Un député réclame une commission d'enquête sur la burqa

cheuwing Membre 7 564 messages
Forumeur alchimiste‚ 34ans
Posté(e)
@Ozzy , je passe sur le" complètement bête " parce que je sens que tu as envie de dialoguer ;)

Ah non , je suis désolé mais la , il y a atteinte à ma neutralité de penser ,ma liberté de penser ;

Puisque que quelqu'un qui se balade en burqa me fait penser à sa religion !

Et qu'ainsi Dieu existe pour la personne que je rencontre . :smile2:

Mais moi ,je n'ai pas envie de penser à sa religion ! à telle ou telle religion ,j'ai envie de penser librement à ce que je veux, sans signes visibles de telle ou telle religion .

Il faut la neutralité dans l' espace commun pour préserver toutes les pensées .

Alors demande aussi de détruire toutes les églises ;) , ah ben non zut ca fait parti du patrimoine de la france ;)

@ozy : je ne répondrai pas frontalement à votre série d'insultes. Je ne suis pas comme certains une mythomane ... je décris ce que je fais et ce que je vois, tout simplement. Je ne vis personne bien sûr ...

simplement puisque vous ne semblez pas avoir bien compris, je n'ai pas dit burka ou nikab mais sorte de tchador ... bref on voyait très bien leur visage, qui était couvert et entouré. Il ne s'agissait pas de "bougnoules" comme vous le dites si élégamment, mais d'une femme de type méditerranéen probablement maghrébine et de deux caucasiennes, donc "blanches" si vous ne savez pas ce qu'est le type caucasien ...

Les algériens sont souvent confondus avec le type caucasien car ils ont la peau très blanche en général, donc encore une supposition à 2 balles

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Annonces
Maintenant

Messages recommandés

Agrenoble Membre 722 messages
Forumeur forcené‚ 59ans
Posté(e)
;) Quoi, le caucase a envahis l'Algérie. Et personne n'en parle! Normal, avec le gaz de Poutine :smile2:

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité caupine
Invité caupine Invités 0 message
Posté(e)
Pour BHL, je ne sais pas, par contre c'est avant tout une insulte utilisée à l'égard des israéliens...

>> http://www.liveclub.fr/-spymax/

spymax, l'obsession muslimiste paranoïaque !

spymax, c'est ça que je ne te voyais plus....reviens on est en train d'en remettre une couche avec papire :smile2:

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
yop! Modérateur 20 365 messages
Gonade Absolutrice‚ 35ans
Posté(e)
je ne vois vraiment pas ce que la défense des femmes et de leur dignité et la laïcité ont d'antinomique ! Non vraiment , je ne vois pas .... bien au contraire d'ailleurs !

Laïcité et droit de la femme.

Ce ne sont ni des concepts opposées, ni semblables : ce sont deux sujets bien distincts.

On ne peut pas défendre la dignité de la femme avec pour argument "c'est un mauvais culte". C'est mélanger laïcité et respect de l'individu.

Quand tu parles de Pierre avec la voix de Paul, et que tu parles de Paul avec la voix de Pierre, Jacques ni comprends plus grand chose.

Les deux combats peuvent se chevaucher, être tenus par les mêmes personnes. Mais il y a paradoxe :

-pour défendre l'intégrité de laïcité, on doit accepter le port de la burqa ou condamner carrément tout "vêtement idéologique". (liberté de culte, égalité de traitement des cultes)

-pour défendre ces femmes de l'oppression d'une idéologie machiste, on doit essayer de faire tomber la burqa, de changer les mentalités (ce qui ne peut pas s'imposer par l'interdiction : discrimination de culte).

Donc la seule approche envisageable ne semble pas passer par ce genre d'interdiction. Et si on peut interdire la burqa dans certains lieux, ce sera au nom de motifs neutres (identification de l'individu, écoles,...)

Je pense que tu peux le comprendre, même si tu te laisses déborder par tes jugements personnels et tes émotions dans ce débat.

A quoi jouent ces musulmanes que je qualifierai au minimum de politique? Que cherchent-elles ? A qui obéissent -elles? Quel est leur but ? Sont elles sincères quand elles répétent toutes à l'identique, comme des perroquets : « c'est ma liberté, c'est mon choix », et renvoyant dans les cordes toute critique d'un grand revers de la main "raciste" (tellement facile !) discours uniforme bien appris ?

Cela n'a donc plus rien à voir avec le problème général de "liberté de porter un signe ostensible de religion dans la rue".

Petite précision : créer une loi spécifique à la burqa est anti-laïque. Il faudrait donc créer une interdiction qui traiterait également chaque culte sans entraver la liberté de culte.

Les lois, en France, ce sont les mêmes pour TOUS ! C'est aussi simple que ça !

Malheureusement, la connerie n'est pas encore un délit. Je passe le reste de ton post qui n'est que jugement et appréciation personnelle et qui ne représente rien de solide au niveau légal.

Non je ne veux pas en croisant une femme immédiatement identifier sa religion qu'elle me jettera à la figure par son accoutrement. Je ne pourrai jamais discuter d'égale à égale avec une femme "voilée", car en la voyant, je ne peux me sortir de l'idée qu'elle est une "apôtre" de cet islam politique théocratique que l'on déteste tant et qui est notre ennemi déclaré, ennemi de nos valeurs, ennemi de la déclaration des droits de l'homme et des citoyens, ennemi de la laïcité et de la loi de 1905.

Il est évident qu'on est en face d'une idéologie assez nauséabonde qui, bien que légale, véhicule une vision du monde arrogante et simpliste, bornée et fermée. Seulement, finalement peu de ces gens tombent dans l'illégalité.

Et sur la sol français, on tolère bien d'autres inepties et vomis mentaux appelées "idéologies".

Y'a même certains partis politiques rongés par des idéaux assez comparables en idiotie.

Bref, il faut les attendre au tournant. Les combats idéologiques, ça ne concerne pas vraiment la loi.

Et de plus, elle a une base sur laquelle on doit s'appuyer pour combattre ce qu'on trouve odieux. Pas besoin de créer de nouvelles lois à portée discriminatoire (et oui ! c'en serait, puisque l'interdiction burqa je pourrais m'empresser de la retourner sur tout autre cible).

l'étape logique suivante c'est de foutre à poil l'enburkinée dans la rue .... je sens que ça va pas tarder si elles continuent à nous faire c... :smile2: ;);)

Ce que tu prônes est purement et simplement une agression, mec. ;) Donc, c'est dans la logique d'un âne que ce serait la "prochaine étape". J'ose espérer que tu n'es pas un âne... ;)

Mais je te suggère de laisser le combat contre la burqa à d'autres ! :|

Et ne donne pas du "nous" pour essayer de la jouer démago à la petite semaine : assume tes propos jusqu'au bout !

Un femme en burka relève vraiment de l'extrémisme islamique, n'est-ce pas?

Alors si demain on croisait 3 mecs en chemise brune avec un brassard croix gammée, est-ce que les mêmes qui militent pour la liberté vestimentaire militeraient de la même façon pour ce déguisement de nazi?

Seulement les dérives de l'Islam ne permettent pas d'interdire l'Islam. Ces connards se basent sur les mêmes textes que les autres musulmans. Sinon, sur ton principe anti-laïque, on interdit tous les autres cultes car ayant tous donné lieu à des dérives.

