Prendre un amant pour ou contre?


Invité Elaïs
Invité Elaïs Invités 0 message
Posté(e)
@ Elais: Parce que son résumé n'a rien d'un résumé. C'est partial, et me semble bien plus proche de ton point de vue que de celui de Lore par exemple :coeur: Enfin...personnellement, je ne vois pas bien ou se trouve repris mon discours la-dedans...

Je ne le trouve pas plus partial que ce que tu viens de mettre. Bref , elle donne son avis.

Et son résumé est a mes yeux un excellent résumé :snif: .

Quant à son avis, je ne doute pas qu'elle en ai un mais elle ne le donne pas :snif:

Ben si, moi je l'ai trouvé assez claire justement sur son avis. :snif: Et toi aussi il me semble finalement, vu que tu l'estimes partiale :snif: faudrait savoir... :snif:

Sinon, tu t'es fixé pour mission de remonter tout les sujets sans réponses vieux de plus de trois jours ? :coeur:

Bonne idée, il y en a de très bons :coeur:

Oui, il y en a de très bons :coeur:

Et toi? toujours sur ton ancienne mission: connaitre mes missions? :snif: :)

Modifié par Elaïs

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Annonces
Maintenant

Messages recommandés

mistral gagnant Membre 3 967 messages
Forumeur alchimiste‚
Posté(e)

:snif:

Peut on parler de "maîtresse/amant" sans l'avoir vécu,

l'avoir souffert?

juste avec une approche intellectuel et non émotionnel?

Peut on refouler des émotions pour une autre personne,

sans en subir les dommages a vie!

La raison doit elle primer sur l'émotion quand celle-ci est vrai! :snif:

même si elle est passagére?

Doit on assassiner tout les romantiques au nom de la raison :snif:

Modifié par mistral gagnant

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Yiauthli VIP 4 197 messages
Forumeur alchimiste‚ 34ans
Posté(e)

bon Elais, je te renvoie à la définition de résumé. Tes propos n'ont pas de sens.

@Mistral: pour ce qui me concerne, je crois en effet que le refoulement peut avoir des conséquences néfastes sur le couple, et c'est pourquoi je préfère laisser l'autre libre de satisfaire à ses envies plutôt que le frustrer.

Mais on va nous répondre le blabla des posts précédents qui consiste à dire que si tu as envie de quelqu'un d'autre, c'est que tu es moins amoureux qu'eux, les pures :snif:, peuvent l'être et que ton couple a un problème qu'il serait bon que tu admettes.

C'est pourquoi, il me semble un peu vain d'argument face à cette morale bornée. :snif:

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité Elaïs
Invité Elaïs Invités 0 message
Posté(e)

Je crois que le ton du topic et la sortie de gonds de certains a donné les reponses a ta première question Mistral :snif:

Pour ce qui est du refoulement des désirs physiques, je crois qu'ils ne peuvent faire de dommages a vie. Mais refouler des sentiments ca oui!

Avoir un amant ce serait donc avoir des sentiments pour lui? Quid de ses sentiments envers l' officiel?

Au travers tes différentes questions, tu places la raison du "coté " de l'"officiel", pourtant l'officiel n'etait-il pas le symbole de l'émotion ultime?

Si l officiel n'est devenu que raison et non plus emotion , heuu oui effectivement faut se jetter dans les bras de la seule emotion que l'on trouve. Mais la, j en reviens encore a mon idée de départ? se jetter dans les bras d'un amant, n'est qu'un placébo et ne resoud pas la question fondamentale : ou en suis-je avec mon couple qui finalement n'est plus qu'un couple de raison ou raisonnable?

( fin la j en tenté de suivre le raisonement tenu au travers tes questions Mistral)

Comme visiblement tu tiens pour raison le fait de rester fidele a qui l'on aime et non comme romance , je te retournerai la question suivante: n'est-ce pas assassiner la romance que de ne rester que par raison? :snif:

Apparté hors sujet pour répondre a Yiauthli:

je te renvoie a la définition de partialité, d'avis, d'amant, de fidelité, et d'infidelité, de jugement buté, ca te permettra de ne pas etre hors sujet a chaque interventions :snif:

Ne me remercie pas, je le fais avec plaisir :snif:

