Aller au contenu

Dérive eugéniste de l'avortement


Messages recommandés

kyrilluk Membre 7 565 messages
Anarchiste épistémologique‚ 44ans
Posté(e)

Une recente enquete a montrer l'existence d'une derive eugeniste au Royaume-Unis (voir Des docteurs ont ete filme tandis qu'ils acceptaient des IVG illegal).

Le probleme decouvert outre-manche c'est que la technologie aidant, il est maintenant possible de connaitre le sexe de son enfant des les 7 semaines de grossesses. Du coup de nombreux parents decident d'avorter pour differentes raisons:

- Pour "equilibrer" leur famille: ils ont deja une fille, ils desirent avoir un garcon

- Pour des raisons culturelles: ils veulent seulement des garcons.

En faite, statistiquement parlant, alors que les garcons sont plus sujets aux maladies genetiques, il y a beaucoup plus de filles qui sont avortees.

Il est evident qu'une telle enquete n'aurait jamais lieu en France (Politiquement Correcte), mais il est interressant de noter qu'il y a eu recement une grande augmentation des IVG cette annee. Augmentation qui a coincidee avec la decouverte d'un systeme qui permet de determiner le sex d'un enfant des 7 semaines...

Autant dire que les mesures preconisees pour reduire les IVG (distribution gratuite de preservatifs, etc..) n'a strictement aucune chance de faire diminuer la derive eugeniste de l'avortement.

Edit: Aujourdhui le figaro en parle: Des avortements selectifs font le scandal au RU

La patiente explique vouloir mettre un terme à sa grossesse car elle attend une fille mais son conjoint ne veut qu'un garçon. «C'est votre raison? Ce n'est pas bien. Ca se faisait dans le temps, oui, mais c'est une forme d'infanticide féminin, n'est-ce pas?», objecte le médecin. «Est-ce qu'on peut mettre une autre raison dans le dossier?», demande la fausse patiente. «Oui, tout à fait, car votre justification n'est pas bonne. Je vais mettre «trop jeune pour être mère», ça vous va?», lui répond en souriant le docteur.

Modifié par kyrilluk
  • Like 2

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Annonces
Maintenant
Feuille Membre 10 893 messages
Tête en l'air‚ 34ans
Posté(e)

Si c'est vrai, c'est préoccupant. Je n'appellerais pas ça de l'eugénisme ('pis tu voulais écrire 7 semaines, j'imagine, dans l'avant-dernier paragraphe). Surtout si les garçons sont davantage prédisposés aux maladies génétiques.

C'est pour éviter qu'on avorte les filles, il me semble, que la Chine interdit qu'on révèle à une femme enceinte le sexe de son enfant à naître - même le jour de son terme, l'avortement étant possible à n'importe quel stade de la grossesse.

Cela dit, je crois qu'au Royaume-Uni on peut avorter jusqu'à 24 semaines (impossible de me rappeler s'il s'agit de semaines de grossesse ou d'aménorrhée, et flemme de chercher :blush: ) donc bon, ce n'est pas le fait d'avoir un test précoce pour connaître le sexe du bébé qui change vraiment les choses, si ?

Est-ce que ce n'est pas aussi en Angleterre qu'il pourrait être possible d'avorter d'un enfant potentiellement myope ?

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
kyrilluk Membre 7 565 messages
Anarchiste épistémologique‚ 44ans
Posté(e)

Cela dit, je crois qu'au Royaume-Uni on peut avorter jusqu'à 24 semaines (impossible de me rappeler s'il s'agit de semaines de grossesse ou d'aménorrhée, et flemme de chercher :blush: ) donc bon, ce n'est pas le fait d'avoir un test précoce pour connaître le sexe du bébé qui change vraiment les choses, si ?

C'est vrai que c'est "bisard" la loi ici avec un avortement a 24 semaines (certains bebe sont nees et on survecu a cet age la). Mais le faite de pouvoir connaitre le sex via des tests qui predisent le sexe du bebe a 7 semaines posent des problemes pour les anglais mais aussi pour les francais (on est passe de 10 semaines a 12 semaines).

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Grenouille Verte Membre 32 822 messages
Tu n'auras d'autre batracien devant ma face‚ 102ans
Posté(e)
Il est evident qu'une telle enquete n'aurait jamais lieu en France (Politiquement Correcte), mais il est interressant de noter qu'il y a eu recement une grande augmentation des IVG cette annee. Augmentation qui a coincidee avec la decouverte d'un systeme qui permet de determiner le sex d'un enfant des 7 semaines...

On a déjà les chiffres des IVG de cette année ? :gurp:

Soyez plus précis. De quels chiffres exactement parlez-vous ?

