Aller au contenu

Archivé

Ce sujet est désormais archivé et ne peut plus recevoir de nouvelles réponses.


Messages recommandés

grandfred Membre 15741 messages
Forumeur alchimiste‚ 57ans
Posté(e)

En cette année électorale importante, les victimes du nazisme et de la collaboration de l’État français réaffirment leur attachement à cette journée du souvenir de la déportation.

Pourquoi faut-il toujours se souvenir ? Pourquoi faut-il sans cesse témoigner ?

Revenir sur le passé reste un préalable indispensable pour faire comprendre la tragédie humaine de la Déportation.

Survenue souvent après les épreuves de l’arrestation et de l’internement, la déportation dans ses finalités répressive ou exterminatrice a touché des dizaines de milliers de nos compatriotes comme aussi de ceux qui avaient pensé trouver asile sur notre sol.

Jamais il n’a été plus indispensable de rappeler notre passé concentrationnaire qui peut sembler lointain aux générations nouvelles.

Les enseignements que nous en tirons restent actuels à nos yeux.

Malgré le temps qui passe et les mémoires qui s’éteignent, nous avons aussi le devoir de rappeler les leçons de notre histoire qui appellent à la lucidité et à la vigilance.

Loin de disparaître, le fanatisme, le racisme, la xénophobie ne cessent de ressurgir à travers un monde agité par des passions nationalistes et religieuses et des désordres économiques.

Cette journée du souvenir doit être tournée vers l’action. Les détenus, lorsqu’ils furent libérés, s’engagèrent pour que ces drames ne soient pas seulement un objet de commémoration.

En ce 67ème anniversaire de notre libération, notre objectif commun doit être de faire vivre dans notre société l’histoire et la mémoire de phénomènes d’une dimension humaine si considérable par leurs origines, leurs ressorts et leurs conséquences, qu’ils ne peuvent ni ne doivent plus jamais laisser les consciences au repos.

http://www.afmd.asso.fr/

REIMS (Marne) Très émouvante cérémonie au monument des martyrs de la Résistance où des jeunes portent le flambeau du souvenir pour que personne n'oublie jamais les morts en déportation.

SOIXANTE-SEPT ans, déjà que les Forces alliées arrivant en Allemagne découvraient de visu l'horreur des camps de concentration. Depuis, chaque année au mois d'avril, une cérémonie est organisée pour ne jamais oublier toutes les victimes de la Déportation. Hier soir, à l'initiative des Amis de la fondation pour la mémoire de la déportation, d'associations de déportés (1) et de la ville, de nombreux Rémois ont participé à la veillée qui s'est tenue au pied du monument aux martyrs de la Résistance dans lequel est scellée une urne renfermant depuis 1955 les cendres recueillies dans les crématoires de Mauthausen, Flossenburg, Bergen Belsen et Neuengamme.

Passage de flambeau

C'est là, au sens propre, comme au sens figuré que les plus anciens ont d'abord transmis le flambeau du souvenir aux plus jeunes (sapeurs-pompiers et lycéens). Sur fond de roulement de tambours, de l'interprétation de « Nuit et brouillard » porté par les choristes de la Veslardanne, l'émotion était palpable.

......(.......)..........

lire en entier : http://www.lunion.presse.fr/article/region/journee-nationale-de-la-deportation-il-ne-faudra-jamais-oublier

un site à lire et relire :

http://www.phdn.org/index.html

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Annonces
Maintenant
existence Membre 5722 messages
Forumeur alchimiste‚
Posté(e)

Mouais, je dirais qu'il faut se souvenir des horreurs de la guerre en général (les Alliés ont aussi fait des dégâts) et des génocides en général comme celui des arméniens.

Sinon, il faudrait surtout expliquer les mécanismes de bouc émissaires, d'obéissance à l'autorité etc.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
grandfred Membre 15741 messages
Forumeur alchimiste‚ 57ans
Posté(e)

Mouais, je dirais qu'il faut se souvenir des horreurs de la guerre en général (les Alliés ont aussi fait des dégâts)

ho oui !!!!! rien que les bombes incendiaires sur le Japon qui a fait des millers de victimes sans oublier les 2 bombes atomiques qui continent de tuer aujourd' hui !

et des génocides en général comme celui des arméniens.

ou les améridiens, ou dans l' ex yougoslavie etc.... la liste est longue ! très longue !

