Un jour de carence pour les fonctionnaires en cas d'arrêt maladie ?

Liutprande Membre 4 829 messages
Sur le départ ‚ 40ans
Posté(e)

vous saviez certainement que dans l'Education Nationale nous ne sommes pas remboursés à 100% de nos frais médicaux et que nous avons 5% notre charge?

Plutôt que de taper systématiquement sur la FP, il faudrait peut-être envisager de faire progresser par le haut les salariés quels qu'ils soient...une fois que plus personne n'aura d'avantages, il n'y aura plus rien à critiquer peut-être...:sleep:

2 personnes aiment ça

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Annonces
Maintenant
nissard Membre 4 415 messages
Forumeur alchimiste‚ 29ans
Posté(e)

sauf que la c'est plus des avantages c'est des privilèges

c'est la ou sa pose problème

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité Imanouèl
Invité Imanouèl Invités 0 message
Posté(e)

Y'a pas un régime spéciale de sécurité sociale dans la fonction publique ?

La SLI, non ?

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité Long Nao
Invité Long Nao Invités 0 message
Posté(e)

Les soins deviennent de plus en plus cher, pour autant on veut faire payer davantage ceux qui ont besoin d'arrêt de travail.

Et pendant ce temps là, on réanime la guéguerre public/privée :|

Le gouvernement clive à tour de bras, et le pire c'est qu'il y arrive sans tropde difficulté... bien...

2 personnes aiment ça

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
kevinklein Membre 827 messages
Forumeur accro‚
Posté(e)

PRIVE= 3 jours de carence,65%du salaire .

PUBLIQUE = 0 jours de carence ,100%du salaire .

CHERCHER L'ERREUR !

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
dihyia Membre 9 023 messages
Forumeur alchimiste‚
Posté(e)

Y'a pas un régime spéciale de sécurité sociale dans la fonction publique ?

La SLI, non ?

avec une bonne mutuelle, la MGEN pour l'éducation nationale

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
nerelucia Membre 11 064 messages
Forumeur alchimiste‚
Posté(e)

oui, deux jours dans le privé passés à trois, c'est ça ?

Ils ont les tickets restaurants, les chèques vacances, ça va.

Quant à la retraite, je ne vous apprends rien.

Les tickets restos c'est pour les boites où il n'y a pas de cantine, rien à voir avec le public/privé.

Si justement, dans le public c'est pour tous, dans le privé c'est selon l'humeur du patron.

Quand à la retraite, je ne savais pas que les fonctionnaires n'y avaient pas droit :hu:

Lourd ! Ils y ont droit mais calculée sur les 6 derniers mois et comme ils sont à l'échelon le plus haut, calculez.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Aaltar Membre 11 523 messages
Con de Sysiphe‚ 40ans
Posté(e)

Deux jours partout ! :D A l'arsenal de Brest, ils ne cotisent pas aux ASSEDIC. Je suppose que ça doit s'appliquer à pas mal de monde ! Où est l'Egalité ?

Il y a une raison à ça et soit tu ne la connait pas et donc je vais te l'expliquer, soit tu l'occulte et il faut quand même la préciser.

Donc.

Certaines branches de la fonction publique (je ne sais pas si c'est général) n'ont effectivement pas de cotisation ASSEDIC retenues sur leurs salaires, c'est par exemple mon cas. Je ne sais pas précisément à combien s'élève l'économie pour le fonctionnaire, mais on doit être dans une fourchette tenant entre 30 et 60€ / mois. C'est effectivement un gain non négligeable. Cependant, les titulaires de la fonction publique qui ne cotisent pas pour le régime ASSEDIC ne peuvent pas non plus en dépendre en cas de soucis et c'est là que la situation devient délicate. Si d'aventure le contrat d'un agent se voyait rompu, il se retrouverait avec une indemnité chômage qui serait couverte par l'administration où il était salarié, c'est de la que viendraient ses indemnités chômage et en aucun cas il ne pourra prétendre percevoir quoi que se soit aux ASSEDIC.

Pour reprendre ton cas cité, au sujet de l'arsenal de Brest, comme pour mon administration, ils doivent gérer en interne une caisse dévolue à ces éventuelles allocations chômages qu'ils sont tenus de payer (au cas où...), ceci étant, il y a un vice à ce système : les caisses ne peuvent en général pas couvrir plus d'un très petit nombre de cas (pour moi c'est 2 personnes, sur un effectif total de 120), par conséquent, en cas de restructuration sérieuse et profonde amenant casser des titularisation, seulement 2 personnes pourraient percevoir ses indemnités, imaginons que 10 personnes perdent leur emploi, l'ensemble devrait ne rien percevoir du tout et avec aucun recours possible.

C'est à double tranchant comme système je trouve.

Concernant le sujet :

Je ne trouve pas juste que le public et le privé n'aient pas les mêmes conditions d'arrêt de travail. J'ai été surpris quand j'ai appris qu'effectivement nous n'avions pas de jour de carence, ça marche même à la demie-journée...

Je suis plutôt favorable à un alignement sur la position du privé, que tout le monde soit à la même enseigne et c'est pas de passé à 1 jour qui compte, c'est de mettre directement à 3 et pour tout le monde.

