Coup de gueule : Anti-sarkozisme à la mode...

missdior7 Membre 2 211 messages
Forumeur alchimiste‚
Posté(e)
Ah mais pas de probléme!! Pas besoin d'etude pour avoir un bon argument !!!

C'est bien sur un TRES bon argument , si tu te permet de critiquer Sarko c'est totalement légitime dans ton cas!!

De même en espérant que ça s'arrange pour toi ;)

merci, tu es sympa!!!!! :smile2:

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Annonces
Maintenant

Messages recommandés

yop! Modérateur 20 365 messages
Gonade Absolutrice‚ 35ans
Posté(e)
- Qu'est ce que Sarkozy a de différent de ses prédecesseurs ?

Pourquoi y'a t'il ce phénomène anti-sarko, bref le ressentiment envers une personne et non pas tant envers un gouvernement ?

Tout le monde a je pense la réponse à cette question : parce que c'est ainsi qu'il a posé les règles du jeu, lui, parce qu'il a toujours jouer de son ego, parce qu'il désire tout diriger et n'a érigé qu'un gouvernement de fantoches.

Bref, il faut bien voir que l'individu canalise le rejet de sa politique, car sa vision politique passe, avant tout et en premier lieu, par sa propre personne.

Oui, il s'est trop mis en avant. Bien plus que ne l'a fait Mitterrand. Il a établi une sorte de culte médiatique qui peut être passionné dans les deux sens. Et il s'évertue à tout personnaliser, si bien qu'on en fait l'incarnation de tout et n'importe quoi.

La méconnaissance des sujets, les amalgames médiatiques et populaire, la désinformation font le reste.

Il ramasse ce qu'il sème : la passion populaire. Qui en fera un génie ou une grosse enflure. Il n'est ni l'un ni l'autre.

- La mode est au rejet de Sarko ?

En même temps, cette "mode" est présente parce que le personnage est présent sous les yeux, quitte à agacer.

- Quant aux anti-sarkozistes, et bien, en toute bonne foi, trouver la politique de Sarkozy mauvaise me paraît, à mon sens, un jugement plutôt valable. Et, sachant que cette politique est imposée en premier lieu par la volonté de l'intéressé, il ne me parait pas non plus si absurde d'éprouver un certain ressentiment à son égard.

Sarkozy, un bouc-émissaire ? Intéressant, lorsque l'on sait que son programme électoral, même à ce jour, consiste justement à ne pas résoudre les problèmes, mais à botter en touche en désignant des boucs émissaires.

Je n'ai personnellement jamais été anti-Sarkozy. Il n'a pas eu mon vote mais je me souviens avoir défendu certains points de sa politique lors de la campagne face à des gens qui disaient n'importe quoi.

J'irais même plus loin : je soutiens la présidence française, je ne la conteste pas.

Seulement, le rôle du président est de prendre les bonnes décisions. Le programme de Sarkozy annonçait la couleur avec des réformes économiques tranchées et injustes, selon moi. Ce n'est pas parce qu'il est élu que je ne vais d'un coup trouver ça magique !

Presque la moitié des français votants (+ abstentions et votes blancs) n'a pas souscrit à son programme. Ce n'est pas rien !

Il y a aussi matière à critiquer sur un sujet qui me tient à coeur : l'éducation populaire, les associations, l'éducation. Là aussi, les mesures me semblent en total décalage.

La preuve en est la dissolution du ministère de la Santé, Jeunesse, des Sports et de la Vie associative. Voilà qu'on reparle maintenant de recréer un ministère de la Jeunesse. Tout ça est fait sous le manteau, sans communication. Et ça me semble être fait sans aucun plan. Voilà des points que je peux contester fort !

Pour le reste, j'ai encore quelques critiques. Il y a des choix que je ne critique pas, aussi. Tout dépend des sujets et de ce qui est effectivement fait (ou envisagé) par le gouvernement.