Personnellement, je ne serais pas contre ça, mais ce serait injuste, tyrannique, arrogant. :|

Ne me sortez pas l'argument "oui mais les nazis ont fait des millions de morts!!" parce que, sans avoir les chiffres, les intégristes religieux agissent sur beaucoup plus de temps que les nazis. Du coup, rien de dit que les nazis ont fait le plus de morts...

Le nazisme n'est pas un culte mais une organisation politique interdite en France car appelant dans ses textes au massacre de populations.

C'est ça. C'est une démocratie de merde... Liberté OUI! Mais liberté orientée...

La liberté dont ils jouissent, les salafistes, est la même dont tu jouis. Sinon, n'importe qui pourrait interdire n'importe quoi au motif de "se sentir agressé" ou je ne sais quoi.

Le combat, il est ailleurs. Notamment dans le dialogue, et imposer le dialogue me semble primordial.

Tu as raison, les nazis visaient les juifs. Quelque part, c'était aussi une guerre de religion...

Le nazisme comportait une part de croyance mystique, mais son fondement était avant tout politique.

Contre la burka et contre les uniformes nazi on est bien d'accord la liberté des uns fini ou commence celle des autres.

Bein, si tu veux mais ça ne nous dit pas comment regler la burqa et tout ce qu'il y a derrière.

Burqua or not burqua .La presse mondiale répond a Sarkozy a propos d'un sujet 'anodin' qui apparemment devient politiquement incorrect.

La burqa est le catalyseur.

Ce simple "problème mineur" reflète toutes les rancoeurs et divisions au sein de notre société, que ça vienne des croyants ou pas.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
pascalin Membre 15 218 messages
le corps sur Terre, l'esprit ailleurs ‚ 47ans
Posté(e)
Alors demande aussi de détruire toutes les églises :D , ah ben non zut ca fait parti du patrimoine de la france :sleep:

Oui tu as raison , aucune religion ne devrait apparaitre aux yeux des hommes ,seul la foi en Dieu prévaut pour celui qui y croit, non ses symboles et imageries en tout genres !

Cela s'appelle l' idolâtrie ;)

Laïcité et droit de la femme.

Ce ne sont ni des concepts opposées, ni semblables : ce sont deux sujets bien distincts.

On ne peut pas défendre la dignité de la femme avec pour argument "c'est un mauvais culte". C'est mélanger laïcité et respect de l'individu.

Quand tu parles de Pierre avec la voix de Paul, et que tu parles de Paul avec la voix de Pierre, Jacques ni comprends plus grand chose.

Les deux sont compatibles

Les deux combats peuvent se chevaucher, être tenus par les mêmes personnes. Mais il y a paradoxe :

-pour défendre l'intégrité de laïcité, on doit accepter le port de la burqa ou condamner carrément tout "vêtement idéologique". (liberté de culte, égalité de traitement des cultes)

Oui ça c'est du bon ,condamner tout :| la religion à était créé alors qu'on était pas très évolué ,mais depuis... ça rame encore :sleep: bon ben je reviendrais dans soixante dix milliards d'années

-pour défendre ces femmes de l'oppression d'une idéologie machiste, on doit essayer de faire tomber la burqa, de changer les mentalités (ce qui ne peut pas s'imposer par l'interdiction : discrimination de culte).

OUi :|

Donc la seule approche envisageable ne semble pas passer par ce genre d'interdiction. Et si on peut interdire la burqa dans certains lieux, ce sera au nom de motifs neutres (identification de l'individu, écoles,...)

__ :|

Cela n'a donc plus rien à voir avec le problème général de "liberté de porter un signe ostensible de religion dans la rue".

Petite précision : créer une loi spécifique à la burqa est anti-laïque. Il faudrait donc créer une interdiction qui traiterait également chaque culte sans entraver la liberté de culte.

Les lois, en France, ce sont les mêmes pour TOUS ! C'est aussi simple que ça !

ça c'est toi qui le dit ,car crée une loi qui passe l'humain avant la religion ,n'a rien d'anti-laïque

Bref, il faut les attendre au tournant. Les combats idéologiques, ça ne concerne pas vraiment la loi.

Et de plus, elle a une base sur laquelle on doit s'appuyer pour combattre ce qu'on trouve odieux. Pas besoin de créer de nouvelles lois à portée discriminatoire (et oui ! c'en serait, puisque l'interdiction burqa je pourrais m'empresser de la retourner sur tout autre cible).

OUais comme des chasseurs de palombes ! ça c'est du bon aussi!

Qu'est-il le plus discriminatoire ? voir un être humain , une femme en l' occurrence , être voilé de la tête au pied, dans un pays des droits de l' homme , laïque ,et la laisser comme si de rien n'était ? ou voir cette même femme , la laisser , mais soutenir cela au nom de la religion ?

Seulement les dérives de l'Islam ne permettent pas d'interdire l'Islam. Ces connards se basent sur les mêmes textes que les autres musulmans. Sinon, sur ton principe anti-laïque, on interdit tous les autres cultes car ayant tous donné lieu à des dérives.

Oui , plus aucun cultes ,car Dieu n'as pas besoin des hommes pour être ! ça me va , à voir le sang nauséabond et fétide versé au nom de la religion , pouah :smile2: ! quel arrogance noyée dans la perfidie !

La liberté dont ils jouissent, les salafistes, est la même dont tu jouis. Sinon, n'importe qui pourrait interdire n'importe quoi au motif de "se sentir agressé" ou je ne sais quoi.

Le combat, il est ailleurs. Notamment dans le dialogue, et imposer le dialogue me semble primordial.

La façon dont tu as de voir les choses est pernicieuse ,car elle sous-entend que les salafistes ont la même liberté plus un "autre petit bout " qui leur donne encore plus de liberté , bizarre !

Oui puisqu'ils ont le droit eux d'aliéner les pensées ,les femmes !

Mais tu va me dire que les femmes ont leurs mots à dire dans la religion musulmane, qui plus est, avec les extrémistes :|

Et je ne vois pas le rapport après avec " n'importe qui pourrait interdire n'importe quoi au motif de se sentir agressé " car c'est faux !

C'est faux comme argument , pourquoi ne pas dire les choses tel quelles sont ?

et n'importe qui pourrait autoriser au motif de la laïcité du culte , je peut te dire que la dessus , des extrémistes s'engouffrent toutes voiles dehors , à force d'être liberticide , c'est la chianlit et le dictat de quelques uns sur les autres ,car qui veut avoir raison ,si ce n'est les religieux de tout bord , je t'explique pas la mouise avec les extrémistes de tout bord :drinks: .

Le port du voile intégrale est une déshumanisation que tu le veuilles ou non , c'est le gros point négatif dans cette doctrine.

Après tu lui met l' étiquette qui te conviens le mieux ( anti-laïque , anti-humain ,anti-femme ,anti-religion (oui dans la religion ,normalement le femme est l'égale de l 'homme normalement hein :drinks: )

La burqa est le catalyseur.

Ce simple "problème mineur" reflète toutes les rancoeurs et divisions au sein de notre société, que ça vienne des croyants ou pas.

