Aller au contenu

Analyse rationnelle de la Bible

Messages recommandés

existence Membre 5442 messages
Forumeur alchimiste‚
Posté(e)

Bon alors, comme j'ai le Nouveau testament sous la main et que je fais les choses dans l'ordre, je vous propose d'analyser rationnellement le premier chapitre (en gros la première page). Vous me direz si vous êtes d'accord.  

Note : évangile signifie "bonne nouvelle", et en l'occurence "bonne nouvelle de la naissance de Jésus-Christ".

Evangile selon Matthieu

Chapitre 1

Généalogie de Jésus-Christ, fils de David, fils d'Abraham.

Le texte se présente donc comme un arbre généalogique. Cette phrase est trompeuse, on voit après qu'en fait il y a des "intermédiaires". D'autre part, où sont passé les femmes ?

Abraham engendra Isaaac; Isaac engendra Jacob [...] Obed engendra Isaï, Isaï engendra David. Le roi David engendra Salomon de la femme d'Urie.

Salomon engendra Roboam [...] Matthan engendra Jacob. Jacob engendra Joseph, l'époux de Marie de laquelle est né Jésus, qui est appelé Christ.

Là on a une foultitude de nom, c'est fatigant à lire, et on arrive au premier intermédiaire cité, à savoir David. Parmi tous les intermédiaires, aucune mention des femmes. Comme si les hommes engendrait les hommes, comme par multiplication cellulaire à l'identique. Cela fait penser à la notion d'immortalité génétique. En réalité, bien sûr, à chaque fois il y a une femme. C'est-à-dire que le patrimoine génétique est divisé par 2 à chaque fois.

Mais on remarque aussi qu'il est fait mention de la femme d'Urie. Quand une femme est mentionnée, il n'y a même pas son nom ! Mais le plus atroce, c'est comment est-ce que Salomon a eu un enfant de la femme d'un autre. Ce n'est pas écrit ici dans le Bible, mais en fait, d'après Wikipédia :

David ordonna que l'on mette Urie en première ligne de la bataille de Rabba afin qu'il meure, parce qu'il convoitait sa femme : « Mettez Urie en première ligne au plus fort de la bataille, puis reculez derrière lui, qu'il soit frappé et qu'il meure. » (2Sa 11. 1-26)

Sans commentaire.

Il y a donc en tout quatorze générations depuis Abraham jusqu'à David, quatorze générations depuis David jusqu'à la déportation à Babylone, et quatorze générations depuis la déportation à Babylone jusqu'au Christ.

Il est précisé après qu'il y a 3x14 intermédiaires, c'est-à-dire que le nombre d'ascendants patriarcaux, en supposant qu'il n'y a pas de croisements, est de 2^(3x14) = 4400 milliards environ. Sur une période aussi longue, il n'y a tout simplement rien de génétiquement significatif.

Mais le plus drôle vient après.

Voici de quelle manière arriva la naissance de Jésus-Christ. Marie, sa mère, ayant été fiancée à Joseph, se trouva enceinte par la vertu du Saint-Esprit, avant qu'ils aient habité ensemble.

D'après l'évangile de Matthieu, ce n'est pas Joseph qui a engendré Jésus-Christ. En d'autre terme, on nous aurait fait la liste de tous les antécédents patriarcaux, qui déjà ne sont pas génétiquement significatifs, pour nous dire qu'à la fin en fait, Jésus-Christ ne fait pas partie de la lignée génétique en question. D'un point de vue rationnel, cela ne peut être qu'une façon pudique de parler de leur relation sexuelle hors mariage.

Alors bien sûr, on peut interpréter la notion de lignée de façon spirituelle. Mais alors qu'est-ce que cela représente ? On reçoit spirituellement autant de sa mère, de son père, et de tous les gens qu'on croise dans notre vie. Autrement dire, la lignée patriarcale n'est pas représentative non plus. Jésus n'a donc rien en commun, ni biologiquement, ni spirituellement avec David et encore moins avec Abraham. Pourtant souvenez-vous, au début du texte, tout est résumé par cette ascendance.

Joseph, son époux, qui était un homme de bien et qui ne voulait pas la diffamer, se proposa de rompre secrètement avec elle.

