faut il se méfier des anti-racistes?

Jadus Membre 398 messages
Forumeur survitaminé‚ 108ans
Posté(e)

On voit qui n'a pas lu les messages précédents avant de répondre, à moins que ça ne dérange personne de contredire la revue scientifique mondiale de référence... en ne citant aucune source... :smile2:

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Annonces
Maintenant

Messages recommandés

Anksunamun Membre 1 572 messages
Forumeur alchimiste‚ 39ans
Posté(e)

De quoi tu parles ?

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Bob Razowski Membre 1 446 messages
Forumeur alchimiste‚ 32ans
Posté(e)
(on est pas des chiens)

non, on est pire. :smile2:

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Anksunamun Membre 1 572 messages
Forumeur alchimiste‚ 39ans
Posté(e)

Et puis que l'on utilise le mot "race" ou "sous-espèce" qu'est-ce que ça change franchement ?

Personnellement je m'en fout moi.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
yop! Modérateur 20 365 messages
Gonade Absolutrice‚ 35ans
Posté(e)

Bon, avant qu'on vienne me le reprocher je le dis : j'ai survolé les dernières pages de ce débat. :D J'ai vu que le sujet s'éloignait du débat initial. Voici mon avis. ;)

Je différencie anti-racisme et anti-raciste :

-Je suis contre le racisme, ce concept nourri de frustration, cette croyance infondée servant de catalyseur à la haine, cet outil d'appel à l'inhumanité. Vous pourrez essayer de m'apporter tous les pseudo arguments génétiques orientés, et même dans le cas où ceux-ci seraient crédibles, la notion de racisme restera condamnable à mes yeux.

-Le problème est différent quand on arrive au cas de l'anti-raciste. Le raciste, même si sa façon de penser peut être biaisée, est avant tout une personne. Et à droit à autant de respect que quiconque : on ne juge pas sur la peau, ne jugeons pas sur les idées.

(Nuance : quiconque appelle à la haine doit être puni, quiconque véhicule des idées fausses et nuisibles doit être contré et mis en défaut, quiconque agresse doit être puni et remis à sa place, etc...)

Un raciste ne peut pas être résumé à ses seules idées (au même titre qu'on ne doit pas résumer quelqu'un à sa couleur de peau). Un être humain est bien plus. Bien sûr, ses idées sont condamnables, critiquables, voire intolérables. L'enracinement de ses convictions peut agacer, ulcérer, outrer. Ceci ne légitime pas l'agression envers une personne ou le totalitarisme qui se dégage parfois de ceux qui défendent la bonne morale.

Combattre le racisme n'est justement pas combattre les personnes. C'est un combat très dur : faire changer quelqu'un en profondeur en lui apportant réellement un autre vision du monde.

Ce qui devrait se faire par une analyse, même ! :smile2:

Et pour te répondre femzi, en un mot : OUI. Comme je l'ai dit sur un autre sujet, on crie au racisme pour faire taire les gens et imposer certaines idées, sachant très bien que par peur d'être étiqueté de la sorte, l'adversaire se taira. Le seul but est de salir la réputation de l'interlocuteur pour que sans argument aucun, les autres lecteurs ou les spectateurs, se détournent de lui. C'est une technique maintenant bien rodée et utilisée avec succès par certains...

Je ne crois pas que ce soit si roublard en général. :mur:

Je pense qu'il s'agit de réactions émotionnelles de rejet, de dépit, de colère pure et projetée contre la notion de racisme, ce monde que l'on ne veut pas voir et qu'on ne supporte pas de voir dans les pensées de 'l'autre.

Il est très facile et arrangeant de cataloguer une personne dans le concept "raciste" (qui peut être mis en parallèle avec le concept de "l'arabe"). L'ennemi a enfin un visage, on a moins de scrupule a attaquer la personne en même temps que la moisissure.

Et forcément, on tombe dans les mêmes dérives que la discrimination raciale.

