Aller au contenu

Archivé

Ce sujet est désormais archivé et ne peut plus recevoir de nouvelles réponses.

Origine De L'univers/ Sens De la vie

Messages recommandés

Fourrier Membre 32 messages
Forumeur balbutiant‚
Posté(e)

Bonjour,

Aujourd’hui j'ai décidé de m'inscrire sur un forum pour partager un peu mes pensées, je suis quelqu'un qui se pose beaucoup de questions, qui réfléchit sur beaucoup de sujets; mais je n'ai jamais prit part à des débats où je pourrai partager mes idées. Je suis un étudiant en Classe préparatoire scientifique, j'ai un esprit très cartésien qui m'a paradoxalement amené à un esprit plus irrationnel... ou en faite très rationnel, vous allez voir pourquoi. Je me présente un peu pour que vous puissiez cerner un peu ma manière de penser, ma personnalité, ne soyez pas donc surprit par ces propos. Depuis tout petit, j'ai toujours été très sensible à la vie; au plus jeune âge il m'est arrivé de pleurer pour avoir écrasé un escargot. Cet escargot, un être complètement innocent venait de mourir... Pourquoi est-il mort alors qu'il était complètement innocent, ça n'avait pas de sens, cela m'avait troublé quand j'étais petit. Aussi, ma première expérience d'injustice "humaine" a été très amère et m'a marquée. La découverte de l'injustice est quelque chose de douloureux pour un petit garçon. Puis de l'injustice j'en ai découvert tous les jours... Notre monde est cruel et sans sens. Ce qui me dégoûte dans ce monde, c'est que c'est l'innocence qui souffre le plus... Les animaux, êtres si innocents, sont sujets à d'horribles tortures commises par l'homme. Des hommes s'amusent à maltraiter des animaux. Une vidéo qui m'a écoeurée, montrait un un fermier avec une pince, découpant petit à petit chaque membre d'un veau qui venait de naître. Le veau se tortillait de douleurs. Le fermier prit une fourche et lui planta dans tout le corps, puis il prit un fer à souder et se plaisait à lui faire des trous dans le crâne pour l'achever. Le veau pleurait comme un être humain, c'était terrible. La déforestation de l’Amazonie, qui décime des espèces dans d'atroces souffrances ( des animaux a moité écrasés par des tronçons d'arbres), la chasse aux phoques, à la baleine.. quel beau remerciement à cette nature qui nous a tout donné! et tous ces massacres en Afrique commis par des groupes de rebelles armés, financés par des industries américaines ou européennes ! avec le diamant, le cobalt etc.. Bref, je ne suis pas ici pour déplorer la misère de ce monde. Personne est innocent ou du moins presque tout le monde, car ceux qui n'en sont pas les acteurs, ne mènent pas d'actions contre et en sont autant coupable. Tout cela m'a fait beaucoup fait réfléchir, et m'affecte vraiment personnellement.

Une autre partie de moi est la science. La science m’intéresse beaucoup, nous vivons une période fascinante avec la mécanique quantique qui nous fait voir le monde d'une autre manière. La vitesse de la lumière est invariante par changement de référentiel galiléen, c'est juste quelque chose de déconcertant; si dans un référentiel, nous mesurons la vitesse de la lumière qui est de 3.10^8M.s-1, que nous prenons un autre référentiel en mouvement par rapport à lui, qui a une vitesse par exemple de la moitié de la vitesse de la lumière par rapport au premier référentiel, la vitesse de la lumière dans ce référentiel est toujours de 10^8m.s-1..! En physique de particule par exemple, si on prend 1 boite avec un electron dedans, qu'on divise la boite en 2 et qu'on regarde dans une boîte, l'electron n'y est pas... Mais il est dans l'autre. En faite, il est toujours dans la boîte dans laquelle on n'a pas regardé. Mais en réalité quand on divise la boite en 2, il se trouve dans les deux boîtes en même temps! Ce phénomène a pour nom la non-localité. Tout cela m'a aussi amené à réfléchir sur l'origine de l'univers, ou plutôt l'Origine. Car l'origine de l'univers n'est pas forcément l'origine de tout.. Quand on essaie de réfléchir sur cette origine, on arrive à un stade où il y a deux possibilités : Soit il existe depuis toujours, soit à un moment donné il y a eu une création, dans les deux cas c'est très surprenant! Ce que je veux dire, c'est qu'il y a quelque chose qui nous dépasse forcément quelque part..; Que nous n'avons ni les outils intellectuels, ni les outils conceptuels pour comprendre l'origine... si il y en a une! Il y a quelque chose de mystique dans tout ça.. Et les religions ne sont pas satisfaisantes sur ce point. Puis avec toutes ces réflexions j'ai eu une certaine curiosité au sujet de la mort. La mort physique, dans tout ce fond mystique qu'est l'univers et notre monde, dont le sens échappe à chacun, pourrait ne pas être la fin définitive; c'est une question qu'on peut encore se poser de nos jours même si elle fait débat depuis la nuit des temps. Je n'ai pas trop le temps de développer cette idée, j’essaierai de le faire dans un prochain message, de développer les arguments etc... Tout cela m'a amené vers le bouddhisme, qui n'est pas une religion mais une philosophie, qui rejoint exactement mes idées, et cela ma tellement surprit, ce fut comme une révélation! Puis j'ai même découvert que Einstein lui même soutenait à son époque le bouddhisme, je cite :