Apres, si tu ne veux pas lire mon avis sur ce sujet, et que cela te gene que je demontre les contradictions des raisonements contraires au mien. Suffit de le dire clairement au lieu de tourner autours du pot et de n'intervenir ici que pour m'insulter de manière déguisée :snif:

remarque même si tu n'as pas la franchise de le dire, ce n'est pas grave, j'interviendrai quand meme tant que vous ne donnerez pas la cohérence qui manque à vos excuses pour que celles ci deviennent des arguments :snif:

Modifié par Elaïs

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
yop! Modérateur 20 365 messages
Gonade Absolutrice‚ 35ans
Posté(e)
@Mistral: pour ce qui me concerne, je crois en effet que le refoulement peut avoir des conséquences néfastes sur le couple, et c'est pourquoi je préfère laisser l'autre libre de satisfaire à ses envies plutôt que le frustrer.

Mais on va nous répondre le blabla des posts précédents qui consiste à dire que si tu as envie de quelqu'un d'autre, c'est que tu es moins amoureux qu'eux, les pures :coeur: , peuvent l'être et que ton couple a un problème qu'il serait bon que tu admettes.

C'est pourquoi, il me semble un peu vain d'argument face à cette morale bornée. :snif:

C'est drôle aussi ! Je ne reconnais aucun de mes propos dans cette synthèse (en gras)! :snif:

Ni les propos des autres, d'ailleurs ! (ou alors, tout au début du débat) :snif:

Tromper sans rien dire (mentiiir) est AUSSI un refoulement : celui de la vérité de ses sentiments ! :snif:

Aller faire du sexe avec quelqu'un d'autre, avec l'accord du conjoint, ça ne rentre pas dans ma définition de "tromper", "d'infidélité". Sauf si ça dérape et qu'on commence à lui cacher trop de choses, comme ses sentiments envers l'amant (surtout si ça dure).

C'est à l'intérieur que la relation se brise. :snif:

Relation = fidélité sentimentale à une personne. (pour moi)

PS : que ce topic ne dérape paaaas ! :snif: C'est déjà miraculeux qu'on ai tenu jusque là !

Modifié par yop!

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Yiauthli VIP 4 197 messages
Forumeur alchimiste‚ 34ans
Posté(e)

cf. post d'Elais précédent le tiens Yop :snif:

Et le début du débat n'en reste pas moins le débat :snif:

Aller faire du sexe avec quelqu'un d'autre, avec l'accord du conjoint, ça ne rentre pas dans ma définition de "tromper", "d'infidélité". Sauf si ça dérape et qu'on commence à lui cacher trop de choses, comme ses sentiments envers l'amant (surtout si ça dure).

C'est à l'intérieur que la relation se brise. shrunkface.gif

Alors je ne suis pas infidèle, et on est finalement d'accord :snif:

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité Elaïs
Invité Elaïs Invités 0 message
Posté(e)

Sur ta conception on est d'accord depuis longtemps Yauthli tu n'as pas vraiment d'amant tu as des partenaires dont un que tu vois plus que les autres ( tetre) et que tu presentes comme ton " mec" a ta famille ( j en sais rien je plante le decor) mais des le depart, il sait que l infidelité est pour toi un mode de vie il l accepte tel quel ...tes fidele a tes infidelité avec la franchise de le lui dire: il te connait donc toi.

Mais bon, on l'a dis depuis un moment ca !

Modifié par Elaïs

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité Théia
Invité Théia Invités 0 message
Posté(e)
Je sais encore lire ! Je relirai donc pour voir les points que je n'ai pas encore saisis, mais ça me paraît bien compliqué, laborieux et sinueux comme développement.

Ou alors je ne sais plus lire. :snif:

Je t'assure que c'est pourtant très simple. Mais tu détournes certains de mes écrits ou en occulte d'autres. Je n'insiste pas parce que je n'ai pas l'impression que tu essaies de comprendre, de manière objective. Après tout, qu'ici on comprenne ma propre conception/vie ou pas, m'est égal !

Toi non plus tu ne sais pas lire puisque j'ai bien expliqué qu'il n'y a qu'une seule personne à qui j'avais envie de rendre des comptes !

Et selon moi, la fidélité ne nécessite aucun autre justificatif qu'elle même ! Ce serait plutôt l'infidélité qui essaye d'en sortir le plus possible ! :snif:

Tu es sérieux là ? :snif: Si oui, c'est mon humour qui n'était pas opportun peut-être ! Manquerait plus qu'on rende des comptes de notre vie privée ici :snif:

J'abandonne.