Quant au cas du forum, je pense que beaucoup ici pourront témoigner que l'anti-sarkozisme de certains (j'en fais parti), n'a pas attendu de le voir briguer officiellement le poste de président pour s'exprimer.

Je trouve que l'anti-Sarkozysme primaire concerne bien plus le personnage et sa forme que la politique en place et le fond. Parce que je vois beaucoup moins de gens s'émouvoir autant devant des textes de réforme. Il y en a, mais moins que les "Aux chiottes Sarko !!"

Il y a aussi la frustration d'une vie difficile qui de toute façon rejaillit sur le gouvernement en place, à qui on impute tout.

Vu les temps qui viennent, je souhaite longue vie à Sarkozy. :smile2: Puisse-t-il faire les bons choix et écouter les français, tous. Je pense qu'il en est capable en plus, mais à nous aussi de faire acte de citoyenneté : constater, analyser, proposer et ouvrir sa gueule !

éa ne date pas de Sarko, ça !

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
PASDEPARANOIA Membre 27 326 messages
In girum imus nocte et consumimur igni ‚ 44ans
Posté(e)

Moi j'en ai marre des sarkozystes mongoloïde. On a beau vous coller sous le nez la merde qu'il débite à longueur de journée, vous en redemandez encore...

A croire que vous êtes nostalgique de l'époque de Staline.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
yop! Modérateur 20 365 messages
Gonade Absolutrice‚ 35ans
Posté(e)
Moi j'en ai marre des sarkozystes mongoloïde. On a beau vous coller sous le nez la merde qu'il débite à longueur de journée, vous en redemandez encore...

A croire que vous êtes nostalgique de l'époque de Staline.

Le truc c'est que Sarkozy, il n'est pas tout seul. Il est juste le leader d'un courant de pensée qui est assez répandu. Il cache la forêt avec ses branches qui remuent !

Il y a du bon des les deux camps, comme du mauvais.

Tout ceux qui rejettent sans nuance ont tendance à m'énerver. La solution n'est pas dans le pro- ou l'anti- sarkozysme. Elle est dans dans la confrontation des deux.

C'est vrai que le gouvernement actuel est un as de la communication, de l'effet de manche et de l'omerta. C'est le jeu. Ce qui me gave, c'est que beaucoup trop de gens marchent dans cette manip'.

Mais quand on est dos au mur, soit on met tous ses espoirs sur le sauveur, soit on rejette le diable.

Bref, tout ça pour dire : le systématisme me fait chier. Et qu'on ne me parle pas "d'affirmation d'opinion !" :smile2:

Et aussi, les moralisateurs, les gens qui disent "vous" avec une sorte de mépris agressif, ça me fait chier tout autant. ;)

Modifié par yop!

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Pheldwyn Membre 11 140 messages
Explorateur de Nuages‚ 39ans
Posté(e)

Certes, il y a le personnage, mais, comme on l'a dit, il est tellement au centre de sa politique qu'il est difficile de séparer aussi simplement les deux.

Lorsqu'il prend la mesure des 2 offres d'emploi maxi aux chômeurs (sans rien entreprendre pour garantir une amélioration de la qualité de ces offres, sans rien changer, au final), que fait-il, sinon mener cette politique de la culpabilisation en prenant une mesure qui se veut avant tout symbolique ... mais qui dans les faits a des répercussions nettes, et en un sens régressives.

Lorsqu'il veut supprimer les juges d'instructions, lorsqu'il remet en cause la magistrature, lorsqu'il tend à renforcer son emprise personnelle sur les médias, évidemment on peut s'attarder sur le personnage, critiquable; mais il n'empêche que son comportement a des réelles retombées qui ne sont pas de pures formes.

Lorsqu'il créé un ministère de l'identité nationale et de l'immigration, oui, on est dans la provo qu'il a su développée. Mais en même temps on institutionnalise, on officialise des méthodes nauséeuses. Qui encore une fois découle de la psychologie du personnage (et son communautarisme), mais qui impacte directement notre société.

