Aller au contenu

Le protectionnisme est inévitable


economic dream

Messages recommandés

Membre, 29ans Posté(e)
economic dream Membre 3 028 messages
Baby Forumeur‚ 29ans‚
Posté(e)

Bonjour à tous,

"«Le protectionnisme contre une désindustrialisation irrémédiable»

InterviewTrois journalistes économiques plaident pour des barrières douanières européennes :

1 commentaire Par CHRISTOPHE ALIX

Franck Dedieu et Benjamin Masse-Stamberger sont respectivement journalistes économiques à l’Expansion et à l’Express. Avec leur confrère du Monde Adrien de Tricornot, ils font paraître aujourd’hui Inévitable Protectionnisme (éd. Le Débat, Gallimard), où ils appellent à l’introduction d’un protectionnisme européen «positif et dédramatisé».

Comment en êtes-vous arrivés à la conclusion que le protectionnisme est inéluctable ?

Benjamin Masse-Stamberger : Ce qui nous a frappés, c’est la manière dont on a longtemps réussi à maquiller, avec la finance, le dépérissement de la production et de la croissance dans nos pays. Les Anglo-Saxons l’ont masqué via l’endettement privé de leurs ménages pour qu’ils continuent à consommer, les Européens du Sud en ayant recours à l’endettement public pour pallier les défaillances du secteur privé. Avec la crise, les masques sont tombés. On a pris conscience que le rétablissement durable de la croissance n’était plus possible sans un réinvestissement dans la production. Or, c’est impossible si l’on ne rétablit pas des conditions de concurrence loyale, à la fois sur le plan social, environnemental, fiscal et monétaire.

Par quoi faut-il commencer ?

Franck Dedieu : Par la mise en place de barrières douanières à l’échelle européenne, avec indexation du droit de douane sur le différentiel d’augmentation de la productivité et des salaires.

Concrètement ?

F.D. : Dans les pays émergents, la productivité a augmenté deux à trois fois plus vite que les salaires ces vingt dernières années, alors qu’elle n’augmente que légèrement plus vite chez nous. Cela signifie que si l’écart entre la hausse de salaire de l’ouvrier textile chinois ou indien et le gain moyen de productivité du secteur est de 20%, on taxe à 20% les produits textiles. Pour ne pas payer de droits de douane, les entreprises auront alors intérêt à augmenter les salaires localement de 20%.

Le libre-échange ne permet-il pas le rattrapage des pays émergents avec le développement d’énormes classes moyennes ?

B.M.-S : C’est juste, mais cela ne va pas assez vite. Il faudra quarante ans d’après une étude de Natixis pour parvenir à un Smic mondial et, donc, que l’ouvrier français n’ait plus peur de voir son emploi délocalisé en Chine. Ce protectionnisme temporaire ne vise qu’à réduire la durée de ce rattrapage afin que notre désindustrialisation n’atteigne un stade irrémédiable.

On voit mal comment l’Europe peut rapidement mettre en place ce type de politique…

F.D. : C’est compliqué, mais pas impossible. Les barrières douanières relèvent de décisions à la majorité qualifiée. Hormis les Pays-Bas et le Royaume-Uni, à la culture très libre-échangiste, beaucoup de pays peuvent s’accorder. Y compris l’Allemagne, si l’on en juge par certaines réflexions qui se font jour au sein de l’opposition du SPD [sociaux-démocrates, ndlr] et qui jugent insupportable le modèle allemand de croissance appauvrissante, basé sur la compression permanente des coûts et la stagnation des salaires. Un «Schengen commercial» est tout à fait imaginable.

Une telle inflexion ne donnera-t-elle pas lieu à de fortes tensions ?

B.M.-S. : Le protectionnisme est une réalité qui ne cesse de grandir dans le monde et il doit être dédramatisé. Bien utilisé, il peut contribuer au rééquilibrage de la mondialisation de manière progressive. A défaut, on risque de subir des tensions bien plus importantes sur le plan social et politique dans les années à venir."

