Aller au contenu

Rechercher dans la communauté: Affichage des résultats pour les étiquettes 'bouddhisme'.



Plus d’options de recherche

  • Rechercher par étiquettes

    Merci de saisir les tags en les séparant par des virgules. Les tags permettent de retrouver rapidement un sujet. Indiquez les mots clefs important pour votre sujet.
  • Rechercher par auteur

Type du contenu


Forums

  • Membres
    • Bienvenue
    • Trombinoscope
    • Près de chez vous
    • Célébrations
  • Actu et Débats
    • France
    • International
    • Société
    • Politique
    • Environnement
    • Economie
    • Sciences
    • Religion et Culte
    • People
    • Insolites
    • Actualités - Divers
  • Quotidien
    • Quotidien
    • Emploi
    • Amour et Séduction
    • Sexualité
    • Education et Famille
    • Santé
    • Etudes
    • Droits
    • Beauté - Mode
    • Animaux
    • Adozone
    • Aide aux devoirs
    • Inclassables
  • Culture
    • Cinéma
    • Arts et Artistes
    • Photographie
    • Philosophie
    • Musiques
    • Littérature
    • Histoire
    • Mangas
    • Théâtre
    • Langue française
  • Loisirs
    • Cuisine
    • Télévision
    • Séries
    • Chasse & Pêche
    • Voyages
    • Animés et Mangas
    • Auto - Moto
    • Jardinage
    • Bricolage et Déco
    • Esotérisme & Paranormal
    • Autres Loisirs
  • Informatique
    • Tutoriels
    • Hardware
    • Windows
    • Linux & Unix
    • Apple
    • Mobiles
    • Internet
    • Informatique - Divers
  • Jeux Vidéo
    • Central Jeux Vidéo
    • Jeux Online
    • PC
    • Xbox
    • PS3 / PS4
    • PSP / PS Vita
    • Wii / Switch
    • DS / 3DS
    • Jeux Mobile
    • Rétrogaming
  • Sports
    • Central Sports
    • Football
    • Rugby
    • Tennis
    • Basket
    • Sports Auto Moto
    • Sports de combat
    • Hand - Volley
    • Sports Extrêmes
    • Sports - Divers
  • ForumFr
    • Annonces
    • Aide et Suggestions
    • Recrutement
  • Sujets de Test Club
  • Deuxième forum de Test Club

Blogs

Il n’y a aucun résultat à afficher.

Il n’y a aucun résultat à afficher.

Calendriers

  • Community Calendar
  • Évènements de Test Club

Catégories

  • Actualité
  • Humour
  • Cinéma
  • Sports
  • Musique
  • Divers
  • Vidéos de Test Club

Catégories

  • Actualité
  • Cinéma
  • Sports
  • Musique
  • Jeux vidéo
  • Langue Française
  • Histoire
  • People
  • Divers

Rechercher les résultats dans…

Rechercher les résultats qui…


Date de création

  • Début

    Fin


Dernière mise à jour

  • Début

    Fin


Filtrer par nombre de…

Inscription

  • Début

    Fin


Groupe


Facebook


Twitter


Google+


Jabber


Skype


Website URL


Lieu


Intérêts

20 résultats trouvés

  1. Salut, Récemment, j'ai commencé à fréquenter un centre de méditation Kadampa. Initialement, je voulais pratiquer la méditation avec d'autres personnes et l'offre n'était pas folle. Ça se présentait comme un temple bouddhiste non-communautaire, et pas une école avec des tarifs exorbitants. De retour chez moi, je me dis qu'il est pas mal, ce centre. Il y a une participation financière mais rien de fou (8€ pour un cours de 2h incluant un méditation), possibilité de prendre un "abonnement" de 40€ pour 10 activités de ce genre, les gens ont l'air bien, on n'a pas essayé de me refourguer des trucs chers, je n'ai senti aucune pression sur moi et l'enseignement est conforme à tout ce que j'ai pu lire sur le bouddhisme. Mais je vérifie quand même ! Et là… gros bordel. Ils se réclament de la Nouvelle Tradition Kadampa, qui est apparemment au centre d'un débat dans le monde bouddhiste, puisque le Dalaï Lama ne lui donne pas son assentiment. Là-dessus, ça part dans tous les sens. Bref. Avez-vous des retours de terrain à me faire sur ces pratiques ? Sur ces centres ? Je suis un peu confuse…
  2. Invité

    Fin de l'humanité ?

