La terre sans l'homme, ou le paradis retrouvé


Yavin VIP 32 683 messages
Forumeur alchimiste‚
Posté(e)
homme_article.jpg

La terre sans l'homme, ou le paradis retrouvé


Dimanche 05 octobre - 11:33

Le journaliste Alan Weisman imaginait, il y a un an, ce que deviendrait la planète si l'humanité venait à disparaître. Flore et faune digéreraient très vite les constructions humaines, surtout récentes... Une salutaire leçon d'humilité, à l'heure où les jungles urbaines prolifèrent, et où les écosystèmes se détériorent



Abandonnez votre résidence secondaire durant un an. A votre retour, vous serez déjà contraint de livrer une rude bataille contre les herbes, les ronces, les traces d'humidité, la poussière et les diverses bébêtes qui se seront approprié les lieux.

Cette expérience, le journaliste américain Alan Weisman, reporter au New York Times Magazine, entre autres, l'a poussée beaucoup plus loin, en extrapolant: la résidence secondaire - principale, devrait-on dire... - à savoir la Terre, est débarrassée du jour au lendemain des 6 milliards d'êtres humains qui la malmènent. Epidémie, suicide collectif, peu importe, l'hypothèse est celle-ci: combien de temps faudrait-il à la flore, à la faune, pour reprendre possession de la planète? Et combien d'années, de siècles, de millénaires, de millions d'années faudrait-il pour que disparaissent les traces de notre civilisation moderne, apparues, pour les plus durables et les plus nuisibles, depuis à peine plus d'un siècle?

Pérennité des matériaux nobles
Le constat d'Alan Weisman a certes été publié il y a un an, le constat n'en demeure pas moins valable, surtout si l'on tient compte de l'échelle temporale retenue, à savoir d'ici à la fin des temps... Un constat qui fait baisser le front: dans plusieurs dizaines de milliers d'années, seules les constructions d'autrefois, érigées dans des matériaux nobles (la pierre, oui) subsisteront, quand auront été digérées depuis longtemps les villes et mégapoles d'aujourd'hui, dont l'espérance de (sur)vie n'excède guère quelques siècles, en comptant large. Un avenir proche où «dans les décombres de Wall Street, une poignée de coffres résistent encore (...) avec de l'argent piqué d'humidité, mais en sûreté». Le journaliste le prouve, grâce à quelques laboratoires qu'il a visités: la ligne de démarcation entre les deux Corées, le long du 38e parallèle, le mont Aberdare au Kenya, isolé par une clôture électrifiée, ou la station balnéaire de Varosha, sur l'île de Chypre, sans parler des environs de Tchernobyl, autant de lieux brusquement coupés de tout, où il a pu observer à petite échelle la vigueur de la végétation, et la faiblesse des matériaux assemblés par l'humanité.




Ivan Radja
Suite de l'article...
Source: Le Matin

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Annonces
Maintenant

Messages recommandés

Invité Elaïs
Invité Elaïs Invités 0 message
Posté(e)

La terre sans l'homme, c'est la terre avec une espece en moins, donc la terre. Ni un paradis perdu, ni un paradis retrouvé: la nature quoi.

J'ai eu l'occasion de visiter le site de palenque au Mexique, c'était assez imprssionnant de voir des arbres qui avaient poussés sous la pierre et dont les immense racines avaient explosées les constructions au fil du temps.

Seules quelques dizaines d édifices sur les a peu pres 500 constructions ont été mis a jour, la nature les ayant recouverte

mais il etait assez impressionnnant de constater qu une civilisation avait construit de telles temples avec de telles pierres avec les moyens de leur epoques , sans métal, sans animaux, ni trait, ni roue!

palenque_125r.jpg

Je m etais dis que l'homme est tout de meme un animal incroyable dans sa capacité a évoluer dans son millieu naturel.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Tympan Membre 665 messages
Forumeur forcené‚
Posté(e)

Je m etais dis que l'homme est tout de meme un animal incroyable dans sa capacité a évoluer dans son millieu naturel.

tous les animaux sont incroyables, il suffit de les observer un peu pour s'en rendre compte .