Source: http://www.liberation.fr/economie/01012384583-le-protectionnisme-contre-une-desindustrialisation-irremediable

Ah voilà des gens réalistes! Le protectionnisme a en réalité toujours survécu et il n'y a que l'UE naive pour détester le protectionnisme.

Les Etats-Unis le sont depuis des décennies et la Chine l'est aussi aujourd'hui: c'est se tirer une balle dans le pied de ne pas l'etre aussi de manière intelligente!

Le libre-échange absolu n'est que purement théorique et idéaliste: dès qu'un pays est protectionniste, tous les autres sont désavantagés.

Donc il est peu problable que le libre-échange absolu soit un jour atteint sauf si les pays se laissent faire ( peu probable).

Le protectionnisme n'est qu'un rééquilibrage du commerce: la concurrence avec la Chine est trop déséquilibrée avec un libre-échange.

Il faut donc opter pour le protectionnisme pour rééquilibrer nos chances.

A part si biensur, vous préférez désindustrialisez totalement la France et voir demain, toute la production, base de la croissance, etre réalisée en Chine notamment.

C'est ce qui va arriver demain puisque déjà la Chine veut nous vendre du " Made by China" à bas prix mais qui ruinera toutes nos industries: heureusement les bureaucrates européens n'ont pas perdu toute leur intelligence et ont décidé d'empecher ces produits d'entrer.

Il faut donc taxer les importations selon le pays dont ils proviennent ( si c'est un pays où les salaires sont beaucoup trop faibles par rapport aux nôtres) et selon la distance (volet écologique du protectionnisme).

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Annonces
Maintenant
  • Réponses 54
  • Créé
  • Dernière réponse
Membre, Posté(e)
existence Membre 5 823 messages
Forumeur activiste‚
Posté(e)

Pour moi, le protectionnisme est une évidence, mais je comprends que pour certaines personnes il faille un peu argumenter pour leur expliquer le pourquoi.

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Membre, Budweiser addict, 31ans Posté(e)
US_eyes Membre 2 785 messages
31ans‚ Budweiser addict,
Posté(e)

J'avoue avoir été, sans réflechir, contre le protectionnisme. Puis je me suis renseigné sur ses avantages, ses inconvénients,.. j'ai écouté des gens comme Dupont Aignan... Et c'est une voie qui ne semble pas illogique du tout. Je ne suis pas convaincu à 100%, mais à l'heure actuelle je m'interesse de près à ce sujet ;)

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Membre, Forumeur confit, Posté(e)
Enchantant Membre 13 707 messages
Forumeur confit,
Posté(e)

Le protectionnisme a toujours existé, peu ou prou, pour tous les états au monde.

Les Chinois se protègent en ne réévaluant pas leur monnaie.

Les USA se protègent avec des normes standardisées, en imprimant du dollar, des droits de douane, et en vivant à crédit du reste du monde.

Les Européens laissent leur monnaie se réévaluer dans le respect du commerce international. Il est vraisemblable que les dindons de la farce, nous prenions aussi des dispositions de protectionnisme ?

Tout est question de dosage dans ce domaine-là, et rien n’est vraiment simple.

Les rétorsions économiques s'installent très vite entre les États, dès l'instant où chacun tire trop fort sur la ficelle.

Et la récession de l'Économie mondiale que chacun s'empresse de repousser à plus tard, risque de survenir, soit l'effet inverse de ce que nous souhaitons tous.

Sans compter tous les bruits de bottes qui ne manqueront pas de faire écho, d'une dislocation prévisible de certains états..

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Membre, Le gremlins à lunette, 33ans Posté(e)
Elhyareno Membre 4 313 messages
33ans‚ Le gremlins à lunette,
Posté(e)

Et ouais il n'existe pas de solution miracle, c'est très contextuel. La dans notre contexte le protectionnisme serait probablement plus bénéfique que le full libre-échange.

