humanité/animalité


Invité Elaïs
Invité Elaïs Invités 0 message
Posté(e)

La semaine dernière sur un sujet concernant Darwin, une citation de lui m'a fait méditer sur la place que l' homme s'etait auto-attribué dans la nature.

Cette citation de Darwin était la suivante:

" Nous n'aimons guère considérer les animaux que nous avons transformés en esclave comme nos égaux "

Qu'en pensez-vous?

Notre savoir concernant les différentes especes animales s'est elargi. notre proximité est désormais avérée. L'intelligence animale est reconnue ainsi que sa sensibilité emotionnelle et physique, certains scientifiques parlent même de cultures animales.

Comment et ou vous situez-vous dans l'ensemble du vivant?

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Annonces
Maintenant

Messages recommandés

dannya Membre 7 719 messages
funambulle‚ 37ans
Posté(e)

tout en haut de la chaine, nous sommes de vrais parasites qui ont profiter de notre avantage sur le reste de la vie terrestre pour tout saccager sans en controler la finalité. Pauvre de nous. :smile2:

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
yop! Modérateur 20 365 messages
Gonade Absolutrice‚ 35ans
Posté(e)

L'homme est le seul être vivant à essayer de se situer dans le grand ordre du vivant, forcément il s'est attribué la meilleure place ! :smile2:

L'originalité de l'Homme a été remise en cause sur de nombreux points (sentiments, humour, niveaux de langage complexes, culture et transmission). Tout ce qui faisait le propre de l'Homme a été observé chez l'animal, au fur et à mesure des avancées scientifiques.

Mais jamais ces critères n'ont été relevés en totalité chez une autre espèce, même si on soupçonne les dauphins, orques et certains grands singes d'être très proches de nous.

Bref, l'humain a en tout cas la spécificité d'avoir colonisé tout le globe, d'avoir construit des habitats énormes, d'avoir l'internet, etc... et d'avoir établit un domination sans précédent sur tout le vivant.

Mais dominer, n'est pas être supérieur ?

En tout cas, par la force, la technique et la ruse, une vache ayant beaucoup plus de muscles qu'un homme. L'Homme s'adapte vite.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
konvicted Membre+ 26 419 messages
I. C. Wiener‚ 26ans
Posté(e)

"Au sommet de la pyramide des espèces,

Règne en souverain le pire ami du respect.

Bipède, mammifère doté de raison

Qui marche sur la Terre sans que repousse le gazon.

Prénom : australopithèque, homme de Néandertal,

Se réhydrate au pétrole sur une mamelle en métal.

On a jamais vu de singes armés d'un fusil,

Et ce n'est pas d'un ventre de porc d'où sont sortis les nazis.

(...)

On est capable du meilleur comme du pire

Mais c'est dans le pire qu'on reste les meilleurs.

Vous pariez, un tour de barillet

Qu'il y a plus d'humanité dans un reportage animalier

Qu'il n'y en a dans les soins d'une O.N.G

Ou dans les tribunes d'un match OM - PSG,

Où les supporters imitent le cri du gorille

A dos gris, telles sont les conneries des pourris."

Extraits de Panther Blues (Médine)

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Bronca Membre 1 508 messages
Forumeur alchimiste‚
Posté(e)

L'homme est le seul animal à s'être approprié la terre.... il s'est auto proclamé maître du monde....

Dès l'instant où l'homme a acquis le feu et a changé de statut (il n'était plus grâce au feu une proie mais un prédateur pour toutes les autres espèces), il s'est approprié les territoires, en devenant de plus en plus ingénieux.... il est devenu plus gourmand (en confort, en possessions).

D'un statut inférieur... l'homme est né sans griffes, sans crocs, sans fourrure pour se protéger... il ne lui restait que son cerveau qui s'est mis à fonctionner de façon à tourner les désavantages de la nature en super pouvoirs.....

L'homme s'est considéré comme supérieur à l'animal pour pouvoir le dominer, le façonner de manière à ce qu'il lui soit utile....

Si l'homme considérait les animaux comme égaux se serait leur reconnaitre les mêmes droits.. droits que nous bafouons allègrement tous les jours...

Tout comme il était plus confortable du temps de l'esclavage de considérer les noirs comme des non humains mais comme des animaux... c'est juste pour se donner bonne conscience, pour ne pas se poser de questions et permettre de faire du profit.... parce que la finalité est la même.... le profit et la cupidité....