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
latin-boy30 Membre+ 9 575 messages
Jeteur de pavés dans les mares‚
Posté(e)

D'un autre côté, les maladies génétiques on aimerait bien que ça disparaisse complètement un jour ... :o°

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité Magus
Invité Magus Invités 0 message
Posté(e)

J'ai une question : quelles sont ces raisons culturelles qui poussent les britanniques à vouloir davantage de garçons ? Je sèche, là.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité som28
Invité som28 Invités 0 message
Posté(e)

le nombre d'IVG est stable depuis 10 ans (entre 14.2 et 14.7% des femmes)Il est en nette augmentation chez les ados, essentiellement à cause du manque de communication sur la sesualité : on n'en parle ni en famille, ni à l'école (ou très peu, et...) ;

Kyrilluk : Les sources concernant cette "soit disant enquête" sont assez floues....Ne serait ce pas encore un coup des anti IVG ???? Quoi qu'il en soit, ce genre de pratique est strictement interdit en france !

Modifié par som28

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
kyrilluk Membre 7 565 messages
Anarchiste épistémologique‚ 44ans
Posté(e)

J'ai une question : quelles sont ces raisons culturelles qui poussent les britanniques à vouloir davantage de garçons ? Je sèche, là.

Je ne sais pas exactement pourquoi. Ceci dit, le RU possede une grande population d'origine Indienne, Pakistanaise, Bangladeshi, etc.. ou ce genre de pratique est monnaie courante (Avortement selectif en Inde).

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Feuille Membre 10 893 messages
Tête en l'air‚ 34ans
Posté(e)

@som28 : mais dans l'absolu, rien n'empêcherait une française d'aller faire un tour en Angleterre pour voir si elle attend un garçon ou une fille, et de revenir ensuite en France pour un IVG (dans les délais) si elle attend un deuxième garçon alors qu'elle veut une fille.

Alors évidemment, "je ne veux pas d'un deuxième garçon", ce n'est pas la raison qui sera donnée au médecin, mais elle peut en donner une autre, du type "c'est vraiment pas le bon moment", alors que ce ne serait pas la "vraie" raison.

(Et je persiste à dire que le titre est très mal choisi)

Modifié par Feuille
  • Like 2

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité Arsenic504
Invité Arsenic504 Invités 0 message
Posté(e)

Feuille faut pas déconner non plus la plupart des gens sont relativement sain d'esprit. On veut un enfant que ce soit un homme ou une femme l'immense majorité s'en fout à l’exception de quelque arriéré.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Feuille Membre 10 893 messages
Tête en l'air‚ 34ans
Posté(e)

J'en suis pas si sûre, Arsenic.

Je connais plusieurs personnes qui ne souhaitent pas de nouvel enfant, non pas parce qu'ils ne veulent plus d'enfants, mais parce qu'ils souhaiteraient avoir seulement un garçon ou seulement une fille (et ils ne veulent donc pas prendre le risque d'avoir un enfant du "mauvais" sexe).

Bon, ceci étant dit, je ne pense pas que les personne que je connais iraient jusqu'à l'avortement sélectif. ;)

N'empêche que je ne pense pas qu'on puisse dire que des personnes qui agiraient ainsi ne soient pas saines d'esprit ou soient arriérées...

On est aussi dans un monde où la famille "idéale", c'est Papa, Maman, deux enfants (trois si les deux aînés sont de même sexe :D). Je ne suis pas certaine de beaucoup caricaturer... et donc, si l'on souhaite un nombre déterminé d'enfants, mais au moins un garçon/une fille, je pense qu'on peut en arriver là...

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité som28
Invité som28 Invités 0 message
Posté(e)

Je pense en effet quel'on est en train de parler d'un phénomène marginal ; d'accord avec toi, arsenic !

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
tricephale Membre 1 650 messages
Forumeur alchimiste‚ 49ans
Posté(e)

sur quel fondement moral, interdire cette pratique, lequel ?????

une civilisation qui magnifie l'avortement comme un progrès immense de l'humanité ne devrait pas avoir des questions sur l'eugénisme supposé

mais bien sûr on va avoir le raisonnement suivant : eugénisme, seconde guerre mondiale, nazisme, race supérieure donc eugénisme = mauvais

par contre écrabouillement d'un embryon = très bien

allez comprendre !

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
kyrilluk Membre 7 565 messages
Anarchiste épistémologique‚ 44ans
Posté(e)

Un article du figaro d'aujourdhui fait lui aussi reference a ce scandale.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Wipe Membre 4 815 messages
Forumeur alchimiste‚
Posté(e)

Je pense en effet quel'on est en train de parler d'un phénomène marginal ; d'accord avec toi, arsenic !

