Reduction de la population mondiale

mattaranka Membre 160 messages
Forumeur inspiré‚
Posté(e)

Que pensez vous de toutes ces rumeurs concernant une massive reduction de la population mondiale ?

Par le biais de virus fabriques ou repandus par les autorites.

Par les famines

Sterilisation de la population

Ect...

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Annonces
Maintenant

Messages recommandés

AZGrenouille Membre 2 402 messages
Seigneur Batracien ‚ 36ans
Posté(e)

C'est possible mais très peu crédible, en effet leur but principal est de nous faire consommer davantage pour qu'ils s'enrichissent d'avantage.

Nous tuer :smile2: ! pas rentable.

Sauf, si c'est pour la jouer à la "V pour Vendetta" !

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Bethe0ne Membre 27 messages
Forumeur balbutiant‚ 29ans
Posté(e)

Je ne connaissais pas cette info, rumeurs sur la réduction de la population.

Pour moi il est clair qu'il faut faire qqch, mais pas de la à tuer des millions d'innocents.

Je suis pour que le nombre d'être humain sur Terre se stabilise.

Comment ? c'est un autre problème.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
mattaranka Membre 160 messages
Forumeur inspiré‚
Posté(e)

si ils considerent que la population devient trop importante pour que la planete puisse la suporter?

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
carnifex Membre 5 527 messages
Forumeur alchimiste‚ 36ans
Posté(e)

Les classes dominantes n'ont ni particulièrement intérêt à ce que la population mondiale évolue dans un sens ou dans l'autre (et je dirais encore moins qu'elle baisse) ni les moyens matériels d'y parvenir (sans mettre en danger la légitimité de leur pouvoir, du moins).

Maintenir la population mondiale dans un état d'aliénation, de servitude, d'exploitation, et néanmoins dans un état de relative productivité est leur défi. Et le relever n'est pas chose aisée.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité p-e
Invité p-e Invités 0 message
Posté(e)

il y trop de pauvres qui deviennent riche ils vont trop polluer alors plutôt que de faire des démarches écologique on fait un tit virus et hop c'est dans la poche.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Zak B. Membre 586 messages
Forumeur forcené‚
Posté(e)

La population en 2050

terre.gif9 milliards : c'est le nombre que nous serons sur Terre en 2050 d'après le dernier rapport des Nations Unies. Quels seront les pays les plus peuplés ? Prospectives chiffrées.

Dans les années 1990, l'ONU annonçait entre 11 et 15 milliards d'habitants à l'horizon 2100. Mais aujourd'hui, les prévisions tablent sur un pic à 9 milliards en 2050, puis une stabilisation. Cependant, la population mondiale va quand même augmenter d'un tiers en 50 ans. Car si le taux de natalité décroit (il est de 2,5 enfants par femme aujourd'hui), les adolescents étaient 1,2 milliards en 2000, et sont donc en âge de procréer.

Une des raisons de la revue à la baisse de cette évaluation est le taux de natalité très bas des pays développés. L'Europe, en particulier, va connaître un fort vieilissement de sa population. Plusieurs pays vont même perdre des habitants : l'Allemagne (-4,12 % d'ici à 2050), l'Italie (-21,64 %), la Hongrie (-22,45 %), la Bulgarie (-32,05 %)...la palme revenant à la Russie qui va perdre près de 40 millions d'habitants, passant ainsi du 6ème rang au 18ème rang mondial (voir tableau).

Les régions, qui, au contraire, connaitront une explosion démographique, sont les pays du Tiers-Monde : ceux-ci vont représenter 96 % de la croissance mondiale. Le Niger a ainsi un taux de fécondité de 8 enfants par femme, la Somalie 7,25 et l'Angola 7,20. Le Niger va ainsi voir sa population multipliée par 5 d'ici à 2050.

Ces taux de croissance galopants sont toutefois modérés par l'épidémie de Sida. En Afrique du Sud, le pays le plus touché par le virus, 19,9 % de la population sont contaminés, et près d'une femme sur 5 dans certaines régions. La Zambie et le Zimbabwe ont ainsi une espérance de vie d'à peine 33 ans (84 ans en France).

http://www.linternaute.com/0redac_actu/050...tion-2050.shtml

Modifié par Zak B.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
La_salade Membre 3 264 messages
Mythomane‚ 31ans
Posté(e)

Les guerres, les famines, les épidémies ont toujours joué un rôle de régulateur de la population. Et ces évènements n'en seront que favorisés par une forte population : raréfication des denrées alimentaires, l'eau etc...

