Aller au contenu

L’ « armée syrienne libre » tue les journalistes au mortier


carnifex

Messages recommandés

Membre, 41ans Posté(e)
carnifex Membre 5 710 messages
Baby Forumeur‚ 41ans‚
Posté(e)

Jacquier aurait été victime d'une bavure des insurgés

Par Georges Malbrunot

Mis à jour le 20/01/2012 à 20:09 | publié le 20/01/2012 à 18:54 Réactions (150)

«Nous savons qu'il y a eu une bavure commise par l'Armée syrienne libre», a confié au Figaro un responsable de la Ligue arabe, confirmant les propos d'un dirigeant d'une organisation des droits de l'homme.

[…]

Ce responsable de l'opposition se confia le lendemain de l'attaque. Mais il fallait disposer d'autres éléments avant que Le Figaro n'en fasse état. […]

Sur le terrain, les recherches des observateurs arabes semblent avoir progressé assez rapidement. Vendredi, un responsable de la Ligue arabe déclarait au Figaro que «nous savons désormais qu'il y a eu une bavure commise par l'Armée syrienne libre (qui a coûté la vie Gilles Jacquier, NDLR). […] Nous savons que les tirs sont venus de Bab Sbah», un bastion de l'opposition, qui fait face à celui de Nouzha, peuplé d'alaouites pro-Bachar, où a été tué Jacquier.

[…] Il confie avoir reçu, ces derniers jours, d'autres appels téléphoniques de Homs, confirmant la thèse de la bavure par l'Armée syrienne libre. Ces révélations contredisent l'hypothèse d'une manipulation par le pouvoir syrien, alimentée par les témoignages de plusieurs journalistes présents aux côtés de Gilles Jacquier au moment de l'attaque.

http://www.lefigaro.fr/international/2012/01/20/01003-20120120ARTFIG00667-jacquier-aurait-ete-victime-d-une-bavure-des-insurges.php

Comme vous le savez, il y a en Syrie une révolution populaire, et un méchant dictateur sanguinaire qui écrase la révolution dans le sang.

Ce boucher est responsable du massacre aveugle de milliers de civils innocents.

Et pourtant, pas un journaliste tué en une année.

Et le premier journaliste tué, est tué au mortier par les soi-disant « révolutionnaires ».

Plusieurs civils syriens, des manifestants, sont également morts du fait de ces tirs de mortiers.

Étonnant, non ?

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Annonces
Maintenant
Invité EnYgmA
Invités, Posté(e)
Invité EnYgmA
Invité EnYgmA Invités 0 message
Posté(e)

Bein non ce n'est pas étonnant !

Pourquoi ça le devrait ?

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Membre, Con de Sysiphe, 46ans Posté(e)
Aaltar Membre 11 523 messages
46ans‚ Con de Sysiphe,
Posté(e)

La situation semble être plus complexe qu'il n'y parait en Syrie.

Les révolutionnaires n'ont rien de ceux qui ont entrepris la démarche en Tunisie par exemple.

Derrière ceux qui semblent emplis de liberté et de justice, se trouvent tantôt des branches d'Al Qaeda, tantôt des salafistes en quête de volontés politiques, et enfin ceux qui se dressent devant la dictature exercée par Al Assad. Ce qu'il y a de certain c'est qu'il va être difficile de positionner son jugement derrière une sorte de mouvement qui serait fait d'un seul bloc et qu'il faudrait protéger d'une répression féroce. Cette dernière existant bien, mais l'angélisme qui pousserait à regarder "les forces libres" d'un œil immaculé de pureté est bien loin du contexte réellement présent sur le terrain.

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Membre, Con de Sysiphe, 46ans Posté(e)
Aaltar Membre 11 523 messages
46ans‚ Con de Sysiphe,
Posté(e)

Le parralèle avec la situation israélo palestinienne n'est peut être pas si idiot que ça. Les deux ayant de grandes similitudes.

- Etat tyran et sourd aux revendications légitimes émanant des aspirations d'un peuple à plus de justice et de liberté.

- Position reprise, détournée, utilisée par des organisations politique et terroristes afin d'accroitre leur pouvoir.

- Dénaturation de l'aspiration originelle et répression stupide et aveugle.

Les victimes dans les 2 cas étant évidement les simples gens qui tentent de vivre une existence meilleure et plus juste.