Plus généralement, le fait de réformer selon son bon vouloir sans réelle consultation a deux impacts : amener à des tensions, au refus d'une mauvaise réforme inadaptée, mais, aussi, empêche des réformes plus constructives, et bien souvent nécessaires : en gros, on fait mal, donc du coup, on ne fait pas (mais bon, là, c'est vrai, c'est pas nouveau).

C'est un peu le médecin sûr de lui qui pense que la saignée est la panacée à tous les maux.

Et le problème c'est qu'il a l'accès à toutes les chambres.

Bref, le personnage excède d'autant plus par son comportement que son comportement et sa politique amènent de réelles nuisances.

Modifié par Pheldwyn

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
yop! Modérateur 20 365 messages
Gonade Absolutrice‚ 35ans
Posté(e)

Oui, il est ce qu'il fait et il est assez obtus, malgré ses prétentions d'ouverture.

Dur de dissocier l'homme des institutions et des directions actuelles de la France tant elles ne sont que des extensions de lui-même.

Quand on critique l'un, ça retombe sur l'autre. Ce qui est facile à transformer : la critique est accusée d'être une attaque personnelle infondée. Ce qui ne doit pas empêcher de contester.

Ce qui est fait. Mais de tout faire pour que la contestation soit VRAIMENT entendue et suivie. Ce qui apparemment n'est pas le cas : Sarkozy n'accorde que peu de crédit aux mouvements sociaux. Cela se voit : son discours d'hier était le même que son précédent passage tv. Il n'a rien écouté, continué comme un sourd ce qu'il faisait avant.

Tout en essayant de ménager le choux et la chèvre.

Ce qui, au-delà de la contestation effective, peut agacer d'un point de vue humain et personnel.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité Simplicius
Invité Simplicius Invités 0 message
Posté(e)
Quelques remarques vite faites :

- Qu'est ce que Sarkozy a de différent de ses prédecesseurs ?

Pourquoi y'a t'il ce phénomène anti-sarko, bref le ressentiment envers une personne et non pas tant envers un gouvernement ?

Euh... Je ne crois pas que ses prédécesseurs (du moins sous la Ve) aient moins écopé que lui. De Gaulle était très régulièrement traité de dictateur. Pompidou a été férocement attaqué avec l'affaire Marcovic. Giscard était brocardé pour ses excentricités. Mitterrand était vilipendé sans relâche. Chirac était tour à tour traité de voleur et de roi fainéant, Montebourg est même allé jusqu'à réclamer à l'Assemblée nationale sa traduction devant la Haute Cour de justice. Plus loin, Louis-Philippe était carricaturé en poire et Napoléon III-Badinguet ô combien moqué.

On ne croit que le cas Sarkozy est spécifique que si on oublie le passé et qu'on croit, comme lui, à la "rupture". Moi je vois surtout des répétitions de situations. :smile2:

C'est quand même une position ingrate que celle d'élu.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
angenoir Membre 1 058 messages
Forumeur alchimiste‚ 41ans
Posté(e)

bon plus sérieusement , nous sommes en démocratie , on accorde "une certaine parole " à certains "individus" permettant ainsi que de "tels personnages " puissent être à la tête "d'un pays "... quel est il d'ailleurs "ce pays " ?

en monarchie " le petit nicolas " aurait été bouffon du roi , rien d'autre , il n'aurait eu "aucune assise " , aucun crédit si ce n'est d'amuser la galerie , comme il fait "avec le peuple " .

il a été élu par des médiocres , il s'est d'ailleurs mis à leur niveau en utilisant le même langage qu'eux pour accéder " au pouvoir " .

je n'aime pas " cette forme de lynchage " non plus à son sujet , il n'a pas pris " ce même pouvoir " de manière arbitraire .

