'on disait dans ma jeunesse.

Comprenez vous maintenant pourquoi je hais cette époque ? ce "progrès" que je désirais tant et qui n'arrive qu'à ça !

Bon. Chouette : encore un tombereau de bile déversé. A quand le prochain ? :hehe:

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Annonces
Maintenant
Invité dominette999
Invités, Posté(e)
Invité dominette999
Invité dominette999 Invités 0 message
Posté(e)

Y'avait le même voyeurisme à ton époque, sauf qu'il n'était pas possible de filmer et photographier le vif........

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Membre, 41ans Posté(e)
Titsta Membre 6 714 messages
Baby Forumeur‚ 41ans‚
Posté(e)

Je ne pense pas dominette.

Le voyeurisme a toujours existé, mais l'indivudualisme et le fait de passer à côté d'évènement marquant, voir très marquant, en faisant comme si ça ne nous concernais pas, comme si on n'était pas vraiment là, c'est plus récent.

C'est la résultante de l'individualisme à outrance que nous vivons spécifiquement dans nos sociétés moderne. Les gens n'ont pas toujours été comme ça.

Combiné à cet enfermement dans le "rêve", infantilisant, qui nous coupe de la réalité ( et facilite notre exploitation au passage … )

Et cette culture fut principalement portée par la télévision, qui nous donne l'expérience réelle et même l'habitude de côtoyer des scènes atroces (film compris) en s'en foutant royalement… voir en continuant son kébab ou son plat cuisiné. En vivant dans le rêve en permanence.

Il est faux de croire que la télévision ( / vidéo) n'influence pas nos comportements. Elle nous donne de réelles expériences, le cerveau ne fait pas la différence. Nous avons juste appris à nous en foutre.

La technologie plus récente, et son aspect "virtuel" continue encore plus cette coupure avec le monde réel. Qui n'arrive plus à être vécu qu'à travers l'écran.

C'est la simple continuation de l'asservissement humain par ces industries (qui savent très bien ce qu'elles font)

Le virtuel et l'individualisme nous ayant coupé de nos besoins vitaux relationnels, nous ressentons malgré tout le manque, au delà de notre cocon de "rêve" et de distanciation de la réalité.

Les besoins d'échanges sociaux, de réalité.

Les nouveaux appareils se ruent dans la brèche de la dépendance, en faisant croire qu'ils comblent ce manque, par les réseaux sociaux et ces échanges virtuels… en approfondissant encore plus ce manque.

( ce qui provoque la dépendance. Lorsque la solution qu'on choisi nous persuade qu'elle nous comble alors qu'elle creuse encore plus le manque… )

Après ne plus arriver à vivre qu'à travers un écran… on ne pourra plus exister pour les autres qu'à travers un écran.

C'est une névrose profonde de notre société, et de notre culture entière…

Qui se révèle dans ces comportements de plus en plus malsain. Car nous avons besoin de la réalité… donc nous allons la rechercher là où la confrontation est la plus forte ( massacre… terrorisme… )… Mais en la vivant quand même par procuration à travers l'écran… et continuer à creuser ainsi notre névrose.

Je ne pense pas la chose irréversible, mais il faudrait déjà en prendre conscience.

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Membre, Grégairophobe..., 154ans Posté(e)
Mite_Railleuse Membre 28 670 messages
154ans‚ Grégairophobe...,
Posté(e)

Ils étaient comment les comportements, quand des centaines de personnes, enfants inclus, venaient assister aux exécutions, place de Grève ?

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Membre, Posté(e)
Aldebert2 Membre 75 messages
Baby Forumeur‚
Posté(e)

Je ne pense pas dominette.

Le voyeurisme a toujours existé, mais l'indivudualisme et le fait de passer à côté d'évènement marquant, voir très marquant, en faisant comme si ça ne nous concernais pas, comme si on n'était pas vraiment là, c'est plus récent.

C'est la résultante de l'individualisme à outrance que nous vivons spécifiquement dans nos sociétés moderne. Les gens n'ont pas toujours été comme ça.

Combiné à cet enfermement dans le "rêve", infantilisant, qui nous coupe de la réalité ( et facilite notre exploitation au passage … )

Et cette culture fut principalement portée par la télévision, qui nous donne l'expérience réelle et même l'habitude de côtoyer des scènes atroces (film compris) en s'en foutant royalement… voir en continuant son kébab ou son plat cuisiné. En vivant dans le rêve en permanence.

Il est faux de croire que la télévision ( / vidéo) n'influence pas nos comportements. Elle nous donne de réelles expériences, le cerveau ne fait pas la différence. Nous avons juste appris à nous en foutre.