Alors là, c'est le summum. Joseph sait que sa femme est enceinte, et sa réaction, c'est de la larguer ! Non seulement ce n'est pas assumer ses responsabilités s'il y est pour quelque chose, mais en plus quel bien cela fera à Marie de se retrouver seule avec un enfant sur les bras ? Et que signifie rompre secrètement ? S'ils ne rompent pas publiquement, cela ne change pas grand chose en ce qui concerne le problème de Marie.

La suite peut être résumée comme suit : Dieu lui dit de ne pas larguer Marie parce que c'est Jésus le sauver et alors il se marie avec elle.

Pas trop tôt ! Il est évident que pour ne pas nuire à Marie, il fallait que Joseph se marie avec elle, pour qu'on croit que l'enfant ait été conçu dans le mariage. Mais il ne fait pas ça pour Marie, contrairement à ce qui est affirmé, mais pour Jésus. Bref, jusqu'au bout, les femmes sont niées.

Joseph s'étant réveillé fit ce que l'ange du Seigneur lui avait ordonné, et il prit sa femme avec lui.

Mais il ne la connut point jusqu'à ce qu'elle ait enfanté un fils, auquel il donna le nom de Jésus.

Et même une fois marié, il n'en aurait pas profité avec Marie avant la naissance de Jésus.

Il me semble qu'il y a là une négation tous azimut de la sexualité et des femmes, non ?

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Annonces
Maintenant
Nico-le-clown Membre 70 messages
Forumeur en herbe‚ 30ans
Posté(e)

Heu :rtfm:

Tu m'as trop fait rire :yahoo:

mais bon tu doit t'ennuyer pour faire ça :o°

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
existence Membre 5442 messages
Forumeur alchimiste‚
Posté(e)

Oh ben, cela ne m'a pas pris plus de temps que cela.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Afarensis Membre 3752 messages
54ans
Posté(e)

cool en effet :yahoo:

Et pourtant dans la religion juive, c'est la mère qui transmet. Nier la femme mais faites lui tout de même un bel honneur. Enfin, on dirait.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
nissard Membre 4415 messages
Forumeur alchimiste‚ 32ans
Posté(e)

marie est aussi de la ligné de David sauf erreur de ma part

donc jesus en fait parti

d'un autre coté comme réagirait tu si un ange vien te voir et te di que ton role est délevé le fils de Dieu

tu discute pas et tu fais comme lui tu tombe a genoux devant la femme qui le porte

c'est la grande différence entre le catholicisme moderne et le judaïsme

la femme chez les catholique a une place très importante sans la femme point de salu

si on regarde de plus prêt seul les femmes sont resté prêt de jésus

si les hommes sont les pierre qui on construit l'église les femme en sont assurément les architectes

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
le merle Membre 12534 messages
Forumeur alchimiste‚
Posté(e)
Bon alors, comme j'ai le Nouveau testament sous la main et que je fais les choses dans l'ordre, je vous propose d'analyser rationnellement le premier chapitre (en gros la première page). Vous me direz si vous êtes d'accord.

Note : évangile signifie "bonne nouvelle", et en l'occurence "bonne nouvelle de la naissance de Jésus-Christ".

Le texte se présente donc comme un arbre généalogique. Cette phrase est trompeuse, on voit après qu'en fait il y a des "intermédiaires". D'autre part, où sont passé les femmes ?

Là on a une foultitude de nom, c'est fatigant à lire, et on arrive au premier intermédiaire cité, à savoir David. Parmi tous les intermédiaires, aucune mention des femmes. Comme si les hommes engendrait les hommes, comme par multiplication cellulaire à l'identique. Cela fait penser à la notion d'immortalité génétique. En réalité, bien sûr, à chaque fois il y a une femme. C'est-à-dire que le patrimoine génétique est divisé par 2 à chaque fois.

Mais on remarque aussi qu'il est fait mention de la femme d'Urie. Quand une femme est mentionnée, il n'y a même pas son nom ! Mais le plus atroce, c'est comment est-ce que Salomon a eu un enfant de la femme d'un autre. Ce n'est pas écrit ici dans le Bible, mais en fait, d'après Wikipédia :

Sans commentaire.

