Aller au contenu

Est-ce important pour vous d'être dans les normes de la société ?

Messages recommandés

femzi Membre+ 5 626 messages
débatteur invétéré‚ 32ans
Posté(e)

salut tout le monde.

alors voici mon sujet du jour:

Quelle importance accordez vous au fait de suivre les normes de notre societe?

j'entends par la par exemple les criteres d'apparences physiques, de reussite professionelle et de la creation d'un foyer familial.

concretement je vous demande a quel point vous vous sentez concerne par le fait d'avoir une allure de mannequin, un boulot bien paye a responsabilite et une grande famille avec un petit chien et le credit sur la maison a vie?

est ce que c'est a l'oppose de votre conception de la vie? est ce au contraire un objectif?

comment le vivez vous?

Mon avis:

tres honnement, je ne peux pas dire que je me fiche de ce

modele typique de vie "merveilleuse". je dois meme avouer que quelquepart en moi

je me refoule a le souhaiter. mais les efforts pour l'accomplir me semble bien

au dela de mes capacites et ca n'en vaut pas la peine compte tenu de mon

contexte personnel. je ne le vis pas forcement tres bien mais ce n'est pas

insupportable non plus. enfin... bref c'est pas evident d'etre hors-norme mais

ca l'est encore moins d'etre dans la norme. donc au final pour moi je me dis:

vivons heureux, vivons bien cache.

:sleep:

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Annonces
Maintenant
Invité Grenadine33
Invité Grenadine33 Invités 0 message
Posté(e)

Si la norme est gage d'une vie avec un minimum d'intérêt et de bonheurs, oui j'aurais aimé y être.

Je l'ai jamais été, je ne le serais jamais hélas. Bon d'un autre côté, ça m'évite d'un mouton aussi. :D

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Elhyareno Membre 4 313 messages
Le gremlins à lunette‚ 29ans
Posté(e)

Motivé aujourd'hui ?

Ben je vais te redire quasiment la même chose que sur l'autre topic.

Le principe est le même alors je cite, c'est plus simple :

Je suis hors norme tout court :smile2: (libre à votre imagination d'interpréter ça :o°)

Dans la mesure ou je fais les chose soit au feeling, soit par raison sans me soucier de la norme. Ce qui compte c'est le résultat, entre autre être bien dans ses baskets, en bonne santé. Le sexe y contribue certainement, tant qu'il apporte du plaisir.

Je pense que se référer sans cesse aux normes (par conformisme ou anticonformisme), c'est malsain, surtout quand c'est lié à quelque chose comme le sexe.

Tu remplaces sexe par le sujet qui t’intéresse et tu as ma réponse générique. (pratique d'avoir une philosophie de vie)

Modifié par Elhyareno

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
casdenor Membre 11 203 messages
Bubon baveux de Belzébuth‚ 31ans
Posté(e)

Je n'en ai strictement rien à foutre. Chaque fois que je lis des trucs sur les normes sociales, j'ai pas l'impression d'être dans le même monde. Tout ce qui a été cité ne m'intéresse en aucune manière, et je ne saisis même pas comment ça pourrait.

(et je le vis très bien)

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Gouderien Membre 13 866 messages
Obsédé textuel‚ 66ans
Posté(e)

Les normes de la société c'est quoi?

Il y a des règles de vie, il y a les lois, il y a la morale, il y a même le savoir-vivre, mais j'avoue que les "normes de la société" je ne sais pas trop bien ce que c'est. Ou plutôt je crains de le savoir. Par exemple, avoir plus de 45 ans, dans beaucoup d'entreprises, c'est déjà être trop vieux => donc plus dans les normes.

Si c'est vraiment ça, j'avoue que je m'en contrefous un petit peu...

Question subsidiaire : qui édicte ces normes?

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
carnifex Membre 5 684 messages
Forumeur alchimiste‚ 37ans
Posté(e)

est ce important pour vous d'etre dans les normes de la societe?

Je trouve notre société bien trop normalisée.

Trop de gens regardent la même télé, pensent la même chose, répètent les même bêtises comme des moutons, écoutent la même musique, regardent les mêmes films, consomment la pensée et l’art comme des produits alimentaires, et n’imaginent même pas qu’il existe un univers en dehors du prêt-à-consommer que leur fournissent les grandes groupes capitalistes, leurs télés et leurs sociétés de production.

À la limite, ce qui est important pour moi, ce serait plutôt de ne pas être dans les normes de la société.