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Membre, 31ans Posté(e)
Mirisme Membre 1 346 messages
Baby Forumeur‚ 31ans‚
Posté(e)

Le protectionnisme est efficace pour un pays dans une condition, s'il est le seul à le faire. Si tout les pays font du protectionnisme, notre économie en souffrira fortement (nous exportons pour 388,0 milliards et nous importons pour 456,9 milliards, ce qui au passage nous enrichi). Après le protectionnisme qui ferait le moins souffrir notre pays c'est celui qui épargnerait l'europe (qui représente 266,0 milliards d'exportation et 308,5 milliards d'importations).

Par ailleurs en regardant les chiffres, la chine représente 37,4 milliards d'importations (un peu moins de 10% de nos importations) et 11 milliards d'exportations, ce qui me fait penser que la chine est plus un fantasme que réellement le paradis de délocalisation qui est présenté.

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Membre, Posté(e)
juuken Membre 4 860 messages
Baby Forumeur‚
Posté(e)
Par ailleurs en regardant les chiffres, la chine représente 37,4 milliards d'importations (un peu moins de 10% de nos importations) et 11 milliards d'exportations, ce qui me fait penser que la chine est plus un fantasme que réellement le paradis de délocalisation qui est présenté.

:hu: 11 milliards les exportations de la chine ? je ne sais pas ou tu as eu ces chiffres, mais la chine c'est plutôt 155,7 milliards de dollars rien que sur le mois d'avril 2011 sur l'année 2011 ils ont fait 3.600 milliards en exportation

de plus eux contrairement a la France ils ont un excédent commercial positif car ils importent très peu

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Membre, 36ans Posté(e)
Donny Membre 621 messages
Baby Forumeur‚ 36ans‚
Posté(e)

Le protectionnisme est efficace pour un pays dans une condition, s'il est le seul à le faire. Si tout les pays font du protectionnisme, notre économie en souffrira fortement (nous exportons pour 388,0 milliards et nous importons pour 456,9 milliards, ce qui au passage nous enrichi). Après le protectionnisme qui ferait le moins souffrir notre pays c'est celui qui épargnerait l'europe (qui représente 266,0 milliards d'exportation et 308,5 milliards d'importations).

Le but est d'importer globalement la même quantité de richesses que ce que l'on exporte. L'idéal, c'est que toute les balances commerciales du monde soient nulles, ce qui n'empêche absolument pas l'échange. Ce qu'il faut, c'est éviter la dérive d'une société qui consomme plus que ce qu'elle produit, pour ensuite aller emprunter sur les marchés et faire soutenir une partie de sa consommation par la dette. La croissance se ferait uniquement au gré des innovations, de l'augmentation de la population et du niveau de vie. Et pour atteindre cet équilibre, il faut des écluses, comme dans ta maison, tu as une porte, et tu peux l'ouvrir quand il fait chaud, et la fermer quand il fait froid.

Ensuite on ne va pas faire du protectionnisme avec des pays vers lesquels on exporte plus qu'on importe, c'est à eux de faire du protectionnisme, ou d'augmenter leurs exportations. Mais, si il y a un déséquilibre négatif, il faut le régler d'une manière ou d'une autre.

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Membre, 31ans Posté(e)
Mirisme Membre 1 346 messages
Baby Forumeur‚ 31ans‚
Posté(e)

Si on a une balance commerciale déficitaire ça veut dire qu'à l'instant t+1, dans le pays déficitaire, la monnaie sera plus faible et la richesse du pays plus importante. Si la monnaie s'affaiblit alors l'importation devient plus difficile et l'exportation plus facile (sauf si bien sur les monnaies sont manipulées par les états).

Sinon ce n'est pas parce que notre balance est négative que c'est mal, je vois pas le rapport (la monnaie n'a pas de valeur en soi, surtout les monnaies actuelles).