Il est précisé après qu'il y a 3x14 intermédiaires, c'est-à-dire que le nombre d'ascendants patriarcaux, en supposant qu'il n'y a pas de croisements, est de 2^(3x14) = 4400 milliards environ. Sur une période aussi longue, il n'y a tout simplement rien de génétiquement significatif.

Mais le plus drôle vient après.

D'après l'évangile de Matthieu, ce n'est pas Joseph qui a engendré Jésus-Christ. En d'autre terme, on nous aurait fait la liste de tous les antécédents patriarcaux, qui déjà ne sont pas génétiquement significatifs, pour nous dire qu'à la fin en fait, Jésus-Christ ne fait pas partie de la lignée génétique en question. D'un point de vue rationnel, cela ne peut être qu'une façon pudique de parler de leur relation sexuelle hors mariage.

Alors bien sûr, on peut interpréter la notion de lignée de façon spirituelle. Mais alors qu'est-ce que cela représente ? On reçoit spirituellement autant de sa mère, de son père, et de tous les gens qu'on croise dans notre vie. Autrement dire, la lignée patriarcale n'est pas représentative non plus. Jésus n'a donc rien en commun, ni biologiquement, ni spirituellement avec David et encore moins avec Abraham. Pourtant souvenez-vous, au début du texte, tout est résumé par cette ascendance.

Alors là, c'est le summum. Joseph sait que sa femme est enceinte, et sa réaction, c'est de la larguer ! Non seulement ce n'est pas assumer ses responsabilités s'il y est pour quelque chose, mais en plus quel bien cela fera à Marie de se retrouver seule avec un enfant sur les bras ? Et que signifie rompre secrètement ? S'ils ne rompent pas publiquement, cela ne change pas grand chose en ce qui concerne le problème de Marie.

La suite peut être résumée comme suit : Dieu lui dit de ne pas larguer Marie parce que c'est Jésus le sauver et alors il se marie avec elle.

Pas trop tôt ! Il est évident que pour ne pas nuire à Marie, il fallait que Joseph se marie avec elle, pour qu'on croit que l'enfant ait été conçu dans le mariage. Mais il ne fait pas ça pour Marie, contrairement à ce qui est affirmé, mais pour Jésus. Bref, jusqu'au bout, les femmes sont niées.

Et même une fois marié, il n'en aurait pas profité avec Marie avant la naissance de Jésus.

Il me semble qu'il y a là une négation tous azimut de la sexualité et des femmes, non ?

bonjour . je pense que si la bible ( occulte ) la sexualitèe , c est pour affirmer la puretèe de marie et prètendre a la non intervention d un homme ( josephe ) dans la naissance de jèsus . puisque la faute originelle , serait , si j ai bien compris , d avoir croquè la pomme , la première relation sexuelle entre adam et ève , ètait a mon sens , le fruit dèfendus , ce qui fit ( maudire ) la dècendance de ce si par dieu ? donc , d après cela , jèsus ètant nès d une vierge ( honorèe ) par dieu sans l intervention d un homme , comfirmait l origine divine de jèsus . josephe se maria avec marie pour confirmer la lègalitèe de leurs situation devant la loi et les moeurs de l èpoque . bonne journèe , èssayez d oublier les faute ( mèa culpa ) . je ne suis , ni athè ni religieux ?,

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
existence Membre 5442 messages
Forumeur alchimiste‚
Posté(e)
marie est aussi de la ligné de David sauf erreur de ma part

donc jesus en fait parti

Curieuse façon de rattraper la chose. Bien que la lignée patriarcale ne veuille pas dire grand chose à mon avis, c'est belle celle-ci qui est mise en avant par la Bible.

d'un autre coté comme réagirait tu si un ange vien te voir et te di que ton role est délevé le fils de Dieu 

tu discute pas et tu fais comme lui tu tombe a genoux devant la femme qui le porte

Non, je me dirais que j'ai abusé de substances hallucinogènes. Enfin, là c'est dans un rêve, et tout le monde sait que dans les rêves on peut voir des choses imaginaires.

c'est la grande différence entre le catholicisme moderne et le judaïsme 

la femme chez les catholique a une place très importante sans la femme point de salu

