Aller au contenu

Archivé

Ce sujet est désormais archivé et ne peut plus recevoir de nouvelles réponses.

Faut-il commémorer la fin de la guerre d’Algérie ? par J.-P. Rioux


Messages recommandés

Invité Magus
Invité Magus Invités 0 message
Posté(e)
forum

Faut-il commémorer la fin de la guerre d’Algérie ?


07/03/12


Faut-il commémorer aujourd’hui, cinquante ans plus tard, à la fois la fin de la guerre en Algérie et la naissance de l’Algérie indépendante ? Est-ce le rôle d’un État souverain d’avoir à célébrer la naissance d’une autre État souverain ? Comment ne pas prendre acte, après le double échec de MM. Chirac et Bouteflika en 2006, de l’impuissance réciproque des autorités françaises et algériennes à dépasser la rancœur pour conclure un traité d’amitié, alors qu’entre les deux rives de la Méditerranée tant de liens charnels, affectifs et économiques sont restés noués depuis 1962 ?

Autrement dit, tout annonce que l’année 2012 pourrait rester celle de la prolongation de la guerre des mémoires, du face à face étatisé, de la gêne et la douleur enkystés, de l’épaisseur des silences.

Les premières escarmouches – le colonel Bigeard de la bataille d’Alger de 1957 aux Invalides, la censure du texte d’un historien dans le recueil officiel des Commémorations nationales - renforcent cette inquiétude.

Et l’incertitude persiste sur la date même de la commémoration. Sera-ce le cessez-le-feu du 19 mars, salué par les anciens combattants français ? L’indépendance algérienne du 1er juillet ? Les centaines de morts civils français du 26 mars à Alger et du 5 juillet à Oran ? La « journée d’hommage aux morts pour la France pendant la guerre d’Algérie et les combats du Maroc et de la Tunisie » du 5 décembre, imposée par M. Chirac en 2003 ? Et pourquoi pas le 11 novembre, désormais jour du souvenir regroupé de toutes les guerres ?

Devoir d’histoire

Reste un espoir, aussi civique qu’humain, que la France a aujourd’hui le devoir de faire lever : que tous les acteurs s’expriment davantage, s’activent, ébrouent leurs mémoires disparates et conflictuelles, disent enfin qu’ils veulent eux aussi chercher ces vérités qui seules peuvent achever les travaux du deuil ; que les historiens puissent les aider à prendre en compte ce « devoir d’histoire » qui renforce le « devoir de mémoire ».

Une jeune historienne, Florence Dosse, vient de donner le bon exemple, à propos du contingent français, ce grand absent du souvenir de la guerre d’Algérie (Les héritiers du silence. Enfants d’appelés en Algérie, Stock). Puisque les pères ne parlent guère, puisque nous n’avons pas voulu entendre les rares qui ont dit leurs tourments et leurs traumas, interrogeons d’abord leur femmes, leurs fils et leurs filles.

Mêlons le « vécu congelé » des uns et le désarroi des autres. Juxtaposons les interrogations et les silences, scrutons tous les non-dits. Bref, convoquons toutes les générations pour débonder cette mémoire taciturne. Il est tout juste temps.

Jean-Pierre RIOUX, historien.


forum Source: Ouest France

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Annonces
Maintenant
le merle Membre 14106 messages
Forumeur alchimiste‚
Posté(e)

bonjour

j'ai fais la guerre d'algérie en tant qu'appelé du contingent .

cinquante ans ont passées et la plaie ne s'est toujours pas refermée .

devant l'insistance de certaines personnes , j'ai écrit mes mémoires sur ce que j'ai vécu à mon échelle .

il était question de les publier , mais ,j'ai décidé d'y renonçer . trop de polémiques encore sur le sujet .

malgrés les nombreuses années passée ,certains souvenirs me hante encore .

je crois maintenant , que cette guerre était une histoire d'amour et de haine .

comme dans toutes les guerres , beaucoup d'innocents , des deux cotés ,ont payés de leurs vie pour avoir étées là , au mauvais moment et au mauvais endroits .

quoi dire de plus ?

les fantomes des combattents des deux cotés et aussi des civils morts ou disparrut errent encore dans les djébels des aurés et de kabilie .

bonne journée

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Miss.Tic Membre 2094 messages
Forumeur alchimiste‚ 42ans
Posté(e)

@le merle :

Dommage que vous ne publiez pas vos mémoires.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
le merle Membre 14106 messages
Forumeur alchimiste‚
Posté(e)

bonjour

j'ai fait un peut plus de 27 mois d'armée dont six mois de classes en france et huit en allemagne plus 14mois d'algérie .

dans mes mémoires de cette guerre , je commence mon réçit depuit le début de mon incorporation ,jusque la fin de mon service militaire .