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Membre, 36ans Posté(e)
Donny Membre 621 messages
Baby Forumeur‚ 36ans‚
Posté(e)
ça veut dire qu'à l'instant t+1

Oui, mais c'est comme la courbe en J, à l'envers. Au début c'est bien, l'épargne du pays permet d'acheter beaucoup de biens pas cher, et le pays s'enrichit à court terme, on appelle ça une économie de rente. Néanmoins, ça se fait au dépend du travail, l'épargne fond peu à peu. C'est comme si tu quittais ton job, et que tu vivais sur tes économies. Au début c'est cool, c'est quand tes économies sont épuisés que ça se complique.

Et quand tu as un pays qui a un taux de natalité comme le nôtre, tu ne fais pas une économie de rente comme celle de l'Allemagne avec un taux de natalité ridicule. Il y a trois fois plus de jeunes qui arrivent sur le marché du travail en France qu'en Allemagne.

Sinon ce n'est pas parce que notre balance est négative que c'est mal, je vois pas le rapport (la monnaie n'a pas de valeur en soi, surtout les monnaies actuelles).

A priori moi non plus. Mais bizarrement, tous les pays ayant un déficit commercial ont un déficit budgétaire, et ce quelle que soit la taille des dépenses publiques. Le Royaume Uni ne dépense presque rien, a un marché du travail très flexible, pourtant ça ne l'empêche pas d'être surendetté. Et bizarrement son déficit commercial est gigantesque. Le déficit commercial est un très mauvais signe. Et le meilleur moyen de s'en assurer, c'est le taux de chômage.

A partir de là tu peux dire que nous consommons plus que ce que nous produisons. Ou nous ne produisons pas assez au vu de ce que nous consommons.

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Membre, 29ans Posté(e)
economic dream Membre 3 028 messages
Baby Forumeur‚ 29ans‚
Posté(e)

Le protectionnisme est efficace pour un pays dans une condition, s'il est le seul à le faire. Si tout les pays font du protectionnisme, notre économie en souffrira fortement (nous exportons pour 388,0 milliards et nous importons pour 456,9 milliards, ce qui au passage nous enrichi). Après le protectionnisme qui ferait le moins souffrir notre pays c'est celui qui épargnerait l'europe (qui représente 266,0 milliards d'exportation et 308,5 milliards d'importations).

Le libre-échange est efficace pour tous si tous l'appliquent ce qui est totalement théorique.

Donc si vous appliquez le libre-échange et un autre pays le protectionnisme, vous y perdez.

Et là c'est uniquement votre économie qui en pâlit. Donc il faut se défendre dans la guerre économique mondiale.

Par ailleurs en regardant les chiffres, la chine représente 37,4 milliards d'importations (un peu moins de 10% de nos importations) et 11 milliards d'exportations, ce qui me fait penser que la chine est plus un fantasme que réellement le paradis de délocalisation qui est présenté.

Mais est-ce que ça vous arrive d'aller dans les magasins?

Vous verrez que tout est " Made in China"

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Membre, 31ans Posté(e)
Mirisme Membre 1 346 messages
Baby Forumeur‚ 31ans‚
Posté(e)

Est ce que ça vous arrive de lire les statistiques de l'insee?

Sinon comme toute guerre, la guerre économique se fait au dépends des peuples et au profit des élites.

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Membre, 36ans Posté(e)
Donny Membre 621 messages
Baby Forumeur‚ 36ans‚
Posté(e)

Si vis pacem, para bellum.

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Membre, 26ans Posté(e)
Asuma Membre 464 messages
Baby Forumeur‚ 26ans‚
Posté(e)

Notre salut ne viendras pas du protectionnisme mais, de la Spécialisation.

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Membre, 29ans Posté(e)
economic dream Membre 3 028 messages
Baby Forumeur‚ 29ans‚
Posté(e)

Notre salut ne viendras pas du protectionnisme mais, de la Spécialisation.

C'est ce qu'on fait depuis 30 ans.

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Membre, 35ans Posté(e)
getalife Membre 1 417 messages
Baby Forumeur‚ 35ans‚
Posté(e)

1)En quoi l'échange avec l'étranger serait-il différent de l'échange domestique ?