Modifié par Théia

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
mistral gagnant Membre 3 967 messages
Forumeur alchimiste‚
Posté(e)

Sans vouloir me faire le détenteur de la raison ou l'émotion,

car la vie m'ayant apprit que chaque être humain est bien le seul

détenteur des ses propres émotions/raisons pouvant fluctuer au fil

de ses âges successifs(c'est bien pompeux tout ça) :snif:

Bon bref ...Avoir une émotions/amour pour un être unique

est certainement fantastique, mais tellement déraisonnable,

tellement égoïste :snif:

un manque d'émotion/amour pour l'autre qui fait peur peut-être...l'autre ,

celui qui n'est pas ton "officiel"

Yop a l'île de la tentation ...tu vas gagner...peut-être :snif:

Ps; ATTENTION je parle bien de sentiments, d'emotions vrais, pas de tirer un ....

Modifié par mistral gagnant

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
eryx VIP 8 660 messages
Dresseur d'ours‚ 45ans
Posté(e)
Sur ta conception on est d'accord depuis longtemps Yauthli tu n'as pas vraiment d'amant tu as des partenaires dont un que tu vois plus que les autres ( tetre) et que tu presentes comme ton " mec" a ta famille ( j en sais rien je plante le decor) mais des le depart, il sait que l infidelité est pour toi un mode de vie il l accepte tel quel ...tes fidele a tes infidelité avec la franchise de le lui dire: il te connait donc toi.

Mais bon, on l'a dis depuis un moment ca !

En fait je crois qu'il y a un problème de sémantique!

Ce que tu qualifies "d'infidélité" Elaïs, n'en est pas pour Yiauthli, elle ne peut donc être infidèle, en revanche vous parlez de la même chose.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Chapacha Membre+ 21 021 messages
Folle de chats, yo !‚ 48ans
Posté(e)
La partie sexe est dans l'asile, je ne vois pas ce que sujet y ferait. Si tu veux être modératrice, postule dans la section adéquate :)

Si ta soeur ou ta mere couche avec ton mec, je crois que l'on aborde un problème un peu plus complexe que la simple infidélité... Ca en devient oedipien... et euh...la, non merci. :snif:

Pour ce qui est de ton résumé, je vois que tu as bien compris le discours d'Elais :snif:

Désolée, je voulais dire "sexualité", ce qui prouve encore, à mon grand désarroi, que je ne serais pas une aussi bonne modératrice que toi. :snif:

Je ne parle pas que de famille, mais plus généralement de quelqu'un que l'on connaît ? Me suis-je encore mal exprimée ? :snif::snif:

Et qu'il te trompe avec ta voisine, ta meilleure amie, qu'est ce que ça change au fond ? Il est libre et ça doit se respecter non ?

Je croyais avoir fourni pour les deux points de vue, la version négative et la positive, mais soit tu n'en as retenu que la version Elaïssienne, soit décidément, je ne sais vraiment pas m'exprimer ! :coeur::coeur::coeur:

Ben non justement.... la personne respectueuse est celle qui respecte les désirs de l'autre (que ceux-ci soient des désirs de fidélité ou des désirs pour une autre personne....)

Je ne pense pas qu'une personne infidèle soit moins attentive à son conjoint au contraire, souvent le fait d'aller voir ailleurs, induit un sentiment de culpabilité ou de reconnaissance (selon si le conjoint est au courant ou pas, pour la culpabilité on retrouve le fameux réflexe judéo-chrétien cher à certain) qui fait que celui ou celle qui trompe sera plus attentif à son conjoint.

Tu dis qu'une personne qui est fidèle sait se maitriser... tu reconnais donc qu'il peut y avoir des pulsions, chacun est libre de les vivre ou pas, (dans les limites de la société), n'est ce pas introduire la frustration et la résignation dans le couple? Pour moi la fidélité doit être librement consentie.... pas imposée, je suis fidèle parce que je le décide, pas parce que l'autre me l'aura imposé..... et encore moins pour répondre aux normes ou à la morale des bien pensants.....

De la même manière si je suis attirée par une personne x ou y le premier à être au courant sera mon conjoint..... par contre j'ai pas l'impression d'être plus libre ou plus tolérante pour cela... quand à la jalousie.... (je suis jalouse.... paradoxal chez moi, je ne sais pas si je supporterais que mon mari aille voir ailleurs, mais plus que l'infidélité je ne supporterais pas le mensonge.)