  • Like 2

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
sekhmet Membre 17 950 messages
Forumeur alchimiste‚
Posté(e)

Moi non plus je ne veux pas rentrer dans ce moule surfait mais il faut que je fasse quelques concessions dans ma vie professionnelle car j'ai pas le choix

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
alcina Membre 5 752 messages
Forumeur alchimiste‚ 54ans
Posté(e)

Si on ne vie pas pour les autre on vie quand même avec les autres, à chacun de faire en sorte pour que pour lui ça ce passe le mieux possible.

Les normes de la société sont parfois dépendantes des effets de mode, les règles de vie pour vivre en société et être accepté par elle je crois que tout le monde les connais (politesse, courtoisie, respect de la loi etc...le temps passe mais ça ne se démode pas) certains s'y soumettent parfois, d'autres toujours et d'autre encore jamais.

Tout dépend donc de ce que l'on veut faire ou pas pour en faire partie.

Je crois que je suis pas très claire dans mes mots. laugh.gif

Merci.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
cricket Membre 3 721 messages
Ne se refuse rien‚ 30ans
Posté(e)

Je ne comprends pas bien, comment tout le monde peut dire qu'il refuse d'être dans le moule...

Enfin je veux dire qu'on a tous une idée de ce qu'est être la norme, et la société en général. Et pourtant si on écoute les gens personne ne sent concerné par les lieux communs.

On est surement tous de gros hypocrites avec nous même, ayant une trop grosse estime de notre propre personnalité, et de notre soit-disant unicité. ^^

Bien sûr je ne dis pas qu'il faille obéir aveuglément, mais simplement faire l'inverse de ce qui est socialement admis ou le prôner juste pour prouver son anti-conformisme, c'est bien le pire des conformismes, c'est peut être ça au final être dans le moule...

( bon la qualité est crade mais j'ai rien trouvé d'autre ^^ )

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
casdenor Membre 11 203 messages
Bubon baveux de Belzébuth‚ 31ans
Posté(e)

Tout le monde n'a pas dit refuser ;).

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
cricket Membre 3 721 messages
Ne se refuse rien‚ 30ans
Posté(e)

Ouais bon j'avoue le "personne" est un peu exagéré. Mais faut pas m'en vouloir comme tout le monde je fais des généralités. :D

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
casdenor Membre 11 203 messages
Bubon baveux de Belzébuth‚ 31ans
Posté(e)

Et moi je disais qu'il y a une différence entre refuser la norme, et ne pas se considérer comme étant dans la norme.

Refuser la norme, c'est, à mon sens, aussi stupide que de chercher à y demeurer en tout état, mais ne pas s'y sentir... c'est autre chose.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Gouderien Membre 13 866 messages
Obsédé textuel‚ 66ans
Posté(e)

Il ne s'agit pas de refuser systématiquement la norme - il s'agit de la connaître et de s'en méfier. On pourrait définir la norme comme une loi non écrite. Par exemple : pour les hommes au travail, porter une cravate est la norme. Mettre un noeud-papillon, c'est déjà être déviant.

Il y a aussi des milieux professionnels où la norme est, au contraire, de ne pas mettre de cravate. Si on en porte une, on est déviant.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
cricket Membre 3 721 messages
Ne se refuse rien‚ 30ans
Posté(e)

Et moi je disais qu'il y a une différence entre refuser la norme, et ne pas se considérer comme étant dans la norme.

Refuser la norme, c'est, à mon sens, aussi stupide que de chercher à y demeurer en tout état, mais ne pas s'y sentir... c'est autre chose.

Tout à fait d'accord avec toi, c'est pour cela que j'ai précisé ceux qui agissent ou "prônent" l'anti-conformisme. Ceux là n'ont pas compris qu'être un mouton noir était quand même être un mouton. ^^

Enfin bon même sans être anti, rare sont les gens qui vont dire "oui moi, je suis comme tout le monde"

Comme tu l'as dit il y en a d'autres qui ne se sentent juste pas concernés. Si personne au final ne rentre dans le moule c'est soit qu'il font partie d'un moule plus grand encore qui englobe tous les gens qui veulent préserver leur façon d'être, leur seul point commun serait celui d'être différent. Soit il n'y a pas de moule et on se fait des films.

Modifié par cricket

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
pinkyrad Membre 383 messages
Forumeur survitaminé‚ 22ans
Posté(e)

j'avoue que je ne me suis jamais posé la question car je n'y rentre pas et n'y rentrerais jamais, donc je m'en fou

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Gouderien Membre 13 866 messages
Obsédé textuel‚ 66ans
Posté(e)

Cela dit je crois que notre époque est une grande créatrice de modes... qui ont une fâcheuse tendance à devenir des normes. Cela devient grave, quand ces normes sont en opposition ouverte avec la loi. Par exemple, on recule l'âge de la retraite de 60 à 62 ans... mais la norme dans les entreprises est de n'embaucher personne au-dessus de 55 ans (et très peu au-dessus de 50 ans). Cherchez l'erreur.

