je pense que l'être humain est idiot....

dandy-music Membre 19 messages
Forumeur balbutiant‚ 41ans
Posté(e)

"Il y a en tout individu, fût-il par ailleurs perspicace et intelligent, un coin de conscience aveugle, mat, non reflechissant, qui le rend inapte à saisir la complexité d'une situation dans laquelle d'autres que lui sont impliqués. Le degré zéro de la connerie se traduirait par la compréhension complète des motivations conscientes et inconscientes de tous les protagonistes, y compris les siennes propres, par une vision instantannée des enjeux, des noeuds de conflits effectifs ou hypothétiques, par une imagination pratique des solutions les plus équitables pour tous ; en somme, supposerait une clairvoyance infaillible et une empathie parfaite : autant dire qu'un tel oiseau rare ne niche pas dans la premiere cheminée venue." GEORGES PICARD "De la connerie."

En effet, nous ne sommes pas Dieu. Nous sommes des êtres finis et limités. Dans le temps, puisque nous mourrons, et dans l'espace : nous sommes incarnés dans un corps. Nous ne pouvons donc avoir les qualités attribuées conventionnellement à un être infini et illimité : l'omniscience, l'ubiquité, la toute puissance...

Quand nous commençons à réflechir, à ouvrir les yeux et regarder autour de nous, que voyons nous? Un monde qui est déja là, qui est indéchiffrable à premiere vue, mystérieux et complexe, un monde en tout cas dont nous ne sommes pas le créateur mais le spectateur plutôt parfois désappointé. La solution pour soulager cette déconvenue qu'est l'ettonnement, le malaise, les questionnements devant ce qui est déja là est la reflexion théorique dont nous sommes capable car dotés d'une conscience "réfléchissante" justement et donc de chercher à metttre de l'ordre dans ce chaos qu'est l'univers, le monde autour de nous. C'est le but de la science, qui est, dit-on parfois, une nostalgie du savoir divin. Son moteur, son sens, c'est le présupposé que tout est explicable par le jeu de la cause et de l'effet. Mais nous voyons bien qu'en remontant la longue série des effets et des causes nous arrivons à la "nuit des temps" et donc à... l'inconnu. A Dieu pour certains. En gros donc, notre savoir repose sur des hypothèses. Et notre ignorance est quasi infinie.

"Bien sur que nous ne savons rien, me disait mon professeur de philosophie au lycée, mais tout de même, il y a des façons de ne pas savoir qui ont de la gueule.."

Que voulait-il dire par là? qu'un savoir, même incertain, même basé sur des hypothèses (géniales), existe, qu'il est le patrimoine commun de l'espece à laquelle nous appartenons et que la "culture" dans le sens ou l'on cultive, comme un jardin, son esprit est necessaire au petits hommes que nous sommes pour y voir plus clair -en nous et autour de nous - et nous élève un peu au-dessus de nous-même. "Les étudiants forgent leur lucidité" disait un autre pédagogue, Albert Jacquard. Mais pas qu'eux : qui le veux. Bien sur, nous sommes les hommes d'un temps, d'une époque, à laquelle, autant que nous le pouvons, nous devons nous interesser et essayer, du mieux que nous le pouvons, de la comprendre. Et que voyons nous alors quand nous la contemplons cette époque? En gros, qu'il n'est pas necessaire de réflechir et de batir sa lucidité, qu'il suffit de s'integrer à un monde en marche, et il le faut si l'on ne veut pas rester "sur le carreau", d'être productif en somme dans un monde qui ne demande que de la distraction et du rendement. La reflexion est le contraire de la "productivité" et de la vitesse de notre monde. Seul les "riches" y ont accés peut-être. Ceux qui ont besoin de lutter pour pouvoir manger et survivre ne philosophent pas. Nous, qui venons nous "distraire" sur un forum virtuel, même si certains ne sont pas trés "nanti", nous ne devons pas encore lutter pour notre pain quotidien, et nous avons accés à la culture. Et cela nous donne peut-être des devoirs? A chacun de voir, cela n'est pas le propos. Le propos est simplement ceci : oui, il y des façons de ne pas savoir qui ont de la gueule. Et peut être que le moindre des orgueils c'est d'essayer de ressembler à quelquechose dont on pourrait être fier. Se ressembler. Se créer. Amen.