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Tranquility Membre 223 messages
Forumeur activiste‚ 34ans
Posté(e)

Yop!, Pheldwyn et Simplicius, merci pour vos lumières, je suis ravi de voir des analyses posées, réfléchies et argumentées :smile2: (j'ai pas dit que les autres ne le sont pas hein, j'apprécie particulièrement ces posts sans passion)

Si vous analysez un peu la politique qu'il mène, vous avez aussi mis en lumière l'explication des comportements qui m'ont fait pousser ce coup de gueule, et m'avez fait prendre conscience de la chose qui m'a réellement agacé : le fanatisme des masses (qui a toujours existé nous en sommes tous conscient, mais qui est très... "en forme" ces temps-ci ;)

Merci !

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
lily12 Membre 2 037 messages
Forumeur alchimiste‚ 42ans
Posté(e)

Normal que Sarkozy décoive car il a représenté beaucoup d'espoir il donnait l'impréssion de volontarisme seulement il est comme les autres mis a aprt qu'il se colle une crise sur les bras et que ces réformes accentues les innégalitées.

Ce tye n'était pas fait pour le poste de président. :smile2:

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
PASDEPARANOIA Membre 27 326 messages
In girum imus nocte et consumimur igni ‚ 44ans
Posté(e)

Qu'il ce qu'il est normal, j'ai rien contre lui, si ce n'est qu'il précipite le pays et nous avec dans des abysses, vidant les caisses pour ses amis.

Le sarkozysme, c'est quoi ? Il y a deux penchants à cette maladie honteuse. Un politique et un autre médiatique.

Le politique, c'est d'écraser la concurrence par tous les moyens. Au sein de l'UMP, en collant Villepin dans Clearstream par exemple, en ménageant ses copains et ennemis, distribuant de ci de là les mânes républicains, en commission, ministère, chef ou secrétaire du parti.

C'est de nommer des pions pour mettre en place des réformes iniques, des têtes de gondoles médiatiques enfin pour faire taire tout esprit de contestation. Voyez, il a des socialiste qui organisent la chasse aux enfants, des arabes qui défonce la justice et d'autres qui jouent les marionnettes pour les wech wech.

Le médiatique, on le voit tous les jours, c'est d'occuper l'espace, brasser de l'air pour avoir l'air occupé. Presse à ses ordres, TV réquisitionnée, aucun débat, monsieur s'exprime et puis c'est tout. Pendant ce temps il casse les syndicats et le dialogue social. Pendant qu'il dit qu'il va faire, il défait, comme nous avons pu le voir pour les bonus des banquiers.

Le sarkozyste médiatique est celui qui n'écoute que le canal officiel sans prendre de recul.

Le politique, celui qui prête allégeance à un système de caste, abandonnant honneur et conviction.

Globalement, c'est du théâtre médiocre avec un public médiocre mais acquis.

Ce qui me troue le cul, c'est que la pièce dure aussi longtemps¿

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
caramel59 Membre 248 messages
Forumeur activiste‚ 44ans
Posté(e)
oui quand j'aurais vécus??

Ben alors déja je ne serais surement toujours pas a droite ni a gauche !! Ce qui ne m'empechera pas de ne pas poster des commentaire du genre " le petit con de Sarko"

Ou comme je l'est entendu par une star du foot sur France 2 a "On n'est pas couché! " , cette star demandait comment c'etait concevable qu'une personne de gauche puisse s'entendre avec une personne de droite et que lui sans même leur parler il les flairait de loin!!

Remarque que c'est d'une grande intelligence tout ça n'est ce pas !!

Alors du vécu je veus bien !! Mais sans l'intelligence des propose , ça ne sert a rien!!

Quant a toi ton truc c'est peu être le vécu ; soit moi c'est plus la théorie institutionnelle , chacun ses trucs non :!!

IL n'ya pas que ceux qui ont du vécu qui peuvent parler!!

Et que sait tu sur moi?? Parce que j'ai 20 ans et que je suis etudiant je n'est pas de vécu au niveau du travail?? Je connais le SMIC , peut etre plus que certains qui ont du vécu !!, je connais les inégalités!! Mais je ne me permet pas de critiquer sans argument ou en ayant l'insulte facile!!

le principe de la liberte permet aux gens de dire ce qu'ils ont envie de dire

si certains ont envie de l'insulter ,ils ont encore la liberte de la faire

apres quand on se crois superieurement intelligent !!je te laisse reflechir la dessus!