L'homme n'a rien d'exceptionnel, hors mis sa capacité a détruire son environnement .

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
toto73 Membre 280 messages
Forumeur activiste‚ 29ans
Posté(e)

A mon avis la Terre serait nettement mieux sans l'homme et son désir sans cesse de vouloir tout détruire pour prouver qu'il est le meilleur de tous les éléments. Heureusement on se réveille et l'environnement est de plus en plus protégé, mais c'est aussi "grâce" à l'argent que la politique de préservation de la nature rapporte aux politiques peu scrupuleux qui n'ont que faire de la nature, que la planète arrive à respirer un peu plus. Mais n'est ce pas trop tard?

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Blablateur Membre+ 7 069 messages
Chronophage boulimique‚ 45ans
Posté(e)

L'homme n'est pas essentiel et n'est pas un critère à la vie! Seulement il est là et en attendant, il se souci peu de la nature et de préserver ce qui est autour de lui! C'est un parasite, évolué, mais seulement un parasite et il est là pour se nourir de ce qui l'entoure afin de subsister avec cette différence par rapport à la nature, une notion du luxe et un confort démesuré.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Mel&Yo Membre+ 21 245 messages
Forumeur alchimiste‚ 32ans
Posté(e)

Ils ont répandu le sang un peu partout sur ton sol

T'ont recouvert de ciment, jusqu'à étouffer ton sol

Te détruise pour du papier, pour souiller tes profondeurs,

Pour nous faire croire en ton deuil, on ne portera ta tombe, car on veut te voir vivre,

Ils t'ont séquestrée de leurs ombres, nous on veut te voir libre¿

Tes enfants t'entendent crier, ressentent ta souffrance,

Aujourd'hui sont prêts à se battre pour prendre ta défense

Les puissants te persécutent, comme ils nous persécutent,

Tombés dans la démence, et charmés par Belzebuth

Après t'avoir pillée, fragmentée, bombardée, vidés de tes substances, tes richesses ils ont gardés !

Sans aucun respect, se sont approprié ta chair,

Depuis des millénaires pour t'avoir se font la guerre,

Pacha Mama, tes enfants sont toujours là,

éparpillés sur le globe le point levé pour le combat,

Pacha Mama, c'est nos racines qui sont en toi, tout notre amour sera plus fort que notre désarroi,

Pacha Mama, ton vase rempli à raz-bord,

Ils t'ont condamnée à mort, ils nous ont condamnés à mort !

De toute part s'élève nos voix, allez leur dire d'avance,

Que malgré leur mauvaise foi, Terre n'est pas à vendre !

REFRAIN X2

Terre Mère, Pacha Mama (X3)

Notre Terre n'est pas à vendre !

Tes enfants meurent avec toi, dans l'oubli de l'ignorance,

que l'homme moderne ne veut pas voir

Fatalité sublimée sous la flèche de Lucifer, civilisation suicidaire !

Les puissants se font la guerre, pour te voler tes richesses,

T'ont mis à la vente, et brevettent chacune de tes espèces,

Terre Mère, patrimoine ancestrale de vie,

considérée comme une vulgaire marchandise à leur service

Pacha Mama, on porte ta tristesse dans nos airs,

Exploitée, comme nous autres, ta détresse est dans nos êtres,

Pacha Mama, tu es le reflet de nos c¿urs, torturée et meurtrie dans le siècle de l'horreur,

Pacha Mama, ils ne voient pas ta souffrance,

Encore moins ton amour et le souffle d'une dernière chance

A tous les enfants de la Terre, le mot d'ordre est délivrance,

Allez leur dire que notre Mère n'est pas à vendre !

REFRAIN X2

Terre Mère, Pacha Mama (X3)

Notre Terre n'est pas à vendre !

