Aller au contenu

Les suicides

Noter ce sujet


Messages recommandés

Membre 32ans Posté(e)
Pasdepseudo Membre 711 messages
Forumeur forcené‚ 32ans
Posté(e)

10 000 suicides environ par an en France.

N'y a t-il pas un problème??????

Essayer de comprendre pourquoi autant de personnes se suicident serait un grand pas en avant.

Tout comme essayer de comprendre pourquoi autant de gens se droguent (cigarette, alcool, drogue, télévision, nourriture, jeux vidéos, etc.).

Tant qu'on ne cherchera pas la cause réelle de ces maux alors ils perdureront.

http://www.lemonde.fr/culture/article/2013/06/25/suicides-un-silence-de-mort_3434039_3246.html

  • Like 1
Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Annonces
Maintenant
  • Réponses 171
  • Créé
  • Dernière réponse

Meilleurs contributeurs dans ce sujet

  • 26

  • 25

  • 16

Meilleurs contributeurs dans ce sujet

Messages populaires

Dans une société où l'individu est un outil, comment s'étonner que ceux qui voudraient être des hommes aient envie d'en finir ? Tant qu'on continuera à marcher sur les humains, à enseigner la peur et

Bonobo, condoléances. Le suicide n'est pas une démission, c'est le moment où on ne voit rien à l'horizon. Faire le grand saut, c'est un acte inouï et courageux.

En effet. Les solutions toutes faites n'existent pas.* Montrez du respect envers les suicidaires, ce serait pas mal aussi. Je ne prends pas de position, nous ne sommes pas dans une guerre de tranc

Membre 76ans Posté(e)
PINOCCHIO Membre 36 109 messages
Pantin contestataire‚ 76ans
Posté(e)

Si tu peux expliquer comment éviter à quelqu'un de se suicider , je t' écoute :hehe:

  • Like 1
Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Membre 32ans Posté(e)
zo_zo_te Membre 396 messages
Forumeur survitaminé‚ 32ans
Posté(e)

Puis merde, c'est une solution beaucoup trop simple pour se sortir de ces problèmes...ils ne pensent pas à leurs proche quand ils se suicident

Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Membre 107ans Posté(e)
frédifrédo Membre 1 555 messages
Un petit Socrate‚ 107ans
Posté(e)

Pour ne pas se suicider : retrouver goût à la vie, et ce quels que soient les difficultés de la vie.

Ca implique d'apprendre à mettre la tête au dessus de ses problèmes, et ça implique de retrouver le désir de la joie.

Ca demande avant toute chose du lien social, du lien d'âme à âme, du lien positif. Parce que le sens de la vie est lié au fait que nous sommes des êtres profondément relationnels.

  • Like 3
Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Membre 49ans Posté(e)
Amazones Membre 13 439 messages
...... Phoenix ..... Une cendre déterminée‚ 49ans
Posté(e)

Bonjour,

Il n'y a pas vraiment de solution apportée, il faudrait déjà qu'ils changent leur manière à entrevoir l'avenir et ne pas désespérer à ce qu'ils ont à subir. Certes, les combats sont périlleux et délicats mais c'est bien à eux à savoir s'ils ont la volonté à les trépasser. Il faut reconnaitre que les circonstances de la vie sont dure et que chaque contexte à un suicide lui en est propre, mais s'il était aussi facile d'en réduire, cela se serait. Le cerveau humain est bien complexe, sans omettre de se décourager sans pour autant avoir l'espoir d'arriver à y faire front .... une confiance totale en soit.

Il n'a jamais été simple de se donner la mort, même du moyen apporté, on ne sait en rien ce qu'il se passe dans leur manière d'entrevoir la réalité ou dans leur tête pour en arriver là, même si suggestion soit. Il se pourrait qu'il soit déjà détruit en eux au point de mettre fin à leur cauchemar qui sont pour eux, une mort déjà bien entamée.

Oui, ils laissent derrière eux, des êtres d'importance mais si ce geste a été franchi, c'est bien qu'ils ne les voyaient plus vraiment ou de trop. On serait étonné de les apercevoir rire le matin et se donner la mort peu de temps après.

L'apport de la vie n'est pas choisi mais bien du moyen qu'il lui ai proposé d'en finir.

Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Membre 37ans Posté(e)
Bachios Membre 138 messages
Forumeur inspiré‚ 37ans
Posté(e)

le suicide c'est le stade final d'une maladie psychique .. quelque soit le problème

Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Membre 33ans Posté(e)
casdenor Membre 11 203 messages
Bubon baveux de Belzébuth‚ 33ans
Posté(e)

Dans une société où l'individu est un outil, comment s'étonner que ceux qui voudraient être des hommes aient envie d'en finir ? Tant qu'on continuera à marcher sur les humains, à enseigner la peur et la violence, et à briser les liens sociaux pour créer des ermites d'une solitude qui ne plaît à personne, le suicide progressera.

  • Like 5
Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Membre 39ans Posté(e)
nonobonobo Membre 9 387 messages
X-Banni-X‚ 39ans
Posté(e)

Bonjour,

le suicide est l'acte final d'un processus long et compliqué.

