Aller au contenu

Un million de poussins noyés ou enterrés


Grenouille Verte

Messages recommandés

Membre, Tu n'auras d'autre batracien devant ma face, 108ans Posté(e)
Grenouille Verte Membre 32 822 messages
108ans‚ Tu n'auras d'autre batracien devant ma face,
Posté(e)
poussins_jetes.jpg

Russie : un million de poussins noyés ou enterrés



16 décembre






Quand une ferme avicole en Russie est déclarée en faillite, quel peut être le sort des poussins ? Ames sensibles s'abstenir : ils sont noyés ou enterrés...
...C'est arrivé dans la ferme avicole Krasnaïa Poliana basée dans la région de Koursk (sud-ouest), où les employés ont enterré ou noyé un million de poussins car l'entreprise a été déclarée en faillite.


[ Lire la suite de l'Article.. ]

Source: Ushuaia
Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Annonces
Maintenant
Membre, Créatrice en devenir, 35ans Posté(e)
Libébulle Membre 2 396 messages
35ans‚ Créatrice en devenir,
Posté(e)

Pfff c'est dégueux... en même temps un million de poussin à endormir... ça doit être long.

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Modérateur, A ghost in the shell, 48ans Posté(e)
Nephalion Modérateur 32 468 messages
48ans‚ A ghost in the shell,
Posté(e)

Les laisser mourir de faim n'aurait sans doute pas été mieux ...

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Membre, Ne se refuse rien, 36ans Posté(e)
cricket Membre 3 815 messages
36ans‚ Ne se refuse rien,
Posté(e)

Je ne comprends pas pourquoi on ne les donne pas, que ce soit à des particuliers ou à d'autres fermes. Bon ils auraient probablement pas pu tous les caser mais quand même... De si bon poussins faut pas gacher la bouffe. :yahoo:

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Membre, Tu n'auras d'autre batracien devant ma face, 108ans Posté(e)
Grenouille Verte Membre 32 822 messages
108ans‚ Tu n'auras d'autre batracien devant ma face,
Posté(e)
Je ne comprends pas pourquoi on ne les donne pas, que ce soit à des particuliers ou à d'autres fermes. Bon ils auraient probablement pas pu tous les caser mais quand même... De si bon poussins faut pas gacher la bouffe. :yahoo:
Beaucoup d'entreprises préfère détruire que donner.

Pendant la crise de 39, on détruisait de la nourriture même si une partie de la population n'avait pas à manger.

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Modérateur, A ghost in the shell, 48ans Posté(e)
Nephalion Modérateur 32 468 messages
48ans‚ A ghost in the shell,
Posté(e)

Légalement, je ne sais pas si une entreprise en faillite a le droit de donner ce qui constitue une partie de sa valeur.

Les responsables de l'entreprise, s'ils acceptaient de donner ces poussins ne risqueraient-ils pas d'encourir des sanctions judiciaires ?

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Membre, Ne se refuse rien, 36ans Posté(e)
cricket Membre 3 815 messages
36ans‚ Ne se refuse rien,
Posté(e)
Beaucoup d'entreprises préfère détruire que donner. Pendant la crise de 39, on détruisait de la nourriture même si une partie de la population n'avait pas à manger.

Helas ce n'est pas une surprise, mais pourquoi? "Je ne tomberais pas tout seul" ? :yahoo:

Pour ceux qui ont eu "la chance" de travailler en grande surface et de voir ce qu'on met à la poubelle dès le moindre défaut, c'est vraiment choquant. Il me semble avoir entendu comme argument pour cette pratique que "les entreprises sont responsables de leurs produits même si ceux ci ont été mis à la poubelle, donc en cas d'intoxication par exemple elles peuvent être mises en cause", est-ce vrai? Et si ce n'est pas le cas quelle est donc cette mysterieuse raison justifiant le gachis?

Légalement, je ne sais pas si une entreprise en faillite a le droit de donner ce qui constitue une partie de sa valeur.

Les responsables de l'entreprise, s'ils acceptaient de donner ces poussins ne risqueraient-ils pas d'encourir des sanctions judiciaires ?

Dans ce cas pourquoi ne pas leur faire vendre leur biens et saisir l'argent pour payer la dette?