Un raciste réagit étonnamment de la même façon que n'importe quelle personne discriminée... puisque s'en est souvent une.

Cela dit, on ne change pas la couleur de sa peau mais on peut revoir ses idées. L'être humain a ce devoir. Les idées racistes, à l'heure actuelle, n'ont pas lieu d'être.

Beaucoup de racistes sont cependant totalement enfermés dans leur système de pensées et je crois que c'est pour cela qu'on s'énerve vite : on prend cette impossibilité ou cette lenteur à revoir son jugement pour de la mauvaise volonté, une complaisance dans la haine, etc...

Notre impuissance à raisonner un raciste nous frustre aussi. Cette frustration est projetée directement sur l'individu. D'où les mécanismes assez similaires au racisme, qui fonctionne exactement pareil mais avec une autre cible.

Attention donc à ne pas nous-même, gens normaux :D , à ne pas nous complaire dans la haine du raciste. Comme "le noir", le raciste est aussi notre frère. Un frère égaré.

(Ps : je ne suis pas catho, je précise quand même ! :mur: )

C'est un peu le coup du "facho, tais toi je ne t'écoute pas". Peu importe ce que tu dises, on te renvoie à ce pseudo-argument.

L'anti-racisme, la lutte contre les discriminations et autres conneries de ce genre, finissent toujours par être aussi extrémistes que les gens qu'ils prétendent dénoncer, voire pire. Leur rêve est de museler toute personne pensant autrement, d'interdire la liberté d'expression, ou plutôt de la réserver seulement à ceux qui pensent comme eux.

Non. Leur rêve est de vaincre le racisme ! :mur:

Mais dur de dissocier l'individu de l'idée lorsque celui-ci franchit le pas de s'engager à la faire valoir. A s'engager politiquement ou simplement revendiquer haut et fort.

On ne peut qu'attaquer la personne en attaquant l'idée à ce niveau là. La réciproque est appliquée, mais je ne la trouve pas acceptable en revanche.

C'est une forme de terrorisme intellectuel. Et si certains discours sont douteux, on utilise trop souvent cet "argument" à tort.

Vouloir "museler" ou interdire la parole, c'est un acte de dernier recours. Si on ne peut changer la personne, isolons-là ! Elle fera moins de mal.

Et en faisant ça, on opprime aussi un être humain, qui forcément va agresser en retour, nourrir de la rancoeur... et renforcer ses convictions.

Spirale infernale... :mur:

Il y a aussi un moment pour arrêter de croire qu'on est au dessus.

Au-dessus ? En dessous ? A égalité ?

Je ne sais pas comment on peut traiter un raciste, puisque j'estime que le racisme aura toujours tort, vu ce qu'il engendre. J'aurais tendance à penser détenir la raison. Dur de s'incliner pour renverser. Le choc direct est assez dur à éviter.

Le racisme, c'est mal. Point final.

On peut parler de tout sans faire une hiérarchie entre les races. Je ne comprends même pas le but du sujet.

Le racisme est exactement comme le cancer. Il est viable au sein de tout esprit d'un homme qui aurait des pensées saines. Il grandit, infiltrant toutes les strates de l'individu, de la réflexion à l'émotionnel, et l'enlace intimement.

Contaminé, la personne aura dans tout discours même très éloigné du sujet, les germes de cancer.

Mais le raciste n'est pas QUE raciste, comme je l'ai dit plus haut. On peut parle d'autre chose avec un raciste, on peut rire, on peut le comprendre, même l'aimer. ;) Mais en grattant, en allant plus profondément, le cancer se fait voir.

Il faudrait inventer une sorte de chimiothérapie mentale.

Alors l'anti-racisime est-il une forme de racisme?

Oui, c'est évident.

Ce n'est pas si évident. éa se ressemble pas mal, mais il y a des nuances quand même : l'immuabilité de la couleur de peau n'est pas celle d'une conviction humaine.