Peut-être. Mais bon, chez mes juifs, comme déjà évoqué, la judéité se transmet par la mère. La lignée génétique est donc maternelle. Cela me fait penser aux mitochondries, dont le génome est transmis surtout par la mère.

si on regarde de plus prêt seul les femmes sont resté prêt de jésus

? Et les disciples de Jésus ?

si les hommes sont les pierre qui on construit l'église les femme en sont assurément les architectes

étrange métaphore. Cela met en avant le rôle d'organisation sociale par les femmes. Mais si c'est souvent le cas au niveau des familles, ce n'est pas trop le cas au niveau de l'église.

bonjour . je pense que si la bible ( occulte ) la sexualitèe , c est pour affirmer la puretèe de marie

Ce qui revient à dire que le sexe, c'est sale.

et prètendre a la non intervention d un homme ( josephe ) dans la naissance de jèsus . puisque la faute originelle , serait , si j ai bien compris , d avoir croquè la pomme , la première relation sexuelle entre adam et ève , ètait a mon sens , le fruit dèfendus , ce qui fit ( maudire ) la dècendance de ce si par dieu ?

Cela est incohérent de mettre ensemble deux êtres ayant la capacité et le désir de s'emboiter et de leur reprocher après.

comfirmait l origine divine de jèsus

C'est-à-dire ? L'origine non-sexuelle de son ADN ? Avec de l'ADN féminin, on ne peut pas faire un homme.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
le merle Membre 12534 messages
Forumeur alchimiste‚
Posté(e)

non , le sexe n est pas sale , ce n ai que l interprètation qu il en est fait par certains . n oublions pas , que la bible a ètèe ècrite il y a plus de deux milles ans . a. d. n . n ètait pas connu , pensons aussi , que la mentalitèe de l èpoque devait-ètre diffèrente de la notre actuelle . c est une histoire religieuse , pas une histoire scientifique . d après l affirmation , que dieu pouvait tout faire , mème l impossible , pour les esprits simples et plein d espoire de l èpoque cela ètait crèdible .

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité merle
Invité merle Invités 0 message
Posté(e)

La "vierge" Marie

Les premiers écrits en parlent très peu. On ne sait donc pas grand-chose sur elle. Sa maternité virginale est à chercher dans un verset du livre d'Isaïe (ch.7, 14, Ancien Testament) : "Le seigneur vous donnera lui-même un signe : "voici que la jeune femme est enceinte et enfante un fils et elle lui donnera le nom d'Emmanuel"." Cependant, le mot hébreu Almah signifie aussi bien jeune vierge que jeune femme, mais Matthieu (chap. 1,23) voit dans la prophétie d'Isaïe l'annonce de la naissance miraculeuse et virginale de Jésus et traduit en grec par "vierge", les dieux de l'Antiquité naissant souvent d'une vierge.

L'Eglise catholique de Rome l'a toujours utilisée pour réaffirmer la foi et convaincre des populations qui pouvaient lui échapper. Les papes ont toujours soutenu ses "apparitions", comme la dernière à Medjugorje (ville de l'Est, anciennement communiste) carrefour des Eglises orthodoxes, musulmanes et catholiques. Jean-Paul II désirait reprendre ces régions sous l'autorité catholique. On peut encore ajouter que les mots de Bernadette Soubirous à Lourdes ont été modifiés pour correspondre au dogme.

Le personnage de Marie s'est construit au fil des siècles :

IVe siècle Les pères de l'Eglise décrètent l'intervention du Saint-esprit dans sa fécondation.

VIIe siècle Sa virginité perpétuelle

XIXe siècle On proclame le dogme (pas de doute possible) de "l'immaculée conception". C'est-à-dire qu'après 7oo ans de polémiques, de scission et même de guerre, on affirme que non seulement Marie conçoit Jésus sans péché, mais qu'elle-même est conçue sans péché.