La technologie plus récente, et son aspect "virtuel" continue encore plus cette coupure avec le monde réel. Qui n'arrive plus à être vécu qu'à travers l'écran.

C'est la simple continuation de l'asservissement humain par ces industries (qui savent très bien ce qu'elles font)

Le virtuel et l'individualisme nous ayant coupé de nos besoins vitaux relationnels, nous ressentons malgré tout le manque, au delà de notre cocon de "rêve" et de distanciation de la réalité.

Les besoins d'échanges sociaux, de réalité.

Les nouveaux appareils se ruent dans la brèche de la dépendance, en faisant croire qu'ils comblent ce manque, par les réseaux sociaux et ces échanges virtuels… en approfondissant encore plus ce manque.

( ce qui provoque la dépendance. Lorsque la solution qu'on choisi nous persuade qu'elle nous comble alors qu'elle creuse encore plus le manque… )

Après ne plus arriver à vivre qu'à travers un écran… on ne pourra plus exister pour les autres qu'à travers un écran.

C'est une névrose profonde de notre société, et de notre culture entière…

Qui se révèle dans ces comportements de plus en plus malsain. Car nous avons besoin de la réalité… donc nous allons la rechercher là où la confrontation est la plus forte ( massacre… terrorisme… )… Mais en la vivant quand même par procuration à travers l'écran… et continuer à creuser ainsi notre névrose.

Je ne pense pas la chose irréversible, mais il faudrait déjà en prendre conscience.

Hélas, je crains bien que vous n'ayez raison. Quant à "prendre conscience", ceci est une autre affaire. Hélas encore.

Ils étaient comment les comportements, quand des centaines de personnes, enfants inclus, venaient assister aux exécutions, place de Grève ?

Bonsoir. Ne jugeons pas les comportements actuels en nous référant à ceux d'il y a bientôt un siècle. "Autres temps, autres mœurs" comme l'on disait. Mais savoir que ce que vous dites, vous faites, vous photographiez... va être su et/ou vu par des millions en quelques minutes, et accessoirement vous rapporter du fric...

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Membre, Grégairophobe..., 154ans Posté(e)
Mite_Railleuse Membre 28 670 messages
154ans‚ Grégairophobe...,
Posté(e)

Qu'importe l'époque.

Le voyeurisme et la cupidité sont intemporels.

S'ils en avaient eu les moyens technologiques, les romains auraient filmés et revendus les films des jeux du cirque.

PS : les exécutions en place de Grève datent d'un "peu plus" d'un siècle...

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Membre, Posté(e)
art-chibald Membre 3 636 messages
Baby Forumeur‚
Posté(e)

Night Call, ce film illustre bien le phénomène.

"Branché sur les fréquences radios de la police, Lou parcourt Los Angeles la nuit à la recherche d’images choc qu’il vend à prix d’or aux chaînes de TV locales. La course au spectaculaire n'aura aucune limite..."

Les médias sont des entreprises qui vendent de l'info, et plus c'est spectaculaire ou choquant plus ils vendent car il y a une demande pour ça.

http://www.allocine.fr/film/fichefilm_gen_cfilm=222858.html

Très bon film .

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Membre, Posté(e)
Aldebert2 Membre 75 messages
Baby Forumeur‚
Posté(e)

Qu'importe l'époque.

Le voyeurisme et la cupidité sont intemporels.

S'ils en avaient eu les moyens technologiques, les romains auraient filmés et revendus les films des jeux du cirque.

PS : les exécutions en place de Grève datent d'un "peu plus" d'un siècle...

Fermez les yeux et imaginez... imaginez... vous, filmant Abram quittant la Mésopotamie, Moïse se faisant imprimer les 10 commandements sur "disque" dur, Ulysse paumé quelque part en Méditerranée pendant que sa nana tisse et "détisse", Napoléon à Waterloo... et tant d'autres, tant d'autres... et VOUS filmant tout ceci !

Quelle gloire ! Quelle richesse ! Hélas, les inventions arrivent toujours trop tard !!! Snif.

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Membre, 41ans Posté(e)
Titsta Membre 6 714 messages
Baby Forumeur‚ 41ans‚
Posté(e)

Qu'importe l'époque.

Le voyeurisme et la cupidité sont intemporels.

S'ils en avaient eu les moyens technologiques, les romains auraient filmés et revendus les films des jeux du cirque.

PS : les exécutions en place de Grève datent d'un "peu plus" d'un siècle...