La religion du futur sera une religion cosmique.

Elle devra transcender l’idée d’un Dieu existant en personne

et éviter le dogme et la théologie.

Couvrant aussi bien le naturel que le spirituel,

elle devra se baser sur un sens religieux

né de l’expérience de toutes les choses, naturelles et spirituelles,

considérées comme un ensemble sensé…

Le Bouddhisme répond à cette description.

S’il existe une religion qui pourrait être en accord

avec les impératifs de la science moderne, c’est le Bouddhisme.

Je finirai ce message dans un prochain post...

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Annonces
Maintenant
Invité morphee_
Invité morphee_ Invités 0 message
Posté(e)

:dort:

grosso modo Frankenstein ou le sous-titre du livre faut choisir ;

:dort:

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Wipe Membre 4815 messages
Forumeur alchimiste‚
Posté(e)
Einstein lui même soutenait à son époque le bouddhisme, je cite :

Perdu, Einstein n'a jamais dit (ni écrit) ça. Si tu veux savoir ce qu'Einstein a vraiment dit sur le bouddhisme, regarde sur le wikiquote en anglais.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Fourrier Membre 32 messages
Forumeur balbutiant‚
Posté(e)

j'ai prit une traduction française qui était sur wikipedia,et je ne pense pas, même si la traduction n'est pas exacte ou si elle est déformée, que l'opinion de Einstein soit réellement différente de celle que j'ai énoncé. Et même si c'est le cas, ça ne change rien à la limite au propos essentiel que j'essaie de développer dans mon message. J'étais juste heureux d'apprendre qu'apparemment un homme d'une intelligence surnaturelle comme Einstein a fait l'éloge du bouddhisme en se basant sur la science en quelque sorte. Le bouddhisme est une philosophie très enrichissante qui permet d'acquérir un certain recul par rapport à la vie et à la mort et une certain humilité Je suis en classe préparatoire, je n'ai pas trop le temps à consacrer au niveau extra-scolaire; mais plus tard, je pense que je consacrerai un certain temps à m'instruire de cette spiritualité. Dans ma vie, j'ai eu pas mal de contact avec la mort, les premiers ont été douloureux et long à guérir, mais les derniers l'ont moins été. J'ai prit un certain recul qui m'a beaucoup aidé, mais qui m'a surtout fait réfléchir. Pascal, qui fut un génie dans de nombreux domaines, était très croyant ; particulièrement après avoir vécu une rencontre avec une esprit, et cette croyance a été renforcée après la guérison miraculeuse de sa nièce. Il pensait bien que quelque chose nous transcendé complètement, et qu'on avait pas trop les outils conceptuelles pour trop pouvoir y réfléchir mais qu'il fallait y croire. Je pense qu'il était aussi curieux de savoir qu'es ce que c'était la mort, si il y avait quelque chose après, si c'était la révélation. J'aime pas trop parler de dieu, qui pour les philosophes est l’origine de tout, simplement, mais qui fait surtout penser aux dieux des religions qui ne sont que spéculations. Nous sommes fait de matière, de particules soumises à des interactions, et nous formons un système doué de conscience. Nous vivons dans un monde où ce que nous voyons à très petite échelle est incompatible avec notre échelle humaine, dans un univers où des lois physique peuvent nous paraître complètement surnaturelles; des phénomènes comme la dilatation de l'univers remettent en cause notre vision de l'espace; la théorie M, qui est l'aboutissement des 5 théories des cordes, prévoie 11dimensions, alors que nous pouvons en percevoir seulement 3. Tout ce que l'on perçoit des choses n'est qu'une illusion. Nous vivons dans une illusion orchestrée par une transcendance dont les outils conceptuels pour "palper" cette dernière nous manquent... C'est une vision qui peut paraître choquante mais qui est au fond très rationelle