Mais le mécanisme, quand l'anti-raciste tombe dans le préjugé et devient agresseur, est très similaire.

Voilà ! En espérant n'avoir pas été trop long et que c'est pas trop chiant à lire ! :o

Merci à ceux qui sont arrivés en bas !

Modifié par yop!

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Anksunamun Membre 1 572 messages
Forumeur alchimiste‚ 39ans
Posté(e)

Yop. C'est exactement se que je pense et je fais de la citation de Voltaire ma devise (ma signature).

Je suis pour la liberté d'expression.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
steli Membre 149 messages
Forumeur inspiré‚ 40ans
Posté(e)
Je suis bien content de ne pas être normal alors puisque être "anti" c'est déjà une forme de racisme.

la tu as bien raison!!!

puis faut avouer aussi que le terme raciste est employé un peu trop facilement....

dès que l'on n'est pas d'accord avec quelque chose concernant ce sujet on est traité de raciste. UN peu facile je trouve....

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Pheldwyn Membre 11 139 messages
Explorateur de Nuages‚ 39ans
Posté(e)

Pardon, aussi, j'ai lu la première page et le post de Yop ... et je suis assez d'accord avec lui.

D'ailleurs, ce que les associations, ou même ce que les "anti-racistes" combattent, ce ne sont pas les racistes, mais le racisme : un mode de pensée bien ancré chez certaines personnes, par tradition ou éducation, et souvent par ignorance.

Bref, il faut bien comprendre pourquoi le 'racisme' c'est mal, en quoi les actes qu'il engendre sont condamnables, et surtout ne pas perpétrer des actes similaires pour le combattre (mais là je paraphrase yop).

dès que l'on n'est pas d'accord avec quelque chose concernant ce sujet on est traité de raciste. UN peu facile je trouve....

Ce n'est pas si "facile".

Je peux te traiter de n'importe quoi, encore faut-il que ce soit à propos.

Donc si tu te fais traiter de raciste dans un post, et bien soit c'est à propos, soit c'est une insulte gratuite, mais dans ce cas ton interlocuteur n'aura que peu de crédit ...

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité Théia
Invité Théia Invités 0 message
Posté(e)

.

Le problème c'est que l'anti-raciste alimente le racisme.

J'édite mon post parce que je crois que je n'ai pas été très claire

Modifié par Théia

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité Théia
Invité Théia Invités 0 message
Posté(e)
Ce n'est pas si "facile".

Je peux te traiter de n'importe quoi, encore faut-il que ce soit à propos.

Donc si tu te fais traiter de raciste dans un post, et bien soit c'est à propos, soit c'est une insulte gratuite, mais dans ce cas ton interlocuteur n'aura que peu de crédit ...

Ca n'est même pas aussi simple que ça.

Le plus souvent, un individu vient exposer une situation et révèle par la même occasion des propos jugés "racistes" par ses interlocuteurs. Le raciste en question jure tous les dieux ne pas être racistes (puisqu'il a des amis x et ne feraient jamais de mal aux y, etc), mais....

Et c'est ce "mais" qui le catalogue d'emblée dans le lot des vilains-méchants-cons-de-racistes.

Pour ma part, je suis convaincue que les gens qui expriment ainsi leur conviction de ne pas être racistes sont sincères. En effet, ils ne sont pas "racistes" au même titre que ceux qui prônent la haine de l'Autre, et du coup ne s'y reconnaissent pas. Les associer à ces derniers est insultant. Les traiter de "cons" ou tout simplement de "racistes" ne peut que les conforter dans leur position. L'anti-raciste qui réagit ainsi a autant sa part de responsabilité dans le racisme ambiant que les racistes eux-même.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
AGM Membre 5 933 messages
Le loup dans la bergerie.‚ 30ans
Posté(e)
Pour ma part, je suis convaincue que les gens qui expriment ainsi leur conviction de ne pas être racistes sont sincères. En effet, ils ne sont pas "racistes" au même titre que ceux qui prônent la haine de l'Autre, et du coup ne s'y reconnaissent pas. Les associer à ces derniers est insultant. Les traiter de "cons" ou tout simplement de "racistes" ne peut que les conforter dans leur position. L'anti-raciste qui réagit ainsi a autant sa part de responsabilité dans le racisme ambiant que les racistes eux-même.