D'un autre côté même dans la nature il y a des inégalités... les prédateurs d'un côté les proies de l'autre.. les uns ne survivant pas sans les autres... et vis versa....je pense pas que le lion se demande si la gazelle est son égale.... :smile2:

Je ne pense pas que tous les animaux soient considérés comme des esclaves non plus, je considère pas mes animaux comme des esclaves... je serais même plutôt esclave de mon chat :sleep: ...

'tain Elaïs tu as vu à quelle heure tu postes tes sujets? ;)

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Nohate Membre 830 messages
Forumeur accro‚ 38ans
Posté(e)
"Au sommet de la pyramide des espèces,

Règne en souverain le pire ami du respect.

Bipède, mammifère doté de raison

Qui marche sur la Terre sans que repousse le gazon.

Prénom : australopithèque, homme de Néandertal,

Se réhydrate au pétrole sur une mamelle en métal.

On a jamais vu de singes armés d'un fusil,

Et ce n'est pas d'un ventre de porc d'où sont sortis les nazis.

(...)

On est capable du meilleur comme du pire

Mais c'est dans le pire qu'on reste les meilleurs.

Vous pariez, un tour de barillet

Qu'il y a plus d'humanité dans un reportage animalier

Qu'il n'y en a dans les soins d'une O.N.G

Ou dans les tribunes d'un match OM - PSG,

Où les supporters imitent le cri du gorille

A dos gris, telles sont les conneries des pourris."

Extraits de Panther Blues (Médine)

J'adore !

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
SN3 The last. Membre 6 166 messages
Forumeur alchimiste‚ 38ans
Posté(e)
" Nous n'aimons guère considérer les animaux que nous avons transformés en esclave comme nos égaux "

Qu'en pensez-vous?

Nous n'aimons guère considérer les humains que nous avons transformés en esclave comme nos égaux.

Tout aussi vrai. En même temps considérer celui que l'on transforme en esclave comme un égal en revient à se considérer esclave aussi. Ce qui est pourtant vrai car ressentir une nécessité à l'esclavagisme en revient à se rendre esclave de cette nécessité.

En somme, celui qui gouverne un peuple esclave est esclave du peuple. Nous sommes donc tous esclaves et égaux dans cette définition, aussi surprenant que cela puisse paraître.

Modifié par SN3 The last.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Asterixetperils Membre 93 messages
Forumeur en herbe‚ 33ans
Posté(e)

Le problème est surtout dans l'influence des religions, par lesquelles l'Homme s'est érigé des systèmes, qui l'ont finalement coupé de la nature. Il existe un "renversement religieux" de la cause et de l'effet ; ce ne serait pas l'adaptation progressive de l'Homme à son environnement qui aurait assis sa domination sur la nature, mais ce serait sa domination constatée qui deviendrait la "preuve" de sa supériorité. Le pire, et certains sociologues l'ont déjà souligné avec pertinence, c'est qu'il n'est même pas nécessaire d'être croyant pour avoir des pensées ou des préjugés religieux de la sorte, même si leur origine religieuse est avérée. On voit bien l'influence de la culture de masse. La seule religion qui soit restée respectueuse de la nature est également la plus primitive, c'est à dire l'animisme (attribution d'un esprit aux animaux, entre autres...)

Partant de là, l'Homme se sent autorisé à exploiter les ressources naturelles sans aucun scrupule, et cela d'autant plus facilement que cela se fait sous le regard d'un "Dieu" miséricordieux, qui aurait destiné la nature à l'Homme, qui lui n'en fait que selon ses caprices, un peu comme un père regarderait son enfant malmener puis casser le jouet qu'il lui a offert. Aujourd'hui, nous savons que le monde ne pourra pas toujours tourner ainsi. Nous savons que nous dépendons de la nature, qui elle-même dépend de nous.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
SN3 The last. Membre 6 166 messages
Forumeur alchimiste‚ 38ans
Posté(e)
Nous savons que nous dépendons de la nature, qui elle-même dépend de nous.

La nature dépend de nous... :smile2: ... que nenni.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
ManhattanStory Membre+ 14 228 messages
Imperoratriz à temps partiel‚
Posté(e)

La nature n'a pas attendu l'homme pour évoluer, par contre depuis son apparition, ce dernier l'a profondément altérée, saccagée, mise à mal.