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
ixtab Membre 1 162 messages
Forumeur alchimiste‚ 43ans
Posté(e)

Autrefois la nature régulait le peuplement de la planète grâce à des pandémies (ex la peste, le choléra, la grippe espagnole....) qui décimaient une grande partie de la population, et grâce aussi à un fort taux de décès chez les nourrissons et enfants en bâs-âge. Les êtres humains complétaient le travail en se trucidant à la première occasion pour des raisons souvent futiles mais diablement efficaces (guerres en tout genre, génocides, etc).

Avec les progrès de la médecine, les enfants ne meurent plus dans les pays développés, et les épidémies sont stoppées (ou maitrisées) avec des vaccins et des antibiotiques.

Résultat: une population qui augmente de manière exponentielle dans les pays sous développés et des ressources qui s'épuisent...de là à subodorer que des têtes pensantes ont trouvé l'idée géniale de se substituer à la nature en créant dans des laboratoires ultra secrets des virus capables d'exterminer une partie de la population (et tant qu'à faire la plus pauvre), il n'y a qu'un pas....à chacun de croire ou de ne pas croire, de nos jours Dieu a été remplacé par la théorie du complot, et les églises par la TV et internet.....

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
La_salade Membre 3 264 messages
Mythomane‚ 31ans
Posté(e)

Ce que tu dis dans ton 1er paragraphe est encore valable dans les pays du Tiers Monde : la mortalité infantile y est encore forte, les épidémies type SIDA, palu, dengue non encore réglées.

Pour expliquer la démographie actuelle, il y a EN GROS 3 cas, les pays riches occidentaux qui sortent de la transition démographique et connaissent vieillissement et baisse de la natalité. Ils sont voués à connaître une baisse de la population. Les pays en cours d'industrialisation qui sont en plein boom démographique. Et les pays encore pauvres (PMA) qui connaissent mortalité et faible espérance de vie.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
I_Love_Myself Membre+ 7 363 messages
Vendeur de rêve‚ 28ans
Posté(e)

La Terre a de quoi nourrir 10milliards d'individus à l'heure actuelle.

C'est pas le nombre d'habitant qui est de trop. C'est la répartition des ressources qui est mauvaise. Environ 30% de la population mondiale utilisent 70% des ressources (c'est dans ces eaux là pas exactement).

sources: mes cours de géopolitiques et de développement a la fac ^^

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Marty99 Membre 11 messages
Forumeur balbutiant‚
Posté(e)

Et que pensé vous de faire un truk du genre pas plus de 1 ou 2 enfant par famille ?

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
peterwaradin Membre 2 643 messages
Love and happiness‚ 67ans
Posté(e)
2,5 enfants

pourrais-tu m'expliquer par quel miracle une femme peut-elle mettre au monde la moitié d'un enfant?et quel moitié au juste?Pour autant que je sache,ça n'est jamais arrivé. :smile2:

Merci d'avance pour tes explications.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Blackmesa Membre+ 2 700 messages
Grosse banane de Dolph‚ 26ans
Posté(e)

peut etre parce que ce sont des statistiques? :smile2:

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
peterwaradin Membre 2 643 messages
Love and happiness‚ 67ans
Posté(e)

alors comme ça on réduit un être de chair et de sang à une vulgaire statitstique. :smile2:

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Illuminati Membre 1 message
Baby Forumeur‚
Posté(e)
Que pensez vous de toutes ces rumeurs concernant une massive reduction de la population mondiale ?

Nous pensons que ce serait une bonne chose pour la survie de la planète et de l'humanité.

D'après nos sources, la planète ne pourra subvenir aux besoins de 8 milliards de personnes. Et il faudrait même que la population mondiale ne dépasse pas 500 millions d'individus pour que ces individus puissent vivre convenablement et sans soucis de ressources.

Cela fait plusieurs années que nous connaissons les problèmes de ce monde.