Ce problème n'est pas mineur car il touche la dignité d'un être humain , dans son existence et dans sa chair .

Ce problème amène plusieurs réflexions ...

La première est d' ordre de dignité humaine ,est-ce qu'un humain à droit à son intégrité même si c'est une certaine liberté de culte ? Je dit oui sans hésiter car pour moi , l' humain est supérieur à toutes doctrines et religions

La dignité passe évidement par son apparence humaine aux yeux des autres ;) .

On vit humain ou alors on ne l'ai pas !

La seconde est de l'ordre de l'entente mutuelle et du respect entre les humains , à savoir :

_ être citoyen sous-entend appartenir à la Citée , la rue ! cette rue , au niveau des hommes et des rapports entres eux ,( je ne parle pas des monuments) doit être la plus neutre possible !

Une idée ou religion , ne doit pas s'imposer aux yeux des autres .

@ Yop ,oui la rue est neutre ,enfin , elle doit l'être du plus possible sinon ,c'est le surenchérissement de la religion et des extrémistes , c'est la gueguerre en deux temps ,trois mouvements !

La rue est neutre , envers les individus ,quand je vois quelqu'un en chemise ,en tee-shirt etc... qui ne montre aucune appartenance à aucunes religions .

Si c'est le montrage des idéologies et des religions que tu veux , la surenchère sur la religion ok , bien !

mais je te dis pas le bordel après , car là les fondamentaux et autres extrémistes rappliquent ...

La troisième est pour moi du bon sens :drinks:

_ La dite burqa vient d'un cercle de religieux extrémistes , alors si pour certains tous doit être accepté parce que cela vient de la religion , je pense que l'on va droit dans le mur ...

Bon je crois pas que l'on va arriver à se mettre d'accord , mais s'il y avais un truc à retenir dans ce qui me chiffone la dedans c'est cela :

Je serais plus enclin et plus ouvert à accepter cela si le port de la burqa était porté par les deux sexes ,hommes et femmes sans discriminations ;)

De plus , je trouve "fort audacieux" et interpelant au possible ,voir simplet :sleep: l'engouffrement de sectaires extrémistes dans les notions de liberté et de laïcité , alors qu'eux n'en ont aucunes !

Pour finir , je n'ai pas la prétention ni l'envie de "convertir" les quelques forumeurs qui lisent mes propos ,

Je dis ça par des propos ,somme toute , assez malhonnêtes de ta part ;:

Sinon, je suis un peu effaré qu'on arrive à la page 100 et que certains en soit encore à prôner que la rue doive être "neutre", ou que la vue de la burqa est une agression.... alors qu'aucun individu n'est neutre et a bien le droit de faire ce qu'il veut dans le respect de la loi !

Car ce n'est que ton point de vue et ton point de vue n'est pas plus valable que le miens mais toi tu voudrais le faire passer pour acquis ;)

Pour moi , la rue doit être neutre et l'humain aussi , sans religion , j'ai le droit de penser ça ? oui ou non ?

Et si ,bien sur que si, certains humains que l'on croise dans la rue , sont neutres aux niveaux des valeurs religieuses ,on ne sait pas à quoi ils croient ou pensent et je pense que c'est tant mieux pour tout le monde .

Je pense que l' humain est encore un petit enfant ,qu'il a peur ,qu'il se cherche et se construit des mondes et des religions ! j'ai le droit de penser ça ?

J'ai le droit de penser qu'il y a des humains sous des prétextes douteux ou pas , veulent et ont la main mise sur d'autres ,j'ai le droit de penser ça mais aussi d'y croire comme toi qui croit à ce que tu dis ?

J'ai le droit de vouloir sauver la condition d'un être humain ,sa dignité son humanité ?

Modifié par pascalin

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
yop! Modérateur 20 365 messages
Gonade Absolutrice‚ 35ans
Posté(e)

WARNING : Pavé ! :blush:

OUais comme des chasseurs de palombes ! ça c'est du bon aussi!

Ouais, mais je ne parle pas de tirer à vue ! :plus:

Je parle d'imposer, par notre détermination personnelle et citoyenne, le dialogue avec des gens bornés pour arriver à leur faire réaliser à quel point leur pratique est dégradante pour les femmes, dans l'absolu, et à quel point elle est incompatible avec la vie dans une société où la majorité des gens réprouvent cette oppression vestimentaire.

Le tout sans brandir la religion, puisqu'elle fausse le débat sur la dignité humaine. ;)

Oui , plus aucun cultes ,car Dieu n'as pas besoin des hommes pour être ! ça me va , à voir le sang nauséabond et fétide versé au nom de la religion , pouah :smile2: ! quel arrogance noyée dans la perfidie !

Oui, moi aussi je suis contre toutes ces doctrines merdiques. Mais la loi autorise l'expression du culte et tous ne sont pas forcément vecteurs d'insanités.

Et l'oppression machiste salafiste est une partie de leur culte.

La façon dont tu as de voir les choses est pernicieuse ,car elle sous-entend que les salafistes ont la même liberté plus un "autre petit bout " qui leur donne encore plus de liberté , bizarre !

Comment t'arrives à lire ça alors que je te dis que la liberté est la même pour tout le monde ?? :baby:

Où est-ce qu'ils auraient de la liberté "en plus" ? L'interdiction, ce serait plutôt de la liberté "en moins".

Ce n'est pas parce que tu n'as pas de culte que tu n'as pas la liberté d'en avoir et de l'exprimer. Tu ne l'utilises pas c'est tout. Comme moi je ne l'utilise pas non plus. :alien: Seulement nous l'avons exactement pareille, cette liberté :

Les lois et la laïcité nous le garantissent ! ;) popom popom popopopoooom popom

Oui puisqu'ils ont le droit eux d'aliéner les pensées ,les femmes !

Mais tu va me dire que les femmes ont leurs mots à dire dans la religion musulmane, qui plus est, avec les extrémistes :|

Il y a des patrons qui font pression sur leurs employés, des maris qui oppriment leur femme autrement sans avoir besoin de religion, des gens qui en emprisonnent d'autres dans diverses manipulations, etc...

Ces gens, tant que leurs victimes ne s'expriment pas (ou ne réalisent pas à quel point elles sont victimes), on ne peut pas faire grand chose. :cool:

D'où la nécessité du dialogue (plus que de l'interdiction... qui ne ferait que reporter voire masquer le problème, le faire oublier), surtout auprès des femmes, mais aussi auprès des maris.

Cette injustice ne concerne pas que les cas des salafistes. La burqa est hyper visible, c'est pour ça que ça gène autant, mais la plupart des exactions envers les femmes sont invisibles (même chez les salafistes, je suppose).

Et je ne vois pas le rapport après avec " n'importe qui pourrait interdire n'importe quoi au motif de se sentir agressé " car c'est faux !

C'est faux comme argument , pourquoi ne pas dire les choses tel quelles sont ?

Je te parle de loi.

Si une loi brise l'égalité de traitement des cultes, peu importe sur quel point, tous les avocats véreux des sectes vont se ruer dessus pour sodomiser la loi française dans les grandes largeurs.

Et cette fois-ci, sans plus de barrières légales. :D Youppiii !