Ne rien faire (au moins essayer) pour rendre quelqu'un moins idiot est se rendre responsable en partie de la perpétuation de cette iditotie. On le voit bien aujourd'hui : vu que les gens se soucient de moins en moins des autres, il y a de plus en plus d'idiotie.

C'est mathématique : l'éducation est le partage. L'égoïsme de laisser des gens dans leur merde intellectuelle (voire de l'exploiter) c'est le drame du monde moderne.

Je souscris. Et je signe la pétition :smile2:

Modifié par dandy-music

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Annonces
Maintenant

Messages recommandés

Asterixetperils Membre 93 messages
Forumeur en herbe‚ 33ans
Posté(e)
Et que voyons nous alors quand nous la contemplons cette époque? En gros, qu'il n'est pas necessaire de réflechir et de batir sa lucidité, qu'il suffit de s'integrer à un monde en marche, et il le faut si l'on ne veut pas rester "sur le carreau", d'être productif en somme dans un monde qui ne demande que de la distraction et du rendement. La reflexion est le contraire de la "productivité" et de la vitesse de notre monde. Seul les "riches" y ont accés peut-être. Ceux qui ont besoin de lutter pour pouvoir manger et survivre ne philosophent pas.

Je remarque que nous avons un désaccord sur ce points. Encore faut-il reconnaître la différence entre verbiage et philosophie, ce que la philosophie contemporaine, il me semble, ne fait pas clairement. Je ne pense pas que la philosophie soit possible sans souffrance, et c'est justement ce que je signifiais avec ma fameuse métaphore de l'animal captif (que vous me demandiez d'expliquer dans un autre sujet de discussion). J'avoue qu'il est difficile de faire saisir cette réalité, et j'en suis assez embarrassé ; je vais cependant essayer de me faire comprendre.

D'une part, le lion né en captivité mange ce qu'on lui sert, bien sûr, et exactement comme les individus nés dans l'opulence peuvent recourir à ce que j'apelle le "verbiage", et malgré qu'on parle de philosophie, ce n'est en réalité que l'art du discours. En effet, un tel lion ne sait pas ce que signifie de courrir après sa proie, de planter ses crocs dans ses jugulaires, de déchirer la viande encore fraîche et chaude sur une carcasse, etc...

Les contours de la cage peuvent d'ailleurs prendre l'allure de la nécéssité (celle de participer à la course à la production), ou encore à celle du conformisme (influence sociale). Quoiqu'il en soit, il est impossible pour ce lion de comprendre la réalité de sa condition, qui est celle d'un être vivant naturel et sauvage. La nourriture et les boissons, servies abondamment et fréquemment par les dresseurs qui le maintiennent captifs (comme la société subvient à nos besoins), le leurrent et ne lui permettent pas de réaliser l'expression de sa nature véritable, tandis qu'au contraire, c'est celà que devrait permettre la philosophie.

Modifié par Asterixetperils

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
dandy-music Membre 19 messages
Forumeur balbutiant‚ 41ans
Posté(e)

Bon. Je me permets de vous poser une question amerixetpérils mais en tout cas avec toute la bonne foi dont j'essaie, même si cela n'est pas transparent aux yeux de tous, de faire preuve.

Si je vous comprends bien la philosophie n'est pas possible (et j'avoue du coup ne plus trop savoir ce que nous entendons par là) pour un homme civilisé. Il me semble pourtant que la philosophie est née de la civilisation et que le Lion (l'homme sauvage, libre de toute contrainte ou asservissement social, si je comprend bien votre métaphore), lui, se contente de vivre et ne philosophe pas. Je vous promet que je ne joue pas à l'imbécile mais que je ne comprend vraiment pas ce que vous voulez dire.

Je ne vois pas trop non plus le rapprot avec ce que vous avez souligné dans mon precedent post.