:snif: Ah mais moi je ne reconnais rien ! J'ai lu les posts et essayé d'en faire un petit remix, c'est ce qui ressortait du discours (catégorique) de certains pro et anti fidélité ...

Pour la tolérance, et bien je pars du fait que ceux qui disent que l'infidélité n'est pas un problème l'acceptent aussi de leur conjoint (personne ici je crois, n'a dit le contraire, tu es la première à admettre que peut-être que non...), donc sont tolérants, et je parle de liberté car ils disent ne pas accepter de se fixer des carcans, des règles imposées de fidélité.

Pourquoi se sujet n'est pas dans sexe? Parce qu'on ne parle pas du fond mais de la forme, on aborde pas les différentes positions ou ce que l'on fait mais les problèmes engendrés par la situation au sein d'un couple.....

Si je connaissais la maitresse de mon mari... (mon rêve serait qu'elle soit bi..... ;) )

Je voulais simplement dire que ce sujet aurait tout aussi bien pu être dans "sexualité" (pardon, pas sexe, pardooon me suis trompée (infidélité à moi--même :han: )), puisque pour toi l'infidélité n'est pas un problème mais une forme de sexualité non ?

@ Elais: Parce que son résumé n'a rien d'un résumé. C'est partial, et me semble bien plus proche de ton point de vue que de celui de Lore par exemple :) Enfin...personnellement, je ne vois pas bien ou se trouve repris mon discours la-dedans...

Quant à son avis, je ne doute pas qu'elle en ai un mais elle ne le donne pas :snif:

Il m'a semblé mettre une vision négative et une positive pour chacun des pro ou anti, mais on ne lit que ce qu'on veut lire hé ? :)

Les questions finales peuvent paraitre partiales mais ce sont comme je l'ai précisé, de vraies questions, auxquelles j'aurais aimé avoir de vraies réponses plutôt qu'une agression somme toute assez inintéressante.

Mais peut-être est-ce la seule façon dont il faut répondre ici, avec un avis bien tranché sur la manière dont les couples doivent fonctionner, et un mépris marqué pour les conceptions des autres ?

Mais je suis très fière d'une chose : j'ai réussi l'exploit d'être partiale sans donner mon avis ! :coeur:

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité Elaïs
Invité Elaïs Invités 0 message
Posté(e)
Sans vouloir me faire le détenteur de la raison ou l'émotion,

car la vie m'ayant apprit que chaque être humain est bien le seul

détenteur des ses propres émotions/raisons pouvant fluctuer au fil

de ses âges successifs(c'est bien pompeux tout ça) :)

Je ne vois rien de pompeux dans le fait de dire des choses vraies :snif:

Je suis assez d'accord sur le fait que nos visions fluctuent avec le temps.

En revanche, je crois que ces fluctuations n'en sont de "vraies" que si celles ci sont le fruit d'une reflexion sans complaisance sur soi même. Ce qui est dur!

Bon bref ...Avoir une émotions/amour pour un être unique

est certainement fantastique, mais tellement déraisonnable,

tellement égoïste :snif:

Lol oui c'est tout a fait déraisonnable :snif: n'est ce pas cela d'ailleurs la romance? :coeur:

et oui c'est egoiste. Mais quid du fait de niquer ailleurs au mépris de l'autre? en terme d'egoisme, la on s'approxche de la perfection , non? :coeur:

un manque d'émotion/amour pour l'autre qui fait peur peut-être...l'autre ,

celui qui n'est pas ton "officiel"

J'ai pas compris la pour ma part :coeur:

Yop a l'île de la tentation ...tu vas gagner...peut-être :coeur:

C'est sur! C'est le meilleur tentateur! :snif::han:

Ps; ATTENTION je parle bien de sentiments, d'emotions vrais, pas de tirer un ....

hé, moi aussi :)

En fait je crois qu'il y a un problème de sémantique!

Ce que tu qualifies "d'infidélité" Elaïs, n'en est pas pour Yiauthli, elle ne peut donc être infidèle, en revanche vous parlez de la même chose.

Bonne intervention Eryx :snif:

Je pense de même de la vision de Yiauthli comme je l'ai noté dans ce que tu as quoté.