J'ose pas imaginer ! :sleep:

Vous savez pourtant tous qu'un enculé qui a la loi avec lui (en exploitant une faille) est intouchable. Briser la laïcité en interdisant la burqa, c'est s'exposer à ça : créer une grosse faille.

éa me fait chier aussi que ce soit comme ça, mais c'est comme ça ! ;)

Le port du voile intégrale est une déshumanisation que tu le veuilles ou non , c'est le gros point négatif dans cette doctrine.

Oui, je suis d'accord. Je trouve ça odieux.

Mais là encore, la religion est mélangée.

Si c'était juste un mec qui obligeait sa femme à porte une burqa non religieuse, ce serait beaucoup plus simple à gerer, même de l'extérieur. Quoique, si la victime défend son mari...

Pour résumer :

C'est comme pour les femmes battues qui restent avec leur bourreau malgré les coups. Qui le défendent même ! De l'extérieur, même en constatant le tout, on ne peut pas faire grand chose si la victime est dans le camp du bourreau.

Ajoutons à ça un amalgame de type "secte" et on a la totale : le bouclier de la liberté de culte ! La burqa !

Ce problème n'est pas mineur car il touche la dignité d'un être humain , dans son existence et dans sa chair.

Oui, je suis d'accord aussi. ;)

Mais je voulais dire que le problème du port de la burqa est un grain de sable parmi toutes les autres atteintes à la femme commise en France. Un parmi d'autre.

Mais pour chaque individu, bien sûr que c'est absolument grave : c'est sa vie !

It's still not a woman's world.

Je dis oui sans hésiter car pour moi , l' humain est supérieur à toutes doctrines et religions

Ce sont les humains eux-mêmes qui se différencient et placent leur valeurs existentielles au sein de cultes. Pour un croyant, Dieu peut passer avant.

Et il a le droit de le penser, et d'agir ainsi. :drinks:

Le problème vient lorsqu'au nom de Dieu, on écorne la conception de l'Homme (universel), et quand les individus y sont consentants malgré eux ! :sleep:

Une idée ou religion , ne doit pas s'imposer aux yeux des autres.

Je ne suis pas d'accord.

Dès que je fous les pieds dehors, je suis soumis à tout un tas de messages, pas forcément religieux d'ailleurs, de gens qui se revendiquent de tout et n'importe quoi, qui affichent leur club de foot favori, les concept/marques de fringues, etc...

Y'en a partout !!!!

Les croyants ne sont que des messagers parmi d'autres.

Déjà, on atteindrait à la liberté de culte, de deux on établirait une discrimination : pourquoi le message publicitaire aurait le droit d'être visible et pas les autres ? :third:

Je sais que la vision de la burqa gène parce que c'est un rappel direct à la condition de ces femmes, mais quand tu vois un logo Nike, ça ne te fais pas gerber ? Tu ne te lèves pas pour défendre la condition des enfants Chinois ? :plus:

Tu ne demandes pas d'interdire le port ostensible de la marque Nike ?

La burqa ne peut pas remettre en cause le droit d'afficher ses signes religieux ! Je suis partisan de la faire tomber, mais pas au nom de "sa vision me dérange".

@ Yop ,oui la rue est neutre ,enfin , elle doit l'être du plus possible sinon ,c'est le surenchérissement de la religion et des extrémistes , c'est la gueguerre en deux temps ,trois mouvements !

La rue est neutre , envers les individus ,quand je vois quelqu'un en chemise ,en tee-shirt etc... qui ne montre aucune appartenance à aucunes religions.

Arrête ! La rue n'est pas neutre ! :first:

Seulement, on remarque ce qu'on veut bien remarquer ! Ce qui nous dérange !

Et ça dépend ce qu'il y a sur le t-shirt. :alien:

Dans ta logique, même les non croyants devraient être obligés de porter des habits sans message : pas de marques commerciales visibles, pas de t-shirt à message, etc... !!

Si c'est le montrage des idéologies et des religions que tu veux , la surenchère sur la religion ok , bien !

mais je te dis pas le bordel après , car là les fondamentaux et autres extrémistes rappliquent ...

Mais non regarde : il n'y a que la burqa. J ne vois pas trop ce qu'on pourrait faire de pire à moins de passer direct dans l'illégalité !

Je ne suis pas pour le "montrage" mais bon.. le "cachage total" serait impossible.

La troisième est pour moi du bon sens :alien:

_ La dite burqa vient d'un cercle de religieux extrémistes , alors si pour certains tous doit être accepté parce que cela vient de la religion , je pense que l'on va droit dans le mur ...

Oui, les sectes...

Je serais plus enclin et plus ouvert à accepter cela si le port de la burqa était porté par les deux sexes ,hommes et femmes sans discriminations :|

En effet, se serait moins conséquent.

De plus , je trouve "fort audacieux" et interpelant au possible ,voir simplet :geek: l'engouffrement de sectaires extrémistes dans les notions de liberté et de laïcité , alors qu'eux n'en ont aucunes !

La liberté de culte n'est pas censée promouvoir tout le caca idéologique du monde : elle sert à garantir l'expression des idées.

Malheureusement, certains en profitent bien de cette liberté laïque. Seulement, on ne peut pas trop la changer sans blâmer tout le monde. :sleep:

Le problème de la laïcité est qu'elle est absolue : pour tout le monde pareil !

La victoire contre la burqa ne viendra pas de la laïcité, qu'on s'en rende bien compte. Les extrêmistes jouent très bien sur ce paradoxe législation et fondateur de la république ! Ils sont sur le fil, mais ils ne dépassent pas.

Pour finir , je n'ai pas la prétention ni l'envie de "convertir" les quelques forumeurs qui lisent mes propos ,

Je dis ça par des propos ,somme toute , assez malhonnêtes de ta part ;:

Hein ??

Tu es malhonnête de me traiter de malhonnête. :alien:

Si je suis ferme sur la position qui dit que "la liberté de culte protège légalement la burqa et la briser n'est pas envisageable" c'est parce que je l'estime indiscutable, sur le plan juridique. Il ne faut pas prétendre pouvoir outrepasser la législation ! Je ne fais que lire la loi, en fait...

Mais contrairement à pas mal de forumeurs sur ce débat, je prends le temps de lire et de comprendre comment pensent les autres. Toi, par exemple, je comprends très bien ton point de vue :

-tu es contre la burqa qui insulte toutes tes valeurs personnelles mais tu refuses d'admettre qu'on est légalement impuissant face à cette pratique et l'émotion te fais tenir un discours insensé qui mène à : "passons au-dessus des lois en vigueur interdisons" ou "créons des lois anti-laïques car discriminatoires !"

Je ne suis ni d'accord, ni pas d'accord.

Je t'informe juste que la loi sur la burqa concernera TOUS les citoyens. C'est au nom de cette solidarité "égalitaire" (et tu es pour l'égalité :mouai: ) que la burqa est protégée...

Conclusion :

La seule façon de contourner la loi et de mettre cette pratique dans l'illégalité est d'avoir des plaintes des femmes victimes. (et ça, ce n'est pas un "avis personnel" mais un constat réaliste et pragmatique)

Car ce n'est que ton point de vue et ton point de vue n'est pas plus valable que le miens mais toi tu voudrais le faire passer pour acquis :|

La neutralité dans la rue n'est pas mon point de vue, c'est un fait : elle n'existe pas.

