Aller au contenu

Women against feminism


Savonarol

Messages recommandés

Membre, Esprit de contradiction, 45ans Posté(e)
Savonarol Membre 10 346 messages
45ans‚ Esprit de contradiction,
Posté(e)

Un pote a fait tourner ça sur son facebook.

http://womenagainstfeminism.com/

C'est un site de femmes contre le féminisme (comme son nom l'indique) , chacune de ses femmes fait un selfie avec un écriteau qui explique pourquoi elle n'est pas féministe.

Quelques exemples :

12239590_1666694463613056_9104894085798469272_n.jpg?oh=547718352501a730289d6e5fb187f2b9&oe=56EE3687

2.jpg

Men-Arent-Our-Enemies.jpg

9.jpg

111.jpg

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Annonces
Maintenant
  • Réponses 55
  • Créé
  • Dernière réponse
Membre, Dégonfleur de baudruches, 65ans Posté(e)
Dinosaure marin Membre 24 125 messages
65ans‚ Dégonfleur de baudruches,
Posté(e)

Et Sarah Palin elle n'est pas là ?

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Membre, Posté(e)
lucdf Membre 4 111 messages
Forumeur Débutant‚
Posté(e)

Des traîtres ou plutôt des traîtresses. C'est courant.

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Membre, Esprit de contradiction, 45ans Posté(e)
Savonarol Membre 10 346 messages
45ans‚ Esprit de contradiction,
Posté(e)

Genre notre sexe devrait nous obliger à penser tous de manière homogène. C'est d'une connerie.

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Membre, Dégonfleur de baudruches, 65ans Posté(e)
Dinosaure marin Membre 24 125 messages
65ans‚ Dégonfleur de baudruches,
Posté(e)

Genre être systématiquement réactionnaire ferait de vous un héros de la liberté.:D

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Membre, Esprit de contradiction, 45ans Posté(e)
Savonarol Membre 10 346 messages
45ans‚ Esprit de contradiction,
Posté(e)

Genre ce qui est à contre-courant de l'idéologie dominante serait de facto réactionnaire ?

Fasciste !

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Invité The Black Cat
Invités, Posté(e)
Invité The Black Cat
Invité The Black Cat Invités 0 message
Posté(e)

Il y a des affirmations dans le lot qui n'ont pas beaucoup de sens...

"Le féminisme promeut que les hommes sont nos ennemis." Ah bon ? Y a un manifeste féministe expliquant la nécessité d'asservir le genre masculin ? De l'éradiquer ? De s'y opposer de façon systématique ? :hu:

J'ai plutôt le sentiment que ça ressemble à des arguments de personnes qui n'y connaissent pas grand chose. Comme si le féminisme était un bloc homogène d'ailleurs (ce qui n'est pas le cas).

La première dit "J'ai pas besoin du féminisme, juste de l'égalité [...]." Mais il me semble que plus d'un mouvement féministe prêche la même chose également. :|

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Membre, Esprit de contradiction, 45ans Posté(e)
Savonarol Membre 10 346 messages
45ans‚ Esprit de contradiction,
Posté(e)

J'imagine que ce sont des femmes qui disent ce qu'elles en pensent, exactement de la même manière que les citoyens votent sans avoir de formation préalable à la politique. Si les féministes donnent une si mauvaise image d'elles mêmes, c'est peut être aussi de leur faute.

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Invité The Black Cat
Invités, Posté(e)
Invité The Black Cat
Invité The Black Cat Invités 0 message
Posté(e)

Si on se contente de l'image que nous renvoie "la boîte à image diabolique" qui trône fièrement dans le salon, c'est sûr que à peu près tout et n'importe quoi tombera tôt ou tard en disgrâce.

Le féminisme n'est pas homogène. Tout comme une grande religion qui a ses courants, une idéologie politique a ses interprétations, etc. Si j'ai toujours considéré les Femen comme un cas décrédibilisant, il y a des féministes on ne peut plus réfléchi et on ne peut pas se contenter d'un "Toutes les mêmes". Il convient de s'informer (sérieusement hein, pas en bouffant seulement des articles qui confortent nos préconceptions du monde...) avant de s'exprimer, et le mieux reste une enquête de terrain si je puis dire.