Je vous rappelle que l'échange entre nations n'existe pas en réalité, il n'y a que des échanges entre personnes physiques ou morales. L'échange est par définition volontaire ... pourquoi les personnes feraient-elles volontairement quelque chose qui leur serait néfaste ?

2) Comme le disait très justement Mirisme, la Chine n'est pas notre principal partenaire commercial. Loin de là. Elle représente une part négligeable de nos importations. La majeure partie de nos échanges commerciaux se fait avec l'Allemagne, l'Italie, le RU, les Etats-Unis, etc. Pays ayant les mêmes coûts salariaux que nous.

3) Si le coût élevé du travail nuit aux exportations, pourquoi l'Allemagne et le Japon sont-ils en excédent commercial ?

4) Même si nous délocalisons toute notre industrie manufacturière ? Et alors ? Vous trouvez ça cool le travail à la chaîne ?

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Membre, Posté(e)
existence Membre 5 823 messages
Forumeur activiste‚
Posté(e)

@getalife: convernant le 1, la différence avec l'échange à l'étranger réside dans le fait qu'on puisse délimiter une bulle économique, à l'intérieur de laquelle on applique des règles adaptées à cette bulle, et à la frontière de laquelle on module les échanges pour préserver l'intégrité de la bulle, comme une cellule.

Ensuite, les gens font rarement volontairement quelque chose qui leur est néfaste, à part dans la culpabilisation. Cependant, il y a un nouveau découpage en classes au niveau international, les riches au-dessus des pauvres au niveau mondial, avec des inégalités à l'intérieur des pays. Dans ce contexte, l'intérêt de quelques uns dans le pays est opposé à l'intérêt de la majorité.

concernant le 2, il est clair que le protectionnisme ne suffit pas. Il faut aussi revoir la fiscalité (taux d'imposition et financement à la banque centrale).

concernant le 3, le coût du travail n'est pas la seule variable. Il y a d'autres charges fixes. D'autre part, si on dévalue une monnaie, le coût du travail reste le même et dans le même temps les exportations augmentent.

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Invité Imanouèl
Invités, Posté(e)
Invité Imanouèl
Invité Imanouèl Invités 0 message
Posté(e)

Un peu comme la Françafrique, toujours un train de retard.

La France va exporter quoi, aujourd'hui ?

Le Japon et l'Allemagne, oui, mais on est très loin aujourd'hui d'avoir leur parc industriel.

De plus, le protectionnisme est à double tranchant, je ne vois pas comment en appliquant des tarifs douaniers pour les produits chinois ou autres, les chinois resteraient de marbre et n'en feraient pas autant. Ca ou se tourner vers d'autres fournisseurs un peu plus complaisants avec leurs produits.

Après tout, ils n'ont pas besoin de nos produits.

La bulle économique c'est bien, à condition de ne pas se faire "embuller" nos exportations.

Faudra vraiment m'expliquer en quoi le protectionnisme favorise l'exportation !

A moins de penser qu'il n'y aura aucune réaction au fait que la France s'impose ses propres règles du jeu.

Rêveurs.

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Membre, 36ans Posté(e)
Donny Membre 621 messages
Baby Forumeur‚ 36ans‚
Posté(e)

De plus, le protectionnisme est à double tranchant, je ne vois pas comment en appliquant des tarifs douaniers pour les produits chinois ou autres, les chinois resteraient de marbre et n'en feraient pas autant.

Ils n'en feraient pas autant avec quoi ? Ils n'importent rien de chez nous. Ils peuvent bien taxer des choses qu'ils n'achètent pas, qu'est-ce que ça change ?

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Membre, 31ans Posté(e)
Mirisme Membre 1 346 messages
Baby Forumeur‚ 31ans‚
Posté(e)

On a 11 milliards d'exportation vers la chine, le protectionnisme envers la chine c'est sacrifier 11 milliards en espérant que 35 reviendront.

D'ailleurs la chine montre de bon signe de bulle immobilières, ils construisent plein de gratte ciel !

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Annonces
Maintenant

Archivé

Ce sujet est désormais archivé et ne peut plus recevoir de nouvelles réponses.


×