Et en plus la liberté de culte autorise l'expression de ses croyances dans les lieux de vies. C'est aussi ça le respect des individus.

Manque de pot, pour la burqa ça pose problème mais pour la bonne grand-mère gentille qui croit en Dieu et qui tient à porter sa croix, la liberté de culte le lui permet.

Y'a pas deux poids, deux mesures aux yeux de la laïcité. Même si à nos yeux, la burqa est une toute autre proportion qu'un crucifix.

Donc, je te le répète : la victoire contre la burqa (et l'oppression de la femme) ne viendra pas de la laïcité. C'est un bouclier pour les extrêmistes et malheureusement, ce sont nos lois !

Pour moi , la rue doit être neutre et l'humain aussi , sans religion , j'ai le droit de penser ça ? oui ou non ?

Tu as le droit oui. :first: Tu as même le droit de l'appliquer en étant neutre dans la rue. mais que tu cherches à imposer cette conviction.. de quel droit l'estimes-tu primer sur les conceptions des autres.

Moi, cela ne me dérange pas de voir des gens afficher les couleurs de leur "club". :|

Ce qui me dérange sur la burqa, ce n'est pas l'islam perverti. C'est la femme en dessous qui est victime-complice de son sort.

Et puis je ne t'empêche pas de penser ? De quoi tu te plains ? Je ne t'ai jamais dit que tu pensais mal, d'ailleurs mes opinions personnelles ne sont pas très éloignées, en fait.

Mais on ne vit pas en Yopocratie ou en Pascalinocratie. :geek: On vit en France, et la France est la terre du respect des croyances et du droit à les exprimer.

C'est dur, de cohabiter ! :bravo:

Ps : mégapavééééééééééééééééééééééééééééééééééééééééééééé ! :drinks::noel: désolé :drinks::geek:

Modifié par yop!

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité Simplicius
Invité Simplicius Invités 0 message
Posté(e)
En gros, tu souhaite que l'Etat contrôle la religion, en disant qui peut être prêtre ou non.

Cela pose plusieurs problèmes.

Tout d'abord, ce type de mesure est contraire à la laïcité, et donc à l'identité française. Il me semble absurde de renier les valeurs de la France pour défendre les valeurs de la France.

Ensuite, c'est une grave atteinte à la liberté de culte, puisque l'Etat choisira les prêtres.

Pour finir, le but est de lutter contre certaines dérives de la religion (la burqa), mais ce que tu proposes, c'est de créer une nouvelle dérive de la religion : la religion servirait à l'Etat, qui pourrait manipuler les masses avec.

Conclusion : Ta "solution" remplace certains problèmes par des problèmes encore plus graves. C'est donc une mauvaise solution.

La laïcité participe-t-elle de l'identité française ?

Comme on l'a vu dans ce topic, l'identité française est difficile à définir. Simple respect des lois ? Traditions ancrées dans un passé immémorial ?

Si c'est la première solution, en ce cas la loi de finances pourrait être considérée comme constituant l'identité française. Si c'est la seconde, depuis le baptême de Clovis ou même en ne parlant que du régime concordataire qui a duré plus de cent ans entre le Consulat et 1905 (soit autant de temps que la loi de 1905 jusqu'à nous), la religion d'Etat participe plus de l'identité française. Passons.

L'interdiction de professer des rites religieux publics sans licence délivrée ou au moins reconnue par l'Etat est-il attentatoire à la liberté de culte ?

Je ne vois pas très bien en quoi. La liberté d'opinion se satisfait très bien des régimes de droit d'exploitation pour les oeuvres cinématographiques ou de droit de publication pour les oeuvres littéraires. Elle se concilie avec le respect de l'ordre public ou des législations plus particulières comme la protection de l'enfance.

De même, la liberté d'expression et de manifestation est encadrée par le régime de l'autorisation préalable. Pour qu'un groupe puisse battre le pavé, il doit déposer une demande en préfecture qui autorise ou pas la tenue de la manifestation.

Les partis politiques eux mêmes doivent être déclarés. Et si l'Etat ne nomme pas leurs dirigeants dont la légitimité repose sur l'élection (ou la tentative d'élection), il peut toujours dissoudre un parti qui constituerait une menace pour l'ordre public.

exemple : http://fr.wikipedia.org/wiki/Unit%C3%A9_radicale

Enfin, que l'Etat contrôle les activités publiques qui s'effectuent sur son territoire n'est pas liberticide. Qu'il faille des diplômes validés par l'Etat pour être médecin ou coiffeur ne porte pas atteinte à la liberté du commerce et de l'industrie.

Pourquoi le clergé serait-il l'un des rares corps professionnels à demeurer sans contrôle ?

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité caupine
Invité caupine Invités 0 message
Posté(e)
1)Laïcité et droit de la femme.

Ce ne sont ni des concepts opposées, ni semblables : ce sont deux sujets bien distincts.

2)On ne peut pas défendre la dignité de la femme avec pour argument "c'est un mauvais culte". C'est mélanger laïcité et respect de l'individu.

3) Les lois, en France, ce sont les mêmes pour TOUS ! C'est aussi simple que ça !

1) sur quoi t'appuies tu pour avancer que laïcité et respect de l'individu sont 2 sujets distincts ?

2) on peut défendre la dignité de la femme FRANCAISE là ou ses acquis commences à être dévasté par une pseudo religion.

3) j'ai trouvé ça dans le journal officiel. décret du 20/062009

http://www.legifrance.gouv.fr/affichTexte....ategorieLien=id

pourrait on juste faire appliquer ce décret dans un premier temps ?.... :smile2:

Modifié par caupine

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
transporteur Membre 23 297 messages
forumeur révolutionnaire‚ 44ans
Posté(e)

Moi je dis chapeau pour vos pavés. ;) :smile2:

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
pascalin Membre 15 218 messages
le corps sur Terre, l'esprit ailleurs ‚ 47ans
Posté(e)

WARNING : Pavé !

:third:

Ouais, mais je ne parle pas de tirer à vue ! :first:

Je parle d'imposer, par notre détermination personnelle et citoyenne, le dialogue avec des gens bornés pour arriver à leur faire réaliser à quel point leur pratique est dégradante pour les femmes, dans l'absolu, et à quel point elle est incompatible avec la vie dans une société où la majorité des gens réprouvent cette oppression vestimentaire.

Le tout sans brandir la religion, puisqu'elle fausse le débat sur la dignité humaine. ;)

Oui, moi aussi je suis contre toutes ces doctrines merdiques. Mais la loi autorise l'expression du culte et tous ne sont pas forcément vecteurs d'insanités.

Et l'oppression machiste salafiste est une partie de leur culte.

Comment t'arrives à lire ça alors que je te dis que la liberté est la même pour tout le monde ?? :alien:

Où est-ce qu'ils auraient de la liberté "en plus" ? L'interdiction, ce serait plutôt de la liberté "en moins".