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Frelser Membre 5457 messages
Forumeur alchimiste‚ 44ans
Posté(e)

Tu t'intéresse à la psychiatrie ? Il y a de très brillants travaux sur le fonctionement psychique et mental de l'homme. Moi aussi je m'intéresse à la psychothérapie. Les animaux maltraités sont les victimes d'êtres déséquilibrés. Et il y a de quoi se poser des questions sur l'humanité dénuée de spiritualité... Dostoievsky a bien dit "si dieu n'existe pas, alors tout est permis". Le bouddhisme est une approche de l'Univers de l'intérieur, alors que la science est une approche de l'Univers depuis l'extérieur. Dans ce sens, le bouddhisme est indifférent à la science.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Wipe Membre 4815 messages
Forumeur alchimiste‚
Posté(e)

j'ai prit une traduction française qui était sur wikipedia,et je ne pense pas, même si la traduction n'est pas exacte ou si elle est déformée, que l'opinion de Einstein soit réellement différente de celle que j'ai énoncé.

C'est pas juste une mauvaise traduction, c'est une citation complètement inventée. Einstein n'a jamais parlé d'une hypothétique religion du futur, ils préférait les hérétiques. Quand à la vie après la mort :

Je ne veux pas et je ne peux pas concevoir un être qui survivrait à la mort de son corps. Si de pareilles idées se développent en un esprit, je le juge faible, craintif et stupidement égoïste.

(ça c'est une vraie citation : c'est tiré de ce livre là)

Et même si c'est le cas, ça ne change rien à la limite au propos essentiel que j'essaie de développer dans mon message. J'étais juste heureux d'apprendre qu'apparemment un homme d'une intelligence surnaturelle comme Einstein a fait l'éloge du bouddhisme en se basant ur la science en quelque sorte.

Ben du coup, comme il l'a pas fait, je pense que c'est bien de le signaler, non ? Si ça se trouve, laisser se propager des fausses infos, c'est pas bon pour le karma et tout ça.

Nous vivons dans un monde où ce que nous voyons à très petite échelle est incompatible avec notre échelle humaine, dans un univers où des lois physique peuvent nous paraître complètement surnaturelles

Le surnaturel, c'est précisément "ce que la science ne peut pas étudier". Donc, les lois physiques peuvent paraitre étranges, contraire à l'intuition, mais surement pas surnaturelles.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
angelot Membre 1347 messages
Forumeur alchimiste‚ 56ans
Posté(e)

Fourrier

je vois que tu es un chercheur complet, puisque tu cherches dans tous les sens (physique et spirituel). je ne peux que t'exhorter à continuer de chercher ainsi, sans jamais t'arrêter parce que ceci remplira ta vie de quelque chose de bon que je ne sais pas définir ce matin. l'envie de savoir qui te bouge est comme celle d'un chercheur de métaux avec sa poële à frire. chaque fois qu'il trouve quelque chose, il se remplit de joie et d'émotions, c'est comme un trésor qu'il trouve et qu'il amasse petit à petit jusqu'à devenir riche. le chercheur que tu es a les mêmes sensations sauf que la richesse qu'il accumule est autre, et bien supérieure, que la richesse matérielle. mais sache,que cela soit en physique ou en spiritualité, la vérité ne vient jamais d'un bloc. c'est par petits bouts qu'elle se présente. tout au long de ta vie, tu ramassera des petits morceux de vérité, les pièces du puzzle qui ne prendra forme qu'avec le temps et dont tu n'auras jamais la vue complète. mais quelle aventure !!!!!!

dans ton sac, ta besace de chercheur, garde bien quelques outils essentiels : la patience, l'humilité, le courage, la perspicacité, la rationalité, et la méfiance envers ceux qui disent savoir, et aussi important : ton cœur d'enfant.

je ne supporte pas non plus que l'on fasse du mal à l'innocent, qu'il soit escargot ou humain. cela me met en colère, et j'aime pas ça.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Fourrier Membre 32 messages
Forumeur balbutiant‚
Posté(e)

Tu t'intéresses à la psychiatrie ?