Si l'on veut aller plus loin, on peut dire que la norme aujourd'hui en France est d'être un Blanc (ou une Blanche) entre 30 et 45 ans, mesurant entre 1.75 et 1.85 m (un peu moins pour les femmes) et plutôt mince. Avant 30 ans ou au-dessus de 45 on peut crever. Les minorités sont tolérées... quand on ne peut pas faire autrement.

Il existe quelques exceptions à la règle précédente, comme la politique, où à 45 ans on est encore un jeunot, ou le showbiz.

Vouloir à tout prix être dans les normes est donc un combat perdu d'avance. Mieux vaut rester soi-même, c'est moins fatigant et on risque moins de déceptions.

Modifié par Gouderien

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
chouki Membre 972 messages
Forumeur accro‚
Posté(e)

normes sociales émises par qui.. Pour ma part je me suis créée mes propres normes, faire toujours un boulot qui me plait mémé si payes qu'au smic, ne pas etre attaché au bien matériel (sauf peut être aux photos de mon fils et mes bouquins), garder mon independance ( ce qui fait que j'ai et je refuse la vie en couple) et concernant le physique (se moquer de ce que les gens pensent de moi, ). En clair selon les normes dont vous parlez, j'ai raté ma vie, selon mes normes je suis heureuse.. mais bon je reconnais que je ne pensais pas ainsi quand j'avais 20 ans (sauf pour la vie en couple) mais l'âge,aidant on relativise par mal

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
femzi Membre+ 5 626 messages
débatteur invétéré‚ 32ans
Posté(e)
Vouloir à tout prix être dans les normes est donc un combat perdu d'avance.

Mieux vaut rester soi-même, c'est moins fatigant et on risque moins de déceptions.

hum... c'est relatif, certains vivent plus mal le fait d'assumer d'etre hors-norme plutot que de chercher a etre dans la norme.

tout depend je pense de son education et de sa force de caractere.

un exemple tres simple et courant pour moi est de resister a la tentation du IPHONE.

j'en vois partout autour de moi, et j'admets que c'est un telephone formidable. mais les efforts pour en obtenir un me parraissent demeusures.

me voici donc entre le marteau et l'enclume.

:gurp:

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Quasi-Modo Membre 11 287 messages
Macrocéphale bossu‚ 34ans
Posté(e)

Ce que j'en pense c'est qu'il faut arrêter de pleurer sur les normes qui seraient dévastatrices, stigmatisantes ou inhibantes. Jamais le fait d'intégrer les minorités n'a été aussi fédérateur. La norme c'est aujourd'hui plutôt de faire valoir ce qui nous distingue. Aujourd'hui, la norme c'est de cracher sur la norme. Du coup on arrive dans un grand n'importe quoi.

Ce qu'on a oublié en chemin c'est qu'il n'y a pas de vivre-ensemble si il n'y a pas de norme.

Modifié par Quasi-Modo

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Gouderien Membre 13 866 messages
Obsédé textuel‚ 66ans
Posté(e)
Vouloir à tout prix être dans les normes est donc un combat perdu d'avance.

Mieux vaut rester soi-même, c'est moins fatigant et on risque moins de déceptions.

hum... c'est relatif, certains vivent plus mal le fait d'assumer d'etre hors-norme plutot que de chercher a etre dans la norme.

tout depend je pense de son education et de sa force de caractere.

un exemple tres simple et courant pour moi est de resister a la tentation du IPHONE.

j'en vois partout autour de moi, et j'admets que c'est un telephone formidable. mais les efforts pour en obtenir un me parraissent demeusures.

me voici donc entre le marteau et l'enclume.

:gurp:

Moi je suis absolument allergique à la marque à la pomme qui fait bosser les petits nenfants chinois dans des conditions dégradantes. Ca aide à résister à ce genre de tentation...

Modifié par Gouderien

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Annonces
Maintenant

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Invité
Répondre à ce sujet…

×   Collé en tant que texte enrichi.   Coller en tant que texte brut à la place

  Seulement 75 émoticônes maximum sont autorisées.

×   Votre lien a été automatiquement intégré.   Afficher plutôt comme un lien

×   Votre contenu précédent a été rétabli.   Vider l’éditeur

×   Vous ne pouvez pas directement coller des images. Envoyez-les depuis votre ordinateur ou insérez-les depuis une URL.

Chargement

×

Information importante

Ce site internet utilise des cookies pour améliorer l'expérience utilisateur. En naviguant sur ce site vous acceptez que des cookies soient placés sur votre navigateur. Conditions d’utilisation Politique de confidentialité