Perso mon frère ne s'est pas loupé, pourtant il avait retrouvé un job, une petite amie, tout semblait aller mieux.

La veille je lui dit encore "bon ben à demain, on se boit l'apéro ensemble". J'attendrai toute ma vie cet apéro, une vie parsemée de "pourquoi?"

De refus en incrédulité, de colère en acceptation la vie poursuit son chemin, et l'on apprend à vivre avec.

Oui il y a un problème, mais puisqu'on vit tous dans la même société, pourquoi certains se sentent si mal qu'ils décident d'en finir??? Il y a trop de paramètres à intégrer pour trouver une solution ou une alternative au suicide. :sleep:

  • Like 1
Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Membre 71ans Posté(e)
charles francois Membre 3 605 messages
Forumeur alchimiste‚ 71ans
Posté(e)

Dans une société où l'individu est un outil, comment s'étonner que ceux qui voudraient être des hommes aient envie d'en finir ? Tant qu'on continuera à marcher sur les humains, à enseigner la peur et la violence, et à briser les liens sociaux pour créer des ermites d'une solitude qui ne plaît à personne, le suicide progressera.

Tant qu'on ne saura pas recréer les liens intergénérationnels surtout.

Les générations quelque soient les liens familiaux (famille dans toute l'acceptation du terme traditionnelle, homoparentale ou reconstituée) doivent intéresser, se préoccuper surtout les uns des autres.

Je m'aperçois hélas que c'est le plus souvent dans les familles les plus traditionnelles que les "anciens" sont les plus délaissés et en plus que les "parents" ne savent pas s'impliquer non plus dans le devenir de leurs "grands" une fois que ceux ci ont pris leur "envol".

Gêne, manque de "savoir faire " ou de savoir être, en fait tout est là, la nécessaire relations "fraternelle" intergénérationnelle.

Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Membre 114ans Posté(e)
nerelucia Membre 12 886 messages
Forumeur alchimiste‚ 114ans
Posté(e)

Bonobo, condoléances.

Le suicide n'est pas une démission, c'est le moment où on ne voit rien à l'horizon. Faire le grand saut, c'est un acte inouï et courageux.

  • Like 4
Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Membre Posté(e)
Clou quantique Membre 3 201 messages
Forumeur alchimiste‚
Posté(e)

Salut.

C'est beaucoup. Plus que les accidents de la route (moins de 4000 morts/an).

Quand on croit que c'est une impasse, quand on n'a pas assez de force pour se relever et avancer, quand on voit une vie qui ne vaut pas la peine d'être vécue, le suicide est la porte de sortie. Au contraire, c'est bien une démission. La personne jette l'éponge, raccroche les gants.

++

Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Membre 71ans Posté(e)
charles francois Membre 3 605 messages
Forumeur alchimiste‚ 71ans
Posté(e)

On n'oublie par trop souvent que le plus fort taux de suicide ce sont des jeunes de moins de vingt cinq ans, dont plus d'un tiers sont la conséquence d'un rejet par les parents. Nous en avons parlé sur un autre thread.

En second lieu ce sont des vieux isolés ayant leur appartement comme seul horizon

  • Like 1
Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Membre 26ans Posté(e)
emasik Membre 10 172 messages
Maitre de l'overdrive‚ 26ans
Posté(e)

Je vois pas ce que du divertissement vient foutre là-dedans, tant qu'il n'est pas utilisé comme une fuite. M'enfin bref, je pense que Casdenor à parfaitement bien cerné le problème. Il y a des gens qui y sont plus sensibles que d'autres. Ajoutons à ça une vie de merde et voilà, dépression. On pourra jamais l'éradiquer dans une société comme celle-ci.

Puis merde, c'est une solution beaucoup trop simple pour se sortir de ces problèmes...ils ne pensent pas à leurs proche quand ils se suicident

Réflexion simpliste du parfait connard, bravo.

Bonjour,

le suicide est l'acte final d'un processus long et compliqué.

Perso mon frère ne s'est pas loupé, pourtant il avait retrouvé un job, une petite amie, tout semblait aller mieux.

La veille je lui dit encore "bon ben à demain, on se boit l'apéro ensemble". J'attendrai toute ma vie cet apéro, une vie parsemée de "pourquoi?"

De refus en incrédulité, de colère en acceptation la vie poursuit son chemin, et l'on apprend à vivre avec.

Oui il y a un problème, mais puisqu'on vit tous dans la même société, pourquoi certains se sentent si mal qu'ils décident d'en finir??? Il y a trop de paramètres à intégrer pour trouver une solution ou une alternative au suicide. :sleep:

Je suis désolé de l'apprendre :(

  • Like 1
Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Membre 107ans Posté(e)
frédifrédo Membre 1 555 messages
Un petit Socrate‚ 107ans
Posté(e)

Dans une société où l'individu est un outil, comment s'étonner que ceux qui voudraient être des hommes aient envie d'en finir ? Tant qu'on continuera à marcher sur les humains, à enseigner la peur et la violence, et à briser les liens sociaux pour créer des ermites d'une solitude qui ne plaît à personne, le suicide progressera.