Cette spécialité médicale traitant des maladies mentales aurait du mal à m'aider dans ma réflexion... Peut être pour comprendre tous ces êtres "dégénérés" que sont les hommes et particulièrement ceux qui jouissent à maltraiter l'innocence. Le fonctionnement de notre cerveau est si complexe et encore si mal connu des chercheurs, qu'il serait périlleux d'en tirer quelques outils de réflexion. Mais comme tu dis qu'il y a de brillants travaux sur le fonctionnement psychique, j'irai quand même m'informer, ça ne peut être que passionnant; et je suis complètement ouvert à tout. Je pense que si il doit y avoir une "illumination" d'un être comme dans le bouddhisme, cela sera forcément un être qui sera complet, d'une ouverture d'esprit infinie.

Le bouddhisme est une approche de l'Univers de l'intérieur, alors que la science est une approche de l'Univers depuis l'extérieur

Ce que j'essaie par ma réflexion, c'est de tout coller pour faire un ensemble; cette approche intérieur et extérieur doivent se rejoindre quelque part...

Le surnaturel, c'est précisément "ce que la science ne peut pas étudier". Donc, les lois physiques peuvent paraitre étranges, contraire à l'intuition, mais surement pas surnaturelles.

A la racine du mot, ce sont les choses qui dépassent la nature, qui sont hors de la nature; vois le comme tu veux; si tu regardes au premier degré la phrase, il y a bien un non-sens; mais en réalité, c'était pour souligner en quelque sorte l'illusion que nous avons sur le monde, pour montrer que étrangement la physique moderne nous dévoile des choses qui ne nous sont pas "naturelles". Bref, il ne sert à rien de débattre sur le vocabulaire utilisé, ce n'est pas la question. Comme le montre le reste de ton message, tu ne t’intéresses pas au fond de mon message Wipe. Mais il est quand même intéressant que tu signales que ce que j'ai cité était faux. Cette citation de Einstein se trouve un peu partout sur internet, c'est dommage que de fausses informations qui peuvent s'avérer être précieuses se prolifèrent ainsi sur internet.

Je ne veux pas et je ne peux pas concevoir un être qui survivrait à la mort de son corps. Si de pareilles idées se développent en un esprit, je le juge faible, craintif et stupidement égoïste.
Je trouve alors dommage que Einstein se permette d'émettre cette réflexion en sous entendant que ce soit la vérité; ce qu'il aurait du apprendre avec tous ses travaux, c'est que pour essayer d'atteindre la vérité, on doit être dans une perpétuelle réflexion où tout doit être remise en cause en permanence. Je me vois mal faire la leçon à Einstein, mais c'est ce que je viens de faire et pardonnez-moi huh7re.gif... Mais imposer des opinions comme la vérité universelle nous a amené à de surprenantes et terribles choses dans le passé... Tout doit être dans une perpétuelle remise en cause. angelot, je n'ai rien à redire, c'est exactement ce que je ressens...

J'ai du mal à parler de mes idées avec des gens de mon âge, à aborder le sujet; j'ai l'impression que beaucoup ne se posent pas ces questions que je trouve être primordiales et essentielles. Je suis en quelque sorte déçu. J'aimerai bien trouver quelqu'un avec qui discuter et débattre pour faire progresser ma réflexion, quelqu'un qui se posent aussi beaucoup de questions, c'est la meilleure façon d'avancer; mais quelle quête périlleuse de trouver cette personne...