1950 Le dogme de l' "Assomption corporelle" est adopté. Marie rejoint définitivement le ciel "ressuscitée et intacte". Ainsi, de la jeune fille de Palestine à la mère de Dieu, elle est devenue peu à peu une déesse qui intercède auprès "du père et du fils" afin d'alléger les souffrances de l'humanité et l'aider à lutter contre le "mal"

Bref la vierge marie est un mythe créé au fil du temps pour répondre aux besoins de l'église catholique

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
le merle Membre 12534 messages
Forumeur alchimiste‚
Posté(e)
La "vierge" Marie

Les premiers écrits en parlent très peu. On ne sait donc pas grand-chose sur elle. Sa maternité virginale est à chercher dans un verset du livre d'Isaïe (ch.7, 14, Ancien Testament) : "Le seigneur vous donnera lui-même un signe : "voici que la jeune femme est enceinte et enfante un fils et elle lui donnera le nom d'Emmanuel"." Cependant, le mot hébreu Almah signifie aussi bien jeune vierge que jeune femme, mais Matthieu (chap. 1,23) voit dans la prophétie d'Isaïe l'annonce de la naissance miraculeuse et virginale de Jésus et traduit en grec par "vierge", les dieux de l'Antiquité naissant souvent d'une vierge.

L'Eglise catholique de Rome l'a toujours utilisée pour réaffirmer la foi et convaincre des populations qui pouvaient lui échapper. Les papes ont toujours soutenu ses "apparitions", comme la dernière à Medjugorje (ville de l'Est, anciennement communiste) carrefour des Eglises orthodoxes, musulmanes et catholiques. Jean-Paul II désirait reprendre ces régions sous l'autorité catholique. On peut encore ajouter que les mots de Bernadette Soubirous à Lourdes ont été modifiés pour correspondre au dogme.

Le personnage de Marie s'est construit au fil des siècles :

IVe siècle Les pères de l'Eglise décrètent l'intervention du Saint-esprit dans sa fécondation.

VIIe siècle Sa virginité perpétuelle

XIXe siècle On proclame le dogme (pas de doute possible) de "l'immaculée conception". C'est-à-dire qu'après 7oo ans de polémiques, de scission et même de guerre, on affirme que non seulement Marie conçoit Jésus sans péché, mais qu'elle-même est conçue sans péché.

1950 Le dogme de l' "Assomption corporelle" est adopté. Marie rejoint définitivement le ciel "ressuscitée et intacte". Ainsi, de la jeune fille de Palestine à la mère de Dieu, elle est devenue peu à peu une déesse qui intercède auprès "du père et du fils" afin d'alléger les souffrances de l'humanité et l'aider à lutter contre le "mal"

Bref la vierge marie est un mythe créé au fil du temps pour répondre aux besoins de l'église catholique

bonjour . naturellement , il est diffiçile de prendre au pied de la lettre des ècrits , qui aux cour des siècles ont ètè surement ( rèajustès ) pour correspondrent a la logique du moment . je crois , si je ne me trompe pas ? que l èglise a remanier au consille de latrant ( je ne sais plus l ècrire ? ) les textes car plusieurs fois , il y eut des dèviations de la doctrine principal . la bible comme le coran , a ètèe ècrite par des scribes de diffèrentes èpoques . peut-ètre , a -il eu des erreurs de transcription ?

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité merle
Invité merle Invités 0 message
Posté(e)

de merle à le merle :yahoo:

il ne s'agit pas seulement de textes ou de traduction...

mais de cogitations de prélats...

en 1950 ils ont transformé la vierge en ressuscitée....mais n'ont jamais dit d'où ils tenaient l'information ni cité de noms de témoins :rtfm:

c'est comme cette farce de l'immaculée conception...elle a été conçue sans péché :o° alors qui a mis la petite graine à sa maman? dont nul ne parle par ailleurs... et comment l'ont-ils appris????????????????

Je pense que pour rendre la croyance chrétienne plus humaine, plus douce ils ont eu besoin de créer cette déesse...

en passant monothéisme de façade, marie a ses temples, des prières qui luis sont dédiées etc

L'église et sa peur ou haine du sexe....dieu aurait dit allez et multipliez vous....et l'église arrive à transformer cela en "péché"

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
le merle Membre 12534 messages
Forumeur alchimiste‚
Posté(e)
de merle à le merle :yahoo:

il ne s'agit pas seulement de textes ou de traduction...

mais de cogitations de prélats...

en 1950 ils ont transformé la vierge en ressuscitée....mais n'ont jamais dit d'où ils tenaient l'information ni cité de noms de témoins :rtfm:

c'est comme cette farce de l'immaculée conception...elle a été conçue sans péché :o° alors qui a mis la petite graine à sa maman? dont nul ne parle par ailleurs... et comment l'ont-ils appris????????????????