Ce n'est pas parce que tu n'as pas de culte que tu n'as pas la liberté d'en avoir et de l'exprimer. Tu ne l'utilises pas c'est tout. Comme moi je ne l'utilise pas non plus. :blush: Seulement nous l'avons exactement pareille, cette liberté :

Les lois et la laïcité nous le garantissent ! :smile2: popom popom popopopoooom popom

Il y a des patrons qui font pression sur leurs employés, des maris qui oppriment leur femme autrement sans avoir besoin de religion, des gens qui en emprisonnent d'autres dans diverses manipulations, etc...

Ces gens, tant que leurs victimes ne s'expriment pas (ou ne réalisent pas à quel point elles sont victimes), on ne peut pas faire grand chose. :plus:

D'où la nécessité du dialogue (plus que de l'interdiction... qui ne ferait que reporter voire masquer le problème, le faire oublier), surtout auprès des femmes, mais aussi auprès des maris.

Cette injustice ne concerne pas que les cas des salafistes. La burqa est hyper visible, c'est pour ça que ça gène autant, mais la plupart des exactions envers les femmes sont invisibles (même chez les salafistes, je suppose).

Je te parle de loi.

Si une loi brise l'égalité de traitement des cultes, peu importe sur quel point, tous les avocats véreux des sectes vont se ruer dessus pour sodomiser la loi française dans les grandes largeurs.

Et cette fois-ci, sans plus de barrières légales. :| Youppiii !

J'ose pas imaginer ! :drinks:

Vous savez pourtant tous qu'un enculé qui a la loi avec lui (en exploitant une faille) est intouchable. Briser la laïcité en interdisant la burqa, c'est s'exposer à ça : créer une grosse faille.

éa me fait chier aussi que ce soit comme ça, mais c'est comme ça ! ;)

Oui, je suis d'accord. Je trouve ça odieux.

Mais là encore, la religion est mélangée.

Si c'était juste un mec qui obligeait sa femme à porte une burqa non religieuse, ce serait beaucoup plus simple à gerer, même de l'extérieur. Quoique, si la victime défend son mari...

Pour résumer : C'est comme pour les femmes battues qui restent avec leur bourreau malgré les coups. Qui le défendent même ! De l'extérieur, même en constatant le tout, on ne peut pas faire grand chose si la victime est dans le camp du bourreau. Ajoutons à ça un amalgame de type "secte" et on a la totale : le bouclier de la liberté de culte ! La burqa !

Oui, je suis d'accord aussi. ;)

Mais je voulais dire que le problème du port de la burqa est un grain de sable parmi toutes les autres atteintes à la femme commise en France. Un parmi d'autre.

Mais pour chaque individu, bien sûr que c'est absolument grave : c'est sa vie !

It's still not a woman's world.

Ce sont les humains eux-mêmes qui se différencient et placent leur valeurs existentielles au sein de cultes. Pour un croyant, Dieu peut passer avant.

Et il a le droit de le penser, et d'agir ainsi. :|

Le problème vient lorsqu'au nom de Dieu, on écorne la conception de l'Homme (universel), et quand les individus y sont consentants malgré eux ! :D

Je ne suis pas d'accord.

Dès que je fous les pieds dehors, je suis soumis à tout un tas de messages, pas forcément religieux d'ailleurs, de gens qui se revendiquent de tout et n'importe quoi, qui affichent leur club de foot favori, les concept/marques de fringues, etc...

Y'en a partout !!!!

Les croyants ne sont que des messagers parmi d'autres.

Déjà, on atteindrait à la liberté de culte, de deux on établirait une discrimination : pourquoi le message publicitaire aurait le droit d'être visible et pas les autres ? :drinks:

Je sais que la vision de la burqa gène parce que c'est un rappel direct à la condition de ces femmes, mais quand tu vois un logo Nike, ça ne te fais pas gerber ? Tu ne te lèves pas pour défendre la condition des enfants Chinois ? :alien:

Tu ne demandes pas d'interdire le port ostensible de la marque Nike ?

La burqa ne peut pas remettre en cause le droit d'afficher ses signes religieux ! Je suis partisan de la faire tomber, mais pas au nom de "sa vision me dérange".

Arrête ! La rue n'est pas neutre ! :alien:

Seulement, on remarque ce qu'on veut bien remarquer ! Ce qui nous dérange !

Et ça dépend ce qu'il y a sur le t-shirt. :bravo:

Dans ta logique, même les non croyants devraient être obligés de porter des habits sans message : pas de marques commerciales visibles, pas de t-shirt à message, etc... !!

Mais non regarde : il n'y a que la burqa. J ne vois pas trop ce qu'on pourrait faire de pire à moins de passer direct dans l'illégalité !

Je ne suis pas pour le "montrage" mais bon.. le "cachage total" serait impossible.

Oui, les sectes...

En effet, se serait moins conséquent.

La liberté de culte n'est pas censée promouvoir tout le caca idéologique du monde : elle sert à garantir l'expression des idées.

Malheureusement, certains en profitent bien de cette liberté laïque. Seulement, on ne peut pas trop la changer sans blâmer tout le monde. :drinks:

Le problème de la laïcité est qu'elle est absolue : pour tout le monde pareil !

La victoire contre la burqa ne viendra pas de la laïcité, qu'on s'en rende bien compte. Les extrêmistes jouent très bien sur ce paradoxe législation et fondateur de la république ! Ils sont sur le fil, mais ils ne dépassent pas.

Hein ??

Tu es malhonnête de me traiter de malhonnête. :mouai:

Si je suis ferme sur la position qui dit que "la liberté de culte protège légalement la burqa et la briser n'est pas envisageable" c'est parce que je l'estime indiscutable, sur le plan juridique. Il ne faut pas prétendre pouvoir outrepasser la législation ! Je ne fais que lire la loi, en fait...

Mais contrairement à pas mal de forumeurs sur ce débat, je prends le temps de lire et de comprendre comment pensent les autres. Toi, par exemple, je comprends très bien ton point de vue :

-tu es contre la burqa qui insulte toutes tes valeurs personnelles mais tu refuses d'admettre qu'on est légalement impuissant face à cette pratique et l'émotion te fais tenir un discours insensé qui mène à : "passons au-dessus des lois en vigueur interdisons" ou "créons des lois anti-laïques car discriminatoires !"

Je ne suis ni d'accord, ni pas d'accord.

Je t'informe juste que la loi sur la burqa concernera TOUS les citoyens. C'est au nom de cette solidarité "égalitaire" (et tu es pour l'égalité :sleep: ) que la burqa est protégée...

Conclusion :

La seule façon de contourner la loi et de mettre cette pratique dans l'illégalité est d'avoir des plaintes des femmes victimes. (et ça, ce n'est pas un "avis personnel" mais un constat réaliste et pragmatique)

La neutralité dans la rue n'est pas mon point de vue, c'est un fait : elle n'existe pas.

Et en plus la liberté de culte autorise l'expression de ses croyances dans les lieux de vies. C'est aussi ça le respect des individus.

Manque de pot, pour la burqa ça pose problème mais pour la bonne grand-mère gentille qui croit en Dieu et qui tient à porter sa croix, la liberté de culte le lui permet.

Y'a pas deux poids, deux mesures aux yeux de la laïcité. Même si à nos yeux, la burqa est une toute autre proportion qu'un crucifix.

Donc, je te le répète : la victoire contre la burqa (et l'oppression de la femme) ne viendra pas de la laïcité. C'est un bouclier pour les extrêmistes et malheureusement, ce sont nos lois !