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Membre, ONE SHOT ,ONE KILL !!!, 44ans Posté(e)
cocoy Membre 2 611 messages
44ans‚ ONE SHOT ,ONE KILL !!!,
Posté(e)

Il y a rien d'etonnant a ce prendre un obus en pleine tronche, dans un pays en guerre !!!:hu: Il pensait quoi, le journaliste, qui aller recevoir des bouquets de fleurs ??? :o°

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Membre, Posté(e)
slanny Membre 5 248 messages
Baby Forumeur‚
Posté(e)

Une simple grenade defensive est 100% mortelle a moins de 10m, et potentiellement mortelle jusqu’à 150m. Avec un mortier on peut surement multiplier par trois. Ce genre d'outils n'est pas particulièrement précis et fait rarement dans la dentelle.

De plus les servants de mortier voit rarement leurs cibles et se contentent de bombarder une zone. Il etait au mauvais endroit au mauvais moments, c'est la guerre quoi.

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Membre, Posté(e)
le merle Membre 18 768 messages
Maitre des forums‚
Posté(e)

bonjour

comme le fait remarquer cokoy ,pénétrer dans une zone de guerre est extrèmement dangereux .

les journalistes prennent des risques énormes en allant au plus prés des combats en cour .

ils font leurs métier c ' est un fait , mais ils jouent avec le feu .

tot ou tard , le risque d ' une blessure trés grave ou la mort peut les frapper brusquement , sans prévenir .

bonne journée

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Membre, 46ans Posté(e)
Frelser Membre 5 478 messages
Forumeur balbutiant‚ 46ans‚
Posté(e)

Le parralèle avec la situation israélo palestinienne n'est peut être pas si idiot que ça. Les deux ayant de grandes similitudes.

- Etat tyran et sourd aux revendications légitimes émanant des aspirations d'un peuple à plus de justice et de liberté.

- Position reprise, détournée, utilisée par des organisations politique et terroristes afin d'accroitre leur pouvoir.

- Dénaturation de l'aspiration originelle et répression stupide et aveugle.

Les victimes dans les 2 cas étant évidement les simples gens qui tentent de vivre une existence meilleure et plus juste.

En fait, les régimes vascillants ont fondé leurs pouvoirs sur le sang palestinien et l'antsémitisme depuis des décennies. Le problème palestinien a été politisé et instrumentalisé pour renforcer quoi ? Le statuquo dictatorial et l'endoctrinement politique. La politique israélienne est condamnée par les nations unies pour la ségrégation politique, la discrimination religieuse, les expropriations et j'en passe... Dès que les peuples arabes ont dit non, la répression de ces personnes qui parlaient avec tant de haine des agissements israéliens a été encore plus violente et aveugle. Le plus triste, c'est que même ainsi, les médias nationaux continuent d'insulter l'intelligence des ces peuples en prétendant qu'ils seraient manipulés par des puissances étrangères comme de vulgaires marionettes. La vision du Juif qui controle diaboliquement toute la planète en dieu veut être incrustée dans les esprits dans leurs médias, alors que leurs agissements montrent à quel point ils n'en ont rien à faire de leurs peuples.

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Membre, Tu n'auras d'autre batracien devant ma face, 106ans Posté(e)
Grenouille Verte Membre 32 822 messages
106ans‚ Tu n'auras d'autre batracien devant ma face,
Posté(e)

Sujet déjà existant : Pensez -vous que tous ces morts c'est normal?

Les services russes présentent une version différente quant à la mort de Gilles Jacquier. Pour eux, c'est un agent des services français chargé de déstabiliser le régime syrien. :sleep:

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Membre, ONE SHOT ,ONE KILL !!!, 44ans Posté(e)
cocoy Membre 2 611 messages
44ans‚ ONE SHOT ,ONE KILL !!!,
Posté(e)

Ah ouai pas mal !!! Le coup du barbouze,ça marche bien,ça plais bien aux gens!!! :mef: !!!

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Membre, Tu n'auras d'autre batracien devant ma face, 106ans Posté(e)
Grenouille Verte Membre 32 822 messages
106ans‚ Tu n'auras d'autre batracien devant ma face,
Posté(e)

Je cite l'article donné dans l'autre sujet ce fait divers :

Alors que Paris accuse Damas d’avoir organisé l’assassinat du journaliste de France-Télévisions Gilles Jacquier à Homs, une équipe de journalistes russes vient de présenter une toute autre version des faits. Selon leur enquête, M. Jacquier commandait sous couverture de presse une opération des services secrets militaires français qui a tourné au fiasco. Les accusations françaises ne sont qu’un moyen pour masquer la responsabilité de Paris dans les actions terroristes entreprises pour déstabiliser la Syrie.
Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Membre, ONE SHOT ,ONE KILL !!!, 44ans Posté(e)
cocoy Membre 2 611 messages
44ans‚ ONE SHOT ,ONE KILL !!!,
Posté(e)