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Membre, Posté(e)
Laurayee Membre 25 messages
Baby Forumeur‚
Posté(e)

Ces femmes ont à mon avis une idée du féminisme qui n'est pas la bonne. Il s'agit de gommer les inégalités et non les différences. Non plus de dénigrer les hommes!

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Membre, Esprit de contradiction, 45ans Posté(e)
Savonarol Membre 10 346 messages
45ans‚ Esprit de contradiction,
Posté(e)

Le féminisme n'est pas homogène.

Les femmes non plus.

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Invité The Black Cat
Invités, Posté(e)
Invité The Black Cat
Invité The Black Cat Invités 0 message
Posté(e)

Les femmes non plus.

Raison de plus que le féminisme ne le soit pas.

Attaquer certains féminismes, qui sont excessifs ou qui manquent de logique, pourquoi pas. Cela fait partie du jeu. Mais critiquer le féminisme en bloc n'a pas de sens. Sans les suffragettes, le droit de vote accordé aux femmes aurait été bien plus tardif.

D'ailleurs, nous nous offusquons souvent des autres pays de leur "retard" sur les droits des femmes et leur respect, comme les femmes indiennes brûlées à l'acide ou encore les femmes musulmanes soumises dans des pays où l'islamisme frappe de plein fouet. En soi, défendre ces femmes et s'opposer à ces comportements violents et discriminants contre elles est du féminisme, même si on s'affirme qu'on ne l'est pas.

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Membre, 56ans Posté(e)
essayeur Membre 3 422 messages
Baby Forumeur‚ 56ans‚
Posté(e)

Il y a eu des excès, mais dans l'ensemble les femmes ont encore du boulot.... je vois souvent sur Babelio, qui est un site de lecteurs, les critiques des mecs, attribuées aux romans écrits par des femmes : c'est un concentré de misogynie.

On leur reproche de parler de sentiment : c'est mièvre... en revanche Zola qui ne parle que de politique et nous emmerde avec ses délires contre Napoléon 3, redondants, aucun mec pour dire : il radote, la politique c'est lié aux hormones mâles, il est hystérique il existe autre chose dans la vie... non là tout le monde admire le grand Zola, même quand il tourne en rond et s'admire les bouboules

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Membre, forumeuse acharnée, Posté(e)
querida13 Membre 40 641 messages
forumeuse acharnée,
Posté(e)

On dirait des petites filles riches gâtées certainement anglaises ou américaines qui sont nées avec un cuillère en or dans la bouche (droits ,travail,contraception,éducation,avortement )qui ne comprendront jamais que cela a été le résultat d'âpres luttes, de revendications de combats.Et qui ont baissé la garde,certaines que rien ne peut revenir en arrière ;

Alors à ces pauvres sottes,j'ai envie de dire:

Les femmes étaient beaucoup plus libres sous le gouvernement du shah d'Iran avant 1979 mais quand les ayatollahs ont été au pouvoir après la révolution islamique des "croyants"ont CLOUé des voiles sur la tête des femmes qui refusaient de le porter, c'étaient des hommes,les braves amis des bêtes!

De plus ça a l'air d'être des femmes en pleine période de reproduction qui ont avoir besoin de vivre aux crochets d'un brave type qui va se tuer au travail pour qu'elles puissent vivre leur vie oisive de femme au foyerqui élève le royal lardon!Alors elles ont intérêt à brosser leur conjoint dans le sens du poil!Elles sont meugnonnes!Allez couchées!

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Membre, Posté(e)
Azor Ahai Membre 202 messages
Baby Forumeur‚
Posté(e)

C'est quoi cette mode à la con de faire des photos à la con avec une affiche à la con comprenant deux phrases lacunaires à la con. Déjà, elles parlent de quoi quand elles parlent de féminisme ; entre Femen et Antigones, le seul point commun que je trouve, c'est que ce sont des femmes.