Notre Mère qui est la Terre, que ton nom soit respecté,

Que ton règne revienne, que tes enfants puissent t'aimer

Donne-nous aujourd'hui, la force d'y croire,

Pardonne-nous notre rage, qu'on se nourrisse d'espoir

Ne nous soumet pas au cynisme que l'homme moderne cultive,

Délivre-nous de la machine et de sa haine qui nous surine

Que ta force reprenne ses droits,

Qu'on se rappelle que c'est toi qui reçoit la vie sous la lumière des étoiles !

Ils ont répandu le sang un peu partout sur ton sol,

T'ont recouvert de ciment, jusqu'à étouffer ton sol

Ont empoisonné ton air, souillé tes océans,

Tes rivières et tes mers et ont vampirisé ton sang

Ils ont fracassé tes saisons, déréglé ton climat,

Ils ont coupés l'horizon avec du béton dégueulasse,

Ils ont exterminés ta faune, racheté ta flore,

Sous estimé ta force, pour nous condamner à mort Pacha Mama !

REFRAIN X2

Terre Mère, Pacha Mama (X3)

Notre Terre n'est pas à vendre !

Paroles de Kenny Arkana....Terre Mére

Modifié par huyo

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Javiere Membre 563 messages
Forumeur forcené‚ 29ans
Posté(e)

Pas très pragmatique comme sujet, alors que l'homme doit urgemment trouver les moyens de mieux coexister avec la planète. Pour son propre bien.

(Même si à mon sens, l'humanité ne saura pas freiner à temps, et même si les écolos se battent dur, on finira tous dans le mur...)

Modifié par Javiere

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
jaggy8 Membre 104 messages
Forumeur inspiré‚ 32ans
Posté(e)

Pas très pragmatique comme sujet, alors que l'homme doit urgemment trouver les moyens de mieux coexister avec la planète. Pour son propre bien.

(Même si à mon sens, l'humanité ne saura pas freiner à temps, et même si les écolos se battent dur, on finira tous dans le mur...)

Plus optimiste que ça tu meurs.... :smile2:

moi qui pensait être une vraie pessimiste pure et dure... j'ai finalement trouvé mon maître ;)

Modifié par jaggy8

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
puceau Membre 4 484 messages
Allez à Jactaès ou vers Saint Gétorix,c'est beau!‚ 72ans
Posté(e)

Merci Yavin pour ce sujet ! J'irai me procurer ce bouquin .

La nature est toujours prête à reprendre ses droits . Elle est aux aguets ; au moindre relâchement de l'homme et hop !

N'avez-vous jamais vu de l'herbe pousser au milieu d'une route goudronnée mais peu fréquentée ?

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Acharon Membre 2 217 messages
Forumeur alchimiste‚ 37ans
Posté(e)

]

La terre sans l'homme, c'est la terre avec une espece en moins, donc la terre. Ni un paradis perdu, ni un paradis retrouvé: la nature quoi.

J'ai eu l'occasion de visiter le site de palenque au Mexique, c'était assez imprssionnant de voir des arbres qui avaient poussés sous la pierre et dont les immense racines avaient explosées les constructions au fil du temps.

Seules quelques dizaines d édifices sur les a peu pres 500 constructions ont été mis a jour, la nature les ayant recouverte

mais il etait assez impressionnnant de constater qu une civilisation avait construit de telles temples avec de telles pierres avec les moyens de leur epoques , sans métal, sans animaux, ni trait, ni roue!

palenque_125r.jpg

Je m etais dis que l'homme est tout de meme un animal incroyable dans sa capacité a évoluer dans son millieu naturel.

Ah palenque ! Ce sont mes ruines préférées du Mexique d'autant qu'il reste de nombreuses parties à découvrir recouvertes par la végetation .

Dans la même idée mais plus étendue les temples d'Angkor :

post-11147-1226481723_thumb.jpg

Modifié par Acharon

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Annonces
Maintenant

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

Connectez-vous maintenant