    J'ai lu ça récemment : "Qu’est-ce que la non-permanence ?Ecoutons l’enseignement du Bouddha : « Toutes les choses de ce monde sont sujettes au changement et à la destruction : c’est la loi de la non-permanence. » La non-permanence, c’est la grande vérité de notre monde, où tout est changeant et précaire. Nul être, nul objet ne demeure identique à lui-même. Tout ce que nous voyons est en état de transformation perpétuelle : les apparences se dessinent, puis disparaissent, ou se désintègrent. La doctrine bouddhique distingue dans ce processus quatre phases : d’abord la création (ou la naissance), puis la croissance (ou l’apogée), ensuite le déclin et enfin la destruction. Tout ce qui existe dans l’univers, du grain de sable jusqu’aux étoiles, de l’infiniment petit à l’infiniment grand, passe par ces quatre phases, tout est sujet à la non-permanence." Comme on arrête pas d'entendre que c'est l'extinction des espèces animales, des forêts, l'expansion des déserts etc ... La nature est elle en déclin ? Et par la même occasion la nature humaine ?
  3. Je sais que ce sujet ne figure pas à sa place mais tout le monde traine dans la même rubrique ! Je veux être bouddhiste, les idées conviennent à ma façon de penser. Ma famille ne comprend rien à moi mais j'aimerai savoir si il me faut un maitre ou un livre qui m'apprenne à mettre en pratique ma nouvelle religion. ...Je part faire un tour dehors : gare à celui qui ne répond pas !
  4. Le dalaï-lama affirme que la Chine a fait du Tibet un "enfer" Mardi 10 mars - 11:32 Le dalaï-lama lors de l'ouverture de la cérémonie de commémoration des 50 ans de l'échec d'un soulèvement antichinois qui a poussé Pékin a renforcer sa sécurité sur le "Toit du monde" © Ashwini Bhatia/AP/SIPA La réponse ne s'est pas fait attendre. Pékin a une nouvelle fois reproché mardi à "la clique dalaï-lama" de "propager des rumeurs" sur le Tibet, de "ne pas distinguer le vrai du faux", tout en affirmant ne pas vouloir répondre aux "mensonges". Pour le porte-parole du ministère des Affaires étrangères chinois, Ma Zhaoxu, "les réformes démocratiques au Tibet sont les plus vastes et les plus profondes de son histoire". La réaction fait suite aux propos du dalaï-lama, qui, plus tôt dans la matinée, a accusé la Chine d'avoir fait du Tibet un "enfer" à l'occasion du 50e anniversaire de l'échec d'un soulèvement antichinois qui a poussé Pékin à renforcer sa sécurité sur le "Toit du monde". Depuis son lieu d'exil de Dharamsala, dans le nord de l'Inde, le chef spirituel du bouddhisme tibétain a aussi réitéré sa revendication d'une "autonomie significative" de son pays natal. © Copyright AFP Suite de l'article... Source: lepoint.fr
  5. Bonjour, j'ai effectué une mise à jour de mon texte sur le bouddhisme athée, et je voudrais avoir votre avis et vos suggestions. Il est accessible sur mon profil : bouddhisme athée.
  6. Le Sumo qui ne pouvait pas grossir 2009 Éric-Emmanuel Schmitt, né le 28 mars 1960 en France, est un dramaturge, nouvelliste, romancier et réalisateur franco-belge. Auteur: Eric-Emmanuel Schmitt Editeur: Albin Michel Genre: roman Nombre de Pages: 101 p. Synopsis [/TAB]Sauvage, révolté, Jun promène ses quinze ans dans les rues de Tokyo, loin d’une famille dont il refuse de parler. Sa rencontre avec un maître du sumo, qui décèle un « gros » en lui malgré son physique efflanqué, l’entraîne dans la pratique du plus mystérieux des arts martiaux. Avec lui, Jun découvre le monde insoupçonné de la force, de l’intelligence et de l’acceptation de soi. Mais comment atteindre le zen lorsque l’on n’est que douleur et violence ? Comment devenir sumo quand on ne peut pas grossir ? Derrière les nuages, il y a toujours un ciel... (4ème de couverture - Albin Michel) Notre Avis Eric-Emmanuel Schmitt réussit, encore une fois, à nous embarquer dans une très belle histoire pleine d'humanisme et de sensibilité. Un roman très/trop court mais tellement intense et livrant des vérités toute simples mais de celles qui interpellent et font avancer dans la vie. Une citation [TAB] "Le but, ce n'est pas le bout du chemin, c'est le cheminement".
  7. J'ai lu de quoi sur le bouddhisme aujourd'hui et je ne comprends pas ceci. On dit que la souffrance provient du désir mais comment qu'une personne peut vivre sans désir? Expliquez-moi cela.
  8. jidge