Je pense que pour rendre la croyance chrétienne plus humaine, plus douce ils ont eu besoin de créer cette déesse...

en passant monothéisme de façade, marie a ses temples, des prières qui luis sont dédiées etc

L'église et sa peur ou haine du sexe....dieu aurait dit allez et multipliez vous....et l'église arrive à transformer cela en "péché"

bonjour . je suis d accord avec toi , a travers les siecles , les prèlats y ont mit leurs ( graine ) grains de sel . aux temps de l inquisition , combien d innocents ont ètèe torturès et brulès par les reprèsentents de ce dieu d amour et dont le premier commandement est " tu ne tura pas ? avec le temps et les gènèrations nouvelles les religions se dènaturent et nous parviennent chargèes de contradictions . quand au culte de la vierge marie , celui-çi est apparut bien plus tard . bernadette soubirou la confortè avec les apparitions de lourde . je pense que les religions doivent avoir un emblème de respectabilitèe pour garder son troupeau de croyants groupè autour d elle , ce qui pour moi , malgrès tout , ne remet pas en question le mèssage de celle-çi , ce qui est le plus important peut-ètre . bonne soirèe .

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité Mitsakie
Invité Mitsakie Invités 0 message
Posté(e)
Bon alors, comme j'ai le Nouveau testament sous la main et que je fais les choses dans l'ordre, je vous propose d'analyser rationnellement le premier chapitre (en gros la première page). Vous me direz si vous êtes d'accord.

Note : évangile signifie "bonne nouvelle", et en l'occurence "bonne nouvelle de la naissance de Jésus-Christ".

Le texte se présente donc comme un arbre généalogique. Cette phrase est trompeuse, on voit après qu'en fait il y a des "intermédiaires". D'autre part, où sont passé les femmes ?

Là on a une foultitude de nom, c'est fatigant à lire, et on arrive au premier intermédiaire cité, à savoir David. Parmi tous les intermédiaires, aucune mention des femmes. Comme si les hommes engendrait les hommes, comme par multiplication cellulaire à l'identique. Cela fait penser à la notion d'immortalité génétique. En réalité, bien sûr, à chaque fois il y a une femme. C'est-à-dire que le patrimoine génétique est divisé par 2 à chaque fois.

Mais on remarque aussi qu'il est fait mention de la femme d'Urie. Quand une femme est mentionnée, il n'y a même pas son nom ! Mais le plus atroce, c'est comment est-ce que Salomon a eu un enfant de la femme d'un autre. Ce n'est pas écrit ici dans le Bible, mais en fait, d'après Wikipédia :

Sans commentaire.

Il est précisé après qu'il y a 3x14 intermédiaires, c'est-à-dire que le nombre d'ascendants patriarcaux, en supposant qu'il n'y a pas de croisements, est de 2^(3x14) = 4400 milliards environ. Sur une période aussi longue, il n'y a tout simplement rien de génétiquement significatif.

Mais le plus drôle vient après.

D'après l'évangile de Matthieu, ce n'est pas Joseph qui a engendré Jésus-Christ. En d'autre terme, on nous aurait fait la liste de tous les antécédents patriarcaux, qui déjà ne sont pas génétiquement significatifs, pour nous dire qu'à la fin en fait, Jésus-Christ ne fait pas partie de la lignée génétique en question. D'un point de vue rationnel, cela ne peut être qu'une façon pudique de parler de leur relation sexuelle hors mariage.

Alors bien sûr, on peut interpréter la notion de lignée de façon spirituelle. Mais alors qu'est-ce que cela représente ? On reçoit spirituellement autant de sa mère, de son père, et de tous les gens qu'on croise dans notre vie. Autrement dire, la lignée patriarcale n'est pas représentative non plus. Jésus n'a donc rien en commun, ni biologiquement, ni spirituellement avec David et encore moins avec Abraham. Pourtant souvenez-vous, au début du texte, tout est résumé par cette ascendance.