Ce que je tentais de dire, c'est que le voyeurisme a toujours existé. Mais il y a une différence entre faire du voyeurisme sur des jeux du cirques ou des exécutions organisée pour cela… Qui malgré leur barbarie restent un spectacle organisé.

Et faire du voyeurisme alors qu'on vient de voir un accident se passer sous nos yeux, avec quelqu'un qui pourrait être nous même.

Cette dernière façon de faire exige une telle distanciation de la réalité, une telle infantilisation, que les gens peuvent côtoyer la mort et ne même pas percevoir qu'il s'agit du monde réel, qu'ils sont là, maintenant, dans la rue avec ces personnes… et pas devant l'écran de télé dont ils ont l'habitude.

Ces technologies ont réussi à détruire une des constantes de l'humanité : la capacité d'empathie.

La capacité de perception du danger environnant.

Ce qui nécessite une infantilisation et une sur-protection des individus, qui n'avaient jamais été porté à ce point avant, dans l'histoire humaine.

D'ailleurs les spécialistes pointent tous sur cette ablation parfaitement mesurable de cette zone cérébrale lorsque nous regardons un peu la télévision. (de l'ordre d'une heure par jour par exemple)

Le cerveau passe son temps à apprendre. Et notre société apprend infiniment plus qu'aucune autre civilisation ne l'a jamais fait dans le passé, à être totalement indifférent devant les scènes horribles. (moi le premier d'ailleurs, je pense.)

Ces gens ne se rendent pas compte. Ils se rendrons compte de la dé-réalisation considérable de la population si ça leur arrive un jour… d'être entrain de crever pendant que des dizaines de personnes films avec leur téléphones dans l'indifférence la plus totale…

Il ne s'agit pas là de voyeurisme ou de goût du sang, comme pour les jeux du cirques… ces gens la ne réalisent même pas ce qui est entrain de se passer et ce qu'ils font.

Il s'agit réellement d'une ablation d'une partie de notre cerveau. Notre incapacité à réaliser la réalité est devenu neurologique.

Notre conscience est encore capable de comprendre, mais il faut la mettre en branle pour faire "prendre conscience" de la gravité d'une situation aux gens. Ce comportement doit être provoqué, il n'est plus naturel.

Et je n'ai pas vu d'étude portant sur les technologie de réseau sociaux, trop récente. Mais pour avoir côtoyé pas mal de personnes "drogué" à leur téléphone, (des personnes très différentes), je t'assure qu'il y a clairement un problème d'ordre neurologique dans leur incapacité d'attention, de concentration, de perception de leur environnements, ou de perception des situations sociales qu'ils sont entrain de vivre.

ça va au delà de la culture, en jouant sur des réflexes excitées de façon permanente, ces pratiques détraquent réellement notre cerveau en empêchant des aires complète de se développer normalement.

( Après, tout est récupérable concernant le cerveau… tant que ça ne touche pas les moins de 12-13 ans. )

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Membre, 73ans Posté(e)
Laurent1712 Membre 933 messages
Baby Forumeur‚ 73ans‚
Posté(e)

Avez vous remarqué que dès qu'un évènement grave quelconque se produit, il est accompagné de photos voire de films :

- Accident routier : voiture en flammes, conducteur (ou ductrice bien entendu) hurlant et se tordant dans les flammes. Des voitures s'arrêtent précipitamment, conducteur (ou ductrice bien entendu) sortent, et... et... et... vont au secours ? NON : ils (elles) photographient; si possible, ils (elles) revendront ce document contre argent sonnant et trébuchant.

- Attentat djihadiste : agonisants, morts, hurlements, panique, affolement... et "clic clac merci Kodak" comme l'on disait dans ma jeunesse.

Comprenez vous maintenant pourquoi je hais cette époque ? ce "progrès" que je désirais tant et qui n'arrive qu'à ça !

Bon. Chouette : encore un tombereau de bile déversé. A quand le prochain ? :hehe:

Salut Ric, comment ça va ?

As-tu trouvé tes marques sur ce forum ?

En tous cas tu as retrouvé ta verve, d'autant que je doute que tu l'aies quelquefois perdue... Et c'est bien !

Cordialement / Laurent

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

  • 2 semaines après...
Membre, Posté(e)
Javiera Membre 13 295 messages
Baby Forumeur‚
Posté(e)

A chaque époque la sempiternelle réflexion:

"C'était mieux avant..."

:mef:

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Annonces
Maintenant

Archivé

Ce sujet est désormais archivé et ne peut plus recevoir de nouvelles réponses.

×