    Bouddhisme

    Connaissez-vous le philosophie bouddhiste ? Si oui, qu'en pensez-vous ? Pensez-vous que c'est dépassé ou au contraire une philosophie très moderne ? Et ses relations avec la science ?
  9. Selon le baromètre de La Libre , près d’une personne sur deux se dit sans religion ... Selon un sondage réalisé en janvier 2010 par Le Soir , près d’un Belge sur trois – 31 %, précisément – disait n’avoir aucune religion (ce chiffre intègre aussi les personnes ayant coché la case “sans avis” ). À peine trois ans plus tard, le baromètre de La Libre/RTBF/Dedicated indique que le chiffre a grimpé à quelque 46 % (dans le détail, 37 % ne se considèrent “d’aucune religion” et 9 % sont “sans avis” ) ! À l’exception du bouddhisme qui est passé de 0 à… 1 % des croyants entre 2010 et 2013, toutes les religions ou croyances trinquent. 49 % des sondés se considèrent aujourd’hui comme catholiques, contre 60 % trois ans plus tôt. Les musulmans sont passés de 4 à 2 %, les protestants de 2 à 1 % et les juifs de 1 à 0 % –, les décimales ne sont pas précisées dans les résultats du sondage. La sécularisation de la société semble plus que jamais d’actualité. ... Article intégral sur le site de La Dernière Heure
  10. Le boudhisme est une mauvaise voie parce que: Le boudhisme considère que l'âme n'est pas éternelle alors que c'est faux! L'âme doit progresser jusqu'au nirvana une fois libérée des liens du karma et vit éternellement. Le principe de la non violence : le bouddhisme est très souple sur ce principe, il est juste demandé de ne pas commettre soi-même de violence mais on peut la commanditer (ex : ils peuvent manger du poisson pêché par d'autres¿) , alors qu'il ne faut tolèrer aucune violence que ce soit par le corps, la pensée, la parole, par des actes venant de soi, commandités par d'autres ou consentis par d'autres. Ascétisme : le bouddhisme propose une « voie moyenne » entre laxisme et rigueur alors que seul l'ascétisme le plus rigoureux permet de progresser et de detruire tous ses karmas afin d'ateindre l'omniscience!
  11. Par ce Topic, avec vous, nous créons la communauté Bouddhiste du forum. Humblement, nous sommes là pour partager nos expériences de vie, la manière de les appréhender et diminuer chaque jour un peu plus la souffrance et puis aussi, sourire beaucoup... Rien n'est plus beau que le chemin qui nous est offert, être humain ami, faites circuler l'information...
  12. Bonjour, je suis intéressée par le bouddhisme, et je suis nouvelle sur Paris. J'aimerais rencontrer des personnes qui sont bouddhistes pour qu'ils m'enseignent le bouddhisme.
  13. Face au progrès de la science et de la moralité, les religions évoluent. Diverses religions Étant donné la diversité des religions et leurs contradictions entre elles, la pratique religieuse est à présent vue comme un moyen d'atteindre le bonheur, la paix, sans pour autant être considéré comme la seule vérité. Les rituels particuliers sont alors des techniques, et les différentes religions ont différents rituels, mais peu importe, cela mène à la même chose. Tout comme on peut utiliser plusieurs médicaments différents pour soigner une même maladie. Il va sans dire que vous êtes malades et que vous devez choisir une religieux pour vous guérir. Interprétation métaphorique L'interprétation littérale des textes religieux est remise en cause, ils sont interprétés métaphoriquement, comme des textes à méditer. Afin d'être en accord avec les lois de la physique, on ne dira plus que dieu intervient physiquement dans le monde, mais qu'il est une présence spirituelle. On évite ainsi la réfutation des expérimentations modernes de physique et de chimie. De même on ne dira plus que les textes sacrés sont des livres affirmant la vérité historique, mais qu'ils sont des pièces historiques à considérer dans l'histoire. Nuance subtile. L'évolution de la morale Puisque la morale évolue, de même, les textes sacrés ne sont plus considéré comme des lois sur les comportements humains. On ne retient finalement que ce qui semble compatible avec la morale moderne, comme "aimez-vous les uns les autres". Par l'idée que la religion n'est plus