Modifié par Aaltar

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
papy75 Membre 6 062 messages
Forumeur alchimiste‚ 75ans
Posté(e)

sauf que la c'est plus des avantages c'est des privilèges

c'est la ou sa pose problème

des privileges ? ça poses des problemes pour qui?

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Nephalion Modérateur 26 097 messages
A ghost in the shell‚ 41ans
Posté(e)

Si on impose aux salariés du public 3 jours de carence, doit-on aussi les imposer aux salariés du privé qui ont la chance de ne pas avoir ces 3 jours de carence, même si c'est loin d'être de le cas pour tous ?

Dans la ligne de mire du gouvernement, toujours le salarié, et toujours cette même méthode immonde qui consiste à opposer public et privé sur les avantages en oubliant au passage les inconvénients.

Les jours de carence sont pour moi anormaux, car lorsque on est malade, on l'est dès le premier jours.

Il suffit que les médecins fassent leur job correctement, que le nombre de contrôles soit plus important, et on fait alors baisser la fraude.

Maintenant vouloir augmenter le nombre de jours de carence, c'est pas une manière de lutter contre la fraude, c'est juste moins rembourser les frais liés aux soins alors que dans le même temps les cotisations elles ne baissent pas ...

On économise quelques centaines de millions d'euros d'un côté.

Et de l'autre on offre des milliards à des entreprises qui ne donne rien en échange ...

Mais bon, c'est de la faute aux agents du public ...

1 personne aime ça

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
okman38 Membre 2 728 messages
Forumeur alchimiste‚ 66ans
Posté(e)

Ce qui serait normal , surtout dans cette période de rigueur , ce serait d'abord de mettre tout le monde à égalité .

Ce n'est pas 1 jour de carence qu'on devrait mettre à la fonction publique mais 3 comme pour tout le monde et de la mème façon , les retraites du public devraient ètre alignées sur celles du privé .

En ce temps de crise , supprimons tous les privilèges !

1 personne aime ça

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Dinosaure marin Membre 24 123 messages
Dégonfleur de baudruches‚ 59ans
Posté(e)

D'accord mais dans ce cas il faudrait aligner les salaires du public sur ceux du privé, intégrer les primes dans le calcul de la retraite comme pour le privé, etc ...

Le discours poujadiste anti-fonctionnaire occulte délibérément une partie de la réalité.

1 personne aime ça

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Zarathoustra2 Membre 8 656 messages
Surhomme Nietzschéen‚ 41ans
Posté(e)

Ce qui serait normal , surtout dans cette période de rigueur , ce serait d'abord de mettre tout le monde à égalité .

Ce n'est pas 1 jour de carence qu'on devrait mettre à la fonction publique mais 3 comme pour tout le monde et de la mème façon

Vous mentez très mal. Le nombre de jours de carence dépend de chaque entreprise. La fonction publique s'est alignée sur les grosses entreprises, avec 0 jours de carence.

Les trois jours de carence n'existent que dans les petites entreprises. Comparer l'Etat à une petite entreprise, ce n'est pas très honnête, l'Etat est plus proche de la grosse boîte que du petit commerce.

2 personnes aiment ça

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
nonobonobo Membre 9 386 messages
X-Banni-X‚ 35ans
Posté(e)

Bonjour,

Je vais prendre des exemples concrets.

Dans le privé, c'est maximum 2 mois (3 mois pour les agents de maîtrise, et 4 mois pour les cadres) de période d'essai pour un CDI. Dans le "public" c'est 1 an.

Les salaires dans le privé sont supérieurs à ceux du public.

Bien souvent, les "fonctionnaires" sont assujettis à une caisse privée, et non à la Sécu. (exemple de la Caisse de Prévoyance et de Retraite pour l'assurance maladie et SATRAPE pour le chômage à la SNCF). Dépendants d'un autre régime que le général, ils cotisent afin d'avoir leurs "avantages". Ils ne tapent en rien dans la "caisse commune" qu'est la Sécu. ;)

Ensuite (c'est le cas à la SNCF), les nouveaux embauchés (assimilés fonctionnaires et à six mille balles de paye) sont eux assujettis au régime général de sécurité sociale tant qu'ils ne sont pas titularisés. Ils sont donc soumis aux 3 jours de carence, mais la caisse privée (gérée par l'employeur) vient combler ce manque à gagner.

Rien n'est "volé" aux salariés du privé par les fonctionnaires (qui sont de moins en moins nombreux, je ne vous rappelle pas le cas de l'Education Nationale qui voit 50 % de ses retraités non remplacés). :sleep:

Plutôt que de montrer le voisin du doigt, parce qu'il a mieux, et parce qu'on a moins bien, tournez donc un peu la tête et penchez vous sur les cotisations de nos élus, et les "avantages" qu'ils en retirent. :)

3 personnes aiment ça

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
titenath Animateur 21 417 messages
Dindasse prête à servir !!! V.I.Pintade‚ 38ans
Posté(e)

Si on part du principe qu'une grippe, une angine, une bronchite, nécessite entre 2 et 4 jours d'arrêt maladie, on a donc 2 cas de figure :

- Ceux qui peuvent (et heureusement) rester au chaud à la maison, se soigner et ne pas contaminer tous leurs collègues. Dans cette catégorie il y a bien sur les fonctionnaires mais aussi les chanceux du privé qui soit gagnent bien leur vie, soit ont un gentil patron qui paye la carence.

