Aller au contenu

Egypte:encore deux journalistes violées.


faits-dhiver

Messages recommandés

Membre, Posté(e)
faits-dhiver Membre 214 messages
Baby Forumeur‚
Posté(e)

Une journaliste de France 3 a déclaré avoir été violemment frappée et victime d’une agression sexuelle de la part d’hommes en civil jeudi au Caire.

Caroline Sinz a déclaré que son cameraman, Salah Agrabi, et elle-même avaient commencé à être pris à partie dans une rue menant de la place Tahrir au ministère de l’Intérieur, où ont eu lieu les heurts les plus violents entre manifestants et forces de l’ordre ces derniers jours.

«Nous étions en train de filmer dans la rue Mohamed Mahmoud quand nous avons été assaillis par des jeunes de 14 ou 15 ans», a-t-elle raconté, en faisant état «d’attouchements».

La journaliste et son cameraman ont ensuite été entraînés «manu militari» par un groupe d’hommes vers la place Tahrir et se sont retrouvés séparés.

«Nous avons alors été agressés par une foule d’hommes. J’ai été tabassée par une meute de jeunes et d’adultes qui ont arraché mes vêtements» et qui ont procédé à des attouchements répondant «à la définition du viol», a-t-elle poursuivi.

«Quelques personnes ont essayé de venir m’aider sans y parvenir. J’étais lynchée. Cela a duré environ trois quarts d’heure jusqu’à ce qu’on puisse m’extraire. J’ai cru que j’allais mourir», a-t-elle dit, en ajoutant que le cameraman avait aussi été «tabassé».

Finalement secourue par des Egyptiens présents sur les lieux, elle a pu rejoindre son hôtel, où elle a été assistée par l’ambassade de France au Caire avant de consulter un médecin.

Une éditorialiste américano-égyptienne, Mona al-Tahawy, arrêtée sur Tahrir, a quant à elle annoncé sur son compte Twitter avoir été libérée jeudi après avoir été agressée sexuellement par des policiers.

«En plus de m’avoir battue, les chiens de (policiers anti-émeutes) m’ont fait subir la pire des agressions sexuelles», a-t-elle ajouté.

«Cinq ou six (policiers) m’ont touché et pincé les seins et mes parties génitales et je ne pouvais plus compter le nombre de mains qui essayaient d’entrer dans mon pantalon», a-t-elle raconté.

Mon lien

C'est drôle ce matin en buvant mon café je regardais Télématin.Ils ont parlé de l'Egypte (mais pas des viols,faut pas faire passer les egyptiens pour des rustres,faut pas choquer les bobos :sleep: ) et immédiatement après ils ont parlé...des violences faites aux femmes.:D Peut-être est-ce juste une omission involontaire de leur part.

Mais bon quand on sait que les occidentales sont considérées comme des putes par les musulmans rien de choquant.Tout s'explique même!

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Annonces
Maintenant
Membre+, N'a pas la haine, la distribue - Avocat du diable, 34ans Posté(e)
La Haine Membre+ 19 076 messages
34ans‚ N'a pas la haine, la distribue - Avocat du diable,
Posté(e)

Le titre est erroné : il n'y a qu'une journaliste, et ça a été la seule à avoir été violée il semblerait. Le cameraman a été agressé.

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Membre, 115ans Posté(e)
nerelucia Membre 12 886 messages
Baby Forumeur‚ 115ans‚
Posté(e)

exact, une victime mais je crois que les égyptiens ont voté pour un parti islamiste or l'islam couvre les femmes, elles sont inviolables, intouchables, n'est-ce pas ?