un groupe social isolé mais tout le monde, l'injonction "tu ne tueras point" concerne à présent tout le monde. Amis athées, réjouissez-vous, nous allons trouver le bon médicament et vous allez devenir croyant comme tout le monde. Les croyants les plus évolués vont même jusqu'au constat que les athées ont la même moralité, la même conception de l'univers physique, et donc qu'ils ne constituent aucun problème et qu'ils ne sont pas sataniques, même pas inconsciemment sataniques. Et dans ce cas-là, l'athéisme devient une appartenance comme une autre. Le combe est que certains athées faisant le bien sont considéré comme inspirés par Dieu, pendant que les croyants ne déduisent plus leur moralité de leurs textes sacrés. Dieu ou pas Les bouddhistes croient-ils en Dieu ? Et les hindouistes ? Par des contorsions logiques plus ou moins invraisemblables, on aboutit alors à la conclusion : en fait tous les croyants, quelques soient leurs religions, croient en Dieu. Alors, qu'est-ce que Dieu veut dire ? Bon alors Dieu, ce n'est plus un être surnaturel qui intervient dans le monde, ok. Ce n'est plus celui qui a écrit les textes sacrés, ok. Ce n'est plus non plus le chef d'une religion, ok. Ce n'est plus non plus vraiment une personne, mais un phénomène spirituel, un ovni psychologique, ok. Finalement, appeler cela Dieu est un choix, puisque les religions, les rituels, les notions de dieux, ou les notions diverses de toutes les religions sont seulement des méthodes, des prétextes pour atteindre un certain était psychologique et éventuellement certains effets positifs après la mort des individus. Alors la croyance est simplement une méthode de développement personnel, ou dit de façon non égotique, une méthode de fusion avec le collectif. A partir du moment où l'on ne s'attache plus à la notion de Dieu ou qu'on lui donne une définition moins personnalisée, on aboutit à une spiritualité, qui n'a pas nécessairement d'autre portée que celle de la vie ici et maintenant, le bonheur individuel et collectif ici et maintenant, pendant cette vie et pour les générations futures. La vie après la mort Il me semble que le point qui reste clivant est la question de la vie après la mort. Concernant la vie après la mort est-ce qu'il y a une réconciliation possible ?
  14. Bonjour, Aujourd’hui j'ai décidé de m'inscrire sur un forum pour partager un peu mes pensées, je suis quelqu'un qui se pose beaucoup de questions, qui réfléchit sur beaucoup de sujets; mais je n'ai jamais prit part à des débats où je pourrai partager mes idées. Je suis un étudiant en Classe préparatoire scientifique, j'ai un esprit très cartésien qui m'a paradoxalement amené à un esprit plus irrationnel... ou en faite très rationnel, vous allez voir pourquoi. Je me présente un peu pour que vous puissiez cerner un peu ma manière de penser, ma personnalité, ne soyez pas donc surprit par ces propos. Depuis tout petit, j'ai toujours été très sensible à la vie; au plus jeune âge il m'est arrivé de pleurer pour avoir écrasé un escargot. Cet escargot, un être complètement innocent venait de mourir... Pourquoi est-il mort alors qu'il était complètement innocent, ça n'avait pas de sens, cela m'avait troublé quand j'étais petit. Aussi, ma première expérience d'injustice "humaine" a été très amère et m'a marquée. La découverte de l'injustice est quelque chose de douloureux pour un petit garçon. Puis de l'injustice j'en ai découvert tous les jours... Notre monde est cruel et sans sens. Ce qui me dégoûte dans ce monde, c'est que c'est l'innocence qui souffre le plus... Les animaux, êtres si innocents, sont sujets à d'horribles tortures commises par l'homme. Des hommes s'amusent à maltraiter des animaux. Une vidéo qui m'a écoeurée, montrait un un fermier avec une pince, découpant petit à petit chaque membre d'un veau qui venait de naître. Le veau se tortillait de douleurs. Le fermier prit une fourche et lui planta dans tout le corps, puis il prit un fer à souder et se plaisait à lui faire des trous dans le crâne pour l'achever. Le veau pleurait comme un être humain, c'était terrible. La déforestation de l’Amazonie, qui décime des espèces dans