Parler d'eugénisme pour le sexe de l'enfant de toute façon, c'est détourné le terme de son sens. Personne n'essaie de rendre l'espèce humaine exclusivement masculine, et même si c'est le cas, ça ne risque pas d'arriver.

Ceci dit, il y a un vrai problème derrière tout ça : quand on parle de choisir le sexe de l'enfant, c'est systèmatiquement au détriment des filles. C'est un symptome qui montre à quel point l'égalité des sexes reste à faire.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Grenouille Verte Membre 32 822 messages
Tu n'auras d'autre batracien devant ma face‚ 102ans
Posté(e)

D'un autre côté, les maladies génétiques on aimerait bien que ça disparaisse complètement un jour ... :o°

Le problème est que ce que nous croyons être aujourd'hui une maladie génétique sera peut-être demain un gène indispensable à notre survie.

La notion de maladie génétique est subjective, elle dépend beaucoup de notre environnement.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
plf Membre 11 messages
Forumeur balbutiant‚
Posté(e)

La question de l'avortement est liée à celle du statut de l'embryon : personne humaine ou non ? Les avis des protestants et des musulmans divergent sur la date de l'animation de l'embryon. Pour la plupart des catholiques, l'animation a lieu à l'instant de la conception. L'argument avancé est que l'oeuf fecondé possède son patrimoine génétique complet.

Pourtant, cette opinion se heurte à deux objections de taille :

1) Les cellules souches non-embryonnaires qui pourraient se développer en êtres humains si elles étaient implantées dans un utérus.

2) Le cas des vrais jumeaux dont l'animation d'au moins un des deux ne peut avoir eu lieu avant la division de l'amas cellulaire.

Je penche personnellement vers l'animation du foetus au moment de la nidation. En effet, c'est à ce moment qu'il devient un être vivant indivisible. Dans ce cas, la pillule du lendemain ne tue pas un être humain.

La question de l'avortement est liée à celle du statut de l'embryon : personne humaine ou non ? Les avis des protestants et des musulmans divergent sur la date de l'animation de l'embryon. Pour la plupart des catholiques, l'animation a lieu à l'instant de la conception. L'argument avancé est que l'oeuf fecondé possède son patrimoine génétique complet.

Pourtant, cette opinion se heurte à deux objections de taille :

1) Les cellules souches non-embryonnaires qui pourraient se développer en êtres humains si elles étaient implantées dans un utérus.

2) Le cas des vrais jumeaux dont l'animation d'au moins un des deux ne peut avoir eu lieu avant la division de l'amas cellulaire.

Je penche personnellement vers l'animation du foetus au moment de la nidation. En effet, c'est à ce moment qu'il devient un être vivant indivisible. Dans ce cas, la pillule du lendemain ne tue pas un être humain.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
PASDEPARANOIA Membre 27 326 messages
In girum imus nocte et consumimur igni ‚ 45ans
Posté(e)

Ben quoi ? Personne ne veux le meilleur pour ces enfants ?

Qui veux se trimbaler un mongolien à vie ? Personne ? Vous ne préférerez pas de beaux mioches aux qualités physiques et intellectuelles optimales ?

Si vous pouviez choisir ? Le mongolien ou le beau gosse brillant ?

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
SupAirNova Membre 714 messages
Forumeur forcené‚ 22ans
Posté(e)

On ne connait rien sur la vie de cette jeune femme, comment juger ?

Que savait vous sur la façon dont son mari lui met la pression ? Aussi bien moralement que physiquement ?

N'est ce pas un peu expédié comme jugement ?

Ensuite, faut arrêter de voir des cas isolés comme des généralités. Sinon je vais moi aussi sortir les dossiers sur les prêtres pédophiles à chaque bon petit religieux qui viendra nous prêcher sa bonne parole anti IVG, afin de le discrédité.

Bref...

Pour ce qui est du médecin, il n'est pas un robot bien que soumis aux lois. Il est humain et lui, en revanche, dans ce cas précis, en sait peut être bien plus sur la pression qui pousse cette jeune femme à aller lui faire cette demande.

Arrêtez la psychose et les jugements sur le tas.

Modifié par SupAirNova

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Annonces
Maintenant

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

Connectez-vous maintenant

×

Information importante

Ce site internet utilise des cookies pour améliorer l'expérience utilisateur. En naviguant sur ce site vous acceptez que des cookies soient placés sur votre navigateur. Conditions d’utilisation Politique de confidentialité