Aller au contenu

narine

Membre
  • Contenus

    75
  • Inscription

  • Dernière visite

À propos de narine

  • Rang
    Forumeur en herbe

Informations Personnelles

  • Pays

Contact

  1. Tu es loin d'être le seul. D'ailleurs Anne Sinclair a été obligé récemment de dire publiquement dans une émission télé-people que son mari a toujours été socialiste. Une telle précision aurait été inutile si la chose était un tant soit peu évidente aux yeux des français
  2. Le problème dépasse même l'idéologie politique, socialisme, libéralisme, nationalisme, etc. Il repose tout entier sur le mode d'expression politique de notre société. La démocratie représentative au suffrage universel, même si elle parait être une avancée considérable par rapport au bon vieux despotisme de l'ancien régime, persiste à concevoir la société comme un tout uniforme (par opposition à la multiplicité - et sans possibilité d'en-dehors pour tous ceux qui n'y trouvent pas leur place). La même potion-remède pour tous les malades, peu importe leur maladie. L'idée même d'un contrat social à l'échelle nationale, implicite - ne pouvant être consenti puisque prenant effet dès notre naissance -, porte en germe une bonne dose d'oppression. Ce n'est d'ailleurs pas pour rien que certains auteurs contemporains trouvent les racines du totalitarisme politique dans l'oeuvre idéaliste des Lumières. Là où le socialisme a historiquement coupé les ponts avec cette conception monolithique de la société, c'est avec Proudhon et son fédéralisme communaliste, avec son mutuellisme (ce que tu évoques à juste titre : les Scop et la propriété collective des moyens de production par les travailleurs eux-mêmes), avec son soucis d'organiser la société en fonction des besoins des individus et non pas en fonction de grands principes transcendants rédigés par des cons pédants et inscrits dans le marbre une fois pour toutes (DDHC en tête). Evidemment ce socialisme libertaire a été combattu par Marx avec acharnement et nous connaissons tous la suite historique - ô combien tragique - de la mainmise marxiste sur le socialisme international. Rien de commun non plus avec le PS du XXème et XXIème siècle mais c'est tellement flagrant qu'il me semble inutile de préciser pourquoi Proudhon a été le premier à théoriser l'auto-détermination et l'auto-organisation des individus selon leurs affinités et leurs désirs, sans jamais avoir recours à l'hypothèse d'un pouvoir institutionnalisé. Il devrait par conséquent beaucoup t'intéresser si toi aussi tu t'exaspères de tous ces politicards qui veulent faire notre bonheur malgré nous. Tu n'es pas obligé d'adhérer à ses idées - comme s'il ne devait jamais en exister d'autres (d'ailleurs il y a beaucoup de scories dans ses écrits) ; néanmoins c'est une bonne base de réflexion s'il s'agit d'imaginer une société permettant aux individus qui la composent de reprendre en main le contrôle de leur vie sans avoir à passer par le bulletin de vote. Je comprends parfaitement que tu critiques le socialisme, encore faut-il savoir de quel socialisme on parle car celui-ci n'est pas monolithique. S'il s'agit de condamner le socialisme autoritaire, centralisé et gouvernemental hérité des socialistes allémanistes et dont le PS reste le cousin putatif, je suis Ok avec toi. Il ne vaut pas mieux que le dirigisme droitiste réactionnaire :p
  3. Comme je le disais plus haut, c'est le propre de l'idéologie politique que de vouloir faire le bonheur des gens malgré eux. Tout ce que tu dis est exact mais ce n'est en rien exclusif au socialisme. L'utopie libérale ne déroge pas à la règle - hélas pour nous. Seule la sainte Anarchie se propose de laisser les êtres s'auto-déterminer et s'auto-organiser selon leurs affinités et leurs désirs^^
  4. Ben quand on t'amène ces preuves sur un plateau tu les nies. François Duprat a été un des co-fondateurs du FN en 1972, je ne vois pas trop ce qui pourrait être plus étroit comme lien entre le fascisme revendiqué et le FN. Sans parler de François Brigneaux qui est aussi un co-fondateur du FN ainsi qu'un ex-milicien notoire. tu pourras trouver des informations un peu partout sur le web à ce sujet, ce n'est pas tenu secret à ce que je sache. Comme je le disais plus haut, faut pas avoir honte de ses racines camarade !
  5. Plus haut tu demandes des preuves d'un lien étroit entre le FN et Le Pen. On te parle de Duprat qui se revendique ouvertement fasciste et qui a co-fondé le FN. Qu'est-ce qu'il te faut de plus ? Personne n'a dit qu'il s'agissait d'un scoop ; d'ailleurs j'ai même personnellement eu l'impression que tu ne connaissais pas tes classiques. PS : pas besoin de se la jouer victime, ce n'est pas de la diabolisation c'est juste un simple constat. Faut pas renier ses racines camarade
  6. N'est-ce pas précisément le propre d'une idéologie ? C'est d'ailleurs ce qui fait la différence entre le socialisme et les chiraquisme/balladurisme/sarkozysme/copéisme/lepénisme, ces derniers limitant leur idéologie à leur messie respectif et à son indéfectible tout pour ma gueule. Les socialistes en ont rêvé, les libéraux l'ont fait !
  7. narine