d'atroces souffrances ( des animaux a moité écrasés par des tronçons d'arbres), la chasse aux phoques, à la baleine.. quel beau remerciement à cette nature qui nous a tout donné! et tous ces massacres en Afrique commis par des groupes de rebelles armés, financés par des industries américaines ou européennes ! avec le diamant, le cobalt etc.. Bref, je ne suis pas ici pour déplorer la misère de ce monde. Personne est innocent ou du moins presque tout le monde, car ceux qui n'en sont pas les acteurs, ne mènent pas d'actions contre et en sont autant coupable. Tout cela m'a fait beaucoup fait réfléchir, et m'affecte vraiment personnellement. Une autre partie de moi est la science. La science m’intéresse beaucoup, nous vivons une période fascinante avec la mécanique quantique qui nous fait voir le monde d'une autre manière. La vitesse de la lumière est invariante par changement de référentiel galiléen, c'est juste quelque chose de déconcertant; si dans un référentiel, nous mesurons la vitesse de la lumière qui est de 3.10^8M.s-1, que nous prenons un autre référentiel en mouvement par rapport à lui, qui a une vitesse par exemple de la moitié de la vitesse de la lumière par rapport au premier référentiel, la vitesse de la lumière dans ce référentiel est toujours de 10^8m.s-1..! En physique de particule par exemple, si on prend 1 boite avec un electron dedans, qu'on divise la boite en 2 et qu'on regarde dans une boîte, l'electron n'y est pas... Mais il est dans l'autre. En faite, il est toujours dans la boîte dans laquelle on n'a pas regardé. Mais en réalité quand on divise la boite en 2, il se trouve dans les deux boîtes en même temps! Ce phénomène a pour nom la non-localité. Tout cela m'a aussi amené à réfléchir sur l'origine de l'univers, ou plutôt l'Origine. Car l'origine de l'univers n'est pas forcément l'origine de tout.. Quand on essaie de réfléchir sur cette origine, on arrive à un stade où il y a deux possibilités : Soit il existe depuis toujours, soit à un moment donné il y a eu une création, dans les deux cas c'est très surprenant! Ce que je veux dire, c'est qu'il y a quelque chose qui nous dépasse forcément quelque part..; Que nous n'avons ni les outils intellectuels, ni les outils conceptuels pour comprendre l'origine... si il y en a une! Il y a quelque chose de mystique dans tout ça.. Et les religions ne sont pas satisfaisantes sur ce point. Puis avec toutes ces réflexions j'ai eu une certaine curiosité au sujet de la mort. La mort physique, dans tout ce fond mystique qu'est l'univers et notre monde, dont le sens échappe à chacun, pourrait ne pas être la fin définitive; c'est une question qu'on peut encore se poser de nos jours même si elle fait débat depuis la nuit des temps. Je n'ai pas trop le temps de développer cette idée, j’essaierai de le faire dans un prochain message, de développer les arguments etc... Tout cela m'a amené vers le bouddhisme, qui n'est pas une religion mais une philosophie, qui rejoint exactement mes idées, et cela ma tellement surprit, ce fut comme une révélation! Puis j'ai même découvert que Einstein lui même soutenait à son époque le bouddhisme, je cite : La religion du futur sera une religion cosmique. Elle devra transcender l’idée d’un Dieu existant en personne et éviter le dogme et la théologie. Couvrant aussi bien le naturel que le spirituel, elle devra se baser sur un sens religieux né de l’expérience de toutes les choses, naturelles et spirituelles, considérées comme un ensemble sensé… Le Bouddhisme répond à cette description. S’il existe une religion qui pourrait être en accord avec les impératifs de la science moderne, c’est le Bouddhisme. Je finirai ce message dans un prochain post...
  15. Bonjour; je me suis un peu renseignée sur le bouddhisme , je n'en connait pas grand chose , mais pourquoi dit-on que c'est une religion ? n 'est-ce pas plutot une philosophie ? Si j'ai bien compris le fondateur en est bouddha , mais qui est " la divinité " adorée par les bouddhiste ? Bouddha lui même ?
