L'inconnue de Peshawar


Ocytocine Membre+ 17 768 messages
Forumeur alchimiste‚ 45ans
Posté(e)
51RQCAQG9AL._SL500_AA240_.jpg

L'inconnue de Peshawar


janvier 2002

Titre original: Moghul Buffet.
traduit de l'américain.


Auteur: Cheryl Benard
Editeur: 10/18 (Belfond)
Genre: Policier
Nombre de Pages: 294

Synopsis A Peshawar, ville pakistanaise frontalière de l'Afghanistan, se multiplient disparitions et meurtres avec un seul point commun, une silhouette en tchadri vert et quelques mots d'un chant indien près des cadavres. Sur fond d'enquête policière, l'auteur dénonce la condition de la femme dans ce pays; "il n'y a pas de places pour les gazelles dans ce repaire de chasseurs".

Notre Avis La particularité de ce polar n'est pas l'enquête policière, un peu confuse, mais bien plutôt son contexte inhabituel, le Pakistan, à travers les yeux d'une Américaine (néanmoins chercheur en sciences politiques)... avec un brin d'humour british! Et surtout un féminisme d'une rare violence.
cf. un extrait ci-dessous.





Au premier rang de cet Ordre de la Création, juste avant le lion féroce et le cobra venimeux, viennent les Afghans de sexe masculin. Les femmes, elles, occupent une des toutes dernières places, un échelon situé quelque part entre le ver de terre rampant et l'escargot gluant. (...) Dans l'Ordre afghan de la Création, les pommes, les oranges, les oeufs, la viande sont trop précieux pour qu'on les gaspille en les donnant aux femmes(...). Après tout, vous fileriez des vitamines aux escargots, vous? (...) Rusés, les Australiens ont imaginé de fabriquer des biscuits protéinés qui ont le goût de la sciure et la consistance de la brique, mais qui sont autant de bombes de vitamines, de sels minéraux et autres nutriments essentiels à haute teneur calorique. Plus besoin de se bagarrer, plus besoin de disputailler, plus besoin de se prendre la tête avec les grands principes, il suffit de ditribuer les biscuits ; les hommes y jettent un oeil, mordent dedans et, écoeurés, les jettent aux femmes et aux petites filles. Les femmes et les petites files avalent leurs vitamines, les Afghans de sexe masculins n'ont pas bafoué leurs principes, et les Australiens rient sous cape. Franchement, si ce n'est pas un exemple particulièrement réussi du mélange interculturel que prône l'école de la différence, alors je renonce à comprendre.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Annonces
Maintenant

Messages recommandés

chirona Membre+ 3 432 messages
Forumeur alchimiste‚ 45ans
Posté(e)

Malgré le sujet très intéressant, la note donnée n'encourage pas vraiment à lire le livre. Si on s'intéresse à la condition féminine afghane, peut-être qu'il serait plus intéressant de lire des documentaires plutôt que de la fiction.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
grododo Membre 2 344 messages
Forumeur alchimiste‚ 33ans
Posté(e)
Malgré le sujet très intéressant, la note donnée n'encourage pas vraiment à lire le livre. Si on s'intéresse à la condition féminine afghane, peut-être qu'il serait plus intéressant de lire des documentaires plutôt que de la fiction.

je pense au contraire que la fiction permet de toucher un plus grand nombre de personne et rend l'histoire plus proche de nous. C'est un paradoxe, neanmoins c'est souvent les fictions qui commencent a changer les mentalites. On a encore l'apriori que les documentaires sont trop laborieux, ennuyeux et reserves a l'elite...

Je pense que c'est un livre tres interessant :smile2:

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
madoka Membre 5 163 messages
Mexican pig‚ 42ans
Posté(e)

Il me dit bien ce bouquin.

Et puis la note, pour moi, ça ne veut pas dire grand chose. J'ai aimé des bouquins que certains critiques avaient laminés et je me suis endormie en essayant de lire de grands prix littéraires ! :smile2:

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
chirona Membre+ 3 432 messages
Forumeur alchimiste‚ 45ans
Posté(e)

Bien sûr que tu as raison Grododo, je ne faisais pas du tout une généralité de mon propos, bien au contraire. Dans ce cas précis, il me semble que ce roman n'est pas la meilleure façon d'appréhender la condition de la femme afghane.

Pour exemple, je vous encourage tous à voir le merveilleux film intitulé "le cahier" qui évoque la journée d'une petite fille afghane : il ne s'y passe pratiquement rien (c'est l'histoire d'une petite fille qui veut acheter un cahier pour aller à l'école), mais ce film raconte énormément de choses en filigrane sur la différence de traitement entre les hommes et les femmes en Afghanistan.

Pour continuer avec la remarque de Madoka, je pense qu'une note médiocre n'encourage pas vraiment à lire un livre. C'est vrai que l'on peut en faire fi et se documenter sur le livre pour savoir s'il vaut la peine d'être lu ou non. Je suis très sensible aux critiques d'un livre, surtout aux mauvaises...

Modifié par chirona

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Ocytocine Membre+ 17 768 messages
Forumeur alchimiste‚ 45ans
Posté(e)

Je ne mettrais plus de note à mes fiches de lecture. :smile2:

Selon moi une lecture est subjective: l'un peut adorer un livre et l'autre le détester. Il me faut plusieurs mauvaises critiques pour me décourager d'un livre. Mais je ne suis peut-être la seule ; je vais tenir compte de cette remarque.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Sekhmet de Saïs Membre 8 messages
Baby Forumeur‚ 55ans
Posté(e)

Si la condition féminine en Afghanistan vous intéresse, il y a le dernier prix Goncourt "Syngué Sabour" (pierre de patience). Le style littéraire ne me plaît pas terriblement (je le trouve un peu affecté et artificiel) mais c'est tout de même une vision intéressante, d'autant plus que l'auteur est un homme.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Annonces
Maintenant

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

Connectez-vous maintenant