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
angelot Membre 1347 messages
Forumeur alchimiste‚ 56ans
Posté(e)

J'ai du mal à parler de mes idées avec des gens de mon âge, à aborder le sujet; j'ai l'impression que beaucoup ne se posent pas ces questions que je trouve être primordiales et essentielles. Je suis en quelque sorte déçu. J'aimerai bien trouver quelqu'un avec qui discuter et débattre pour faire progresser ma réflexion, quelqu'un qui se posent aussi beaucoup de questions, c'est la meilleure façon d'avancer; mais quelle quête périlleuse de trouver cette personne...

je suis tout à fait d'accord avec toi. j'ai toujours un peu "souffert" de cet état de chose. mais ce n'est pas relatif à l'âge. je pense avoir le double du tien, et même avec ceux de ma "classe", je ne trouve guère d'interlocuteurs. dans la vie, il y a ceux qui se laissent vivre, ceux qui suivent le vent, ceux qui prennent des chemins inconnus, il y a ceux qui cherchent, il y a ceux qui s'en tamponnent le coquillard, il y a ceux qui veulent grandir. mais c'est aussi à toi que de savoir mettre dans la poche la perle que tu peux trouver.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Wipe Membre 4815 messages
Forumeur alchimiste‚
Posté(e)

Bref, il ne sert à rien de débattre sur le vocabulaire utilisé, ce n'est pas la question.Comme le montre le reste de ton message, tu ne t’intéresses pas au fond de mon message Wipe.

C'est le forum science, ici. Et en science, on juge la forme avant de juger le fond. On n'obtient pas de résultat solides en science sans respecter une démarche rigoureuse.

Même chose pour le vocabulaire : un vocabulaire précis, c'est une nécessité pour construire un raisonnement rigoureux. Par exemple, à force de glissements sémantiques, d'effets paillasson, beaucoup de gens sont persuadés que la physique quantique montre une influence de la volonté sur la réalité, ce qui est un grave contresens.

Mais il est quand même intéressant que tu signales que ce que j'ai cité était faux. Cette citation de Einstein se trouve un peu partout sur internet, c'est dommage que de fausses informations qui peuvent s'avérer être précieuses se prolifèrent ainsi sur internet.

Quand une citation est reprise de nombreuses fois, sans jamais être accompagnée d'une source ou même simplement d'une date, elle est hautement suspecte.

Je trouve alors dommage que Einstein se permette d'émettre cette réflexion en sous entendant que ce soit la vérité; ce qu'il aurait du apprendre avec tous ses travaux, c'est que pour essayer d'atteindre la vérité, on doit être dans une perpétuelle réflexion où tout doit être remise en cause en permanence.

Je pense qu'Einstein était au courant. Rejeter la vie après la mort, c'est remettre en cause un vieux dogme installé depuis des milliers d'années.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
angelot Membre 1347 messages
Forumeur alchimiste‚ 56ans
Posté(e)

je crois qu'au niveau spirituel, einstein ne savait pas trop sur quel pied danser. je ne suis pas un expert de sa vie, mais tantôt il semblait croire telle chose et tantôt l'inverse, tantôt il était confiant en l'homme et tantôt il en était désespéré. bref, hormis son excellente intelligence, il était comme chacun d'entre nous, jamais certain de rien

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité Nejah Baazouzi
Invité Nejah Baazouzi Invités 0 message
Posté(e)

j'ai prit une traduction française qui était sur wikipedia,et je ne pense pas, même si la traduction n'est pas exacte ou si elle est déformée, que l'opinion de Einstein soit réellement différente de celle que j'ai énoncé. Et même si c'est le cas, ça ne change rien à la limite au propos essentiel que j'essaie de développer dans mon message. J'étais juste heureux d'apprendre qu'apparemment un homme d'une intelligence surnaturelle comme Einstein a fait l'éloge du bouddhisme en se basant sur la science en quelque sorte. Le bouddhisme est une philosophie très enrichissante qui permet d'acquérir un certain recul par rapport à la vie et à la mort et une certain humilité Je suis en classe préparatoire, je n'ai pas trop le temps à consacrer au niveau extra-scolaire; mais plus tard, je pense que je consacrerai un certain temps à m'instruire de cette spiritualité. Dans ma vie, j'ai eu pas mal de contact avec la mort, les premiers ont été douloureux et long à guérir, mais les derniers l'ont moins été. J'ai prit un certain recul qui m'a beaucoup aidé, mais qui m'a surtout fait réfléchir. Pascal, qui fut un génie dans de nombreux domaines, était très croyant ; particulièrement après avoir vécu une rencontre avec une esprit, et cette croyance a été renforcée après la guérison miraculeuse de sa nièce. Il pensait bien que quelque chose nous transcendé complètement, et qu'on avait pas trop les outils conceptuelles pour trop pouvoir y réfléchir mais qu'il fallait y croire. Je pense qu'il était aussi curieux de savoir qu'es ce que c'était la mort, si il y avait quelque chose après, si c'était la révélation. J'aime pas trop parler de dieu, qui pour les philosophes est l’origine de tout, simplement, mais qui fait surtout penser aux dieux des religions qui ne sont que spéculations. Nous sommes fait de matière, de particules soumises à des interactions, et nous formons un système doué de conscience. Nous vivons dans un monde où ce que nous voyons à très petite échelle est incompatible avec notre échelle humaine, dans un univers où des lois physique peuvent nous paraître complètement surnaturelles; des phénomènes comme la dilatation de l'univers remettent en cause notre vision de l'espace; la théorie M, qui est l'aboutissement des 5 théories des cordes, prévoie 11dimensions, alors que nous pouvons en percevoir seulement 3. Tout ce que l'on perçoit des choses n'est qu'une illusion. Nous vivons dans une illusion orchestrée par une transcendance dont les outils conceptuels pour "palper" cette dernière nous manquent... C'est une vision qui peut paraître choquante mais qui est au fond très rationelle