- Ceux qui ne peuvent pas se permettre de perdre 3 jours sur leur fiche de paye au risque de ne pas bouffer à la fin du mois, et qui vont aller bosser avec 39 de fièvre, à moitié léthargique, contaminer leur collègue au passage.

En gros tu as tout une catégorie, et dont certains actifs du privé font bien évidemment partie, qui ont le droit de tomber malade, et d'autres que l'on va pénaliser.

Ben je dois être sérieusement bizarre, mais ce n'est pas quelque chose que j'arrive à concevoir .....

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Nephalion Modérateur 26 097 messages
A ghost in the shell‚ 41ans
Posté(e)

Si on part du principe qu'une grippe, une angine, une bronchite, nécessite entre 2 et 4 jours d'arrêt maladie, on a donc 2 cas de figure :

- Ceux qui peuvent (et heureusement) rester au chaud à la maison, se soigner et ne pas contaminer tous leurs collègues. Dans cette catégorie il y a bien sur les fonctionnaires mais aussi les chanceux du privé qui soit gagnent bien leur vie, soit ont un gentil patron qui paye la carence.

- Ceux qui ne peuvent pas se permettre de perdre 3 jours sur leur fiche de paye au risque de ne pas bouffer à la fin du mois, et qui vont aller bosser avec 39 de fièvre, à moitié léthargique, contaminer leur collègue au passage.

En gros tu as tout une catégorie, et dont certains actifs du privé font bien évidemment partie, qui ont le droit de tomber malade, et d'autres que l'on va pénaliser.

Ben je dois être sérieusement bizarre, mais ce n'est pas quelque chose que j'arrive à concevoir .....

Ce qui est anormal, ce n'est donc pas que certains puissent rester au chaud et ne pas contaminer leurs collègues.

Ce qui est anormal c'est que d'autres en revanche soient contraints d'aller travailler malades ...

Mais faire en sorte de mettre tout le monde dans la deuxième catégorie n'est pas, à mes yeux, la solution ...

Et je fais partie de cette deuxième catégorie ...

1 personne aime ça

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
hirondelle bleue Membre 44 messages
Forumeur balbutiant‚
Posté(e)

Ce qui est comique, avec cette gauche bien pensante, dont les inconditionnelles sont principalement des employés de la fonction publique, nous serinent à longueur de temps que l’égalité est malmené en France.

Le secteur du privé et ses 3 jours de carence, il est absolument anormal que les employés de la fonction publique n’aient pas le même régime que celui du privé.

Je n’ose même pas évoquer l’égalité dans le domaine des retraites, les comités d’entreprise, etc.…

Le paradoxe français c’est de se gargariser avec la révolution française et ce principe fondateur qui conduisait à l’abolition des privilèges, et d’en exiger à longueur d’années pour soi-même au nom d’un corporatisme quelconque.

3 personnes aiment ça

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
titenath Animateur 21 417 messages
Dindasse prête à servir !!! V.I.Pintade‚ 38ans
Posté(e)

Neph, je ne dis pas qu'il faille forcément appliquer 3 jours de carence au public, et je préfererais largement qu'on les supprime au privé, mais ça je ne pense pas que ça arrive un jour .........

Modifié par titenath

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Zarathoustra2 Membre 8 656 messages
Surhomme Nietzschéen‚ 41ans
Posté(e)

Ce qui est comique, avec cette gauche bien pensante, dont les inconditionnelles sont principalement des employés de la fonction publique, nous serinent à longueur de temps que l’égalité est malmené en France.

Le secteur du privé et ses 3 jours de carence, il est absolument anormal que les employés de la fonction publique n’aient pas le même régime que celui du privé.

Nous constatons ici toute l'hypocrisie du politiquement correct actuel.

Il faudrait alligner les fonctionnaires sur le privé, mais pas n'importe quel privé, sur le privé sans convention collective. La fonction public devrait donc être alignée, selon le politiquement correct actuel, sur les employés du privé les moins bien traités.

Je me demande si vous y croyez vraiment, ou si vous êtes juste de mauvaise foi

1 personne aime ça

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Nephalion Modérateur 26 097 messages
A ghost in the shell‚ 41ans
Posté(e)

Neph, je ne dis pas qu'il faille forcément appliquer 3 jours de carence au public, et je préfererais largement qu'on les supprime au privé, mais ça je ne pense pas que ça arrive un jour .........

Je suis malheureusement d'accord avec toi...

La progression des droits sociaux n'est plus à l'ordre du jour depuis bien longtemps ...

Le nivellement par le bas comme source d'économie ...

Et en plus on arrive à faire croire aux gens que c'est normal ...

Sont trop forts ces politiques ...

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Annonces
Maintenant

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !


Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.


Connectez-vous maintenant