L'anti-raci... pufff! Parcage a la con. La personne qui l'accuse d'être raciste. N'a donc pas le droit d'exprimer sont opinion lui aussi (nous connaissons tous l'amour de la liberté d'expression que les fafs ont appris au fil des ans :smile2: ). Elle devrait donc ce taire, ou du moin, ce montré consensuel? Y aller avec "des pincettes" pour ne pas heurté la sensibilité de la personne en face?

Par ce que l'autre ne pense pas être raciste (et je suis tout a fait d'accord avec toi, on a un merveilleux exemple de ce type de raciste avec Stely) il faudrait comme lui pardonner a moitié?

Je ne comprend pas?

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Black Survitual Membre 1 513 messages
Forumeur alchimiste‚ 44ans
Posté(e)
Ca n'est même pas aussi simple que ça.

Le plus souvent, un individu vient exposer une situation et révèle par la même occasion des propos jugés "racistes" par ses interlocuteurs. Le raciste en question jure tous les dieux ne pas être racistes (puisqu'il a des amis x et ne feraient jamais de mal aux y, etc), mais....

Et c'est ce "mais" qui le catalogue d'emblée dans le lot des vilains-méchants-cons-de-racistes.

Pour ma part, je suis convaincue que les gens qui expriment ainsi leur conviction de ne pas être racistes sont sincères. En effet, ils ne sont pas "racistes" au même titre que ceux qui prônent la haine de l'Autre, et du coup ne s'y reconnaissent pas. Les associer à ces derniers est insultant. Les traiter de "cons" ou tout simplement de "racistes" ne peut que les conforter dans leur position. L'anti-raciste qui réagit ainsi a autant sa part de responsabilité dans le racisme ambiant que les racistes eux-même.

Rien compris. :smile2: ;)

B.S.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
.Alessandro. Membre 41 messages
Forumeur balbutiant‚
Posté(e)
faut il se méfier des anti-racistes?
Oui, certains voudraient faire passer pour du racisme la critique des religions et de leurs effets sur les croyants. Cette critique n'est en rien raciste, car le plus souvent la critique des religions se fait sur les points contraires aux droits de l'homme, par exemple le verset sur la frappe des femmes dans le coran, les versets esclavagistes de certaines religions, etc...

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
AGM Membre 5 933 messages
Le loup dans la bergerie.‚ 30ans
Posté(e)
Oui, certains voudraient faire passer pour du racisme la critique des religions et de leurs effets sur les croyants. Cette critique n'est en rien raciste, car le plus souvent la critique des religions se fait sur les points contraires aux droits de l'homme, par exemple le verset sur la frappe des femmes dans le coran, les versets esclavagistes de certaines religions, etc...

Hum hum....

vous avez vu l'emission d dimanche soir sur la 6 sur la Mecque etc...???

MORT DE RIRE!!!!!!

ceux qui se font passer pour des gens tolérants, des victimes, etc.... sont les 1er à discriminer, à etre raciste, à faire du business en plein pelirinage!!!! Sans oublier qu'ils trouvent encore le moyen de s'entretuer en s'écrasant et se marchant dessus!

Faut vraiment ouvrir les yeux et arreter cette hypocrisie autour de cette religion, ou du moins envers les gens qui la pratique car ce qont les plus mauvais!!!