Donc ne devenons pas de bêtes outils, ne nous laissons pas marcher dessus, désenseignons la peur et la violence, et recréons, sans cesse, les liens sociaux :)

Oui il y a un problème, mais puisqu'on vit tous dans la même société, pourquoi certains se sentent si mal qu'ils décident d'en finir??? Il y a trop de paramètres à intégrer pour trouver une solution ou une alternative au suicide. :sleep:

En effet on est perdu quand on ne trouve pas de solution à un problème surchargé en paramètres.

Oui, des fois on est juste trop con :(

Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Membre 107ans Posté(e)
frédifrédo Membre 1 555 messages
Un petit Socrate‚ 107ans
Posté(e)

Bonobo, condoléances.

Le suicide n'est pas une démission, c'est le moment où on ne voit rien à l'horizon. Faire le grand saut, c'est un acte inouï et courageux.

Je ne suis pas d'accord. N'encourageons pas nos enfants à se suicider.

Car même la vie du ver de terre vaut le coût d'être vécue.

Si je me suicide, je me rends co-responsable de la mode du suicide. Si je me suicide, je me contrefiche que d'autres se suicident derrière.

Je ne connaissais pas ton frère Nonobonobo. Je suis sûr que tu trouveras la paix, mais franchement c'est con de se suicider uniquement parce qu'on est malheureux et hyperégocentré. Certes parfois on est con parce qu'on n'a pas de chance. Je suis persuadé que la malchance est le paramètre majeur du suicide d'ailleurs.

Mais se sacrifier pour sauver d'autres êtres humains, ça c'est noble.

Sinon c'est pas sympa du tout pour ceux qui sont vivants.

A mon avis, les 9 dixièmes des suicides sont des suicides causés par l'ignorance, c'est-à-dire par baissages de bras avant d'avoir trouvé des solutions. Les sentiments qu'il n'y en a pas. Parfois une impulsion hyper-violente auto-orientée, par incapacité à trouver la paix.

Et trouver la paix demande une éducation humaine, qu'il faut chercher un peu.

Selon moi, les suicidés ne méritent pas l'enfer, ils méritent le Paradis. Mais c'est un Paradis triste.

Modifié par frédifrédo
Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Membre 33ans Posté(e)
casdenor Membre 11 203 messages
Bubon baveux de Belzébuth‚ 33ans
Posté(e)
franchement c'est con de se suicider uniquement parce qu'on est malheureux et hyperégocentré.

C'est con de se suicider, je suis d'accord.

Malheureux, à mon sens, reste la meilleure des raisons.

égocentré, le suicide l'est toujours, et ça n'est pas négatif.

Hyperégocentré, je trouve ça méprisant. Comme si ceux qui ne se suicidaient pas l'étaient moins.

  • Like 1
Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Membre Posté(e)
Pound Membre 216 messages
Forumeur activiste‚
Posté(e)

Puis merde, c'est une solution beaucoup trop simple pour se sortir de ces problèmes...ils ne pensent pas à leurs proche quand ils se suicident

L'égoïsme à l'envers " ce salaud de suicidé ne pense même pas à moi".

Dingue.

Bonjour,

le suicide est l'acte final d'un processus long et compliqué.

Perso mon frère ne s'est pas loupé, pourtant il avait retrouvé un job, une petite amie, tout semblait aller mieux.

La veille je lui dit encore "bon ben à demain, on se boit l'apéro ensemble". J'attendrai toute ma vie cet apéro, une vie parsemée de "pourquoi?"

De refus en incrédulité, de colère en acceptation la vie poursuit son chemin, et l'on apprend à vivre avec.

Oui il y a un problème, mais puisqu'on vit tous dans la même société, pourquoi certains se sentent si mal qu'ils décident d'en finir??? Il y a trop de paramètres à intégrer pour trouver une solution ou une alternative au suicide. :sleep:

Il y a une dizaine d'année, une connaissance à moi s'est suicidée.

C'était un mec d'environ 30 ans, plutôt beau gosse, joyeux, fêtard, puis un soir il est rentré chez lui, il s'est ouvert les veines, pendu, avait avalé des cachets et ouvert le gaz. Vraiment pas envie de se rater et il ne s'est pas raté.

Mais on a jamais vraiment su pourquoi il avait fait ça.

Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Annonces
Maintenant

Rejoindre la conversation

Vous pouvez publier maintenant et vous inscrire plus tard. Si vous avez un compte, connectez-vous maintenant pour publier avec votre compte.

Répondre à ce sujet…

×   Collé en tant que texte enrichi.   Coller en tant que texte brut à la place

  Seulement 75 émoticônes maximum sont autorisées.

×   Votre lien a été automatiquement intégré.   Afficher plutôt comme un lien

×   Votre contenu précédent a été rétabli.   Vider l’éditeur

×   Vous ne pouvez pas directement coller des images. Envoyez-les depuis votre ordinateur ou insérez-les depuis une URL.

Chargement

×