On peut jouer sur les mots c'est sur, mais en tout honnêteté, je crois que l'on a definit depuis bien longtemps dans ce topic de quoi l'on parlait, et il ne s'agissait pas de libertinage.

Mais je suis très fière d'une chose : j'ai réussi l'exploit d'être partiale sans donner mon avis ! :snif:

problème de sémantique :snif:

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
kyrilluk Membre 7 507 messages
Anarchiste épistémologique‚ 43ans
Posté(e)

Contre.

Primo parce que personnellement, je trouve important d'etre honnete avec ma femme. Je l'aime donc lui faire du mal est hors de question.

Deuxio parce que j'ai une ethique personnel particulierement forte et je ne pourrais pas me regarder dans la glace apres.

Troisiemement, meme si son conjoint n'en sait rien, on ne peut batir durablement un mariage si l'on considere toujours la porte de sortie.

En faite, l'un des corolaires du remors, est de denigrer la personne a qui l'on a fait ou l'on fait du mal. C'est un processus de rationalisation bien connus. Et ca marche a rebours. C'est a dire que meme si au depart j'aime ma femme, si je me met a lui mentir et a la trahir, je vais rentrer en mode "dissonance cognitive", c'est a dire que je vais devoir affronter un sentiment de honte et de culpabilite. Et pour surmonter et suprimer cette sentation particulierement penible, je n'aurais que 3 possibiltes: 1) arreter ma relation extra-maritale et demander pardon, 2) rejetter la responsabilites de mes actions sur ma femme ("je ne suis pas aimee autant que je le devrait") donc elle merite ce qui lui arrive, 3) diminuer la gravite des faits ("tant qu'elle ne le sait pas c'est pas grave.. si ca se trouve elle en fait autant").

L'aspect particulier de ces raisonement, c'est qu'a l'exception de la confession (numero 1), les 2 raisonemements vont m'amener illeluctablement a continuer a la tromper et a commencer a mepriser mon conjoint.

Il s'agit des consequences affectives d'une trahison et personnelement, je suis bien trop heureux comme je le suis pour avoir a me mettre ce genre de probleme sur le dos.

Je finirais sur une citation de Paul Newman, heureux et marie: "pourquoi irais-je manger des hamburgers, quand j'ai un bon steack a la maison..." :snif: Si ca c'est pas du romantisme... :snif:

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Yiauthli VIP 4 197 messages
Forumeur alchimiste‚ 34ans
Posté(e)
Je ne parle pas que de famille, mais plus généralement de quelqu'un que l'on connaît ? Me suis-je encore mal exprimée ? :snif::snif:

Et qu'il te trompe avec ta voisine, ta meilleure amie, qu'est ce que ça change au fond ? Il est libre et ça doit se respecter non ?

Je croyais avoir fourni pour les deux points de vue, la version négative et la positive, mais soit tu n'en as retenu que la version Elaïssienne, soit décidément, je ne sais vraiment pas m'exprimer ! :snif::snif::coeur:

:snif: Ah mais moi je ne reconnais rien ! J'ai lu les posts et essayé d'en faire un petit remix, c'est ce qui ressortait du discours (catégorique) de certains pro et anti fidélité ...

Pour la tolérance, et bien je pars du fait que ceux qui disent que l'infidélité n'est pas un problème l'acceptent aussi de leur conjoint (personne ici je crois, n'a dit le contraire, tu es la première à admettre que peut-être que non...), donc sont tolérants, et je parle de liberté car ils disent ne pas accepter de se fixer des carcans, des règles imposées de fidélité.

Je voulais simplement dire que ce sujet aurait tout aussi bien pu être dans "sexualité" (pardon, pas sexe, pardooon me suis trompée (infidélité à moi--même :coeur: )), puisque pour toi l'infidélité n'est pas un problème mais une forme de sexualité non ?

Il m'a semblé mettre une vision négative et une positive pour chacun des pro ou anti, mais on ne lit que ce qu'on veut lire hé ? :)

Les questions finales peuvent paraitre partiales mais ce sont comme je l'ai précisé, de vraies questions, auxquelles j'aurais aimé avoir de vraies réponses plutôt qu'une agression somme toute assez inintéressante.

Mais peut-être est-ce la seule façon dont il faut répondre ici, avec un avis bien tranché sur la manière dont les couples doivent fonctionner, et un mépris marqué pour les conceptions des autres ?