Elle ne dépend aucunement de nous : pour preuve la terre est là depuis des milliards d'années alors que le bipède n'y est que depuis quelques millions d'années, une nano seconde à l'échelle de mère nature.

Quant au règne animal il aura payé cher son tribut au soit disant sapiens, qui n'a pas même le respect pour les individus de sa propre espèce.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Ju XXII Membre 27 messages
Forumeur balbutiant‚ 35ans
Posté(e)
Comment et ou vous situez-vous dans l'ensemble du vivant?

Si on s'imagine l'ensemble du vivant comme une arborescence. La bactérie en bas et toutes les évolutions créant la ramure. Je me considère, en tant que humain, comme une branche greffé sur cette arborescence complexe, a l'équilibre fragile, que représente l'évolution.

En bref l'humanité est une expérience raté qui a mal tournée. La nature est trop intelligente pour se détruire elle-même.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
SN3 The last. Membre 6 166 messages
Forumeur alchimiste‚ 38ans
Posté(e)

:smile2: L'être humain en est la preuve.

Modifié par SN3 The last.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
beruix Membre 396 messages
Forumeur survitaminé‚
Posté(e)
Si on s'imagine l'ensemble du vivant comme une arborescence. La bactérie en bas et toutes les évolutions créant la ramure. Je me considère, en tant que humain, comme une branche greffé sur cette arborescence complexe, a l'équilibre fragile, que représente l'évolution.

En bref l'humanité est une expérience raté qui a mal tournée. La nature est trop intelligente pour se détruire elle-même.

+1!!

En gros on est assis sur une grosse branche que l'on est en train de sier ;)

mais le probleme, c'est que d'autre branches nous encombraient avant et qu'ont les a coupées elles aussi :smile2:

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
FanDeCarotte Membre 35 messages
Forumeur balbutiant‚
Posté(e)

Bien. Du point du vue du non-vivant, le vivant est une horrible chose. Cette satanée chose a osé bouleverser l'ordre tranquille du non vivant, si lisse, si calme,... Il a osé crée un ordre nouveau de matière, d'organisation, qui n'aurait pu exister sans ce vivant (les cellulles, l'herbe, les réactions non spontanées etc..)

Le vivant pose des problèmes qui ne se posaient pas avant. Vous croyez pas que c'est un vilain perturbateur le vivant ?

Comment situez vous le vivant par rapport au non-vivant ?

Modifié par FanDeCarotte

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Sodak Membre 1 434 messages
Forumeur alchimiste‚
Posté(e)

Je diffèrencierais plus de la manière que dès que ça à un cerveau, un systeme nerveux alors cela impose le respect donc on en dispose pas comme on veut.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
.Alessandro. Membre 41 messages
Forumeur balbutiant‚
Posté(e)

il faudrait une déclaration des droit de l'animal.

En france, la torture annimale est interdite, sauf pour les torreaux dans les corridas. Un texte à changer.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
yop! Modérateur 20 365 messages
Gonade Absolutrice‚ 35ans
Posté(e)
il faudrait une déclaration des droit de l'animal.

En france, la torture annimale est interdite, sauf pour les torreaux dans les corridas. Un texte à changer.

Je ne connais pas cet animal étrange que le torreau. :smile2:

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
.Alessandro. Membre 41 messages
Forumeur balbutiant‚
Posté(e)
Je ne connais pas cet animal étrange que le torreau.
:smile2:

voilà:

taureaux-autres-animaux-france-4907342792-881179.jpg

Modifié par .Alessandro.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
grapkiks Membre 452 messages
Forumeur survitaminé‚ 29ans
Posté(e)

nous ne sommes pas en haut de la chaine.... nous nous sentons plus fort que les autre mais n'oublions pas que nous n'avons rien vécu d'impotant!! certaine espece ont survécut a des catrastophe naturel importante et nous une petite tempete et c'est la panique... quand une enorme catastrophe ce passera nous serons moin fier. et c'est pour sa que l'on a si peur de sa!

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Sodak Membre 1 434 messages
Forumeur alchimiste‚
Posté(e)

Une part de l'humanité n'en a pas peur parceque c'est eux qui controlent des élèments je ne dirais pas tous les élèments mais en parti. Cela peut paraitre incroyable mais c'est une réalité. La technologie moderne permet de modeler un monde à souhait.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Annonces
Maintenant

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

Connectez-vous maintenant