Tu as le droit oui. :alien: Tu as même le droit de l'appliquer en étant neutre dans la rue. mais que tu cherches à imposer cette conviction.. de quel droit l'estimes-tu primer sur les conceptions des autres.

Moi, cela ne me dérange pas de voir des gens afficher les couleurs de leur "club". ;)

Ce qui me dérange sur la burqa, ce n'est pas l'islam perverti. C'est la femme en dessous qui est victime-complice de son sort.

Et puis je ne t'empêche pas de penser ? De quoi tu te plains ? Je ne t'ai jamais dit que tu pensais mal, d'ailleurs mes opinions personnelles ne sont pas très éloignées, en fait.

Mais on ne vit pas en Yopocratie ou en Pascalinocratie. :first: On vit en France, et la France est la terre du respect des croyances et du droit à les exprimer.

C'est dur, de cohabiter ! :sleep:

Ps : mégapavééééééééééééééééééééééééééééééééééééééééééééé ! :|:geek: désolé :|:baby:

Bon ,je vais faire court :plus: , désolé de t'avoir traité de malhonnête et en gros je suis assez d'accord avec toi :sleep:

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Cette pensée Membre 164 messages
Forumeur inspiré‚
Posté(e)

salut!!!!je suis d'accord avec,toi moi je dit que monsieur sarkozy,fasse une loi toutes ses femmes qui respecte,pas la france et trop ignorante ,pour la respecter,ils faut se cotisee,et les mettres dans un avion de charte terre et out!!!!!!!te ,dehors,puisqu'o ntu est tellement,malheureuse chez nous retourne dans t-on pays d'origene,la bas tu serais pas malheureuse mais attention il y a pas des alloc;et si tu pars retourne pas par l'espagne,,,

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
doug Membre+ 6 902 messages
Statut : de la liberté‚
Posté(e)
salut!!!!je suis d'accord avec,toi moi je dit que monsieur sarkozy,fasse une loi toutes ses femmes qui respecte,pas la france et trop ignorante ,pour la respecter,ils faut se cotisee,et les mettres dans un avion de charte terre et out!!!!!!!te ,dehors,puisqu'o ntu est tellement,malheureuse chez nous retourne dans t-on pays d'origene,la bas tu serais pas malheureuse mais attention il y a pas des alloc;et si tu pars retourne pas par l'espagne,,,

Demande de Modération : Merci de bien vouloir faire le nécessaire concernant ce message dans les plus bref délai.

Cordialement.

----

PS / Par la même occasion, veuillez enlever s.v.p mon message qui n'a ni queue ni tête dans ce topic, merci.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
transporteur Membre 23 297 messages
forumeur révolutionnaire‚ 44ans
Posté(e)
salut!!!!je suis d'accord avec,toi moi je dit que monsieur sarkozy,fasse une loi toutes ses femmes qui respecte,pas la france et trop ignorante ,pour la respecter,ils faut se cotisee,et les mettres dans un avion de charte terre et out!!!!!!!te ,dehors,puisqu'o ntu est tellement,malheureuse chez nous retourne dans t-on pays d'origene,la bas tu serais pas malheureuse mais attention il y a pas des alloc;et si tu pars retourne pas par l'espagne,,,

Ton pays a toi c'est dicoland ?. :smile2:

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
saint thomas Membre 17 547 messages
Forumeur alchimiste‚
Posté(e)
Laïcité et droit de la femme.

Ce ne sont ni des concepts opposées, ni semblables : ce sont deux sujets bien distincts.

On ne peut pas défendre la dignité de la femme avec pour argument "c'est un mauvais culte". C'est mélanger laïcité et respect de l'individu.

1° La burka n'a rien à voir avec un culte , cela a été assez dit dans les médias et sur tous les tons. Une interdiction de la burka ne pourrait donc porter atteinte au droit de culte.

2° Dans une petite ville du Puy de Dôme , un prêcheur barbu a déjà demandé au maire un créneau piscine pour que sa femme en nurqa puisse se baigner au nom de sa religion, il a dit non , faut-il accepter ?

Leur fille en maternelle ne va jamais à la piscine avec sa classe, elle a toujours l'angine à ce moment là!. (j'ai une amie instit qui a l'enfant en question dans sa classe)

J'aurais jamais cru voir dans une petite ville tranquille de 20 000 habitants des salafistes :smile2: Ils essaiment partout .

3° Si nous sommes tolérants envers le salafisme , comment prôner l'intégration ? C'est tout simplement un changement de politique qui serait amorcé car ces gens nous detestent vu qu'ils apprennent que notre société est mécréante.

4° Avec la question de la burqa (assez répandue en Grande Bretagne , au point de faire partie du paysage) c'est toute la question du type de société que nous voulons qui est en jeu .

5° Si nous tolérons la burqa , la question des désirs de femmes médecin à l'hôpital va trés vite survenir , au Royaume Uni , des tenues spéciales pour les femmes en burqa sont utilisées pour qu'elles puissent être vues dans leur chambre , par un homme , mais qui les opérent ? Des femmes chirurgiennes pour respecter leurs désirs ?

A l'école , toujours au Royaume Uni , une instit a voulu faire la classe en burqa tout à coup , faut-il le tolérer au nom de la liberté d'expression ?

Elle a été radiée car elle n'a pas voulu en démordre , sa croyance était devenue plus forte que son boulot , les femmes en burqa généralement ne travaillent pas.

6° En France , un barbu expliquait qu'il sortait avec sa soeur dans la rue pour éviter qu'elle ne se fasse insulter , est-ce la vérité ? Si oui , je doute qu'il évite grand chose , si non , cette fille de 18 ans est déjà bien éduquée pour obéir de façon consentie.

8° Abou Hamza al-Masri, 47 ans, Britannique d'origine égyptienne, ex-imam de la mosquée salafiste londonienne de Finsbury Park, est notamment accusé par Washington d'avoir voulu installer un camp d'entraînement pour Al-Qaïda dans l'Oregon.

http://tempsreel.nouvelobs.com/actualites/europe/20050813

.OBS6378/londres__des_attentats100_britanniques_

.html://http://tempsreel.nouvelobs.com/actu...tanniques_.

html://http://tempsreel.nouvelobs.com/actu...anniques_.

html

Leeds 2005 52 morts et attentat 100% britannique peut-être.

7° Seule Fadela Amara (qui a grandit dans les quartiers ) a osé parlé de groupuscule salafiste voulant faire du prosélitysme , ce à quoi il lui a été répondu "c'est une autre question , c'est politique"

A croire que la burqa est à dissocier des idées dont elle est directement issue!

Modifié par saint thomas

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
spymax Membre 509 messages
Forumeur forcené‚
Posté(e)

mode second degré ON :

allez les défenseurs de la burka m'ont convaincu !

maintenant je suis pour !

ça permettra ainsi de reconnaitre au premier coup d'oeil chaque femme musulmane ! je suis même pour l'obligation de la porter pour ces femmes musulmanes.

Reste ensuite à choisir également un signe distinctif obligatoire pour les hommes ... un croissant jaune cousu sur le bras par exemple

Ainsi ce sera plus simple pour les reconnaitre pour leur interdire des magasins, restaurants, lieux publics ...etc ..