Sinon, il faudrait surtout expliquer les mécanismes de bouc émissaires, d'obéissance à l'autorité etc.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité Grenadine33
Invité Grenadine33 Invités 0 message
Posté(e)

Il faut sans arrêt faire des piqures de rappel, l'homme est faible, bête et cruel (je mets dans le lot). Pour moi, les camps, les déportations, le nazisme, j'avais vaguement saisi l'horreur. Mais c'est seulement en lisant pas mal de livre sur le sujet, donc des témoignages, des rapports officiels, des recherches faites par des historiens que j'ai saisi la réalité de cette ignominie.

Bien sur, je ne pourrais jamais l'intégrer comme quelqu'un ayant vécu dans sa chair et son coeur tout cela, mais j'ai enfin accepter certaines réalités. Mon cerveau refusait de croire possible, tout en sachant que c'était vrai, que l'on est pu aller aussi loin dans la barbarie.

Moi c'est la liste de Schindler qui a fait un déclic, me donnant envie de comprendre et d'apprendre sur cette époque si particulière.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
existence Membre 5722 messages
Forumeur alchimiste‚
Posté(e)

Les humains sont capables de plein de trucs. L'expérience de Milgram a même permis de le vérifier expérimentalement.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
grandfred Membre 15741 messages
Forumeur alchimiste‚ 57ans
Posté(e)

Sinon, il faudrait surtout expliquer les mécanismes de bouc émissaires, d'obéissance à l'autorité etc. :dev:

La procédure est simple :

On fait croire aux participants que l’on réalise une expérience sur la mémoire et que l’on cherche à tester les effets de la punition sur le processus d’apprentissage. Le sujet tire "au hasard" un papier sur lequel est inscrit le Rôle qu'il tiendra durant l'expérience (le tirage au sort est truqué, il sera forcément le professeur). On demande donc au Sujet naïf qui sera obligatoirement dans le rôle du professeur, de faire apprendre des paires de mots (comme « chapeau – ballon ») à son élève qui est en fait un Compère (complice de l'expérimentateur).

http://www.psychologie-sociale.com/index.php?option=com_content&task=view&id=60&Itemid=2

ah !!! yves montand.... !

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité Grenadine33
Invité Grenadine33 Invités 0 message
Posté(e)

Les humains sont capables de plein de trucs. L'expérience de Milgram a même permis de le vérifier expérimentalement.

Oui, j'avais vu la vidéo des années 70, terrifiant.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
carnifex Membre 5710 messages
Forumeur alchimiste‚ 39ans
Posté(e)

Mouais, je dirais qu'il faut se souvenir des horreurs de la guerre en général

Les horreurs de la guerre en général concernent l’humanité en général.

Les déportations organisées par Vichy nous concernent particulièrement, nous français, puisque ce sont nos pères qui en sont les organisateurs ou les collaborateurs.

De plus, à une époque où non seulement les militants d’extrême-droite, mais également la droite au pouvoir, fait sienne, sans aucun scrupule, voir avec un certain amusement, certains des propos du dictateur Philippe Pétain ou de Pierre Laval, il est particulièrement de bon ton de parler de ces déportations.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité System
Invité System Invités 0 message
Posté(e)

Bonjour, Milgram et d'autres avec des expériences similaires en concluent que :

"L'Homme est un être social, mais cela ne l'empêche pas d'avoir une certaine autonomie.

Lorsqu'il est autonome, l'Homme obéit à ses propres besoins, désirs et à sa conscience."

Milgram appel "état agentique", l'Homme qui n'est plus autonome déléguant sa responsabilité à une autorité :

"Lorsque l'individu obéit, il délègue sa responsabilité à l'autorité et passe dans l'état que Stanley Milgram appelle « agentique ».

L'individu n'est plus autonome, c'est un « agent exécutif d'une volonté étrangère ».

Milgram expliquera aussi par la suite que le comportement de la plupart des Allemands (et collaborateurs) sous l'Allemagne nazie,

étaient assimilables à ceux de cette expérience.

En effet, ils suivaient les ordres d'une autorité qu'ils respectaient,

et étaient un des multiples « maillons » de la chaîne de l'extermination des juifs.