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Invité Lucy Van Pelt
Invités, Posté(e)
Invité Lucy Van Pelt
Invité Lucy Van Pelt Invités 0 message
Posté(e)

"Ces femmes" enfin, des ados pour la plupart, vous savez les réseaux sociaux et l'effet mode? En même temps, malgré ce qu'en dit l,auteur du sujet, être anti-féministe est tout à fait dans l'air du temps. (juste à lire ce qui se s'écrit ici) Non au fond, le féminisme n'a jamais été populaire et s'est souvent vu attribué une flopée de clichés; Hystériques, agressives, masculines, laides, lesbiennes, castratrices etc etc etc.. En même temps, elles ont le droit...Mais, comme l'a souligné les intervenants avant, le féminisme n'est pas un melting pot dans laquelle on fourre ce qu'on veut.

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Membre, Explorateur de Nuages, 44ans Posté(e)
Pheldwyn Membre 17 815 messages
44ans‚ Explorateur de Nuages,
Posté(e)

Déjà, pour progresser dans le féminisme, pourquoi toujours attribuer l'idéologie féministe ... aux femmes ? Car je lis vos réponses, et la plupart font cette analogie : féministe = femme.

Un homme ne pourrait être féministe ? Le combat pour le droit des femmes ne devrait concerner qu'exclusivement les femmes ??

Pour faire un parallèle c'est comme si l'on décidait que seuls les noirs, les arabes ... étaient aptes à s'opposer au racisme.

Enfin, pour aller encore un peu plus loin, on pourrait également parler davantage de lutte contre le sexisme (dont les femmes sont souvent les plus premières victimes, il est vrai) que de féminisme.

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Membre, Dégonfleur de baudruches, 65ans Posté(e)
Dinosaure marin Membre 24 125 messages
65ans‚ Dégonfleur de baudruches,
Posté(e)

C'est quoi cette mode à la con de faire des photos à la con avec une affiche à la con comprenant deux phrases lacunaires à la con.

:bo:

Je crois, comme disais Coluche, que la réponse est dans la question.

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Membre, Vox forumi, Vox déi, viocs ahuris, 26ans Posté(e)
KamatisFantasia Membre 2 110 messages
26ans‚ Vox forumi, Vox déi, viocs ahuris,
Posté(e)

Il faut replacer ça dans le contexte du féminisme Américain, elles sont devenues folles et ne se battent plus pour rien, simplement parce qu'il n'y a plus rien pour quoi ce battre aux états unis, les lois sont déjà toutes égalitaires. Les féministes là bas ne sont plus qu'un groupe de harcèlement qui s'attaque à tout ce qui bouge. La chemise d'un gars qui pose une sonde sur une comète, les blagues faites par des prix Nobel, les femmes "objets" dans les jeux vidéo, les inégalités de salaire alors qu'elles sont simplement et entièrement expliqués par la disparité des études et des jobs choisis, apprendre aux hommes à ne pas violer (comme si on le savait pas déjà, sérieusement, et comme si les violeurs ne le savait pas non plus), censurer tout ce qui les offense.

Bref, un nombre impensable de conneries.

Je comprends que les femmes ne veuillent pas s'identifier à cette idéologie victimisante et infantilisante.

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Membre, Dégonfleur de baudruches, 65ans Posté(e)
Dinosaure marin Membre 24 125 messages
65ans‚ Dégonfleur de baudruches,
Posté(e)

Il faut replacer ça dans le contexte du féminisme Américain, elles sont devenues folles et ne se battent plus pour rien, simplement parce qu'il n'y a plus rien pour quoi ce battre aux états unis, les lois sont déjà toutes égalitaires.

Combien d'années avez vous passé aux USA pour être si détaillé dans votre description ?

Parce que vu d'ici ça fait plutôt "Zemmour mal digéré".

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Annonces
Maintenant

Archivé

Ce sujet est désormais archivé et ne peut plus recevoir de nouvelles réponses.


×