évidement ceux et celles qui ne seront pas en tenue "légale" devront voir avec la SNCF (billets Deuz !) pour aller simple pour la Pologne.

mode second degré OFF

Bref c'est vraiment de la merde ces voiles tchadors et autres nikab .... :smile2:

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
saint thomas Membre 17 547 messages
Forumeur alchimiste‚
Posté(e)

le probléme de la burqa se pose aussi ailleurs:

S'il avait été mené en France au nom de la laïcité, il est lié, dans les autres pays, aux problèmes d'intégration rencontrés avec certaines communautés de religion musulmane.

Royaume Uni

Le gouvernement de Tony Blair vient de rompre avec un tabou outre-Manche, en s'interrogeant sur le bien fondé de marquer sa différence en obligeant les femmes à porter des vêtements qui cachent totalement leur visage, comme le niqab ou la burqa.

Egypte

En Egypte, le doyen de l'université de Helwan, près du Caire, vient de relancer la polémique en bannissant récemment le niqab, voile qui ne laisse apparaître que les yeux, du foyer de sa résidence universitaire.

Pays Bas

Le Parlement des Pays Bas a eu, jeudi 19 octobre, un débat sur l'attitude à adopter. La ministre de l'immigration et de l'intégration, Rita Verdonk, y a estimé qu'il fallait prévenir le port, dans les lieux publics, de la burqa - qui couvre intégralement le corps, y compris les yeux - tout comme celui d' "autres voiles couvrant le visage".

Une majorité de députés s'était ralliée, dès décembre 2005, à une proposition de Geert Wilders, dissident du parti libéral VVD et fondateur d'un nouveau parti populiste, le Parti pour la liberté (PVV), afin d'interdire totalement la burqa. Adversaire résolu de l'islam radical, M. Wilders, plusieurs fois menacé de mort, vit sous haute protection. :smile2: ;););)

Allemagne

la polémique a été relancée le 15 octobre dans l'édition dominicale du quotidien Bild par des personnalités politiques d'origine turque qui ont exhorté les femmes musulmanes vivant dans le pays à "enlever le voile" pour mieux s'intégrer à la société.

Rejoignez le monde actuel, rejoignez l'Allemagne, c'est ici que vous habitez", avait plaidé, notamment, Ekin Deligöz, une élue Verte au Bundestag

Depuis, Mme Deligöz a reçu des lettres de menaces et des courriels au ton désobligeant émanant, selon elle, "à 90 % d'hommes" ;):sleep::sleep::third:

http://www.lemonde.fr/europe/article/2006/10/21/le-debat-sur-le-port-du-voile-islamique-prend-de-l-ampleur-en-europe_826085_3214.html

Belgique

En Belgique, aucune loi fédérale n'interdit le port de la burqa. La question est du ressort des communes, et plusieurs ont adopté des règlements interdisant de se couvrir le visage au point de rendre l'identification impossible. Les textes ne font aucune référence explicite à la burqa, mais ils ont été pris en particulier dans des communes de la région bruxelloise où vivent d'importantes populations musulmanes, comme à Schaerbeek ou à Molenbeek, ainsi qu'à Anvers.

Enfreindre ce règlement de police locale est puni d'une amende d'environ 75 ¿, les carnavals faisant exception. L'islam est la première religion pratiquée à Bruxelles, qui compte autour de 80 mosquées. Les personnes se disant musulmanes y sont évaluées à 17 %.pix_trans.gif

Grande Bretagne toujours

« Bannissons la burqa ici, au Royaume-Uni. Même les musulmans n'en veulent pas », a titré le quotidien Daily Express. « Ceux qui choisissent de vivre selon les règles des talibans n'ont rien à faire ici », a ajouté le Daily Mail.

Un an après les attentats de Londres, Jack Straw, aujourd'hui ministre de la justice, avait dénoncé le voile intégral comme étant une « déclaration visible de séparation ». Depuis, il demande aux femmes qui le portent et viennent le voir à sa permanence électorale dans sa circonscription de le retirer.

Etats Unis

Aucune restriction

http://www.la-croix.com/article/index.jsp?...&rubId=1094

Luxembourg

Comme en Belgique, les règlements généraux de police, qui ressortissent à la compétence communale, mentionnent une interdiction générale pouvant théoriquement être appliquée au port du niqab ou de la burqa, par exemple "Hors le temps de carnaval il est interdit à toute personne de paraître masquée dans les rues, places et lieux publics sauf autorisation du bourgmestre." [

http://fr.wikipedia.org/wiki/Bourka_(voile_islamique)

Modifié par saint thomas

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Grenouille Verte Membre 32 822 messages
Tu n'auras d'autre batracien devant ma face‚ 101ans
Posté(e)
Un tee shirt ou on va se foutre de la gueule d'une ou des religions n'est pas interdit en France?

Pas par la loi

Cependant il existe d'autres moyens d'interdiction, comme la pression sociale, le règlement des entreprises, etc...

Au final, un tel T-Shirt est interdit, et celui ou celle qui braverait l'interdit devrait faire face à certaines conséquences.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
transporteur Membre 23 297 messages
forumeur révolutionnaire‚ 44ans
Posté(e)

On même aps le droit de porter un thee shirt "casse toi salle con" alors............ .

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Grenouille Verte Membre 32 822 messages
Tu n'auras d'autre batracien devant ma face‚ 101ans
Posté(e)
Une majorité de députés s'était ralliée, dès décembre 2005, à une proposition de Geert Wilders, dissident du parti libéral VVD et fondateur d'un nouveau parti populiste, le Parti pour la liberté (PVV), afin d'interdire totalement la burqa. Adversaire résolu de l'islam radical, M. Wilders, plusieurs fois menacé de mort, vit sous haute protection. :smile2: ;););)

Il faut préciser que certaines de ces menaces ont été retrouvées sur le corps sans vie de Théo Van Gogh.

De plus, pourquoi ne citer que le leader de l'extrême droite (Wilders), et pa sd'autres personnalité comme Ayaan Hirsi Ali (menacée, elle a du aller trouver refuge aux USA) ou Théo Van Gogh (assassiné) ?

Belgique

En Belgique, aucune loi fédérale n'interdit le port de la burqa. La question est du ressort des communes, et plusieurs ont adopté des règlements interdisant de se couvrir le visage au point de rendre l'identification impossible. Les textes ne font aucune référence explicite à la burqa, mais ils ont été pris en particulier dans des communes de la région bruxelloise où vivent d'importantes populations musulmanes, comme à Schaerbeek ou à Molenbeek, ainsi qu'à Anvers.

Enfreindre ce règlement de police locale est puni d'une amende d'environ 75 ¿, les carnavals faisant exception. L'islam est la première religion pratiquée à Bruxelles, qui compte autour de 80 mosquées. Les personnes se disant musulmanes y sont évaluées à 17 %.pix_trans.gif

Je tiens à signaler qu'aujourd'hui j'ai croisé des gens qui :

  • masquaient leur visage, de sorte à ne plus être identifiables
  • ne participaient pas à un carnaval.

Au final, celà confirme mon opinion précédente : sous prétexte d'interdiction de la burqa, on restreint nos libertés.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Annonces
Maintenant

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

Connectez-vous maintenant