  16. Les moines bouddhistes de Gyumed sont à l’œuvre Quatre moines bouddhistes du sud de l’Inde sont à l’œuvre dans une salle de Saint-Gilles-les-Hauts. Ils réalisent un mandala de sable dont ils sont des spécialistes renommés. Ils sont quatre, assis en tailleur autour d’un carré coloré. Une musique douce en fond sonore, et deux ou trois enfants qui s’agitent autour sans les déconcentrer un instant. Ces moines bouddhistes sont arrivés sur l’île début juillet, en provenance du monastère de Gyumed où ils résident, à plus d’une heure de route de Mysore, au sud de l’Inde. C’est là qu’ils ont appris dès leur plus jeune âge à ériger des mandalas de sable. "C’est une tradition ancestrale dans ce monastère" explique Thubten Sangpo, moine et enseignant réunionnais qui les reçoit. "Les 500 moines qui y sont acceptés sont formés à la dure avec des examens très exigeants. C’est le plus haut niveau dans ce domaine". Des maîtres donc qui voyagent dans le monde entier pour faire profiter les communautés bouddhistes de leur savoir. "Ils sont appelés aux États-Unis, à Singapour et ailleurs mais ils disent qu’ils préfèrent venir à la Réunion. Ils sont heureux ici. C’est une chance et une grande fierté" poursuit Thubten Sangpo. Depuis une dizaine de jours, les quatre moines s’affairent donc au-dessus de leur œuvre, leur mandala. Celui-ci est dédié au bouddha Tara. "Le mandala, c’est la représentation de la demeure d’une divinité. C’est un objet de culte qui protège les personnes des interférences et des mauvaises intentions" explique l’hôte des experts tibétains. Ceux-ci passent un temps considérable, repliés sur eux-mêmes, les yeux à quelques centimètres de leur construction. Ils chargent un cône de différents sables de couleur puis le frottent pour le faire vibrer. Le sable est projeté avec une grande précision et se fixe, sans colle, à la merci du moindre courant d’air. [ Lire la suite de l'Article.. ]
  17. Sri Lanka : Une église catholique attaquée par des bouddhistes extrémistes 08-12-2009 Le 6 décembre dernier, un groupe de plusieurs centaines d'individus armés de bâtons et de sabres a pris d'assaut l'église catholique Notre-Dame de la Rose mystique à Crooswatta ROME, Mardi 8 Décembre 2009 (ZENIT.org) - Le 6 décembre dernier, un groupe de plusieurs centaines d'individus armés de bâtons et de sabres a pris d'assaut l'église catholique Notre-Dame de la Rose mystique à Crooswatta, dans la paroisse de Kotugoda, à Ja-Ela, à quelques kilomètres au nord de Colombo, alors que venait de s'achever la messe de 7 h 00 du matin, a rapporté « Eglises d'Asie », l'agence des Missions étrangères de Paris (MEP), le 8 décembre. Le groupe, constitué de bouddhistes extrémistes, a saccagé l'édifice, brisant les statues, l'autel et tout le mobilier liturgique avant de s'en prendre au curé de la paroisse, le P. Jude Denzil Lakshman, qui essayait faire fuir les fidèles. Le prêtre, attaqué au sabre, n'a eu la vie sauve que grâce à l'intervention d'un jeune paroissien. Les assaillants ont également incendié la voiture du prêtre ainsi que plusieurs véhicules dont la plupart étaient des motocyclettes appartenant à des familles pauvres. Blessés, plusieurs paroissiens ont dû être transportés à l'hôpital. [ Lire la suite de l'Article.. ] Source: Zénith
  18. David_24

    le bouddhisme

    Bonjour, Voila depuis toujours le bouddhisme me fascine mais je ne me suis jamais lancé dans la lecture d'ouvrage liée à cette religion. je fais donc un topic pour savoir si des personnes pourrait me donner des exemples d'ouvrage pour connaitre un peu plus cette philosophie de vivre j'attend vos reponses avec impatiente merci énormément pour vos futures réponses
  19. Je voudrais vous faire partager mon expérience du Bouddhisme. Les enseignements bouddhistes sont appelé Dharma. Ce mot signifie "protection". le Dharma part du principe que tout être sensible recherche le bonheur. Constatation est faite que la nature de notre existence est souffrance, depuis bébé qui pleure, une vie de soucis maladie accidents vieillissement et mort.le dharma enseigne comment mieux supporter tout cela. le but ultime est de s'en libérer. Du point de vue occidental on peut dire que le Dharma est fait de psychologie philosophie et spiritualité. suite au prochain épisode.
×