Mais je suis très fière d'une chose : j'ai réussi l'exploit d'être partiale sans donner mon avis ! :coeur:

Il semblerait que ton texte crée polémique, je ne suis donc pas seule a ne point le trouver partial (tu remarqueras que l'adjectif partial s'accorde à texte et non à toi (fém.), décidément la grammaire française n'est pas simple). Et tu redis cependant n'avoir pas donné ton avis. Donc, soit je ne sais plus lire, soit en effet, il y a un problème d'expression... Par ailleurs, je trouve un peu facile de susciter une polémique et se retrancher ensuite derrière une fausse impartialité, et renvoyer le lecteur à une mauvaise lecture.

Je t'ai répondu sur la famille, parce que c'est le point qui pose problème. S'il s'agit de l'entourage, ca ne me pose en effet pas de problème. De toute façon, on n'en parle pas, donc qu'il le fasse ou non je ne le saurai pas.

Prendre un amant serait une forme de sexualité ? :snif: Je veux bien des explications sur ce point.

Sur la place du sujet, puisque tu renouvelles ta question. C'est un sujet qui, tu peux le constater, crée débat, il me semble donc plus adapté à cette partie du forum. Par ailleurs, Lore t'a déjà répondu sur cette question avec une "vraie" réponse. Et quant à moi, je te t'informe qu'il existe un bouton alerter, si donc, tu trouve un sujet mal classé, tu peux en informer les modérateurs qui seront ravis de l'aide fournie et s'empresseront si besoin est de le remettre à sa juste place.

J'ai peur de pouvoir développer davantage ma réponse à ces "vraies questions" somme toute assez inintéressantes.

@Kyrilluk, merci d'apporter ton avis sans en faire un modèle à suivre ni dénigrer les autres... :coeur:

Je crois également que tout cela n'est que question d'éthique, une question à laquelle chaque couple apporte ses propres réponses, l'essentiel étant de trouver l'équilibre et être heureux.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
yop! Modérateur 20 365 messages
Gonade Absolutrice‚ 35ans
Posté(e)
Tu es sérieux là ? :coeur: Si oui, c'est mon humour qui n'était pas opportun peut-être ! Manquerait plus qu'on rende des comptes de notre vie privée ici :snif:

Oui ! :snif:

Quoique... :)

Sans vouloir me faire le détenteur de la raison ou l'émotion,

car la vie m'ayant apprit que chaque être humain est bien le seul

détenteur des ses propres émotions/raisons pouvant fluctuer au fil

de ses âges successifs(c'est bien pompeux tout ça) :coeur:

Bon bref ...Avoir une émotions/amour pour un être unique

est certainement fantastique, mais tellement déraisonnable,

tellement égoïste :snif:

Ps; ATTENTION je parle bien de sentiments, d'emotions vrais, pas de tirer un ....

Tellement bien aussi ! :snif:

Il m'a semblé mettre une vision négative et une positive pour chacun des pro ou anti, mais on ne lit que ce qu'on veut lire hé ? :han:

Tu as bien fait.

Ce qui montre bien que les deux attitudes sont justifiables ET condamnables sur les mêmes critères (Epanouissement, égoïsme,...).

Seulement, je pense toujours que la force primale reste la fidélité. Le choix d'une personne envers une autre. Ce choix en retour qui fait qu'une relation est un peu plus qu'une cohabitation ou un partenariat sexuel. :coeur:

Ensuite, en cumuler plusieurs de façon non révélée, c'est apparemment une entrave au courant principal car il biaise le cercle, la relation interdépendante. Yin et Yang !

Mais peut-être est-ce la seule façon dont il faut répondre ici, avec un avis bien tranché sur la manière dont les couples doivent fonctionner, et un mépris marqué pour les conceptions des autres ?

Mais je suis très fière d'une chose : j'ai réussi l'exploit d'être partiale sans donner mon avis ! :snif:

:snif: Refais-le quand tu veux !

Je t'ai répondu sur la famille, parce que c'est le point qui pose problème. S'il s'agit de l'entourage, ca ne me pose en effet pas de problème. De toute façon, on n'en parle pas, donc qu'il le fasse ou non je ne le saurai pas.

Prendre un amant serait une forme de sexualité ? :snif: Je veux bien des explications sur ce point.

Oui. Mêler famille et relation sentimentale, c'est le degré absolu des dilemnes internes !