Alors là, c'est le summum. Joseph sait que sa femme est enceinte, et sa réaction, c'est de la larguer ! Non seulement ce n'est pas assumer ses responsabilités s'il y est pour quelque chose, mais en plus quel bien cela fera à Marie de se retrouver seule avec un enfant sur les bras ? Et que signifie rompre secrètement ? S'ils ne rompent pas publiquement, cela ne change pas grand chose en ce qui concerne le problème de Marie.

La suite peut être résumée comme suit : Dieu lui dit de ne pas larguer Marie parce que c'est Jésus le sauver et alors il se marie avec elle.

Pas trop tôt ! Il est évident que pour ne pas nuire à Marie, il fallait que Joseph se marie avec elle, pour qu'on croit que l'enfant ait été conçu dans le mariage. Mais il ne fait pas ça pour Marie, contrairement à ce qui est affirmé, mais pour Jésus. Bref, jusqu'au bout, les femmes sont niées.

Et même une fois marié, il n'en aurait pas profité avec Marie avant la naissance de Jésus.

Il me semble qu'il y a là une négation tous azimut de la sexualité et des femmes, non ?

Tu a la pensé résonable! bravo :yahoo:

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
kyrilluk Membre 7607 messages
Anarchiste épistémologique‚ 45ans
Posté(e)
Le texte se présente donc comme un arbre généalogique. Cette phrase est trompeuse, on voit après qu'en fait il y a des "intermédiaires". D'autre part, où sont passé les femmes ?

Non, il s'agit d'une liste genealogique. En faite, seul les personnages les plus influents sont cites. Si tu avais commence par la genese, tu l'aurais compris et tu n'aurais pas egrainees les absurditees. Tu aurais compris aussi pourquoi l'auteur, Matthieu, s'est casse le derch a reveler la genealogie de Jesus (tes elucubrations a propos d'une dilution genetique, figures-toi qu'a l'epoque, ils s'en branlaient grave!).

Mais le plus atroce, c'est comment est-ce que Salomon a eu un enfant de la femme d'un autre. Ce n'est pas écrit ici dans le Bible, mais en fait, d'après Wikipédia :

Oui et bien ne te fie pas a Wikipedia. Salomon n'a jamais eu un enfant de la femme d'un autre.

Si tu veux lire la Bible, lis-la en ayant l'esprit ouvert plutot qu'en essayant de chercher des contradictions qui n'existent que dans ton esprit. Tous le reste de ton post est completement idiot parce qu'a la base, t'as pas pige qu'il s'agissait d'une liste et non d'un arbre genealogique.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
existence Membre 5442 messages
Forumeur alchimiste‚
Posté(e)

 

Non, il s'agit d'une liste genealogique. En faite, seul les personnages les plus influents sont cites. Si tu avais commence par la genese, tu l'aurais compris et tu n'aurais pas egrainees les absurditees. Tu aurais compris aussi pourquoi l'auteur, Matthieu, s'est casse le derch a reveler la genealogie de Jesus (tes elucubrations a propos d'une dilution genetique, figures-toi qu'a l'epoque, ils s'en branlaient grave!).
 

Je maintiens que c'est du grand n'importe quoi.

Oui et bien ne te fie pas a Wikipedia. Salomon n'a jamais eu un enfant de la femme d'un autre. 

Si tu veux lire la Bible, lis-la en ayant l'esprit ouvert plutot qu'en essayant de chercher des contradictions qui n'existent que dans ton esprit.

Si si, j'ai vérifié, c'est écrit dedans. Mais j'ai pas envie de faire du copier-coller des versets de la Bible.

Je vois que tu essayes de tout me mettre sur le dos. Serais-tu un chrétien vexé par mon analyse ?

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
kyrilluk Membre 7607 messages
Anarchiste épistémologique‚ 45ans
Posté(e)
 Je maintiens que c'est du grand n'importe quoi.