salut à tous, salut Fourrier, je croix que:

- ta sensibilité t'a efforcé à réfléchir et c'est pas du tout mal;

- la mort physique d'un être vivant marque sa fin?, bonne question, puis;

- l'univers à-t-il d'origine?, elle est aussi une très bonne question; mais peux tu me dire pourquoi les astres et les planètes sont ronds!? et pourquoi ces dernières tournent autour des premiers!?? je croix qu'on aura, dans la réponse, une petite information qui te guidera à répondre à tes deux questions... je te fais remarque que ton sujet m'a plu et c'est tout, tu es déjà savant; bon courage!

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Bran ruz Membre 8737 messages
Artisan écriveur ‚ 53ans
Posté(e)

D'emblé, ce qui m'interpelle c'est, pourquoi il y aurait une religion du futur ?

C'est obligatoire ?

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Fourrier Membre 32 messages
Forumeur balbutiant‚
Posté(e)

Je suis très heureux que certains s'intéressent à mon sujet. Il se trouve que je n'ai pas disposé de beaucoup de temps pour écrire mes premiers messages, et je trouve que j'ai été maladroit et imprécis dans mes développements. Je me laisserai un peu de temps libre cette après midi pour repondre. Je voulais particulierement vous remercier angelot et sweet, vos pensées rejoignent les miennes et ça me fait très plaisir. Pour te répondre en 2s bran ruz : la citation que j'ai partagé est fausse, il ne faut pas s'appuyer dessus. Mes propos ne parlent pas de religion du futur; mais dans la fausse citation, ce futur signifiait après une certaine maturité spirituelle et scientifique de l'humanité. Les religions évoluent au cours du temps. Par exemple On sait que dieu n'a pas créé la terre en 7 jours "terriens", grâce à la science, mais peut être que ces 7 jours ont un tout autre sens. Je prendrais du temps cette après midi pour repondre aux autres, je suis impatient

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Fourrier Membre 32 messages
Forumeur balbutiant‚
Posté(e)
salut à tous, salut Fourrier, je croix que:

- ta sensibilité t'a efforcé à réfléchir et c'est pas du tout mal;

- la mort physique d'un être vivant marque sa fin?, bonne question, puis;

- l'univers à-t-il d'origine?, elle est aussi une très bonne question; mais peux tu me dire pourquoi les astres et les planètes sont ronds!? et pourquoi ces dernières tournent autour des premiers!?? je croix qu'on aura, dans la réponse, une petite information qui te guidera à répondre à tes deux questions... je te fais remarque que ton sujet m'a plu et c'est tout, tu es déjà savant; bon courage!

Je ne vois pas où tu veux en venir.. Pourquoi les planètes sont rondes? La question est scientifiquement très compréhensible. Le phénomène d'interaction physique qu'est la gravitation répond simplement à cette question. Je ne vois pas en quoi cela pourrait m'aider Nejah Baazouzi... Sinon je te remercie pour ton soutien. La réponse à la question de la continuité d'une existence matérielle ou immatérielle après la mort n'est pas vraiment mon objectif, peut être sera-t-elle l'aboutissement de ma réflexion qu'aura été ma vie.

D'emblé, ce qui m'interpelle c'est, pourquoi il y aurait une religion du futur ?

C'est obligatoire ?