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Invité SAVANNA
Invités, Posté(e)
Invité SAVANNA
Invité SAVANNA Invités 0 message
Posté(e)
Beaucoup d'entreprises préfère détruire que donner.

Pendant la crise de 39, on détruisait de la nourriture même si une partie de la population n'avait pas à manger.

C'est encore un peu le cas ...

Encore de nos jours les restos , les boulangeries, les supermarchés jettent les invendus alors qu'il y a des gens qui ont faim .

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Invité SAVANNA
Invités, Posté(e)
Invité SAVANNA
Invité SAVANNA Invités 0 message
Posté(e)
Légalement, je ne sais pas si une entreprise en faillite a le droit de donner ce qui constitue une partie de sa valeur.

Les responsables de l'entreprise, s'ils acceptaient de donner ces poussins ne risqueraient-ils pas d'encourir des sanctions judiciaires ?

Peut être oui ..

M'enfin il s'agit d'êtres vivants et hors mit ce fait (qui perso n'est pas négligeable)ces poussins étaient de futurs poulets .

"Normal" de détruire la nourriture dans nos pays dit développés à des fins juridiques ...alors que certains pays crèvent de faim ..

cette histoire est choquante sous deux aspects !

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Invité
Invités, Posté(e)
Invité
Invité Invités 0 message
Posté(e)

Caser un million de poussins dans un pays où les gens ont déjà du mal se nourrir

eux-mêmes doit à la fois prendre du temps et donc couter beaucoup d'argent,

est-ce qu'une entreprise en faillite peut se le permettre?

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Invité Grenadine33
Invités, Posté(e)
Invité Grenadine33
Invité Grenadine33 Invités 0 message
Posté(e)

C'est écoeurant le peu de respect envers des êtres vivants. Ce n'est pas parce qu'on va les manger plus tard, qu'on peut les balancer comme de vulgaires déchets domestiques. Faut pas s'étonner que le monde tourne si mal.

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Membre, In girum imus nocte et consumimur igni , 51ans Posté(e)
PASDEPARANOIA Membre 27 326 messages
51ans‚ In girum imus nocte et consumimur igni ,
Posté(e)

Quel gâchis ! Il fallait les réduire en farine et les donner à bouffer à nos porcs bretons.

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Membre, Posté(e)
narine Membre 75 messages
Baby Forumeur‚
Posté(e)

A priori la mort de ce million de poussins sera dans la logique concentrationnaire de leur vie de volaille en batterie. Pour eux, l'existence s'est résumée à celles des victimes dans un roman du marquis de Sade.

Ce qui est dingue en fin de compte ce n'est pas cette mise à mort, mais qu'on tolère - ou qu'on encourage - des exploitations agricoles pareilles.

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Membre, 31ans Posté(e)
economic dream Membre 3 028 messages
Baby Forumeur‚ 31ans‚
Posté(e)

Je crois que c'est simple: assurer la distribution des poussins et les donner nécessiterait des heures de travail et des couts.

Il est donc moins cher de les détruire.

Je ne défends pas cette pratique mais qui se dévouerait pour aller distribuer ces poussins ?

En outre tout ce qui est gratuit est mauvais pour la consommation.

Mais biensur cette pratique est indéfendable.

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Membre, 72ans Posté(e)
gravellegg Membre 24 565 messages
Baby Forumeur‚ 72ans‚
Posté(e)

avant d,étre en faillite cette société savait que ca tournait mal pour elle

pourquoi a t,elle continué a faire des poussins,bizarre quant même ,et pas tres professionnel :yahoo:

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Invité pocahontas59
Invités, Posté(e)
Invité pocahontas59
Invité pocahontas59 Invités 0 message
Posté(e)

J'imagine que ce sont les poules pondeuses qui ont fait les poussins, et pas l'entreprise.

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Membre, 72ans Posté(e)
Doolores Membre 121 messages
Baby Forumeur‚ 72ans‚
Posté(e)

Des poussins c'est inmangeable.

Il aurait fallu les nourir pour les engraisser et ca aurait engendré des dépenses.

Alors la mort était le moindre coût.