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Membre, Posté(e)
dihyia Membre 9 023 messages
Baby Forumeur‚
Posté(e)

ils "couvrent" ds l'autre sens

à propos du sujet, c'est vrai que c'est moche mais pour quelles raions envoie t on des femmes faire des reportages au milieu de foules en plein "délire" survoltées, chauffées à blanc ?????

au nom de l'égalité entre hommes et femmes ? tu parles, dans les guerres ou révolution, faut prendre des précautions

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Membre, 35ans Posté(e)
nissard Membre 4 415 messages
Baby Forumeur‚ 35ans‚
Posté(e)

a jadore ces discours elle a été violé mais quesquel faisait la

on obtiens très vite

son mari la frapé mais aussi pourquoi elle a pas été plus rapide pour préparer le repas

pour un peuple qui est sensé se batre pour le droit ils ont une drole de fassons de respecter ceux des autres

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Membre, In girum imus nocte et consumimur igni , 49ans Posté(e)
PASDEPARANOIA Membre 27 326 messages
49ans‚ In girum imus nocte et consumimur igni ,
Posté(e)

Je pencherai pour des actes mandatés par les militaires, façon de dire aux journalistes d'aller voir en Syrie si j'y suis.

Faut peut être pas penser que c'est le peuple. Les millions de touristes en Egypte ne se font pas violer.

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Invité lobotomie_
Invités, Posté(e)
Invité lobotomie_
Invité lobotomie_ Invités 0 message
Posté(e)

Le titre est erroné : il n'y a qu'une journaliste, et ça a été la seule à avoir été violée il semblerait. Le cameraman a été agressé.

Edit :

Une éditorialiste américano-égyptienne, Mona al-Tahawy, arrêtée sur Tahrir, a quant à elle annoncé sur son compte Twitter avoir été libérée jeudi après avoir été agressée sexuellement par des policiers.
Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Membre+, 24ans Posté(e)
metal guru Membre+ 30 161 messages
Maitre des forums‚ 24ans‚
Posté(e)
forum Vendredi 25 novembre - 16:28[/DATE]
[/JUSTIFIER]

[JUSTIFIER]

    Une journaliste de la chaîne de télévision France 3 a déclaré qu'elle avait été violemment frappée et victime d'une agression sexuelle, jeudi 24 novembre, au Caire, où elle effectuait un reportage. Caroline Sinz et son cameraman, Salah Agrabi, avaient commencé à être pris à partie dans une rue menant de la place Tahrir au ministère de l'intérieur, où ont eu lieu les heurts les plus violents entre manifestants et forces de l'ordre ces derniers jours.
    
    [/TAB]"Nous étions en train de filmer dans la rue Mohamed-Mahmoud quand nous avons été assaillis par des jeunes de quatorze ou quinze ans", a-t-elle raconté, faisant état "d'attouchements". La journaliste et son cameraman ont ensuite été entraînés "manu militari" par un groupe d'hommes vers la place Tahrir et se sont retrouvés séparés.
    
[TAB]
"Nous avons alors été agressés par une foule d'hommes. J'ai été tabassée par une meute de jeunes et d'adultes qui ont arraché mes vêtements" et qui ont procédé à des attouchements répondant "à la définition du viol", a-t-elle poursuivi. "Quelques personnes ont essayé de venir m'aider sans y parvenir. J'étais lynchée. Cela a duré environ trois quarts d'heure, jusqu'à ce qu'on puisse m'extraire. J'ai cru que j'allais mourir", a-t-elle dit, en ajoutant que le cameraman avait aussi été "tabassé".


Suite de l'article...
forum Source: lemonde.fr



Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Membre, 59ans Posté(e)
grandfred Membre 15 741 messages
Baby Forumeur‚ 59ans‚
Posté(e)

bien entendu que ces faits envers plusieurs femmes journalistes ont de quoi nous faire vomir !

est ce un acte de ""provocateur"" à la solde des militaires ou des barbus ?? est ce le fait de détraqués ??? nousn' en savons rien ! et pourtant certains en profitent pour affirmer que c 'est l' islam qui est fautif !!!!!! la récup' politique est une seconde nature !!

ne pas oublier que de tout temps le viol a été une arme militaire !!!!!!!!

qu' on leur coupe les c..... si on arrive à retrouver ces salauds ( à mon avis ils étaient en missions ! pour qui ???? )

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Annonces
Maintenant

Archivé

Ce sujet est désormais archivé et ne peut plus recevoir de nouvelles réponses.

×