Tu es un peu à côté du sujet là. Je n'ai jamais dit ça. Mais je t'ai répondu brièvement dans mon précédent message pour sa signification; la signification qu'a voulu donner l'auteur à cette phrase. Et je pourrai le développer si besoin..

J'aimerai aussi aborder les notions de relativité du temps et de l'espace. Le temps ne s'écoule pas en tout point de l'espace de la même manière. Peut être même que le temps n'est qu'une dimension qui s'est crée lors de la création de l'univers, si il y en a une. Alors celle-ci pourrait nous amener d'autres angles de réflexion pour aborder ces questions philosophiques. Je m'efforce toujours de m'appuyer sur la science pour m'ouvrir des chemins de réflexion; maintenant j'aimerai savoir ce que vous, vous pensez

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Sweet Sweetie Membre 55 messages
Forumeur en herbe‚ 31ans
Posté(e)
J'aimerai aussi aborder les notions de relativité du temps et de l'espace. Le temps ne s'écoule pas en tout point de l'espace de la même manière. Peut être même que le temps n'est qu'une dimension qui s'est crée lors de la création de l'univers, si il y en a une. Alors celle-ci pourrait nous amener d'autres angles de réflexion pour aborder ces questions philosophiques. Je m'efforce toujours de m'appuyer sur la science pour m'ouvrir des chemins de réflexion; maintenant j'aimerai savoir ce que vous, vous pensez

"Kant pense que le temps est un mode de perception et non un attribut du monde physique. Pour lui, l'esprit impose le temps à toutes nos expériences. Les choses en soi n'ont aucune propriété temporelle; l'espace est un mode de notre perception et non un attribut du monde physique."

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
noureddine2 Membre 3910 messages
Forumeur alchimiste‚ 53ans
Posté(e)

"Kant pense que le temps est un mode de perception et non un attribut du monde physique. Pour lui, l'esprit impose le temps à toutes nos expériences. Les choses en soi n'ont aucune propriété temporelle; l'espace est un mode de notre perception et non un attribut du monde physique."

peut etre que tous les atomes de l'univers possedent la meme horloge à l'interieur , et peut etre si on voyage à gande vitesse la frequence de l'horloge diminue et le temps se dilate , pardon si je delire .

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
angelot Membre 1347 messages
Forumeur alchimiste‚ 56ans
Posté(e)

je suis d'accord avec kant..... quant au temps !

il doit être une vue, une modélisation, une interprétation d'une perception de l'extérieur pour notre esprit.

ceci dit, si le temps n'existe pas, la place est à l'éternité. l'univers est donc éternel et nous avec. cela ne m'incommode pas !

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Fourrier Membre 32 messages
Forumeur balbutiant‚
Posté(e)

Le temps est une notion complètement lié à la physique, elle est définie par

par la période séparant deux états énergétiques successifs de l’atome de césium.

Kant étant du XVIII siècle, n'a ni connu la relativité générale et restreinte, ni le modèle standard. La dilatation temporelle est bien connu de la physique, et dépend du référentiel inertiel. Chaque référentiel galiléen a sa propre horloge. Le temps est lié au mouvement. Il est facile d'imaginer, philosophiquement, que le temps n'a pas de sens sans mouvement. La gravité aussi a une influence sur le temps, comme aux abords d'un trou noir par exemple. Ces distorsions temporelles n'ont pas besoin d'être abordées d'un point de vue philosophique. Le temps n'est pas universel et la physique décrit ces phénomènes.

Mais il se peut, comme je l'ai dit précédemment, que la dimension temporel soit apparu lors de la création de l'univers, ou plutôt lors du commencement, de l'origine. Car si il y a eu un commencement, avant il n'y avait que le néant. Et au commencement, le temps apparaît; on est alors à t=0. A ce moment là on ne peut parler de passé. La théorie de la création peut être alors fortement critiquée car ce phénomène paraîtrait vraiment.. je n'ai pas de mot pour qualifier ce dernier

huh7re.gif . Néanmoins, ne parlons pas

d'éternité
dans ce cas, car l'éternité n'a un sens que si la dimension temporelle est présente. La théorie que l'univers existe depuis toujours, depuis un temps infini est alors la plus probable. Il n'y a jamais eu de début, ça y est depuis toujours...! Frissonnant ? Qu'en pensez vous

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Annonces
Maintenant

×