Note_de_musique.jpg

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Membre, Tu n'auras d'autre batracien devant ma face, 108ans Posté(e)
Grenouille Verte Membre 32 822 messages
108ans‚ Tu n'auras d'autre batracien devant ma face,
Posté(e)

Je ne trouve pas que les arguments en faveur de l'entreprise soient convainquant.

J'ai la nette impression que c'est l'habituel rengaine égoïste : "il vaut mieux détruire que donner".

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Invité SAVANNA
Invités, Posté(e)
Invité SAVANNA
Invité SAVANNA Invités 0 message
Posté(e)

D'accord avec toi !

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Membre, 63ans Posté(e)
yves-1902 Membre 5 859 messages
Baby Forumeur‚ 63ans‚
Posté(e)
Légalement, je ne sais pas si une entreprise en faillite a le droit de donner ce qui constitue une partie de sa valeur.

Les responsables de l'entreprise, s'ils acceptaient de donner ces poussins ne risqueraient-ils pas d'encourir des sanctions judiciaires ?

C'est hélas le cas, le fait de lacher une telle quantité de poussins pour une poignée de moules ou même gratos (et encore on ne nous dit pas s'il s'agit de poussins de pondeuses, de chair ou des dindoneaux.) sur le marché aurait complètement déstabilisé le marché et entraîné d'autres couvoirs.

Il faut savoir que des centaines de milliers de poussins ne se retrouvent pas en fin d'éclosion par hasard, ceux-ci proviennent d'élevage de pondeuses reproductrices, puis ont été mis en incubateur pour arriver à éclosion, mais de là à dire que des poussins sont nés depuis une vingtaine de jour et sont encore au couvoir ... c'est du n'importe quoi ce que raconte l'article !

Le poussin d'un jour peut tenir trois à quatre jours sur ses réserves sans manger ni boire, mais passé 3 jours les dégâts sur l'animal sont déjà irréversibles.

Les oeufs, issus d'élevages repro, ne peuvent pas ne pas être collectés, le processus ne peut pas s'arrêter du jour au lendemain, à poins de balancer les oeufs (fécondés) à la jaille, ou alors dégagerles coqs et laisser pondre les poules pour lesmettre les oeufs sur le marché de l'oeuf de conso, ce qui provoquerait une surproduction jusque sur le marché mondial qui est déjà bien saturé ces temps-ci.

Je crois que c'est toujours la même chose dès qu'on parle d'élevage ou d'agriculture. Les médias ne savent pas de quoi ils causent et font avaler n'mporte quoi à leurs lecteurs qui sont, eux, encore plus ignorants sur la question. Les médias, avec les grandes surfaces et les transformateurs font tout pour garder cet écran de fumée vis à vis du pékin moyen afin de faire gober n'importe quoi.

Cela profite à de nombreux producteurs qui ont pris le parti de proposer leur produits directement, en faisant venir leurs clients et non pas "consommateurs" dans leur exploitations afin de leur montrer la réalité des choses dans leur façon de faire.

Pour en revenir au poussins russes, quand je lis les commentaires ci-haut, on a bien la preuve de cette déconnection du bétonneux de la réalité.

TOUS LES ANS CE NE SONT PAS DES MILLIONS DE POUSSINS QUI PASSENT A LA JAILLE, MAIS DES MILLIARDS ENTRE LA RUSSIE, LA CHINE, L'ARGENTINE, LE BRESIL, CE SONT LES POUSSINS QUI NE TROIUVENT PAS PRENEURS PARCE QUE LES MISES EN PLACE EN INCUBATEURS DANS LES COUVOIRS NE SE FONT PAS D'APRES LES DEBOUCHES NI LES POUSSINS COMMANDES. RIEN D'EN PONDEUSE, AU MEXIQUE, BRESIL, CHINE, RUSSIE ... CE SONT DES CENTAINES DE MILLIONS DE POUSSINS MALES QUI SONT BALANCES DANS DES BROYEURS OU GAZES PARCE QUE LES MALES NE PONDENT PAS, ET NE TROUVENT DONC PAS PRENEURS.

En France, les poussins de pondeuses mâles, c'est à dire les coquelets, sont mis en élevage.

Laissons les ruskov, les salsas et chinetoques avec leur merde et achetons 100% Français.

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Annonces
Maintenant

Archivé

Ce sujet est désormais archivé et ne peut plus recevoir de nouvelles réponses.

×