pour mes proches qui l'ont lus , la première partie leurs à parrue trés humoristique car , je racconte mes classes et tous les avatards de jeunes bleus se prenant pour des anciens , avec seulement 3 mois d'armée alors que nous n'étions que des charlots .

puis , le départ pour l'algérie avec nos espoirs et nos crainte .

bien sur , j'ai épuré le récit des passages les plus durs sauf un .je pensais qu'il n'était pas trop méchant ?

je ne voulais pas que le lecteur croit que çe fut une partie de vaccances pour boys-scouts .

ceux qui ont lu cette épopée , parfois tragique ,mais qui leurs à beaucoup plus , m'ont conseillé de la faire éditer .

mais l'un d'entre eux , ancien parachutiste , m'à conseillé de supprimer le fameux chapitre que je pensais ètre pas trop dur .

je pensais moi ,qu'il était obligé pour illustrer un certain état d'esprits des militaires du contingent à cette époque et dans certaines situation trés graves .

ne voulant pas suprimer ce chapitre j'ai donc décidé de garder cette histoire dans mes ( oubliettes )jusqu'à nouvel ordre .

bonne journée

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Miss.Tic Membre 2094 messages
Forumeur alchimiste‚ 42ans
Posté(e)

Faut-il commémorer aujourd’hui, cinquante ans plus tard, à la fois la fin de la guerre en Algérie et la naissance de l’Algérie indépendante ? Est-ce le rôle d’un État souverain d’avoir à célébrer la naissance d’une autre État souverain ? Comment ne pas prendre acte, après le double échec de MM. Chirac et Bouteflika en 2006, de l’impuissance réciproque des autorités françaises et algériennes à dépasser la rancœur pour conclure un traité d’amitié, alors qu’entre les deux rives de la Méditerranée tant de liens charnels, affectifs et économiques sont restés noués depuis 1962 ?

Je ne vois pas l'intérêt de commémorer une défaite (plus politique que militaire, mais une défaite quand même).

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Doïna Membre+ 11543 messages
Forumeur alchimiste‚
Posté(e)

le merle : ce serait bien effectivement que tu puisses publier tes mémoires, pourquoi abandonner cette idée ? Une maison d'éditions serait plus à même de juger si des passages sont trop durs ou pas. En tout cas moi je pense qu'il faut livrer la vérité crue sans rien taire des moments les plus difficiles.

Pour le reste je suis d'accord avec Miss-Tic : à quoi bon célébrer ce qui fut une défaite ?

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Vaudémont Membre 387 messages
Forumeur survitaminé‚
Posté(e)

Commémorer et célébrer, ce sont deux choses différentes.

Oui, il faut commémorer, ne serait-ce que pour aider ceux qui ont été envoyés là-bas comme soldats et qui ont en eux une souffrance, puissent commencer à en parler.

Il serait temps maintenant, 50 ans plus tard, de commencer à faire la paix ; je veux dire : aider les gens à trouver la paix. Et pour ça, il faut d'abord que ce qui s'est passé là-bas soit reconnu, c'est-à-dire qu'on appelle enfin les choses par leur nom ; que les Etats, les armées, les administrations, les milices, les organisations terroristes...etc, disent quelle était la situation en Algérie, qu'ils disent les choses qu'ils ont vues et faites là-bas, pourquoi ils les ont faites... A partir de ça, le temps pourra faire sont oeuvre. Apaisement, pardon, paix.

Quelqu'un a-t-il lu le livre d'Alexis Jenni "L'art français de la guerre" ?

Vu le film "L'ennemi intime" ?

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Miss.Tic Membre 2094 messages
Forumeur alchimiste‚ 42ans
Posté(e)

Et il faut commémorer pour cela ?

Les gens qui ont vécu cette guerre, qu'il en fasse des livres, moi qui suis un amateur d'histoire, j'ai toujours aimé lire des mémoires de gens qui ont vraiment vécu l'enfer, qui y était au plus près.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
le merle Membre 14106 messages
Forumeur alchimiste‚
Posté(e)

le merle : ce serait bien effectivement que tu puisses publier tes mémoires, pourquoi abandonner cette idée ? Une maison d'éditions serait plus à même de juger si des passages sont trop durs ou pas. En tout cas moi je pense qu'il faut livrer la vérité crue sans rien taire des moments les plus difficiles.

Pour le reste je suis d'accord avec Miss-Tic : à quoi bon célébrer ce qui fut une défaite ?

bonjour

j'ai déja une maison d'éditions pour mes romans .je pense qu'elle les publirait .

la question n'est pas là .des compagnons d'armes appelés comme moi , ont étés tués ou blessés pendent cette guerre et je parle de certain dans c'est mémoires .

je ne sai ce qu'ils sont devenus .cette guerre à laissé un profond traumatisme dans les esprits et dans les coeurs .

militairement, la guerre n'à pas étée perdut .les opérations sur le terrain avaient détruis beaucoup de katibas .

politiquement , oui , mais il falait bien que cela s'arrète un jour .

pour ceux que cela interresse , sur la deux ,ce soir ,la guerre d'algérie .

bien sur , un documentaire ne peut rendre la réalitée vécue chaque jour sur le terrain .

bonne journée

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Vaudémont Membre 387 messages
Forumeur survitaminé‚
Posté(e)
Oui, il faut commémorer, ne serait-ce que pour aider ceux qui ont été envoyés là-bas comme soldats et qui ont en eux une souffrance, puissent commencer à en parler.
Et il faut commémorer pour cela ?