« Les plus grandes épreuves auxquelles le monde aura à faire face dans les années à venir seront la surpopulation, le manque de ressources (eau, matières premières, pétrole...), des pandémies de toutes sortes de maladies connues et nouvelles, des pollutions de toutes sortes (chimiques, air, eau, alimentation...) »

Albert Einstein. (1930)

Par le biais de virus fabriques ou repandus par les autorites.

Par les famines

Sterilisation de la population

Ect...

Contrôler les naissances ou stériliser la population ne serait absolument pas rentable économiquement. Cela diminuerait la consommation ainsi que la main d'¿uvre disponible.

Générer des famines est intéressant dans la mesure où le peuple est dépendant de la nourriture que nous lui fournissons. Mais il reste difficile de contrôler le nombre de décès avec une telle méthode.

Le virus serait le meilleur choix. Une grippe par exemple, tuerait les êtres humains sans nuire à l'environnement ni aux animaux.

Mais comme il a déjà été dit sur ce forum: Aucun gouvernement n'aurait intérêt à faire cela par souci de rentabilité.

Une solution viable serait de répandre un virus mortel, puis de proposer dans le même temps un vaccin contre ce virus, qui permettrait de faire survivre la population mais aussi de l'exploiter.

Cela se ferait très simplement en introduisant des substances nocives dans le vaccin, comme du mercure ou des métaux nuisant au bon fonctionnement de l'organisme (notamment du cerveau).

Ainsi, la quasi-totalité de la population serait effectivement morte, mais la population restante serait obligée de consommer de grosses quantité de médicaments pour rester en santé convenable.

L'économie serait assurée par ces quelques survivants (environ 20 à 30% de la population actuelle). Ils seraient obligés de consommer, et donc de travailler pour survivre. La nouvelle société ainsi créée resterait viable, bien que beaucoup moins nocives pour l'environnement.

Tout cela permettrait bien sur aux dirigeants de conserver (voir d'affermir) leur pouvoir sur la population.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Titsta Membre 6 651 messages
Forumeur alchimiste‚ 37ans
Posté(e)

En fait, j'ai un gros gros doute déjà sur le fait qu'il faille réduire la population humaine.

Qu'il faille changer nos comportement, et ne plus le baser sur l'exploitation de ressources périssable, je pense que c'est normal.

Qu'on ai atteins les limites de capacités de la planète à nous nourrir, j'en doute...

La famine existe par la pauvreté, pas par manque de ressource produites. (qu'on se le dise une bonne fois pour toute, on n'est plus dans un monde de sous production, on est dans un monde de sur-production !)

C'est étrange, toutes les études porté sur les problèmes alimentaires ne prennent en compte que le revenu des pays pauvres, et pas les quantités produites !

Peut être que ça serait insupportable de se rendre compte qu'on produit déjà largement assez de nourriture pour tout le monde.

Qu'on soit obligé de diminuer notre confort, j'en doute aussi. Ne pas avoir à acheter une voiture, des fours micro-ondes ou des laves vaisselle tous les 4 ou 5 ans parce qu'ils vont enfin se décider à construire des objets durables, modulables et réparables pour économiser les ressources et l'énergie, ça aurait plutôt tendance à améliorer mon confort personnellement. (mais leur donner moins de sous).

Qu'on crée un système qui donne aux plantes au goutte à goutte ce dont elles ont besoin comme pesticide, et pas les pulvériser en avions aussi, ça serait pas mal.

Puis je vous rappelle qu'on peut faire pousser des plantes dans le sable avec presque rien, avec notre technologie actuelle... donc ces histoires de "terre fertile", c'est du gros bla bla, mais il faudrait donner nos brevets, ça serait embêtant on pourrait pas en faire du fric.

D'ailleurs, revenir à des méthodes naturelles pour éliminer les mauvaises bestioles coûtera beaucoup moins en empreinte écologique, donc même avec 20% de rendement en moins, si on se passe des industries de pesticides, ça fait bien plus de 20% de terre en plus, et globalement ça nourrit plus de monde. Mais ça fait du mal à l'industrie, là encore. Les méthodes anciennes, ça rapporte pas aux industries de pointes.

Les solutions existent pour produire pareil, et même plus, en consommant moins. Tout le problème est là, c'est qu'utiliser ces solutions nous ferai consommer moins.