C'est un cas exceptionnel en ce que ça impliquerait une double-trahison : celle du conjoint et celle du frère (ou de la soeur, ou du père, ou du cousin...).

L'entourage proche peut provoquer les mêmes double-tourments, je pense. perdre à la fois son meilleur ami et sa femme, ça fait doublement mal !

Après, la partager avec son meilleur ami, peut-être que c'est moins problématique qu'avec un inconnu ?

De toute façon, on n'en parle pas, donc qu'il le fasse ou non je ne le saurai pas.

Ouch !

Encore ça ! Ne pas vouloir savoir ! C'est ça que je trouve dommage, résigné, frustrant malgré tout. Et peut-être un évitement, une relation incomplète.

Mais, encore une fois, je conçois que l'on puisse vivre comme ça. Des gens vivent encore plus bizarrement d'ailleurs ! :coeur: Si la relation à deux fonctionne, tu as trouvé le mec qu'il te fallait ! Enfin... les mecs ! :)

Modifié par yop!

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Yiauthli VIP 4 197 messages
Forumeur alchimiste‚ 34ans
Posté(e)

Lol !

De toute facon, il ne plait pas du tout à ma meilleure amie ! :snif: Par contre beaucoup à mon frère :s

Sur la famille, je ne parlerais pas de trahison, ne considérant pas nécessairement l'infidélité comme une trahison. Mais j'avoue avoir du mal à mettre les mots sur la chose, peut-être parce qu'il s'agit justement d'un tabou pour moi et je ne ne me suis jamais posé la question. Et, en y réflechissant, ca me semble d'ailleurs plus sain... :snif:

Un autre garçon m'a dit ca, qu'il ne supporterait pas de ne pas savoir. :snif:

Pour moi, et peut-être suis-je en cela paradoxale, la relation que j'entretiens avec mon amoureux est exclusive, au même titre finalement que celle que je peux avoir avec un autre. Elle ne concerne que lui et moi, personne d'autre, et je ne vois pas pourquoi faire entrer un tiers dans la relation.

Je ne communique pas avec mon entourage sur ma vie sexuelle. De même, je ne parle pas de ma vie au boulot ou du boulot à la maison. Pour moi, il ne s'agit pas de taire mais d'univers différents n'ayant pas à être mélangés (comme ce forum et la vie réelle).

Je ne cherche pas à tout savoir de lui, je ne lui parle pas de tout. Pour autant, chacun est libre d'exprimer ce dont il a envie.

Je sais que ca peut sembler étrange à certains qui veulent tout connaitre et tout savoir de l'autre. Mais pour moi, le couple, c'est d'abord laisser l'autre libre d'être lui-même, ne rien imposer, ne rien demander en retour. Parce que le regard qu'il pose sur moi suffit à me rendre plus heureuse que n'importe quelle promesse. :snif:

Ciel, je deviens mièvre, quittons vite ce sujet...

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
poussière d' étoi... Membre 111 messages
Forumeur inspiré‚
Posté(e)

liberté .. libertaire.. libertin... qui peux juger du droit ou non d'autrui .. souveraineté de l'individu

juste assumer sa conscience..

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Ocytocine Membre+ 17 768 messages
Forumeur alchimiste‚ 45ans
Posté(e)
Je ne cherche pas à tout savoir de lui, je ne lui parle pas de tout. Pour autant, chacun est libre d'exprimer ce dont il a envie.

Je sais que ca peut sembler étrange à certains qui veulent tout connaitre et tout savoir de l'autre. Mais pour moi, le couple, c'est d'abord laisser l'autre libre d'être lui-même, ne rien imposer, ne rien demander en retour. Parce que le regard qu'il pose sur moi suffit à me rendre plus heureuse que n'importe quelle promesse. :snif:

Ciel, je deviens mièvre, quittons vite ce sujet...