Et j'avoue ne pas trop vous suivre non plus quand vous parlez de "la réalité de (notre) condition"...

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
bla bla bla Membre 57 messages
Forumeur en herbe‚
Posté(e)
Je ne pensse pas que l'etre humain sois idiot.

. . . bien au contraire.

Cela ne veu pas forcement dire qu'il et bon.

Bien dit ! :smile2:

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
alexdudébat Membre 421 messages
Forumeur survitaminé‚ 36ans
Posté(e)

C'est idiot de penser que l'être humain est idiot car c'est se traiter d'idiot soit-même...

Nous avons tendance à parler de généralité en s'excluant de façon non-dite de celle-ci!

Si je dis "l'humain est con", c'est que je suis con et que je l'assume.

On ne peut pas parler de généralité sans y être inclus?

Oui et non... Bien sur que l'on peut dire des trucs de ce genre mais il faut admettre que ce qui nous pousse à généraliser, ce sont les sentiments personnels!

Et finalement, ce qui nous rend "idiot", c'est le fait de ne pas pouvoir contenir ses émotions face à ce que l'on estime comme "idiot".

L'être humain est "idiot"? Oui, nous avons tous été idiots et il est évident que nous le serons encore à l'avenir...

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Asterixetperils Membre 93 messages
Forumeur en herbe‚ 33ans
Posté(e)
Bon. Je me permets de vous poser une question amerixetpérils mais en tout cas avec toute la bonne foi dont j'essaie, même si cela n'est pas transparent aux yeux de tous, de faire preuve.

Comprenne qui pourra (apparemment d'autres ont compris ce qui me rassure), car je n'ai pas de meilleur exemple sous la main... :smile2:

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
dandy-music Membre 19 messages
Forumeur balbutiant‚ 41ans
Posté(e)

Pas de probleme. Votre "pensée" restera donc confuse à mes yeux. Je m'en remettrai :smile2:

Par contre, encore une fois, je ne comprend pas le sens de la "citation" que vous mettez en exergue.. En disant que ma bonne foi n'apparaissait pas aux yeux de tous je pensai surtout à vous ..

Bref ! Passons. Comme disait l'autre : autant en emporte la chasse d'eau !

Modifié par dandy-music

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Asterixetperils Membre 93 messages
Forumeur en herbe‚ 33ans
Posté(e)

Rassurez-vous je ne suis pas vexé, ni ne doute (à priori) de votre "bonne foi". Le problème est que j'ai également une bonne dose de poils dans la main et que ressasser m'exaspère... :smile2:

En même temps, dans quelle mesure peut-on comprendre la pensée d'autrui? C'est peut-être une question à soulever dans une sujet sur l'idiotie humaine.... ;)

Modifié par Asterixetperils

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
dandy-music Membre 19 messages
Forumeur balbutiant‚ 41ans
Posté(e)
Ne rien faire (au moins essayer) pour rendre quelqu'un moins idiot est se rendre responsable en partie de la perpétuation de cette iditotie. On le voit bien aujourd'hui : vu que les gens se soucient de moins en moins des autres, il y a de plus en plus d'idiotie.

C'est mathématique : l'éducation est le partage. L'égoïsme de laisser des gens dans leur merde intellectuelle (voire de l'exploiter) c'est le drame du monde moderne.

Je souscris. Et je signe la pétition ;)

Mais je rajoute quand même ceci :

Comment faire pour que cette démarche ne soit pas une sorte "d'impérialisme culturel" ? Mon petit savoir, ma petite culture, le fait que je me juge moins "idiot" (le terme ne me parait pas trés heureux mais soit) qu'untel me donnent-ils le droit de lui imposer mon "savoir" ? Un peu comme les colons aux Pays dit sous-développés (jugement occidental). Respecter profondement la parole de l'autre, l'écouter, l'entendre, autant bien sur qu'il nous est permis à un momnet T de notre histoire personnelle de le faire, aller vers lui en toute bonne foi, voila qui me semble une bonne approche. Une approche morale quoi. Et morale, pour les pédants et les érudits, au sens Kantien. Le dialogue nu et gratuit, avec pour seule finalité un peu plus de lumière pour l'un comme pour l'autre. "La lumière toujours terrible de la vérité". Qu'est ce qu'une rencontre sinon?