Ce qui fait que pour de simple question de rentabilité, et de préservation de grosses entreprises, c'est préférable de choisir l'autre solution : réduire la population.

Ce qui est certains aussi, c'est que ça nous arrangerai bien, nous les pays développé, que les autres pays, à savoir le tiers monde, sois moins peuplé.

Simplement parce qu'ils seraient moins puissant économiquement.

Et étrangement, c'est encore sur eux que ça tombe.

Autre détail, question limitation de la population, en France et dans tous les pays développés, on a certes un très faible taux de mortalité infantile, mais on a du même coup beaucoup moins d'enfants par femmes. é un tel point que ça devient très inquiétant.

Les chiffres réels sont camouflés par les chiffres issus des enfants d'immigrés, assez nombreux en France. Mais il me semble très raisonnable de penser que la prochaine génération aura le même taux de natalité catastrophique.

Et même dans les pays très religieux (comme l'iran) on pratique la contraception allègrement, ce qui fait que la natalité est passé de 7 ou 8 enfant par femme à 3... (Ce qui montre au passage que le pouvoir des religieux n'est qu'apparent, c'est peut être pour ça qu'il accordent autant d'importance à l'idée de l'apparence, et à se faire remarquer.)

Je crois que le problème des siècles à venir ne va pas être une sur-population, mais plutôt une sous-population.

Qui plus est la fertilité est en chute libre, il faut savoir que depuis 50 ans, très régulièrement on perd chaque année un million de spermatozoïdes par mL dans les sperme humain...

Note : on n'en a plus que 50 millions. (on en a perdu la moitié déjà, comparé à nos parents)

Je sais pas ce qui se passera dans 50 ans, et si on va commencer réellement a se poser le problème, et plus se dire des trucs con du genre "bof, c'est pas grave, on en a tellement, et on en a besoin que d'un". Mais je serai toujours là pour le voir remarquez, dans 50 ans.

Qui sait, peut être que l'humanité ne pourra plus se reproduire que "in vitro", comme dans les films de science fiction.

En plus avec toutes les épidémies de Sida, et toutes les pandémies dont on arrête pas de parler, il faudrait être aveugle pour ne pas voir que si on cherche à réduire la population des pays pauvres, c'est pas pour leur bien, ni même pour le bien de la planète.

Modifié par Titsta

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
I_Love_Myself Membre+ 7 363 messages
Vendeur de rêve‚ 28ans
Posté(e)
Et que pensé vous de faire un truk du genre pas plus de 1 ou 2 enfant par famille ?

Cela ne marche pas ^^

Déjà tenté en Chine, et des règles simples de calcul permettent de prévoir l'échec d'une politique de limitation du taux de naissance..

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
dao06 Membre 9 messages
Baby Forumeur‚
Posté(e)
Je ne connaissais pas cette info, rumeurs sur la réduction de la population.

Pour moi il est clair qu'il faut faire qqch, mais pas de la à tuer des millions d'innocents.

Je suis pour que le nombre d'être humain sur Terre se stabilise.

Comment ? c'est un autre problème.

Avec une amélioration des conditions de vie; l'accès à des études plus longues, une éducation et un accès aux moyens de contraceptions, les gens ont d'autres choses pour occuper leur vie que de faire des mômes..C'est ce qui se passe dans les pays développés...

C'est sûr que des gamines africaines qui se mettent à pondre à l'age de 16 ans et qui n'ont accès à rien se retrouve à 30 ans avec de nombreux enfants pour lesquels aucun avenir est assuré...

Une régulation de la population se ferait naturellement avec les améliorations des conditions de vie...

Ce sont des belles paroles mais au final c'est au problème de la diminution des inégalités qu'il faut s'attaquer...

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Opeth Membre 1 327 messages
Forumeur alchimiste‚ 44ans
Posté(e)
il y trop de pauvres qui deviennent riche ils vont trop polluer alors plutôt que de faire des démarches écologique on fait un tit virus et hop c'est dans la poche.

n'importe quoi !

il n'y aura jamais assez de pauvres qui deviendront riches !

et puis ce sujet est encore un batard de la théorie de complot, sujet à troll :smile2:

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Annonces
Maintenant

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

Connectez-vous maintenant