J'essaie de comprendre ça, mais je ne peux pas réussir à faire pareil. Je suis d'accord pour laisser à l'autre sa liberté, son individualité, mais si mon compagnon avait une relation exclusive avec quelqu'un d'autre ça voudrait dire que je ne lui apporterai pas tout ce dont il a besoin, et cela m'est insupportable. A la base, c'est juste un problème de confiance en moi: j'ai besoin qu'il soit fidèle, ça me rassure. J'envierais presque les personnes qui sont si bien dans leur peau qu'elle peuvent laisser à l'autre la liberté d'avoir une autre relation amoureuse. Pour autant, je ne vis pas dans la crainte qu'il aille voir ailleurs. Parce que le regard qu'il pose sur moi suffit à me mettre en confiance. C'est sa fidélité autant que plein d'autres choses qui m'aident à me sentir mieux. Elle concourt à mon épanouissement personnel et c'est ce qui rend formidable la vie à deux.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Chapacha Membre+ 21 021 messages
Folle de chats, yo !‚ 48ans
Posté(e)
Il semblerait que ton texte crée polémique, je ne suis donc pas seule a ne point le trouver partial (tu remarqueras que l'adjectif partial s'accorde à texte et non à toi (fém.), décidément la grammaire française n'est pas simple). Et tu redis cependant n'avoir pas donné ton avis. Donc, soit je ne sais plus lire, soit en effet, il y a un problème d'expression... Par ailleurs, je trouve un peu facile de susciter une polémique et se retrancher ensuite derrière une fausse impartialité, et renvoyer le lecteur à une mauvaise lecture.

Je t'ai répondu sur la famille, parce que c'est le point qui pose problème. S'il s'agit de l'entourage, ca ne me pose en effet pas de problème. De toute façon, on n'en parle pas, donc qu'il le fasse ou non je ne le saurai pas.

Prendre un amant serait une forme de sexualité ? :snif: Je veux bien des explications sur ce point.

Sur la place du sujet, puisque tu renouvelles ta question. C'est un sujet qui, tu peux le constater, crée débat, il me semble donc plus adapté à cette partie du forum. Par ailleurs, Lore t'a déjà répondu sur cette question avec une "vraie" réponse. Et quant à moi, je te t'informe qu'il existe un bouton alerter, si donc, tu trouve un sujet mal classé, tu peux en informer les modérateurs qui seront ravis de l'aide fournie et s'empresseront si besoin est de le remettre à sa juste place.

J'ai peur de pouvoir développer davantage ma réponse à ces "vraies questions" somme toute assez inintéressantes.

@Kyrilluk, merci d'apporter ton avis sans en faire un modèle à suivre ni dénigrer les autres... :snif:

Je crois également que tout cela n'est que question d'éthique, une question à laquelle chaque couple apporte ses propres réponses, l'essentiel étant de trouver l'équilibre et être heureux.

:snif: Le seul post de ce topic qui reste sans réponse pendant 3 jours, qui est de plus inintéressant, puis qui suscite deux ou trois réponses, dont une seule agressive, est un post suscitant polémique ? Moi qui croyais bêtement que c'était tout ce qui précédait qui était polémique ! Je n'ai pas eu l'intention ni l'impression de l'être en tout cas.

Que faut-il que je fasse ? Affirmer avec virulence "non à l'infidélité" ou bien clamer haut et fort "à bas la fidélité" ?

Ne peut-on pas avoir une simple et vague idée sur la question, et lire et interroger les autres pour y réfléchir et mieux se connaître soi-même (et bien ouiiii c'est mon cas, je pencherais plutôt pour la fidélité, mais je suis ouverte, j'aime comprendre les autres et pourquoi pas adopter certaines de leurs conceptions si je les trouve bonnes!!) ? Faut-il venir débattre avec des idées déjà toutes faites et bien tranchées ?

Le sujet aurait pu aussi être dans débat alors ! Sans rire, lorsqu'il a été créé, il n'était pas censé faire un tel débat, il aurait donc pu aussi bien être dans 'sexualité' (mot qui est répété plusieurs fois notamment dans le tout premier post).

Je ne sais pas pourquoi tu parles d'alerter, ce n'est bien sûr pas mon propos, moi je veux juste soulever que s'il est dans "problèmes", c'est peut-être que c'est un "problème" pour une majorité de gens. Bref.

Merci pour le bout de complément de réponse sur la famille/relations.

Bon, je me contenterai de lire maintenant, vu ta réaction à un simple post dénué de passion, post que je regrette car j'y ai été vraiment... heu, je sais pas en fait ? sûrement très bête et/ou méchante et/ou... pas bien du tout quoi !

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Ocytocine Membre+ 17 768 messages
Forumeur alchimiste‚ 45ans
Posté(e)

Moi j'aime bien te lire Chapacha. :snif:

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Annonces
Maintenant

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

Connectez-vous maintenant