Je suppose que ça peut aider, un peu comme une cérémonie de funérailles aide les survivants ou les familles des victimes d'une catastrophe aérienne à faire leur deuil.

J'avais un oncle qui fut appelé en Algérie, qui a vu des choses terrifiantes et qui a eu peur là-bas, seulement il ne parvenait pas à raconter, même pas à son épouse. Il ne trouvait pas les mots. "A quoi bon en parler, vous ne pouvez pas comprendre". Il n'y avait que le copain du service avec qui il était resté en contact, pour en parler.

Je suppose -je me trompe peut-être- qu'une commémoration, c'est-à-dire une reconnaissance officielle "ouvrirait les vannes de la parole" à ceux qui en ont besoin ou leur permettrait de se sentir moins seuls dans leur bulle de souffrance.

Qu'en pensez-vous Le Merle, vous qui avez été là-bas ?

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
le merle Membre 14106 messages
Forumeur alchimiste‚
Posté(e)
Oui, il faut commémorer, ne serait-ce que pour aider ceux qui ont été envoyés là-bas comme soldats et qui ont en eux une souffrance, puissent commencer à en parler.
Et il faut commémorer pour cela ?

Je suppose que ça peut aider, un peu comme une cérémonie de funérailles aide les survivants ou les familles des victimes d'une catastrophe aérienne à faire leur deuil.

J'avais un oncle qui fut appelé en Algérie, qui a vu des choses terrifiantes et qui a eu peur là-bas, seulement il ne parvenait pas à raconter, même pas à son épouse. Il ne trouvait pas les mots. "A quoi bon en parler, vous ne pouvez pas comprendre". Il n'y avait que le copain du service avec qui il était resté en contact, pour en parler.

Je suppose -je me trompe peut-être- qu'une commémoration, c'est-à-dire une reconnaissance officielle "ouvrirait les vannes de la parole" à ceux qui en ont besoin ou leur permettrait de se sentir moins seuls dans leur bulle de souffrance.

Qu'en pensez-vous Le Merle, vous qui avez été là-bas ?

bonjour

pendant des dizaines d'années , je n'est put en parler à personne .

quand je suis revenu d'algérie , pendant 3 mois , environ , je restait prostré dans mon coin ,comme un autiste , incapable de communiquer .

ma mère fit venir un médecin psycologue , puis tout redevint a peut prés normal.

bien sur , aujourd'hui , j'ai tourné la page .

je ne sai si une commémoration de la fin de la guerre d'algérie aurai une utilitée quelconque sur certain appelés du contingents de cette époque ?

beaucoup sont déja morts .

comme une éponge , le temps effaçe tout , mais , parfois , il reste des traçes qui résistent à tout mème au temps .

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Doïna Membre+ 11543 messages
Forumeur alchimiste‚
Posté(e)

Mon père ne s'était jamais remis non plus de cette guerre. Il avait passé un certain temps dans un sanatorium. Il s'est donné la mort en 1972.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Vaudémont Membre 387 messages
Forumeur survitaminé‚
Posté(e)

Alors c'est à nous de commémorer ces événements.

En mémoire de nos pères et de nos oncles dont la souffrance n'a pas été reconnue.

Et il n'y a pas que la souffrance des appelés. Il y a la souffrance des rapatriés, des harkis, des populations d'Algérie qui ont été maltraitées par les armées (l'ALN et l'armée française), par les polices (l'officielle et la clandestine), par les terroristes des deux bords...

La fin de tout ça mérite bien une commémoration, non ?

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
le merle Membre 14106 messages
Forumeur alchimiste‚
Posté(e)

bonjour

tu à surement raison . pendent ce demi-siècle passé , la guerre d'algérie à étée considérée comme une maladie honteuse .

ce soir , arté passe : la bataille d'alger .

cette guerre à faillie provoquer une guerre civil en france .

pouquoi la télé s'interesse-telle à elle maintenant ?

bonne journée

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Rasibus Membre 4080 messages
Forumeur alchimiste‚ 86ans
Posté(e)

La fin de tout ça mérite bien une commémoration, non ?

Problème: La fin de la guerre de 1914 est intervenue au jour et à la minute convenue,

tandis que la fin des exactions en Algérie a été plutôt laborieuse...

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Annonces
Maintenant

×