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
yop! Modérateur 20 365 messages
Gonade Absolutrice‚ 35ans
Posté(e)
Euh... Je ne crois pas que ses prédécesseurs (du moins sous la Ve) aient moins écopé que lui.

Sarkozy diffère de ses prédécesseurs par l'ampleur médiatique. Internet, Télévisions, portable, presse, partout... Aujourd'hui, tout est relayé à une vitesse folle.

Même le dernier mandat de Jacques Chirac n'était pas encore à ce point.*

Il en joue beaucoup, il s'amuse à mélanger les genres... et à trop jouer de la communication, il se retrouve parfois pris à son propre piège, mis devant son double-discours.

Le sarkozyste médiatique est celui qui n'écoute que le canal officiel sans prendre de recul.

Le politique, celui qui prête allégeance à un système de caste, abandonnant honneur et conviction.

Globalement, c'est du théâtre médiocre avec un public médiocre mais acquis.

Ce qui me troue le cul, c'est que la pièce dure aussi longtemps¿

éa ne concerne pas que le Sarkozysme, d'ailleurs. Les médias écrasent tout.

Il est cependant vrai que si l'on s'en tenait au discours officiel du gouvernement, ce serait presque la fête en France ! :smile2: Yahouuu !

Seulement, le gouvernement communique sur les sujets qu'il veut bien, interprète et déforme les faits et intentions(la spécialité des avocats, non ?), détourne l'attention de l'opinion publique avec des trucs qui tombent toujours à pic pour fomenter un coup en douce (je l'ai constaté trop de fois déjà !), euphémise, fait des petites formules ultra-manipulatrices (ex : "les terroristes de la liberté" ai-je entendu. Quoi de plus creux et péjoratif !!?), etc...

Le gouvernement Sarkozy est un gouvernement trop médiatique, trop dans l'apparence et pas dans la réelle efficacité (en tout cas, moins qu'il le prétend).

L'apparence de la vertu vaut-elle la vertu elle-même ?

Bienvenue dans l'ère médiatique, et pas atomique...

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
a2line Membre 985 messages
Forumeur accro‚
Posté(e)
Hello à tout le monde, ça fait un moment que ça me tape sur le système, mais là il faut que ça sorte...

Je précise que mon coup de gueule est général (médias, internet, presse, etc etc etc) et pas du tout par rapport à ce que j'ai pu lire ici (enfin pas plus qu'ailleurs quoi...)

J'en ai marre que les gens soient contre Sarkozy et/ou sa politique quand 90% d'entre eux ne savent pas pourquoi. C'est devenu tellement à la mode qu'à moins d'être ouvertement de droite et pro-UMP (et encore), on se doit d'être anti-sarko...

C'est tout à fait ça...

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
PASDEPARANOIA Membre 27 326 messages
In girum imus nocte et consumimur igni ‚ 44ans
Posté(e)

Mais si on sait pourquoi. Demande toi plutôt pourquoi tu l'aimes ! :smile2:

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
metal guru Membre+ 21 669 messages
Forumeur alchimiste +++‚ 21ans
Posté(e)
J'en ai marre que les gens soient contre Sarkozy et/ou sa politique quand 90% d'entre eux ne savent pas pourquoi.

Dans le même ordre d'idée et en appliquant la même rigueur dans le sondage, on pourrait dire que 90% des gens qui le soutiennent ne savent pas pourquoi :smile2:

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
doug Membre+ 6 902 messages
Statut : de la liberté‚
Posté(e)
mais rafale te faches pas , on sait que la vie des étudiants est difficile, je connais des jeunes qui rament comme toi, et votre avenir est incertain en plus,/.../

Il n'est pas fâché, juste (un peu) énervé. Et cela se comprend... Je n'y suis pas allé avec le dos de la cuillère, mais bon, en même temps, ce n'était pas dépréciatif. :smile2:

Mais de quoi parles tu ignare!!!!!!!!!!!