Ah si c est les russes qui le disent,alors je m'incline !!! :smile2:

N'importe quoi !!! :mef:

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Membre, Tu n'auras d'autre batracien devant ma face, 106ans Posté(e)
Grenouille Verte Membre 32 822 messages
106ans‚ Tu n'auras d'autre batracien devant ma face,
Posté(e)

Un intervenant a parlé dans l'autre topic sur le même sujet de la réaction d'Hilary Clinton :

Hilary Clinton , dixit Euronews : "La secrétaire d’Etat américaine Hillary Clinton, a exhorté le président syrien “à cesser immédiatement les violences et à prendre en compte les aspirations de son peuple en termes de droits et de démocratie”."

Ce serait plus crédible si Guantanamo avait été fermé comme prévu, si les yankees urinaient moins sur les morts, si l'Irak n'avait pas été recouvert d'uranium appauvri (mais assez friqué quand même pour empoisonner les nappes phréatiques), si l'embargo américain sur l'Irak, entre 1991 et 2001 (c'est à dire entre la saison 1 et 2) n'avaient pas provoqué la mort d'environ

500 000 enfants irakiens, par manque de nourriture et de médicaments, etc. etc.

Mais bon, ainsi va le bourrage de mou :dev:

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Membre, Posté(e)
dihyia Membre 9 023 messages
Baby Forumeur‚
Posté(e)

Gilles Jacquier était un reporter apprécié de ses confrères, et récompensé par sa profession (Prix Albert Londres, Prix des correspondants de guerre etc.). Mais il n’était pas que cela.…

Dans une lettre à en-tête de France-Télévisions, datée du 1er décembre 2011, les rédactrices en chef du magazine « Envoyé spécial » –l’émission politique la plus regardée du pays– avaient sollicité un visa du ministère syrien de l’Information. Prétendant vouloir vérifier la version syrienne des événements selon laquelle « les soldats de l’armée syrienne sont victimes d’embuscades et de groupes armés qui sévissent dans le pays », elles demandèrent que Jacquier puisse suivre le quotidien des soldats de la 4e division blindée commandée par le général Maher el-Assad (frère du président) et de la 18e division blindée, commandée par le général Wajih Mahmud. Les autorités syrienne furent surprises par l’arrogance des Français : d’une main, ils encadrent les groupes armés qui attaquent les troupes loyalistes, de l’autre ils entendaient infiltrer un agent de renseignement militaire dans leurs troupes pour informer les groupes armés de leurs déplacements. Il ne fut pas donné suite à cette demande.

Aussi, Gilles Jacquier tenta t-il une autre voie. Il sollicita l’entremise d’une religieuse grecque-catholique au franc-parler, estimée et parfois redoutée par le pouvoir, Mère Agnès-Mariam de la Croix, higoumène du monastère Saint-Jacques de l’Intercis. Elle avait organisé le premier voyage de presse ouvert aux journalistes occidentaux depuis le début des événements afin de montrer le soutien patriotique des Syriens chrétiens à l’administration Assad, et leur crainte de voir les Occidentaux placer au pouvoir des fanatiques takfiristes. La célèbre religieuse, qui dispose d’une double nationalité, espéra que la presse française agirait professionnellement et favoriserait la réconciliation nationale. Elle fit donc le siège du ministère de l’Information jusqu’à obtention d’un visa pour Jacquier et son cadreur.

Les choses s’accélérèrent le 20 décembre, d’autres médias prièrent Mère Agnès-Mariam de leur obtenir la même faveur. Gilles Jacquier, quant à lui, sollicita un autre visa pour sa compagne, la photographe Caroline Poiron, et pour la reporter Flore Olive, représentant toutes deux Paris-Match. Ce devait être au total un groupe de 15 journalistes français, belges, néerlandais et suisses. Selon toute vraisemblance, les Français et le Néerlandais étaient pour la plupart, voire tous, des agents de la DGSE. Le temps pressait pour leur mission.

source = http://mondialisation.ca/index.php?context=va&aid=28683

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Annonces
Maintenant

Archivé

Ce sujet est désormais archivé et ne peut plus recevoir de nouvelles réponses.

Invité
Ce sujet ne peut plus recevoir de nouvelles réponses.
×