:smile2:

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité carpe diem7
Invité carpe diem7 Invités 0 message
Posté(e)

je reserve un doute quand à cette question, certains se pretendent pas racistes ( de couleur ou race) mais raciste de niveau social et de physique

ou commence le racisme , tolerer les noirs mais se moquer des gros ou des nains c'est pas du racisme ça,,,,beaucoup dans cette société ne juge plus à la couleur ou è l'ethnie, ça fait désordre, on ne doit plus dire ça,mais ils ne s empechent pas de juger à la mine gros, mal sapés, chauves.....

alors celui que je respecte c est celui qui depasse tou cà!!!!!

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
AGM Membre 5 933 messages
Le loup dans la bergerie.‚ 30ans
Posté(e)
Ca n'est même pas aussi simple que ça.

Le plus souvent, un individu vient exposer une situation et révèle par la même occasion des propos jugés "racistes" par ses interlocuteurs. Le raciste en question jure tous les dieux ne pas être racistes (puisqu'il a des amis x et ne feraient jamais de mal aux y, etc), mais....

Et c'est ce "mais" qui le catalogue d'emblée dans le lot des vilains-méchants-cons-de-racistes.

Pour ma part, je suis convaincue que les gens qui expriment ainsi leur conviction de ne pas être racistes sont sincères. En effet, ils ne sont pas "racistes" au même titre que ceux qui prônent la haine de l'Autre, et du coup ne s'y reconnaissent pas. Les associer à ces derniers est insultant. Les traiter de "cons" ou tout simplement de "racistes" ne peut que les conforter dans leur position. L'anti-raciste qui réagit ainsi a autant sa part de responsabilité dans le racisme ambiant que les racistes eux-même.

C'est de ça que tu parle Théia

ca n'aide rien puisqu'ils font tout pour montrer une sale image d'eux memes! ILs n'ont meme pas l'intelligence et la prétention de vouloir clouer le bec au clichés soi disant.

C'est incroyable qu'il y ait encore tant de personnes qui ne se rendent pas compte que c'est une ethnie qui a de gros souci niveau violence éducation etc...

et ce n'est pas du raciste mais simplement véridique!

:mur:

J'adore le "simplement véridique" :smile2: ;)

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Black Survitual Membre 1 513 messages
Forumeur alchimiste‚ 44ans
Posté(e)
Oui, certains voudraient faire passer pour du racisme la critique des religions et de leurs effets sur les croyants. Cette critique n'est en rien raciste, car le plus souvent la critique des religions se fait sur les points contraires aux droits de l'homme, par exemple le verset sur la frappe des femmes dans le coran, les versets esclavagistes de certaines religions, etc...

Pourrais-je avoir le numéro de la sourate et le numéro du verset ? Merci.

B.S.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité carpe diem7
Invité carpe diem7 Invités 0 message
Posté(e)

jean gabin disait dans un film ..... salaud de pauvres!!!!........................est ce raciste?

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
.Alessandro. Membre 41 messages
Forumeur balbutiant‚
Posté(e)
Pourrais-je avoir le numéro de la sourate et le numéro du verset ?
sourate 4 verset 34

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
AGM Membre 5 933 messages
Le loup dans la bergerie.‚ 30ans
Posté(e)
sourate 4 verset 34

"Les hommes ont la charge et la direction des femmes en raison des avantages que Dieu leur a accordés, et en raison aussi des dépenses qu'ils effectuent pour assurer leur entretien. [en revanche,] les épouses vertueuses demeurent toujours fidèles a leurs mari pendant leur absence et préservent leur honneur conformément à l'ordre que Dieu a prescrit? Pour celle qui se montrent insubordonnés, commencez par les exhorter, puis ignorer les dans votre lit conjugal et, si c'est nécessaire, corrigez-le. Mais dès qu'elles redeviennent raisonnables, ne leur cherchez plus querelle. Dieu est le maitre Souverain."

Ont continu sur les sourates suivantes? Ah, là c'est sur ça devient moins méchant et il n'y a plus d'os a ce mettre sous la dent :smile2:

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Annonces
Maintenant

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

Connectez-vous maintenant