Oui, mais voila l'homme que je rencontre n'est pas forcement animé de bonnes intentions. Il peut même penser que ma "démarche" n'est pas si lumineuse.. L'homme n'est pas forcement "bon" hein? (bien dit ? :smile2: ). On le soupçonnerai même d'être plutôt déguelasse.. alors la pureté de la vérité, la morale et la jolie rencontre...Voilà, un jugement que l'on ne connait que trop. Si l'autre me ment, s'il essaie délibérément de me tromper ? Dans un but quelconque : se faire valoir, m'épater, m'exploiter etc. Et bien c'est comme ça vous diront certains : le mensonge c'est aussi une réalité, une vérité. A soi d'essayer de se situer, d'être vigilant. Et de comprendre la vérité de ce mensonge en quelque sorte. L'homme peut être un Lion pour l'homme ! Et oui. C'est ce que les petites filles doivent comprendre. Encore une fois, travailler autant qu'on le peut notre lucidité ne sera pas un travail inutile.

CE QUE SAIT LE SHERPA texte d'Etienne Roda-Gil

"méfie toi de ce qui brille petite fille, des mots sérieux que tu ne comprends pas. Quelqu'un viendra entre Mars et Jonquilles, te raconter ce que l'aveugle voit. La neige des sommets lointains où tout brille, la mie de pain et l'eau claire que tu bois, viendront un jour t'expliquer petite fille, te raconter ce que l'aveugle voit.

Que passent, bleues, les heures.. tout arrive et arrivera, tu verras.. Et tu verras ce que voit le Sherpa.

Peu importent les heures que le temps compte pour toi, seules comptent les minutes qui ressemblent à ce que tu seras. Et tu sauras ce que sait le Sherpa.

La vie ne passe pas sans toi petite fille, chaque sourire, chaque pleur vaut ta vie, ne les donnent pas comme on donne des jonquilles et tu sauras ce que sait le Sherpa."

Modifié par dandy-music

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
beruix Membre 396 messages
Forumeur survitaminé‚
Posté(e)

je pense que l'être humain est idiot....

Et c'est pourtant l'être le plus évoluer sur Terre :smile2:

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
dandy-music Membre 19 messages
Forumeur balbutiant‚ 41ans
Posté(e)
salut je voulais lancer ce sujet car c'est une chose à laquelle je réfléchis et j'aimerais avoir des avis:

Je pense en faites que l'être humain est assez idiot (...) Qu'il pense à lui dans chacuns de ses gestes, qu'un cadeaux qu'il fait cache une arrière pensée secrète, peut-être pas évidente pour lui, mais comme je l'ai dis elle est caché.

Je pense aussi qu'il est trop rêveur, le prince charmant l'existe pas et les défaults sont d'une importance capitale à mon avis.

Et vous?

Musique ! : http://www.youtube.com/watch?v=2BUnihvLxqA :smile2: :sleep:;):o°;)

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
SRV69 Membre 5 messages
Baby Forumeur‚
Posté(e)

L'Homme n'est pas idiot, il a juste du mal.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
rudboy Membre 28 messages
Forumeur balbutiant‚
Posté(e)

Il n'est pas idiot, il est completement con et imprévisible !!!

Il se sent plus fort que la nature, s'amuse a la défier, joue avec et se plaint d'elle apres !

Il veut tout mais ne se donne pas les moyens de tout avoir !

Et surtout, surtout, il a été assez con pour inventer l'argent, ces bouts de papiers ou de fer qui du jour au lendemain ont pris une valeur inconsidérable et a créé les pires problemes qui peuvent éxister ... L'etre humain est DEVENU un connard et s'auto-pourrit la vie lui meme avec ses idées de merde...