    Cannabis Sativa

    Sans vouloir donner l'impression de "taper" sur les bouilleurs de cru, les conséquences d'un alcool frelaté sont bien plus dangereuses pour la santé qu'une récolte de beuh pas terrible. Une fois de plus je n'ai rien contre les gens qui font leur alcool eux-mêmes je précise^^. Je pense que tu as entièrement raison. Le débat hexagonal sur "pour ou contre la légalisation du cannabis" s'embourbe systématiquement sur le terrain de la santé en évitant soigneusement d'aborder d'autres thèmes, pourtant nombreux. On pourrait parler du plaisir, de l'économie, de médecine, de la place de cette drogue dans notre société, etc. Les différences de réglementations nationales de la consommation du cannabis tiennent essentiellement à la grande diversité des études scientifiques - compte-tenu de leur nombre - et à la capacité de tel ou tel gouvernement à ne se saisir que des études susceptibles d'alimenter sa propre idéologie. Les gouvernements progressistes tendent à utiliser les études globalement positives - majoritaires - et les gouvernements conservateurs/réactionnaires font le contraire, en n'hésitant pas dans certains cas à s'appuyer sur des études bidonnées (celles du professeurs Nahas par exemple). Au final on s'aperçoit que les hollandais ne sont pas devenus tarés après plus de 30 ans de dépénalisation, que leurs gamins ne sont pas plus en échec scolaire qu'ailleurs et qu'ils ne sont pas désocialisés. Ce n'est pas comme si la Hollande était aux antipodes de la France et que leur "culture" était si différente de la notre...
  8. narine

    Cannabis Sativa

    A propos du prétendu "syndrome amotivationnel" : http://www.erowid.org/plants/cannabis/cannabis_myth11.shtml (Pour accéder à la bibliographie il faut cliquer sur les petits numéros, comme sur Wikipédia ) On y trouve notamment cet extrait plutôt marrant : Ce rapport du comité spécial du sénat sur les drogues illicites (Canada, 2002), plus récent que les études sus-citées, semble dire la même chose: http://hyperspaces.free.fr/autre/effets_ps..._du_cannabi.htm Extrait :
  9. narine

    Cannabis Sativa

    Pas vraiment. Le budder je le garde pour les grandes occasions et vu sa concentration il n'y a pas besoin d'en ingérer beaucoup. Une petite tête d'épingle suffit largement pour deux heures "équivalent joint". Comme je disais aussi, le budder se vaporise, donc il n'y a pas de combustion et par conséquent pas d'ingestion de fumée. A priori ce n'est pas parce que le "bédo" est une méthode de consommation très répandue qu'elle est pour autant, à effet égal, la méthode la plus clean
  10. narine

    Cannabis Sativa

    Le budder se présente sous la forme d'une pâte très malléable et plus ou moins collante, quasi-exclusivement composée de THC. Plus d'infos ici (si tu n'es pas allergique à l'anglais) : http://www.cannabisculture.com/articles/3589.html Personnellement je le garde au frigo pour qu'il reste solide, c'est nettement plus facile à manipuler. Ca se consomme surtout par vaporisation (méthode "hot knife", un peu comme l'huile ou le jelly hash. C'est le meilleur moyen d'en profiter et de ne pas gâcher cette substance précieuse^^
  11. Merci pour la pertinence de ta participation à ce topic. Tu défendrais donc le parti des Le Pen sans avoir jamais entendu parler de François Duprat, du FANE et de ses autres influences nationalistes révolutionnaires, pourtant à l'origine même de la fondation de ce parti politique ? Simple révisionnisme ou inculture crasse ? Je t'invite à relire tes classiques et à faire un peu d'historiographie en dilettante avant de continuer cette discussion passionnante.
  12. narine

    Cannabis Sativa

    Ca c'est un argument fallacieux. On sait en effet cultiver des variétés dépassant les 20% de THC depuis la fin des années 70 (la légendaire Blueberry notamment.) Plus un produit issu de la culture cannabique est concentré, moins le consommateur est obligé d'ingérer de matière végétale résiduelle pour atteindre l'effet psychotrope désiré. C'est quelque chose qui est particulièrement recherché dans le cas du cannabis thérapeutique. Les prohibitionnistes peuvent néanmoins dormir sur leurs deux oreilles, la course aux fortes concentrations a pris fin il y a une petite dizaine d'année avec l'invention du budder, dont la concentration frôle les 100% de THC (chez Budderking en tout cas). http://en.wikipedia.org/wiki/Budder
  13. Ce n'est pas à moi qu'on pose la question mais peut-être que vous pourrez trouver les réponses aux questions que vous vous posez ici : http://www.france-politique.fr/front-natio...e-francaise.htm Après pour rentrer dans le détail il existe toute une littérature à ce sujet, ça doit pouvoir se trouver sur le web.
  14. Pour être exact les "fondamentaux républicains" sont nés malgré les résistances chrétiennes.
×