Un conducteur de train était ainsi « déresponsabilisé » de son travail, tout comme le gardien du camp, etc,

et pouvait ainsi attribuer la responsabilité de ses actes à une autorité supérieure.

Source : Expérience de Milgram

A noter que cet article de Wikipédia est partisan car il y est écrit "extermination des juifs",

hors dans les trains comme dans les camps d'extermination il n'y avait pas que des juifs.

Il est important de ne pas tronquer l'histoire.

Des les trains comme dans les camps il y avait des non juifs, fait prisonniers et exterminés pour d'autres raisons.

Pour leur appartenance idéologique, politique, religieuse différentes de celles d'Hitler,

pour leur résistance au nazisme,

pour leur apparence,

pour leur homosexualité,

pour leur profession ou préférence artistique etc ...

De même qu'il faut rappeler que l'extermination de la population ne s'est pas uniquement déroulée dans les camps.

Par exemple, des chambres à gaz avaient été à la même époque, aménagé dans les hôpitaux psychiatriques allemands,

hôpitaux où été aussi enfermés des enfants.

L'extermination et l'eugénisme pendant la seconde guerre mondiale n'ont pas été seulement le fruit d'actes de soldats nazis :

Soulevée par la thèse de M. Lafont (1981), la question de la surmortalité des malades mentaux (qui s'élèverait à 40 000) en France,

pendant la seconde guerre mondiale continue de faire l'objet de travaux et de publications.

La question historique demeure claire : cette surmortalité est-elle le résultat d'une volonté délibérée d'autoriser l'extermination douce des aliénés,

ou est-elle la conséquence des conditions de vie difficiles liées à l'occupation ?

Pour répondre à cette question, l'historien de la psychiatrie C. Quétel recommande l'étude des documents d'archives (médicaux et administratifs) de l'époque.

Dans cette perspective, il nous a semblé intéressant de mettre en lumière le rapport administratif et médical de l'hôpital Saint-Jean-de-Dieu de Lyon (pour les années 1939–1945).

Si elle fut moindre que dans d'autres établissements, la surmortalité est analysée ici de manière concrète et objective sous différents aspects.

Face aux difficultés inhérentes à l'occupation et au climat d'indifférence à l'égard des aliénés, induit par les courants scientifiques eugénistes,

l'attitude humaniste des Frères de Saint-Jean-de-Dieu fut la seule ressource qui leur permit de trouver des solutions de remplacement,

et de limiter ainsi la surmortalité des patients qui leur étaient confiés.

Dans ce contexte, la mise en parallèle d'un tel exemple historique avec les défis lancés à la psychiatrie,

ouvre aujourd'hui une perspective où la réflexion éthique n'est pas absente.

..

L'histoire du siècle dernier parce que récente, avec aussi le recul et les outils d'informations d'aujourd'hui,

permet de rendre compte et d'informer massivement de l'étendue de la barbarie humaine...sans y avoir participer.

.

De même que vivre à l'époque des Lumières sous Louis XV où l'écartèlement était légale devait être terrifiant,

dire que l'extermination nazie est le comble de la barbarie, celle du peuple congolais aujourd'hui devrait en faire réfléchir plus d'un.

.

Si l'information est nécessaire à la vigilance elle ne suffit pas.

C'est le travail au quotidien d'hommes et de femmes à condamner légalement la barbarie sans y avoir recours qui est important aussi.

Sans eux pas de justice.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité brindorge
Invité brindorge Invités 0 message
Posté(e)

la déportation ou toutes les déportations?? de ,l,Afrique,de l,Europe, d,urss,des Amérindiens,des palestiniens,des maliens ,des nigérians,dénoncer toutes celles qui sont en cours et qui sont toujours pratiquées.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Annonces
Maintenant

  • Upload d'images

    • Uploadfr est un service proposé par ForumFr, simple et gratuit, vous permettant d'héberger vos images. Si vous rencontrez le moindre soucis sur le forum, pour vos images, vous pouvez l'utiliser.
  • Nous vous invitons à découvrir les centaines de milliers de sujets existants sur LE Forum - n'hésitez pas à y participer ! L'inscription, gratuite, permet également de diminuer le nombre d'affichage de publicités. Pour cela, inscrivez-vous, ou connectez-vous.

    Bienvenue sur Forum Fr !

  • FFr Mag' 2.0

×