PArce que les etudes c'est gratos? T'as vus ça ou toi ? Dans le guide des guignols!!

Oui Mr je sais tout je fais des etudes qu'il faut payer!! un appart qu'il faut payer, des moyens de locomotions qu'il faut payer! De la bouffe qu'il faut payer!!!

Alors je boss en plus de mes cours !!! Et le tout en me dermerdant avec un contrat de 15 a 18 h00 par semaines!!!

Alors tu trouves cela facile toi de me critiquer sans avoir un avis sur la question???!! MOi egalement je trouves ça rigolo!!

Rembales ton doux discours!!

Je ne peux pas m'empêcher de penser que pour ne rien comprendre à ce point, il faut vraiment le faire exprès.

Si tu avais un minimum de dignité et de respect, à défaut de décence, tu essaierais de comprendre que pendant que tu étudies à l'école, il y a des milliers de familles qui vivent au-dessous du seuil de pauvreté, nombreuses avec deux salaires et certaines qui n'ont même pas de logement.

Edit: Et tant qu'on y est, il est facile de critiquer les autres sans avoir un avis sur la question. Moi je trouve ça rigolo... ;)

---

Alors maintenant répond à ma question : Ma réponse est telle une bonne réflexion ou une sale réflexion ? :sleep:

Je te demande de relire mon post en prêtant attention aux paragraphes qui vient d'être écrit, et, éventuellement, les idées (je dis bien, idées,car mes connaissances en termes de relance économique sont très limités)qu'elles peuvent contenir....

En passant je rajoute les étudiants si cela te fait plaisir ? :sleep:

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
lazy Membre 13 445 messages
ne sait pas sur quel pied danser‚
Posté(e)
Quant au cas du forum, je pense que beaucoup ici pourront témoigner que l'anti-sarkozisme de certains (j'en fais parti), n'a pas attendu de le voir briguer officiellement le poste de président pour s'exprimer. Je suppose que personne n'a oublié le "Karcher", enfin j'espère, et ça remonte tout de même à juin 2005. Bref, l'anti-sarkozisme a peut-être enflé par mode ces derniers temps, mais ses causes ne sont pas nouvelles, et sa gouvernance n'a fait que renforcer une image qu'il avait tôt fait de dévoiler.

:smile2: tout est dit

je rajoute que personnellement j'en étais arrivée à une telle exaspération que je ne l'entendais plus et focalisais complètement sur sa personne ... d'ailleurs j'ai boycotté volontairement toute image pour mieux me concentrer sur le discours et en analyser son contenu ... ce qui jusqu'à présent m'a conforté dans mes convictions (celles d'avoir fait le bon choix de ne pas voter pour lui )

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
a2line Membre 985 messages
Forumeur accro‚
Posté(e)
Dans le même ordre d'idée et en appliquant la même rigueur dans le sondage, on pourrait dire que 90% des gens qui le soutiennent ne savent pas pourquoi :smile2:
non, non, ils le savent bien mais à quoi bon se justifier, les antis sarkoziste continueront leurs litanies : il s'agite mais ne fait rien, il travaille pour les riches, il fait des promesses qu'il ne tient pas, et bla bla bla... Quant on veut se débarrasser d'un chien, on dit qu'il a la rage.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Tranquility Membre 223 messages
Forumeur activiste‚ 34ans
Posté(e)
Dans le même ordre d'idée et en appliquant la même rigueur dans le sondage, on pourrait dire que 90% des gens qui le soutiennent ne savent pas pourquoi ;)

Oui je suis d'accord, mais ils font moins de bruit lol :sleep: , d'où le coup de gueule contre les "anti par mode" plutôt que les "pro par moutonnerie" :smile2:

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Annonces
Maintenant

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

Connectez-vous maintenant