Tu peux maintenir ce que tu veux. Si tu n'acceptes meme pas le faite que d'entree de jeux tu n'as pas piger un element essentiel de ce chapitre, que veux-tu que je te dise? :yahoo:

Tu peux toujours te masturber le bulge rachidien en inventant des histoires completement debile du genre "Joseph a viole Marie pour ensuite la repudiee" ou encore " les juifs ont assassinee toutes leur bonnes femmes pour qu'elles n'apparaissent pas dans l'arbre chronologique" si ca te fais plaisir...Mais ne pretend pas "analyser un texte" quand tu n'as meme pas suivie les plus reglementaires regles de lectures.

Si si, j'ai vérifié, c'est écrit dedans. Mais j'ai pas envie de faire du copier-coller des versets de la Bible.

Je vois que tu essayes de tout me mettre sur le dos. Serais-tu un chrétien vexé par mon analyse ?

C'est surtout que je trouve cela debile d'ecrire des anneries. Ca peut passer pour le reste des forumistes qui n'ont aucune culture biblique (et la je ne parle meme pas de ceux qui ont lus la bible en entier vu qu'il doit pas y en avoir des masses). Et si tu avais eu un peu de culture religieuse chretienne, tu saurais que ce n'est pas salomon qui a couche avec une femme qui n'est pas la sienne. Du coup, ca decredibilise pas mal ce que tu as ecris jusqu'a present sur ce sujet.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
metal guru Membre+ 24940 messages
VIP ELITE ++‚ 30ans
Posté(e)
C'est surtout que je trouve cela debile d'ecrire des anneries.

Si tu trouves débile d'écrire des âneries, comment en arrive tu a cautionner la bible qui est justement un ramassis d'âneries? Beaucoup de ses personnages sont inventés par elle mais pourtant des gens comme toi ont besoin d'y croire pour des raisons qui leur appartiennent mais qui n'ont pas grand chose à voir avec la logique ou l'histoire. Ainsi Salomon pour ne citer que lui n'existe qu'à partir de la bible alors que l'histoire doute fortement de la véracité de son existence. :yahoo:

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
kyrilluk Membre 7607 messages
Anarchiste épistémologique‚ 45ans
Posté(e)
Beaucoup de ses personnages sont inventés par elle mais pourtant des gens comme toi ont besoin d'y croire pour des raisons qui leur appartiennent mais qui n'ont pas grand chose à voir avec la logique ou l'histoire. Ainsi Salomon pour ne citer que lui n'existe qu'à partir de la bible alors que l'histoire doute fortement de la véracité de son existence. :yahoo:

L'histoire ne doute pas de la veracite de son existence. En faite, a chaque fois que des athees ont essayer de prouver l'inexistence d'un personnage important de la bible (comme david, jesabel, etc..) ou d'une ville importante (jericho, etc..) ou encore speculer sur l'inexistence du royaume d'israel ou en essayant d'en minimaliser l'importance, ils se sont fait ridiculise.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
existence Membre 5442 messages
Forumeur alchimiste‚
Posté(e)

kyrilluk, je ne vois de ta part que des manifestations d'agressivité et de mépris. Cela ne m'intéresse pas.

metal guru, effectivement, ce n'est pas sûr que les personnages bibliques aient existé. En tout cas, d'après les historiens, y a des choses qui sont probablement fausses.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
carnifex Membre 5684 messages
Forumeur alchimiste‚ 38ans
Posté(e)

Excellent.

Je veux bien me taper la bible si Existence fait une version commentée.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Annonces
Maintenant

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Invité
Répondre à ce sujet…

×   Collé en tant que texte enrichi.   Coller en tant que texte brut à la place

  Seulement 75 émoticônes maximum sont autorisées.

×   Votre lien a été automatiquement intégré.   Afficher plutôt comme un lien

×   Votre contenu précédent a été rétabli.   Vider l’éditeur

×   Vous ne pouvez pas directement coller des images. Envoyez-les depuis votre ordinateur ou insérez-les depuis une URL.

Chargement

×

Information importante

Ce site internet utilise des cookies pour améliorer l'expérience utilisateur. En naviguant sur ce site vous acceptez que des cookies soient placés sur votre navigateur. Conditions d’utilisation Politique de confidentialité