(dsl si je m'énerve un peu mais la c'est un sujet sensible qui me fout en rogne)

Peace

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
alexdesdébats Membre 4 280 messages
Forumeur alchimiste‚ 36ans
Posté(e)
Il n'est pas idiot, il est completement con et imprévisible !!!

Il se sent plus fort que la nature, s'amuse a la défier, joue avec et se plaint d'elle apres !

Il veut tout mais ne se donne pas les moyens de tout avoir !

Et surtout, surtout, il a été assez con pour inventer l'argent, ces bouts de papiers ou de fer qui du jour au lendemain ont pris une valeur inconsidérable et a créé les pires problemes qui peuvent éxister ... L'etre humain est DEVENU un connard et s'auto-pourrit la vie lui meme avec ses idées de merde...

(dsl si je m'énerve un peu mais la c'est un sujet sensible qui me fout en rogne)

Peace

Je suis pas d'accord sur la notion d'imprévisible! L'humain, si on généralise bien sur (l'exception confirme la règle) est totalement prévisible car conditionné...

Con? Hmmmm... Là on ne peut pas généralisé car mon optimisme naturel me dit que les cons sont minoritaire! (j'ai bien dis optimisme...)

Sur l'argent, je vais étudier le concept le mois prochain! Mais je ne pense pas que l'argent soit supérieur au confort personnel... Et le "confort", ca varie selon les personnes, leurs conditions de vie et leur vécu!

"L'etre humain est DEVENU un connard et s'auto-pourrit la vie lui meme avec ses idées de merde..."

Je ne crois pas non-plus mais je vais poussé ma philosophie de la vie à son paradoxe (je n'aurais plus internet pendant quelque temps pour celà)

Et je vous dirais ce que j'ai trouvé de plus sur l'humain car il y a encore plein de truc qui me dépasse puisque je n'ai pas encore tous vécu!

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
souade Membre 13 messages
Forumeur balbutiant‚
Posté(e)

L'homme est imparfait. Ce qui le rend imparfait?

Il est ingrat et égoïste par nature.

Alors tous les maux et tous les défauts que l'on trouve à l'espèce humaine, toutes sans exception (y compris idiot!) proviennent de ces 2 défauts là.

Si l'homme était reconnaissant pour tout ce qu'il a (à commencer par le sol qu'il foule) et devenait réellement altruiste (plutôt que de s'indigner et passer à autre chose comme toujours), alors on ne serait pas là à dire que l'homme est idiot. Il est comme çà c'est tout, il a pas changé et ne changera jamais!

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
alexdesdébats Membre 4 280 messages
Forumeur alchimiste‚ 36ans
Posté(e)

"Mieux vaut être bête comme tous le monde que d'avoir de l'esprit comme personne"

Anatole FRANCE

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
nissard Membre 4 415 messages
Forumeur alchimiste‚ 30ans
Posté(e)

l'homme est un perversion celons moi il coure après ses désire

il est capable du pire et du meilleur mais pour le pire c'est la qu'il est le meilleur

phrase de Coluche un peu remanié

je pense que l'homme est mauvais et que la majorité des hommes ne pensent qu'a eu ce qui es stupide vue qu'on a besoin des autre pour vivre

moi non plus j'aime pas la race humaine

un scientifique disait que pour que toute les espèces terrestres s'épanouissent il suffisait d'en éradiquée une seul les hommes

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Monkey.D.Luffy Membre 4 868 messages
Forumeur alchimiste‚ 30ans
Posté(e)

le pessimisme de l'homme est-il idiot ? Vous êtes vraiment des idiots :smile2: Bande de nigauds ^^

Modifié par Monkey.D.Luffy

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
ELKHAYATI Membre 1 059 messages
Forumeur alchimiste‚ 44ans
Posté(e)

l'etre humain est tellement idiot qu'il est meme capable de constater qu'il l'est...........................

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
rudboy Membre 28 messages
Forumeur balbutiant‚
Posté(e)

alexdesdébats, pourrais tu en dire plus sur ta philosophie de la vie ?

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Annonces
Maintenant

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

Connectez-vous maintenant